Auteur Sujet: [Discussions libres] Parlons Jeux Vidéo !  (Lu 579745 fois)

0 Membres et 6 Invités sur ce sujet

Hors ligne Taiki

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6315
    • Voir le profil
[Discussions libres] Parlons Jeux Vidéo !
« Réponse #6750 le: vendredi 24 juillet 2020, 15:23:23 »
Faudrait que je le reprenne Nioh 2. Maintenant, il doit être jouable. Mais t'attend pas à quelque chose de fou non plus, surtout point de vue scénario. Ca se limite à une cinématique osef puis tu débarques dans le niveau et t'essaie de chercher le rapport entre la cinématique et le niveau.  v.v

Ah t'avais complètement laissé de coté ? C'était si injouable que ça ?
J'avais adoré le 1 malgré sa construction par mission, donc je suis confiant quand même :niak: j'avais lu quelques tests/avis qui disent qu'il est encore meilleur que le premier en plus. Mais en vrai il est a 40 euros en promo, je me tâte à attendre quelques mois encore pour l'avoir moins cher.
Pour le scénario, ça me dérange moins dans le sens ou c'est un vrai Souls-like pour le coup. C'est pas un open world narratif comme Ghost of Tsushima ou là ça porte déjà plus préjudice au jeu.

Tant que le gameplay est grisant, qu'il y a du challenge et des boss cools ça me va :niak:

Hors ligne Duplucky

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 13075
  • Dragon Gardien d'Hyrule
    • Duplucky
    • SW-8379-3575-2786
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
[Discussions libres] Parlons Jeux Vidéo !
« Réponse #6751 le: vendredi 24 juillet 2020, 15:28:43 »
Alors oui, c'était juste un cauchemar de frustration à sa sortie.  Imagine les ennemis que t'as l'habitude de tuer sans soucis qui subitement n'ont pas de knockback, ce qui leur permet de t'enchainer pendant tes propres attaques et que même si t'es niveau 40, des ennemis niveau 1 peuvent encore et toujours te one shot. Sachant que parfois, ils peuvent annuler leurs recovers pour t'attaquer pendant que tu amorces ton propre coup. Tout ça pour te faire one shot à nouveau derrière. Au final, ce n'était même plus du skill mais de la chance dont t'avais besoin pour pouvoir avancer sur ce jeu.  :mouais:

Mais entre deux mises à jours, j'ai pu tester le jeu et il semblait bien plus abordable qu'à ses débuts, le rendant moins frustrant à jouer. Mais entretemps, je suis passé à autre chose et faudrait que j'ai à nouveau envie de le relancer pour le continuer. Mais ce qui est sûr, c'est que ce n'est certainement pas son scénario qui va faire le taff.  :hihi:

Hors ligne Rodrigo

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 14146
    • Voir le profil
[Discussions libres] Parlons Jeux Vidéo !
« Réponse #6752 le: jeudi 30 juillet 2020, 12:38:18 »
Sinon, je partage mon temps entre The Last Of Us 2 et Paper Mario : The Origami King et l'opposition de style est saisissante, mais plutôt complémentaire. Après une bonne session TLOU2, un jeu bien guimauve et sans réelle tension, ça fait du bien.

Du coup, TLOU2, après une dizaine d'heures de jeu, c'est presque exactement ce à quoi je m'attendais : un jeu très scénarisé, très scripté, avec des scènes époustouflantes d'immersion et de tension, magnifique, mais disposant d'un système de jeu très prévisible. Prévisible, et pourtant on sent qu'il y a des moyens derrière et qu'ils se sont creusés la tête pour surprendre le joueur par des petits twists de gameplay et en peaufinant/améliorant presque tous les éléments du 1er. Pour pas mal de séquences, le feeling de jeu reste très proche, pour d'autres on sent qu'ils ont vraiment réfléchi à redesigner le concept. Les affrontements contre les humains sont devenus super intéressants (alors que dans le 1er, c'était du sous-Uncharted, c'est dire), avec une IA qui agit en équipe, qui contourne, qui fouille bien, qui est bien plus sur ses gardes dès que quelque chose de suspect survient et dont les patterns sont peu évidents à identifier. Chaque combat devient un mélange assez unique d'infiltration et de moments épiques quand on est repéré en plein milieu et que l'adrénaline prend le dessus. En effet, les sensations de tir et les coups au càc ont été bien boostés et le jeu propose une violence vraiment exutoire qui colle parfaitement à son propos (bien que personnellement je ne sois pas trop adepte du gore).

L'exploration a aussi été bien améliorée, avec un level design plus ouvert, un monde vraiment crédible (on peut visiter presque toutes les maisons sur notre chemin, et elles sont toutes uniques, c'est fou) et une capacité à récompenser le joueur vraiment curieux qui m'a rappelé Zelda. Bien que le jeu reste très dirigiste et impose toujours une solution à un problème/énigme.

Pas une révolution, mais un jeu superbement produit et très efficace, qui pour l'instant, ne me marquera pas autant que le premier (qui ne m'avait pas marqué pour son gameplay...), mais est déjà bien plus agréable pad en main.

Tiens curieux de connaitre ton avis final. Moi je trouve justement qu'il est très très au dessus du 1er opus très franchement.
Le jeu a des fulgurances assez incroyable niveau tension, mise en scène. Le scénario est bien plus poussé, tout est vraiment très crédible. La direction prise par le jeu en 2eme partie est très interessante avec le recul. Je te laisse le finir pour en rediscuter si tu veux mais avec le recul je trouve que c'est le meilleur jeu du genre auquel j'ai jamais joué.

Je suis justement en train de le refaire (déjà ça c'est un exploit je refais jamais mes jeux en général) en survivant et j'apprécie encore plus que ma 1ere run.
En survivant le jeu est très radin en munition et ressources et les affrontements sont hyper chaud, tu dois apprendre à observer, traquer, faire diversion. Y'a tellement de possibilités d'aborder un fight en plus, tu deviens un chasseur expert petit à petit, c'est tes proies  8-) même si je fais le malin, en vérité je suis en sueur plus que jamais surtout contre les infectés.

Le gap de difficulté est assez grand entre difficile et survivant d'ailleurs, j'ai eu peu de game over en difficile mais là je peux les enquiller en survivant. Ca me derange pas après, c'est loin d'être infaisable non plus.

C'est vraiment un des meilleurs jeux de la PS4 je trouve aux côtés de Bloodborne, dans quelques années c'est clairement pas le 1 que j'aurais en tête quand je repenserai à la licence mais bien le 2. Naughty Dog :oui:

Du coup, mise-à-jour !

Je prends mon temps, à la fois parce que je trouve le jeu vraiment éprouvant pour les nerfs, et aussi parce qu'après 4-5 arènes d'ennemi, je sature un peu, mais je trouve le jeu brillant !

J'avais pas suivi les histoires de leaks et les accusations envers les devs, mais quelle connerie c'est fou, je ne comprends vraiment pas comment des "fans" peuvent devenir aussi virulents parce que les personnages qu'ils aiment n'évoluent pas comme ils le souhaitent. Vraiment rien de choquant pour ma part, et même le fameux twist de milieu de jeu ne m'a pas dérangé et m'a même semblé logique et bien inséré dans le récit. Le scénar' n'a rien d'incroyable, mais c'est plutôt bien écrit et j'adore le changement de ton par rapport au premier ainsi que le miroir intéressant qu'offre cet épisode pour percevoir le premier.

Sur le plan du gameplay, je trouve Naughty Dog exceptionnel dans les séquences narratives, avec Quantic Dream (coucou @Emy-Lili), c'est vraiment ce qui se fait de mieux pour le moment en "cinématique interactive". Et si l'IA m'impressionne souvent (je joue en Normal, après avoir fini le 1er en Difficile et m'être vraiment ennuyé vu la pauvreté du système de jeu), c'est toute la souplesse et la très bonne implémentation des éléments de jeu dans le level design qui rendent le jeu vraiment plus fun à jouer que le 1 pour moi. Plus de diversité dans l'action, dans le bestiaire, dans les possibilités d'évolution et dans la liberté d'appréhender les situations. Après en tant que TPS, je préfère mille fois le feeling de Gears of War, plus précis et avec de bien meilleures sensations, et en infiltration MGS V, mais TLOU2 parvient à être presque aussi bon que les maitres des deux genres dont il s'inspire, et c'est un joli tour de force. 

Je dois être aux 2/3, je posterai un avis plus complet sur le scénar et la narration après l'avoir fini si y'a des intéressés. :niak:


Et en parallèle donc, je continue Paper Mario Origami King, qui est encore une fois très appréciable après une séquence TLOU2. Et je dois dire que je suis surpris, tant le début était médiocre, lent, prévisible et poussif (deux premières heures), je m'attendais à un jeu très calibré et pas trop surprenant. Et en fait le jeu est complètement fou, déborde d'idées visuelles, sonores, ludiques improbables et parvient donc, avec un système de combat dont on fait trop vite le tour, à renouveler constamment sa boucle de gameplay. Que ce soit en passant par des combats "temps réel", en proposant des moments hyper linéaires et scriptés puis super ouverts ou en détournant les propres codes du jeu.

Je viens de finir les chapitres 2&3, et ils sont du niveau des meilleurs mondes de Paper Mario Gamecube tant ils surprennent, sont ludiquement fun et maitrisent bien leur rythme. Et le quatrième s'annonce comme un très bel hommage à un certain jeu Nintendo bien apprécié par ici. :p J'étais déçu de perdre l'aspect RPG, mais il reste présent bien que "caché", la défense et l'attaque de Mario augmentent au fil du jeu et les pièces qu'on reçoit en combat permettent d'acheter des améliorations qui font, de facto, office de level up. Et si le côté linéaire (construction par niveaux) des derniers opus vous saoulait, sachez que là tout le monde est connecté, et qu'il y a en plus des villages/villes vraiment vivants et qui évoluent au cours du jeu (ce qui donne de la "cohérence" au monde et donne envie de revenir dans certains endroits pour voir les changements même quand on les a déjà bien explorés).
« Modifié: jeudi 30 juillet 2020, 12:44:22 par Rodrigo »

En ligne Cap

  • Maître des fumbles
  • Stratège de Din
  • Commandant Yiga
  • *****
  • Messages: 9296
  • Time for your medicine
    • Code ami 3DS 3883-5183-2004

    • Code ami Wii U Capoun

    • Voir le profil
[Discussions libres] Parlons Jeux Vidéo !
« Réponse #6753 le: dimanche 02 août 2020, 20:03:40 »
Après avoir un peu trainé, j'ai enfin terminé Thief (et je vais sûrement spoil).

Bon déjà il m'a fallu une semaine pour me motiver à faire le fameux chapitre 5, dans l'asile abandonné. L'ambiance du jeu prend beaucoup trop bien sur moi, et je dois avouer que je n'avais absolument pas envie d'aller l'explorer. Finalement, rien de bien compliqué (et c'est peut être le chapitre le plus simple du jeu d'ailleurs), une énorme majorité n'est que de l'exploration. Mais l'ambiance est là, quelques petits jumpscares, des trucs qui bougent tout seul, des petits bruits, un soupçon de surnaturel, ce sentiment de vulnérabilité, ça fait bien flipper comme il faut.
Et puis arrive la première rencontre avec ce fameux surnaturel. Cette fois, les créatures sont vraiment là, et c'est elle qui faut sneak. Le passage est très court, mais ça suffit à comprendre comment les gérer.
Ce qui fait que lors des derniers chapitres, lorsqu'on doit de nouveaux les éviter, bah, ça va. J'étais tranquille. Vraiment. Bon, j'avoue, toujours ce sentiment de vulnérabilité et à faire attention à tout (surtout qu'il y a beaucoup de gardes, et des oiseaux), mais les créatures ne font plus leur effet je trouve. On va dire que c'est ok pour deux chapitres, qui s'enchaînent et qu'on pourrait presque considérer comme un seul :8):
Sinon, j'ai bien aimé les deux combats de boss. L'Attrape-Voleur était plutôt tricky, et inattendu je dois avouer. J'ai voulu le sneak au début, mais j'étais pas assez douée pour ça (pis ya eu quelques tirs au travers d'un pilier qui m'ont un peu tiltée je dois avouer :niak:). Donc je l'ai tué. J'ai pas suivit mon mantra de ne tuer personne :<
Puis Eryn. Gameplay attendu pour un boss dans un jeu d'infiltration je dois avouer, mais c'est toujours sympathique. Par contre la fin me laisse sur ma faim je dois avouer. J'ai comme l'impression qu'il manque une cinématique pour bien conclure. C'est presque frustrant d'en rester là en fait.

Ca me fait bizarre de me dire que c'est fini en tout cas. Le jeu n'est pas parfait, loin de là, mais j'ai vraiment apprécié l'ambiance :miou:

Fiertés ?
Citation de: Achi
Cap sensei a toujours raison.