Auteur Sujet: Films/Scènes qui vous ont traumatisé  (Lu 2355 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Jielash

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5121
  • PZ: You can (not) escape
    • Jielash
    • Voir le profil
    • Blog BD
Films/Scènes qui vous ont traumatisé
« le: mardi 31 octobre 2017, 20:15:39 »
C'est Halloween, les modos font les fous en cachant de fausses-friandises (honteux!) dans les messages des membres et les gens s'amusent à se faire peur, se déguiser ou déguster des cucurbitacées par ce que c'est bon quand même.



Il y a déjà un chouette sujet sur le cinéma d'horreur-épouvante dans lequel vous pouvez discuter en détail de vos films préférés (ou pas) du genre. Le sujet dans lequel vous vous trouvez cependant consiste à parler des films, ou même juste des scènes, qui nous ont "traumatisé".

La définition est à prendre comme vous le désirez, il peut s'agir d'un autre choc que celui de l'effroi. Mais vu la période de l'année, le premier souvenir qui m'est venu est celui d'un d'un film qui m'a horrifié lors de mon premier visionnage...

Je parle de Mars Attacks.

Oui, sérieusement.
Certains se diront que j'exagère mais voici un peu plus de contexte : j'avais six ans, j'étais allée jouer chez un ami d'enfance et dans la soirée, le film a été lancé. Sauf que mes parents ont téléphoné avant la fin pour me dire de rentrer. Je n'étais pas mécontente de partir parce que je trouvais les martiens profondément dérangeant que ce soit par leur look, leur voix, leur tendance à tirer sur tout et n'importe quoi ou leur folie incompréhensible. L'humour parodique me passait évidemment totalement à côté de la tête vu mon jeune âge.
Seulement voilà, je n'avais pas vu la fin et du coup, quand je me suis retrouvée dans mon lit à devoir dormir, je revoyais dans ma tête les martiens apparemment invincibles et je réfléchissais à comment le film aurait pu se terminer sans arriver à trouver de bonne fin, plus j'y pensais et plus j'avais peur de me retrouver face à eux et leur rire caquetant. Au final je n'ai pas réussi à fermer l'œil, j'ai passé la première nuit blanche de ma vie à me retourner dans mon lit...

Et à cause de ça je n'ai pas voulu revoir le film avant longtemps, de peur que la même chose se produise encore.
Imaginez ma tête quand j'ai finalement découvert comment les martiens se faisaient tuer :hap:



Et vous ? Quel film/scène vous a traumatisé ?

« Modifié: mercredi 01 novembre 2017, 20:31:01 par Jielash »

Hors ligne Chompir

  • Grand guerrier Piaf
  • Stratège de Din
  • Chef Skimos
  • *****
  • Messages: 3116
  • Piaf dans l'âme
    • Code ami 3DS 4914-4674-5458

    • Code ami Wii U chompir

    • SW-4357-7164-4611
    • Voir le profil
    • Forums de Puissance Zelda
Films/Scènes qui vous ont traumatisé
« Réponse #1 le: mardi 31 octobre 2017, 20:26:04 »
Aha sympa !  :oui:

Pour moi c'est L'exorciste que ma mère m'a forcé à regardé quand j'avais 11 ans. (je vous laisse imaginer ce qu'il c'est passé.)
Incapable de finir le film, incapable de vouloir le regarder, j'ai vraiment été traumatisé. J'ai pas dormi pendant 2 jours. x)
Une peut affreuse de me retrouver dans le noir et tout ce qui va avec. Je me souviens d'ailleurs même pas des scènes qui m'ont traumatisé mais j'imagine que toutes les scènes du films l'ont fait. :hihi:

Je me demandes toujours ce qui était passé dans la tête de ma mère ce jour là. v.v
Merci à Haine et Jielash pour le kit. <3

Hors ligne Vaati the Wind Mage

  • Priant de Nayru
  • Peste Mojo
  • *****
  • Messages: 323
  • Supporter de Fay
    • Code ami 3DS 036 -2037-8136

    • FaucherTitouan
    • SW-2839-9452-5689
    • Voir le profil
Films/Scènes qui vous ont traumatisé
« Réponse #2 le: mardi 31 octobre 2017, 21:05:25 »
Quand j'étais petit je regardais tranquillement la vidéo à la demande pour voir un film. Je tombe sur Coraline. La fille sur l'affiche avait l'air sympa, la bande annonce m'avait accroché, je me suis dis allons y.
Et puis la scène ou la sorcière se révèle.... Ce corps entier qui s'allonge, cette anorexie qui se développe et ce cou! CE COU!
Bref, j'en ai cauchemarder des semaines!
Ce n'est pas avec cette ridicule épée que tu vaincras le Prince du Mal!

Hors ligne Majo

  • Héros du forum
  • Soldat d'Ikana
  • *
  • Messages: 749
  • Ghibli > Disney
    • Code ami 3DS 3067-7627-0660

    • Code ami Wii U wii quoi ?

    • Majora
    • Voir le profil
Films/Scènes qui vous ont traumatisé
« Réponse #3 le: mardi 31 octobre 2017, 21:05:43 »
Perso, c'est le sans-visage du voyage de Chihiro et plutôt la scène ou il vomit et mets le boxon dans la maison des bains qui m'a traumatisé. J'avais 8 ans, et après ça j'ai dormi avec une veilleuse jusqu’à l'age de 11 ans. Et maintenant, c'est mon film préféré.  :oups:
« Modifié: mardi 31 octobre 2017, 21:18:34 par un modérateur »
Citer
22:28:30 ‹Linkondo› vrai que les sudistes sont moisis
<3

Hors ligne D_Y

  • Nunuche
  • Gardien de Farore
  • Commandant Yiga
  • *****
  • Messages: 9280
    • Voir le profil
Films/Scènes qui vous ont traumatisé
« Réponse #4 le: mardi 31 octobre 2017, 21:57:55 »
Ce topic est génial parce que à chaque fois que je me fais la réflexion de pourquoi j'aime tant le cinéma, je me dis que l'émotion primaire qui m'a fait découvrir cet art en profondeur, c'est la peur. Pourquoi ? J'en sais rien mais je sais quelle a été l'allumette.

C'est bête, mais les vieux Disney sont terriblement effrayants pour des enfants, et le pire de tous est sans contestation possible le premier, Blanche-Neige.



Toute la fin avec la sorcière est une énorme montagne russe émotionnelle, n'en déplaise à certains. Qui a compris Blanche Neige a compris ce qui fait l'essence du dessin animé, surtout pas un produit aseptisé et lisse, mais une œuvre qui cristallise les émotions humaines pour être à la portée des enfants (et la plus fondamentale de toutes, la peur).
C'est pour ça que ce film est un chef d'oeuvre absolu, un adulte qui le regarde pour la première fois ne peut pas le comprendre (excepté pour la prouesse technique), alors qu'un adulte qui l'a vu dans son enfance peut le regarder des dizaines de fois sans s'en lasser (c'est clairement un film que j'emporterais sur une île déserte en tout cas).

dans un autre registre est aussi une punition. C'est une adaptation du Christmas Carol de Dickens et ils ne lésinent pas sur le traumatisme, tout y est, l'ambiance crade et sombre, le fantôme avec ses chaines, et le côté surnaturel de l'ensemble qui pèse pour un enfant.
J'ai aussi eu la chance de voir Fantasia extrêmement tôt et les segments de l'Apprenti Sorcier et de la Nuit sur le Mont Chauve valent leur pesant d'or également.
En DA, les films de Don Bluth sont encore plus durs pour des enfants, je me souviens en particulier du premier Fievel qui est extrêmement intéressant (il traite de la diaspora, ce dont un enfant se fout complètement) mais est une vraie purge pour un gosse.

Sinon plus généralement, comme j'ai commencé à aimer le cinéma très jeune, j'ai regardé énormément de choses, souvent en douce, souvent la nuit, avec la pression de me faire caler à regarder des films d'horreur au lieu de dormir. Chaque petit courant d'air, qui a déjà tendance à impressionner un enfant de base, était pour moi comme un coup de tonnerre. Et les vrais coups de tonnerre, dans un contexte horrifique cinématographique, ouvraient des abîmes béants vers l'enfer.
C'est dans cette ambiance de folie que j'ai découvert de Romero. Je crois pas l'avoir fini à l'époque (le courage de mini-D_Y a des limites quand même), et même en le regardant des années plus tard j'en ai eu des frissons.

A part ça j'ai vu La Mouche, Alien : le Huitième Passager en VHS, le premier m'a dégoûté, le deuxième me servait de shoot d'adrénaline. Halloween ne m'a fait ni chaud ni froid, pas plus que l'Exorciste. Très bizarrement, la fin des Aventuriers de l'Arche Perdue (quand ils ouvrent l'arche, donc) m'a beaucoup perturbé, et comme beaucoup j'ai eu peur de la mer à cause de Jaws. Shining m'a beaucoup effrayé, pas la version Kubrick (que je n'ai vu que plus tard) mais une version télé de plus de quatre heures. J'ai aucun souvenir de ce téléfilm si ce n'est la scène en question dans la baignoire (elle existe dans la version Kubrick, pour ceux qui se demandent).

J'ai beaucoup aimé la glauquitude du Silence des Agneaux, du moins je me donnais un genre pour briller dans la cour de récré, en réalité je faisais moins le malin quand . Il y a aussi l'Histoire Sans Fin et Artax (ce qui m'a excessivement gavé parce que c'était pendant une rediff au ciné et je voulais pas chialer au milieu de tout le monde).

Je viens de me souvenir que j'ai pas mal niqué ma VHS du Magicien d'Oz alors que ce film me mettait mal à l'aise. Je pensais que c'était dû à la simple présence de Margaret Hamilton mais en fait non, je pense que c'est le changement entre le N&B et la profusion de couleur qui provoquent cet inconfort (puisqu'il me semble qu'un enfant ne comprend pas vraiment la symbolique technique derrière). Et puis globalement, tous les personnages font flipper.

(Cliquez pour afficher/cacher)

Y'en a plein d'autres évidemment, plein de trucs gores et dégueulasses genre Cannibal Holocaust ou Salo et les 120 Journées de Sodome (tellement que le Soldat Ryan me paraissait être un film tout à fait inoffensif alors que j'avais 12 ou 13 ans).
En tout cas merci pour ce topic parce que ça me rappelle pourquoi c'est ma passion n°1, chose que j'oublie souvent avec les films actuels, et je me rappelle que je suis passé à travers pratiquement tout le spectre des émotions humaines depuis que j'ai conscience d'exister, et c'est précisément grâce aux films :oui:
« Modifié: mardi 31 octobre 2017, 22:20:00 par D_Y »
O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?

Hors ligne Fonzie

  • Chercheur en Korogus
  • *
  • Messages: 1231
  • Sic Parvis Magna
    • https://www.facebook.com/thexfilesonfox
    • maxime.romano06
    • LogeurDuDaesh
    • Voir le profil
Films/Scènes qui vous ont traumatisé
« Réponse #5 le: mardi 31 octobre 2017, 22:29:10 »
Alice au pays des merveilles de 1951, vu à l'âge de 8 ans.
Tout le film entier m'a marqué et même traumatisé car tout y est bizarre du début à la fin. Après l'avoir vu je me souviens m'être senti comme Alice, genre "j'ai rêvé ou quoi ?". C'était très étrange comme sensation. Le chat du Cheshire a hanté mes nuits pendant un long moment... :'(

Sinon dans un registre différent, le téléfilm en 2 parties Ça (It) m'a fait faire pas mal de cauchemars aussi. Tim Curry en Pennywise est juste flippant !
What a lovely day !

Hors ligne Linkondo

  • Pied-tendre
  • Twili maudit
  • **
  • Messages: 1307
  • Surement un type bien. Surement.
    • Code ami 3DS 2638-2745-6537

    • Code ami Wii U geek411

    • https://www.philibertnet.com/378876-large_default/49355.jpg
    • bokoblin
    • SW-7390-1572-8523
    • Voir le profil
    • Notre maître à tous...
Films/Scènes qui vous ont traumatisé
« Réponse #6 le: mardi 31 octobre 2017, 23:41:10 »
Qu'est-ce que c'est que ces bonbons ?
J'avoue que j'ai pas trop d'idée de scène d'horreur qui m'a marqué étant donné que je n'aime pas du tout les films d'horreur. Pour tout vous dire, mon premier film "d'horreur", je l'ai vu il y a quelques mois et c'était juste des zombies. M'enfin.
Il y a une scène qui m'a surpris dans un film, qui était Gravity. C'est plus un film de tension, même si y a du décès. Et ça m'a vraiment surpris, cette image :
(Cliquez pour afficher/cacher)
Bon, je suis une petite nature, mais ça m'a marqué. :hap:
" - C'est une bonne situation, ça, bokoblin ?
  - Vous savez, moi, je ne crois pas qu'il y ait de bonne ou de mauvaise situation..."


Loul jeu sui 1 peu noub
Merci à Haine pour l'avatar (^-^)

Hors ligne Guiiil

  • Commandant Yiga
  • *
  • Messages: 8435
  • Tagazok !
    • Voir le profil
Films/Scènes qui vous ont traumatisé
« Réponse #7 le: mercredi 01 novembre 2017, 10:31:43 »
Je pense que l'un de ses souvenirs d'enfances qui m'aura le plus marqué et fait frissonner, curieusement, c'est l'un des moments les plus calmes de It (la vieille version). Les enfants sont tous autour d'un album photo / d'images, et découvrent l'histoire de la ville. A un moment, on voit un vieux dessin de Pennywise mettant le feu à une maison. Je ne saurais dire pourquoi, cette image m'a bien plus inquiété que tout le reste, alors qu'on y voit genre rien quoi (surtout en la revoyant aujourd'hui).

Mais la suggestion m'a toujours fait beaucoup, beaucoup plus d'effet que me montrer les choses en vrai. Ça rejoint un peu la discussion sur Dunkerque ! v.v

C'était cette image là, en particulier :
(Cliquez pour afficher/cacher)

Hors ligne D_Y

  • Nunuche
  • Gardien de Farore
  • Commandant Yiga
  • *****
  • Messages: 9280
    • Voir le profil
Films/Scènes qui vous ont traumatisé
« Réponse #8 le: mercredi 01 novembre 2017, 13:26:35 »
Citer
La suggestion m'a toujours fait beaucoup, beaucoup plus d'effet que me montrer les choses en vrai. Ça rejoint un peu la discussion sur Dunkerque ! v.v

Un peu HS mais sur Dunkerque tu opposais la suggestion à des "boyaux en plastique", sous-entendu montrer l'horreur de la guerre ça sert à rien (alors que les contre exemple sont légion, bien plus que des exemples de films de guerre suggestifs). Les deux approches sont tout à fait recevables, il n'y en a pas une mieux que l'autre.

(en plus t'avais dit du mal de Blade Runner encore, ban demandé)

En revanche dans le cas d'un film, la suggestion est clairement ce qui marche le mieux, un monstre est effrayant quand il est sous le lit, pas devant nos tronches.
O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?

Hors ligne Kitty

  • Chef Skimos
  • ***
  • Messages: 3071
    • Voir le profil
    • DeviantART
Films/Scènes qui vous ont traumatisé
« Réponse #9 le: mercredi 01 novembre 2017, 19:49:38 »
Alice au pays des merveilles de 1951, vu à l'âge de 8 ans.
Tout le film entier m'a marqué et même traumatisé car tout y est bizarre du début à la fin. Après l'avoir vu je me souviens m'être senti comme Alice, genre "j'ai rêvé ou quoi ?". C'était très étrange comme sensation. Le chat du Cheshire a hanté mes nuits pendant un long moment... :'(

Moi c'est la scène des petites huîtres qui m'a totalement traumatisé.


Sinon y a aussi l'image de l’œil qui se fait trancher par un rasoir dans Un chien andalou de Luis Buñuel. Je me sens mal rien que d'y penser, j'ose même pas chercher la scène sur YouTube.

Hors ligne Duplucky

  • Sage Goron
  • *
  • Messages: 11641
  • Dragon Gardien d'Hyrule
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
Films/Scènes qui vous ont traumatisé
« Réponse #10 le: mercredi 01 novembre 2017, 20:13:35 »
Je pense que c'est le film Ca qui m'a traumatisé. En particulier la scène ou "Il" offre un ballon au petit frère en veste jaune. A ça on rajoute d'autres scènes genre l'album photo qui se met à s'agiter et à dégouliner du sang.

Depuis, les clowns m'angoissent un petit peu. Pas au point d'avoir peur d'eux quand même durant leurs spectacles mais je suis pas à l'aise du tout quand il y en a un dans les parages.

Hors ligne Jielash

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5121
  • PZ: You can (not) escape
    • Jielash
    • Voir le profil
    • Blog BD
Films/Scènes qui vous ont traumatisé
« Réponse #11 le: mercredi 01 novembre 2017, 20:28:58 »
Citation de: D_Y
Il y a aussi l'Histoire Sans Fin et Artax

Ah oui, cette scène était particulièrement traumatisante dans le sens horriblement triste. J'avais aussi trouvé bien marquante l'ambiance d'apocalypse à l'intérieur de l'Histoire Sans Fin en général, peut-être parce que c'était la première histoire de ce genre que je découvrais (je ne sais plus trop quel âge je devais avoir lors de mon premier visionnage).

Pendant tout le final de Princesse Mononoké, à mon premier visionnage au cinéma, j'étais tellement choquée par ce qui se passait avec l'assassinat du Dieu-Cerf que je me suis convaincue que le film allait mal se terminer, que tous les personnages étaient condamnés à mourir. La scène de la transformation d'Okkoto en démon surtout, où San qui se retrouve bloquée dans sa fourrure, m'avait horrifiée avec ses plans très resserrés et les vers rouges sortant de la peau.

En ligne Neyrin.

  • 𝑪𝒐𝒕𝒖𝒓𝒏𝒊𝒙 𝒄𝒐𝒕𝒖𝒓𝒏𝒊𝒙
  • Peste Mojo
  • *
  • Messages: 329
  • Ancienne morveuse.
    • Voir le profil
Films/Scènes qui vous ont traumatisé
« Réponse #12 le: mercredi 01 novembre 2017, 20:58:18 »
Pareil que Jielash, c'était Princesse Mononoké.

Le début du film où Ashitaka se fait poursuivre par le sanglier possédé m'a tellement traumatisée, qu'à chaque fois que le film passait, je faisais tout pour l'éviter. Cette masse noire avec des yeux rouges et plusieurs pattes qui le poursuivait m'avait terrifiée, ajouté à ça le sanglier gigantesque qui se décompose ensuite en poussant des cris :oups:
« Modifié: dimanche 08 juillet 2018, 22:47:11 par Neyrin. »

Hors ligne Fonzie

  • Chercheur en Korogus
  • *
  • Messages: 1231
  • Sic Parvis Magna
    • https://www.facebook.com/thexfilesonfox
    • maxime.romano06
    • LogeurDuDaesh
    • Voir le profil
Films/Scènes qui vous ont traumatisé
« Réponse #13 le: mercredi 01 novembre 2017, 21:05:11 »
J'avoue que j'ai pas trop d'idée de scène d'horreur qui m'a marqué étant donné que je n'aime pas du tout les films d'horreur. Pour tout vous dire, mon premier film "d'horreur", je l'ai vu il y a quelques mois et c'était juste des zombies.

Tu sais, un film qui te traumatise ou te marque, ce n'est obligé que ce soit un film d'horreur ^^
Ça peut aussi être un dessin animé, un film dramatique ou même une comédie (bien qu'il soit rare qu'un film comique nous traumatise mais bon, c'est possible aussi xD).
En principe les Disney ont tendance à marquer beaucoup plus un enfant qu'un autre film car ce sont généralement les premiers films qu'on regarde lorsque l'on est petit. D'autant plus lorsqu'il y a mort d'un personnage attachant, et SURTOUT quand la mort intervient à un moment du film où l'on s'y attend le moins (en général en début de film). Mufasa dans le Roi Lion, la maman de Bambi....

Donc voilà. Ça peut être un évènement ou une scène d'un film qui t'as traumatisé, parce que très chargé émotionnellement parlant :)
What a lovely day !

Hors ligne D_Y

  • Nunuche
  • Gardien de Farore
  • Commandant Yiga
  • *****
  • Messages: 9280
    • Voir le profil
Films/Scènes qui vous ont traumatisé
« Réponse #14 le: mercredi 01 novembre 2017, 21:28:53 »
une comédie (bien qu'il soit rare qu'un film comique nous traumatise mais bon, c'est possible aussi xD).

Parle pour toi, j'ai eu la phobie des moustiques pendant plusieurs années à cause du Banzaï de Claude Zidi.

O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?