Auteur Sujet: Errements Poétiques - [Poème : Le Coup des mots ]  (Lu 84505 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Anju

  • Foudroyée sur place Massacrée au round 3 Brûlée vive à l'unanimité
  • Soldat d'Ikana
  • *
  • Messages: 536
    • Voir le profil
Errements Poétiques - [Poème : Se faire un nom ]
« Réponse #300 le: lundi 04 mai 2020, 01:37:28 »
Oh, je suis content si j'ai réussi à te faire plaisir... J'avais peur que tu ne sois vexé.

Ta galerie est très grande, et tes premiers textes remontent à un moment, mais ils sont eux aussi très bien écrits. Bon, il faut d'abord que je finisse de tout lire, il me manque encore cinq pages (probablement de très mauvais poèmes, je n'en doute pas ;)).

C'est beau de voir que tu t'investis vraiment dans ta galerie et que tu écris aussi souvent. J'essaierai de toujours commenter ta galerie, même si je ne sais parfois pas quoi dire tellement je suis en-dessous de toi.

Oh, tu as remarqué que je postais dans le coin ? Merci, ça me touche. J'essaie d'encourager les écrivains et de leur faire plaisir du mieux que je peux, c'est ma façon de vous aider et de vous dire que j'aime ce que vous faites.

Je ne posterai sûrement rien de sitôt. Peut-être un jour. J'aimerais bien participer au prochain concours littéraire, en tout cas, même si je suis certain de perdre dès le premier tour.
« Modifié: lundi 04 mai 2020, 11:35:36 par Anju »

Hors ligne Chompir

  • Grand guerrier Piaf
  • Stratège de Din
  • Piaf postier
  • *****
  • Messages: 6874
  • Piaf dans l'âme
    • Code ami 3DS 4914-4674-5458

    • Code ami Wii U chompir

    • ChompirPZ
    • SW-4357-7164-4611
    • Voir le profil
    • Forums de Puissance Zelda
Errements Poétiques - [Poème : Se faire un nom ]
« Réponse #301 le: lundi 04 mai 2020, 11:07:08 »
J’ai lu ton dernier poème. :niak:

J’aime beaucoup la forme d’écriture avec les nom un peu partout. Ça rend l’écriture un peu enfantine et assez drôle et agréable à lire. Ce qui tranche un peu avec le message du poème. :R

Sinon oui c’est toujours agréable pour l’auteur de recevoir des commentaires. Pendant quelques années il n’y en avait plus ou quasiment plus ce qui encourageait oas forcément à écrire. :^^':
Merci à Haine et Jielash pour le kit <3

Hors ligne Anju

  • Foudroyée sur place Massacrée au round 3 Brûlée vive à l'unanimité
  • Soldat d'Ikana
  • *
  • Messages: 536
    • Voir le profil
Errements Poétiques - [Poème : Se faire un nom ]
« Réponse #302 le: lundi 04 mai 2020, 11:12:49 »
Je te rejoins sur ce que tu as dit sur le poème Chompir. Et c'est vrai qu'à une époque il n'y avait plus grand-monde ici...

Heureusement que tu es là pour toujours commenter dans les galeries !

Hors ligne Synopz

  • Tokay bizarre
  • *
  • Messages: 1504
    • SW-3011-1035-4361
    • Voir le profil
Errements Poétiques - [Poème : Se faire un nom ]
« Réponse #303 le: mercredi 10 juin 2020, 00:56:26 »
Le souffle en partage

Nous aurons le souffle
en partage

Par-delà l'ombre
et l'âge

C'est sans doute nous
qu'il faut trouver

Le mot l'élan
l'envie d'aller

Toujours sans rien
jeter

Saurons-nous donc
quoi laisser ?

Savourer la nuit
n'est pas oublier

Mais trop alourdi
de rage

Rage de voir
le faux l'outrage

Partout dire
et régner

Il ne nous faut
pas lâcher

Le souffle l'aube
murmurée

Rage d'occire
Toute moralité

Je saurai prendre
la peau l'orage

Du souffle que
nous avons en partage.
"Là tu te dégages / Et voles selon."


La galerie des Errements Poétiques, c'est ici !  

Hors ligne Chompir

  • Grand guerrier Piaf
  • Stratège de Din
  • Piaf postier
  • *****
  • Messages: 6874
  • Piaf dans l'âme
    • Code ami 3DS 4914-4674-5458

    • Code ami Wii U chompir

    • ChompirPZ
    • SW-4357-7164-4611
    • Voir le profil
    • Forums de Puissance Zelda
Errements Poétiques - [Poème : Le souffle en partage ]
« Réponse #304 le: mardi 23 juin 2020, 14:57:23 »
C'est toujours aussi plaisant de lire tes poèmes. Celui là était vraiment intéressant sur sa lecture (ou j'ai d'ailleurs dû m'y reprendre deux fois) avec l'absence de ponctuation qu'il fallait comprendre soi même en le lisant. L'ensemble est d'ailleurs très harmonieux et mélodique entre l'enchainement des mots et les rimes.

Tiens juste pour savoir d'ailleurs, parce que ce dernier passage m'a gêné, est-il fait exprès ?

Citer
Savourer la nuit
n'est pas oublier

J'aurai bien compris avec :
"Savourée(,) la nuit
n'est pas oubliée"

ou :

"Savourer la nuit
ne pas oublier"

EDIT : Okay je pense avoir compris la structure actuelle après une recherche, c'est pas commun en tout cas.
Merci à Haine et Jielash pour le kit <3

Hors ligne Xanto01

  • Simulacre d'écrivaine du Crépuscule
  • Peste Mojo
  • *
  • Messages: 415
  • Écrivaine Usurpatrice.
    • Voir le profil
Errements Poétiques - [Poème : Le souffle en partage ]
« Réponse #305 le: jeudi 02 juillet 2020, 17:44:34 »
Salut Synopz !

Tout d'abord, je tiens à te dire que je te trouve épatant. Je ne commente pas souvent ta galerie, du fait de mes longues hibernations sur le forum, mais de temps en temps, je viens sur le forum pour lire tes poèmes en tant qu'invité. Aujourd'hui, je ne pouvais pas passer sur la section littéraire sans te laisser un commentaire. À vrai dire, j'ai carrément envie de m'excuser de ne pas commenter plus souvent quand je lis les magnifiques écrits que tu produis.

J'ai particulièrement adoré Se faire un nom de par la façon dont tu l'as écrit, d'ailleurs je partage les pensées de Chompir et Anju au sujet de ce poème.

Malheureusement, ne connaissant que très peu de choses sur certaines structures en poésie(et même sur la poésie en général j'ai envie de dire), je ne saurai quoi te dire, si ce n'est que j'adore tes textes.

- Pourquoi Aran aime faire la fête ?
- Parce ce qu’elle Samus beaucoup

Hors ligne Synopz

  • Tokay bizarre
  • *
  • Messages: 1504
    • SW-3011-1035-4361
    • Voir le profil
Errements Poétiques - [Poème : Le souffle en partage ]
« Réponse #306 le: samedi 05 septembre 2020, 17:23:27 »
La Quête

Ce sont les années
Toutes défilées
Le son qui ravit
L'aube qui touche

Révélés au monde
La face offerte au vent
Nous avions le rêve
Et l'envie

La rumeur des âges
Dort toujours
Sous ma peau

Je contiens tout
Le rêve du soleil
Les plaies profondes
Le désir de toi

Tout ce flot qui
Se déverse dans maintenant
Une toi ?
Il y en a eu bien d'autres désormais

Et du vent des montagnes
Et de l'ivresse des sons
Et des aubes

Quel est ceci qui veut sortir ?
Que veux-je dire ?
L'irracontable flux-flot du monde
Qui fut le nôtre et meurt et se perpétue dans l'aujourd'hui

C'est tout ce qui fuit ; c'est le sens de l'être
Que je veux crier et qui échappe sans cesse
C'est la trame de ce qui nous fut vrai
Bien et bon dur et fou sans regard

C'était ce qui colorait l'air
Et qui encore surplombe le monde
Et les mots qu'on jette pour l'attraper.
"Là tu te dégages / Et voles selon."


La galerie des Errements Poétiques, c'est ici !  

Hors ligne Synopz

  • Tokay bizarre
  • *
  • Messages: 1504
    • SW-3011-1035-4361
    • Voir le profil
Errements Poétiques - [Poème : La Quête]
« Réponse #307 le: mercredi 23 septembre 2020, 22:08:37 »
Le Coup des mots

Est-ce le goût du noir
tout ce qu'on veut voir
et qui n'est pas

Non pas ce soir
il y a du monde il est tard
je ne veux pas

Alors quand
Quand voudras-tu
Qu'en voudras-tu

Au fond tu sais
ce qui sourd
tu connais le tambour

Le problème ni l'amour
ni l'éclat du jour
juste être là

Tu es d'une autre race
et tu as perdu ta face
rien que ça

Quand donc alors
viendra l'envie
ce qui a du prix

Je fus fier et ardu
quand serai-je revenu
quand serai-je revenu

Fou poète-fou
Tu sais que tu tiens tout
tu sais que tiens tout

Maintenant sois.

"Là tu te dégages / Et voles selon."


La galerie des Errements Poétiques, c'est ici !