Auteur Sujet: Le topic des idées impopulaires  (Lu 51460 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Chompir

  • Grand guerrier Piaf
  • Stratège de Din
  • Piaf postier
  • *****
  • Messages: 6424
  • Piaf dans l'âme
    • Code ami 3DS 4914-4674-5458

    • Code ami Wii U chompir

    • ChompirPZ
    • SW-4357-7164-4611
    • Voir le profil
    • Forums de Puissance Zelda
Le topic des idées impopulaires
« Réponse #405 le: lundi 06 avril 2020, 00:21:25 »
Attention Chompir, ce dont tu parles, ce n'est pas le droit à l'euthanasie, mais le droit à l'arrêt des soins. Ça, ça existe déjà. L'euthanasie, ça concerne les gens qui resteraient en vie (dans des conditions plus ou moins horribles) même avec l'arrêt des soins.

Okay my bad, je pensais que c'était lié. M'enfin du coup, sans l'amalgame cette fois, je suis toujours d'avis qu'on doit laisser le choix à la personne de faire ce qu'elle veut de sa vie, même si c'est triste. Mais ça vaut toujours mieux qu'un suicide depuis une tour ou sous un train. Mais du coup, il faut que ce soit clairement accompagné, déjà par une aide psychologique pour essayer de dissuader la personne, puis si ça ne sert, de prise de conscience, d'accompagnement etc. Mais il faut laisser le choix à la personne et offrir une solution finale plus "noble" et propre qu'un suicide qui traumatise et les familles/amis mais aussi les témoins qui ont besoin de suivis psychologiques et parfois ne s'en remettent jamais.


D_Y, ton avis est toujours intéressant à lire. <3
Merci à Haine et Jielash pour le kit <3

En ligne Cap

  • Maître des fumbles
  • Stratège de Din
  • Commandant Yiga
  • *****
  • Messages: 9200
  • Time for your medicine
    • Code ami 3DS 3883-5183-2004

    • Code ami Wii U Capoun

    • Voir le profil
Le topic des idées impopulaires
« Réponse #406 le: lundi 06 avril 2020, 00:30:12 »
3) Le droit à l'avortement doit être restreint
Heureusement pour toi, les personnes qui étaient du genre à dire "pas d'uterus, pas d'avis" ne traînent plus trop sur ce forum. Mais je vais te poser directement la question : D'après toi, pourquoi les gens avortent ? (sans compter qu'on est déjà l'un des pays le plus restrictifs, avec nos douze semaines). 

J'allais le dire, mais de manière plus polie et détournée :oups:

Du coup, je vais faire l'effort de répondre un peu mieux. Déso si c'est un peu déconstruit, je suis fatiguée.

Je considère en effet que l'IVG doit être fortement restreint et exclusivement limité si : viol il y a ou, si la vie de la mère en jeu.
Par ce que avant d'être un "amas de cellule", l'embryon deviendra un enfant. Aujourd'hui on est à 224 000 IVG par an (donnée 2018 en France seulement). Et la grande majorité d'entre eux c'est pour remplacer la complication de la pilule. Je considère que ce chiffre est abusif et que le droit à l'IVG devient une banalité alors que l'on oublie trop souvent la réalité pure de cette acte. On ne compte plus les troubles psychologique terribles des mères après cela et j'éviterai de vous raconter comment se passe un avortement aussi... Par ce que bon, les gynécologues qui doivent déboucher les tuyaux bouchés par un pied de l'embryon je vous avoue que ça me rebute...

Outre les problèmes pour faire reconnaitre un viol, il y a une multitude de situations. Tu peux pas dire que la majorité c'est pour éviter la pilule (ou n'importe quel contraceptif). Il y a des loupés dans tous les moyens de contraception (sauf l'abstinence, mébon).
Troubles psychologiques des mères, c'est un peu exagéré. Il y a une aura par rapport à ça, et faudrait veiller à ne pas exagérer la chose. Oui des personnes sont plus ou moins sensibles que d'autres, je le reconnais. Mais de là à parler de trouble... Et puis bon, d'après toi, qu'est-ce qui laisse le plus de séquelle à la mère : avorter un amas de cellule, ou abandonner un nourrisson ?
Tu sais que la plupart des IVG se font par médicaments ? C'est possible jusqu'à la septième semaine d'aménorrhée, donc ton image est particulièrement fausse... :oups: (pis accessoirement, c'est aussi pour ça que tu ne seras pas gynéco :oups:)



Et je rejoins Chmop sur l'euthanasie v.v

Fiertés ?
Citation de: Achi
Cap sensei a toujours raison.

Hors ligne Guiiil

  • Commandant Yiga
  • *
  • Messages: 9295
  • Tagazok !
    • Voir le profil
Le topic des idées impopulaires
« Réponse #407 le: lundi 06 avril 2020, 11:50:15 »
Il y a des loupés dans tous les moyens de contraception (sauf l'abstinence, mébon).

Presque ! :hap:


(c'est juste pour la blague, ça n'appelle pas à un débat).

(Cliquez pour afficher/cacher)

Hors ligne Arksword

  • Bébé Tikwi
  • *
  • Messages: 41
  • "Impossible n'est pas français"
    • Voir le profil
Le topic des idées impopulaires
« Réponse #408 le: lundi 06 avril 2020, 21:02:41 »
Bonsoir ! Vous m'excuserez de ma réponse tardive, je souhaite répondre dans un joli message point par point ^^ Au vu de la levée de bouclier que j'ai provoqué sa me semble plus sage. Désolé d'avance si j'oublie des éléments il y'a pas mal de choses xD

Juste avant, des remarques globales :

Citer
Si c'est la foi chrétienne, ça n'a pas du tout les mêmes implications qu'un républicanisme/jacobisme, par exemple. Et à une époque relativement lointaine, les idées défendues par Arksword étaient plus propres à la gauche qu'à la droite.
Je suis chrétien en effet. Je considère donc à mon sens que la vie est absolument sacrée et doit être absolument protégée. Après je suis pour autant très attaché à la République. Et donc effectivement @Guiiil, le débat pourra peut-être être raccourcit largement ^^ 


1) Union européenne
(Cliquez pour afficher/cacher)

2) Euthanasie
(Cliquez pour afficher/cacher)

3)Avortement
(Cliquez pour afficher/cacher)

Voilà ! A bientôt pour la suite de vos remarques, je vous répondrai habituellement le soir, c'est là où je suis le plus co ^^
En espérant avoir été suffisamment clair et précis !
-Arksword-

Hors ligne Chompir

  • Grand guerrier Piaf
  • Stratège de Din
  • Piaf postier
  • *****
  • Messages: 6424
  • Piaf dans l'âme
    • Code ami 3DS 4914-4674-5458

    • Code ami Wii U chompir

    • ChompirPZ
    • SW-4357-7164-4611
    • Voir le profil
    • Forums de Puissance Zelda
Le topic des idées impopulaires
« Réponse #409 le: lundi 06 avril 2020, 21:27:07 »
Citer
solution finale plus "noble
"de @Chompir
Bon, ce terme me dérange. Par ce que j'ai l'impression que ce que tu sous entends par là c'est qu'il y aurait des morts pas noble ? des morts indignes ? Toute mort est noble et digne à mon sens peu importe les circonstances.
Citer
je suis toujours d'avis qu'on doit laisser le choix à la personne de faire ce qu'elle veut de sa vie
Bon bah si je suis ton raisonnement, si on doit laisser le choix à la personne de faire ce qu'elle veut, (je choque volontairement) on doit laisser aux personnes la possibilité de violer, tuer, voler ?
Citer
qui traumatise et les familles/amis
A par ce que un euthanasie ne traumatisera pas les familles ?
Citer
D_Y, ton avis est toujours intéressant à lire. <3
Oui je suis d'accord là dessus  :^^: c'est interressant d'observer ta vision sur l'Etat Nation, j'aimerai en discuter plus longuement avec toi si tu le souhaite ;)

Pour compléter, sur l'euthanasie, la vie possède une valeur fondamentale. Si on met en place ce droit de mourrir, alors obligatoirement cela implique le devoir de tuer pour le médecin (sans parler des séquelles psychologiques du médecin, en Belgique tu as des psy qui suivent constamment les médecins qui euthanasient).
A mon sens, accepter l'euthanasie c'est accepter que certaine vie valent moins que d'autres. Sa ouvre à des dérives folles aussi (eugénisme). Légaliser l'euthanasie enverrait un message clair : il vaut mieux être mort que malade et en situation de handicap. Ensuite, vient se poser le cas d'un diagnostic erroné, qu'est-ce qu'on fait dans ces cas là ? Après, l'euthanasie risque de fragiliser des patients partagé entre la peur de souffir et le désir de continuer de vivre des moments proches avec ses proches. Est-ce cela que l'on recherche ? Ça va surtout inciter les fragiles à mettre fin à leurs jours :/

Alors, je trouve qu'il n'y a rien de beau dans un suicide et que c'est déplorable. C'est n'est pas une mort qui devrait se produire de nos jours. Rien a voir avec des morts dignes ou indignes. Et bien sûr que non, on ne va pas dans l'extrême de laisser toute possibilité aux individus mais j'estime que les personnes devraient avoir le droit de mourir si elle le souhaite, sans passer par un suicide. Et oui, un suicide est bien plus difficile à vivre et traumatisant. D'ailleurs tu n'as pas bien lu mon message, je propose dans mon message qu'il faut mettre en place tout un suivis, d'abord pour accompagner la personne et la décourager d'en arriver à cet extrême mais ensuite, si elle le veut toujours, de l'accompagner et préparer sa mort. Donc ne pas laisser les proches sur la découverte quand tout est trop tard. Le traumatisme est forcément moins important si la mort a été préparée et accompagnée, avec un suivis aussi pour les familles.

Et je ne vois pas en quoi accepter l'euthanasie veut dire que des vies ont plus d'importances que d'autres. Loin de là au contraire. Et dans tout les cas il faut un encadrement très stricte de la chose (forcément des dérives il peut y en avoir, mais c'est comme pour tout, le monde n'est pas tout blanc). Bref, ça doit venir en dernier recours dans des suivis psychologiques de plusieurs années qui ne mènent à rien par exemple.
Merci à Haine et Jielash pour le kit <3

Hors ligne D_Y

  • Âme sombre
  • Stratège de Din
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 9852
    • Voir le profil
Le topic des idées impopulaires
« Réponse #410 le: mardi 07 avril 2020, 00:21:54 »
Je suis un peu embêté parce que si j'ai bien compris tu es (un minimum) libéral, ce que je ne comprends que très partiellement (pas du tout en fait) puisque le libéralisme est la cause plus ou moins directe de tous les maux que tu décris. Les faiblesses de l'UE sont des symptômes de cette maladie mais pas la cause elle-même. Se détacher de l'UE équivaudrait à amputer un bras alors que le virus touche le corps en entier, en croyant que le dit bras est la cause du mal en son ensemble. Je ne suis pas fondamentalement en désaccord avec ce que tu dis mais on a deux idées différentes pour s'en dépêtrer. Comme je suis opposé à la vision nationaliste de base, je ne peux que souhaiter une union supranationale mais pas dans sa forme actuelle; en tant qu'anar je sympathise sans doute moins que toi avec l'UE, mais j'impute la source des problèmes ailleurs et ne souhaite pas sa disparition mais sa mutation.

Par conséquent j'ai peur d'être très répétitif et je m'en excuse d'avance.

(et ça risque d'être un gros pavé. En cause ma grosse passion pour la politique, et le fait que j'adore écrire sur ces sujets)

Citer
9 milliards dans la santé, dans les transports ou dans l'armée c'est pas négligeable loin de là.

Rien n'indique que cet argent serait redistribué dans ces domaines. Tout indique même le contraire. Les flots de cash du PIB français ne vont nul part ailleurs que dans les poches des actionnaires (pour simplifier bien sûr). Ce n'est pas (directement en tout cas) une directive européenne; c'est du capitalisme libéral pur jus, un problème de redistribution de la richesse qui date d'avant Marx et qui ne nous tombe pas sur le nez que depuis quelques années.
Si demain on sortait de l'UE les hôpitaux seraient sans aucun doute toujours autant en dèche.

Citer
Quels bénéfices ? Toute notre industrie s'effondre, tout les deux jours en France un agriculteur se suicide en raison de revenu trop faible ! L'union européene déglingue toute nos petites entreprises qui ne peuvent plus être soutenu par l'Etat. Quand à nos grosses entreprises les  voilà limité elles aussi par ce que sinon c'est pas égal par rapport aux entreprises croates --' en clair notre production nationale passe au second plan.

Tu as cité les accords de libre-échange toi même. Voilà pour les bénéfices. Toute la politique capitaliste libérale existe pour optimiser les bénéfices, sinon rien de tout cela n'existerait. Ce n'est pas parce qu'ils ne sont pas visibles qu'il n'existe pas. L'argent circule comme jamais il n'a circulé dans toute l'histoire de l'humanité, il y a tellement des richesses qu'on ne peut que se les représenter que de façon très abstraite. On est à l'échelle de billions. Le fait que le petit peuple ne les voit pas ne prouve pas leur inexistence (d'un certain point de vue c'est même la preuve de son existence) et l'UE n'est pas celle qui en profite contrairement à ce que tu penses. Nul n'est assez fou pour donner sans rien recevoir en retour.

Les agriculteurs qui se suicident et les petites entreprises (qui par ailleurs ne sont pas si mal loties en France) sont liés à la mondialisation et… au libéralisme économique. Tout comme les grandes entreprises d'ailleurs qui en ont rien à carrer de leur pays d'origine et qui pendant longtemps sont allés en Asie en toute impunité en utilisant des esclaves de 10 ans pour produire leur daube. C'est facile de mettre ça sur le dos de l'UE et des Roumains mais c'est la mondialisation qui est en cause.
Pour ton exemple des Roumains d'ailleurs, sachant que le commerce dans son essence est inter-ethnique depuis avant la Mésopotamie la logique ne me choque pas. Ce qui me choque sont les deux seules solutions possibles envisagées pour que l'inverse se produise : soit imperméabiliser les frontières soit harmoniser les conditions de travail et les revenus de l'intégralité des pays du globe. Les deux sont impossibles.

Citer
Nous sommes obligés de nous plier aux directives européennes, par ce que l'UE est justement supra nationale.

D'accord mais tu as l'impression que l'Etat est faible et n'a pas son mot à dire ? J'ai l'impression qu'il n'a jamais été aussi fort depuis bien des décennies surtout en France où la constitution permet d'outrepasser le Parlement élu. Je ne nie pas l'inexistence des directives, j'admets même que ces directives sont la cause de la plupart des contestations sociales récentes.
Mais encore une fois je doute que ça dérange très fortement notre gouvernement qui fait tout pour épauler l'UE, gouvernement qui n'a pas été nommé par l'UE et fait partie de l'ère du temps.

Citer
Tyran ? O_o je considère que c'est justement eux les tyrans à nous imposer des politiques d'austérités et autres que ne nous voulons pas. x)

Alors si ces politiques nous les voulons; et quand je parle de tyrannie tout le monde comprend de quoi je parle.

Citer
Alors, non ce n'est pas l'Europe qui a fait la paix. C'est la paix qui a fait l'Europe. Et bon c'est tout de même ironique de parler de paix lorsque l'UE déploie des forces militaires considérables face à la Russie, quand elle nous entraîne dans des guerres illégales (frappes en Syrie) et quand c'est elle qui nous met à la botte de l'OTAN (OTAN d'ailleurs qui aurait du être dissous suite à la dissolution du Pacte de Varsovie mais bon passons)


Je n'ai pas dit du tout que l'UE avait fait la paix, j'ai dit qu'elle avait été créée à cause de la guerre.
Je n'ai pas parlé de paix non plus d'ailleurs si on veut être précis.
Pour les frappes en Syrie j'avoue ne pas trop me souvenir des détails de l'histoire mais il me semble bien (sans trop de conviction) que ce sont quelques technocrates genre au hasard Macron qui ont voulu montrer leurs beaux missiles, et non un choix européen.
Pour l'OTAN et la Russie ce sont des enjeux géopolitiques très complexes qui remontent à la guerre froide et qui sont en partie liés au Plan Marshall aussi. Imputer ça à l'UE aussi me parait fort de café.

Je réponds aux deux dernières quotes en même temps. Comment sais-tu que l'Etat est la seule entité capable de répondre à ces défis ? L'UE gère mal la crise certes, mais tu as vu quelque part un Etat bien réagir ?  Le modèle étatique s'il prouve une chose, prouve qu'il ne sait rien gérer en temps de crise. Alors s'il ne sait nullement gérer une crise comme celle du coronavirus, comment penser qu'il sera capable de gérer les crises autrement plus grave qui vont nous arriver dans le futur ?
(soit dit en passant tout le monde presque sans aucune exception a géré comme un pied le Covid, c'est pas un problème exclusivement européen. Ironiquement c'est le pays qui représente le plus l'UE - l'Allemagne - qui s'en sort comme un chef. Des grosses fédérations ou confédérations s'en sortent bien aussi)
Alors qu'est ce qu'un Etat ? Tu dois bien savoir que d'après Weber et d'autres c'est une relation de domination entre les gouvernants et les gouvernés passant par le monopole de la violence légitime. Cela parait logique mais c'est en réalité tout sauf intuitif, cf Rousseau, la Boétie, &c. Il n'y a qu'en politique qu'on accepte une relation de domination de bon cœur alors que tout dans notre nature tend à la liberté. Ce n'est pas parce que c'est logique, c'est parce que cette domination s'est étendue sur des siècles jusqu'à devenir naturelle.
Qu'on prouvés les Etats à part leur capacité à créer des guerres destructrices ou à l'inverse à leur incapacité à les éviter ? A s'asseoir sur les opprimés, à polluer, matraquer, dominer, imposer, détruire. Un Etat capitaliste libéraliste moderne est la cause de ce que les scientifiques identifient comme une nouvelle extinction de masse, ça parait exagéré à affirmer et pourtant... Et c'est à eux qu'il faudrait donner notre confiance ?

Sur ce que tu dis de la prétendue impossibilité de mêler différentes cultures, langues, &c en une même entité est en partie vrai mais ironiquement très faux. Car tu décris sans le savoir le processus qui a mené à la création de l'Etat, et plus tard de l'Etat-Nation. Bien sûr je suis toujours prêt à en parler, même si je ne le souhaite pas spécialement, sauf si on me le demande ou si ça arrive sur le tapis. Et le tapis est venu (et désolé, tu m'oblige à invoquer les livres d'histoire).
La France a été un pays extrêmement hétérogène, à l'Histoire évidemment très riche, si riche en vérité qu'elle est très simplifiée par les nationalistes de tout bord (et ça n'inclut pas forcément que l'extrême droite). Pendant longtemps l'Etat était un système de gouvernement tellement embryonnaire que l'idée étatique elle-même ne coulait pas de source. Que ce soit les mérovingiens, les carolingiens, et un peu les capétiens, la France comme pays n'existait pas, et l'appui des seigneurs vassaux était loin d'être assurée pour les rois de l'époque. Personne n'y songe mais la conquête normande de l'île de Bretagne n'est rien d'autre qu'une preuve qu'un vassal du Roi de France pouvait lui être supérieur en richesse et en armée!
Bref pour faire une énorme ellipse il n'y avait pour ainsi dire aucune administration ni bureaucratie, et un pouvoir central en carton. L'ordre a changé petit à petit lorsqu'une minorité a voulue amasser des richesses, en grande partie pour faire la guerre, en partie aussi pour s'enrichir et s'établir durablement. C'est de cette époque pas si éloignée qu'apparait la notion de monopole de la violence étatique, monopole qui était loin de couler de source.
Les soucis de langue et de culture étaient bien connus en France révolutionnaire. Sous Napoléon (donc hier quoi) n'importe quel breton aurait dit la même chose que toi si on lui avait dit qu'on voulait l'unir à un alsacien ou à un basque: impossible. Pas la même culture ni la même langue, &c. Cette unification s'est faite en grande partie par le nationalisme qui a créé des mythes et donné l'illusion que les français était un peuple uni et solidaire au détriment de prés de 2000 ans d'histoire. En seulement 200 ans, par comparaison, plus personne n'est choqué qu'un breton se sente d'une même nation qu'un alsacien alors que ce dernier a bien plus de point commun avec les allemands, qui eux même ont subi un nationalisme des plus chaotique.

J'abrège parce que sinon je vais passer la soirée sur ce post. Mais c'est pour illustrer le fait que l'Etat est une notion bien plus abstraite que ce que tu penses, pourrait-on même dire un accident de l'Histoire (par ailleurs pratiquement toute l'histoire politique s'est jouée sur des coups de dés).

Pour conclure avec une punchline qui envoie du bois : Arthour, la fleur en bouquet fane, et jamais ne renait!
« Modifié: mardi 07 avril 2020, 13:31:11 par D_Y »
O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?

En ligne Cap

  • Maître des fumbles
  • Stratège de Din
  • Commandant Yiga
  • *****
  • Messages: 9200
  • Time for your medicine
    • Code ami 3DS 3883-5183-2004

    • Code ami Wii U Capoun

    • Voir le profil
Le topic des idées impopulaires
« Réponse #411 le: mardi 07 avril 2020, 00:29:01 »
Enfin bref, à mon sens l'avortement est trop banalisé en France. Ce droit doit être recadré pour la stricte urgence (viol/mère en danger). En parallèle bien évidemment, faudrait être largement plus ferme sur la punition d'un viol (3 ans ferme minimum).

Je vais dériver sur le viol, mais la quasi totalité des viols restent impunis. Entre les femmes qui n'osent pas porter plainte (la honte/c'est un proche je vais pas détruire sa vie), celles qui se font rejeter (elle avait une jupe/bu), et les procédures qui n'aboutissent pas. Donc monter la peine, ouais, pourquoi pas. Mais avant tout accompagner d'avantage les victimes, arrêter de leur faire croire qu'elles sont responsables et arrêter de penser que c'est un crime qui est commis par violence au coin d'une ruelle sombre. Un viol, c'est un acte sexuel sans consentement.


Citer
Et puis bon, d'après toi, qu'est-ce qui laisse le plus de séquelle à la mère : avorter un amas de cellule, ou abandonner un nourrisson ?
Ne sous estime pas l'amour maternel d'une mère envers son enfant ^^

Je ne le sous-estime pas. Mais je peux aussi te citer des exemples de mères qui n'en ont aucun. Ma mère s'occupe d'enfants retirés de la garde de leur parents. Et je t'assure que pour certains, les mères ont juste disparus. Ou refait leur vie. Ou les enfants ne sont qu'un moyen de forcer l'homme à rester avec elle, et le jour où elle le lâche, elle abandonne aussi ses enfants. Et indépendamment de ces familles à problèmes, il y a des situations qui font que. Une gamine de 19 ans se retrouve enceinte, elle doit donc gérer ses études, éventuellement un job à côté et en plus un enfant ? C'est pas possible. Ce genre de situation, c'est horrible à dire, mais le mieux pour elle est d'abandonner l'enfant/accoucher sous X et ne pas le reconnaitre. Et je pense que la marque psychologique est beaucoup plus importante dans cette situation plutôt qu'un simple IVG.

Ce qui me dérange, en fait, avec cette notion de restriction de l'IVG, c'est que c'est à la femme seule d'assumer. Pour avoir un gamin, il faut forcément un homme et une femme. Pour une raison X ou Y, la contraception ne fonctionne pas, ou ya un loupé (ça arrive, on fait tous des erreurs). Le gamin, c'est à la femme de l'assumer, pour le restant de sa vie. L'homme, s'il ne veut pas s'encombrer, peut disparaitre du jour au lendemain (voire même avant de savoir qu'il est père btw). Alors ouais, donner la vie, c'est magnifique. Mais il faut être prête. Savoir qu'on pourra s'occuper correctement de l'enfant (même si on ne l'est jamais). Éventuellement vouloir être sûre que l'homme est celui qu'on veut être le père de ses enfants. S'assurer du meilleur pour son enfant. Et pas se retrouver avec un gamin pour une connerie, une erreur ou un loupé. A mon sens, restreindre l'IVG, c'est retirer des libertés aux femmes (qui galèrent déjà beaucoup trop dans cette société, mais c'est une autre histoire).
« Modifié: mardi 07 avril 2020, 08:32:50 par Cap »

Fiertés ?
Citation de: Achi
Cap sensei a toujours raison.

Hors ligne Guiiil

  • Commandant Yiga
  • *
  • Messages: 9295
  • Tagazok !
    • Voir le profil
Le topic des idées impopulaires
« Réponse #412 le: mardi 07 avril 2020, 09:57:05 »
Je vais diverger un peu sur la langue, mais mon grand-père et ma grande tante se faisait littéralement frapper par leur prof normalien mandaté par l'Etat lorsqu'ils étaient surpris à parler provençal dans la cour de récré (même pas en classe, dans la cour). Dans les années 60, dans les Cévennes, ça se voyait encore, des profs faisant ça. 

Les langues régionales n'ont pas disparu par magie, en France. Ça a été un long travail accompli par Paris pendant une longue centaine d'années, avec l'aide des médias nationaux (j'ai lu quelques vieilles coupures fustigeant le "patois", apparenté au latin : "Abandonnez ces vieux dialectes aussi désuets et stupides que le prêtre et son latin").

D'ailleurs, c'est assez cocasse que la France, si européenne, n'ait jamais ratifié la charte sur les langues régionales. Vivement la vraie décentralisation (et non, je ne suis pas indépendantiste, il y a de très nombreux pays dans le monde qui font cohabiter de très nombreuses langues et cultures, si on enlève le cas Catalan, par exemple, l'Espagne y arrive très bien).
« Modifié: mardi 07 avril 2020, 10:03:53 par Guiiil »

(Cliquez pour afficher/cacher)

Hors ligne Arksword

  • Bébé Tikwi
  • *
  • Messages: 41
  • "Impossible n'est pas français"
    • Voir le profil
Le topic des idées impopulaires
« Réponse #413 le: mardi 07 avril 2020, 23:44:07 »
Bonsoir :)
Vos réponses sont très intéressantes, vraiment sa donne à réflexion :p

Premier point pour répondre à @Chompir
(Cliquez pour afficher/cacher)

Second point pour @Cap
(Cliquez pour afficher/cacher)

Dernier point pour répondre à @D_Y
(Cliquez pour afficher/cacher)
-Arksword-

Hors ligne Achileus

  • Généralissime, comme Maurice Gamelain et Tchang Kai Chek avant lui.
  • Espion Garo
  • *
  • Messages: 795
  • Adepte du MaLink
    • Code ami 3DS 0447 7957 2118

    • SW 3805 4509 0400
    • Voir le profil
Le topic des idées impopulaires
« Réponse #414 le: mercredi 08 avril 2020, 00:09:19 »
Pour répondre sur l'avortement, une aide financière, un suivi, ça mobilise de l'argent et des moyens, sans parler de la pression psychologique... Le débat de si l'embryon est vivant ou pas est une chose, mais je pense que pour beaucoup ce n'est pas la même chose que "d'abandonner" un enfant né à une famille d'accueil, surtout si ça se fait plusieurs fois, l'impact psychologique est beaucoup plus fort selon moi... Un avortement, c'est plus simple, ça met quand même moins de pressions même si elles existent, et si tu veux absolument sauvegarder la vie, tu le fais pour ton gosse, tu le donnes à une famille d'accueil comme un grand et tu avortes pas. Là, tu proposes simplement d'imposer ta vision des choses à tout le monde, ce qui n'est pas très sympa.
Mille Mercis à aki pour l'avatar ! <3


Hors ligne Arksword

  • Bébé Tikwi
  • *
  • Messages: 41
  • "Impossible n'est pas français"
    • Voir le profil
Le topic des idées impopulaires
« Réponse #415 le: mercredi 08 avril 2020, 00:20:10 »
Je n'essaies pas d'imposer mon point de vue. Loin de là.

J'expose le mien, nous avons juste des visions et des valeur différentes qui font émerger ces différents.

Je respecte vos avis, car c'est votre droit absolu de les défendre et de les penser.
-Arksword-

Hors ligne Achileus

  • Généralissime, comme Maurice Gamelain et Tchang Kai Chek avant lui.
  • Espion Garo
  • *
  • Messages: 795
  • Adepte du MaLink
    • Code ami 3DS 0447 7957 2118

    • SW 3805 4509 0400
    • Voir le profil
Le topic des idées impopulaires
« Réponse #416 le: mercredi 08 avril 2020, 00:28:27 »
Je parlais au niveau de changer la loi pour interdire l'avortement partiellement, comme tu proposais de le faire, ce qui constitue pour moi une imposition, et non du débat. Désolé si je n'ai pas été clair.
Mille Mercis à aki pour l'avatar ! <3


Hors ligne Arksword

  • Bébé Tikwi
  • *
  • Messages: 41
  • "Impossible n'est pas français"
    • Voir le profil
Le topic des idées impopulaires
« Réponse #417 le: mercredi 08 avril 2020, 00:31:07 »
Je ne vois pas en quoi cela constitue une imposition mais bon, pas de soucis.
Excuse moi si j'ai été peut-être trop virulent ou agressif dans mes propos.
-Arksword-

Hors ligne Achileus

  • Généralissime, comme Maurice Gamelain et Tchang Kai Chek avant lui.
  • Espion Garo
  • *
  • Messages: 795
  • Adepte du MaLink
    • Code ami 3DS 0447 7957 2118

    • SW 3805 4509 0400
    • Voir le profil
Le topic des idées impopulaires
« Réponse #418 le: mercredi 08 avril 2020, 00:34:38 »
Ca constitue une imposition parce que tu fais subir des épreuves plus difficiles aux femmes pour ta vision... C'est au nom de la vie qu'elles doivent subir ça, alors qu'elles ne défendent pas forcément cette valeur comme tu la défend.

Et non, tu n'as pas été agressif, il y a juste eu un quiproquo, rien de mal  :^^:
Mille Mercis à aki pour l'avatar ! <3


Hors ligne Arksword

  • Bébé Tikwi
  • *
  • Messages: 41
  • "Impossible n'est pas français"
    • Voir le profil
Le topic des idées impopulaires
« Réponse #419 le: mercredi 08 avril 2020, 00:38:14 »
Je vois, si effectivement il n'y a pas la même valeur et conception de la vie à ce niveau là je comprends que ça puisse être bancal x)
-Arksword-