Auteur Sujet: Le topic des idées impopulaires  (Lu 53523 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En ligne Guiiil

  • Commandant Yiga
  • *
  • Messages: 9343
  • Tagazok !
    • Voir le profil
Le topic des idées impopulaires
« Réponse #390 le: dimanche 10 juin 2018, 21:25:48 »
Citer
(et il est de notoriété publique qu'une grosse partie du Nouveau Testament en est)

En fait non ! :miou: Il est de notoriété publique que certains pensent ça, mais en soit, non. La seule certitude vis à vis du NT, c'est qu'ils font parti des ouvrages de cette période dont on possède les plus anciens originaux. Après, tu trouves de tout, j'ai vu des études et des conférences (de multi-doctorants théologiens, historiens et généticiens, ça veut pas dire qu'ils sont infaillibles, mais personne ne l'est) sur pourquoi d'un point de vue période, tout ce qui est décrit est exact, et d'autres qui disent que non. La notoriété publique n'engage que la croyance de chacun.

Citer
(sans remettre en question que Dieu soit un pervers narcissique)

On part dans un débat là plus théologique que religieux, donc je ne vais pas aller plus loin, mais en soit, un pervers narcissique serait psychologiquement incapable de t'aimer sincèrement, et de te pardonner de nombreuses fois, jusqu'à la fin de tes jours. Vision plus chrétienne que juive, je le concède. 

Et pour Galilée, c'est plutôt la remise en cause du modèle géocentrique d'Aristote (pas biblique) communément accepté et acquis qui a fait tiquer l'Eglise, ça, et le bouquin moqueur qu'il a écrit juste avant. Aujourd'hui, un scientifique ne se ferait pas brûler pour ça, mais se ferait mettre au ban de la société. C'est plus propre, mais de fait pas besoin de religion pour détruire un scientifique. Juste d'un consensus remis en cause. 

Edit :
Citer
des livres écrits par des gens qui écoutaient des gens qui entendaient des voix ? :cfsd:

Si tu considères que les gens qui ont écrit ont été témoins avec d'autres gens d'évènements qui sortent totalement du cadre de simples voix, oui ! :miou: Tu peux le résumer ainsi, c'est totalement ton droit. Mais il est parfaitement logique que d'autres ne se concentrent absolument pas sur les types qui entendent des voix dans la Bible, et se concentrent sur le reste (qui prend plus de place, surtout dans le NT, où tu n'as quasiment personne qui entend des voix, en tout cas tout seul. Même si on pourrait se poser la question : Un apôtre qui guérit des aveugles devant tout le monde est-il un prophète ?).
« Modifié: dimanche 10 juin 2018, 21:38:17 par Guiiil »

(Cliquez pour afficher/cacher)

Hors ligne D_Y

  • Âme sombre
  • Stratège de Din
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 9871
    • Voir le profil
Le topic des idées impopulaires
« Réponse #391 le: dimanche 10 juin 2018, 21:38:18 »
@Guiiil La communauté scientifique (enfin les historiens) accepte l'existence de Jésus, c'est bien qu'ils ne sont pas totalement bornés. En revanche ils mettent facilement en cause de nombreux points qui ne collent pas avec les lois de la physique actuelle, et y'a pas besoin d'être un scientifique de génie pour être d'accord sur le fait que le monde n'a pas pu être créé en 6 jours, que la femme née d'une cote, &c. Des anthropologues ont bien établis que les êtres humains ne venaient pas du Proche Orient (lieu supposé du jardin d'Eden si je ne me trompe pas). Et pas mal de récits de l'AT sont directement empruntés (limite plagiés) de la mythologie sumérienne.

Je pense que l'approche scientifique pour prouver l'existence d'Eli serait de partir du principe qu'il n'existe pas et de vouloir le prouver. Et en chemin, de trouver des preuves qui te contredisent toi-même, te forçant à changer ton point de vue. 

Je suis croyant moi-même mais il m'est impossible d'affirmer que toute la Bible est vraie. Déjà je sais qu'il y a de nombreuses contradictions qui empêchent tout simplement que ce soit le cas. Et c'est parfaitement normal, vu comment elle a été rédigée. Quand je lis la Bible je m'attends pas à un truc parfaitement historique mais à une théologie intéressante et une œuvre littéraire importante (et souvent belle, mais pas toujours :oups:).

Ok pour le Livre des Juges mais je trouve assez injuste de considérer que les autres religions plus anciennes, pour ne pas citer les mythologies grecques ou romaines, sont des mensonges par rapport à la religion du dieu unique. Je vois pas trop ce qui lui donne plus de légitimité. Je pense juste que toute religion est histoire d'interprétation et de volonté de croire des préceptes que nous jugeons utiles à notre existence. C'est un travail personnel de donner de l'existence à ce que l'on croit, et personnellement ça me parait beaucoup plus sain d'avoir des divergences d'opinion en matière de religion que de n'en accepter qu'une seule et unique.

Citer
Oui, et sans l'esclavage, la guerre, l'impérialisme et j'en passe, nos sociétés modernes n'existeraient pas, ou à tout le moins, elles n'auraient pas connu l'essor qu'elles ont eu. Nous n'aurions peut-être pas Internet, les smartphones et autres. Faut-il donc défendre l'esclavage comme vecteur de progrès de l'humanité ? ;D En plus, quelle aubaine, nous avons l'ensemble des règles de conduites à leur égard dans l'Ancien Testament : les Proverbes.

La religion prône des valeurs plutôt saines (c'est un peu le b.a.-ba mais c'est mieux que "tu tueras ton prochain quand t'auras envie de te défouler") au contraire de la guerre ou de l'esclavagisme, même s'il y a des trucs un peu glauques je te l'accorde.
Et si j'étais un peu cynique, je dirais que sans la guerre on aurait pas eu les fusées et tout un tas d'autres trucs, mais bon...

Ce que je voulais dire c'est que "religion" c'est beaucoup trop vaste comme terme. En tant que phénomène purement sociétal, la religion, d'une forme ou d'une autre, est absolument essentielle à notre état social. Les humains sont les seuls animaux capables de se rassembler en groupe de + de 50 personnes sans se foutre sur le pif, et ce justement parce qu'ils croient en quelque chose. Le plus athée des homme ne peut se débarrasser de toute croyance, c'est dans notre nature.

Aujourd'hui même, où l'athéisme gagne du terrain, les croyances ont la vie dure. Croyance aux grandes marques, croyance à la bourse, croyance au marché, croyance aux entreprises, croyance aux banquiers, croyance aux belles voitures, tout ce qui n'est que façade et n'a pas de réelle existence tangible, mais qui nous rassemble. La religion est toujours là, elle change juste de face, mais c'est la colle qui nous unit qu'on le veuille ou non. En tout cas c'est un concept qui a beaucoup beaucoup plus d'importance que l'esclavagisme dans l'histoire humaine.

Après oui croire sur parole des mecs qui auraient dit un truc il y a 2000 ans, ok, mais je suis pas sûr que même les religieux croient dur comme fer que c'est factuel. Beaucoup considèrent tout ceci comme des allégories.

(et je suis pas bien sûr que l'obscurantisme recule de nos jours, et pour le coup je ne ciblerais pas les religions pour expliquer cela)
O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?

En ligne Guiiil

  • Commandant Yiga
  • *
  • Messages: 9343
  • Tagazok !
    • Voir le profil
Le topic des idées impopulaires
« Réponse #392 le: dimanche 10 juin 2018, 21:51:03 »
@Guiiil La communauté scientifique (enfin les historiens) accepte l'existence de Jésus, c'est bien qu'ils ne sont pas totalement bornés. En revanche ils mettent facilement en cause de nombreux points qui ne collent pas avec les lois de la physique actuelle, et y'a pas besoin d'être un scientifique de génie pour être d'accord sur le fait que le monde n'a pas pu être créé en 6 jours, que la femme née d'une cote, &c. Des anthropologues ont bien établis que les êtres humains ne venaient pas du Proche Orient (lieu supposé du jardin d'Eden si je ne me trompe pas). Et pas mal de récits de l'AT sont directement empruntés (limite plagiés) de la mythologie sumérienne.

Ah bah là, si tu commences à vouloir faire coller les miracles avec la physique ! :hap: Et un certain nombre n'accepte pas l'existence de Jésus (ou en tout cas, d'une seule personne), mais bon, ils n'ont pas l'air majoritaire, oui.

Pour les 6 jours, je suis personnellement partisan du dessein intelligent, mais bon, je trouve plus facile de créer un univers que de ressusciter un être humain (d'ailleurs, y a un film avec cette thématique qui va bientôt sortir, et la communication autours de ce dernier me fait sourire). À partir de là... :hap: (mais idem, je ne compte pas rentrer dans ce genre de débat, j'ai plus le temps pour ça  :'( ).

Pour l'AT et la mythologie sumérienne, c'est tout un débat. Les plus vieilles sources de la Tourah il me semble datent de -700 avant JC, alors que pour les sumériens c'est un peu plus vieux. Hors, si tu considères les plus anciens livres de la bible comme datant d'avant l'exil, on pourrait arguer que, potentiellement, ce serait les sumériens qui auraient pompés sur les hébreux. Mais ce sont des suppositions sans guère de fondements.

(Cliquez pour afficher/cacher)

Hors ligne D_Y

  • Âme sombre
  • Stratège de Din
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 9871
    • Voir le profil
Le topic des idées impopulaires
« Réponse #393 le: dimanche 10 juin 2018, 22:06:24 »
La création du monde, Eve née d'une cote, Noé qui fait rentrer des millions d'animaux dans son arche, ce ne sont pas des miracles. A la limite on pourrait considérer que le buisson ardent en est un mais tout ce qui est surnaturel ou inexplicable dans les livres saints n'est pas forcément un miracle.

Citer
je trouve plus facile de créer un univers que de ressusciter un être humain

Alors là je t'avoue que j'ai un peu de mal à te suivre :cfsd:
O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?

Hors ligne Suijirest

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5819
  • Ci-gît Suijirest
    • Voir le profil
Le topic des idées impopulaires
« Réponse #394 le: jeudi 14 juin 2018, 19:25:07 »
Recentrons le débat sur le point de départ.

Les prophètes, dans les livres, sont des gens qui s'imposent en disant "j'ai entendu Dieu et il m'a dit de vous dire...".

Si demain, entre le métro et le bureau, vous voyiez un homme au carrefour braillant "j'ai entendu Dieu et il m'a dit de vous dire..." quelle attitude risquez-vous le plus d'adopter ?

1) Rester à écouter le nouveau message divin et assister à la naissance d'une nouvelle religion,
2) Marcher tête baissée sans lui prêter attention,
3) Appeler les flics pour qu'ils l'emmènent se faire soigner ?

Des mecs qui entendent Dieu, y en a un bon catalogue à Ste Anne, sans même parler des sectes reconnues. Est-ce qu'on analyse soigneusement chacun de leur cas pour déterminer si des fois, ça serait pas des vrais prophètes ? J'ai un doute sur la question.

Si c'est possible, le mec (j'insiste sur "mec" car les femmes prophètes c'pas très courant dans les religions abrahamiques) le plus proche d'un prophète que je vois au XXème siècle, dans son attitude mais aussi ses actes et ses accomplissements, c'est Raspoutine. :/

Mille mercis à Yorick26 pour la signature !

Hors ligne Yuan

  • Messager Éolien
  • *
  • Messages: 2044
  • Great Ape
    • Code ami 3DS 5300-8742-5932

    • FlourFlower_
    • Voir le profil
Le topic des idées impopulaires
« Réponse #395 le: jeudi 14 juin 2018, 20:33:19 »
Euh... Est-ce qu'on peut arrêter de parler de psychiatrie de façon aussi décomplexée ? Enfin, il n'y a que moi que ça choque qu'on parle aussi tranquillement de « faire soigner » quelqu'un qui entend des voix ? De « démence contagieuse » ? De poser de tels diagnostics spéculatifs comme si c'était trivial ? Sans parler du lien assez maladroit entre la spiritualité (qui est juste quelque chose de culturel et de personnel) et les maladies mentales (qui relèvent de la pathologie, du handicap, de la condition de vie, etc.), et du fait que l'hôpital psychiatrique est un endroit qui n'est souhaitable pour personne (même les personnes atteintes de schizophrénie ou d'autre pathologies) ? :-|
« Modifié: vendredi 15 juin 2018, 09:25:21 par Yuan »

Ah the ticking of the clock
And the ringing of the stocks
Are relics of our lives

En ligne Guiiil

  • Commandant Yiga
  • *
  • Messages: 9343
  • Tagazok !
    • Voir le profil
Le topic des idées impopulaires
« Réponse #396 le: vendredi 15 juin 2018, 08:09:31 »
Suji, tu n'arriveras pas à tordre l'ensemble pour que ça rentre dans la case idéologique dans laquelle tu essayes de la faire rentrer... v.v

Déjà, ton type au carrefour, pour faire comme les prophètes biblique, faudrait que son discours soit accompagné d'explosions sons et lumières sans effets spéciaux, ce qui garantirait une écoute de la part des passants. Soit ce serait un prophète genre Jérémie, qui... tiens ! N'a été écouté par personne (ce n'est que lorsque les hébreux ont été déportés qu'ils se sont dits que ben tiens, peut-être qu'il avait raison l'autre fou), comme le mec que tu décris. Donc si les prédictions de ton type au carrefour arrivent dans les 30 prochaines années, il y a effectivement des chances qu'il puisse lancer un mouvement, mais pour que ce soit d'ampleur torahnique, il faudrait qu'il ait été précédé d'une trentaine de prophètes et prophétesses*, ce qui n'est, selon ta description, pas le cas. 

Ce ne sont pas des idées impopulaires que tu proposes, juste une opinion basée sur des "faits" incomplets sélectionnés et épurés par tes soins. :-p

A la rigueur, si tu veux y mettre à tout prix de la psychiatrie, même si c'est un sujet trop complexe pour moi, on pourrait débattre de la question des possédés dans la Bible (surtout le NT), dont les descriptions qu'en fait Luc (entre autre) ressemblent souvent à des problèmes connus aujourd'hui (mais soignés très difficilement), mais bon, au vue de la société, je ne suis pas sûr que ce soit une idée impopulaire en France. v.v

* Oui, s'il y a des pasteures et des abbesses, c'est bien parce qu'il y a eux des prophétesses, Débora et Anne pour ne citer qu'elles. Elles sont clairement minoritaires, mais il faut plus qu'une main pour les compter, même si elles n'ont pas eu de livres à leur nom (mais bon, Nathan, Moïse et Abraham non plus).

Edit : Je n'aime pas trop sortir des versets, surtout dans le cadre d'un débat qui n'est absolument pas théologique selon moi, mais je t'invite à relire Acte 5 v34-39. Il te renseignera assez bien sur la vision qu'ont les personnes croyantes de ton type au carrefour ! :3
« Modifié: vendredi 15 juin 2018, 08:58:42 par Guiiil »

(Cliquez pour afficher/cacher)

Hors ligne Suijirest

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5819
  • Ci-gît Suijirest
    • Voir le profil
Le topic des idées impopulaires
« Réponse #397 le: vendredi 15 juin 2018, 10:21:45 »
Merci à toi, Guiiil, de faire l'effort de prendre mes propos en tout et pour tout pour les débunker intelligemment, plutôt que de tracer une grosse ligne blanche bien dégueulasse entre les "bonnes" et les "mauvaises" opinions. C'est une démarche que je défends et comprends.

Je relirai ce passage dès que possible, je te le promets !

edit : promesse tenue, mais j'en dirai pas plus, considérons que la Choquance a atteint son noble but de tuer la conversation.
« Modifié: samedi 16 juin 2018, 18:35:01 par Suijirest »

Mille mercis à Yorick26 pour la signature !

Hors ligne Arksword

  • Bébé Tikwi
  • *
  • Messages: 42
  • "Impossible n'est pas français"
    • Voir le profil
Le topic des idées impopulaires
« Réponse #398 le: dimanche 05 avril 2020, 22:52:48 »
Bonsoir ! Ce topic est vieuuuuuuux xD
 
Ça fait un moment que rien n'a été dit ! Et au vu du sujet j'ai trouvé ça dommage que tout ça soit petit à petit enterré alors que c'est extrêmement intéressant comme topic, surtout que disons le, des idées impopulaires, j'en ai x) 

Vous m'excuserez d'avance, j'ai des idées assez à "contre-courant" (je reprends le terme du tout premier post) et qui porteront sans aucun doute à débat. Ce sera néanmoins un plaisir de discuter avec vous :D

Bon assez parler, commençons avec efficacité !

1) Il faut sortir de l'Union Européenne

L'Union Européenne est par définition anti-démocratique. Des lois venant de technocrates non élus et privilégiant la loi du marché nous sont imposé sans que nous n'ayons notre avis à dire. L'Assemblée Nationale ne peut intervenir dans le processus législatif. Conlusion des lois qui ne sont pas adaptés à notre économie ou notre pays nous sont malgré tout imposés.
L'Union Européenne c'est un trou de 9 milliards d'euros pour la France. Chaque année nous versons un total de 23 milliards redistribués aux pays européens, à la fin de l'année nous en recevons 14 milliards. Résultats des courses, la France perd 9 milliards d'euros par an.
L'Union Européenne est anti-écologique. Oui, c'est un système mondialiste privilégiant le libéralisme à outrance et détruisant l'économie locale et notre agriculture avec des produits qui viennent de l'autre bout du continent. La fameuse question du glyphosate est sans cesse repoussée aux calendes grecs par ce que des lobbys d'une puissance terrifiante font une pression inacceptable sur les députés. Where is the democratie ? C'est aussi cet organisme qui nous impose le traité du TAFTA et du CETA qui autorise l'imortation de farine animale notamment et d'aliment pas très très bon pour notre santé. Avec qui est signé ce traité ? Les Etats Unis et le Canada ! Donc en passant aussi, détruisons ce mythe de l'UE qui fait contre poids avec la Chine et les US par ce que c'est absolument faux, on signe multitude d'accord commerciaux avec eux et le commerce coule à flot entre ces pôles commerciaux.
L'Union Européenne, enfin, détruit notre industrie. Pourquoi ? Par ce que l'Etat n'a plus la possibilité de s'opposer à une délocalisation d'une de ces entreprises. Et donc bien évidemment, toute les industries française se sont barré en Pologne où le coût du travail est largement moins cher. Nous perdons de l'emploi, du Made in France, du PIB et de la renommée. Par ce qu'au nom de la "concurrence égale" l'Etat n'a pas non plus le droit de soutenir ses entreprises financièrement, sinon c'est de la "triche" par rapport aux autres pays. Bref grosse arnaque. Et en plus l'UE nous impose des directives économiques auxquelles nous devons nous plier (privatisation notamment). 

2) Je suis contre l'euthanasie

Oui en effet. Je considère que le rôle de notre société, et c'est justement ce qui fait toute sa richesse, est d'accompagner et de soutenir le faible jusque dans les dernières minutes de sa vie. C'est le symbole de notre véritable humanité à mon sens. Protéger jusqu'au bout. L'euthanasie c'est l'ouverture à des dérives infâmes, c'est faire naître un prétendu droit de mourir. Et ne nous fourvoyons pas, par ce que, ce soit disant "droit" impliquera aux médecins le devoir de tuer. Lorsqu'une société en arrive là moi sa m’effraie personnellement. De plus, les patients en fin de vie seront confrontés à des médecins qui soignent.... et qui tue ! La médecine perdrait son rôle d'honneur qui est le plus fondamental : le soin.

3) Le droit à l'avortement doit être restreint

Aïe lui ça va faire mal dans le chat x)
Je considère en effet que l'IVG doit être fortement restreint et exclusivement limité si : viol il y a ou, si la vie de la mère en jeu.
Par ce que avant d'être un "amas de cellule", l'embryon deviendra un enfant. Aujourd'hui on est à 224 000 IVG par an (donnée 2018 en France seulement). Et la grande majorité d'entre eux c'est pour remplacer la complication de la pilule. Je considère que ce chiffre est abusif et que le droit à l'IVG devient une banalité alors que l'on oublie trop souvent la réalité pure de cette acte. On ne compte plus les troubles psychologique terribles des mères après cela et j'éviterai de vous raconter comment se passe un avortement aussi... Par ce que bon, les gynécologues qui doivent déboucher les tuyaux bouchés par un pied de l'embryon je vous avoue que ça me rebute...

Bref voilà, je vais pas tout donner. Déjà, tout cela va donner du grain à moudre je pense xD
Paré à répondre à vos questions !
Bonne soirée à vous ! :^^:
-Arksword-

En ligne Guiiil

  • Commandant Yiga
  • *
  • Messages: 9343
  • Tagazok !
    • Voir le profil
Le topic des idées impopulaires
« Réponse #399 le: dimanche 05 avril 2020, 23:09:07 »
Sinon, j'ai 16 ans, je suis en Terminale ES, j'aime l'Histoire,le piano, la France, le droit, je suis ouvert à tout les genres de musique, j'écris ... Plus tard je me destine à me lancer dans la politique :)

Quelque chose me dit que tu ne te destines pas à devenir une figure des Insoumis.

Bon, j'ai du boulot, donc je ne vais pas traîner, mais j'ai deux trois questions avant de pouvoir débattre.
1) Il faut sortir de l'Union Européenne
Je vais être cash, est-ce qu'Asselineau correspond à ton idéal politique ?

2) Je suis contre l'euthanasie
Selon toi, qu'est-ce qui amène les gens au suicide ?

3) Le droit à l'avortement doit être restreint
Heureusement pour toi, les personnes qui étaient du genre à dire "pas d'uterus, pas d'avis" ne traînent plus trop sur ce forum. Mais je vais te poser directement la question : D'après toi, pourquoi les gens avortent ? (sans compter qu'on est déjà l'un des pays le plus restrictifs, avec nos douze semaines). 

Je ne garantis pas que je répondrai à tes réponses, parce que le temps où j'avais le temps de me lancer dans des débats passionnés est loin, mais je suis sincèrement intéressé par tes réponses.

(Cliquez pour afficher/cacher)

Hors ligne Sentinelle

  • Chercheur en Korogus
  • *
  • Messages: 1027
    • Senti_nelle
    • SW-3963-6822-3987
    • Voir le profil
Le topic des idées impopulaires
« Réponse #400 le: dimanche 05 avril 2020, 23:15:32 »
Sympa d'immédiatement dresser son profil politique plutôt que de répondre. :oups:
"From sun to moon, moon to sun... Give peaceful rest to the living dead."

En ligne Guiiil

  • Commandant Yiga
  • *
  • Messages: 9343
  • Tagazok !
    • Voir le profil
Le topic des idées impopulaires
« Réponse #401 le: dimanche 05 avril 2020, 23:26:46 »
J'ai besoin de savoir le pourquoi du comment de ces opinions avant de pouvoir débattre ! ^^

Si c'est la foi chrétienne, ça n'a pas du tout les mêmes implications qu'un républicanisme/jacobisme, par exemple. Et à une époque relativement lointaine, les idées défendues par Arksword étaient plus propres à la gauche qu'à la droite.

Par exemple, sur l'avortement ou l'euthanasie : Pour un chrétien non libéral, la vie est sacrée, point. Et c'est difficile de débattre plus loin que ça, puisqu'un non croyant (ou un libéral) ne comprendra jamais pourquoi on puisse considérer la vie d'un embryon comme sacrée. Donc bon, pourquoi débattre dans ce cas, puisqu'on sait qu'à part conversion de l'un, ou rejet de la foi de l'autre, personne ne bougera de sa ligne. Je préfère gagner du temps, c'est tout ! :oui:

(Cliquez pour afficher/cacher)

Hors ligne Chompir

  • Grand guerrier Piaf
  • Stratège de Din
  • Piaf postier
  • *****
  • Messages: 6514
  • Piaf dans l'âme
    • Code ami 3DS 4914-4674-5458

    • Code ami Wii U chompir

    • ChompirPZ
    • SW-4357-7164-4611
    • Voir le profil
    • Forums de Puissance Zelda
Le topic des idées impopulaires
« Réponse #402 le: dimanche 05 avril 2020, 23:31:20 »
Autant je suis d'accord pour une sortie de la France de l'Union Européenne mais bon, on va pas se leurrer, c'est trop tard, il y a bien trop d'accord et d'enjeux pour qu'on puisse sortir, et pas sûr que si on en sorte, on s'en sorte bien. Bref, l'UE ça a des avantages et des inconvenants, c'est comme tout.

Deuxième point, je ne suis pas du tout du même avis. Le droit de mourir doit exister, dans une certaine limite mais il doit exister. Il est inhumain de laisser des personnes souffrir et qui ne pourront jamais guérir, souffrir. Il n'est pas humain de laisser des personnes brancher des dizaines d'années alors qu'elles ne se réveilleront jamais, parce que les familles le veulent. Les personnes doivent être libre de leur vie. Cette il ne faut pas arriver à des dérives et ou des personnes mal mentalement puissent se faire euthanasier. Mais dans des cas de grande souffrance physique suite à des maladies ou des accidents, je suis pour que la personne, si c'est son choix, puisse mourir si elle le souhaite, plutôt que d'être maintenue en vie, vie qu'elle ne veut plus.

Pas d'avis sur le troisième point, je m'y connais trop peu et m'y suis jamais assez intéressé, puis bon, je ne suis pas concerné par la question, ce n'est pas ma place d'émettre un avis.
Merci à Haine et Jielash pour le kit <3

En ligne Guiiil

  • Commandant Yiga
  • *
  • Messages: 9343
  • Tagazok !
    • Voir le profil
Le topic des idées impopulaires
« Réponse #403 le: dimanche 05 avril 2020, 23:46:36 »
Attention Chompir, ce dont tu parles, ce n'est pas le droit à l'euthanasie, mais le droit à l'arrêt des soins. Ça, ça existe déjà. L'euthanasie, ça concerne les gens qui resteraient en vie (dans des conditions plus ou moins horribles) même avec l'arrêt des soins.

(Cliquez pour afficher/cacher)

Hors ligne D_Y

  • Âme sombre
  • Stratège de Din
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 9871
    • Voir le profil
Le topic des idées impopulaires
« Réponse #404 le: lundi 06 avril 2020, 00:09:54 »
Citer
Donc en passant aussi, détruisons ce mythe de l'UE qui fait contre poids avec la Chine et les US par ce que c'est absolument faux, on signe multitude d'accord commerciaux avec eux et le commerce coule à flot entre ces pôles commerciaux.

C'est le but et c'est pour cette raison que la perte de 9 milliards d'euros par an est ridicule. D'une, parce que 9 milliards, pour un PIB comme celui de la France, c'est une goutte d'eau (faudrait un peu moins de 3 siècles pour vider les caisses à ce compte là, à condition qu'il n'y ai aucune autre rentrée de cash pendant ce laps de temps). De deux, parce que les 9 milliards sont largement compensés par les bénéfices commerciaux. L'UE c'est la deuxième puissance économique mondiale, première agricole et industrielle, ça importe et ça exporte à tout va, plus que ce que tu peux imaginer. Les USA font les malins en mode ils nous tiennent en laisse avec leurs petits pistolets à eau de l'OTAN mais sans l'UE leur sourire s'effacerait bien vite.
Ensuite je ne souscris pas trop à la vision du petit Etat à la botte des oligarques qui sont forcés de se plier aux directives des lobbies alors que dans les rares formes un peu démocratiques qui existent dans nos pays on élit des libéraux jusqu'au bout des chaussettes qui ne demandent que ça. Si la France était hors UE on deviendrait pas des hobbits à manger que du bio chez les petits agriculteurs qui sentent la bouse, on serait toujours autant à la botte des libéraux, peut être même plus car au moins l'UE est au minimum une barrière contre un potentiel tyran (jusqu'à preuve du contraire du moins). Or le libéralisme existe depuis bien plus longtemps que l'UE et n'a pas attendu cette dernière pour agir. C'est peu ou prou une des (nombreuses) causes des deux guerres mondiales, et donc ironiquement une des causes aussi de la création de l'UE.
Vouloir la chute de l'UE n'entrainerait pas forcément, par ricochet, la chute du libéralisme, bien au contraire. Manque de pot c'est la revendication de la plupart des anti-UE. Et ça n'entrainerait pas plus l'avènement de la démocratie directe qui est un idéal anarchiste libertaire (je me considère moi-même comme de couleur anarchiste, ce qui serait mon idée impopulaire à moi I guess) et n'a jamais existé dans le monde excepté dans les sociétés sans Etat (par exemple les chasseurs-cueilleurs ou beaucoup plus tard les civilisations amérindiennes ou Inuit). La démocratie n'existait pas à Athènes, ni à Rome, encore moins de nos jours; ce qu'on appelle "démocratie représentative" est à la démocratie ce que le libéralisme est à la liberté.
Bref tu donnes trop d'importance à l'Etat à mon goût, concept qui historiquement se discute (et la Nation encore plus). N'importe quel dirigeant qui domine de facto entouré d'un groupe de potes n'est rien de moins qu'une oligarchie, peu importe avec quoi on l'enrobe. Qu'il soit entouré de ce qu'on appelle un Etat ne change pas grand chose.
Or c'est pour moi prendre les choses à l'envers; je préfère que soit changée la doctrine ultralibérale tout court, que l'on désacralise l'Etat-Nation, et que les européens restent dans cette Union dont ils ont désespérément besoin face à ce futur bien gris.

(bien que certes ça soit beaucoup de choses à changer, comme de vouloir consciemment changer la nuit en jour)

Quant à l'euthanasie et l'avortement, si Guiiil a raison et que c'est un point de vue religieux j'ai, hélas! une grande aversion pour les idées religieuses dans des débats de société. (C'est pas personnel, et j'avoue que c'est biaisé.)
Mais si ce n'est pas le cas je dirais juste que dans le cas du suicide il y a quand même ici une grande surestimation de la vie et à l'inverse une aversion beaucoup trop exagérée pour la mort.
Pour le coup du pied coincé dans le tuyau j'en doute très fortement à moins que tu n'apportes une source, car à 12 semaines un embryon est des plus… minuscule.
« Modifié: lundi 06 avril 2020, 00:15:26 par D_Y »
O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?