Auteur Sujet: The Witcher  (Lu 3275 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Cap

  • Maître des fumbles
  • Gardien de Farore
  • Commandant Yiga
  • *****
  • Messages: 8644
  • Put your fate in your hands. Roll the dice
    • Code ami 3DS 3883-5183-2004

    • Code ami Wii U Capoun

    • Voir le profil
The Witcher
« le: jeudi 16 mai 2019, 21:54:41 »


Sauf erreur de ma part, il n'y a pas de topics sur la saga du Witcher. Donc c'est parti ! Ici, on parlera des jeux vidéos, je ferai sûrement d'autres topics quand je lirai les livres, et/ou que la série sortira.

Mais bref. The Witcher est une trilogie de RPG sortie sur PC, Xbox et PS et développée par CD projekt.  Le premier de la saga, The Witcher, est parue en 2007, suivit en 2011 par The Witcher : Assassins of Kings et en 2015 du fameux The Witcher 3 : Wild Hunt.

Dans ces jeux, basés sur l'univers médivial fantasy de Andrzej Sapkowski, on incarne Géralt de Riv. Ce dernier est sorceleur (witcher en anglais), sorte de tueur de monstre professionnel ayant subits des mutations génétiques pour être plus efficaces. On les reconnait aux deux épées qu'ils portent : la première, en acier, est pour les humains, et l'autre, en argent, est pour les monstres. Ils utilisent également quelques sorts, symbolisés par cinq signes, ainsi que des aides alchimiques (élixirs, huiles et bombes). L'univers est très riche, la politique détaillée, le bestiaire complet et innovant, et le monde plutôt sombre.


J'ai commence relativement récemment le premier de la trilogie (dans l'optique de tous les faire, évidement), et je viens poster mes premières impressions. Le système de combat est particulier, je ne dirai pas que j'aime ou pas, je suis plutôt neutre dessus en fait, mais il ne m'empêche pas de continuer. Pour expliquer, Geralt possède trois styles de combat : un rapide, un plus lent, mais plus brutal, et un dernier qui touche tous les ennemis alentours. Le passage de l'un à l'autre se fait très facilement, par contre, pour enchainer les coups, il faut cliquer au bon moment. Chaque style à son rythme à prendre, mais une fois le système en main, ça se fait très bien, et est plutôt simple. Je comprends toujours pas quand les adversaires me portent des coups par contre, j'ai l'impression de les enchainer (et les animations vont dans ce sens), mais je perds quand même de la vie.
J'ai beaucoup le système de collecte : Geralt étant amnésique, il ne se souvient plus des monstres ni des plantes. Il doit donc lire des livres pour se souvenir de ce qu'il peut ramasser comme matériaux. Ces matériaux servent ensuite dans le craft d'élixir ou d’enduits pour lame (je suppose que les bombes se débloquent plus tard).
Attention, à partir de maintenant, je vais spoil (un peu) les deux premiers chapitres de l'histoire. Vous êtes prévenus. J'ai beaucoup aimé le premier chapitre. J'ai, finalement, fait beaucoup d'aller retour sur les chemins, mais ça passe très bien dans le jeu. La cinématique quand on sort de la grotte avec Abidgail est tellement stylée, Geralt a une classe pas possible à ce moment. Et puis vient le premier combat de boss. Autant je roulais sur le jeu, autant le boss m'a roulée dessus. Rien à faire, je passais mon temps à me faire depop à une vitesse. J'ai tout essayé, même mettre de l'huile sur mon épée (contre les charognards alors que c'est un spectre mais chut :oups:). Et puis, après un énième essais, je ne sais pas ce qu'il s'est passé, j'ai mis trois coups au boss il est mouru (je ne vais pas m'en plaindre). Mais ouais, la difficulté de ce boss était une sacré marche, j'espère qu'ils ne sont pas tous comme ça.
L'histoire suit ensuite son cours,ça part sur une enquête dans la ville. J'aime beaucoup cette histoire avec les différents suspects, les indices à trouver, l'inspecteur. Quand il a du quitter la ville, j'ai deviné que ça allait mal finir pour lui (confirmé la fois où on l'a revu et que notre pendentif vibrait :oui:). J'ai eu une salle impression de déjà vu à partir de ce moment. Toute la fin de l'enquête, le détective, le fait de trouver le cadavre dans la crypte, j'ai eu l'impression de l'avoir déjà vu. J'ai beau chercher, j'arrive pas à retrouver où, et je suis quasi sûre de ne jamais avoir approché le Witcher 1 avant. Plutôt bizarre. Bon, et puis le combat contre le golem était magnifique, et j'ai finalement accédé à la tour des marais. Pas eu de difficultés particulière sur ce boss, mais faut dire que je m'y étais sacrement préparée (et qu'ils s'enfuient sacrément vites les sallows).
Donc voilà, chapitre 3, je continue mon enquête (et à poutrer du monstre). Le jeu est vraiment cool, et j'ai envie de savoir la suite de l'histoire. Et même de connaitre un peu plus l'univers, je pense que je vais me plonger dans les bouquins dans un futur relativement proche :oui:
Merci à Laiken et à Chmop pour l'avatar <3

Fiertés ?
Citation de: Achi
Moi je dis Cap admin.
Cap sensei a toujours raison.

Hors ligne Duplucky

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 12544
  • Dragon Gardien d'Hyrule
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
The Witcher
« Réponse #1 le: vendredi 17 mai 2019, 20:07:56 »
J'espère que t'as pas loupé la meilleure quête du jeu dans le chapitre 2 :

(Cliquez pour afficher/cacher)

Enfin personnellement, autant j'ai adoré l'ambiance du premier The Witcher, autant j'ai jamais réussi à passer le chapitre 2, beaucoup trop long pour rien, à base d'aller-retour incessant. Du coup, je me suis chaque fois lassé avant de réussir à passer ce foutu chapitre. Mais parait qu'à partir du chapitre 3, le jeu va en s'améliorant. Du coup, tôt ou tard, je tâcherai de lui redonner une troisième chance, quand j'aurai un pc capable de le faire tourner.

A titre de comparaison, l'ambiance de The Witcher 3 ne rivalise tellement pas avec celle de The Witcher 1. Et plein de mécaniques du 1 (lecture du bestiaire pour débloquer les loots des mobs, le craft de potion casualiser. Et surtout, le scénario de The Witcher 1, du peu que j'ai fais, est largement plus intéressant que celui de The Witcher 3 v.v

Ceci étant dit, si tu veux un conseil, lis les bouquins avant de continuer à jouer. Les jeux étant la suite directe des romans.

Hors ligne Cap

  • Maître des fumbles
  • Gardien de Farore
  • Commandant Yiga
  • *****
  • Messages: 8644
  • Put your fate in your hands. Roll the dice
    • Code ami 3DS 3883-5183-2004

    • Code ami Wii U Capoun

    • Voir le profil
The Witcher
« Réponse #2 le: vendredi 17 mai 2019, 20:48:37 »
HAN nan j'ai pas fait cette quête :<

Shani prend de l'importance, sauf que j'ai rien fait avec elle, j'ai du louper un truc. Tant pis, c'est le jeu. Je vise pas un 100% du jeu, mais un 100% de ce que je fais.


Pour les bouquins, ouais, je me tâte carrément à aller les acheter direct. Même si je suis en train de lire d'autres trucs actuellement, j'ai envie de tout laisser tomber pour me plonger dans cet univers. Ca fait longtemps qu'un univers ne m'avait pas fait ça :niak:
Merci à Laiken et à Chmop pour l'avatar <3

Fiertés ?
Citation de: Achi
Moi je dis Cap admin.
Cap sensei a toujours raison.

Hors ligne Duplucky

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 12544
  • Dragon Gardien d'Hyrule
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
The Witcher
« Réponse #3 le: vendredi 17 mai 2019, 23:37:47 »
Après, les bouquins valent ce qu'ils valent. Ils sont assez spéciaux dans leur narration et au final, j'ai trouvé le peu de scénario que j'ai fait de TW1 supérieur aux romans eux-mêmes.  :oups: (Qui restent néanmoins intéressants sur certains aspects alors qu'ils sont carrément décevant sur d'autres points importants.)

Hors ligne Cap

  • Maître des fumbles
  • Gardien de Farore
  • Commandant Yiga
  • *****
  • Messages: 8644
  • Put your fate in your hands. Roll the dice
    • Code ami 3DS 3883-5183-2004

    • Code ami Wii U Capoun

    • Voir le profil
The Witcher
« Réponse #4 le: mercredi 22 mai 2019, 18:01:21 »
Bon bon bon. J'ai finit le premier Witcher. Et je vais spoil vénère.
Le chapitre 4 au lac est dépaysant, mais on commence à sentir la perte de souffle de l'histoire, et le rallongement artificiel par des quêtes fedex. Les champs étaient tellement long à traverser. Mais j'ai bien aimé la quête principale du lac malgré tout.
Le chapitre 5 est, quand à lui, bien plus linéaire, mais ce n'est absolument pas gênant. On sent venir la fin, et on a envie de l'avoir. ET OMG L'EPILOGUE. Mais wut ? Wyzima gelée ? Mais nani ? Je me demande où ils sont allés chercher ça (vivement que je sois au point sur l'univers du Witcher). Par contre, cette fin m'a laissé un drôle de goût. Le gamin osef qu'on suit depuis le début (la partie où Triss et Sheela se dispute la garde m'a bien gavée) serait le grand maitre de l'ordre ? Mais ? Faudrait limite refaire le jeu pour check tous les dialogues, mais ce doute qui plane sur la fin. Omg.


C'est parti pour le 2 du coup :oui:
Merci à Laiken et à Chmop pour l'avatar <3

Fiertés ?
Citation de: Achi
Moi je dis Cap admin.
Cap sensei a toujours raison.

Hors ligne Cap

  • Maître des fumbles
  • Gardien de Farore
  • Commandant Yiga
  • *****
  • Messages: 8644
  • Put your fate in your hands. Roll the dice
    • Code ami 3DS 3883-5183-2004

    • Code ami Wii U Capoun

    • Voir le profil
The Witcher
« Réponse #5 le: samedi 25 mai 2019, 21:53:31 »
Complétement absorbée par le scénario, je n'ai absolument pas parlé de la difficulté de la fin du premier Witcher. Et bien je dois dire qu'elles est inexistante :hap:
J'étais arrivée à un point où je pouvais juste me balader au milieu des ennemis et perdre que dalle de vie. Le jeu était devenu un jeu de rythme à juste cliquer sur les ennemis au bon moment pour continuer le combo. Le boss final ne m'a d'ailleurs opposé aucune résistance, et je lui ai littéralement roulé dessus. Finalement, ça aura été le premier boss ma vraie (seule) difficulté du jeu (et les monstres qui ressemble à des plantes, j'ai toujours pas compris comment les passer eux :niak:)


Mais du coup, j'ai évidement continué avec le 2. Là aussi, pour le coup, on m'avait vendu un système de jeu horrible, limite pire que le 1. Déjà, j'ai pu sortir la manette, et je suis bien contente (je préfère jouer à la manette qu'à la souris). Et mis à part la caméra qu'il faut tourner manuellement, je le trouve pas si horrible. J'ai déjà un peu avancé l'histoire, la politique à l'air bien plus poussée que sur le 1, je sens que je vais galérer. J'ai pas la mémoire des noms, ça aide vraiment pas :oups:
Merci à Laiken et à Chmop pour l'avatar <3

Fiertés ?
Citation de: Achi
Moi je dis Cap admin.
Cap sensei a toujours raison.

Hors ligne Cap

  • Maître des fumbles
  • Gardien de Farore
  • Commandant Yiga
  • *****
  • Messages: 8644
  • Put your fate in your hands. Roll the dice
    • Code ami 3DS 3883-5183-2004

    • Code ami Wii U Capoun

    • Voir le profil
The Witcher
« Réponse #6 le: jeudi 30 mai 2019, 09:32:41 »
Bon. Ce deuxième jeu a des choix clairement plus impactant que le premier. Et on le sent. J'essaie, depuis le 1, de faire des choix qui respecte la neutralité des sorceleurs. Pour le chapitre 2, qu'il faudra que je recommence pour faire l'autre faction, j'ai donc choisi de suivre Roche. Rejoindre les elfes, c'est s'engager dans la lutte des écureuils. Le choix a été dur, mais j'ai aussi choisi d'épargner le roi. Même si c'est un sallow, Roche ne doit pas devenir ce qu'il poursuit : un assassin de roi. Et puis, stabilité du nord, toussa (:hap:).

Pour ce qui est du système, finalement, je n'utilise jamais les potions. Sur le papier, dire qu'on ne peut les utiliser qu'en méditant, c'est pas mal. En pratique, soit on se fait surprendre par le combat, soit les blablas durent tellement que le temps d'effet est écoulé. Donc bon, dommage. :/
Par contre, la difficulté a été dosée comment ? On roule sur les monstres, les boss nous roulent dessus (coucou Letho). Et puis, d'un coup, les monstres deviennent des sacs à pvs et à dégâts : les gargouilles dans la dernière zone sont infâmes. L'abus de Quen est présent, mais ça suffit pas toujours pour sauver ses fesses :oups:
Merci à Laiken et à Chmop pour l'avatar <3

Fiertés ?
Citation de: Achi
Moi je dis Cap admin.
Cap sensei a toujours raison.

Hors ligne Duplucky

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 12544
  • Dragon Gardien d'Hyrule
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
The Witcher
« Réponse #7 le: jeudi 30 mai 2019, 12:33:33 »
Faut croire que CD Projekt ne sait vraiment pas équilibrer ses jeux.

Dans le 3, t'auras les mêmes soucis : un début à la difficulté honnête, puis tu vas devenir un char d'assaut qui roule sur tout (dans les niveaux de difficulté les plus élevés, je précise.) Puis, les gens vont râler de la facilité du jeu, ils vont te sortir des dlcs avec des combats à s'arracher les cheveux tellement c'est duuur. :R

Hors ligne Cap

  • Maître des fumbles
  • Gardien de Farore
  • Commandant Yiga
  • *****
  • Messages: 8644
  • Put your fate in your hands. Roll the dice
    • Code ami 3DS 3883-5183-2004

    • Code ami Wii U Capoun

    • Voir le profil
The Witcher
« Réponse #8 le: dimanche 02 juin 2019, 23:15:24 »
Effectivement, CD Projekt ne sait pas équilibrer ses jeux v.v

J'ai commencé le Witcher 3. Je suis partie en mode normal, en me disant que je voulais jouer pépère (je suis comme ça oué). Bah après quelques heures pour chopper le gameplay, je roule sur le jeu. Je me balade actuellement en chemise (1 d'armure quoi), j'hésite à passer torse poil (parce que c'est vraiment ridicule dans les cinématiques) parce que je défonce trop facilement les monstres. Actuellement, je suis contente de trouver des monstres trop durs pour moi (tête de mort à la place du niveau), et avoir la satisfaction de les tuer alors que je ne devrai pas. Ok, je spam quen, mais s'il me touche, je meurs, et c'est des sacs à pvs. Le combat dure donc sacrement longtemps
D'autant qu'en plus, je m'amuse à faire tous les ? d'interrogation de la carte avant de faire la quête principale. Je suis à Velen, mais j'ai déjà quelques niveaux de plus que la quête principale. Et à côté, ya des contrats de sorceleur niveau 30 qui me font de l'oeil :oups:

Côté histoire, j'ai pas grand chose à dire. Ya des clins d'oeil partout à ce qui s'est passé dans les livres (faut vraiment que je finisse les bouquins pour avoir l'histoire de Ciri) et dans les jeux précédents. Mais en soit, l'histoire n'est pas très palpitante. C'est plus un prétexte pour nous présenter un monde ouvert à explorer, faire des contrats et tuer des gros monstres :miou:
Merci à Laiken et à Chmop pour l'avatar <3

Fiertés ?
Citation de: Achi
Moi je dis Cap admin.
Cap sensei a toujours raison.

Hors ligne Duplucky

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 12544
  • Dragon Gardien d'Hyrule
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
The Witcher
« Réponse #9 le: lundi 03 juin 2019, 17:46:32 »
T'es la première personne à ma connaissance qui voit enfin la vérité en face concernant l'histoire de The Witcher 3. GG pour ça, ailleurs, tout le monde se tue à expliquer que c'est le meilleur scénario de l'histoire du jeu vidéo, ça en devient lassant. Aaah, les fans aveugles... :coffee:

Hors ligne Yan930

  • Kokiri Espiègle
  • *
  • Messages: 4060
    • Voir le profil
The Witcher
« Réponse #10 le: lundi 03 juin 2019, 18:08:53 »
Cette mémoire sélective, Dup !

J'ai joué environ 45 heures à The Witcher 3 et je pense pouvoir être en mesure de donner mon ressenti (plus ou moins à chaud).

Je pense que je n'aime pas ce jeu. Voilà.

Je dois dire d'abord que mes premières heures m'ont mis devant un jeu beau, vaste et riche. A ce moment là les choses allaient pour le mieux, j'étais devant le monde ouvert presque parfait, presque un chef d'oeuvre, qui fait chaud au cœur tant on sent que CD Projekt Red sont des passionnés. Et puis il y a les quêtes du Baron Sanglant, des Moires, enfin, devant nous s'offrent des choix qui ont vraiment l'air (je souligne cet aspect illusoire) d'avoir des conséquences réelles sur la suite des événements. Aussi le monde est magnifique, les crépuscules et les aubes sont rendues comme jamais dans un jeu, la liberté s'étend devant nous et nous laisse présager des possibilités infinies. En bref, pratiquement tout est parfait.

Puis, arrivé à un moment, on tique un peu sur les combats brouillons, on se dit qu'avec notre niveau de débutant, c'est normal et qu'avec les capacités et les upgrades, le jeu devient agréable par la suite. Alors on upgrade un peu tout et un peu au hasard, même les capacités qui ont l'air totalement inutiles (et dont on ne voit aucune conséquence sur le jeu). On cueille et on cueille et on cueille sans relâche mais l'alchimie nous rappelle inlassablement qu'il nous manque des ingrédients, du coup on arrête de cueillir en mode automatique et on se rend compte qu'on cueille les même plantes même à des endroits diamétralement opposés du monde. Donc on décide d'aller voir des herboristes pour jouer le jeu, puis finalement, puisqu'au fond on s'en fiche, on relègue ça dans les choses peu importantes du jeu.

En naviguant dans ce menu de l'enfer, on voit une carte du monde ponctuée de points d'interrogations qui symbolisent les lieux d'intérêt de la map. Bon, c'est un peu dommage de sacrifier l'exploration dans un monde si bien peaufiné, mais on tente quand même de s'y référer au début. Nous attendent des aventures follement épiques telles des camps de voleurs, des camps de bandits, des trésors cachés (mais jamais vraiment cachés). Ces lieux proposent les loot les plus intéressants du jeu. Le gros de mon matériel y vient, en tout cas. Donc on y coupe pas, l'Aventure avec un grand A, y'a pas à dire les mondes ouverts c'est l'Avenir. Tout au plus peut-on désactiver les dits points d'interrogations, ce qui est déjà un moindre mal, mais ne rend pas la tâche plus ludique (ça nous fait quitter la route, quoi).

Le monde et l'univers entier vantent la formidable qualité d'écriture du jeu. Alors ! J'ignore comment ont eu lieu les séances d'écriture chez les développeurs, mais entre les 20 premières heures, et les 20 suivantes, la qualité des quêtes passe d'exceptionnel à médiocre, à tel point qu'on a l'impression de jouer à deux jeux différents. Une médiocrité telle que j'ai eu les paupières lourdes plus d'une fois, surtout sur la partie Novigrad. Non que ce soit mal écrit en soit (enfin si, mais on y reviendra), mais c'est surtout sans ampleur.
Dans la partie Skellige, une quête secondaire nous fait amarrer dans une île digne du pays des cyclopes d'Homère, ravagée par un géant, infestée de harpies, une ambiance franchement réussie digne d'une épopée viking et qui éveille en nous l'intérêt. Jusqu'à ce nous arrivions dans l'antre du géant, qui s'avère ne faire que deux mètres de haut, avoir un pattern ridicule, et bref être d'une facilité déconcertante.
Et encore, cette quête s'avère être dans le haut du panier (de celles que j'ai eu l'occasion de faire). Je n'ai souvenir d'aucune quête intéressante à Novigrad, tant j'ai fait cette partie en pilotage automatique. La beauté du lieu dénote tant avec ce qui nous est demandé, que l'esprit du joueur est constamment tiraillé entre l'envie de dormir ou celle de décamper le plus vite possible. Geralt de Riv est en compagnie de ses amis d'autrefois et n'a de de cesse de courir dans les ruelles poisseuses de cette ville à ne rien faire. Cela tient plus des intrigues politiques bourbeuses de Game of Thrones qu'une réelle aventure d'heroïc fantasy.

A cette qualité d'écriture si souvent adulée, qui s'avère en grande partie une déception, on rajoute les quêtes secondaires, autre gros morceau du jeu. Convenons que certains sont réussies, même si l'ennui a aspiré ma mémoire comme un trou noir, et que je suis incapable d'en donner une en exemple. En revanche ce que je veux donner en exemple pour contrebalancer cette réussite, ce sont ces phases qui sont tellement utilisées et sur-utilisées, de la première à probablement la dernière minute, je parle de l'instinct de sorceleur qui permet de voir des indices et des traces autrement invisibles.
Oublions vite fait l'aspect dégueulasse de cette phase à l'écran (digne de la cuite d'un étudiant le jeudi soir, heureusement désactivable dans les options), pour ne parler seulement que du problème majeur : on fait ça tout le temps. On suit des traces de pas, on examine des objets en surbrillance, ou des trainées de parfum, partout, dans 90% des quêtes, on en a ras la gorge de cette paresse de proposer quelque chose de diversifié. On vomit quand à chaque contrat, nous sommes obligé d'utiliser ça pour arriver au monstre qu'on doit tuer. Même dans les quêtes principales c'est utilisé à tout bout de champ. Et va y que plus le jeu avance, plus la zone à explorer s'agrandit, plus les traces à suivre sont interminables, plus y'a des cours d'eau et des machins qui coupent les traces qu'il faut retrouver sur l'autre rive. Ils gèrent la progression de difficulté eux, un beau boulot, hein, dites ? Alors que je suis en train d'écrire ce post, mon jeu est mis sur pause précisément pendant une de ces phases. C'est le symbole ultime de l'échec de ce jeu, la raison pour laquelle, une fois fini, je le rangerais dans l'abime de ma mémoire.

Oui mais bon, c'est vrai qu'il est beau, et qu'il est quand même vachement riche, et que c'est un plaisir de l'arpenter, ce monde. C'est vrai, mais c'est sans compter les bugs (qui font la risée de Bethesda mais qui ne sont jamais évoqués par rapport à TW3). Les promenades champêtres c'est mignon je dis pas, quoique à force de passer dans des villages à maximum 5 cabanes dont la moitié est verrouillée, et que l'autre moitié ouverte sont des bicoques toutes développées exactement sur le même modèle... bah ça lasse. C'est vivant, peut être, il y a du monde, mais comme on ne peut parler qu'à 15% d'entre eux, le reste ce sont des PNJ creux qui font échos aux habitants de la Citadelle d'Hyrule dans Twilight Princess (et ce qui était un défaut dans ce jeu en 2006 n'est pas une qualité dans un jeu comme TW3).

Donc les grandes villes sont des tueries, vraiment. C'est beau, trop beau. Beaucoup trop beau. Du coup on se rend bien compte qu'on paye ce visuel en sacrifiant d'autres choses. Il n'y a pratiquement rien à faire, aucune interaction avec rien, à part deux/trois coiffeurs dont le choix se limite à nous raser ou à nous faire une queue de cheval. Il existe dans ces villes (ou en périphérie) des auberges, qui comme les cabanes classiques sont toutes modélisées suivant le même modèle (ou alors il y a un maitre-architecte qui a créé toutes les auberges du monde entier). Dedans il y a de tout, des filles qui se trémoussent, des vieux bourrés, des saltimbanques qui jouent tous le même air (qui fait passer les lieux pour l'auberge de Kaamelott), &c. Et il y a cet insupportable jeu de carte (le Gwynt) qui est pure somnolence, casse le rythme du jeu (si on peut parler de "rythme") et est peu intéressant et réaliste (les valeurs des cartes doublent ou triplent quand on change de pays, c'est comme si on jouait au Poker en Alsace avec que des 3 ou des 4 et qu'il fallait bouger en Bourgogne pour avoir des As et des rois).

Je suis très déçu par ce jeu mais en même temps il me fascine, j'arrive à jouer plusieurs heures sans trop de soucis (en me forçant un peu tout de même) tant j'admire la beauté du jeu, tant ses défauts me paraissent plus intéressants même que ses qualités (qui s'estompent au fur et à mesure à mes yeux). Je veux tout de même aller jusqu'au bout des choses, ce n'est pas un mauvais jeu, mais, à mes yeux, un jeu moyen, un autre de ces jeux encensé à tel point que les défauts nous paraissent encore plus inacceptables que s'il était moins connu. Je dois dire aussi que la partie Skellige m'ennuie moins (pure affaire de sensibilité ici, j'aime l'ambiance nordique), et j'en ai marre dans cette génération, entre Nier Automata et celui là, de faire des jeux qui ont un tel ventre mou qu'il dure plusieurs heures, et qu'il aspire l'amusement jusqu'à laisser le joueur sur les rotules. Si aujourd'hui s'amuser se mérite, au bout de dizaines d'heures d'effort, je préfère encore me plonger dans de vieux RPG qui sont moins impressionnants mais bien plus amusants.
« Modifié: lundi 03 juin 2019, 18:49:31 par Yan930 »

Hors ligne Cap

  • Maître des fumbles
  • Gardien de Farore
  • Commandant Yiga
  • *****
  • Messages: 8644
  • Put your fate in your hands. Roll the dice
    • Code ami 3DS 3883-5183-2004

    • Code ami Wii U Capoun

    • Voir le profil
The Witcher
« Réponse #11 le: lundi 03 juin 2019, 19:09:18 »
Yan, attention, tu es à la limite du flood là :-*


Dup > Bah en fait, j'ai l'impression que pour l'histoire, ya une grosse partie qui est calée sur les bouquins. Ya des moments, clairement, c'est les mêmes situations que dans les livres. Et le plus drôle, c'est quand Geralt se fait la réflexion (oué parce qu'il parle beaucoup trop) qu'il a déjà vécu ça.
Donc ouais, j'ai été bien plus impliquée dans celle du premier jeu. Là, j'ai juste envie de papillonner de ? à ?, et buter des gros monstres de contrats avec qu'une seule main :oui:

Et pour répondre au message cité de D_Y. Je n'ai pas encore atteint cette lassitude, mais je suis d'accord avec ton analyse. Les quêtes annexes se ressemblent, quand elles sont un minimum originales, elles sont inspirées des bouquins, l'utilisation des sens de sorceleur est abusive (et obligatoire) et le système de jeu est cassé (deux attaques rapides, un pas sur le côté, quen si par malheur tu te fais toucher). Les intrigues et les enjeux sont ridicules comparés à avant (l'intrigue du 1, les choix du 2) (bon, ok, j'en suis qu'au début, mais je ne me sens toujours pas impliqué dans l'histoire). Le jeu n'est pas mauvais, mais disons que j'en attendais plus, surtout vu les critiques élogieuses.

Par contre, chaud, j'ai quasi pas eu de bug perso. Mis à part des collisions foireuses, du type un animal qui se coince entre moi et le PNJ auquel je parle, j'ai rien de eu de terrible.



HAN PAR CONTRE. Faut qu'on cause des dégâts de chute. Au moins 80% de mes morts sont dues aux chutes (le reste, c'est quand je tente des monstres trop forts pour moi). Bordel. Des fois on prend rien, des fois on se fait os, je comprends pas :<
Merci à Laiken et à Chmop pour l'avatar <3

Fiertés ?
Citation de: Achi
Moi je dis Cap admin.
Cap sensei a toujours raison.

Hors ligne Duplucky

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 12544
  • Dragon Gardien d'Hyrule
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
The Witcher
« Réponse #12 le: lundi 03 juin 2019, 20:37:41 »
C'est parce que entretemps, ils ont corrigé la majorité des bugs.  :oups: Je me souviens de moments d'anthologie ou quand on quittait notre embarcation, elle nous éjectait dans la stratosphère pour qu'on s'éclate comme une grosse merde au sol, en perdant toute notre progression depuis la dernière sauvegarde. De moments de pur génie ou t'essaie désespérément d'intéragir avec un objet mais à la place, Geralt allume et éteint des bougies osef. Ou encore ces moments ou au lieu de descendre un escalier, tu marches sur un sol invisible avant de tomber dans le vide et te briser les genoux dans l'opération. :lol:

En tout cas, j'avais complètement oublié le pavé de D_Y, merci pour la piqûre de rappel, Yan :lol: Même si je suis pas aussi extrême que lui, je suis plutôt d'accord avec ce qu'il dit.

Globalement, on voit bien que la quantité a prit le pas sur la qualité comparé à TW1, vu l'absence d'ambiance et de travail de profondeur sur les différents villages. :oups:

Ceci étant dit, pint de vue scénaristique, les DLCs se sont bien rattrapés, je trouve, surtout le premier "Heart of Stone" que j'avais trouvé franchement génial. :oui:

Hors ligne Cap

  • Maître des fumbles
  • Gardien de Farore
  • Commandant Yiga
  • *****
  • Messages: 8644
  • Put your fate in your hands. Roll the dice
    • Code ami 3DS 3883-5183-2004

    • Code ami Wii U Capoun

    • Voir le profil
The Witcher
« Réponse #13 le: lundi 03 juin 2019, 20:52:01 »
J'ai les DLC, je les ferai après le jeu, évidement :oui:

Ah par contre, pour les torches, ça n'a pas changé. J'essaie de loot, mais c'est bien plus drôle d'allumer et éteindre cette foutue bougie :oups:
Merci à Laiken et à Chmop pour l'avatar <3

Fiertés ?
Citation de: Achi
Moi je dis Cap admin.
Cap sensei a toujours raison.

Hors ligne Duplucky

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 12544
  • Dragon Gardien d'Hyrule
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
The Witcher
« Réponse #14 le: mardi 04 juin 2019, 17:25:36 »
Techniquement, ça a changé vu qu'ils ont désactivé les bougies près des zones de loot, en règle générale. Mais ouais, y a certains endroits où c'est encore problématique.  :oups:

Sinon, ouais, les DLCs, déjà, vu leur niveau recommandés, ils sont supposés être fait à la fin du jeu. (Quoique le premier, j'ai vu qu'il était intéressant de le finir à la moitié de l'histoire principale mais paie ton pic de difficulté monstrueux avant d'aller rétamer le boss final les deux doigts dans le slip.  :coffee: )