Auteur Sujet: Le topic BD [de Tintin à Blacksad]  (Lu 15086 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Liam

  • Kokiri Espiègle
  • *
  • Messages: 4968
  • Rongeur Hostile
    • Voir le profil
Le topic BD [de Tintin à Blacksad]
« Réponse #30 le: dimanche 01 septembre 2013, 03:42:54 »
Guardino a effectivement bossé aux Studios Walt Disney de Montreuil.

Citation de: Wikipédia
Décors dans Dingo et Max, 1995
Décors dans Le Bossu de Notre-Dame, 1996
Animation du personnage Hadès dans le dessin animé Hercule, 1995
Dessin de la panthère Sabor et animation du père de Tarzan dans Tarzan, 1999
Travail sur le personnage d'Helga dans Atlantide, l'empire perdu, 2001

Cela dit, de nombreux dessinateurs européens se sont faits une expérience grâce à Disney pour ensuite se lancer dans la BD (je pense tout de suite à Barbara Canepa - Sky Doll et END), mais il faut relativiser. Même si on a par définition du niveau en rentrant dans un tel studio, même si on a l'occasion de côtoyer certaines pointures du milieu, et même si ça rassure particulièrement un éditeur de savoir que le dessinateur s'est fait la main là-bas, il n'empêche que beaucoup d'entre eux font malgré tout dans la BD de seconde zone, pour la simple et bonne raison qu'ils retranscrivent à peu de choses près les méthodes qu'ils ont appris dans l'animation au format papier. Le découpage est de fait parfois très mauvais, tout comme les finitions.

À ce titre, Sorcelleries du même auteur est à mon sens pensé comme un dessin animé. Et même si y'a de très bons essais de mis en page, je trouve le découpage comme la narration assez moyenne (le trait n'est pas non plus exceptionnel). 

Tout ça pour dire que l'expérience comme l'influence professionnel n'est pas un critère de qualité, t'as des dessinateurs qui n'ont jamais fait autre chose que du dessin industriel (si ce n'est aucune formation qui s'y prête), et qui écrasent Guardino en matière d'esthétisme.

Hors ligne Rodrigo

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 14088
    • Voir le profil
Le topic BD [de Tintin à Blacksad]
« Réponse #31 le: dimanche 01 septembre 2013, 10:41:39 »
Justement, Guardino concilie très bien les cadrages "de cinéma" et la bédé, c'est l'une des plus grandes forces de Blacksad à mon sens, parce qu'il sait mettre en valeur ses propres dessins, mais aussi poser une ambiance. D'ailleurs, je serais curieux de voir ce que donnerait un film Blacksad en animation (évidemment), ça pourrait envoyer sévère.

Hors ligne Duplucky

  • Sage Goron
  • *
  • Messages: 11641
  • Dragon Gardien d'Hyrule
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
Le topic BD [de Tintin à Blacksad]
« Réponse #32 le: jeudi 26 décembre 2013, 14:24:22 »
Je re-up ce topic pour commenter un peu ce que devient la série Thorgal.

J'ai eu les deux derniers tomes sorti pour Noel, soit Kah-Aniel et Kriss de Valnor 4: Alliances. Et après lecture de ces tomes, je me dis que la BD a vraiment acquit une certaine maturité en balançant une unique intrigue qui s'étale sur plusieurs tomes et série parallèle.

Mais je trouve aussi que la série Kriss de Valnor nuit vraiment à la série principale: elle est vraiment très intéressante à suivre et est liée à l'histoire principale. Et ça, je trouve que c'est à la fois un excellent et un mauvais point. L'excellent point, c'est que ça complexifie l'intrigue principale (si ça continue comme ça, on va se retrouver avec un GoT du pauvre, j'ai l'impression. :R ). Le mauvais point, c'est que la série principale n'est franchement pas très intéressante à suivre et qu'on doit vraiment acheter les Kriss de Valnor pour vraiment voir ce qui se passe. Jolie manoeuvre commerciale et j'dois avouer que j'adhère au concept. Mais faut bien reconnaitre que niveau finances, ça fait mal de devoir suivre deux séries en parallèle.

En résumé, j'ai trouvé le tome 4 de Kriss de Valnor vraiment très intéressant et le dernier tome de Thorgal inutilement long, une fois de plus, même s'il semblerait qu'on arrive ENFIN à la fin du loooong voyage de Thorgal. Il était temps, bordel.

Mais bon, d'un autre côté, ce qui m'intéresse vraiment,
(Cliquez pour afficher/cacher)

Hors ligne Poulika

  • Twili maudit
  • **
  • Messages: 1495
    • Voir le profil
Le topic BD [de Tintin à Blacksad]
« Réponse #33 le: jeudi 02 janvier 2014, 02:11:26 »
Pour Noël j'ai offert Coucous Bouzon d'Anouk Ricard, un bouquin qui se lit assez vite. J'avais entendu dire que c'était à pleurer de rire ... Bon je suis pas si expressif quand je lis mais je dois avouer que c'est très rigolo : l'humour comme ça j'adore, c'est pas des gags bien balourds, c'est moins conventionnel et ça a un petit coté The Office (Notamment dans l'histoire puisque c'est un gars qui est embauché dans une entreprise (De coucous)). Le dessin fait très enfantin, genre Tom Tom et Nana mais c'est pas pour les nenfants. Nonon. Je recommande, surtout si vous pouvez vous le faire prêter (On sait jamais) ou offrir parce que 15 euros pour une heure de lecture (Oui, vous allez pas vous attarder sur les dessins), c'est quand même beaucoup.


Hors ligne Duplucky

  • Sage Goron
  • *
  • Messages: 11641
  • Dragon Gardien d'Hyrule
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
Le topic BD [de Tintin à Blacksad]
« Réponse #34 le: jeudi 02 janvier 2014, 02:18:05 »
Une heure pour lire ta BD? Mais elle a combien de pages? O_O Ou alors c'est moi qui lit vite mais généralement, je dévore une BD en une demi-heure grand max. :-|

Hors ligne Rodrigo

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 14088
    • Voir le profil
Le topic BD [de Tintin à Blacksad]
« Réponse #35 le: jeudi 02 janvier 2014, 08:18:29 »
Ça ne veut rien dire ça. ^^ Tu prends un tome de Bleach, 200 pages, tu le lis en 15 min, et un de Death Note, même format, difficile de le lire plus vite qu'en une heure ! Et les BD européennes un peu "indé" (typées blog BD en fait) excèdent souvent les 46 pages usuelles des Cédric et Tuniques Bleues. =p

Hors ligne Poulika

  • Twili maudit
  • **
  • Messages: 1495
    • Voir le profil
Le topic BD [de Tintin à Blacksad]
« Réponse #36 le: jeudi 02 janvier 2014, 12:06:54 »
En l'occurrence c'est 90 pages mais ouais, j'ai tendance à lire un peu lentement. J'entends souvent dire qu'un manga ça se torche vite mais je préfère prendre mon temps et m'arrêter sur le travail des auteurs, quand les dessins sont fouillés ou la mise en scène travaillée par exemple (Ne serait-ce que pour rentabiliser l'objet d'ailleurs)

Hors ligne Yuan

  • Messager Éolien
  • *
  • Messages: 2041
  • Great Ape
    • Code ami 3DS 5300-8742-5932

    • FlourFlower_
    • Voir le profil
Le topic BD [de Tintin à Blacksad]
« Réponse #37 le: jeudi 02 janvier 2014, 12:19:51 »
De toute façon, chacun lit à son propre rythme, et il y a des lecteurs qui préfèrent s'attarder plus lentement sur chaque case, et d'autres qui rushent parce qu'ils s'attardent moins sur les détails des images et/ou ont plus de facilité à les voir.
En fait, je réagis surtout parce que j'aime pas entendre des gens dire « je sais pas comment tu fais pour lire aussi lentement, moi je lis vite ». :b C'est pas une course, quoi. (Et t'en fais pas Dup, je me doute bien que c'était pas ton intention, je dis juste ça en général.)

Ah the ticking of the clock
And the ringing of the stocks
Are relics of our lives

Hors ligne Duplucky

  • Sage Goron
  • *
  • Messages: 11641
  • Dragon Gardien d'Hyrule
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
Le topic BD [de Tintin à Blacksad]
« Réponse #38 le: jeudi 02 janvier 2014, 23:48:05 »
J'étais justement surpris: je sais bien que les gens lisent à leur rythme mais je pensais à une fenêtre allant de 20 minutes à 40 minutes grand max selon le niveau de lecture, sauf exception comme les Black & Mortimer ou y a des pavés à lire à chaque case.

Mais là, j'ai ma réponse: 90 pages, c'est presque le double d'une bd au format conventionnel donc forcément. v.v

Hors ligne Suijirest

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5461
  • Ci-gît Suijirest
    • Voir le profil
Le topic BD [de Tintin à Blacksad]
« Réponse #39 le: dimanche 26 janvier 2014, 20:06:52 »
Je ne sais pas trop dans quel topic parler de ça mais j'ai dévoré mes quatre tomes de Walking Dead.

Je me doute que la plupart d'entre vous ont déjà lu toute la série ou vu toute la série adaptée. Après tout, ça commence à dater. Pour les autres, un rapide topo.

C'est l'histoire d'un shérif du Kentucky qui finit dans le coma suite à une arrestation qui tourne mal. A son réveil (quelques mois plus tard) il découvre que le monde est infesté de mort-vivants mangeurs de chair humaine. Une fois arrivé à un camp de survivant aux abords d'Atlanta, il apprend que comme dans un Resident Evil, être mordu condamne à se changer à son tour en zombie, ce qui a d'ailleurs provoqué l'hécatombe à travers tout le pays.


L'histoire se focalise uniquement sur la survie du "petit" groupe, et outre la survie très difficile, vu le manque de nourriture et de première nécessité, des gens partent, meurent, s'introduisent, et les relations sont parfois très tendues. On peut penser quelque part à Shingeki no Kyojin, mais avec ici des personnages beaucoup plus adultes et extrêmes.

Le style graphique change lui aussi d'un tome à l'autre, devenant plus affirmé, plus dur à mesure que les personnages prennent conscience de leurs positions. On démarre avec un Rick limite adolescent et au tome 4, on voit vraiment un chef de guerre marqué par les atrocités qu'il a vues et commises.

L'écriture ne souffre pas la moindre concession, la moindre demi-mesure. Tout est exacerbé à raison, tout représente à merveille une humanité qui ne veut pas abandonner le rien d'espoir qui lui reste, mais qui souffre de ce qu'elle est forcé de faire pour perdurer.


Je suis pour ma part bien accroché malgré quelques longueurs, des répétitions (qui servaient uniquement d'accroche pour introduire un changement marqué) et des bulles à rallonge qui m'ont parfois découragé : l'intrigue est accrocheuse, faut dire que rien n'est plus puissant que l'instinct de survie et ici c'est ça qui prime, les personnages sont pas super développés mais ont une présence et un relationnel porteur, sans parler des quelques scènes de castagne au découpage dynamique sans gore superflu... mais justifié. Parce que oui, faut dire que le fracassage de zombie et la chair arrachée, ça arrive régulièrement.


Recommandation personnelle ! Je comprends parfaitement le succès de la série ! :)

Mille mercis à Alice Lee pour la signature !
Entre ce que je dis et ce que tu entends, on risque de pas se comprendre...

Hors ligne Jielash

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5121
  • PZ: You can (not) escape
    • Jielash
    • Voir le profil
    • Blog BD
Le topic BD [de Tintin à Blacksad]
« Réponse #40 le: lundi 10 novembre 2014, 19:49:38 »
J'avais un peu parlé à la page précédente de Magasin Général, la série de Loisel et Tripp qui s'est terminée le mois dernier avec son neuvième tome.

Je l'ai lu il y a quelques jours et c'est une très jolie conclusion à ce récit de la vie d'un petit village québécois.
Les différentes intrigues lancées au fil des tomes qui n'avaient pas encore été résolues le sont ici, de manière souvent touchante et adorable (Serge et Réjean) mais aussi parfois tragique (Noël, quoi...)
On a droit, en plus du nombre de pages habituel, a un "carnet de photos" après la conclusion donnant des petits aperçus des années qui suivront pour les différents habitants de la paroisse.

Le dessin, quand à lui, est toujours aussi plaisant à suivre. Un travail magnifique de bout en bout.


Hors ligne Liam

  • Kokiri Espiègle
  • *
  • Messages: 4968
  • Rongeur Hostile
    • Voir le profil
Le topic BD [de Tintin à Blacksad]
« Réponse #41 le: lundi 10 novembre 2014, 23:36:53 »

Et merci pour le spoil concernant Noël... même si c'était prévisible.

Ça faisait un moment que je guettais sa sortie, mais en absence de nouvelles, je suis complètement passé à côté. Un peu dégoûté, je pensais qu'ils allaient aller jusqu'au tome 10. Bref, need, merci pour l'info, c'était jusqu'à maintenant ma série préférée en cours de parution.



Personnellement je complète petit à petit ma collection Métamorphoses de chez Soleil. J'avais commencé avec END de Barbara Canepa (sky.doll) et Anna Merli. Une belle collaboration graphique comme on en voit pas souvent (puisqu'on parle de Magasin Général), et autant le style de sky.doll ne m'a jamais tenté, autant ici il m'a suffit de voir la couverture pour le prendre. L'ambiance comme le détail de l'oeuvre m'ont directement scotché, et beaucoup de scènes m'ont rappelé sur le coup des Disney comme La Belle et la Bête ou La Petite Sirène... j'ai appris après coup que Canepa avait effectivement bossé sur ces films. Le point faible à mes yeux se situe au niveau des dialogues (la narration est bien construite cela dit) qui pêchent un peu, de temps à autre je sortais un peu des personnages.



Citation de: Synopsis
Si le monde autour de vous jamais ne changeait. Si le murmure du vent et le balbutiement de la pluie indéfiniment se répétaient. Si le silence souverain régnait jusqu’à ce que l’invisible finisse par vous appartenir... Tel est mon univers. Un monde où la berceuse du temps a cessé sa complainte. Un monde anémié où les âmes perdues trouvent enfin la paix dans leurs mausolées solennels et sans âges. Je suis âgée de 13 ans. Mon nom est Elisabeth. Mes cheveux sont blancs comme la vie. Mourir est votre seule chance de me rencontrer.

Y'a aussi une version collector un peu chère (25€, quelques pages d'illustrations en plus, une lithographie et des couvertures plus stylisées que je trouve moins belles) qui se justifie en partie par la qualité d'impression qui rend hommage au dessin. Je trouve ça un peu dommage car c'est clairement la version classique que t'as envie d'exposer, mais la qualité d'impression est pas extraordinaire. Le tome 2 est prévu pour cette fin d'année aux dernières nouvelles (mais y'a pas beaucoup d'infos et aucun visuel concret à part des concepts de couverture). On croise les doigts.

J'ai enchaîné avec les romans graphiques Eco (3 tomes, série terminée) de Guillaume Bianco (scénariste) et Jérémie Almanza (dessinateur). Environ 15 € par ouvrage (qui font les deux-tiers de la taille d'une BD classique), couvertures et qualité d'impression au top (comme avec END, t'as pas envie de poser les doigts dessus). Le contenu est généreux : plus de la moitié des pages de chaque tome sont entièrement illustrées, et quand elles ne le sont pas, on a quand même 3 à 4 dessins par page. L'écriture de Bianco est vraiment agréable et il y a un véritable travail de fait sur la mise en page.



Citation de: Synopsis
Approchez braves gens, pour entendre l’histoire, Cette sombre litanie, qui vogue dans ma mémoire. Soyez donc attentifs, prêtez-moi une oreille, Vous entendrez un conte, à nul autre pareil. Eco n’a pas dix ans, son visage est bien blême, Mais c’est la vie pourtant, qui coule dans ses veines. Une triste circonstance, par une nuit de démence, Changera à jamais sa paisible existence. La fable est déplaisante, faites à votre guise, Sachez que toutefois, pleurer n’est pas de mise…

Je ne connaissais pas Almanza avant cette oeuvre, et pour cause il n'avait rien avant. Il a publié par la suite Cœur de Pierre avec Séverine Gauthier à l'écriture aux éditions Delcourt. La qualité d'impression est hautement satisfaisante. La narration, très proche d'un conte, est en conséquence beaucoup plus simple que celle d'Eco. J'ai trouvé l'histoire relativement brève, pas tant au niveau du nombre de pages (31) que du contenu. Les scènes sont parfois dessinées en plusieurs cases et il y a globalement peu de texte. Mais dans l'optique que l'ouvrage se trouve neuf à moins de 10 €, ça va.



Citation de: Synopsis
Le jour où la petite fille au coeur d'artichaut rencontre le garçon au coeur de pierre, elle tombe éperdument amoureuse de lui. Dès lors, elle lui offre chaque jour une feuille de son coeur que chaque jour celui-ci rejette plus méchamment. Le coeur de la petite fille se rétrécit et bientôt elle perd sa joie de vivre. Visiblement, le garçon au coeur de pierre ne semble pas du tout prêt à se laisser aimer...

Je pense que comme tout le monde, j'aime les BD avec des histoires bien écrites qui inspirent dans leurs propos, et avec des dessins généreux, colorés, contrastés, avec une maîtrise des perspectives qui permettent au style des auteurs de tout se permettre. Et à ce niveau, c'est clairement Eco qui m'a le plus comblé cette année. Si bien que j'espère qu'Almanza sera rapidement reconnu pour ses capacités d'illustration. Quand à Bianco, je pense acquérir à Noël les tomes de la série Billy Brouillard histoire de voir ce qu'il vaut sérieusement en solo. D'autant plus que j'aime bien son style, et il fait partie avec Lewis Trondheim des acteurs de ce qu'on appelle "l'autre bande dessinée", une démarche que je trouve intéressante.



Citation de: Synopsis
Je m'appelle Billy Brouillard. J'aime la solitude et la nuit, la pluie et la mélancolie. Mais la mort me fait peur. Pourquoi m'a-t-elle pris Tarzan ? Pourquoi m'a-t-elle pris mon chat ? Qui est-elle exactement ? Où nous emmène-t-elle le moment venu ? Ce soir, je percerai son secret, ce soir je retrouverai Tarzan ... Je m'appelle Billy Brouillard ... J'ai un super pouvoir, une sorte de don ... Le don de trouble vue ...

Par contre 23 € par tome ! Je sais déjà que le format adopte une mise en page de BD "à l'ancienne", mais n'ayant jamais vu à quoi ça ressemble une fois entre les mains, j'espère que l'impression vaut son pesant. Il me semble en plus que le tome 2 n'a jamais été réédité, donc ça fait un peu mal d'y mettre près de 50 € si je suis pas sûr d'en retrouver un en bon état.

Hors ligne Jophine

  • Chercheur en Korogus
  • *
  • Messages: 968
    • Voir le profil
Le topic BD [de Tintin à Blacksad]
« Réponse #42 le: mardi 11 novembre 2014, 12:23:08 »
HA ! Billy brouillard c'est super ! J'ai Les Comptines malfaisantes, le tome 1(le Don de trouble vue) et le tome 2 (Le petit garçon qui ne coryait plus au Père Noël) et je savais pas que celui avait les sirenes était sorti. Très franchement, je recommande ! Surtout le 1 en fait. C'est une BD assez à part dans son genre, très complète parce qu'elle joue sur plusieurs écritures : narration classique, planches pseudo scientifique sur des monstres, illustrations, poèmes ect...Très bien écrit, les dessins sont pleins de charmes et impressionnants (le détail qu'il met...bluffant !) Le tome 1 est vraiment parfait et sincèrement je recommande ! Mais il faut l'écouter comme un enfant et être prêt à se laisser emporter...à lire en cachette sous la couette !
Pour les tomes suivants, je recommande peut être moins...Le 2 est bien, c'est bien de pouvoir s'immerger à nouveau dans l'univers, mais on a plus l'effet de surprise. Moins charmant mais pas un mauvais achat pour autant ! Une bonne suite tout de même. Et pour les Comptines Malfaisantes...ce sont des trèèèès trèèèès beaux livres, un joli coffret, des beaux textes, de belles illustrations, vraiment un bel objet..Mais même si les histoires sont farfelues et malsaines, on se laisse beaucoup moins prendre. Donc le prix passe plutot dans l'objet que dans le livre à proprement parler :)

Hors ligne Liam

  • Kokiri Espiègle
  • *
  • Messages: 4968
  • Rongeur Hostile
    • Voir le profil
Le topic BD [de Tintin à Blacksad]
« Réponse #43 le: mercredi 05 août 2015, 01:56:27 »
Petite parenthèse artistique : un futur père qui a réalisé une fresque en hommage à Calvin & Hobbes dans la chambre de son fils.





Bilan de mes lectures récentes, que je recommande.

L'Homme Montagne (1 Tome), de Séverine Gauthier (scénariste) et Amélie Flechais (dessinatrice). Un conte dans la veine de Eco ou Cœur de Pierre. Un dénouement en demi-teinte, comme souvent dans ce genre de récits, mais la lecture est clairement saine, même pour un enfant, et possède un sous-texte simple mais enrichissant pour les plus grands.



Abélard (2 Tomes), de Régis Hautière et Renaud Dillis. Un récit assez complexe qui brasse beaucoup de thématiques sociétales, avec des personnages attachants et une mise en scène maîtrisée du début à la fin. À acquérir complet, le premier tome n'ayant que peu d'intérêt seul. De préférence à lire avant de l'offrir éventuellement à un enfant. Une suite dénommée Alvin est sortie en juin 2015, mais je ne l'ai pas encore acquise. Je ne mets pas la couverture, pas soucis de spoil, et je vous déconseille d'y jeter un œil si tant est qu'Abélard vous intéresse.



Fratenity (1 Tome) de Juan Díaz Canales et José Luis Munuera, ainsi que Le Signe de la Lune (1 Tome) de Enrique Bonet et (là encore) José Luis Munuera. J'ai toujours adoré le dessin de Munuera, très vivant et expressif, comme si issu d'un film d'animation. C'est la même impression qu'avec Barbara Canepa (Sky Doll, END) ou Juanjo Guarnido (Blacksad), qui ont pour leur part une véritable expérience dans l'animation, contrairement à Munuera qui a toujours fait de la BD. J'admire ce dessinateur qui, bien que forgé à travers le dessin humoristique, sait s'entourer de scénaristes capables de délivrer une histoire mature avec des personnages très humains. Le tout dans un univers accrocheur, bien que trop peu approfondi en l'espace d'un tome. Également, si vous n'aimez pas les œuvres avec un récit sans réelle finalité (tout du moins qui nous file un sentiment perplexe lorsqu'on le termine), passez votre chemin. De ce fait, vivement déconseillé à un enfant (ça peut être assez cruel parfois et ils biteront que dalle).




Sinon j'ai aussi craqué pour l'intégrale de Blacksad. 49 € les 5 tomes, des histoires/croquis inédits et une qualité d'impression supérieure. Le tout moins cher que les tomes séparés (70 € en tout). De la bonne came.



Du coup j’attends toujours l'intégrale de Magasin Général. Enfin, qui reste abordable j'entends. Il y a bien eu un tirage de luxe en juin dernier, limité à 222 exemplaires et vendu au prix de 450 € (contre moins de 150 € les tomes séparés !)... 300 balles les crayonnés, je dis non.

« Modifié: mercredi 05 août 2015, 12:26:58 par un modérateur »

Hors ligne Liam

  • Kokiri Espiègle
  • *
  • Messages: 4968
  • Rongeur Hostile
    • Voir le profil
Le topic BD [de Tintin à Blacksad]
« Réponse #44 le: lundi 10 août 2015, 17:22:25 »
R.I.P. Coyote

Auteur notamment des séries Litteul Kevin et Mammouth & Piston - toutes les deux achevées - et qui aura grandement contribué aux belles années des éditions Fluide Glacial puis Le Lombard.

« Modifié: lundi 10 août 2015, 17:24:16 par un modérateur »