Auteur Sujet: Je bouquine !  (Lu 133494 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Plastik

  • Messager Éolien
  • *
  • Messages: 2279
    • Voir le profil
Je bouquine!
« Réponse #615 le: mardi 29 novembre 2011, 21:28:46 »
Je viens de finir le dernier tome du Soldat Chamane.

(Cliquez pour afficher/cacher)

La saga était très originale à l'instar de ses deux autres grands succès que sont L'assassin royal et les aventuriers de la mer, des magies inédites, un monde neuf qui sent le frais, des personnages super accrocheurs, même quand Hobb raconte des bêtes faits et gestes de la vie courante, on est happé par la lecture, son style est énorme. En bref, une très bonne saga, même si L'Assassin Royal reste toujours en haut du classement.

Là je lis sa saga post-Aventuriers de La Mer, je suis au deuxième bouquin, je traine mais ils sont pas encore dispos en poche et sont atrocement chers (24€ pour 360pages mais allo ?), c'est super agréable d'en apprendre plus sur le désert des pluies et les dragons, dommage que la saga ne fait que 4tômes...

Hors ligne Doutchboune

  • Sorcier Sheikah
  • ****
  • Messages: 7313
  • Couronne de Charisme +2
    • Voir le profil
Je bouquine!
« Réponse #616 le: mardi 29 novembre 2011, 21:57:57 »
La suite des Aventuriers fera 4 tomes en VO, et donc 8 en VF à priori. Par contre, il faudra encore un an avant que la suite sorte en VO, donc un de plus pour la VF, et encore plus pour les poches...

Parce que j'ai fini le 4e sorti en français, et c'est pas du tout terminé. Au contraire, ça s'arrête pile quand ça devient encore plus intéressant ! (enfin, de mon point de vue^^)

Hors ligne Plastik

  • Messager Éolien
  • *
  • Messages: 2279
    • Voir le profil
Je bouquine!
« Réponse #617 le: mardi 29 novembre 2011, 22:04:29 »
Ah donc c'est à peu près la même longueur que le Soldat Chamane  :niais:! Merci de l'information  ;D

Hors ligne Nehëmah

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6064
    • Voir le profil
Je bouquine!
« Réponse #618 le: mardi 29 novembre 2011, 23:39:35 »
Ah, ben en ce moment j'ai démarré Les aventuriers de la mer moi, j'ai même pas fini le deuxième chapitre du premier tome, un peu pris par pas mal de choses en ce moment, donc je peux pas trop avancer, mais dès la semaine prochaine je m'y colle à fond. J'avais vraiment adoré la première saga de L'assassin royal, mais voilà, savoir que c'est dans le même univers et qu'il y a pas les mêmes personnages, ça me fait tout drôle.

Hors ligne Jay d'ail

  • Minish citadin
  • *
  • Messages: 2912
  • Bonjour
    • Voir le profil
Je bouquine!
« Réponse #619 le: mercredi 30 novembre 2011, 23:31:38 »
Je viens de finir Kafka sur le Rivage de Haruki Murakami.

Pour commencer, je tiens à préciser que je ne suis pas (encore) un grand lecteur, en dehors des livres de l'école que j'ai lu pour la plupart de manière distraite (pour ne pas dire en diagonale voire pas du tout), je n'ai lu qu'une poignée de livres, sans trop de prétention souvent. Ma culture littéraire est donc très restreinte même si je compte remédier à ça, et bref ceci est donc un avis de lecteur non-aguerri.

Difficile de savoir où commencer. Je ne pense pas que raconter le synopsis soit intéressant. Ce livre est plein de surprises. Vu ce que j'avais entendu sur Murakami (sur Norwegian Wood notamment) et le début du roman, je m'étais imaginé une histoire sombre schizophrène barrée blabla.
C'est tellement plus que ça. On passe par tellement de phases et de sentiments dans ce livre. On est confrontés à des situations de remise en question sur notre regard au monde, sur les sentiments en général et sur notre propre personne.
Le déroulement est atypique. Kafka sur le Rivage, c'est en quelque sorte un livre aux situations globalement vaguement ordinaires qui peuvent soudainement être frappées par l'extraordinaire, insufflés dans les deux de cas de ressentis intenses ou plus neutres de manière parfois paradoxale mais puissante. Le style d'écriture est limpide, les descriptions ne virent jamais au trop compliqué mais sont parfois d'une justesse et d'une intensité époustouflantes dans toutes les palettes d'émotion. Des moments dérangeants et malsains côtoient des épisodes d'une poésie et d'une sensibilité absolument magiques. On assiste à des grands changements à partir de l'imperceptible, à des ouvertures d'esprit nouvelles qu'on nous invite à adopter dans la vie il me semble. Il y a beaucoup de non-dits et de métaphores, une place majeure est laissée à la suggestion et l'évasion. Ainsi l'histoire et la compréhension en elles mêmes passent souvent au second plan, on se retrouve à simplement apprécier l'atmosphère du moment sans forcément assimiler sa portée dans l'intrigue ou sur un plan symbolique, ça en devient presque quelque chose de physique, ou parfois même à juste savourer les phrases et les mots en eux même qui résonnent dans nos têtes comme des notes de musique dont on n'écouterait pas les paroles qui vont avec.

Murakami arrive à concilier la simplicité et la complexité sur la plupart des points de son livre, le style, le déroulement, les enjeux. Je ne saurais dire à quel point il est accessible, tout dépend de la sensibilité de chacun, mais je suis tellement bouleversé que je ne peux que vous conseiller de tenter l'expérience.

PS : En retard mais PdC ta description m'a donné ultra envie de lire les Hordes du Contrevent, je tenterai le coup très prochainement je pense merci pour l'idée !
« Modifié: mercredi 30 novembre 2011, 23:35:46 par Jay d'ail »

Hors ligne Nehëmah

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6064
    • Voir le profil
Je bouquine!
« Réponse #620 le: mercredi 30 novembre 2011, 23:58:48 »
Je pense que tu as vraiment pris Kafka sur le rivage comme il fallait le prendre, une poésie continue parfois tellement brutale, parfois tellement onirique, et une expérience tellement unique... J'avais lu (et adoré) Au sud de la frontière, à l'ouest du soleil du même auteur, je te le conseille aussi, il est beaucoup plus court et peut-être te reconnaîtras-tu dedans, non pour l'histoire d'amour (je précise on sait jamais si Emy est dans les parages :niak: ), mais pour cet état de "entre-deux phases", d'un univers fragile et urbain qui est choyé avec poésie et parfois la dureté de la réalité. L'ambiance est assez duveteuse, j'sais pas le décrire autrement que physiquement, bref ça m'évoque beaucoup un film comme Lost in translation quoi.

Et on a tous apprécié le paé de PdC je crois, et effectivement si je le trouve je le prendrai aussi !

Hors ligne Prince du Crépuscule

  • Chef Skimos
  • ***
  • Messages: 3280
  • Vous reprendrez bien un peu de pavé ?
    • Voir le profil
Je bouquine!
« Réponse #621 le: jeudi 01 décembre 2011, 00:12:01 »
Merci à vous deux. Je suis heureux que mon pavé vous ait donné l'envie de lire La Horde du Contrevent, c'était aussi un peu le but de la chose. ^,^

Pour ma part, j'ai encore plus envie de lire Kafka sur le Rivage maintenant. Ça fait longtemps que ce bouquin m'intrigue, et... fichtre quoi, faut que me le prenne bientôt, c'est plus possible autrement !


Yuan du pays de l'amûr tûjûrs

Hors ligne Suijirest

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5753
  • Ci-gît Suijirest
    • Voir le profil
Je bouquine!
« Réponse #622 le: dimanche 04 décembre 2011, 13:20:49 »
J'ai fini Le Donjon rouge, deuxième tome du Trône de Fer.

... Je suis le seul à trouver que...

(Cliquez pour afficher/cacher)

Prochaine étape, l'Intégrale volume 2, peut-être en anglais, si possible. Et si j'ai le courage.

Mille mercis à Yorick26 pour la signature !

Hors ligne Nehëmah

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6064
    • Voir le profil
Je bouquine!
« Réponse #623 le: dimanche 11 décembre 2011, 13:43:25 »
Prince : mais vite procure-toi Kafka sur le Rivage bon sang :niak: En échange, je teste La horde du contrevent prochainement, dès que j'aurai terminé ma lecture actuelle.
Et au fait, ils sortent quand les prochains tomes du Trône de Fer ? J'me suis toujours dit que je commencerai le premier quand le prochain tome daignera à sortir.

Pour ma part, je viens d'achever le quatrième tome de la suite de L'assassin royal : Les aventuriers de la mer. Ok, c'est pas la suite, c'est l'entre-deux paraît-il. Toujours est-il que j'ai commencé la série y a à peine une semaine et que j'engloutis à une vitesse effarante. Comme toujours quand je suis plongé dans une série de Robin Hobb, plus rien n'existe autour. Le résumé de la série me semblait peu intéressant, au départ et je partais sur des a priori peu flatteurs, les histoires de pirates tout ça, moi, bof... Et en un seul tome, Hobb introduit une histoire puissante, basée sur des émotions profondes et touchantes et sur un éclatement de la narration qui rend justice à la complexité de l'histoire et à la multiplicité des points de vue. Je pense que je posterai pour dire quand j'en aurai terminé avec cette série, mais ça ne devrait pas tellement tarder.

Hors ligne Kitty

  • Chef Skimos
  • ***
  • Messages: 3071
    • Voir le profil
    • DeviantART
Je bouquine!
« Réponse #624 le: dimanche 11 décembre 2011, 15:37:08 »
Et au fait, ils sortent quand les prochains tomes du Trône de Fer ? J'me suis toujours dit que je commencerai le premier quand le prochain tome daignera à sortir.
Le tome 5 en version originale, A Dance With Dragons, sera divisé en trois parties à sa sortie en France. La première partie sortira en mars 2012, la deuxième en septembre 2012 et la troisième en mars 2013 si je me rappelle bien.

Hors ligne Prince du Crépuscule

  • Chef Skimos
  • ***
  • Messages: 3280
  • Vous reprendrez bien un peu de pavé ?
    • Voir le profil
Je bouquine!
« Réponse #625 le: dimanche 11 décembre 2011, 17:56:27 »
Prince : mais vite procure-toi Kafka sur le Rivage bon sang :niak: En échange, je teste La horde du contrevent prochainement, dès que j'aurai terminé ma lecture actuelle.

Mais j'y compte bien ! Mon frère doit me l'offrir à Noël, il vient de passer la commande là. De cette façon, je pourrai dévorer ce livre en Allemagne, pile dans la période des fêtes. Y aura même de la neige avec un peu de chance... Dépaysement et sensation de bien-être garantis. :niais:

Quant aux Aventuriers de la mer, ravi que ça te plaise ! Moi-même je vais lire la suite bientôt, enfin... quand mon frère se rendra compte que mon anniversaire est passé depuis 10 jours quoi.

Sinon actuellement je nage toujours en plein Roi des Aulnes. J'ai pas beaucoup le temps de lire en ce moment, et ce bouquin est plutôt difficile à apprécier dans un train bondé, mais c'est toujours aussi étrangement génial. C'est malsain, dérangeant, voire pervers jusque dans l'agencement de l'intrigue, mais qu'est-ce que c'est intéressant (symboliquement, stylistiquement...) et bien foutu !
Bref, faut vraiment que j'avance et que je découvre le fin mot de l'histoire moi ; au moins pour laisser le champ libre à Murakami, sinon je sens que je vais me faire taper sur les doigts. :p


PS : Au fait, je sais que je l’ai déjà mis dans la partie littéraire, mais comme tout le monde n’y va pas… Bref, si vous n’avez pas vu l’info et que vous êtes intéressés par un concours d’écriture (en tant qu’auteur ou lecteur) pour jeunes écrivains, n’hésitez pas à lire mon post à ce sujet, je pense que ça peut être sympa : http://forums.puissance-zelda.com/index.php/topic,4562.msg386438.html#msg386438 ^,^


Yuan du pays de l'amûr tûjûrs

Hors ligne Taiki

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6280
    • Voir le profil
Je bouquine!
« Réponse #626 le: lundi 19 décembre 2011, 16:14:18 »
Je connaissais pas Amélie Nothomb donc récemment je me suis mis à en lire quelques uns.
J'ai commencé par Acide Sulfurique, j'ai beaucoup aimé, il se lit facilement et rapidement, et c'est plutôt intéressant on a hâte de voir comment tout cela se finira (peut-être un tout petit peu déçu par la fin, c'est trop facile comme fin, mais bon). C'est vraiment une critique de la télé-réalité dans l'extrême, il a du faire polémique quand il est sorti je suppose. Par contre les personnages sont vraiment pas attachant mais ça doit être fait exprès, même Pannonique aka CKZ 114, après la scène avec la petite fille (chaud quand même cette scène) elle a commencé à me souler.

J'ai enchaîné par Hygiène de l'Assassin, le premier roman de l'auteur. J'ai beaucoup aimé la première moitié, Pretextat qui détruit littéralement ces pauvres journalistes, j'ai bien ri. La deuxième moitié est aussi plutôt sympa mais assez étrange, ça part dans un trip vraiment bizarre avec son passé, elle a beaucoup d'imagination quand même la Amélie.
Il n'y a que des dialogues, quasiment aucune description, mais c'est vraiment un duel intellectuel qui se joue à chaque instant, génial comme bouquin en tout cas.

Puis j'ai lu Tuer le Père, le roman de cette année de Nothomb. Alors il est vraiment intéressant, mais j'ai beaucoup moins aimer que les deux autres, bien qu'il m'est plus touché, mais c'est par rapport à mon vécu ça. Les thèmes sont plutôt intéressant, la magie, le parricide, ça se laisse lire super bien, tout est bien fluide. Et là encore la fin on ne s'y attend vraiment pas, elle te claque la gueule comme une massue et tu te dis "Ah ouais quand même le mec". Enfin j'ai bien aimé quand même, et il se lit très facilement.

Elle a pas un style mémorable mais ses histoires sont très interessantes en tout cas, des trois romans que j'ai lu. Ma copine m'a prêté Stupeur et Tremblements et Antéchrista que je lirai prochainement. Je pense que je m'y ennuierai pas, j’essaierai de lire tout les autres aussi.

Dans un autre registre j'ai découvert Linwood Barclay, un écrivain dans la veine de Harlan Coben, qui écrit des romans policiers.
Je l'ai découvert avec Cette nuit-là, depuis quelques mois il était dans les meilleures ventes à la Fnac donc je me suis laissé tenté. J'ai pas regretté, c'est vraiment énorme comme livre. Ça parle en gros d'une petite fille de 14 ans, qui un jour désobéi à ses parents en buvant de l'alcool avec son petit ami plus âgé. Son père la cherche de force, et elle va au lit, avec la gueule de bois. Le lendemain matin, elle se réveille, il n'y a plus personne chez elle, ni ses parents, ni son frère, ils avaient disparu. La police n'a jamais réussi à savoir ce qu'il s'était passait, la petite fille aussi. 15 ans plus tard, elle reçoit un coup de fil anonyme qui va refaire surgir tout cela. Le tout est narré par son mari.
A partir d'un moment le rythme est vraiment soutenu, t'as plus envie de lâcher le livre, une sorte de montagne russe émotionnel ce bouquin, qui traite surtout de la question : "Au fond, que sait-on vraiment sur notre famille ?" C'est vraiment bien fait, avec pleins de petits indices partout, et assez angoissant. Un très bon livre, qui m'a donné envie de connaître plus de cet auteur.

Du coup j'ai acheté Les voisins d'à côté, que je suis en train de lire. Celui-ci traite plutôt sur la question "Au fond, que sait-on vraiment sur nos voisins ?", des angoisses qui peuvent atteindre tout le monde, il est pour le moment très intéressant, dans la veine du premier. Mais j'en suis pas bien loin pour me prononcer encore.

J'ai aussi en attente du même auteur Ne la quitte pas des yeux, qui a l'air super aussi, et cette fois ci la question est plutôt "Au fond, que sait on vraiment sur notre compagnon ?". Puis une nouvelle nommée Clouded Vision, dont je ne sais rien, je verrai bien en la lisant.

Encore dans un autre registre, j'ai bientôt fini The Game : Les secrets d'un virtuose de la drague, de Neil Strauss. A la base journaliste pour le New York Times et à Rolling Stones, il s'est mis à écrire des livres en coach de séduction, dont celui-ci, ou il y raconte sa vie. Comment son boulot l'a permis d'entrer en contact avec une communauté qui lui ont appris des techniques de dragues, à être plus sûr de lui, à comprendre la psychologie féminine etc., jusqu'à en faire un "virtuose" de la drague. C'est vraiment intéressant (et si en plus ça s'est vraiment passé comme l'auteur le dit, ça l'est encore plus). C'est pas de la grande littérature mais pour peu qu'on s’intéresse à la drague, ce livre est très intéressant. On rit bien dés fois aussi.

Voilà, sinon j'ai World War Z de Max Brooks, Kafka sur la Rivage de Haruki Murakami (merci Jay pour le conseil) et l'Assassin Royal Tome 1 de Robin Hobb qui attendent d'être lu également. J'ai failli acheté la Horde du Contrevent aussi, après avoir lu le post de PdC, mais j'ai trouvé qu'une édition à 28€, je vais attendre un peu de lire tout ce que j'ai à lire avant x).

Hors ligne Din

  • Bébé Tikwi
  • *
  • Messages: 6
    • Voir le profil
Je bouquine!
« Réponse #627 le: samedi 31 décembre 2011, 21:16:14 »
j'aime bien la guerre des clans 8D Mais pour faire un peu plus intellectuelle, Notre Dame de Paris m'a bien plus aussi x)

Hors ligne Royug

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 13247
    • Code ami Wii U Royug5

    • Voir le profil
Je bouquine!
« Réponse #628 le: lundi 02 janvier 2012, 17:08:02 »
Je suis en train de lire Le cimetière de Prague par Umberto Eco, l'auteur de Le nom de la rose. Pour ceux qui ne connaissent pas, ça se passe vers la fin des années 1800, et c'est l'histoire d'un faussaire, un homme nommé Simonini. Au début, il perd la mémoire et tranquillement, au fil du livre, il se met à se souvenir de son passé, des choses qu'il a vécu, des évènements parfois horribles auxquels il a pris part (ou qu'il a lui même provoqué), des faux documents qu'il a écrit pour différents gouvernements de l'Europe, etc. Seulement, alors qu'il retrouve lentement ses souvenirs, il souffre aussi de double personnalité : un jour il est le faussaire capitaine Simonini, et le jour suivant et il est l'abbé Dalla Picola, un personnage qu'il a jadis créé pour les besoins de ses missions d'informateur. Et lorsqu'il est l'un des deux, il ne se souvient jamais de ce qu'il a fait en étant l'autre. Mais les deux vont finir par entrer en contact et à communiquer à l'aide du journal de Simonini, autrement celui-ci va se parler à lui-même, et cela va lui permettre de se rappeler certaines choses de son passé auxquelles il n'a pas accès, et dont seul Dalla Picola se souvient.

Pour l'instant, j'en suis à la moitié du livre, et je l'aime bien. Je trouvais qu'il ne se passait pas grand chose au début, et c'est vrai que l'histoire prend du temps à se mettre en place, mais une fois bien démarrée, ça devient captivant. La description de l'Europe du XIXe est aussi très bonne, et on voit qu'un bon travail d'historien a été fait. On assiste à plusieurs guerres et révolutions, aux inventions et avancées technologiques de l'époque, des idéologies dominantes et celles qui commencent à naître (le nazisme, entre autres, d'ailleurs le personnage principal a une haine profonde envers les Juifs). L'histoire possède aussi plusieurs intrigues : celles des différentes missions de Simonini, comment il les réussit (ou comment il échoue), les conséquences qu'elles ont, etc. Mais il y aussi l'intrigue principale : comment est-ce qu'il a perdu la mémoire et qu'est-ce qu'il a fait juste avant de la perdre. De plus, on est jamais certain si l'abbé Dalla Picola est seulement une facette de l'identité de Simonini, ou s'il s'agit d'un personnage complètement différent. L'inconvénient par contre, pour ceux qui comme moi ont très peu de connaissances sur l'Europe du XIXe siècle, c'est qu'on a du mal à se retrouver avec les différents royaumes de ces temps-là, les différents mouvements et idéologies politiques, les groupes révolutionnaires, surtout au début de l'histoire. Le style d'écriture est assez avancé, aussi, donc attention à ceux qui n'ont pas l'habitude.

Mais en tout cas, pour ceux qui aiment les histoires de complots, de guerres et d'espionnage politiques, de franc-maçonnerie et tout ça, je vous le conseille. Je crois aussi qu'il est question de psychopathie et de cultes sataniques dans l'histoire, mais j'en suis pas encore là.


Sinon, dernièrement, j'ai aussi lu La Route de Cormac McCarthy (qui est vraiment excellent et que je conseille) ainsi que Les Pilliers de la Terre et Les Chaussures Italiennes (très bons aussi, mais je crois que Les Chaussures Italiennes s'adresse à des personnes plus âgées).

Hors ligne Nehëmah

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6064
    • Voir le profil
Je bouquine!
« Réponse #629 le: mercredi 07 mars 2012, 16:30:45 »
Et ben ça y est j'ai terminé L'assassin royal. Fiou que c'était bon. J'ai été surpris de l'exactitude, de la justesse, de la force des descriptions de Hobb, de la qualité de son écriture, de sa mise en scène lente et subtile qui vient souvent exploser dans un vacarme triomphant au bout d'une progression travaillée.

Si cette saga du Prophète blanc commençait avec lenteur, FitzChevalerie ne m'a jamais paru aussi humain grâce à ces scènes tout en douceur qui laissent de côté l'action pour se concentrer sur l'histoire et les quinze ans d'isolement du Bâtard-au-vif. L'aventure qui relance l'action, avec l'intérêt du Vif est un adieu émouvant à l'un des personnages les plus saisissants de la série, ceux qui ont lu sauront de qui je parle ; les tomes 9 et 10 opèrent une transition intéressante, nous apportant des nouvelles des Aventuriers de la mer ; enfin les trois derniers tomes offrent une vision d'émerveillement sur tout l'univers qu'a édifié Hobb à travers L'assassin royal et Les aventuriers de la mer. Bon, bien sûr, le fou est juste un des meilleurs personnages à jamais inventés, riche, complexe, profond, insaisissable, mystérieux...

Ce que j'apprécie chez Hobb c'est vraiment cette capacité de proposer une fantasy originale et personnelle. En théorie, tous les ingrédients d'une fantasy conventionnelle sont présents, mais le traitement est tellement unique que chaque symbole, chaque cliché, est digéré et renouvelé ; on pourrait parler des dragons mais aussi de la magie, du héros, des symboles royaux...

Une aventure que je ne peux que conseiller, et je me hâterai, une fois que la série aura pris un peu plus d'envergure, de lire Les cités des anciens. Je lirai d'ailleurs probablement les petites séries qui gravitent autour des trois grandes séries de Hobb. Bref, je suis dans Hobb depuis cet été et enfin je sens que je vais pouvoir m'en départir quelque peu, mais cet univers m'a enchanté comme rarement.

Bon et là je pars sur la Trilogie des joyaux de David Eddings, on me les a conseillés et prêtés j'espère que c'est bien v.v .