Auteur Sujet: Golden Sun  (Lu 385 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Fenrin

  • Spécialiste du 100%
  • Priant de Nayru
  • Jeune Mogma
  • *****
  • Messages: 180
    • Code ami 3DS 2123-1059-9419

    • SW-5654-2710-8028
    • Voir le profil
Golden Sun
« le: samedi 31 mars 2018, 02:15:25 »

Golden Sun "Soleil d'Or" en français, mais ça fait tout de suite moins stylé est une saga de jeux vidéo de type J-RPG héroïc fantasy dont le premier opus est sorti sur Game Boy Advance le 1er août 2001 au Japon et le 22 février 2002 en France.
Les jeux sont développés par Camelot Software Planning qui malgré leur nom ne font pas que de la camelote et édités par Nintendo.

La saga compte à l'heure actuelle trois opus.
Le deuxième opus, Golden Sun : L'Age perdu, est sorti sur Game Boy Advance le 28 juin 2002 au Japon et le 19 septembre 2003 en France. Il est la suite directe du premier opus et a d'ailleurs été développé quasiment en même temps.
Le troisième opus, Golden Sun : Obscure Aurore, est sorti sur Nintendo DS le 28 octobre 2010 au Japon et le 2 décembre 2010 en France. Il s'agit d'une suite indirecte, l'histoire se déroulant 30 ans après les événements des deux premiers opus.

Le diptyque d'origine est rapidement devenu un classique et une référence chez les RPGistes. Même si contrairement à beaucoup, j'ai une préférence pour le premier opus et je trouve le deuxième opus un poil trop idéalisé ; bien qu'il soit lui aussi un très bon jeu.

Quant au troisième larron de la saga, il s'agit, comme l'a si justement dit l'un de nos membres, d'
une sorte de démo-béta sur DS jamais finalisée


Histoire et univers

Dans le monde de Weyard régnait un pouvoir omniprésent nommé Alchimie. La force de l'Alchimie était telle que tous les habitants de Weyard disposaient de capacités magiques élémentaires formidables, nommées Psynergie. Grâce à ces pouvoirs, les hommes bâtirent des cités merveilleuses et inventèrent des machines grandioses, et cette époque porta le nom d'Âge d'Or.
Cependant, les hommes finirent par utiliser ce pouvoir à des fins plus sombres, et il y eut une guerre qui aurait précipité Weyard dans les Abysses si un groupe de sages n'avait pas emprisonné l'Alchimie dans quatre phares, grâce à quatre étoiles élémentaires distinctes, une pour chaque élément (la terre, l'eau, le feu et l'air).
Ces étoiles, clefs du sceau qui réprime l'Alchimie, furent gardées en sécurité dans le Temple de Sol, creusé à même le Mont Alpha. Au pied du mont se situe un village nommé Val, dont les habitants les plus sages ont été les gardiens du sceau de l'Alchimie pendant des millénaires. Plus le temps passa et plus les hommes oublièrent comment utiliser la Psyenergie même jusqu'à en oublier son existence à part certains peuples encore apte à utiliser l'alchimie comme les habitants du village de Val.

Mais un jour, les quatre étoiles furent volées par des êtres voulant allumer les quatre phares élémentaires et briser le sceau afin de déchaîner le pouvoir de l'Alchimie, et ainsi apparemment régner sur le monde. Cependant deux jeunes villageois, Vlad et Garet, rendus responsables de ce désastre, partent à l'aventure pour récupérer les étoiles volées et empêcher les phares élémentaires d'être réactivés.

Avis personnel

Le scénario reste très traditionnel : un héros et ses amis s'embarquent pour une aventure épique dont dépend la survie du monde. Classique, mais ça reste efficace et ça fait le job.
Les personnages sont eux aussi très classiques : le héros silencieux, son meilleur ami au caractère emporté, la douce jeune fille, d'autres plus énergiques... Même s'ils n'ont rien d'extraordinaire, ils restent attachants, et le jeu a le bon goût d'éviter la sexualisation des héroïnes ; comprenez : pas de minijupes ni de vêtements absurdement révélateurs, c'est élégant et de bon goût.
L'univers, en revanche, compte pour une bonne partie du charme du jeu : les ambiances différentes d'une région à l'autre, les lois de la nature et de la Psynergie (la magie basée sur les éléments), les différentes civilisations, tout ça était bien ficelé et très plaisant.

Pour parfaire l'ambiance, le jeu s'accompagnait de musiques sublimes, douces et mystiques : voici quelques échantillons afin de ravir vos oreilles. Bref, un pur bonheur.
(Cliquez pour afficher/cacher)

Les graphismes sont impeccables nous sommes en 2001 / 2002 sur GBA, que diable !, et se parent de vives couleurs. Certains trouves justement ça trop fluo, mais en ce qui me concerne, j'aime beaucoup, surtout que c'est bien en phase avec l'univers et l'ambiance du jeu.
Voyez plutôt.


Le système de combat est très agréable : vous déterminez l'action de tous les personnages d'un seul coup, et ils agissent ensuite, l'ordre dépendant de leur vitesse. C'est un tour par tour, mais il n'y a pas de temps d'attente. On peut utiliser de la Psynergie, des attaques simples, des objets ou des djinns. Ces derniers sont de petites créatures affiliées à un élément en particulier, qui augmentent les stats de vos personnages, et peuvent changer leur classe et leurs attaques selon la façon dont vous les répartissez au sein de votre équipe. En les utilisant en combat, on pouvait protéger ses personnages, attaquer, se soigner, et utiliser de puissantes invocations. Un système intuitif et sympathique. La difficulté était moyenne : ni trop simple ni trop frustrante, sauf concernant un certain boss bonus (oui, c'est de toi que je parle, Duhallan...).

Vous l'aurez donc compris, cette saga assume pleinement son côté RPG à l'ancienne, (même pour le troisième opus) et c'est tant mieux. Même pour le dernier opus en date, ça n'a pas cédé à la mode de l'A-RPG à tout va.

Les gens du studio qui ont développé Golden Sun sont des fans finis de Final Fantasy, et ça se sent au niveau du gameplay et des personnages qui rappellent inévitablement les anciens FF.
L'ambiance des donjons, avec les énigmes à résoudre pour progresser, est plutôt inspirée des Zelda.

Et pour le mot de la fin...

Le peuple veut le remake de Golden Sun 1 et 2 !
« Modifié: samedi 31 mars 2018, 02:17:02 par Fenrin »

FENRIN

Un grand merci à Aki pour l'avatar !

Hors ligne Linky439

  • Paraduse timide
  • *
  • Messages: 82
    • Voir le profil
Golden Sun
« Réponse #1 le: mercredi 04 avril 2018, 17:37:15 »
Ah, Golden Sun, mon tout premier vrai RPG ;D

J'ai d'excellents souvenirs sur le premier opus, et j'aime toujours beaucoup le jeu aujourd'hui. J'ai découvert le 2 sur le tard (je l'ai fait ya 2 ans à peu près) mais je l'ai aussi adoré !
J'avoue ne plus trop me souvenir du 3, il faut que je me le refasse !

En tout cas, j'adore cette série. Déjà, graphiquement, ça a de la gueule pour de la GBA (même si elle crache un peu ses tripes sur les grosses invocations ^^). Et l'univers est très cool, j'aime beaucoup l'idée des Djins, les persos sont sympa... Non franchement, c'est du très très bon. D'ailleurs, le 2 a une sacrée carte du monde pour un jeu GBA !

Et en plus, je rajoute l'un des meilleurs thèmes de la GBA tous jeux confondus, la musique de combat du 1er opus :

Hors ligne Suijirest

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5445
  • Ci-gît Suijirest
    • Voir le profil
Golden Sun
« Réponse #2 le: lundi 16 avril 2018, 20:47:36 »
On ne se connaît pas bien @Fenrin mais sache qu'il me faut te remercier. Tu as réussi quelque chose d'assez péchu là où bien des gens auraient (et certains ont) échoué. :)

Ca tient à pas grand-chose, un petit passage éclair sur la GdM, un petit post sur ce forum, et tu l'as fait. Sans le vouloir, j'en suis sûr, mais tu l'as fait quand même, et pour ça, je te remercie aussi chaleureusement que peut le faire un pur connard fini à nom d'animal.

Quant à ce que tu as fait exactement, je vais te l'apprendre, ou, pour être plus précis et parlant, je vais te le montrer.  ;)


Tu as fait sortir ma chaîne YouTube de l'inertie où elle croupissait depuis presque 5 mois, tu m'as donné un sujet de choix pour une nouvelle vidéo, et tu as chassé les débuts de tendance dépressive qui m'envahissaient peu à peu à ce sujet. :^^:

J'aurais presque pu te la dédicacer, mais je ne voulais pas te gâcher la surprise. :ange:

Mille mercis à Alice Lee pour la signature !
Entre ce que je dis et ce que tu entends, on risque de pas se comprendre...

Hors ligne Fenrin

  • Spécialiste du 100%
  • Priant de Nayru
  • Jeune Mogma
  • *****
  • Messages: 180
    • Code ami 3DS 2123-1059-9419

    • SW-5654-2710-8028
    • Voir le profil
Golden Sun
« Réponse #3 le: mardi 17 avril 2018, 02:14:23 »
@Linky439 : Oui, l'Age Perdu a une sacrée carte du monde pour une GBA. Mais pour moi, ce côté là est mal exploité car elle reste finalement assez vide pour sa taille et tu passes plus ton temps à tourner en rond et chercher où aller qu'autre chose.
C'est justement l'un des défauts du 2 à mon sens.
(Cliquez pour afficher/cacher)

@Suijirest : Snif. Je n'aurai pas eu ma dédicace, finalement.  :/ Et ce n'est pas bien de reprendre mes jeux de mots vaseux. Même s'il est vrai qu'il était facile celui-là.
Sinon, tu as, dans ta vidéo, expliqué grosso modo les mêmes chose que moi mais en mieux / en plus développé. Donc, les gens, allez voir sa vidéo. Bravo pour cela.
Contente de t'avoir aidé (même involontairement) à trouver un sujet de vidéo pour ta chaîne alors.  :^^:

Il est vrai que, si Golden Sun est à ce point devenu une référence, c'est parce qu'on avait à l'époque très peu de J-RPG sur console portable à se mettre sous la dent. Sans cela, il ne serait peut-être pas devenu culte. Je n'avais jamais fais gaffe à cela.
Ca a d'ailleurs été mon premier J-RPG, si on excepte le mastodon qu'est Pokémon. D'où mon enthousiasme pour.  :oups:

Quant aux dialogues à ralonge, c'est en effet, l'un des défauts du jeu. Surtout qu'ils ne sont pas toujours très utile, chaque personnage ayant tendance à vouloir placer sa réaction... pour placer sa réaction justement.
Mais là où cela restait encore digeste dans les deux premiers opus, ça a été accentué et c'est devenu insupportable dans Obscure Aurore.

FENRIN

Un grand merci à Aki pour l'avatar !

Hors ligne Suijirest

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5445
  • Ci-gît Suijirest
    • Voir le profil
Golden Sun
« Réponse #4 le: jeudi 24 mai 2018, 00:22:56 »
Si certains sont intéressés, dernière fois que je poste sur ce topic pour faire ma pub, promis, je viens de mettre en ligne un nouveau test consacré à la série ! On y parle de L'Âge Perdu, et un peu de l'avenir qu'on peut souhaiter à la série. Quant à ma position... Vous la découvrirez en regardant la vidéo. ;D


(Cliquez pour afficher/cacher)
« Modifié: jeudi 24 mai 2018, 00:25:12 par Suijirest »

Mille mercis à Alice Lee pour la signature !
Entre ce que je dis et ce que tu entends, on risque de pas se comprendre...

Hors ligne CloudyS_x

  • Bébé Tikwi
  • *
  • Messages: 20
    • Code ami 3DS 0860-3502-4753

    • Code ami Wii U Zezelle

    • https://www.facebook.com/anais.oerba
    • CloudyS_x
    • SW-7602-0085-1433
    • Voir le profil
Golden Sun
« Réponse #5 le: jeudi 24 mai 2018, 12:05:06 »
Très bon RPG, je me suis laissée tenté il y a 2/3 ans après avoir vu un ami y joué, et que fut ma surprise en y jouant, le gameplay est vraiment bien réalisée, et bien sûr chose que j'ai adorée c'est le monde ouvert et les musiques. Les musiques de ce jeu sont juste magnifique, avec un gros coup de coeur pour la musique de combat (qui est la plus connu du jeu). Les graphismes sont vraiment bien réalisés surtout pour de la Game Boy Advance. Il faudrait que je trouve le temps de le terminer.  :^^':

Hors ligne Fenrin

  • Spécialiste du 100%
  • Priant de Nayru
  • Jeune Mogma
  • *****
  • Messages: 180
    • Code ami 3DS 2123-1059-9419

    • SW-5654-2710-8028
    • Voir le profil
Golden Sun
« Réponse #6 le: jeudi 24 mai 2018, 23:40:21 »
Si certains sont intéressés, dernière fois que je poste sur ce topic pour faire ma pub, promis, je viens de mettre en ligne un nouveau test consacré à la série ! On y parle de L'Âge Perdu, et un peu de l'avenir qu'on peut souhaiter à la série. Quant à ma position... Vous la découvrirez en regardant la vidéo. ;D


(Cliquez pour afficher/cacher)

Je dois faire partie des rares personnes qui préfèrent Golden Sun premier du nom à Golden Sun : L'Age Perdu.
Par nostalgie, pourra-t-on m'objecter : j'ai découvert la série avec le premier opus, et je l'avais terminé à l'époque contrairement au deuxième que j'avais à peine commencé et que je n'ai terminé qu'assez récemment. Certes. Je reconnais ne pas avoir de contre-argument à cela.

Ce que je reproche à Golden Sun : L'Age Perdu,
(Cliquez pour afficher/cacher)

Mais sinon, je chipote un peu aussi. Golden Sun : L'Age perdu reste un très bon jeu, un très bon RPG avec un très bon gameplay, de très belles musiques, de très beaux graphismes et à le mérite de présenter une fin qui reste cohérente à la quête commencée dans le premier.
J'ai passé un bon moment en jouant à ce jeu, n'allez pas croire le contraire.

Sinon, concernant une éventuelle suite à Golden Sun, je n'y crois plus. Je pense en effet qu'ils sont passés à autre chose. Mais là où c'est embêtant, c'est que la fin de Golden Sun 3 (malgré la monumentale erreur qu'a été cet opus) appelle une suite.
Même un remake des deux premiers opus, j'y crois moyen.
« Modifié: jeudi 24 mai 2018, 23:43:43 par Fenrin »

FENRIN

Un grand merci à Aki pour l'avatar !

Hors ligne Linky439

  • Paraduse timide
  • *
  • Messages: 82
    • Voir le profil
Golden Sun
« Réponse #7 le: lundi 28 mai 2018, 00:04:40 »
Perso, j'ai aussi découvert la série avec le 1er opus (ça a même été mon premier vrai RPG ;D), mais j'ai le souvenir d'avoir plus apprecié le deuxième épisode, et ce même si j'y ai joué 10 ans après le premier !
Après, les deux sont très bons, je trouve, mais j'ai bien aimé ce côté très "grand", très "large" qu'à le deuxième opus. C'est un peu le 1 mais avec tout en plus fourni (plus grande carte, plus de djinns, plus d'invocations, etc.)

Quand au 3, Obscure Aurore, ben j'y rejoue depuis quelques semaines, un petit peu par-ci, un petit peu par-là... Ca se traine un peu, les persos sont pas très réussis, les dialogues durent trois plombes pour rien, malheureusement. Heureusement, le gameplay est toujours réussi, mais c'est vrai que c'est un opus très en déça des autres.

Citation de: Fenrin
Sinon, concernant une éventuelle suite à Golden Sun, je n'y crois plus. Je pense en effet qu'ils sont passés à autre chose. Mais là où c'est embêtant, c'est que la fin de Golden Sun 3 (malgré la monumentale erreur qu'a été cet opus) appelle une suite.
Même un remake des deux premiers opus, j'y crois moyen.

Je n'y crois plus non plus. M'enfin, ça serait pas la première franchise à revenir d'entre les morts !

Hors ligne Suijirest

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5445
  • Ci-gît Suijirest
    • Voir le profil
Golden Sun
« Réponse #8 le: mardi 29 mai 2018, 07:46:31 »
J'en parlais pas plus tard que l'autre jour avec @Krystal et en fait, Obscure Aurore est loin d'être un mauvais jeu en lui-même. S'il avait été annoncé comme un spin-off ou, à la rigueur, un reboot de Golden Sun, on ne le détesterait pas tant. Sa réalisation se défend, il essaie de développer un univers, son histoire n'est pas forcément la plus mal pensée de l'histoire du genre. Il n'a juste pas les moyens d'être une suite à l'épilogue de L'Âge Perdu, dont il ne reprend aucune des qualités.

J'avais aussi lu un article qui disait que l'une des raisons de l'échec d'OA, c'est qu'il a mis trop de temps à sortir. Sept ans pour être exact. En sept ans, un collégien entre à la fac. On change de président. On passe deux générations de console. C'est une longue durée, et comme Golden Sun s'adressait à un public assez jeune... naturellement, il a changé avec le temps ! Dans ces conditions, subir une histoire moins subtile que jamais, avec des personnages plus artificiels que jamais et des défauts amplifiés (les dialogues à rallonge et les interventions inutiles du héros en fer de lance) ça ne pouvait pas passer !

Donc oui, sur ce coup-là, Camelot a merdé à force de prendre son public pour des cons qui auront toujours la banane à manger la même bouillie vaguement réchauffée, quelque soit le contexte et l'année. Ca ne marche pas comme ça, en général. Ou du moins, c'est une approche qui débouche sur du tout ou rien, et là, c'est plutôt le côté "rien" qui est ressorti. N'est pas Atlus qui veut...

Mille mercis à Alice Lee pour la signature !
Entre ce que je dis et ce que tu entends, on risque de pas se comprendre...