Auteur Sujet: Les polyglottes de PZ  (Lu 5075 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Prince du Crépuscule

  • Chef Skimos
  • ***
  • Messages: 3280
  • Vous reprendrez bien un peu de pavé ?
    • Voir le profil
Les polyglottes de PZ
« Réponse #30 le: mercredi 30 juillet 2014, 22:17:06 »
Pour cela, Reverso aide beaucoup ! ^^"
Citer
Reverso



Pour ma part, j'ai un très bon anglais passif, c'est-à-dire que j'ai aucun problème de compréhension (sauf accent hardcore des familles), mais j'ai tellement jamais eu envie de parler cette langue que je cafouille vite niveau expression faute de pratique. Enfin ça reste largement acceptable. Mais si l'anglais n'avait pas été aussi indispensable, je me serais tourné vers une autre langue, c'est clair et net. Déjà au collège je voulais pas en faire. :niak:

Moi mon dada, c'est et ça restera toujours l'allemand. Bon, vu que la moitié de ma famille est allemande, forcément, ça aide, mais au-delà de ça cette langue a tout mon amour depuis tout petit, et je me définis moi-même comme germanophile. J'adore entendre cette langue, j'adore la lire et la parler... Bref, tout ça tout ça quoi. Par contre, même si ma famille s'est efforcée de parler un allemand "standard" (Hochdeutsch pour ceux qui connaissent) en ma présence et que l'apprentissage à l'école a pas mal rectifié le tir, parfois je peux pas m'empêcher de glisser des mots de dialecte franconien/bavarois et ça peut rendre certaines conversations assez cocasses avec les germanophones d'autres régions. Par exemple, j'ai appris pas plus tard que l'année dernière qu'un mot que j'emploie depuis toujours n'est pas compris en-dehors d'une zone géographique très limitée.
Les joies du patois en somme.

Ah et Я говорю чуть-чуть по-русски. :cool:
Malheureusement, je n'ai gardé que quelques notions de russe de mes cours du lycée, et je lis toujours bien le cyrillique, mais le reste... Dommage que j'aie pas pu continuer après, c'est une langue que je trouve très difficile malgré l'habitude que j'ai des langues à déclinaisons, mais elle me plaisait bien. Peut-être que l'occasion se représentera un jour.

J'ai aussi fait du latin au collège et en prépa mais je m'en suis vite débarrassé après. Hum.

Sinon bah je serai diplômé en traduction à la fin de l'année et j'ai un petit diplôme d'interprétation de liaison (consécutive) allemand-français aussi. Donc heu ouais, j'aime plutôt bien les langues quoi.
Et actuellement je réalise aussi des traductions en free-lance, ça va des contrats suisses bien obscurs (gloups) aux textes techniques sur la photométrie, en passant par des fiches marketing sur des poussettes hi-tech pourvues de moustiquaires afin de tenir les visiteurs indésirables à l'écart de la peau si douce de bébé. Ouais.

Cette variété de domaines m'étonnera toujours, j'ai traduit de ces trucs... Alors parfois c'est la grosse déprime (droit+finance+jargon des contrats, help), mais d'autres fois c'est genre :




Yuan du pays de l'amûr tûjûrs

Hors ligne Ganonpow

  • Revenant pro
  • Soldat d'Ikana
  • *
  • Messages: 645
  • J'ai perdu ma sauvegarde de BotW.
    • Code ami 3DS 0018-1865-8269

    • Code ami Wii U Ananaga

    • Voir le profil
Les polyglottes de PZ
« Réponse #31 le: mercredi 30 juillet 2014, 23:08:37 »
J'ai commence a apprendre l'anglais il y'a 1an et demi.
"I am your father" La classe, hein, hein? 8) Non, plus sérieusement,
"Noooooooooooo"! It's not really, you kill my father!
Bref, je suis pas le meilleur sur cette Terre. (d'ailleurs, je sais pas si je me suis gourrer ou pas dans ma 2eme phrase.)

Hors ligne Taiki

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6316
    • Voir le profil
Les polyglottes de PZ
« Réponse #32 le: jeudi 31 juillet 2014, 01:24:16 »
Pour donner dans l'originalité, la seule autre langue que je comprend vraiment c'est l'Anglais.
Que ce soit à l'oral ou à l'écrit, je n'ai pas vraiment de souci de compréhension. Sauf peut-être l'anglais british, leur accent me donne un peu plus de fil à retordre. Par contre l'accent de l'anglais américain pas de problème, ça doit être à cause de toutes ces séries/films que j'ai maté. J'aime beaucoup l'accent redneck et leur façon de parler d'ailleurs "I ain't been to med school".

Je l'écris plutôt bien également, et encore une fois comme pas mal ici, j'ai un peu plus de mal quant il s'agit de m'exprimer à l'oral en anglais, faute de pratique. Même si je pense être capable de tenir une conversation sans trop de problème.

Sinon j'ai fais 6 ans d'allemand, c'est comme si j'en avais jamais fait. J'ai jamais apprécié cette langue, les sonorités, le ton, l'accent... du coup ça a toujours été difficile de m'y mettre. Bref j'ai des notions basique qui me permettraient de tenir une conversation basique et encore je ferai des fautes de déclinaison étou.

A part ça, j'ai fais un an de Latin mais j'ai déjà tout oublié. J'ai aussi quelques notions en Japonais, qui restent vraiment basique aussi, avec les tonnes d'anime que je m'enfilais il y a quelques années, y'a beaucoup d'expressions qui restent à force. Mais c'est purement oral, je sais pas du tout lire les kanjis.

Voilà, je compte pas apprendre une autre langue dans le futur, dans l'absolu l'anglais et le français ça me suffit.

Hors ligne Royug

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 13247
    • Code ami Wii U Royug5

    • Voir le profil
Les polyglottes de PZ
« Réponse #33 le: jeudi 31 juillet 2014, 01:31:41 »
De mon côté, je comprend presque parfaitement l'anglais écrit, je comprend très bien l'anglais oral, et je pense me débrouiller bien pour le parler. Ça m'a étonné même, l'autre jour au boulot on recevait un chercheur invité Japonais, qui ne parlait pas français, donc les discussions se passaient en anglais (la langue de la science, quoi) et j'étais celui qui s'exprimait le mieux. Remarque, c'est peut-être pas étonnant compte tenu que le 2/3 de mes collègues sont Français.   :niak:  Je regarde des séries et des films en VOST aussi, et je pourrais le faire sans sous-titres et comprendre très bien tout ce qui se passe, mais c'est que j'ai horreur de ne pas comprendre exactement tout ce que les acteurs disent (ça arrive de temps en temps) donc pour pas avoir à revenir en arrière plusieurs fois pour vraiment tout comprendre, je préfère regarder avec des sous-titres.

J'ai eu des cours d'espagnol au secondaire aussi, et récemment j'en ai repris un à l'université. J'ai donc un niveau suffisant pour demander des indications, me présenter, les petits trucs quoi, mais définitivement pas pour avoir une discussion soutenue. Surtout avec ces foutus Espagnols qui parlent tellement vite. À un moment j'étudiais à la cafétéria, et y'en a un qui est venu me parler en voyant ce que j'étudiais, sauf que j'ai à peu près rien compris de ce qu'il m'a dit. T_T

J'ai déjà pris un cours de japonais aussi, mais ça m'a semblé tellement dur au premier coup d'oeil, la charge de travail semblait énorme, et avec les autres cours pas hyper faciles non plus que j'avais en même temps, j'ai préféré l'abandonner dès le premier cours.  ^^'  Et puis je me suis dit que j'aimais plus ou moins la culture jap' en fin de compte, et que je préfèrais essayer une autre langue plus tard.

Ah et je parle français sinon. v.v
« Modifié: jeudi 31 juillet 2014, 01:45:44 par Royug »

Hors ligne Poulika

  • Twili maudit
  • **
  • Messages: 1495
    • Voir le profil
Les polyglottes de PZ
« Réponse #34 le: lundi 04 août 2014, 10:40:09 »
Le français, ça passe, je le marmonne plutôt bien.

Etant en fac d'anglais et à vocation professeur, je me démerde. Plus à la lecture orale d'ailleurs, c'est con mais j'ai un bon accent british. Par contre, parler à voix haute sans texte devant les yeux, c'est encore un truc que je maitrise pas trop. D'ailleurs, je vous entend parler de séries en vost. Si vous voulez progresser, n'hésitez pas, deux à trois fois par semaine, à vous foutre un film/série en VO sans sous titre. C'est chiant de pas en comprendre la moitié mais il n'y a que ça de vrai

L'espagnol, ça, c'est vraiment drôle mais j'en fais depuis que je suis au collège, c'est ma seconde langue dans mon cursus MAIS je suis encore incapable de dire ou d'écrire un truc qui tienne debout. C'est fou de voir que je fais à peu près le même programme chaque année mais que ça part à chaque fois, quelque part, loin dans mon cerveau.

Hors ligne Clockie

  • Paraduse timide
  • *
  • Messages: 54
  • The cake is a lie.
    • Voir le profil
    • Mon compte FanFiction~
Les polyglottes de PZ
« Réponse #35 le: lundi 04 août 2014, 13:22:00 »
En fait, ce qui m'a bien fait progresser en anglais, c'est des AMV et des fictions anglaises... Avec le japonais en fond et les sous titres uniquement en anglais, pas le choix, il a bien fallu que je m'adapte. Et les fictions, au début je m'aidais de reverso mais c'était pas pratique.
Par le pouvoir des Patates fourrées à la Fraise !

Hors ligne Guiiil

  • Commandant Yiga
  • *
  • Messages: 9392
  • Tagazok !
    • Voir le profil
Les polyglottes de PZ
« Réponse #36 le: lundi 04 août 2014, 19:52:33 »
Cette discussion tombe à pique, puisque je reviens d'un séminaire (oui j'ai fait un séminaire) en Afrique (oui j'ai été en Afrique), et devant le large échantillon linguistique, j'ai pu mettre en pratique mes cours de langue (si t'y vois c'que j'veux dire) !

Les africains francophones : Comme vous-vous en doutez, guère de soucis, la joie, la bonne humeur, mais le fait que je parlais trop vite déstabilisait certains. Ça reste une faiblesse de ma part que j'ai du mal à corriger !

Les africains anglophones : J'ai pu avoir de très bonnes discussions, visiblement, j'avais un accent correct, et j'arrivais à comprendre le leur (*tout fier*). Même si bon, je manque de pratique orale (genre la phrase "Have I been hurt during this game?" dans ma tête qui devient "Have I hurjqpdjzprout dqzjodjpoueting this game?" dans ma bouche), et définitivement de vocabulaire complexe !

Les italiens : LE gros fiasco, depuis 10 ans que j'en ai plus fait, plus rien me revenait, du coup, je palliais avec le provençal (oui je parle provençal (occitan) avec une pointe de languedocien (occitan aussi) ! Même si bon, ils parlaient très bien français.

Les argentins : Je ne parle pas espagnol, donc c'est surtout avec eux que j'ai parlé italiano/provençal !

Sinon j'ai appris un peu de coréen et de japonais, mais bon... J'aimerais bien me remettre au coréen ! Mais avant ça, je me fais les langues latine, quand tu en parles deux trois, tu peux toutes les gérer ! Et la première étape, ça va être améliorer mon occitan et mon italien !

En allant dans les vallées piémontaises, je pourrai me faire les deux en même temps ! Faudrait que je trouve un moyen de bosser un peu là bas !



Edit : Avi, je leur ai aussi appris à jouer au Loup Garou, du coup, fallait que je fasse toutes les journées et les nuits dans trois langues, c'est pas mal formateur ! :astro: Mais ils ont vraiment kiffé ! Mais ils adapteront probablement les règles à chaque culture ! :3 Et c'est d'ailleurs ça qui est cool dans ce jeu, d'ailleurs, avant que ce soit avec des loups garous, j'y jouais avec des mafieux !


Ambiance de la brousse !
« Modifié: mardi 05 août 2014, 00:14:54 par un modérateur »

(Cliquez pour afficher/cacher)

Hors ligne D_Y

  • Âme sombre
  • Stratège de Din
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 9908
    • Voir le profil
Les polyglottes de PZ
« Réponse #37 le: jeudi 02 octobre 2014, 23:57:46 »
Récemment j'ai eu une assez bonne illustration du niveau d'anglais moyen des français dans la langue de Shakespeare, et moi qui pensait avoir un niveau passable mais pas exceptionnel, mes compétences linguistiques ont fait un bon exponentionnel.

Comme certains le savent j'ai passé un concours il y a quelques jours. Je m'etendrai pas sur la (faible) probabilité que je sois pris, mais il y avait une épreuve de langue assez basique à base de phrases à trou, lesquels il fallait remplir avec de simples mots tel in, to, could, should, will, etc. Une bonne grosse formalité en somme, que j'ai torchée en 15 min (sur les 30 au total, c'est dire l'épreuve moisie).
Sauf que, en parlant un peu avec tout le monde, il semble unanime que cette épreuve soit poussée et compliquée, ce qui ne colle pas du tout avec mes souvenirs dans lesquels je remplissais les trous sans même réfléchir au fait que ce soit potentiellement pas la bonne réponse, tellement j'étais sûr de moi.
À ça j'ai plusieurs hypothèses. Soit je suis un gros con trop confiant qui a essayé de faire le cowboy et qui a tout foiré, soit les autres sont de grosses brêles, soit les deux. Mais vu que ce qui était demandé, c'est quand même la base de la construction de phrases, je commence à croire qu'il y a de grosses failles dans l'éducation linguistique (de mémoire, c'était pas top, pas trés ludique et profs incompétents).

Sinon j'ai ma mère qui est allée habiter en Angleterre, et voyager pendant mes vacanced ça va envoyer du pâté. Est ce que quelqu'un a déjà conduit chez les rosbeefs ? Si oui le temps d'adaptation est rapide ou totalement infaisable ? Faire le tour de l'Angleterre en bagnole ça me tenterait plutôt bien mais bonjour la perte de repères.

Et ça y'est, je me suis enfin décidé à économiser des sommes assez conséquentes sur une année (200e ça me parait pas dégueu) et de m'organiser des voyages tous les ans. Et je parle pas du mont Saint Michel ou la Tour Eiffel. Plutôt Chine, Inde, Republique Tcheque, USA... En solo même s'il le faut, ce serait peut être mieux d'ailleurs, être libre de faire ce que je veux, prendre du recul sur ma vie, me ressourcer en découvrant d'autres horizons 8)
« Modifié: vendredi 03 octobre 2014, 00:03:55 par D_Y »
O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?