Auteur Sujet: Detroit : Become Human et autres jeux Quantic Dream  (Lu 1969 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Taiki

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6315
    • Voir le profil
Detroit : Become Human et autres jeux Quantic Dream
« le: lundi 21 mai 2018, 13:10:58 »
Jeux du studio de développement Quantic Dream

C'est un studio de developpement français (cocorico) fondé par David Cage en 1997.
Ils sont spécialisés dans les jeux narratifs : actions contextuelles (QTE) et choix sont au cœur du gameplay. Il s'agit plus d'un parti pris de "films interactifs" que de jeux vidéos pur à proprement parler, c'est vraiment un genre à part. On pourrait comparer aux jeux de Telltale (Walking Dead, A Wolf Among Us etc.) et à Life is Strange. Mais la différence principale c'est que les jeux Quantic Dream sont des AAA. Autrement dit ils ont énormément de budgets. Ça n'est pas synonyme de qualité ceci dit.

Jeux de Quantic Dream :

- The Nomad Soul (1999 - PC)
- Fahrenheit (2005 - PC/PS2/XBOX)
- Heavy Rain (2010 - PS3/PS4)
- Beyond Two Souls (2013 - PS3/PS4)
- Detroit : Become Human (2018 - PS4)

Depuis Heavy Rain c'est en collaboration avec Sony qu'ils font leurs jeux.

Le topic sera principalement pour discuter de Detroit : Become Human qui sort dans quelques jours à peine et qui m'intéresse beaucoup, mais tant qu'à faire on peut aussi parler des autres jeux du studio de developpement si ça vous intéresse. Au passage Beyond Two Souls est actuellement gratuit pour les possesseurs du PlayStation Plus (par contre il faut se depêcher de le télécharge l'offre est encore valable environ 10 jours), bien qu'il soit considéré comme un des plus mauvais jeux de Quantic Dream il reste sympa à mon sens.


C'est donc le dernier bébé de David Cage. Le thème du jeu abordera l'intelligence artificielle, les androides. En effet le jeu se déroulera dans un futur proche où les plus riches de notre monde auront la possibilité d'acheter des androides, ressemblant comme deux gouttes d'eaux aux humains et obeissant au doigt et à l'oeil à son propriétaire. On incarne trois androides dans ce jeu qui vont petit à petit développer une... conscience ?
Apparemment cette fois-ci l'accent a été mis sur les choix, c'est souvent un point très bullshité dans ce genre de jeux on a des choix sans réelles conséquences sur le déroulement du jeu, donnant une illusion. Cette fois-ci David Cage insiste qu'il y a une arborescence assez incroyable de situations différentes selon nos choix. Et à 4 jours de la sortie du jeu, on saura bien assez tôt la vérité. Le jeu est aussi particulièrement beau, les trailers sont magnifiques. Je propose une fois de plus l'interview de David Cage sur le jeu qui est très intéressante imo :



Les premiers tests du jeu vont commencer à tomber, le premier http://scoreattacks.com/2018/05/21/detroit-become-human-review-machines-feel-too-you-know/ donne un 9/10 au jeu. Bon après je connais pas du tout le site, à prendre avec des pincettes, mais le test le dépeint comme un des jeux les plus ambitieux jamais crées, que le jeu est ce que Heavy Rain et Beyond Two Souls n'a jamais pu accomplir et qu'il est la rédemption de David Cage. De très grands mots sont utilisés, je suis curieux devoir les autres tests débarquer voir s'ils sont sur la même ligne. Dans tout les cas, c'est precommandé pour moi :hap: Hâte d'y jouer.
« Modifié: mardi 22 mai 2018, 18:56:04 par Taiki »

Hors ligne Rodrigo

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 14146
    • Voir le profil
Detroit : Become Human et autres jeux Quantic Dream
« Réponse #1 le: vendredi 25 mai 2018, 08:58:05 »
Gamekult lui a mis 7/10, et c'est surprenant vu l'historique entre Quantic Dream et le site, qui ne s'apprécient pas trop.  :oups: J'ai adoré Heavy Rain, que j'ai trouvé novateur pour l'époque, et plein de bonnes idées, malgré son écriture maladroite, mais j'ai détesté Beyond Two Souls, dont le scénario était plutôt ridicule, alternant des phases totalement wtf sans beaucoup de cohérence, et avec un gameplay inintéressant qui ne donnait aucun relief au récit (contrairement à Heavy Rain où je trouve que les QTE s'imbriquaient bien dans la narration).  Bref, j'ai pas mal d'appréhensions pour Detroit, mais je suis bien curieux d'y jouer quand même pour voir jusqu'où ira le jeu dans le développement des choix et leur influence, tout en restant méfiant par rapport à l'écriture, David Cage étant connu pour ses envolées lyriques quand il parle de ses jeux.

@Emy-Lili : Tu peux en parler, maintenant que le jeu est sorti ? :D

Hors ligne Emy-Lili

  • Chef Skimos
  • ***
  • Messages: 3461
  • AZY LÀ ! Kesssstu ve ? Pomme-chips ?
    • Voir le profil
    • http://www.emiliemoulinie.com
Detroit : Become Human et autres jeux Quantic Dream
« Réponse #2 le: vendredi 25 mai 2018, 09:41:13 »
Hey ! :D
Merci de déterrer une des grands mères du forum pour en parler !  :R
Après je ne sais pas si j'ai vraiment le droit d'en parler comme ça.

ALORS, oui c'était très dur et très long. Mais, pour être honnête j'aurai vraiment du mal à être objective. Après avoir passé 2 ans dessus c'est difficile.
Mais ce que je peux vous dire, c'est que l'histoire des choix qui ont des conséquences, c'est trèeees loin d'être faux ou exagéré. On a eu du mal à tester toutes les possibilités avec toutes les variables, ect. xD
Il y a vraiment des pans d'histoires entiers que vous ne verrez pas en fonction de vos choix. Et parfois, une petite chose peut avoir des influences bien des scènes plus tard ...

Bref, ce que je pourrai dire, c'est que si vous avez aimé Heavy Rain, cela devrait bien vous plaire. Et si vous n'avez jamais essayé une production Quantic, je pense que Detroit peut carrément être une bonne porte d'entrée. Je vous encourage à essayer en tout cas, dites moi ce que vous en pensez !  ;D

Après vous comprendrez que je ne peux pas m'étaler plus que ça ici. :-*

Jouez bien ! Du love à tous !

Hors ligne Rodrigo

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 14146
    • Voir le profil
Detroit : Become Human et autres jeux Quantic Dream
« Réponse #3 le: vendredi 25 mai 2018, 10:14:10 »
Hyper content pour toi en tout cas, c'est déjà un sacré nom sur ton CV. :) D'ailleurs, c'était quoi ton rôle lors de la production du jeu ?

Assez curieux de l'essayer en tout cas, j'ai toujours ce fantasme de jeu avec des conséquences qui changent réellement selon les choix pris, et depuis Heavy Rain (une ou deux scènes qui pouvaient disparaitre selon des choix, tous les personnages qui peuvent mourir), j'ai assez peu retrouvé ça, malgré la volonté affirmée de certains jeux de jouer là-dessus. Et ce que tu dis donne envie, en espérant que ce ne soit pas juste un discours marketing. :p

(d'ailleurs, tu ne parles pas de Beyond, aveu d'échec pour le studio ? :niak:  )

Hors ligne Emy-Lili

  • Chef Skimos
  • ***
  • Messages: 3461
  • AZY LÀ ! Kesssstu ve ? Pomme-chips ?
    • Voir le profil
    • http://www.emiliemoulinie.com
Detroit : Become Human et autres jeux Quantic Dream
« Réponse #4 le: vendredi 25 mai 2018, 10:35:40 »
Merci !  ;D

J'étais lighting artist sur la production. Je me suis occupée de la lumière de décors ou d'éclairage au plan des personnages dans les cut scenes.
J'ai aussi participé au développement de certains outils pour l'éclairage et fatalement, pas mal d'optimisation concernant la lumière sur la fin.  :R

Et non j'ai aucun discours marketing, moi j'm'en fous hein. xD
Juste que pour le coup, c'est pas du bullshit, y'a vraiment plein de variantes. Rien que ce matin sur un stream j'ai vu un truc que je ne savais pas possible avant et j'peux te dire que j'ai ENORMEMENT joué à la build du jeu pourtant. 

Et pour Beyond ben ouè il a moins bien marché pour plein de raisons ... Mais ça ... J'étais pas là à l'époque.  :niak:

Hors ligne Taiki

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6315
    • Voir le profil
Detroit : Become Human et autres jeux Quantic Dream
« Réponse #5 le: vendredi 25 mai 2018, 11:57:00 »
Naaan tu travailles chez Quantic Dream Emy ? Je savais pas, c'est super cool ! Ça doit être quelque chose de travailler dur pendant des années sur un projet, le voir sortir, lire les tests et les premiers avis des joueurs.

J'ai effectivement vu une autre personne ayant fini le jeu dire qu'il y a des chapitres entiers qu'on peut faire ou ne pas faire selon nos choix. C'est vraiment sympa pour la replay value.
Les tests que j'ai rapidement survolé de la presse française sont plutôt encourageant aussi, surtout GK effectivement, c'est vrai qu'avec un 5 pour Beyond et un 6 pour Heavy Rain, le 7 de Detroit est intéressant.

Je n'ai jamais fait Heavy Rain d'ailleurs, j'aimerai bien le faire un de ces quatre mais il est souvent vendu qu'en bundle avec Beyond je l'ai jamais vu en vente seul je crois.

En attendant que ma commande de Detroit arrive (elle a eu du retard elle arrivera mercredi), j'ai commencé Beyond Two Souls vu qu'il est gratuit sur le PS+. J'y avais déjà joué chez des amis à l'époque mais j'avais jamais vu la fin.
Et c'est sympa je trouve même si effectivement j'ai pas l'impression que les choix ont un quelconque impact, du moins on en ressent aucune répercussion. Le gameplay est pas terrible et assez limité. Après même aujourd'hui c'est toujours très joli et ça se laisse suivre, j'aime bien. Je peux pas comparer avec Heavy Rain du coup mais si Detroit est bien mieux je vais forcément adorer je pense, surtout que le thème me parle.
« Modifié: vendredi 25 mai 2018, 12:00:54 par Taiki »

Hors ligne Rodrigo

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 14146
    • Voir le profil
Detroit : Become Human et autres jeux Quantic Dream
« Réponse #6 le: vendredi 25 mai 2018, 12:33:33 »
Je te conseille mille fois Heavy Rain si tu adhères au gameplay (je pourrais mettre des guillements, mais ce serait méprisant, ça reste du même tonneau cela dit :niak:) de Beyond ! Aussi, je sais que lors de la réédition du jeu sur PS4, il y a eu des changemnts dans la narration, avec deux modes si je ne me trompe pas : la narration originelle et la nouvelle, chronologique. Du coup, je ne sais pas laquelle tu as pris (et si tu as pu faire un choix), mais la chronologique devrait déjà gommer un énorme défaut du jeu : le fait de suivre le même personnage à différentes époques limite l'impression de pouvoir changer son destin, puisqu'on joue une séquence où elle a 16 ans avant une autre où elle a 8 ans, et on se dit que le choix qu'on va faire ne pourra impacter ... ce qu'on a joué avant.

@Emy-Lili : Je te taquinais pour l'aspect marketing, j'ai confiance en ton franc-parler et je voulais juste un peu troller. =p Encore félicitations, je ferai particulièrement attention aux éclairages et à la lumière quand j'y jouerai. :)

En ligne Duplucky

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 13084
  • Dragon Gardien d'Hyrule
    • Duplucky
    • SW-8379-3575-2786
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
Detroit : Become Human et autres jeux Quantic Dream
« Réponse #7 le: vendredi 25 mai 2018, 13:33:47 »
J'aime bien les sujets qui seront à priori abordés dans ce jeu. En plus, si le jeu tient ses promesses au niveau de la grande variété des choix (et de ce que je lis, ça a l'air d'être le cas) et du fait qu'ils auront de véritables conséquences, alors là, ça annonce du très lourd.

Si j'en ai l'occasion, je le prendrai peut-être aussi. Ce sera mon premier Quantic Dreams, en plus.  :oups:

En ligne D_Y

  • Âme sombre
  • Stratège de Din
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 9881
    • Voir le profil
Detroit : Become Human et autres jeux Quantic Dream
« Réponse #8 le: vendredi 25 mai 2018, 14:01:57 »
Topic très intéressant, du coup il serai techniquement quasi impossible d'avoir le 100% avec toutes les scènes et tous les choix ?

Et s'il y a des centaines de choix différents, est-ce que ça impacte vraiment l'histoire ? Je veux dire, est-ce qu'il y a des centaines de petits trucs qui changent pour au final servir la même morale ? Comme dans Life is Strange par exemple où on se rendait compte sur la fin que le jeu était plutôt déterministe (j'ai pas de soucis avec le déterminisme dans les jv perso, au contraire je préfère avoir le choix d'une seule route bien étudiée plutôt que de me perdre dans un bordel dont je n'aurais pas l'impression d'avoir de prise).

Vu le sujet du jeu, je ne pense pas qu'il y ait 50 morales différentes, ça a l'air d'être un thème cher à David Cage, avec le risque peut être que la morale du jeu soit du déjà vu par le passé (je pense que ça pourrait se rapprocher dangereusement de Ghost in the Shell ou de n'importe quelle autre œuvre dans lesquelles on s'interroge sur l'humanité des consciences artificielles). 

En tout cas je suis plutôt friand du cyberpunk en général mais ça a l'air un peu propre à mon goût dans Detroit, après j'ai vu que la démo, faudrait que je teste le jeu complet pour voir, mais j'espère qu'il y aura une représentation des inégalités sociales dans ce monde. Mais bon point de vue futuriste, Nomad Soul était franchement excellent et proposait quelque chose de plus puissant visuellement, je trouve.

Et sinon question qui brûle les lèvres de certains ici je pense, tu pourrais commenter la récente affaire des conditions de travail chez Quantic Dream, @Emy-Lili ? Dans les limites de la confidentialité bien sûr.
O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?

En ligne Duplucky

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 13084
  • Dragon Gardien d'Hyrule
    • Duplucky
    • SW-8379-3575-2786
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
Detroit : Become Human et autres jeux Quantic Dream
« Réponse #9 le: vendredi 25 mai 2018, 14:09:39 »
Pour ce qui est de tes interrogations, D_Y, go lire le test de jvc. Leur avis vaut ce qu'il vaut mais ils expliquent bien le contexte du jeu sans spoiler. Et ça répondrait déjà à certaines de tes questions. (dont la réponse me semble être "oui" notamment pour ceci :
Citer
une représentation des inégalités sociales dans ce monde.
)

Hors ligne Emy-Lili

  • Chef Skimos
  • ***
  • Messages: 3461
  • AZY LÀ ! Kesssstu ve ? Pomme-chips ?
    • Voir le profil
    • http://www.emiliemoulinie.com
Detroit : Become Human et autres jeux Quantic Dream
« Réponse #10 le: vendredi 25 mai 2018, 14:54:18 »
Bon pour te répondre vite fait D_Y, je pense que ce sont des sujets qui vont bien au delà de juste Quantic Dream. Et concernant ma personne, je n'ai personnellement pas eu affaires à des comportements préjudiciables. Après, je vais pas étaler plus que ça ici, ce n'est pas l'endroit pour ça. ^^

Sinon concernant le jeu, évidemment que non, TOUTES les situations n'ont pas d'impact direct sur l'histoire. Ca serait juste complètement ingérable sinon (niveau production mais aussi au niveau de l'expérience du joueur, ça deviendrait complètement brouillon). Mais oui, beaucoup de tes actes ont des conséquences dans le jeu. C'est tout ce que je peux affirmer. :)
Après concernant l'écriture et les thèmes abordés ... Pareil, je te laisse te faire une idée en jouant ou regarder les tests.

@Taiki, eh oui j'ai passé la difficile barrière du "jouer à des jeux" à "faire des jeux". Ce n'est pas du tout le même monde, mais c'est très intéressant. :)
C'est mon premier "gros jeu qui sort", avant ça j'avais fait un stage à Kylotonn pour Syberia 3 et Cyanide pour Styx 2. Donc vouala le monde du "AAA" c'pas la même. :p



Hors ligne Taiki

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6315
    • Voir le profil
Detroit : Become Human et autres jeux Quantic Dream
« Réponse #11 le: vendredi 25 mai 2018, 15:20:17 »
@Rodrigo oui je pense que j'apprécierai Heavy Rain, c'est pour ça aussi que je cherche à le chopper.
Pour Beyond j'ai justement choisi la narration originelle, je me suis dit que c'est comme ça que les developpeurs ont voulu raconter l'histoire donc que c'était la façon dont le jeu devait être joué. En plus j'ai lu que dans la narration chronologique il y avait quelques scènes coupées, ce qui m'a définitivement refroidi. Je trouve pas spécialement que l'histoire est dur à suivre, et j'aime bien le côté "puzzle" en essayant de remettre les éléments dans leur contexte et établir la chronologie dans sa tête, c'est vraiment l'histoire en elle même qui paraît pas incroyable et effectivement ce côté illusoire des choix que l'on fait.

@D_Y je pense que c'est pas comparable à Life is Strange, de ce que j'en ai lu par exemple, les personnages peuvent mourir dans la narration si tu fais de "mauvais" choix. Ce qui, j'imagine, a des grosses conséquences.
D'ailleurs c'est l'avantage d'avoir plusieurs personnages à suivre, si l'un d'eux meurt le jeu peut quand même continuer. Je trouve ça assez malin de suivre 3 histoires en parallèle du coup.

Je me souviens d'Until Dawn, qui n'a rien de comparable certes mais qui est lui aussi un jeu narratif et on y suivait 7-8 personnages, qui peuvent mourir selon les choix que l'on fait. Et malgré les défauts du jeu, ça donnait une certaine tension et une importance à ces choix justement.

Après pour l'impact des choix de manière plus générale, il faudra attendre d'y jouer pour vraiment s'en rendre compte. Je pense que dés que je l'ai je vais passer la nuit dessus, je ferais sûrement part de mon ressenti ici.

@Emy-Lili J'imagine, beau parcours. Tu comptes rester chez Quantic maintenant ou tu aimerais explorer d'autres horizons avec l'expérience acquise ? Bon après j'imagine que si tu veux rester en France et faire des jeux à budget, tu n'as pas l'embarras du choix non plus. Dontnod, Arkane Studio, Ubisoft me viennent à l'esprit.

Et autre petite question, j'imagine que ces années de développement ont été éprouvantes pour respecter deadlines tout ça, surtout vers la fin. Mais depuis que le jeu est fini tu as plus de temps libre ou ça enchaîne directement sur un nouveau projet ? Sans donner de détails, je suis juste curieux de savoir comment ça se passe dans un gros studio après avoir tout donner pour sortir un gros jeu. S'il y a une pause pour faire souffler tout le monde etc.

En ligne D_Y

  • Âme sombre
  • Stratège de Din
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 9881
    • Voir le profil
Detroit : Become Human et autres jeux Quantic Dream
« Réponse #12 le: vendredi 25 mai 2018, 15:44:57 »
Dans Life is Strange aussi y'a la mort d'un perso en jeu, mais ça change peu de choses dans les interactions d'après, et rien du tout pour le choix final. Concrètement tout ce que tu fais dans le jeu niveau choix n'a absolument aucune conséquence, les deux actions de fin restent les même peu importe le joueur.

C'est un peu la même interrogation que j'ai avec Detroit, s'il y a des centaines d'embranchements différents d'accord, mais faut voir comment ça influe sur la fin.

Après je le répète, c'est pas tant un problème en soit, c'est l'expérience qui compte après tout, c'est juste que personnellement je suis pas spécialement sensible au choix qu'on nous laisse dans un jeu (pas seulement dans les jeux Quantic mais dans The Witcher 3 aussi ça m'a fait pareil). J'ai l'impression qu'on me laisse pas tant le choix que ça, la plupart du temps les embranchements que je prends n'ont pas les conséquences que j'espérais. C'est cool parce que ça laisse la surprise mais ça me donne un peu l'impression de ne pas "contrôler" mon jeu. Et pour reprendre l'exemple de TW3 ma fin ne m'a pas réellement plu.
Dans un jeu tes choix ne sont que des algorithmes, on te donne juste l'impression que t'es libre mais tu l'es moins que dans d'autres genres de jeu (parce que t'as pas 50 façons de jouer), pour une finalité scénaristique qui est peu ou prou la même.

AMHA bien sûr v.v
(et comme dit plus haut, peut être que Detroit changera la donne, mais à l'époque ça devait être le cas pour Heavy Rain aussi)

Tu parlais de replay value, en théorie ça pousse à refaire le jeu pour voir d'autres embranchements, mais dans un Quantic Dream je trouve que le gameplay ne pousse pas à refaire le jeu, pour moi c'est un expérience à une partie, le 100% n'a pas trop de sens (mais c'est un avis purement personnel, là).
O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?

Hors ligne Taiki

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6315
    • Voir le profil
Detroit : Become Human et autres jeux Quantic Dream
« Réponse #13 le: vendredi 25 mai 2018, 16:28:02 »
Le mort dont tu parles dans Life is Strange n'est pas le personnage principal. Là je parlais bien des trois héros de Détroit qui peuvent mourir bien avant la fin du jeu. La différence est fondamentale. A voir l'impact que ça peut avoir après sur la narration des arcs des deux autres héros si ça arrive :hap:
Sinon je suis d'accord les choix de LiS ont peu d'impact (ce qui n'a pas empêché le jeu d'être génial ceci dit).

Pour la replay value j'en sais rien, je suis loin d'être un expert des jeux Quantic Dream à vrai dire, j'ai à peine joué un peu à Beyond, que je finirai ce week-end probablement, mais si le jeu me fait kiffer et que je réalise qu'il y a pleins d'embranchements différents je pense que ça me dérangerait pas de le refaire en adoptant une autre posture pour les choix à faire. Mais oui la première expérience sera la plus forte ça je n'ai pas de doute dessus.

Hors ligne Taiki

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6315
    • Voir le profil
Detroit : Become Human et autres jeux Quantic Dream
« Réponse #14 le: samedi 26 mai 2018, 21:19:35 »
Du coup j'ai fini Beyond Two Souls.

Je suis assez mitigé. J'ai globalement pris du plaisir à le faire mais les défauts s'accumulent par paquet.
Déplacement du personnage lourd et imprécis, certains passages complètement osef (le passage dans le ranch putain c'était presque un supplice), Aiden est parfois frustrant à utiliser, la caméra ultra dirigiste qui focus à chaque fois les points d'intérêt et qu'on ne peut pas manipuler comme on veut, certaines actions/choix que n'étaient pas décrit correctement à mon sens et qui du coup ont résulté à des choses que je ne voulais pas forcément faire. Et les choix qui ont à mon sens absolument zéro impact intéressant. Il y a de l'impact sur le court terme mais rien qui change le scénario de façon intéressante :hap:

Ceci dit il y a des passages un peu plus intéressants parfois : notamment tout ceux qui focus sur Jodie avec ses actions banales de la vie quotidienne, quand elle invite Ryan a dîner par exemple ou l'anniversaire. Son rapport aux autres, ses interrogations, ses espoirs. J'aime beaucoup le personnage et l'avoir vu évoluer d'enfant à adulte était intéressant. La révélation de toute fin était cool je ne m'y attendais pas.
Mais j'ai l'impression que tout les passages un peu orientés action étaient très mal foutu. Pourtant y'avait du potentiel comme le passage en Afrique ou dans le sous-sol du laboratoire pour un côté plus horreur. Mais non.

Les idées étaient là mais l’exécution est très maladroite globalement. C'est ce que j'en retiendrai.

A priori Detroit est bien mieux, donc ça me rassure. Et j'ai vraiment hâte d'y jouer maintenant :hap: