Auteur Sujet: La philosophie et l'étymologie de Zelda (nouvelles règles)  (Lu 5842 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Suijirest

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5682
  • Ci-gît Suijirest
    • Voir le profil
La philosophie et l'étymologie de Zelda (nouvelles règles)
« le: dimanche 04 février 2007, 15:56:35 »
Ayant souvent remarqué que certains noms, éléments ou références dans les Zelda sont souvent plus réfléchis qu'ils n'en ont l'air, je me propose de vous donner l'occasion d'en discuter... Que ce soit en donnant l'origine des noms, ou en approfondissant des détails qui ne sont pas là par hasard.

Je précise tout de suite quelques règles. D'abord, j'apprécierai d'avoir l'initiative des sujets edit : chacun peut avoir l'initiative des sujets. Donc, réagissez au sujet choisi et que ce soit pour donner votre analyse personnelle, pour contredire, c'est à vous de choisir. Mais inutile de faire dans le flood !
Ensuite, vous pouvez réagir au sujet, à mes analyses et à celles des précédents posts, tout y est autorisé, même la plus pure mauvaise foi, mais il faut respecter le sujet du topic et l'analyse en cours. Vous êtes absolument libre de poster, pour peu qu'il n'y ait pas de HS.
J'essaierai d'avoir une analyse personnelle par semaine tant que faire se peut. Si jamais je suis en panne d'inspiration, cela laissera une semaine de plus pour réfléchir au sujet en cours.

Alors, petite démonstration. Je commence par le jeu le plus plébiscité, à savoir OoT... et la légende de la création d'Hyrule.

Je rappelle : Din a créé la terre rouge de ses bras enflammés. Nayru a apporté ordre et loi sur le monde. Farore a donné vie aux êtres issus de l'ordre et de la loi...

Donc, l'origine de cette légende... Elle ne sort pas de l'imaginaire surchauffé de deux ou trois développeurs ou scénaristes. Cette histoire est celle du Temps du Rêve, la croyance des aborigènes d'Australie. Selon ce "Dreamtime", le monde, au premier jour, était plat, et il n'y avait aucune forme de vie. Un jour, du centre du monde (je rappelle que l'Australie étant une grande île, pour eux le monde se limitait à cela) sortirent des créatures géantes, mi-hommes, mi-dieux. Chacun créa un aspect du monde, selon ses caractéristiques. Par exemple, le Kangourou créa les dépressions et le Serpent creusa les lits des rivières. Je n'ai pas d'autre exemple en tête, et je préfère ne pas les inventer.

La légende d'Hyrule est une version minimisée de ce Temps du Rêve. En tout cas, c'est ce qui m'a semblé quand j'ai étudié cela en cours d'anglais l'année dernière.

Voilà. La semaine prochaine, je parlerai des trois Pierres Ancestrales... Puis dans deux semaines, l'origine des noms des trois déesses.

Mille mercis à Yorick26 pour la signature !

Hors ligne Plagueis

  • Sorcier Sheikah
  • ****
  • Messages: 7320
  • Legendary Taunter
    • Code ami 3DS 1993-7815-1252

    • Voir le profil
Re: La philosophie et l'étymologie de Zelda (spoils possible
« Réponse #1 le: dimanche 04 février 2007, 17:30:58 »
Citation de: "Wolf Link"
Alors, petite démonstration. Je commence par le jeu le plus plébiscité, à savoir OoT... et la légende de la création d'Hyrule.
Je rappelle : Din a créé la terre rouge de ses bras enflammés. Nayru a apporté ordre et loi sur le monde. Farore a donné vie aux êtres issus de l'ordre et de la loi...
Donc, l'origine de cette légende... Elle ne sort pas de l'imaginaire surchauffé de deux ou trois développeurs ou scénaristes. Cette histoire est celle du Temps du Rêve, la croyance des aborigènes d'Australie. Selon ce "Dreamtime", le monde, au premier jour, était plat, et il n'y avait aucune forme de vie. Un jour, du centre du monde (je rappelle que l'Australie étant une grande île, pour eux le monde se limitait à cela) sortirent des créatures géantes, mi-hommes, mi-dieux. Chacun créa un aspect du monde, selon ses caractéristiques. Par exemple, le Kangourou créa les dépressions et le Serpent creusa les lits des rivières. Je n'ai pas d'autre exemple en tête, et je préfère ne pas les inventer.
La légende d'Hyrule est une version minimisée de ce Temps du Rêve. En tout cas, c'est ce qui m'a semblé quand j'ai étudié cela en cours d'anglais l'année dernière.

Jolie cette croyance, je ne conaissais pas. Mais je doute que les développeurs de OoT s'en soient réellement inspirés. Si on regarde les religions, chacune nous explique la création du monde de manière plus ou moins similaire, à savoir Dieu a créé le monde à partir du chaos. j'y connait pas grand chose en religion donc je vais sûrement être contredit. De plus, les peuples s'inspiraient beaucoup de ce qu'ils voyaient pour expliquer le monde qui les entouraient. Le kangourou quand il saute doit laisser des trous dans le sable et le serpent des rainures. Si des petits animaux laissent des traces, alors les dépressions et autres lits de rivières ont dûs être fait par les même animaux, mais plus grands. Pour la légende d'Hyrule, il fallait créer une histoire qui ressemble à ce qu'on connait, mais en même temps différente afin de ne pas privilégier telle ou telle religion. Les Déesses d'Hyrule ont créé le monde à partir du Chaos. Le monde n'était pas plat avant leur arrivée, il n'existait tout simplement pas.
Par contre, il est fort possible que le nom des déesses ait un sens caché.

Hors ligne Wanda

  • Soldat d'Ikana
  • *
  • Messages: 663
    • Voir le profil
La philosophie et l'étymologie de Zelda (nouvelles règles)
« Réponse #2 le: dimanche 04 février 2007, 21:12:26 »
Je ne pense pas que l'inspiration des dev's fut trouvé ici mais par contre ce que je sait c'est que quelqu'un était a l'époque de la création d'Ocarina of Time , un grand connaisseur de mythologie Grecque  ... en partant d'une base inexistante , ils réussirent a créer une Mythologie assez simple , et largement suffisante pour un Zelda !

Grand Merci A Kratos Pour la Sign !!!

Hors ligne Suijirest

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5682
  • Ci-gît Suijirest
    • Voir le profil
La philosophie et l'étymologie de Zelda (nouvelles règles)
« Réponse #3 le: samedi 10 février 2007, 12:12:49 »
Je crois que je me suis montré un peu présomptueux ; je n'ai pas trouvé grand-chose sur les Pierres Ancestrales, ou en tout cas trop peu pour le dire. Je passe directement aux noms des déesses...

Je commence par Din. Elle est la déesse de la Force. Or, dans la Kabbale, le livre de référence de la religion juive, il y a un Din ! Il s'agit d'un des dix séphiroth, et qui signifie, selon les traductions, la "force" ou le "jugement". Je rappelle (ou j'apprends, cela dépend) que les dix séphiroth constituent l'arbre séphirotique, et que celui qui possède les dix qualités décrites et qui les relie selon cet arbre... est l'équivalent de Dieu. Il y a trois domaines distincts, la Pitié, la Sévérité et j'ai oublié le trosième (je suis pas douééé !)

Pour Farore, déesse du Courage, c'est plus simple ; c'est un nom inventé à partir de Pharaon, l'homme le plus proche des dieux d'après les Egyptiens. Il avait de nombreuses fonctions, mais la première d'entre elle était de faire vivre ses sujets. Si on se souvient de comment Farore a donné vie à tous les êtres issus de l'ordre et de la loi, ça paraît logique.

Et pour Nayru, déesse de la Sagesse... Là, tenez-vous bien, et n'hésitez pas à me donner d'autres théories ! Je crois que ce nom vient de Nemrod. Nemrod était un chasseur qui, selon la Bible, aurait à lui seul conquis toute l'Assyrie, et était le seul mortel dont le pouvoir de destruction se rapprochait de celui du Très-Haut. Dur à croire, non ? Pourtant, la ressemblance des noms est bien là. Serait-ce un trait d'ironie ?

Voilà... J'espère qu'il y aura plus de réactions cette fois-ci...

Mille mercis à Yorick26 pour la signature !

Hors ligne Wanda

  • Soldat d'Ikana
  • *
  • Messages: 663
    • Voir le profil
La philosophie et l'étymologie de Zelda (nouvelles règles)
« Réponse #4 le: samedi 10 février 2007, 12:24:02 »
J'ai trouver un petit truc pour Din :

dans les langues sémitiques ancienne et moderne , Din signifiai religion , foi .
du moin dans la lague hébreu et arabe , on trouve ces équivalent ...
mais bravo pour tes recherche wolf link ! impressionant !

Grand Merci A Kratos Pour la Sign !!!

Hors ligne Yorickazoo

  • Priant de Nayru
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 10775
  • Homme à tout faire
    • Code ami 3DS 1951-0832-7742

    • yorick.oudin
    • yorick26100
    • SW-6264-4058-0328
    • Voir le profil
La philosophie et l'étymologie de Zelda (nouvelles règles)
« Réponse #5 le: samedi 10 février 2007, 13:54:57 »
Je n'ai pas d'information sur les pierres ancestrales mais sur quelques choses se rapprochant. En effet j'ai lu un article sur les perles qui font offices de pierres ancestrales dans Zelda the wind waker. Plus particulièrement sur les symboles gravés dessus. Je met d'abord le lien car ça ne vient pas de moi et que ce serait en quelque sorte du plagia si je ne dit pas que ça vient d'eux (le site). Ce site offre d'autres recherches sur l'origine du mythe zelda. En résumé les perles représentent le temps : -la perle de Farore représente les répercutions dans le temps d'un événement précis.
-la perle de Din symbolise le temps qui s'écoule
-et la perle de Nayru illuster les trois etmps: présent passé et futur.
Ca reste hypothétique à mon avis mais c'est quand même une bonne analyse

Little bit of Love

Hors ligne Suijirest

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5682
  • Ci-gît Suijirest
    • Voir le profil
La philosophie et l'étymologie de Zelda (nouvelles règles)
« Réponse #6 le: samedi 10 février 2007, 18:00:30 »
Bien vu, Yorick, je l'ignorais ! Mais les symboles des perles sont ceux des mélodies de la Harpe dans OoA... Ca m'explique pas mal de choses, merci bien !

Mille mercis à Yorick26 pour la signature !

Hors ligne Suijirest

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5682
  • Ci-gît Suijirest
    • Voir le profil
La philosophie et l'étymologie de Zelda (nouvelles règles)
« Réponse #7 le: vendredi 16 février 2007, 17:13:40 »
... Pfff il a pas l'air aimé, ce topic, mais je continue quand même !

Cette fois, je vais parler de Twilight Princess, peut-être que ça encouragera les posts... Oui, je vais aborder un élément clé de M's M et peu anodin de TP : les masques.

Les masques ont, d'après les civilisations primitives, trois fonctions essentielles et relativement similaires : cacher, transformer, épouvanter. Ils cachent le porteur des hommes et des mauvais esprits, ils le transforment en lui permettant d'incarner un dieu, et ils épouvantent les ennemis du porteur.

Tout ça ne vous dit rien ?... Et si je dis Xanto ? Il porte un masque, pour se cacher, qu'on ne voie pas son visage d'usurpateur, et pour se tranformer en souverain légitime, ainsi que pour effrayer ses adversaires comme Midona ou Zelda. Et ce n'est pas le seul symbole qui soit attaché à ce masque : il ressemble à un caméléon, reptile doué de mimétisme... En plus, Xanto a une tête de lézard... Et c'est aussi un masque de fer...

"L'homme au Masque de fer", ça ne vous dit toujours rien ?... C'est un roman d'Alexandre Dumas, qui raconte comment le frère jumeau de Louis XIV a été emprisonné, et condamné à porter toute sa vie un masque de fer. Il finira par s'évader et tentera de reprendre sa place de souverain... Ressemblant ?

... Et aussi, keske je peux faire pour rendre ce topic plus attrayant ?... Ca me déçoit que personne ne réponde jamais...

Mille mercis à Yorick26 pour la signature !

Hors ligne Prince du Crépuscule

  • Chef Skimos
  • ***
  • Messages: 3280
  • Vous reprendrez bien un peu de pavé ?
    • Voir le profil
La philosophie et l'étymologie de Zelda (nouvelles règles)
« Réponse #8 le: vendredi 16 février 2007, 22:22:10 »
Merci Wolf Link pour ce topic, un très bon sujet, du moins intéressant! C'est assez étonnant de connaître toutes ces références pour la plupart bibliques, ou d'anciennes religions, et de se dire qu'il doit exister une signification à tout... Comme quoi le monde n'est qu'influences! Pour Xanto et son masque, de même que son apparence de caméléon et ses larges habits dissimulateurs, qui ont une fonction similaire, j'avais les mêmes idées, surtout que les masques cachent celui qui le porte pour ne pas le trahir et dissimuler par extension sa vraie nature aux autres, comme il le fait d'ailleurs! :)  Par contre, faire un rapprochement avec "L'homme au masque de fer", ça je n'y avais pas songé, c'est intéressant de faire le paralèlle avec cette vie passée dans la sombreur d'un cachot, occultée par l'ombre du souverain tout puissant et de sa destinée malheureuse...

Yorick26, c'est bien vu en effet! Je l'ignorais totalement, c'est très enrichissant de voir notre légende autrement!

L'origine des trois déesses et de ce qui s'y attache est toujours aussi surprenant, tes recherches sont assez impressionnantes je dois dire! Je dois te féliciter, sincèrement, c'est du bon travail! ;)


Yuan du pays de l'amûr tûjûrs

Hors ligne Xeric

  • Bébé Tikwi
  • *
  • Messages: 28
    • Voir le profil
    • http://hedgeprod.free.fr
Re: La philosophie et l'étymologie de Zelda (spoils possible
« Réponse #9 le: samedi 17 février 2007, 00:01:19 »
Citation de: "Wolf Link"
Je précise tout de suite quelques règles. D'abord, j'apprécierai d'avoir l'initiative des sujets. Ce n'est pas par égoïsme, mais si chacun donne son analyse sur tous les sujets possibles, ça tournera vite à la grande confusion et on arrivera à rien de construit ni de significatif. Donc, réagissez au sujet que j'ai choisi et que ce soit pour donner votre analyse personnelle, pour me contredire, c'est à vous de choisir. Mais inutile de faire dans le flood !
Ensuite, vous pouvez réagir au sujet, à mes analyses et à celles des précédents posts, tout y est autorisé, même la plus pure mauvaise foi, mais il faut respecter le sujet du topic et l'analyse en cours. Vous êtes absolument libre de poster, pour peu qu'il n'y ait pas de HS.
Toutefois, si vous voulez aborder un sujet précis sur lequel vous pensez avoir des choses à dire, les MP sont là pour ça ! Les sujets les plus demandés seront traités en priorité.
J'essaierai d'avoir une analyse par semaine tant que faire se peut. Si jamais je suis en panne d'inspiration, cela laissera une semaine de plus pour réfléchir au sujet en cours.


Citer
... Et aussi, keske je peux faire pour rendre ce topic plus attrayant ?... Ca me déçoit que personne ne réponde jamais...


 :roll:

Faut pas s'étonner, les gens ont aussi envie de partager le fruit de leur savoir, et toi tu le leur refuse dans le premier post de ton topic, normal que ça poste peu, tes théories sont convaincantes.

L'intention est excellente, mais malheureusement si tu décide d'avoir à toi seul l'initative des sujets abordés, les gens vont automatiquement bouder le sujet puisqu'ils ne peuvent apporter qu'une contribution limitée.

Bon perso je serais très mal placé pour débattre dans un sujet comme ça, je n'ai fini que deux Zelda (TWW et TP), et j'entame seulement OOT, donc la légende je la connais pas sur le bout des doigts, d'autant que TWW ça fait des mois que j'y ai pas joué, tout ça n'est plus très frais dans ma tête !

En revanche, je trouve ta théorie sur Xanto très intéressante.

Par contre et puisqu'on est sur Xanto, j'ai pas compris à la fin du jeu pourquoi il apparaît pour symboliser la mort de Ganondorf, alors que Xanto n'est apparamment que le sous-fifre de Ganondorf dans le jeu ? ou alors j'ai loupé un élément dans l'histoire...

Mais je voyais ça comme ça, Xanto est le roi du Crépuscule (et au départ je croyais que Ganondorf se faisait appeler Xanto dans le monde du crépuscule et que ce n'était qu'une seule et même personne), mais c'est Ganondorf qui occupe réellement cette place, et là je fais le rapprochement avec le roman de Dumas, Xanto se serait fait prendre sa place par Ganondorf et aurait été obligé de se cacher.
Ce que je ne comprends pas, cependant, c'est pourquoi maintenir les apparences ? Xanto reste toujours le roi du Crépuscule, du coup la ressemblance avec le roman saute...

Enfin bref, c'est un point qui m'est obscur dans le scénario de TP (tout comme le personnage même de Xanto, qui, quand il porte son masque, se déplace lentement et avec une majesté inquiétante, puis dès qu'on le rencontre au Palais du Crépuscule, il se met à bouger comme un débile, il n'a plus la moindre classe, ni  la moindre prestance. Lui qui était si impressionnant [et c'est ça qui me faisait croire au départ qu'il était Ganondorf camouflé], est devenu qu'une sorte de gros boulet surexcité, j'ai pas trop compris le revirement, un peu soudain...)

Hors ligne sousou

  • Peste Mojo
  • *
  • Messages: 396
    • Voir le profil
Re: La philosophie et l'étymologie de Zelda (spoils possible
« Réponse #10 le: samedi 17 février 2007, 11:33:25 »
Citation de: "Xeric"


Enfin bref, c'est un point qui m'est obscur dans le scénario de TP (tout comme le personnage même de Xanto, qui, quand il porte son masque, se déplace lentement et avec une majesté inquiétante, puis dès qu'on le rencontre au Palais du Crépuscule, il se met à bouger comme un débile, il n'a plus la moindre classe, ni  la moindre prestance. Lui qui était si impressionnant [et c'est ça qui me faisait croire au départ qu'il était Ganondorf camouflé], est devenu qu'une sorte de gros boulet surexcité, j'ai pas trop compris le revirement, un peu soudain...)


Justement, comme le dit un certain proverbe "l'habit ne fait pas le moine", le déguisement de Xanto nous en fournit un excellent exemple.

On se fie trop sur le masque de Xanto parce qu'on aime le mystère. On ne veut pas savoir ce qu'il y a dedans. On veut goûter la fin comme lorsqu'on garde le meilleur pour la fin.

Lorsque Xanto se révèle être un guignol, un attardé influencé par Ganondorf, Nintendo veut apparemment nous délivrer un message comme quoi il ne faut pas se fier aux apparences mais réfléchir ce qu'il y a au fond de son âme. C'est aussi de l'humour décalé que Nintendo aime délivrer (le coup des extraterrestres enlevant des vaches dans MM, vous vous rappellez ? ^^). Xanto se sert de son masque pour paraitre impressionnant. C'est également un frustré, un de ces êtres qui souhaitent être "calife à la place du calife".

Sa relation avec son dieu Ganondorf est intéressante, de même que leur fin. Xanto a réellement cru que ce Ganondorf était un dieu relevant le peuple du crépuscule de l'oppression de l'Hyrule ou des déesses hyliennes. Constatant que Ganondorf est vaincu, Xanto s'effondre et décide de se suicider car il a perdu ses répères. En fait, il a tout perdu : son titre de roi (que Midona a récupéré) et la foi en Ganondorf. Il rappelle certaines péripéties de l'histoire : Rome et les Aztèques. La cité éternelle de Rome subit puis tombe sous le pillage en 410. Le pillage de Rome a causé un énorme choc aux Romains et surtout aux paiens. Ceux-ci croient en la pax deorum, une paix qui ne doit léser aucun dieu et qu'il faille renouveler ses dévotions envers les dieux. Ils se mettent à accuser les chrétiens d'avoir offensé les dieux et d'avoir amené le malheur à Rome même. Ce à quoi Augustin leur répond dans son fameux "la cité de Dieu" et explique que c'est en quelque sorte le propre des empires de s'effondrer et de dénoncer l'inutilité des dieux. Dans le cas des Aztèques, leur religion repose sur une relation "à la Damoclès". Faute de sacrifices humains, le monde risque de s'effondrer. La destruction de l'Empire Aztèque et de sa religion a causé un "bouleversement philosophique".  Il y a un décalage entre la foi et la réalité. La chute de Xanto est peut-être un message comme quoi il faut se modérer dans sa croyance et faire quelques discernements de foi.

Le thème de Hyrule englouti renvoie à celui de l'Atlantide. Mais alors que Atlantide est englouti sous l'effet de la colère des dieux si je me rappelle bien, Hyrule est noyé par les déesses pour... être sauvé de la menace de Ganondorf. Une situation paradoxale qui réflète une ironie et délivre un message d'espoir puisque même lorsque Hyrule est noyé, il n'est pas détruit, en attendant d'être ressuscité. Tout aussi est ironique est le fait que Ganondorf veuille être le seigneur d'Hyrule noyé, ce qui implique qu'il souhaite revoir Hyrule au beau jour, sans l'immense océan. Au contraire, Daphnès Nohansen Hyrule souhaite détruire définitivement Hyrule afin de ne pas voir renaitre des ambitions obsédées des ennemis. Il veut aussi qu'un nouvel Hyrule renaisse purifié du mal. Le méchant souhaite ressusciter Hyrule pour mieux l'asservir, Nohansen souhaite détruire pour mieux purifier. Ganondorf se raccroche au passé, Nohansen était comme Ganondorf au début mais il a changé d'avis et les enfants Link et Zelda symbolisent l'avenir. Enfin, le roi rouge rappelle en quelque sorte le mythe du déluge, mais son action est un déluge à l'envers (à l'origine, il fait noyer Hyrule pour le sauver alors que le dieu de la bible ou les dieux sumériens noyent des pays afin de punir des "mécréants"). TWW est aussi un message fort dans le contexte de la menace actuelle du réchauffement climatique. Certes, le monde actuel ne sera probablement pas complètement noyé à la manière d'Hyrule mais il subsiste des îles du Pacifique menacées d'extinction. Les survivants du cataclysme hylien deviennent des éco-survivants construisant un nouvel monde sur des montagnes. Ils perdent ce à quoi ils ont de plus cher mais ils sont obligés de construire une nouvelle manière de vivre. De même ppur les éco-surivants éventuels des îles du Pacifique qui perdront leur identité culturelle et seront obligés de survivre dans un nouvel environnement et un nouveau pays d'accueil.

Hors ligne Suijirest

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5682
  • Ci-gît Suijirest
    • Voir le profil
La philosophie et l'étymologie de Zelda (nouvelles règles)
« Réponse #11 le: dimanche 18 février 2007, 19:51:30 »
... Hum... Xeric, tu as entièrement raison... Je crois que je n'aurais pas dû tant jouer sur les mots. J'avais dit que "j'apprécierais", pas que j'ordonnais, mais tout le monde l'a pris comme ça... Enfin, bon, je vais rectifier le premier post. On verra ce que ça donnera...

Mille mercis à Yorick26 pour la signature !

Hors ligne Suijirest

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5682
  • Ci-gît Suijirest
    • Voir le profil
La philosophie et l'étymologie de Zelda (nouvelles règles)
« Réponse #12 le: mardi 27 février 2007, 18:49:18 »
Je poste une dernière analyse... Sur le monde d'Hyrule, puisque tu en parles, Xeric... Et si l'activité ne démarre toujours pas, ben je laisse tomber...

En fait, l'origine de ce nom, Hyrule, est un jeu de mots anglais. Si on prononce "Aïreule", ça donne l'homophone de "High rule", la "haute règle". Cela ne nous renvoit pas au Décalogue, les règles de Dieu, les 10 Commandements ? Si on garde à l'esprit que Hyrule a toujours abrité la Triforce, ça paraît logique, puisque la Triforce est dans tous les cas un artefact renfermant une puissance quasi-divine. Posséder un tel pouvoir nécessite forcément une certaine moralité, une certaine "déontologie" si j'ose dire ; ce serait les règles à respecter... Les High Rules... Cette idée est renforcée dans l'épisode de OoT, puiqu'il est fait très clairement allusion aux déesses et à leur passage, ainsi qu'à la Triforce qui est restée en témoin de leur venue ; à la manière de Yahvé qui a laissé les plaques gravées à l'intention de Moïse, les déesses ont laissé les triangles d'or à l'intention de trois personnes précises...

Je rappelle que les règles ont été modifiées ; chacun peut parler de ce qu'il veut, tant que le sujet est respecté...

Mille mercis à Yorick26 pour la signature !

Hors ligne Ganon d'Orphée

  • Twili maudit
  • **
  • Messages: 1268
    • Voir le profil
La philosophie et l'étymologie de Zelda (nouvelles règles)
« Réponse #13 le: mercredi 28 février 2007, 00:37:40 »
Bon je sais pas si je fais du Hors Sujet mais il y a une symbolique moderne dans les opus de Zelda.

Comme dans notre monde dans Zelda "les mauvais" font le mal par l'intermédiaire de subalternes dévoués et naïf, comme les gouroux des sectes. Ainsi Majora a pour marionette Skull Kid, Ganon a Aghanim, Veran, Onox, Xanto, Vaati. La symbolique du mal qui se propage par l'intermédiaire des esprit faible est très présent.

Ensuite attaquons nous à la Sainte Triforce :

 :arrow: Le Graal des Hyliens.

La Triforce est est similaire au Graal en plusieurs points. Elle exauce les voeus (le graal rend immortel) et est recherché par des chevaliers au coeur pur qui l'a trouve (Link, Zelda) et des chevaliers mauvais (Ganondorf) qui échouent. La Triforce représente force, courage et sagesse, les vertus de la chevalerie.

 :arrow: La Trinité

Ouh la mais une Triforce c'est pas nouveau. La Triforce est largement inspiré de la Trinité chrétienne (je ne vous le rapelle pas Pére, Fils, Saint Esprit). Après cette objet a trois aspects, trois puissances se rapprocherait peut-être tant de Zelda qu'alors Ganon serait le père, Link le fils et Zelda le St-Esprit ?

 ;)

Hors ligne Orakle

  • Bébé Tikwi
  • *
  • Messages: 1
    • Voir le profil
La philosophie et l'étymologie de Zelda (nouvelles règles)
« Réponse #14 le: dimanche 04 mars 2007, 14:06:16 »
Citation de: "Mamelouk"
quelqu'un était a l'époque de la création d'Ocarina of Time , un grand connaisseur de mythologie Grecque  ...


Peux tu développer s'il te plait...
Quelles corrélations as-tu pu établir entre OOT et la mythologie grecque?
Merci