Auteur Sujet: Chez Bilby.  (Lu 10737 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Bilberry

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5444
  • rero
    • Voir le profil
Chez Bilby.
« le: dimanche 25 novembre 2007, 19:31:30 »
[align=center][/align]

Bienvenue dans mon antre littéraire ! Un discours serait inutile alors je vous laisse visiter ! Bonne lecture !


[align=center][/align]

Bon ben c'est une histoire que j'ai en tête depuis un bout de temps et...
'fin bref ! Passons !

Petit résumé (bah oui je vais pas tout raconter non plus !):
(Cliquez pour afficher/cacher)


1. [target=fictions]Fan Fictions[/target]
  • Geek land !

- [link=201421]Prologue et chapitre 1[/link]
- [link=201648]Chapitre 2[/link]
- [link=201657]Chapitre 3[/link]
- [link=202160]Chapitre 4 et 5[/link]
- [link=202636]Chapitre 6[/link]
- [link=202875]Chapitre 7 et 8[/link]
- [link=203199]Chapitre 9[/link]
- Chapitre 10
- Chapitre 11
- Chapitre 12
- Chapitre 13
- Chapitre 14
- Chapitre 15
- Chapitre 16
- Chapitre 17
- Chapitre 18
- Chapitre 19[/list]
[align=center][/align]

    -
Camille version Ailleurs
- Mailo
- Vili
- Le Bonus de Noël[/list]


[align=center][/align]

    -
Ma phobie Trip
- La fille et le bonhomme de neige Histoire de Noël[/list]

_____

Prologue :

C’est un samedi matin du mois de Décembre, les gens se pressent dans les magasins, on annonce de la neige pour la semaine, mais ce n’est pas ça qui nous intéresse. En ce moment même une jeune fille est entrain de dormir dans son lit et ne se doute pas qu’un événement extraordinaire va bouleverser sa vie.

Chapitre 1 : le réveil.


Driiiiiiing !
- Hummmm … fit la jeune fille.
Driiiiiiing !
-       Saleté de réveil ! Pourquoi j’ai oublié de l’éteindre hier soir ? De toute façon je suis réveillée, plus la peine d’essayer de me rendormir …
Elle se leva d’un bond de son lit et alla dans la salle de bain se débarbouiller le visage. Comme un peu toute les fille de sont âge elle se regardait dans une glace dès qu’elle en avait l’occasion, et ce matin ne fit pas exception.
-       Rolala, ma pauvre tu n’es pas belle à  voir aujourd’hui, se dit elle.
Le miroir reflétait toujours la même image, une jeune fille aux cheveux mi-long et blond, les yeux  bleu-gris, un petit nez légèrement en trompette, quelques tâches de rousseur . L’adolescente n’était pas trop mécontente de son apparence physique même si elle aurait préféré être un peu plus grande car elle se trouvait petite comparée à ses camarades de classe.
-      Poussin ?  Tu es réveillée ? fit une voix féminine.
-      Oui maman ! J’avais oublié d’éteindre mon réveil hier soir.
-      Ce n’est pas la première fois en tous cas.
-      Mmm…
- Quelquechose ne va pas Camille ? s’inquiéta sa mère
- Non, non tout baigne
- Ne me mens pas. C’est ton père c’est ça ?
- Est ce qu’il va passer Noël à la maison ?
- Je crains que non, tu sais bien  qu’il est parti pour un mois à New-York.
- De toute façon c’est toujours pareil…
- Ne sois pas idiote… Tu sais bien que…
- Non ! Hurla Camille, il pourrait faire un effort ! J’ai 14 ans, ça fait 14 Noëls et il n’en a passé aucun avec moi !
Sur ces mots l’adolescente s’enferma dans sa chambre et s’allongea sur son lit. Elle détestait Noël, tout les ans c’était la même chose : on lui offrait des tas de cadeaux , la maison était décorée partout mais son père n’était jamais là. Il représentait une entreprise de jeux vidéos, une veine pour Camille car elle pouvait avoir des jeux gratuitement mais rien qui ne puisse être au côté de son père plus souvent.
On toqua à sa porte :
- Camille ? Ton père t’a envoyé un colie  !
- C’est vrai ? ! la jeune fille ne se fit  pas attendre et ouvrit la porte à sa mère.
- Tiens,  joyeux Noël en avance ma puce.
- Merci ‘man.
Camille déchira le paquet et en sortit un disque.
- Qu’est ce que c’est ? En même temps qu’elle prononça ces paroles une feuille tomba sur ses pieds.
« Ma puce,
Ce CD peut être lu avec ta console que tu as reçu pour ton anniversaire.
Bisous Papa. »
- C’est tout ? s’étonna Camille, pas un seul mot d’excuse ? Pas de « Joyeux Noël » ?
Elle se tourna vers le CD :
- Je me demande quel jeu c’est…  Le seul moyen de le savoir c’est de l’essayer…
Camille alluma sa console ouvrit la boite…
- Poussin ! Il y a de l’orage dehors !
Et elle inséra le jeu.

Voilà ! Qu'en pensez vous ? Si j'ai le temps je posterai la suite Mercredi prochain ! ^^

Hors ligne John Craft

  • Sorcier Sheikah
  • ****
  • Messages: 8156
  • Monsieur Condescendance.
    • Voir le profil
    • Feuilles en vie
Chez Bilby.
« Réponse #1 le: dimanche 25 novembre 2007, 19:59:48 »
Ca l'air intéressant et sympathique ! ^^
Par contre, à partir du titre, je pense deviner ce qu'il va se passer ! ;p
Fais attention, sur ce point, justement, essaie de ne pas être trop prévisible ! :o Surprends le lecteur, huhu ! Un conseil pour la suite, quoi !
Mais sinon c'est très agréable à lire ! ^^ Je trouve ça un peu court –le prologue fait trois lignes ^^", et le chapitre 1… tu devrais un peu allonger, je trouve, l'intrigue avec le père absent, et la description –peut-être, puisque c'est facultatif, et peut être fait plus tard- de l'héroïne; néanmoins, je le répète, j'aime bien ! :)
Mais sinon, vous adorez le prénom Camille, dites ! Tu n'es pas la première personne à l'utiliser ! ;p
Feuilles en vie
Je joue, je hurle et je ris sur ma chaîne Twitch, on m'a dit que je suis drôle. Passe donc !

"A writer is a person for whom writing is more difficult than it is for other people" Thomas Mann

Hors ligne Bilberry

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5444
  • rero
    • Voir le profil
Chez Bilby.
« Réponse #2 le: dimanche 25 novembre 2007, 20:23:34 »
John Craft>> Merci ! ^^
Pour le prénom bah Camille c'est comme ça que je m'appelle alors ! XD
Pour le prologue il est court mais bon c'est dans un cadre qui n'a rien d'exceptionnel alors j'ai pensé qu'il n'y avait pas trop de raison de ci attarder et pour le titre je vais de ce pas le modifier ! J'avais un doute mais 'fin voilà quoi !
EDIT : Voilà j'ai changé, le titre peut paraître décalé mais je sais ce que je fais vous inquiétez pô ! =D

Hors ligne Bilberry

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5444
  • rero
    • Voir le profil
Chez Bilby.
« Réponse #3 le: lundi 26 novembre 2007, 20:38:44 »
Et voici le second chapitre ! ^^

Chapitre 2 : Souvenirs…

Camille s’assit confortablement dans son fauteuil  mais au moment où elle sélectionna le jeu, un grand flash envahit toute la pièce, 2 seconde plus tard elle était plongée dans le noire.
- Que c’est il passé ? demanda la jeune fille
- Ne t’inquiètes pas poussin ! Les fusibles ont lâché ! Attends…
Le silence s’abattit dans la maison, puis surgissant des ténèbres sa mère apparut, tenant une bougie d’une main une lampe de poche de l’autre.
- Tiens poussin, dit sa mère en lui tendant la bougie, je descends dans la cave, tu sais où sont les fusibles ?
- Non, tu n’as qu’a demandé à Papa !
- Camille… et elle sortit de la chambre laissant sa fille avec comme seule lumière la lueur de la bougie qui vacillait doucement , projetant des ombres étranges sur les murs.
La jeune fille s'allongea sur son lit sans prendre la peine d’enlever ses chaussons. Elle aimait bien la pénombre, l’impression de solitude ne la dérangeais pas, depuis toute petite elle était seule. Camille se souvint qu’une fois, elle avait attendue une journée entière devant la porte d’entrée de la maison, le retour de son père, qu’elle âge avait elle déjà ? Ah oui, 6 ans. Elle venait de rentrer au CP, et à la surprise générale elle avait appris à lire très vite, 1 mois pour être précis. Ce jour là son père devait rentrer pour le week-end et la fillette voulait lui montrer les progrès qu’elle avait fait. Lorsque son père arriva enfin, elle accourue vers lui :
- Papa, papa ! J’ai appris pleins de trucs depuis que tu es partie !
- Oh oh ! Ma puce, que tu as grandi !
- Maman dit que j’ai grandi de 2 cm !
- Tu vas bientôt me dépasser dit donc !
Et pour on ne sait qu’elle raison , elle riait, elle riait si fort que les gens se retournaient quand ils l’entendaient.
Camille soupira, son père était extraordinaire, il aurait pu être parfait s’il n’était pas si occupé. Ses amis ne l’avait jamais vu d’ailleurs. Elle avait dû leur prouver que ces parents n’étaient pas divorcé contrairement à ce que pouvait penser ses camarades.
L’adolescente se leva et pris un cadre dans lequel reposait une photo prise le jour de son 8ème anniversaire. Elle souriait malgré une dent de lait manquante, elle tenait dans ses bras une poupée blonde habillé d’une robe rose bonbon. Sa mère la regardait affectueusement, elle ressemblait trait pour trait à sa fille et son père. Il était là, ses cheveux d’un blond vénitien était coupé court, ses yeux gris pouvait sembler froid au premier abord mais Camille n’avait jamais vu un regard aussi vif, aussi expressif de toute sa vie. Elle reposa la photo, au même moment la lumière inonda la pièce.
- Ca y est ! C’est réparé !  fanfaronna sa mère.
- T’es une pro ‘man !
La femme apparut rayonnante devant sa fille, elle l’embrassa et chuchota :
-       Je t’aime poussin…
-       Moi aussi…

Et voilà ! Vous ne pensiez tout de même que j'allais débuter l'aventure aussi vite tout de même ! XD

Hors ligne John Craft

  • Sorcier Sheikah
  • ****
  • Messages: 8156
  • Monsieur Condescendance.
    • Voir le profil
    • Feuilles en vie
Chez Bilby.
« Réponse #4 le: lundi 26 novembre 2007, 20:49:04 »
Huhu, tu sembles avoir suivi mon conseil -ou tu es simplement douée :p-, parce que, effectivement, je m'attendais à ce que ça ait déjà lieu ! ^^" Joli retournement !
Feuilles en vie
Je joue, je hurle et je ris sur ma chaîne Twitch, on m'a dit que je suis drôle. Passe donc !

"A writer is a person for whom writing is more difficult than it is for other people" Thomas Mann

Hors ligne Bilberry

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5444
  • rero
    • Voir le profil
Chez Bilby.
« Réponse #5 le: lundi 26 novembre 2007, 20:55:08 »
Merci ! ^^
Bah j'allais quand même pas faire le coup de l'éclair qui débloque tout quand même ! XD
Pour ça il faut le mérité ! V_v *crève*
Je peux vous dire une secret ? Mon inspiration me vient au moment d'aller me coucher ! XP
Donc je peux vous affirmer que ce soir je vais avoir encore pleins d'idée pour l'histoire même si les grandes lignes sont déjà écrite ! =D
EDIT :
Et voici le troisième chapitre ! ^^

Chapitre 3 : haut les cœurs !

La mère relâcha peu à peu son étreinte puis après un dernier sourire adressé à sa fille elle sortit de la chambre :
- Je sors cherché le pain poussin ! Tu n’ouvres…
- A personne, termina sa fille, oui maman je sais.
- Bon alors à tout à l’heure !
- A toute à l’heure, répéta Camille.
La porte d’entrée se ferma sans un bruit et l’adolescente se tourna vers sa console et le jeu insérer dedans qu’elle avait oublié suite à la coupure de courant.
- Bon, fit l’adolescente, je vais enfin savoir ce qu’est ce jeu mystère.
Elle se pencha pour toucher la console.
- Aiiiiie ! cria-t-elle.
Elle venait de se prendre une châtaigne et secoua sa main.
- Mais… Le disque a fondu ! Comment c’est possible ? !
Elle s’assit parterre, hébété par la destruction du cadeau de son père. Et elle resta ainsi pendant 2 minutes.
- Poussin ! Je suis rentrééée !
L’arrivé de sa mère fit sortir Camille de sa torpeur, elle se leva non sans peine et vint a la rencontre de sa mère.
Voyant l’expression abattue de sa fille elle lui demanda :
- Il c’est passé quelquechose pendant mon absence ma puce ?
Camille leva ses yeux vers sa mère et dit tout en sanglotant :
- Le cadeau de Papa est fichu ! Le disque a fondu, je…je, et elle éclata en sanglot.
Sa mère pris le ton le plus doux et rassurant qu’elle pouvait pour la consoler mais en vain. Soudain elle posa une exclamation.
- Qu’est ce qu’il y a ? demanda Camille tout en reniflant d’une façon très élégante.
- Ton père pourrait peut être t’envoyer une copie ! Envoie lui un e-mail en lui expliquant la situation !
- Et après ? La console est fichue elle aussi…
- Tu oublies que c’est Noël ; lui dit sa mère en lui faisant un clin d’œil.
- T’es sérieuse ?
- Tu sais bien que oui !
Le sourire revenue sur son visage Camille alluma l’ordinateur et s’assit devant patientant que l’ordinateur se connecte à Internet.
Lorsque le chargement eu fini elle cliqua sur l’icône « Mozilla Firefox », entra le mot de passe de sa messagerie.
A cet instant elle eu un haut le cœur. La jeune fille se leva précipitamment pour allez aux toilettes, mais arrivé en face de la porte ses jambes se dérobèrent, et Camille perdit connaissance.
Un bruit sourd se répandit dans toute la maison. Ceci n’échappa à sa mère.
- Camille ? dit-elle.
L’estomac noué elle se dirigea vers la source du bruit.
- Oh non ! Camiiiiille !
Et l'histoire commence !

Hors ligne Bilberry

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5444
  • rero
    • Voir le profil
Chez Bilby.
« Réponse #6 le: mercredi 28 novembre 2007, 15:49:03 »
J'espère que le troisème chapitre vous a plu parce que voilà le quatrième !

Chapitre 4 :  Quoi de neuf Docteur ?

Bip… Bip… Bip…
Camille revenait peu à peu à la surface, elle avait un horrible mal de crâne.
Bip… Bip… Bip…
- Qu’est ce que c’est ce bruit ? pensa-t-elle. On dirait le bruit que font les machines mesurant le rythme cardiaque…elle n’arrivait pas à ouvrir ses yeux. Serais je… à l’hôpital ?
A cette pensa elle sentit son estomac faire un bond. Depuis toute petite elle avait une peur panique des hôpitaux, elle les avait toujours associé à la mort.
- Ma… Maman ? bredouilla-t-elle. Maman où  es-tu ?
- Elle est réveillé Docteur ! fit une voix aigu.
- Attachez la ! répondit une voix masculine.
- Tout de suite !
A cet instant Camille sentit un contact glacé, et elle arriva enfin a ouvrir les yeux. Son premier réflexe fut de balayer la salle du regard. La pièce était dépourvue de meuble, des appareils médicaux prenaient toute la place.
Son regard s’arrêta sur deux personnes, certainement ceux qu’elle avait entendue parler. L’un était un homme d’une quarantaine d’années, brun aux yeux verts, l’autre semblait être une femme qui devait avoir 25 ans au moins, elle avait des yeux violets et ses cheveux ressemblait a de la barbe à papa à cause de leur couleur. Camille sourit. Mais le regard glaciale de la femme arriva à éteindre le moindre signe d’amusement sur le visage de l’adolescente.
- Bon… bonjour, fit elle d’une voix mal assuré.
- Qui êtes vous ? D’où venez vous ? demanda la jeune femme d’un ton menaçant.
- Calme toi Nursy, dit l’homme aux yeux vert, Excusez la, je m’appelle Nikolaï, Docteur Nikolaï.
- Moi c’est Camille répondit elle. Où suis je ?
- Qu’elle drôle de question ! Vous êtes à l’hôpital Dégravemaladiinkurable ! dit la dénommée Nursy.
Camille tenta de sortir de son lit mais elle vit que des chaînes était fixés solidement autour d’elle.
- Ne vous inquiétez, dit Nikolaï en voyant le regard apeuré de Camille, nous avons pris nos précautions quand vous vous êtes réveiller, car ,avec votre couleur de cheveux nous avions cru que vous étiez une Vorace, mais vu que ne vous ne semblez pas vous tordre de douleur au contact de ces chaînes je pense que vous pouvez les enlevez.
Lorsque qu’il prononça ces mots Nursy  appuya sur un bouton situé sous le lit et l’étreinte glacé abandonna Camille.
- Veuillez me suivre maintenant, ordonna Nikolaï à Camille, Nursy va faire un rapport au Directeur.
- Tout de suite Monsieur. Et la jeune femme disparut dans un nuage de fumé rose bonbon.
- Parfois j’aimerais être un Crakfume pour pouvoir me déplacez ainsi, soupira le Docteur. Bon suivez moi Mme Camille.
- Mlle, rectifia celle-ci tout en regardant l’endroit où avait disparue Nursy. Je n’ai que 14 ans vous savez.
- Hum ? Etrange qu’à 14 ans vous ne soyez pas mariée… Passons, venez avec moi.
Camille l’obéit sans attendre, pendant 5 minutes ils marchèrent en silence sans rencontrer une seule personne.
Le médecin fut le premier à reprendre la parole :
- Par la sagesse du Pahpa, je ne me rappelle plus quelle direction prendre maintenant.
- Qui est Pahpa ? demanda Camille.
- Ne soyez pas ridicule ! dit il en montrant du doigt un tableau représentant un  homme.
Camille s’en approcha pour mieux le voir.
- Pahpa est notre créateur, sans lui nous ne serions pas là !
Camille poussa un cri de surprise :
- Mais… c’est mon père !

Alors ? Qu'en pensez vous ? Surpris ? XD

Et dans mon élan de générosité, le 5ème chapitre.

Chapitre 5 : un monde de fous.

Le Docteur rougit suite à l’affirmation de Camille et lui pris le bras.
- Ne soyez pas idiote, murmura-t-il. Pahpa n’est votre père ! Il est le père de tous !
- Mais…
- Ce doit être le choc de votre réanimation…
Camille pensa judicieux de ne pas le contredire et demanda :
- Au fait comment suis-je arriver ici ?
Le médecin sembla soulagé qu’elle change de sujet et repris son calme :
- C’est un jeune homme au nom de Link qui…
- Link ? ! LE Link ? Mais dans quel monde sommes nous ?
- J’ai l’impression que votre chute à eu plus  de conséquence que je ne le pensais sur votre mémoire, voyons nous sommes dans le royaume de Geekland !
- GEEKLAND ? ! hurla Camille, Mais c’est quoi cette histoire de fou ? !
- Calmez vous Mme… heu Mlle un séjour dans la chambre spécialement préparé pour vous pourra vous faire revenir la mémoire…
- Et puis, c’est quoi cette histoire de chute ? Aaah ma tête…
- Vous êtes tombez d’un Chocobo ! Vous ne vous rappelez plus de rien ?
- Choc… obo ? ! Me sens pas bien…
- Je vous amène à votre chambre.
Nikolaî prit Camille dans ses bras, lorsqu’ils fut enfin arrivé à destination le Docteur l’installa sur un fauteuil qui, se que l’adolescente apprendra plus tard, était fait à base de peau de Goomba.
- Je reviens tout de suite, je vais cherché un Chomp tartare, vous m’en dirais des nouvelles.
Le problème c’est que le Docteur ne pouvait pas savoir que Camille ne voulais rien manger et qu’elle préférait rester seule un moment.
Soudain Nursy apparut dans un nuage de fumée rose, elle avait l’air tout sauf compatissante.
- Ecoutes toi ! cracha-t-elle, Je vois bien ton petit jeu ! Tu essayes d’embobiner Nikolaï pour qu’il tombe amoureux de toi ! Le coup de l’amnésie de marche pas avec moi !
Camille n’eut même pas le temps de répliquer que la Crakfume avait disparue dans un nuage de fumée noire cette fois.
- Elle est complètement dingue celle là !
La jeune fille se leva de son fauteuil et fit le tour de sa chambre, elle s’arrêta net devant un miroir, qui ne renvoyait pas l’image habituelle.
Camille avait maintenant des cheveux tellement blonds qu’on aurait pu croire qu’ils étaient blancs. Ses yeux bleu gris avaient disparu au profit d’un vert clair, mais la différence la plus frappante pour elle était sa taille. Elle devait avoir grandi de 10 centimètres.
- Qu’est ce que… Mais c’est pas possible ! Déjà que je suis dans un monde de geek et maintenant je ressemble à une héroïne de jeux vidéos !
Elle prit un journal qui traînait par là et lu la première de couverture.
« Les Voraces ont encore frappé ! »
Une image floue était mis en évidence, on pouvait distinguer une silhouette à la chevelure blanche.
Quelqu’un frappa à la porte.
- Entrez ! dit Camille.
 Elle se retourna :
- Oh non pas ça…

Je sais bien que j'écris pour moi mais j'aimerais avoir des avis pour pouvoir combler d'éventuelles lacunes...  :/

Hors ligne Mentalink

  • Messager Éolien
  • *
  • Messages: 2262
  • Away
    • Voir le profil
Chez Bilby.
« Réponse #7 le: mercredi 28 novembre 2007, 18:58:06 »
Je dois avouer que je n'ai pas encore tout lu mais pour le peu.. C'EST TROP COOL ! *o*
Franchement ! (si,si, c'est vrai) continue !
Tu.. as ça dans le sang ? xD
Nan, sérieux, bravo !

Hors ligne Bilberry

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5444
  • rero
    • Voir le profil
Chez Bilby.
« Réponse #8 le: mercredi 28 novembre 2007, 19:20:52 »
Citer
Tu.. as ça dans le sang ? xD

Tu rigoles ?! Tu parle à une fille qui à 7 ans a lut HP 1 en une journée ! O_o *s'enterre*
Sinon est ce que vous pensez que mes chapitres sont trop courts ? Moi je les fais comme ça parce qu'ainsi je peux poster plus souvent et donc plus régulièrement ma fic', mais j'aimerais savoir votre avie. ^^

Hors ligne Mentalink

  • Messager Éolien
  • *
  • Messages: 2262
  • Away
    • Voir le profil
Chez Bilby.
« Réponse #9 le: mercredi 28 novembre 2007, 19:25:51 »
Citation de: "Bilberry"
Citer
Tu.. as ça dans le sang ? xD

Tu rigoles ?! Tu parle à une fille qui à 7 ans a lut HP 1 en une journée ! O_o *s'enterre*
Sinon est ce que vous pensez que mes chapitres sont trop courts ? Moi je les fais comme ça parce qu'ainsi je peux poster plus souvent et donc plus régulièrement ma fic', mais j'aimerais savoir votre avie. ^^


Perso moi, je trouve tes chapitres très bien, bon, un peu plus long serait pas de refus mais au moins ça fait pas trop mal aux yeux et ça ne décourage pas a lire ! ^^

Hors ligne Bilberry

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5444
  • rero
    • Voir le profil
Chez Bilby.
« Réponse #10 le: jeudi 29 novembre 2007, 20:36:13 »
Je vous préviens ce chapitre ne fais pas trop avancé l'histoire mais je pense qu'il est nécessaire pour mieux enchainer avec la suite :

Chapitre 6 : la conversation pour les nuls

La surprise de Camille était justifiée et pas qu’un peu ! En effet un jeune homme blond au yeux bleus, tout de vert vêtu se tenait à l’entrée de la pièce.
- Salut ! dit il d’un ton enjoué.
Le cœur de la jeune fille battait à cent à l’heure, c’était lui, Link.
- Euh salut… répondit elle.
- Tu t’es remise de ta chute ?
- Oui, je crois.
- Tu n’es pas du pays n’est ce pas ?
- Pourquoi tu dis ça ? le tutoiement était venu tout seule.
- Tes vêtements, dit le héros en les regardant.
Camille constata avec horreur qu’elle était toujours en pyjama, son pyjama arborant fièrement un lapin bien sûr.
- Euuuh oui c’est très à la mode Kanto, mentit elle.
- Je comprend…
30 secondes de silence.
- C’est pas tout, dit Link en se grattant la tête, mais j’ai des princesses à sauver.
- C’est vrai ? demanda Camille.
- Ce n’est qu’une expression…
- Ah, dit Camille en rougissant.
- Bon, à plus ! il se retourna et sortit de la chambre sans un mot.
- Pour une fois qu’il parle celui là, pensa-t-elle, il a autant de conversation que mon poisson rouge…
- Je vois que vous avez fait la connaissance de votre sauveur, fit une voix rieuse
- Ah c’est vous Docteur… Excusez moi, mais où puis je trouvez des vêtements ?
- Tenez, dit il en tendant à Camille un sac en toile, je savais que vous m’en demandriez.
- Merci, répondit la jeune fille en prenant la besace, au fait est ce que je peux sortir, j’ai besoin de prendre l’air.
- Bien sûr mais mettez ce collier avant, il est en Matéria, c’est pour que les gens sache que vous n’êtes pas une Vorace, cette espèce ne supporte pas être en contact avec.
- D’accord, je le met de suite.
- Bonne visite !
Camille enfila le collier il était argenté avec un médaillon gris clair qui, au contact de sa peau devint bleu. Elle s’habilla, ensuite, avec ses nouveaux vêtement (une tunique vert pâle assortie à ses yeux) et sortit de sa chambre. Après 20 minutes d’errance dans l’hôpital elle trouva enfin la porte de sortie.
Elle inspira profondément :
- Geekland, à nous deux !

Demain, promit ça bougera plus ! XD

Hors ligne Nyx

  • Jeune Mogma
  • *
  • Messages: 121
    • Voir le profil
Chez Bilby.
« Réponse #11 le: vendredi 30 novembre 2007, 17:51:18 »
Je suis franchement d'acord avec Ment'.
Je trouve que tu équilibres bien le n'importe quoi (arrivée de Link,chute de chcobo).
J'attends impatiamment la suite :) !

Hors ligne Bilberry

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5444
  • rero
    • Voir le profil
Chez Bilby.
« Réponse #12 le: vendredi 30 novembre 2007, 21:09:09 »
Allez, après le chapitre 6 il y a le.... 7 oui bien joué !

Chapitre 7 : une rencontre

Camille plissa les yeux, le soleil était éblouissant. Elle regarda l’hôpital, il était en pierre blanche, 10 colonnes était visible dont une de travers, les fenêtres ne laissaient rien voir de l’intérieur. Un grand drapeau était suspendue, on y distinguait un animal ressemblant à un oiseau qui tenait dans ses serres un flacon contenant un substance verdâtre, cela devait être le sigle de l’hôpital Dégravemaladiinkurable. Camille s’arracha de sa contemplation et commença à marcher dans la rue, elle grouillait de monde. Des hommes couraient, des femmes réprimandaient leurs enfants qui jetaient des papier sur le sol en granit, la jeune fille crut voir un éclair bleu ressemblant à un hérisson.
- Maman ! J’en veux un ! S’il te plaît ! fit un jeune garçon en pointant du doigt une vitrine.
- Non ! Tu sais bien qu’on a pas la place ! lui explique une femme qui semblait être sa mère.
- Mais je m’occuperais de lui ! Il dormira dans ma chambre ! supplia l’enfant.
- Ca suffit ! lui réprimanda sa mère, on rentre à la maison !
Le cœur de Camille se serra à la vue de cette scène qui lui rappelais la fois où elle avait demandé un chien à ses parents. Sa mère la manquait, où était elle ? S’inquiétait elle de son absence ? L’adolescente chassa ces pensés morose et elle s’approcha de la vitrine en question.
Un animal tout jaune et aux joues rouges s’y tenait, il faisait des éclairs comme pour se défendre d’un ennemi invisible.
Camille sourit à cette vision mais elle en fut extirper par un choc la faisait tombé par terre. C’était une jeune fille qui en était la responsable, son physique laissant penser qu’elle était une Vorace mais la présence d’un collier de Matéria autour de son cou effaça cette idée.
- Excusez moi, fit l’inconnue.
- Ce n’est rien , répondit Camille. Vous ne vous êtes pas fait mal ?
- Non ça va , au fait je me m’appelle Vili.
- Moi c’est Camille.
Vili était grande, un tout petit peu plus que Camille d’ailleurs.
- Vili, pourquoi vous couriez ? demanda-t-elle.
- Pour rien, non en faites, des gens me poursuivaient…
- Ils croyaient que vous étiez une Vorace ?
- Oui.
Une conversation s’engagea, la jeune fille se rendit compte que Vili et elle avaient des points commun : la peur des hôpitaux, une passion pour les Pikachus (même si Camille n’en avait vu que virtuellement avant).
Le tutoiement s’installa donc tout naturellement. La nouvelle venu dans Geekland se fit passer pour une étrangère qui ne connaissais rien du pays, Vili s’improvisa guide.
- Et là tu vois, c’est ici qu’on dit que Pahpa est apparue pour la première fois ! Vili désignait un arbre gigantesque aux racines noueuses.
- Impressionnant, murmura Camille.
- Aie.
- Qu’est ce qui se passe ?
- Mes cheveux se sont coincé dans mon collier… se plaignit Vili
- Attend… l’adolescente souleva les cheveux de son guide.
Une marque rouge s’étendait sur le cou de Vili.

Je pense que vous devinez un peu de quoi il s'agit non ? ^^
Je voie que quelqu'un a voté : Nul ! Au bûcher ! Ce serait sympa qu'il explique pour voir ce qui va pas dans ma fic !

Et de 8 ! *O*

Chapitre 8 : Secret story

Camille recula.
- Quelle que chose ne va pas ? demanda Vili.
- Qui est tu ?  l’adolescente saisit le bras de son interlocuteur. Qui est tu vraiment ?
- Mais qu’est ce qui te prend ?
- Ton cou ! hurla Camille tout en resserrant son étreinte, il y a une trace de brûlure sur ton cou ! Tu es une Vorace !
Vili pris la jeune fille par les cheveux et l’entraîna dans une ruelle peu fréquenté.
- T’es perspicace toi ! cracha la Vorace.
- Tu m’as menti ! Tu es un monstre !
- Sait tu ce qu’est une Vorace ? chuchota Vili.
- Ne change pas de sujet !
- SAIT TU CE  QU’EST UNE VORACE ?
Camille rougit, bégaya, elle ne le savait pas en faites.
- C’est ce que je pensais, tu es comme tous les autres ! elle s’approcha de la jeune fille, mais en même temps tu es différente…
L’adolescente vira au rouge tomate, enfonça ses ongles dans la peau de Vili.
- Toi aussi tu m’as menti Camille, susurra la Vorace. Tu n’est pas de ce monde… Tu viens de l’Ailleurs n’est ce pas ?
- La seule chose auquel je suis sûr c’est qu’il n’y a pas de Chocobo, pas de lutin vert, et les Pikachus ne se vendent pas à l’animalerie du coin ! Si c’est ça l’Ailleurs, oui je viens de là-bas !
Camille relâcha le bras de Vili.
- Maintenant dit moi ce qu’est une Vorace ! lança-t-elle
- Un bug informatique.
- Tu veux dire que je ne suis pas dans un monde réelle mais virtuelle ?
- Un programme informatique, confirma la Vorace.
- Et pourquoi les gens ont peur de vous ? demanda Camille
- Parce que nous sommes différents…  Le gouvernement nous accuse de tout les maux et encourage les habitants à nous livrer aux autorités.
L’idée d’un gouvernement dans Geekland semblait irréaliste pour l’adolescente, comment un monde aussi grotesque pouvait il caché des mœurs politique ?
- Les gens normaux ne pensent pas par eux même, continua Vili, selon leur fonctions une intelligente artificiel leur est attribué, un médecin aura besoin d’une I.A élevée pour soigner ses patients tandis qu’un simple livreur connaîtra la ville sous tous les angles mais ne prendra pas de décisions importante sans son supérieur. Nous les Vorace avons l’intelligence des gens de l’Ailleurs, et cela semble gêner le gouvernement…
- Geekland est bien un royaume n’est ce pas ?
Plus depuis longtemps… répondit Vili.

Oh yeahhh ! XD

Hors ligne Bilberry

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5444
  • rero
    • Voir le profil
Chez Bilby.
« Réponse #13 le: dimanche 02 décembre 2007, 10:38:52 »
Voilà vous l'aurez compris... V_v

Chapitre 9 : (Sonic) le rebelle !

Après ces révélations, Camille jugea Vili digne de sa confiance, mais un problème se posa, comment allait elle revenir chez elle ? La Vorace elle même ne le savait pas.
- Le soleil se couche, constata-t-elle, as tu un endroit pour passer la nuit ?
- Et bien, j’ai l’hôpital mais il y a… des tensions avec une Crakfume, bafouilla Camille.
- Je voie… Tu peux dormir chez moi alors !
- Euh tu es sûre ?
- Oui allez viens ! Vili attrapa le bras de Camille et l’entraîna dans des rues, des avenues, des places jusque là inconnue. Au bout d’un moment elles s’arrêtèrent dans une impasse, la Vorace tapota un pavé puis le fit changer de place avec un autre. Le sol perdit de sa consistance et les deux filles passèrent à travers la pierre.
Camille hurla d’effroi quand elle fut consciente de sa chute mais cela ne dura pas longtemps car elles tombèrent sur une surface lisse et froide.
- Laisse moi deviner, maugréa Camille en se frottant le dos, c’était un bug ?
Elle n’eut pas de réponse à sa question.
- Camille, murmura Vili, si tu me suis promets moi de ne jamais dévoiler l’existence de cette endroit, car à partir de maintenant tu fais partie de la Résistance !
- Attend c’est quoi ça un club ?
- Tu n’as pas le choix de toute façon ! La Résistance est un groupe qui se dresse contre le gouvernement.
- Quoi ! ? s’exclama l’adolescente, tu m’obliges à faire intégrer un groupe de rebelle ? ! Mais tu est folle ! Je ne connais rien à votre politique je ne sais pas qui est le roi et je ne sais rien de ce monde ! Et tu voudrais que je joigne un réseau qui, qui sait, est peut être un réseau terroriste, tête baissé ? !
- Tu as raison, c’est pour ça que je t’ai amené ici, Vili tapa des mains et une douce lumière envahit une salle.
Des Voraces, et d’autres espèces inconnus à Camille apparurent.
- Bienvenue chez moi ! dit Vili.
Un monstre blanc et pelucheux s’approcha.
- J’espère que tu as de bonnes raison de mener une étrangère ici, fit il d’une voix douce.
- Tais toi, tu sais bien que oui, cracha la Vorace, où est-il ?
- Tu parles du Chef ? Il est parti en mission.
- Encore ? ! Mais il savait que je viendrais avec… elle désigna Camille.
- Je vois, fit le monstre blanc, je me présente je m’appelle Mailo je suis un Mog.
- Moi c’est Camille et je…
- Bon ça va je ne t’ai pas demandé de raconter ta vie non plus ! lança le Mog.
- Ne fait pas attention, il est… spécial, dit Vili à l’adresse de Camille.
- Très drôle, ricana Mailo mais…
Il n’eut pas le temps de finir sa phrase qu’un autre Mog apparut.
- Le Sopranor s’est enfuie !

Je peux juste vous dire une chose je prévois un chapitre délirant ! =D

Hors ligne Berduck le sheikah

  • Jeune Mogma
  • *
  • Messages: 148
    • Voir le profil
Nouveau fan!
« Réponse #14 le: dimanche 02 décembre 2007, 11:50:17 »
Franchement c'est trop poilant par moment x-D

PS: Sur le coup, je me demande si les mogs c'est pas les Moggots dans Arthurs et les minimoys?

Sinon continues !
I crazy about your fiction :<3:  !
"Les redditions de l'imperium de l'humanité ne dureront pas. Les tueries des races soi-disant impures s'empileront les unes sur les autres. Ainsi, l'an quarante mille sera achevé par un flot de sang dû à l'avidité et l'émancipation humaine."
[align=center]
Général Bartos Arsthis de la 5e division d'élite des Spaces marines.[/align]