Auteur Sujet: L'histoire dans les jeux vidéo est-t-elle vraiment importante?  (Lu 915 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Vaati the Wind Mage

  • Priant de Nayru
  • Peste Mojo
  • *****
  • Messages: 489
  • Supporter de Fay
    • Code ami 3DS 036 -2037-8136

    • FaucherTitouan
    • SW-2839-9452-5689
    • Voir le profil
L'histoire dans les jeux vidéo est-t-elle vraiment importante?
« le: lundi 13 août 2018, 22:20:00 »
Dans beaucoup de tests de jeux vidéo, l'histoire est un critère de notation à part entière. Pourtant, il arrive de voir des jeux obtenant des notes élevées, qui n'ont pourtant aucune histoire (coucou Mario). On entend souvent que "dans cette saga de jeu, l'histoire on s'en fout", alors que beaucoup de jeux sont encensés pour leur histoire, et obtiennent pourtant les mêmes notes. Alors l'histoire dans un jeu est-t-elle vraiment importante, ou le gameplay prime?


Je donne moi même mon avis en prenant pour exemple Skyward Sword (que j'aime beaucoup d'ailleurs). L'histoire est l'une, si ce n'est l'histoire la plus riche d'un Zelda, pourtant il obtient des commentaires plutôt négatifs en raison de son gameplay. A l'inverse, Journey, qui n'au vraiment aucune histoire est pourtant un jeu considéré comme excellent. Alors, l'histoire est-t-elle vraiment importante dans un jeu vidéo?
Merci à @Aleit pour mon avatar!

Hors ligne Suijirest

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5712
  • Ci-gît Suijirest
    • Voir le profil
L'histoire dans les jeux vidéo est-t-elle vraiment importante?
« Réponse #1 le: mardi 14 août 2018, 10:14:32 »
Ta question peut s'appliquer au cinéma et à la littérature.

Ma réponse serait que l'histoire est un élément d'un jeu, mais elle n'est pas la finalité du média. C'est aux concepteurs de décider sur quels assets ils ont envie de mettre l'accent. Ce peut être les graphismes, le gameplay, l'histoire, mais bien d'autres choses encore comme la sensation de liberté, l'angoisse, ou la cohérence entre les moyens et les objectifs.

Si le jeu a confiance en son gameplay, en sa faculté d'évolution des possibles et des contraintes au fil des heures, en sa capacité à motiver le joueur à toujours remettre son ouvrage sur le métier, il n'a aucun besoin d'un scénario alambiqué.
Si son histoire est suffisamment solide sur le plan narratif et moral, le joueur trouvera des raisons de serrer les dents et de poursuivre.
Mais qu'il ait conscience d'avoir un gameplay morne alors il compensera par son histoire, n'est pas forcément vrai. Il est plus souvent avéré qu'un projet qui met toutes ses billes dans son scénario n'aura plus une thune pour un gameplay de qualité.

Pour reprendre les exemples que tu cites, SS avait l'intention d'être l'opus zéro de la timeline Zelda, il avait donc un certain nombre d'éléments à introduire ; naturellement, son aspect narratif allait être important en comparaison avec les autres opus, qui se concentraient sur l'aspect "exploration" et "aventure" au détriment de la trame scénaristique.
Journey, quant à lui, est presque une expérience vidéoludique visant précisément à prouver que l'intérêt du joueur n'est pas soumis à des gameplay ni à des histoires archi-complexes, mais à la cohérence entre ce que le jeu montre et ce qu'il est. Journey a l'air ultra-épuré, et manette en main, il l'est. Y a-t-il besoin d'aller chercher plus loin ? On peut dire la même chose, à la lettre près, des jeux de Ueda (à la seule différence que Ueda c'est l'Ami Imaginaire Collectif sur Terre et que si tu as été en contact avec ses mirifiques créations tu dois bomber le torse et l'annoncer avec la fierté qui s'impose, car tu n'es pas n'importe qui).

Le J-RPG, mon genre de prédilection, a la réputation de toujours infliger des histoires étouffantes, des cut-scenes à rallonge et des schémas inchangés. Dans les faits, c'est parce qu'un vieux tour par tour, au bout d'un temps, ça devient très ennuyeux et sélectif comme gameplay, le tout venant n'y trouvera pas son compte. Il lui fallait donc d'autres arguments, et c'est devenu sa marque de fabrique, jusqu'à atteindre son point d'orgue avec des titres comme Xenogears ou Drakengard, des jeux où à part l'histoire, y a rien à voir.
Contre-exemples : Etrian Odyssey et Fire Emblem, deux licences où l'intrigue est au ras des pâquerettes, mais l'exigence intellectuelle requise par le pur jeu est censé compenser.


Donc, pour moi, l'histoire dans les jeux vidéo peut être importante, mais elle ne l'est pas par définition ni par devoir. v.v

Mille mercis à Yorick26 pour la signature !

Hors ligne Chompir

  • Grand guerrier Piaf
  • Stratège de Din
  • Skull Kid
  • *****
  • Messages: 5349
  • Piaf dans l'âme
    • Code ami 3DS 4914-4674-5458

    • Code ami Wii U chompir

    • ChompirPZ
    • SW-4357-7164-4611
    • Voir le profil
    • Forums de Puissance Zelda
L'histoire dans les jeux vidéo est-t-elle vraiment importante?
« Réponse #2 le: mardi 14 août 2018, 19:22:04 »
Je pense que Suijirest à déjà tout dit, mais effectivement un jeu se base sur certains aspect et ça fini par devenir la marque de fabrique de la licence très souvent (si bien que quand ils changent, ça crie chez les fans qu'ils ont assassiné la licence :hihi:).

Bref, je peux prendre quelques exemples de jeu ou l'histoire est plus développé que tout le reste et permet d'accrocher au jeu au détriment du reste, comme l'a dit Suijirest, les J-RPG. Les Xenoblades qui sont les seules jeu du genre auquel je touche et dont je suis un grand fan mettent l'histoire en avant et un level design exceptionnelle pour combler ses points négatifs, la redondance des combats et le même schéma quand on arriver dans une nouvelle zone. Il faut aussi donner au joueur envie de continuer grâce à l'histoire quand le jeu impose parfois de longues séance de farm d'expérience ou de quête secondaire très chiantes. Ici il est donc très important d'avoir une histoire qui fasse tout le jeu et nous transporte, nous donne envie d'aller au bout.

Je prends donc l'exemple contraire avec la saga Zelda, quand on joue à un Zelda, on se fou de l'histoire, elle est même souvent inutile, on joue à un Zelda principalement pour ses énigmes et ses donjons qui sont l'essence même de la saga, l'histoire n'est vraiment que secondaire, tu prends l'exemple de Skyward Sword, mais il a été pensé pour être le Zelda 0 et introduire la timeline, c'est la genèse de la saga donc c'est logique que l'histoire y soit plus développé.

Enfin je finirai par dire qu'il est très rare qu'un jeu ait une histoire exceptionnelle, une gameplay prenant, une level design et des graphismes magnifiques. Le tout demande énormément d'argent et si le résultat n'est pas là ou que le jeu ne marche pas, il y a des pertes énormes. C'est aussi dur de pouvoir lier les trois ensembles.

Donc pour répondre à ta question, non l'histoire n'est pas si importante dans un jeu, c'est un point comme un autre d'un tout et si le reste est maîtrisé et plaisant, on ne voit pas l'histoire à côté ou tout simplement, on s'en fiche.
Merci à Haine et Jielash pour le kit. <3

Hors ligne Aki

  • Peste Mojo
  • *
  • Messages: 400
  • 【♪ La la la la ♪】
    • Voir le profil
L'histoire dans les jeux vidéo est-t-elle vraiment importante?
« Réponse #3 le: mardi 14 août 2018, 20:42:42 »
Citer
Pourtant, il arrive de voir des jeux obtenant des notes élevées, qui n'ont pourtant aucune histoire (coucou Mario).

Alors, premièrement, on cite souvent Mario pour montrer qu'un jeu n'a pas besoin d'avoir une histoire pour être bon mais il faut prendre plusieurs critères en compte; déjà l'équipe qui s'occupe des jeux de Mario doit tenir compte du fait que leurs jeux viseront un public très jeune (je dis pas que Mario c'est juste fait pour les enfants, mais y a une bonne portion des joueurs de Mario qui en sont) donc elle ne va pas faire un jeu avec une histoire grave complexe remplie de retournements de situation, plus c'est simple, plus les enfants vont comprendre rapidement le jeu. Ensuite, les premiers Mario(s) sont sortis aux alentours des années 85, les jeux vidéos n'ayant pas la même portée qu'actuellement, les joueurs faisaient moins attention à l'histoire, on peut donc se demander si Mario aurait le même succès si les jeux étaient sortis plus récemment. Donc, cet exemple, il est assez mal choisi.

Citer
Je prends donc l'exemple contraire avec la saga Zelda, quand on joue à un Zelda, on se fou de l'histoire, elle est même souvent inutile, on joue à un Zelda principalement pour ses énigmes et ses donjons qui sont l'essence même de la saga, l'histoire n'est vraiment que secondaire, tu prends l'exemple de Skyward Sword, mais il a été pensé pour être le Zelda 0 et introduire la timeline, c'est la genèse de la saga donc c'est logique que l'histoire y soit plus développé.

L'histoire d'un jeu (n'importe lequel) est souvent mise en arrière-plan, il y a des détails qui sont en rapport avec l'histoire, mais elle n'est pas rappelée toutes les trois secondes. L'histoire est une aide pour qu'on s'accroche plus facilement au jeu, qu'on s'identifie plus aux personnages... Mais ce n'est pas pour autant que l'histoire est inutile, un jeu sans aucune histoire (déjà je sais pas trop si c'est possible qu'un jeu n'est pas d'histoire du tout) ne sera pas aimé, parce que l'histoire est un critère pour juger un jeu qui est très important (un peu moins que le gameplay mais toujours un peu), voilà.



【 Merci à Achileus pour l'avatar ! 】

Hors ligne Suijirest

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5712
  • Ci-gît Suijirest
    • Voir le profil
L'histoire dans les jeux vidéo est-t-elle vraiment importante?
« Réponse #4 le: mercredi 15 août 2018, 18:22:39 »
L'histoire d'un jeu (n'importe lequel) est souvent mise en arrière-plan, il y a des détails qui sont en rapport avec l'histoire, mais elle n'est pas rappelée toutes les trois secondes.

Euh, si, c'est même l'une des plaies modernes du jeu vidéo "narratif". :^^':
Croire que le joueur est beaucoup trop con pour suivre une histoire sans lui rabâcher les évidences en boucle tout le long du jeu. :severe:

Citer
Mais ce n'est pas pour autant que l'histoire est inutile, un jeu sans aucune histoire (déjà je sais pas trop si c'est possible qu'un jeu n'est pas d'histoire du tout)

Tetris, pour ne citer qu'un exemple. Ou Candy Crush.
Et s'il faut ajouter tous les jeux qui n'ont qu'un setting de départ et par la suite aucune vraie intrigue, on peut ajouter les Harvest Moon, Stardew Valley ou Animal Crossing.

Citer
l'histoire est un critère pour juger un jeu qui est très important (un peu moins que le gameplay mais toujours un peu), voilà.

Tout dépend du genre. Si c'est pour le scénario que tu joues à Bayonetta, God Hand ou encore Devil may Cry, je pense qu'on sera nombreux à te dire que tu fais fausse route. Dans un FPS ou un beat'em all, tu sais que dans 95% des cas tu vas te taper une histoire débile à en crever.

Comme je le disais, l'histoire est un élément d'un jeu qui peut être important, mais seulement si les développeurs le souhaitent.

Mille mercis à Yorick26 pour la signature !

Hors ligne Guiiil

  • Commandant Yiga
  • *
  • Messages: 8839
  • Tagazok !
    • Voir le profil
L'histoire dans les jeux vidéo est-t-elle vraiment importante?
« Réponse #5 le: mercredi 15 août 2018, 18:27:39 »
J'irai même plus loin en disant que les jeux Bac à Sable ne proposent souvent aucune histoire (Sim City, Minecraft, Dwarf Fortress 2...) ou très peu (FrostPunk, Mount&Blade, Don't Starve...).

Quand les mécaniques de jeux s'y prêtent, il n'y a pas besoin d'histoire ! Par contre, en effet, un jeu qui mise sur son histoire (genre TLOU) va forcément être jugé dessus ! 

(Cliquez pour afficher/cacher)

Hors ligne Linkondo

  • Bokoblin audiovore
  • Tokay bizarre
  • *
  • Messages: 1674
  • J'aime le piment d'Espelette
    • Code ami 3DS 2638-2745-6537

    • Code ami Wii U geek411

    • https://www.philibertnet.com/378876-large_default/49355.jpg
    • Milk_Bars
    • SW-7390-1572-8523
    • Voir le profil
    • Milk Bars
L'histoire dans les jeux vidéo est-t-elle vraiment importante?
« Réponse #6 le: vendredi 17 août 2018, 14:25:35 »
Citation de: Chompir
Enfin je finirai par dire qu'il est très rare qu'un jeu ait une histoire exceptionnelle, une gameplay prenant, une level design et des graphismes magnifiques. Le tout demande énormément d'argent et si le résultat n'est pas là ou que le jeu ne marche pas, il y a des pertes énormes. C'est aussi dur de pouvoir lier les trois ensembles.

Y a Celeste.  :oups: Bon, en vrai, l'histoire est pas exceptionnelle, mais pour le reste je pense qu'on y est. :oups: Même si c'est une vision complètement subjective.


Citation de: Aki
L'histoire d'un jeu (n'importe lequel) est souvent mise en arrière-plan, il y a des détails qui sont en rapport avec l'histoire, mais elle n'est pas rappelée toutes les trois secondes. L'histoire est une aide pour qu'on s'accroche plus facilement au jeu, qu'on s'identifie plus aux personnages... Mais ce n'est pas pour autant que l'histoire est inutile, un jeu sans aucune histoire (déjà je sais pas trop si c'est possible qu'un jeu n'est pas d'histoire du tout) ne sera pas aimé, parce que l'histoire est un critère pour juger un jeu qui est très important (un peu moins que le gameplay mais toujours un peu), voilà.

Je précise que je n'ai pas joué aux jeux que je cite ici
Je crois que tu oublies les jeux Quantic Dream, voire de Naughty Dog. Et on peut aussi citer les Assassin's Creed, qui se basent avant tout sur une époque et un lieu historique. L'histoire est un point crucial de pas mal de jeux, parfois même plus que le gameplay (par exemple The Order 1886, qui a un gameplay totalement inintéressant et bridé par la trame de ce que j'en ai vu).
À l'inverse bien sûr, certaines boîtes comme Nintendo se basent sur le gameplay, et rajoutent une histoire "simpliste" par-dessus, et dans ce cas c'est vrai que le point important, c'est ce gameplay. C'est une idée qui se décident à l'avance, lors de la préparation du jeu. Et la plupart des jeux jonglent entre ces aspects "primordiaux", pour faire un truc à leur sauce.
D'ailleurs, il existe très bien des jeux sans histoires, il suffit d'aller jeter un oeil aux party-games par exemple : pas d'histoire dans Mario Kart, dans la plupart des Mario Party, mais aussi Wii Sport/Resort, ou Family Ski&Snowboard (ce jeu est trop bien, testez-le :oui:).

Citation de: Aki
Alors, premièrement, on cite souvent Mario pour montrer qu'un jeu n'a pas besoin d'avoir une histoire pour être bon mais il faut prendre plusieurs critères en compte; déjà l'équipe qui s'occupe des jeux de Mario doit tenir compte du fait que leurs jeux viseront un public très jeune (je dis pas que Mario c'est juste fait pour les enfants, mais y a une bonne portion des joueurs de Mario qui en sont) donc elle ne va pas faire un jeu avec une histoire grave complexe remplie de retournements de situation, plus c'est simple, plus les enfants vont comprendre rapidement le jeu. Ensuite, les premiers Mario(s) sont sortis aux alentours des années 85, les jeux vidéos n'ayant pas la même portée qu'actuellement, les joueurs faisaient moins attention à l'histoire, on peut donc se demander si Mario aurait le même succès si les jeux étaient sortis plus récemment. Donc, cet exemple, il est assez mal choisi.

Je pense que Vaati a voulu citer, comme tu le dis, "Mario pour montrer qu'un jeu n'a pas besoin d'avoir une histoire pour être bon", et ainsi ouvrir le débat. Effectivement, Mario est - souvent - considéré comme une bonne licence, et effectivement il 'a pas une histoire très développée. Donc sont exemple me semble très bien choisi. :oups: Et justement, ton paragraphe explique - selon toi - pourquoi Mario n'a pas besoin d'histoire, donc l'exemple est tout à fait approprié à mon sens.


Donc, il y a des jeux qui n'ont aucune histoire, et des jeux qui se focalisent dessus ! Est-ce que l'histoire est primordiale, du coup ? Finalement, on pourrait se poser la même question pour les graphismes, la musique, ou pour n'importe quel élément du jeux. Qu'est-ce qui est primordial dans un jeu ?

Selon moi, un jeu est réussi à partir du moment où il nous procure du plaisir. C'est aussi simple que ça. Et bien sûr on n'aime pas tous la même chose, c'est pour ça qu'il y a des RPG, des jeux-services, des jeux de plateforme, des jeux colorés ou sombres, des jeux faciles ou difficiles, etc. Un développeur, lorsqu'il créé un jeu vidéo, se base généralement sur une ou plusieurs idées centrales, et se demande comment rendre la chose amusante et/ou intéressante. C'est à lui de choisir sur quoi il veut se focaliser (comme l'a dit Chompir, on ne peut pas vraiment tout avoir dans un jeu), et l'histoire est un outil permettant au jeu d'être plus fun. Si on n'a pas besoin d'histoire, on n'en mets pas. Si on en a besoin, mais que c'e n'est pas un aspect important, pas besoin de la développer. Si c'est un des points majeurs du jeu, alors il faut la détailler le mieux possible. Tout est une question d'expérience de jeu.

Et c'est ce qui rend le jugement d'un jeu compliqué : aucun jeu n'est fais pareil. Aucun jeu propose le même contenu, quand bien même les genres essaient de les classifier. Quand un journaliste fait une critique d'un jeu, il n'a jamais le même format, parce que ce serait stupide de juger My Sims sur son histoire ou un Walking Simulator sur la diversité des actions possibles !



Donc selon moi, l'histoire prend l'importance qu'on lui donne dans la globalité du jeu. Elle ne sert pas toujours, et n'est pas toujours aussi cruciale.
" - C'est une bonne situation, ça, bokoblin ?
  - Vous savez, moi, je ne crois pas qu'il y ait de bonne ou de mauvaise situation..."


Un peu niais, un peu beau, et un peu challenger et encore un peu beau !

Hors ligne Duplucky

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 12478
  • Dragon Gardien d'Hyrule
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
L'histoire dans les jeux vidéo est-t-elle vraiment importante?
« Réponse #7 le: vendredi 17 août 2018, 15:16:47 »
L'histoire est-elle vraiment si importante que ça ? J'ai envie de dire "non" en étant évidemment subjectif.

Pour moi, le plus important dans un jeu, c'est vraiment ses mécanismes, son gameplay et son ambiance. L'histoire est juste le petit bonus qui est là pour baliser ta progression et te donner une carotte pour t'inciter à continuer. Le scénario a beau être magnifique et les personnages attachants, si le reste ne suit pas, j'irai pas au bout du jeu.

Je prends pour exemple FFX qui a vraiment une histoire que j'aime beaucoup mais que je n'ai jamais terminé à cause de ses nombreuses lourdeurs de gameplay : entre un système de combat décevant par rapport aux opus précédent, des maps longues et vides et j'en passe, il n'a franchement rien pour lui et c'est vraiment le scénario qui me pousse à vouloir avancer à contrecoeur. Mais au bout d'un moment, j'en peux plus et j'abandonne parce que le plaisir n'est franchement pas présent.  v.v

Au contraire, des jeux avec un scénario complètement nul à chier mais qui possèdent un gameplay solide, je te les torcherai à fond sans aucun soucis. Sans compter les jeux bacs-à-sables qui s'émancipent totalement d'un scénario et arrivent à accrocher sans aucun problème.

Enfin bref, pour moi, le scénario, c'est généralement un cache-misère pour essayer d'inciter les gens à continuer un jeu  alors que le gameplay n'est pas franchement tip-top. Reste que c'est néanmoins un bonus appréciable qui sait marquer les esprits quand il le faut mais ce ne sera jamais le coeur même d'un jeu, il sera toujours au deuxième plan derrière sa richesse de gameplay. v.v


Hors ligne Actario

  • Frère de sang de Link
  • Jeune Mogma
  • *
  • Messages: 248
  • Toujours prêts pour mes amis
    • sw-0284-7347-9024.
    • Voir le profil
L'histoire dans les jeux vidéo est-t-elle vraiment importante?
« Réponse #8 le: mardi 21 août 2018, 16:30:17 »
Pour un jeu sans histoire c'est pas un jeu tous les jeux que j'ai fait mêmes les street fighters, les marios et autres ont tous une histoire qui rend le jeu vie .

Modération
Attention à l'orthographe ;)
« Modifié: mardi 21 août 2018, 18:05:06 par un modérateur »
M'y name  is Daruk, Darunia Daruk.
(\__/)
(='.'=)
(")_(")

Hors ligne Linkondo

  • Bokoblin audiovore
  • Tokay bizarre
  • *
  • Messages: 1674
  • J'aime le piment d'Espelette
    • Code ami 3DS 2638-2745-6537

    • Code ami Wii U geek411

    • https://www.philibertnet.com/378876-large_default/49355.jpg
    • Milk_Bars
    • SW-7390-1572-8523
    • Voir le profil
    • Milk Bars
L'histoire dans les jeux vidéo est-t-elle vraiment importante?
« Réponse #9 le: mardi 21 août 2018, 17:32:18 »
Le but d'un jeu c'est de jouer, que soit un jeu vidéo ou non.  :cfsd: Je reprend l'exemple de Guiiil, mais Minecraft arrive parfaitement à se passer d'histoire.
Cependant c'est vrai que l'histoire aide beaucoup un jeu à se faire une identité et à se démarquer du reste. Je pense aux jeux Halo par exemple, qui ont créé tout un univers, et c'est probablement leur principale qualité.
" - C'est une bonne situation, ça, bokoblin ?
  - Vous savez, moi, je ne crois pas qu'il y ait de bonne ou de mauvaise situation..."


Un peu niais, un peu beau, et un peu challenger et encore un peu beau !

Hors ligne Suijirest

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5712
  • Ci-gît Suijirest
    • Voir le profil
L'histoire dans les jeux vidéo est-t-elle vraiment importante?
« Réponse #10 le: mardi 21 août 2018, 17:56:20 »
C'est vrai que si on considère le jeu d'échec ou le poker, par exemple, c'est pas le scénario qui nous tient en haleine. Pareil pour le football ou la musique (jouer d'un instrument). :niak:

Faut vraiment en venir au "jeu de rôle" ou au "jeu d'acteur" pour que l'histoire prenne son importance. :niak:

Mille mercis à Yorick26 pour la signature !