Auteur Sujet: Je bouquine !  (Lu 146239 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Duplucky

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 13030
  • Dragon Gardien d'Hyrule
    • Duplucky
    • SW-8379-3575-2786
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
Je bouquine !
« Réponse #900 le: samedi 01 octobre 2016, 16:33:17 »
@Yorick26 Tiens du coup, t'en a pensé quoi du dernier tome de l'Apprenti Epouvanteur ? Moi personnellement, depuis le tome 9, je n'enchaine que les déceptions, je trouve que l'auteur fait n'importe quoi avec ses bouquins juste histoire de raquer un max de thunes. L'ambiance n'a tellement plus rien à voir avec les 5 premiers tomes.  :/

Sinon, je viens de finir le tome 5 des Royaumes du Feu, qui, au passage conclue le premier cycle de cette petite saga de romans de bien belle façon, je trouve. Bon, il y a quelques révélations qui ont été balancées un peu de façon nawak mais bon, mis à part ça, j'ai vraiment adoré cette saga quand même riche en émotion et avec une histoire plutôt intelligente, je trouve. Mais franchement, je n'ai pas été déçu et je la recommande à tous, en particulier ceux qui apprécient les histoires de dragons.  :^^:

Hors ligne Yorick26

  • Priant de Nayru
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 11655
  • Homme à tout faire
    • Code ami 3DS 1951-0832-7742

    • yorick.oudin
    • yorick26100
    • SW-6264-4058-0328
    • Voir le profil
Je bouquine !
« Réponse #901 le: mercredi 05 octobre 2016, 12:07:56 »
@Duplucky, le dernier tome avec Alice m'a un peu déçu. Il était court et l'auteur a du compléter avec des flash backs qui cassent le rythme. Par contre les deux tomes précédents je les avais bien aimé avec les vampires et loup-garous. MAis je trouve que ça manque de Lamia. J'adore cette espèce.
A Little bit of love

Hors ligne Duplucky

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 13030
  • Dragon Gardien d'Hyrule
    • Duplucky
    • SW-8379-3575-2786
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
Je bouquine !
« Réponse #902 le: mercredi 05 octobre 2016, 13:13:23 »
@Yorick26 Ca t'a pas dérangé le coup de l'auteur à la fin, en mode "ah au fait, ce bouquin a servit à rien et la fin qu'on fait miroiter depuis plusieurs tomes n'aura pas lieu d'être, car j'ai sorti une autre soluce de nulle part pour pouvoir prolonger encore plus la série avec une deuxième intrigue dont le pacte de Sliter était une intro." ?

Hors ligne Yorick26

  • Priant de Nayru
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 11655
  • Homme à tout faire
    • Code ami 3DS 1951-0832-7742

    • yorick.oudin
    • yorick26100
    • SW-6264-4058-0328
    • Voir le profil
Je bouquine !
« Réponse #903 le: mercredi 05 octobre 2016, 15:48:58 »
Si. On avait effectivement l'impression que le livre n'avait servi à rien. Mais j'ai hâte de lire la suite quand même.
A Little bit of love

Hors ligne Jielash

  • Héraut de Farore
  • Skull Kid
  • *****
  • Messages: 5464
  • PZ: You can (not) escape
    • BoiteDeCrayons
    • Voir le profil
    • Blog BD
Je bouquine !
« Réponse #904 le: vendredi 02 décembre 2016, 00:15:20 »
J'avais parlé précédemment de la série All the Wrong Questions (préquelle à A Series of Unfortunate Events/Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire de Lemony Snicket) et comme j'avais reçu le quatrième et dernier tome récemment, j'ai tout relu.
Résultat des courses, ce volume final est une excellente clôture à cette petite série, il y a tout ce qui fait le charme du style et de l'univers de l'auteur. Elle a aussi l'avantage d'être plus courte que son aînée et de répondre à la majorité des mystères qui la composent (pour ceux qui n'auraient pas apprécié le côté non-conclusif de The End)
Bon, il y a un twist assez classique qui était super évident tellement certains indices étaient gros comme des enclumes mais je pense que c'était volontaire et il y a beaucoup d'autre événements bien surprenants pour compenser.
Si vous cherchez un livre en anglais facile à lire tout en jouant avec les mots, je conseille.

Autrement, ça fait un peu plus d'un an que je me suis mise à lire la série des Rougon-Macquart dans l'ordre (après avoir commencé par certains des plus connus), dans ma lenteur, j'ai seulement terminé les cinq premiers pour le moment.
Beaucoup apprécié La fortune des Rougon et La conquête de Plassans pour leur côté "intrigue de petite ville" avec les manigances de protagonistes qui cherchent à gagner de l'influence. La Curée et Le ventre de Paris étaient aussi bien sympathique dans leur ambiance parisienne. J'ai par contre un peu calé sur La faute de l'abbé Mouret parce que les fantasmes religieux du protagoniste me gonflaient sérieusement, j'ai quand même apprécié les descriptions de la nature et du jardin idyllique (ô combien subtilement nommé Le Paradou...)

Afin de ne pas trop me sentir comme une tortue illettrée après ça (et parce que je me rapproche de L'assomoir, que j'ai déjà lu), j'ai décidé de faire une pause et de m'attaquer à quelque chose de plus rapide à lire et culture-confiture :hap:, à savoir du Amélie Nothomb, dont j'avais déjà lu Ni d'Eve ni d'Adam, Antechrista et Les combustibles.
Là je me suis essayée aux "grands classiques", à savoir :
Stupeur et Tremblements dont j'ai trouvé l'écriture plaisante, traduisant bien le sentiment d'absurdité et de malaise que le récit veut dégager. Je me le suis farci en une soirée avant d'aller vite chercher sur internet le vrai du faux pour attiser ma curiosité sur ce qui est régulièrement vendu comme une "autobiographie" (résultat, c'est du gros pipeau :(8: et je trouve ça dérangeant vu le sujet du livre et la manière dont il est interprété)
Et après ça L'hygiène de l'assassin... rohlala quelle plaie. La moitié du bouquin est un calvaire à lire, ça se lance enfin dans la deuxième et au bout du compte je ne peux pas dire que j'ai apprécié la fin non plus.

Bref, cela m'a suffit, je suis ensuite passée à autre chose.
À savoir Claudine à l'école, de Colette. On y découvre la "charmante" école de Montigny, décrite par cette peste très dégourdie de Claudine, où les élèves mangent le matériel scolaire, pratiquent le bizutage, fouinent dans les secrets des autres, bref font les quatre cent coups en attendant le brevet élémentaire tandis que la directrice est occupée à roucouler avec l'institutrice :hihi: (non, contrairement à ce que le titre style Martine pourrait laisser croire, ce n'est pas un roman pour enfant)
Particularité : puisque le tout est narré comme s'il s'agissait du journal que tiendrait Claudine, on y trouve quelques expressions et mots venus du patois bourguignon.
Et j'ai enchainé sur Claudine à Paris, où le dépaysement cause de tristes maux à cette chère Claudine, mais je ne suis pas encore très avancée.

Hors ligne Jielash

  • Héraut de Farore
  • Skull Kid
  • *****
  • Messages: 5464
  • PZ: You can (not) escape
    • BoiteDeCrayons
    • Voir le profil
    • Blog BD
Je bouquine !
« Réponse #905 le: mercredi 08 février 2017, 22:49:24 »
J'ai fini la série des Claudine. Si j'ai bien aimé les tomes suivant, je garde une préférence pour les histoires écolières, qui étaient remplies d'anecdotes délicieuses et drôles.
Claudine à Paris, je l'ai trouvé un peu vide et la fin en "bon bah on se marie, ça règle tout" faisait une conclusion un peu abrupte à mes yeux, j'ai mieux aimé Claudine en Ménage pour toute l'intrigue avec le personnage de Rézi. Claudine s'en va à la particularité de n'être plus le journal de Claudine justement mais celui d'Annie, un nouveau personnage, au caractère très différent de Claudine justement. On voit cependant celle-ci puisqu'elles font partie du même entourage. Certains passages trainent en longueur mais j'ai tout de même apprécié dans l'ensemble.

En parallèle je lisais une traduction des contes populaires russes rassemblés par Alexandre Afanassiev, soit une centaine de contes. Il y en a plusieurs de très sympas mais pas mal qui se ressemblent et qui sont malheureusement souvent placés à la chaîne, ce qui est un peu lourd, surtout si ce sont des contes que tu n'apprécies pas (au secours, les histoires où un Ivan doit combattre trois dragons près d'un pont et qu'ils te répètent chaque fois le même manège en long en large et en travers)

Hors ligne Yorick26

  • Priant de Nayru
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 11655
  • Homme à tout faire
    • Code ami 3DS 1951-0832-7742

    • yorick.oudin
    • yorick26100
    • SW-6264-4058-0328
    • Voir le profil
Je bouquine !
« Réponse #906 le: dimanche 19 février 2017, 13:41:37 »
Depuis un petit moment je me suis attaqué aux Robin Hobb en attaquant la saga de l'Assassin Royal. J'en suis arrivé au moment fatidique où on me demande gentiment de lire l'autre saga avant de continuer. Du coup je me suis attaqué en ce moment aux Aventuriers de la mer. Je n'ai pas beaucoup avancé (enfin j'en suis quand même au quart du tome 2) car j'ai du mal à m'accrocher. J'aime bien Heiman (Hé man !), ainsi que la grand-mère Vestrit, mais sinon j'ai un peu plus de mal. L'envergure du bouquin a du mal à se faire. On se rend bien compte que c'est l'avenir de l'esclavagisme qui va être en jeux ainsi que la suprématie des Marchands qui risque de céder d'une part par la montée des nouveaux arrivants dans la ville, mais aussi par les pirates qui vont se soulever de plus en plus. Les descriptions sont bien faites et la qualité littéraire est parfaitement au rendez-vous, mais en partant de l'histoire d'une famille plutôt que de celle d'un héritier, j'ai plus du mal à donner de l'importance à ces nouvelles aventures.
A Little bit of love

Hors ligne Plastik

  • Messager Éolien
  • *
  • Messages: 2279
    • Voir le profil
Je bouquine !
« Réponse #907 le: dimanche 02 avril 2017, 19:23:48 »
J'espère que tu as avancé dans la saga des Aventuriers de la Mer, si au départ elle accroche moins que l'Assassin Royal, l'envergure que prend la saga et le développement très bien fichu des personnages avaient fini par me faire aimer celle-ci autant que l'AR. Cela fait quelques temps que j'ai une furieuse envie de relire les deux ainsi que la saga Dune...

Pour ma part, j'ai lu Les 120 journées de Sodome du Marquis de Sade récemment, ce ne fut pas une lecture facile, le livre étant très graphique sur un tas de monstruosités vraiment peu ragoutantes, c'était plus un défi qu'un plaisir (même si quelques passages m'ont fait "sourire" par le côté grotesque et absurde), cela fait bizarre de voir des évènements si dépravés décrits avec une plume si fine... Cela crée un contraste assez fort et surprenant, le livre va en intensité dans les horreurs... J'ai mis longtemps à le terminer parce que je n'osais pas le lire dans les transports en commun (j'ose pas imaginer si un gars avait jeté un oeil discret dans le bouquin dans un passage scatophile ou pire encore...), et c'est un bouquin que je conseille aux personnes averties...

J'ai lu un livre en néerlandais, De helaasheid der dingen (La Merditude des choses en français), un drame auto-biographique belge avec un fils grandissant dans une famille de marginaux alcooliques parfois très drôle avec une mélancolie sous-jacente. L'histoire est décousue et raconte des bribes de vie, des évènements marquants de plusieurs périodes de la vie de l'auteur. C'est pas un bouquin exceptionnel mais ça valait le coup d'être lu pour sa fraicheur et son ton décalé.

En ce moment je suis en plein La Guerre et la Paix de Tolstoï, ma foi, c'est très plaisant à lire, les scènes de bataille sont des joyaux, les nombreuses intrigues et scènes à la cour russe le sont un peu moins (inévitablement pompeux) mais cela reste superbement écrit, j'en suis à 400 du premier tome, ça risque de me prendre un moment.

Hors ligne Jielash

  • Héraut de Farore
  • Skull Kid
  • *****
  • Messages: 5464
  • PZ: You can (not) escape
    • BoiteDeCrayons
    • Voir le profil
    • Blog BD
Je bouquine !
« Réponse #908 le: vendredi 09 juin 2017, 22:16:27 »
Récemment, j'ai fini Son excellence Eugène Rougon, les sixième tome de la série des Rougon-Macquart de Zola et puis La Main Gauche de la Nuit d'Ursula Le Guin.
Soit deux romans qui n'ont pas grand chose à voir à première vue, même si la politique est un thème important dans les deux.

Comme d'habitude chez Zola, j'apprécie beaucoup les portraits de personnages qu'il dresse. Notamment les interactions bien salées entre Rougon et Clorinde. Le sujet de la politique sous le Second Empire est pas forcément un truc qui m'a passionné mais il y avait des notes que j'ai trouvé bien intéressantes autour de la liberté de la presse ou bien ce chapitre tiré d'un fait réel où un républicain malade se fait arrêter par la police et meurt des suites de leurs mauvais traitements.

Je n'avais encore jamais lu de livre d'Ursula Le Guin, j'ai choisi celui-ci parce que j'étais plus d'humeur pour de la SF et je n'ai pas regretté. J'ai vraiment adoré tout le côté worldbuilding à la fois autour de cette planète glaciale d'humains hermaphrodites et leur société, ainsi que de l'organisation interplanétaire Ekumen.
Le protagoniste n'était pas déplaisant à suivre (même si ses commentaires sur la vision de la féminité avaient de quoi me faire rouler des yeux, enfin heureusement il n'y en avait pas trop non plus  :hap:) mais j'ai été beaucoup plus marquée par le personnage d'Estraven que j'ai vraiment apprécié découvrir.

Et ça m'a donné bien envie de lire d'autres livres de Le Guin, je suivrais probablement avec Terremer, pour rester dans ses œuvres les plus connues.

Hors ligne Vaati the Wind Mage

  • Priant de Nayru
  • Soldat d'Ikana
  • *****
  • Messages: 511
  • Supporter de Fay
    • Code ami 3DS 036 -2037-8136

    • FaucherTitouan
    • SW-2839-9452-5689
    • Voir le profil
Je bouquine !
« Réponse #909 le: samedi 10 juin 2017, 12:38:32 »
Je viens de terminer Docteur Sleep de Stephen King, qui n'est autre que la suite de Shining. Ayant énormément apprécié celui ci, j'en attendais beaucoup de cette suite, et franchement je n'ai pas été déçu! Même si la peur est beaucoup moins présente que dans Shining, mais ce manque est compensé par une histoire plus longue et développée. Un point négatif serait la présentation un peu trop en avance de la méchante Rose et du Nœud Vrai: ils sont excellents dans leur rôle, mais à aucun moment il n'y a du suspens sur eux. Si on découvrait leurs intentions en même temps que les personnages principaux, ça rajouterait une sorte de tension. Mais non on sait tout avant les autres ce qui rend les passages où les personnages découvrent qui ils sont un poil inintéressants. A part ça le livre est quasi sans faute et je le conseille à tous ceux qui aimeraient savoir comment s'en sort Danny après Shining!
Merci à @Aleit pour mon avatar!

Hors ligne D_Y

  • Âme sombre
  • Stratège de Din
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 9870
    • Voir le profil
Je bouquine !
« Réponse #910 le: samedi 10 juin 2017, 20:15:27 »
Citer
Pour ma part, j'ai lu Les 120 journées de Sodome du Marquis de Sade récemment, ce ne fut pas une lecture facile, le livre étant très graphique sur un tas de monstruosités vraiment peu ragoutantes, c'était plus un défi qu'un plaisir (même si quelques passages m'ont fait "sourire" par le côté grotesque et absurde), cela fait bizarre de voir des évènements si dépravés décrits avec une plume si fine... Cela crée un contraste assez fort et surprenant, le livre va en intensité dans les horreurs... J'ai mis longtemps à le terminer parce que je n'osais pas le lire dans les transports en commun (j'ose pas imaginer si un gars avait jeté un oeil discret dans le bouquin dans un passage scatophile ou pire encore...), et c'est un bouquin que je conseille aux personnes averties...

@Plastik J'ai vu l'adaptation ciné de ce livre en douce quand j'avais 12 ans et c'est l'un de mes souvenirs d'enfance les plus marquant, tellement c'était glauque du début à la fin.
J'ai jamais lu Sade malheureusement mais comme j'imagine que le film n'atteint même pas la moitié de la dégueulasserie de ce livre, j'hésite encore.
Est ce que Sade avait de réelles qualités littéraires ou est ce que le but est de choquer pour le plaisir de choquer ?

Pour pas être HS, je suis en train de lire Bossuet et Arendt, mais j'imagine que pas grand monde est chaud pour en parler ?
O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?

Hors ligne Plastik

  • Messager Éolien
  • *
  • Messages: 2279
    • Voir le profil
Je bouquine !
« Réponse #911 le: mercredi 14 juin 2017, 23:51:37 »
@D_Y Je n'ai pas vu le film pour ma part, donc je ne peux pas juger même si apparemment il fait partie des métrages les plus insoutenables à regarder  :R

Niveau qualité littéraire, je ne peux nier qu'il avait un style d'écriture assez propre et fin pour décrire des situations monstrueuses, arrivant parfois à donner un ton comique ou léger à des paragraphes entiers qui ne devraient pas l'être. Au niveau du message, je pense que les 120 journées de Sodome devait être son apothéose (le livre n'a pas été fini et les cent dernières pages ne sont qu'un brouillon plus ou moins détaillé du coup niveau style, c'est pas excellent, ça tient plus de la liste que du roman), par endroits on peut y lire quelques propos philosophiques sur les classes, la libération sexuelle, l'hypocrisie du clergé, etc mais le côté immoral de l'oeuvre a clairement pris le dessus.
Bref ça reste un bouquin ultra-intéressant et probablement unique, mais il faut s'accrocher clairement!

Il y a aussi "La Philosophie du Boudoir" qui est intéressant et bien moins graphique, mais je n'ai jamais rien lu d'autre de lui.

Hors ligne Sentinelle

  • Chercheur en Korogus
  • *
  • Messages: 1027
    • Senti_nelle
    • SW-3963-6822-3987
    • Voir le profil
Je bouquine !
« Réponse #912 le: dimanche 18 juin 2017, 22:05:58 »
J'ai bientôt fini La Métamorphose de Franz Kafka. Bon, le livre n'est pas à présenter je pense. J'aime énormément le style d'écriture, cette manière détachée et irréaliste de penser. Le personnage se change en insecte géant et s'inquiète simplement de perdre son travail. C'est tellement absurde que c'en devient absorbant. Tout est décrit de façon désintéressée, d'un ton totalement neutre, c'est assez génial quand on apprécie ça ! Donc j'aime pour l'instant, et je ne pense pas être déçue par la fin du livre, que je lirai bientôt je pense.
"From sun to moon, moon to sun... Give peaceful rest to the living dead."

Hors ligne Baptiste

  • Bébé Tikwi
  • *
  • Messages: 19
    • Code ami Wii U superbat.c

    • https://www.facebook.com/profile.php?id=100009483334400
    • bat78colin
    • bat78colin
    • SW-6904-5361-5221
    • Voir le profil
Je bouquine !
« Réponse #913 le: mercredi 21 juin 2017, 22:07:24 »
Salut !

Aujourd'hui, j'aimerais vous présenter une série de livre qui me plaît tout particulièrement.
Cette série s'appelle Tara Duncan. Je sais pas si vous connaissez (ça a eu son petit succès, et ça l'a toujours d'ailleurs). Alors autant prévenir tout de suite, la série est destiné principalement aux adolescents mais je ne doute pas une seconde que les adultes ici présent pourront apprécier cette série.

Petit synopsis pour donner envie (la démo en quelque sorte  ;D)
C'est l'histoire d'une jeune fille qui apprend un jour qu'un autre monde existe loin de la Terre et que là-bas les gens pratiquent la magie. Alors c'est vrai que en lisant cette phrase, on peut trouver ça un peu nul (c'es vrai que ça ressemble à pas mal de scénario déjà existant). Mais plus on avance dans l'histoire plus on se rend compte que l'intrigue est prenante et est très différente des nombreuses œuvres de ces dernières années.

Alors je veux vraiment pas plus vous en dire parce que ça gâcherait le plaisir de la découverte, mais je vous conseille vraiment d'essayer.
Attention cependant, il y a plus de 15 tomes je pense donc bon si vraiment ça plaît assurez-vous de pouvoir manger à la fin du mois quand même  :oups: :oups:

Encore une fois même si ça a l'air d'être un peu pour les "bébés", c'est vraiment très bien écrit et le scénario devient assez complexe au bout d'un certain temps.

P.S. Si vous avez découvert cette série avec le dessin-animé, sachez que les livres ne ressemblent en rien à l'anime, celui-ci étant, pour le coup, totalement destiné aux moins de 10 ans.
"T'énerves pas p'tit gars prends ta pelle et ton seau et va jouer !"

Hors ligne Neyrin.

  • 𝑪𝒐𝒕𝒖𝒓𝒏𝒊𝒙 𝒄𝒐𝒕𝒖𝒓𝒏𝒊𝒙
  • Peste Mojo
  • *
  • Messages: 422
  • Hm.
    • Voir le profil
Je bouquine !
« Réponse #914 le: vendredi 23 juin 2017, 19:15:47 »
Je m'invite  :oups:

Récemment, je me suis intéressée à la littérature nippone et on m'a fortement conseillé de lire Haruki Murakami, avant de me prêter La course au mouton sauvage. J'ai été surprise, car il m'a énormément plu ! Le style d'écriture est très beau (notamment avec la description de la montagne d'Hokkaïdo qui est superbe  :^^:) et l'histoire assez atypique est néanmoins bien amenée.
Le livre n'est pas truffé de rebondissements, mais je l'ai trouvé passionnant à lire.

Pour résumer brièvement le livre, un jeune homme qui travaille dans la publicité à Tokyo, trouve un jour dans ses tiroirs la photographie d'une montagne avec un troupeau de moutons. Il décide de l'utiliser, ne se doutant pas de l'importance de celle-ci, et se retrouve menacé par une organisation d'extrême droite qui lui ordonne de retrouver l'un des moutons de cette photographie.

Vu que cet auteur m'a tapé dans l'œil, je suis allée m'acheter Ecoute le chant du vent (suivi de Flipper, mais je ne l'ai pas encore lu) qui est très bon lui aussi, mais qui m'a moins plu que le précédent. L'histoire est très simple en fin de compte, quoique je doute qu'il y en ait vraiment une. On suit la vie d'un homme qui se rend dans un bar chaque été et rencontre le "Rat", un étrange client. C'était tout de même très plaisant et je pense le lire une seconde fois. D'après ce que j'ai cru comprendre, ce roman clôturerait la trilogie de ce "Rat".

En tout cas, ce sont deux très beaux livres qui m'ont redonné envie de lire. Moi qui ne connaissais pas ce célèbre auteur, je suis contente de l'avoir découvert  :^^: