Auteur Sujet: Vos jeux de la Décennie  (Lu 967 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Plagueis

  • Sorcier Sheikah
  • ****
  • Messages: 7327
  • Legendary Taunter
    • Code ami 3DS 1993-7815-1252

    • Voir le profil
Vos jeux de la Décennie
« le: vendredi 25 décembre 2020, 20:11:45 »
Après une excellente année 2020, qui fut une grande année du jeu vidéo malgré elle et qui se termine dans l'allégresse générale, il est temps de faire le bilan des 10 dernières années videoludiques. Quels sont pour vous les jeux de la décennie ? On ne parle pas ici de faire un top des jeux qu'on a bien aimé, mais vraiment de définir ceux qui ont marqué votre coeur de gamer et qui resteront gravés dans vos souvenirs à jamais. Ceux dont vous parlerez encore dans 20 ans avec des étoiles dans les yeux avec nostalgie à vos enfants, ou petits enfants ou mieux, à vos chats.

Pour ma part, voici les quelques expériences qui m'ont redonné goût aux jeux vidéo :

The Elder Scrolls V : Skyrim (11 novembre 2011)


Mon premier Elder Scrolls fut une révélation : un monde ouvert gigantesque et très riche, des zones  aux décors variés, un univers cohérent au lore très fouillé, un gameplay intéressant qui sent bon le vieux RPG PC à l'ancienne remis au goût du jour, une sensation de liberté incomparable, des bugs rigolos... Le jeu n'est pourtant pas exempt de défauts, notamment au niveau des combats au corps à corps qui ne sont pas folichons et très perfectibles, mais en même temps qui joue cac quand on peut jouer archer furtif ? v.v
Bref, un chef d’œuvre à mes yeux. Autant dire que The Elder Scrolls VI fait partie des jeux que j'attends le plus pour les années à venir.

Terraria (16 mai 2011)


Un jeu vraiment unique en son genre, qui sous ses apparences de petit jeu indé sans prétention, se révèle être un jeu d'une richesse incroyable. Il s'agit d'un RPG en monde ouvert 2D, mêlant exploration, craft et combats de boss dantesques. Son originalité vient du fait qu'il est possible de modeler le monde sans aucune limite, permettant ainsi aux plus créatifs de construire à peu près tout ce qu'ils veulent, de l'arène de boss super pratique au château dans les nuages en passant par le terrain de golf, tout est possible. Le jeu étant, de plus jouable en multi, sa durée de vie est quasi illimitée. Si on ajoute à ça les dizaines de références à la culture ciné, jeux vidéo ou littéraire qu'il renferme, ce monument est à faire au moins une fois dans sa vie...

Dead Cells (10 mai 2017)


Non, le jeu français n'est pas mort et Dead Cells le prouve de façon magistrale. Le jeu fait partie de la catégorie des rogue-lite, c'est à dire que si le joueur meurt durant son périple, il doit tout recommencer depuis le début, mais en conservant une partie de ce qu'il a collecté durant sa run. Sur le papier, ça donne pas spécialement envie, surtout si comme moi, on n'était pas familier du genre. Mais en voyant qu'il y avait des parades et des roulades, je me suis dit que ça ressemblait à du Dark Souls en 2D, alors j'ai tenté. Une fois la manette en main, le jeu est une véritable claque ; visuelle déjà, avec sa direction artistique magnifique en pixel art et ses animations très fluides. Le gameplay est d'une richesse incroyable, avec sa pléthore d'armes, boucliers et autres capacités de buff. Les possibilités de builds, même malgré la part aléatoire du jeu, sont vraiment très nombreuses et variées et heureusement, parce que le jeu est relativement difficile (j'ai pas encore réussi à le finir avec une cellule de boss active). Le jeu propose aussi plusieurs chemins différents, permettant de renouveler l'intérêt et d'éviter la lassitude. Au final, Dead Cells fut une excellente surprise pour moi et j'ai toujours plaisir à revenir dessus, malgré mon skill d'un niveau légèrement supérieur à celui d'un D_Y dans ses bons jours.


Dark Souls (évidemment) (2011)


Le successeur du jeu qui a créé un nouveau genre, celui des souls-like. L'un des meilleurs jeux de tous les temps à mes yeux. Avec son gameplay riche et précis, sa narration particulière et unique, son univers sombre et très nostalgique d'un passé révolu, ses zones variées, ses boss d'anthologie, son level design incroyable, il y a clairement eu un avant et un après Dark Souls pour moi. Tous les jeux m'ont paru fades après ce chef d’œuvre, surtout que j'ai enchaîné avec DS2 derrière (quelle purge ce truc sérieux). Ce jeu a été une expérience inoubliable et, même si j'ai enchainé tous les jeux de From Software ensuite, et qu'ils sont tous très bons, voire excellents (sauf DS2, faut pas déconner non plus), aucun n'a jamais eu le même impact dans ma vie de gamer. C'était sûrement parce que c'était mon premier souls et qu'il a ravivé la flamme du jeu vidéo qui commençait à s'éteindre en moi...




« Modifié: vendredi 25 décembre 2020, 20:16:47 par Plagueis »

Hors ligne D_Y

  • Âme sombre
  • Stratège de Din
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 10079
    • Voir le profil
Vos jeux de la Décennie
« Réponse #1 le: vendredi 25 décembre 2020, 23:56:19 »
Quand je réfléchis à ce topic en fait je me rends compte que même parmi les jeux qui pourraient figurer sur ce topic il y en a beaucoup qui m'ont déçu d'une manière ou d'une autre.

Parmi ceux ci je pourrais citer Mario Kart Wii pour le temps passé en online et les bons souvenirs que j'en garde presque 10 ans après. Mais le jeu en lui-même entre le online en carton de Nintendo et le CPU qui te défonce la gueule à coup de bleues si t'as l'outrecuidance d'être premier plus de 20 secondes c'est pas trop possible.

Ensuite Bioshock Infinite, son univers que je trouve trop cool, j'adore aussi les armes et les personnages, et Elizabeth est l'un des meilleurs PNJ ever je trouve. Mais pareil le dernier tiers est très moyen. Donc malgré le plaisir que je prends à jouer à une partie du jeu, ça devient vite assez compliqué. Mais les Bioshock sont une pierre angulaire des jeux de la dernière décennie je trouve, même si techniquement le premier est de la décennie 2000.

Entre temps j'ai eu une grosse période où je jouais peu pour des raisons pro et aussi parce que je trouvais la gen PS360 trop décevante et vide avec ses pétards mouillés (Resident Evil 5), ses suites trop mollassonnes (GTA4), et puis globalement un business plan qui tourne qu'autour de CoD et autres purges et qui a nivelé le niveau vers le bas pendant hyper longtemps. Mais dans cette période j'ai quand même fait Dishonored qui est bien cool et dont je me souviens assez bien. Cela dit je ne suis pas sûr d'en reparler dans 20 ans.

Bref du coup bien évidemment bien au dessus de tous ces jeux les Souls trônent en maître, surtout le 3 qui est mon premier même si je reconnais les défauts maintenant. Ensuite le 1 qui est bien sûr un chef d’œuvre et Bloodborne pour ma part qui n'est pas tant un bon jeu (enfin si mais c'est pas pour ça que je le cite) mais est esthétiquement une vraie œuvre d'art ce qui est relativement rare dans les jv je trouve. De tout ce que j'ai pu jouer il y a un quelques jeux qui me font aimer le média avec fierté mais pas tant que ça et les Souls en font partie.
« Modifié: lundi 28 décembre 2020, 22:53:27 par D_Y »
O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?

Hors ligne Anju

  • Soldat d'Ikana
  • *
  • Messages: 712
    • Voir le profil
Vos jeux de la Décennie
« Réponse #2 le: samedi 26 décembre 2020, 21:58:16 »
Alors, j'ignore si tu parles des jeux sortis ces dix dernières années ou de ceux auxquels on a joué, mais je vais choisir la deuxième solution parce qu'il y en a un qui me vient immédiatement à l'esprit : Warcraft III : Reign of Chaos et son extension Warcraft III : Frozen Throne, sur PC (l'originel, pas le remake), qui est ma première expérience de l'univers de Warcraft que je suis loin de bien connaître.


Un jeu génial sur lequel j'ai passé huit mois, avec un mode libre permettant de jouer contre un à sept ordis et utilisant toutes les mécaniques du jeu, et un mode histoire dans lequel on est plus limités à chaque niveau pour des défis intéressants. J'ai surtout joué au mode histoire que j'ai fait en entier deux fois. J'ai été fascinée par l'univers du jeu, sa mythologie, son histoire, ses civilisations, même si j'étais loin de tout comprendre. Les personnages étaient attachants et bien travaillés, l'intrigue était passionnante mais ce qui fait l'originalité du scénario, c'est qu'on alterne entre quatre peuples majeurs avec un gameplay et des points de vue très différents : les Humains, les Orcs, les Morts-vivants et les Elfes de la nuit. Si les Humains et les Orcs se ressemblent beaucoup, les Morts-vivants et les Elfes de la nuit se démarquent en proposant un gameplay unique. C'est génial de pouvoir contrôler tour à tour les Humains, les Orcs et les Elfes qui se font la guerre et les Morts-vivants qui cherchent juste à tout brûler sur leur passage (meilleur peuple, soit dit en passant). Le gameplay est très complet, on a une multitude de situations possibles et le jeu peut être très difficile si on ne maîtrise pas bien les stratégies gagnantes de chaque peuple. Honnêtement, ce jeu représente la perfection pour moi, je n'ai rien à redire, même graphiquement, il est superbe.

C'était tout pour moi, du coup. J'ai essayé d'être un peu plus complète comme il n'y avait que ce jeu dont je pouvais parler.

P.S. : Même si M'sM c'est trop bien.
« Modifié: samedi 26 décembre 2020, 22:35:48 par Anju »

Hors ligne Chompir

  • Grand guerrier Piaf
  • Stratège de Din
  • Sorcier Sheikah
  • *****
  • Messages: 7048
  • Piaf dans l'âme
    • Code ami 3DS 4914-4674-5458

    • Code ami Wii U chompir

    • ChompirPZ
    • SW-4357-7164-4611
    • Voir le profil
    • Forums de Puissance Zelda
Vos jeux de la Décennie
« Réponse #3 le: dimanche 27 décembre 2020, 10:28:04 »
C’est clair que cette décennie a été riche en très bons JV. Pour ma part j’ai pu toucher que sur la dernière année de cette décennie à d’autres jeux que sur console Nintendo donc on va vraiment voir principalement des jeux sur console Nintendo.


Xenoblade Chronicle X (2015)

Sûrement le Xenoblade le plus aboutit, l’un des jeux les plus poussés de cette décennie et le seul et unique jeu qui aura démontré de quoi pouvait réellement être capable la Wii U. L’opus X offre une liberté incroyable qui était déjà assez présente dans la série. Cette fois-ci elle a été poussée et sublimée par une équipe du tonnerre qui a bossé sur l’open world (pas pour rien qu’ils ont été conviés à travailler sur BotW et sa suite). Le monde est juste sublime, tout en total open world. Le tout est sublimement amené dans l’exploration et les quêtes.
Échoué sur une planète inconnue et extrêmement dangereuse. Pourchassé par un groupuscule intergalactique qui veut l’extermination de l’humanité, on se retrouve à explorer une planète avec une faune et flore parfois immense afin de permettre la survie de l’humanité et la faire subsister. L’ensemble de la map est à cartographier en plaçant des sondes à des endroits précis (dépendant de nos niveaux de technique) chaque continent à un élément propre mais pourtant remplie de paysages tous différents les uns des autres. L’exploration est souvent prise d’un coup de fouet par la découverte de grottes, par l’arrivée du skell permettant d’affronter les monstres de taille titanesque ou tout simplement d’aller plus vite et surfer sur les mers et découvrir des îles non cartographiées. Jusqu’au dernier chapitre ou l’on reçoit le pouvoir de voler avec le skell nous offrant un accès aux îles volantes ou zones beaucoup trop hautes qui nous trollaient dès le début du jeu.
Rajoutez à cela l’histoire du jeu, les nombreuses quêtes annexes qui ont un véritable impact et bon nombre de PNJ plus attachant les uns que les autres. Et surtout ses combats titanesques <3. C’est clairement le top 1 du jeu de la décennie. Malgré le fait qu’il appartienne à une saga de niche très sélecte et qu’il soit surtout sorti sur une console au bide monumental. J’espère qu’un jour il ressortira en remake avec des corrections pour certains défaut d’UI du jeu. :hap:

La suite du post un autre jour ou une autre heure. J’ai encore pas mal de jeux à mettre mais au moins vous avez le top 1. :hap:
Merci à Haine et Jielash pour le kit <3

Hors ligne Duplucky

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 13787
  • Dragon Gardien d'Hyrule
    • Duplucky
    • SW-8379-3575-2786
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
Vos jeux de la Décennie
« Réponse #4 le: dimanche 27 décembre 2020, 12:39:30 »
Skyrim et Dark Souls ayant déjà été évoqués, je ne vais pas revenir dessus si ce n'est que Dark Souls m'avait tellement été survendu comme étant hardcore que j'avais la frousse juste à l'idée d'y jouer, y ait donc joué très prudemment et ait donc grillé quasiment tous les pièges du jeu en mourant très peu de fois, les moments les plus hard étant finalement les boss. (Never forget le démon Capra ou mes débuts sur le premier boss du jeu où je loupais non-stop mes attaques sautées pour m'écraser comme une merde à ses pieds.)

Dans la liste, je peux néanmoins rajouter Gravity Rush sur PS Vita (2012) qui a su se montrer hyper original par rapport aux productions actuelles avec son système de contrôle de gravité vraiment fun, son univers unique qui nous faisait parcourir Hekseville pour découvrir tous les petits bijoux architecturaux que cachait la ville, son scénario avec plusieurs niveaux de lecture qui finissait malheureusement abruptement, Sony ayant décidé de virer la fin du jeu pour la mettre sur le deuxième opus  qui s'est montré bien plus bancal scénaristiquement (où on vire les 3/4 de la richesse du scénario du 1 pour se limiter à ce qu'il y avait en surface...) et qui sera à jamais amputé de son contenu online vu la très mauvaise gestion de Sony à ce sujet. (Bah oui, un jeu online qui ne fonctionne pas pendant 4-5 mois, bien sûr que ça peut pas fonctionner...). Mais du 1, je retiens un système de combat sympa, avec des pouvoirs originaux, un niveau assez impressionnant de destruction d'objets et le fait de faire gratuitement énormément de dommages collatéraux à chaque fois qu'on utilise nos pouvoirs en plus de nombreux challenges vraiment funs à faire et une héroïne hyper-attachante. Il est juste triste de voir qu'au vu de l'actualité de Sony, il y a de moins en moins de chance de voir cette licence revenir à la vie.  :'(

Monster Hunter Tri sur Wii (2010, ouf, c'était tout juste !) est mon tout premier Monster Hunter et est l'un des plus marquants de la saga, bien qu'il ait été super controversé par rapport à son faible contenu notamment. Mais avec l'expérience et surtout, comparativement à MHWorld, ce jeu n'a vraiment pas à rougir vis à vis de son contenu tellement il a apporté des monstres avec des mécaniques uniques. Entre ces monstres et leur armure de lave qui refroidit et devient incassable, les wyvernes brutales qui font leur premières apparition (Barroth, Deviljho...) ainsi que les léviathans comme le Lagiacrus qui vont de pair avec la grosse révolution du jeu : les combats sous-marins décriés comme étant mauvais, ce que je ne comprends toujours pas dans la mesure où ayant appris les deux styles de combats, je réalise que les combats terrestres et sous-marin, c'est exactement pareil si ce n'est qu'il faille s'adapter à un nouveau moveset de notre arme. Mais bon.  :niak: Malheureusement, je n'ai pu profiter que du mode offline du jeu mais je retiens les combats dans le noir ou il fallait détecter les monstres à la lueur de leurs yeux et deviner leurs movesets, devoir protéger des torches pour continuer à y voir quelque chose tout en affrontant les monstres, un boss final qui nous prend littéralement à revers tellement on s'attendait à un combat vraiment chaud et épique et qu'à la place, on a droit à quelque chose d'assez émouvant finalement. Et grâce à la version 3DS, j'ai pu découvrir les combats contre le Jhen Morhan à bord d'un navire à protéger ainsi que le fait d'avoir un Deviljho qui vient aléatoirement faire à carnage pendant la chasse, chassant tantôt les chasseurs, tantôt le monstre chassé et rendant les combats particulièrement imprévisible. Bref, pour moi, ce MH, c'est le plus ambitieux sorti jusqu'à maintenant, tellement il a apporté de nouvelles mécaniques qui ont été repompés par les épisodes suivant, si ce n'est la nage, toujours tristement aux abonnés absents alors que c'était la plus grosse révolution de la série. Un épisode où vraiment la qualité prime sur la quantité (non pas que les épisodes suivants soient mauvais : MH4U est le meilleur MH à ce jour pour moi.)

Enfin, Ys VIII : Lacrimosa of Dana (2017) tient une place toute particulière dans mon coeur car déjà, il parle de sujets qui me passionnent particulièrement mais dont je ne parlerai pas pour ne pas spoiler.  :8): Le level design de l'ile sur laquelle se déroule l'aventure force le respect tellement c'est un endroit à la fois énorme, riche et dense en contenu. On est loin de ces mondes ouverts gigantesques mais affreusement vide. Ici, il y a toujours quelque chose à découvrir. Le système de combat est diablement fun (d'ailleurs, certaines de ses mécaniques ont été honteusement pompés par un certain BOTW  :oups: ) ainsi que les mini-jeux style musô incorporés au jeu. Le fait de pouvoir upgrader notre village et de le voir physiquement évoluer au fil des quêtes, le travail effectué sur les personnages force le respect même si certains sont de gros clichés sur pattes et l'histoire de Dana est tellement touchante qu'on s'attache énormément au personnage aussi. Un jeu que je recommence régulièrement encore et toujours avec énormément de plaisir. Le seul jeu existant que je recommence avec autant de plaisir est un certain Zelda OOT, pour vous dire le niveau. :hihi:

Hors ligne Yorick26

  • Priant de Nayru
  • Prince Zora
  • *****
  • Messages: 12260
  • Homme à tout faire
    • Code ami 3DS 1951-0832-7742

    • yorick.oudin
    • yorick26100
    • SW-6264-4058-0328
    • Voir le profil
Vos jeux de la Décennie
« Réponse #5 le: dimanche 27 décembre 2020, 16:16:04 »
Difficile de faire un récapitulatif de dix ans. C'est rude quand même.


Breath of the Wild (2017)

Certainement le jeu sur lequel je passe le plus de temps, celui que j'ai recommencé et fini le plus de fois. Je suis capable de sortir les griffes quand on le critique (injustement, évidemment) et de faire preuve de mauvaise foi. Vraiment une très bonne réussite pour moi. C'est une sortie relativement récente, mais vraiment un plaisir marquant dans l'histoire de ma ludothèque.


100 Livre Classiques (2010)

Soyons honnête ! C'est sûrement l'arnaque du siècle : payer je ne sais combien d'euros pour des livres tombés dans le domaine public pour la plupart, je me suis fait flouer. Mais à l'époque (oh mon dieu, j'étais jeune), je n'avais pas encore de liseuse, mais j'apprécier lire des classiques. Il propose aussi des musiques d'ambiance cool que j'aurais aimé trouver (en fait je n'ai pas cherché) comme le bruit du train ou d'un café.


Octopath Traveler (2018) et Final Fantasy XIII : Lightning Returns (2014)

Je les mets ensemble : deux jeux au gameplay plaisant, légèrement revisité (surtout pour LR), du Square Enix et une bande son de folie. J'en veux beaucoup à FFXIII-2 pour son scénario catastrophe et son gros trou, là où la suite comble tout (le scénario et mes attentes). Octopath Traveler n'a pas un scénario... (j'étais parti pour ajouter un adjectif, mais en fait, c'est plus vrai sans). Je suis attaché aux personnages et franchement, j'adore ces jeux. Je les relance régulièrement.


A Little bit of love

Hors ligne Anonymouslyfox

  • Piaf en entrainement
  • Peste Mojo
  • *
  • Messages: 483
  • Le Piaf Bleu? Non, non pas du tout...
    • Voir le profil
Vos jeux de la Décennie
« Réponse #6 le: lundi 28 décembre 2020, 11:30:56 »
Alors pour moi mes jeux de la décennie sont à peu près les seuls jeux auquels j'ai joué de ma vie  :oups:

Mais tout de même je ferais une liste!

Octopath Traveler

C'est le premier jeu vidéo qui m'a fait comprendre que les jeux vidéos étaient de l'art, de l'ost aux graphismes incroyables, avec un gameplay que je trouve très intéréssant et qui permets beaucoup de combos différents! Bien que l'histoire, comme l'a dit yorick, n'existe quasiment pas, je trouve que les intéractions entre les divers personnages permettent d'y remédier un peu.

The Legend Of Zelda : Breath Of The Wild

Le seul Zelda 3D que j'ai terminé et vraiment apprécié, les autres n'étant pas forcément à mon goût. Le jeu est époustouflant, et bien que l'histoire est un peu simplet, je pense pas que ce soit un si grand défaut.

Owlboy

Franchement, ce jeu était fait pour moi. Le style de pixel art caractéristique de la génération DS, celle de mon enfance, avec cette fois ci une histoire plus développée, mais avec des personnages très attachants, c'est un jeu qui provoque des émotions assez facilement chez le joueur. Et puis le gameplay est assez fun, avec un sort de twinstick shooter en metroidvania/Platformer 2D, avec une variété de personnages permettant une variété de styles de jeux! Tout ce que je peux dire c'est qu'heuresement qu'il a finit par sortir, car il a eu des problèmes à le faire!

Super Smash Bros Ultimate

C'est le Smash Bros, bah Ultime! Il propose beaucoup de différents façons de jouer, avec même un mode histoire, bien que moins intéressant que celui de Brawl, il est quand même sympathique avec son plateau peint! Et le nombre de personnages est incroyable! J'ai encore du mal à le croire alors que le jeux est sorit il y a deux ans!
Et puis en terme de gameplay actuel, il est beaucoup plus fluide que celui de la Wii U et de la 3ds; avec des mécaniques qui permettent des combats plus vifs et intenses! Surtout quand on y ajoute la présentation qui réussi à nous faire imaginer qu'on est dans un match de tournois! Epatant!

Hollow Knight

Un jeu extremement charmant bien qu'avec un style artistique assez sombre, les décors sont tellements beaux et détaillés que par moments on pourrait se croire dans le jeu! Et puis le système de charmes qui permet un style de jeu unique et adapté à chacun. Avec bien sur comme la quasi totalité des jeux que j'ai mentionné, une OST de folie!!!

et le dernier que je vais mentionner:

Hades

Bien que très récent, ce jeu m'a déja fait tomber sous le charme, avec encore une fois un style artistique très différent de ce que j'ai vu, mais aussi une ost que je n'aurais jamais cru entendre dans un jeu basé sur la mythologie grecque, mais qui colle parfaitement à l'Enfer!
Et puis le doublage est sympathique également, tout comme les musiques chantés dans le jeu. Une réussite phénoménale de la part de Supergiant Games
Milles millions de milles mercis à Yorick et Aleit pour la sign!!!^^ (et aleit pour l'avatar aussi) (Je suis aussi le noob 2019)
"History Has Its Eyes On You"-Washington, Hamilton

Hors ligne Taiki

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6360
    • Voir le profil
Vos jeux de la Décennie
« Réponse #7 le: lundi 28 décembre 2020, 16:27:13 »
Si je devais citer qu'une seule licence cette décennie dans mon coeur de gamer c'est sans hesitation les Souls. Maintenant en choisir un est très difficile tant ils ont tous leur gros points forts, mais je pense qu'avec le temps celui qui m'aura le plus marqué ce sera

Dark Souls III (Mars 2016)


Je l'ai fini des tas de fois, je l'ai speedrun dans tout les sens. Les boss sont absolument légendaires, le gameplay est très solide à mon sens, les zones sont plutôt cools. Les DLCs sont juste parfaits. Que dire si ce n'est qu'on tient là un jeu qui m'a marqué et que je pourrais refaire encore et encore sans me lasser. Miyazaki n'aurait pas pu mieux faire pour conclure sa saga mythique. Je mettrais bien Bloodborne aussi dans mes jeux de la décennie mais bon on va dire que je prends qu'un seul Souls  :hap:


The Witcher III (Mai 2015)


Je pense que niveau impact RPG occidentaux sur cette décennie on est soit team Skyrim soit team Witcher 3 j'ai l'impression, et je suis clairement des derniers. Je pense que j'ai jamais aimé autant un open world de ma vie que ce jeu tout simplement. Vivant, des quêtes prenantes, un univers vraiment cool. Alors clairement le jeu est pas parfait (le gameplay mouais) mais il m'a très clairement beaucoup marqué. Je le referai bien s'il a son patch next gen un jour, ce qu'il va vraisemblablement avoir.


Persona 5 (Avril 2017)


Bon pas une surprise, je l'ai attendu les 3/4 de cette décennie et il m'a transporté du début à la fin. Un pur plaisir, le style poussé à son paroxysme, une ambiance et une OST excellente. Un bon vieux gameplay solide au tour par tour comme il s'en fait de plus en plus rare aujourd'hui. C'est vraiment mon style de jeu clairement il coche toutes les cases pour moi. Il est donc normal qu'il ait sa place ici pour moi.
J'ai Persona 5 Royal mais j'ai pas encore eu le temps de m'y plonger encore, j'attendrais le moment opportun pour le lancer :oui:


The Last of Us - Part II (Juin 2020)


Très inattendu c'est le moins qu'on puisse dire, une conclusion tonitruante pour cette décennie imo.
J'avais biensur pas mal apprécié le 1er, mais le 2eme est pour moi un véritable chef d'oeuvre bien au dessus. Pourtant je partais pas avec un super mindset, tant j'ai lu des gens cracher sur le jeu ici et là pour ses choix scénaristiques. Et pourtant je l'ai trouvé magistral, j'ai été complètement scotché du début à la fin, je l'ai fini 3x et je le finirai surement encore plusieurs fois à l'avenir tant ce jeu est une masterclass d'ambiance avec un standard qui défonce tout ce qui se fait en matière de jeu d'action narratif. Très content qu'il ait choppé le prix de GOTY 2020 il le mérite vraiment.
C'est peut être encore trop frais il n'est sorti il y a seulement 6 mois, mais j'ai aucun doute que mon opinion ne changera pas dans les années à venir :oui:
« Modifié: lundi 28 décembre 2020, 16:34:39 par Taiki »

Hors ligne Guiiil

  • Sage Goron
  • *
  • Messages: 9647
  • Tagazok !
    • Voir le profil
Vos jeux de la Décennie
« Réponse #8 le: lundi 28 décembre 2020, 17:51:18 »
Oulah, il s’en est passé des choses en 10 ans… Dans le fond, je n’ai jamais vraiment pu jouer aux jeux d’une année en cours, mais sur 10 ans, ça me laisse une chance d’avoir des choses à dire ! :hap:
Je suis totalement passé à côté de la PS4 et de la One, restant soit sur PC, soit sur consoles Nintendo. Du coup, l’essentiel de mon propos va concerner ces plates-formes.


Meilleur FPS : Comme D_Y, sans doute Bioshock Infinite. Comme je l’ai dis ailleurs, je lui prête des défauts similaires à TLOU, mais les mécaniques de jeux y étaient, pour moi, bien meilleures. Et pis, c’est un jeu avec des « îles » volantes, alors forcément… J’ai bien aimé les deux DLC, qui étaient un peu la rencontre avec le meilleur de Bioshock 1 et 3, et qui apportaient une conclusion assez satisfaisante (même si frustrante) à la trilogie. Je pense que ce qui a gêné les gens, c’était les promesses du premier trailer que le jeu n’a pas rempli. Mais ce qu’il fait, il le fait bien. J’ai bien aimé Wolfenstein The New Order, mais je trouve qu’il manquait un peu de la folie qu’avait Return to Castle Wolfenstein.



Meilleur jeu Action-RPG sur PC : Mount&Blade Warband. Qu’est-ce que j’ai pu y passer du temps sur ce jeu. Des heures et des heures à me balader dans le Royaume de Calradia, faisant des alliances, les défaisant, portant un autre au poste de roi, puis le trahissant pour mettre son prétendant adverse sur le trône, et enfin, trahissant finalement ce dernier pour devenir moi-même roi. C’est sans doute le seul jeu où j’ai pu me mettre à essayer quelques mods. En général, je suis plutôt pro-vanilla en ce qui concerne les jeux.


Meilleur jeu de poupée : Sims 4. Je l’ai acheté tout récemment, donc je n’ai pas foncièrement eu l’occasion d’énormément y jouer (comparé au temps que j’ai pu passer sur les deux premiers), mais le 4 est un peu l’aboutissement de ce qu’on pu proposer les trois autres. La formule a beau être ultra éprouvée, même avec le jeu de base (tout en sachant que ce dernier a bien évolué depuis sa sortie), je m’amuse comme un p’tit fou, contrôlant la vie de mes Sims. Et contrairement aux autres, je n’ai pas eu envie de mettre des codes, le jeu se joue très bien tout seul. On verra si, d’ici quelque temps, je me prendrai l’extension des animaux (la seule qui m’intéresse vaguement).


Meilleur jeu Action-RPG sur Nintendo : Pour moi BotW et Skyward Sword sont un peu au même niveau. Je sais que c’est curieux, mais j’avais bien aimé SS. Sa maniabilité, son histoire, son univers, j’étais bien rentré dedans, même si sa « plaine » m’avait autant déçu que celle de TP. Après, BotW est un jeu qui a posé un jalon, et ça se ressent durant toute sa progression. Un régal, que je compte me refaire un jour sur Switch (je l’ai fait sur Wii U).

 

Meilleur RPG : Xenoblade X . Oui. Même si je l’ai pas fini. Mais Chompir et Moon pourront en dire bien plus que moi sur ce jeu. C’est un jeu qui se savoure, et il faut s’investir longtemps dedans. Ce que je compte bien faire une fois mon concours passé.


Meilleur Jeu de rôle : Disco Elysium (oui, c’est pas vraiment un rpg au sens où on l’entend vidéoludiquement parlant ! :hap: ). Idem que pour Xenoblade X. On sent tout l’amour, on sent l’univers, on sent l’Histoire et la liberté. Je ne l’ai pas encore fini, mais rien que le peu que j’ai pu faire m’a marqué bien plus que bien d’autres jeux que j’ai pu faire au complet. 


Meilleur jeu de gestion : Crusader Kings 2. Comme Mount&Blade, un jeu sur lequel j’ai passé beaucoup trop de temps, m’amusant à faire des Europe judeo-occitanes et des Indes soumises à un proto-Dahomey Vaudois. Les uchronies, c’est mon dada, donc j’aime ce jeu. Je n’ai pas encore essayé de transposer une carte de CK2 vers Europa Universalis IV. Il faudra, un jour !


Meilleur jeu narratif : Retour vers le futur. Je ne suis pas très jeu Narratif, normalement (j’aime quand un jeu me laisse le choix) et c’est pour ça que je n’ai pas aimé TLOU, et encore moins TLOU 2 (ce n’est clairement pas des mauvais jeux, mais c’était clairement des jeux pas faits pour moi), même si, de TLOU 2, je n’ai vu que des let’s play (j’ai gagné du temps, du coup :oui: ). Enfin, je dis ça, mais j’ai énormément apprécié les Phoenix Wright et autres Hotel Dusk, qui sont pourtant juste des histoires interactives, mais j’accrochais plus à l’ambiance, je présume. Et je digresse, mais pour revenir au sujet, Retour vers le Futur, donc. Certainement, un jeu avec de grosses failles, pas toujours très beau, et avec un format épisodique qui l’a sans doute un peu trop desservi. Mais j’ai vraiment eu l’impression de vivre le 4ème film. Si vous êtes fans de la trilogie, je vous conseille vraiment de le faire. On sent qu’il a été fait par des fans, et j’ai vraiment pris plaisir à voir les références.


Meilleur jeu de sport :  Dance Central 2. Oui, ce n’est pas vraiment un jeu de sport ! :hap: Mais j’ai énormément transpiré et pris du plaisir sur ce jeu, même si ses mouvements étaient bien trop complexes pour s’amuser en soirée avec des novices. Il est l’évolution du 1, et le 3 ne fait qu’ajouter un mode histoire passable. De fait, le 2 reste pour moi la meilleure expérience, et si mon salon était plus grand, j’y jouerais sans doute encore. 


Meilleur jeu de Stratégie : WarGroove. Sisi (même si certains Total War mériteraient d'être là aussi). J'expliquerai plus en détail pourquoi sur un autre topic.


Meilleur jeu fun : Nintendo Land. J’y joue encore de temps en temps, en soirée, sur les mini-jeux Mario et Luigi Mansion. Ils représentent parfaitement ce qu’aurait pu être le gameplay sur Wii U. Hélas, il ne l’a pas été. Et ça me rend d’autant plus triste de ne pas avoir eu droit à un Battalion Wars 3

Voilà, merci pour votre lecture ! :oui:
« Modifié: lundi 28 décembre 2020, 18:10:04 par Guiiil »

(Cliquez pour afficher/cacher)

Hors ligne D_Y

  • Âme sombre
  • Stratège de Din
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 10079
    • Voir le profil
Vos jeux de la Décennie
« Réponse #9 le: lundi 28 décembre 2020, 23:04:41 »
Ce sont des étrons fumants les Burial at Sea, je comprends pas pourquoi tout le monde les cite partout comme des tueries alors que passé l'intro du premier y'a pas grand chose à sauver.

J'en profite du coup comme tout le monde parle de jeux narratifs, je trouve A Plague Tale : Innocence infiniment supérieur à TLOU (au moins le 1, pas fait le 2). Faut soutenir les petits copains français plutôt que ces escrocs de Naughty Dog v.v
O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?

Hors ligne Guiiil

  • Sage Goron
  • *
  • Messages: 9647
  • Tagazok !
    • Voir le profil
Vos jeux de la Décennie
« Réponse #10 le: lundi 28 décembre 2020, 23:12:43 »
L'intro est très bonne, la conclusion est très bonne, et il y a du bon entre les deux. Ca suffit pour apprécier ! :oui:

(Cliquez pour afficher/cacher)

Hors ligne Morémuse

  • Sorcière gribouilleuse bédévore amie des coccinelles
  • Soldat d'Ikana
  • *
  • Messages: 549
  • Où est-ce que j'ai encore rangé mon grimoire?
    • Voir le profil
    • Le Théâtre de Morémuse (blog BD)
Vos jeux de la Décennie
« Réponse #11 le: mardi 29 décembre 2020, 14:17:10 »
Rien à rajouter de plus pour Breath of the wild: je l'ai moi aussi adoré <3, et j'espère que pour sa suite, Nintendo va garder un gameplay similaire, en renforçant la partie narration et en rajoutant plus de donjons (et en variant un peu plus les ennemis aussi).
Pour Skyward Sword par contre, avis plus mitigé même si je n'ai fait que le début car ce qui pêche en sa défaveur, c'est cette maniabilité immonde du Wii motion+ qui demande des mouvements trop précis. S'ils avaient gardé la maniabilité de Twilight Princess, cela aurait été beaucoup mieux. :/ Dommage alors que l'histoire est bonne.

J'avais vu il y a quelques années un let's play de Retour vers le futur et ce point and click m'intéresse, bien que j'ai entendu dire que la version Wii n'est pas la plus optimale. Je crois qu'ils ont publié une version regroupant tous les épisodes (Est-ce sur tous les supports de l'époque? Je n'en suis pas sûre) mais ça doit être difficile à trouver aujourd'hui car le studio a fermé depuis.  :'( Conkerax en a d'ailleurs parlé récemment sur sa chaîne



« Modifié: mardi 29 décembre 2020, 14:19:01 par Morémuse »

Donc objectifs de l'année 2021: finir Twilight Princess et Skyward Sword (mais pas A Link to the past, ne rêvez pas :D)
http://letheatredemoremuse.eklablog.fr

Hors ligne Cap

  • Récipiendaire du meilleur
  • Stratège de Din
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 10000
  • Time for your medicine
    • Code ami 3DS 3883-5183-2004

    • Code ami Wii U Capoun

    • Voir le profil
Vos jeux de la Décennie
« Réponse #12 le: mardi 29 décembre 2020, 16:24:28 »
Difficile comme exercice. Très difficile.

Dead Cells (2018)
sisi c'est la date de sortie de l'alpha

Comment ne pas le citer ? Chaque année mon goty depuis 3 (4 ?) ans (oui je jouais déjà à l'alpha). Plag l'a très bien présenté. J'aime ce jeu. J'ai enfin réussi à le finir cette année (true ending rpz), et je continue à retourner dessus. Je suis hype comme au premier jour à chaque nouvelle annonce. Juste mon jeu du coeur (jouez-y, c'est le best !)


Thief (2014)

Ouais je sais. Ce jeu est assez récent dans mon histoire de gameuse, puisque je l'ai fait il y a quelques mois. Mais j'ai envie d'y retourner. Je n'aime pas les jeux d'infiltration. Je n'ai pas la patience. Mais j'ai adoré suivre Garett dans cette histoire. J'ai été complétement absorbé par l'ambiance de cet univers. J'ai envie d'y retourner, de recommencer une partie, de voler à nouveau toutes ces choses brillantes cachées partout, de me fondre encore une fois dans les ombres. Etre un voleur.
J'ai tellement aimé que j'ai tenté d'autres jeux d'infiltration par la suite (pour tenter de retrouver ces sensations), et non, aucun ne m'a procurée le même frisson. Comme quoi


Breath of the Wild (2017)

Il faut bien un Zelda dans ma liste. Et comment ne pas citer celui-ci ? Plus j'avance, moins j'aime les mondes ouverts, qui sont à mon avis qu'un prétexte pour faire une map immense juste emplie de points d'interrogations. Pas BotW. Le monde lui même donne envie de se faire explorer. Pas besoin d'un marqueur sur la carte, le rocher là bas intrigue, on va monter la colline pour aller voir, découvrir un plan d'eau, faire le détour, se perdre. Juste explorer. L'essence même du jeu est là. J'ai également été très sensible à la narration du jeu, tout en suggestion. Je l'ai trouvée très osée pour un Zelda (qui d'habitude ont une histoire très présente), et j'ai beaucoup aimé le partie prit. Les partis prits. Tout se justifie par le jeu et pour le jeu.


Ghost Trick (2010) et Octopath Traveler (2018)

Un a une histoire incroyable, qui m'a complétement soufflée, l'autre à une musique et un esthétisme que je trouve juste subblime. En parler me donne envie de rejouer au premier, et de réécouter l'ost du second.


Et je crois que c'est tout. Non pas de Skyrim Witcher ou autre gros rpg. J'ai effectivement vraiment apprécié l'univers du Witcher, mais je parle bien de l'univers, et c'est lui qui me donne envie de relancer les jeux. Et l'industrie du triple A me fatigue de plus en plus avec toutes ces productions lissées qui se ressemblent toutes. Non pas de Rogue Legacy, Crypt of the Necrodancer et autre rogue-lite. Oui j'aime ce style de jeu, mais le meilleur d'entre eux est déjà dans ma liste. Non pas de [insérer ici beaucoup de jeux qui pourraient me plaire]. Je commence depuis ces deux dernières années à rattraper nombre de jeux que j'aurais du faire plus tôt. C'est en court, cette liste s'allongera très sûrement une fois qu'il seront fait

Fiertés ?
It seems like we're fighting each other. But we both know that we're fighting against ourselves. - The Edge

Hors ligne Rodrigo

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 14169
    • Voir le profil
Vos jeux de la Décennie
« Réponse #13 le: lundi 04 janvier 2021, 13:47:47 »
Bon je vais tenter un petit bilan pour restituer mon ressenti sur cette décennie !

Wii - Xbox 360 - PS3 :

La fin de cette génération fut marquée de mon côté par le chef d'oeuvre Super Mario Galaxy 2 qui poussait encore plus loin la formule du premier, avec tellement plus d'idées, un rythme encoore plus maitrisé et un gameplay d'une variété jamais vue, ça reste encore aujourd'hui mon plateformer préféré ! Du côté des consoles HD, Mass Effect 2, pour moi l'épisode le plus réussi de la trilogie, qui m'aura fait vivre une aventure exceptionnelle, avec des personnages très bien écrits, un lore riche et un gameplay TPS/RPG très fluide et dans le meilleur de ce qui se faisait à l'époque. Mais aussi Heavy Rain qui reste à mes yeux la première expérience "jeu-narratif" réussie, malgré l'écriture faiblarde, ce fut un bon premier jalon pour ce genre qui débutait à peine.

A la même époque, du côté indé, Minecraft, World of Goo ou Braid avaient déjà commencer à populariser cette scène, et trois jeux m'ont particulièrement marqué :
- Hotline Miami : jeu d'action frénétique à la bande-son hypnotisante et agressive. Au fond, c'est du pur die & retry, mais le jeu a un tel flow que les morts peuvent s'enchainer jusqu'à tomber sur LA run où les morts d'ennemis vont s'enchainer avec style.
- Brothers : A Tale of Two Sons : Brothers coche toutes les cases pour moi : un univers original, un gameplay particulier qui requiert de contrôler deux personnages à la fois et un scénario qui parvient à donner du sens au gameplay et à faire entrer profondément le joueur en résonnance avec les protagonistes. Une magnifique expérience ludique, et une chouette aventure au demeurant.
- Journey : J'étais resté un peu de marbre à l'époque face à tous les louanges envers le jeu, mais force est de reconnaitre que peu de jeux ont pu atteindre une telle perfection esthétique, une telle maitrise du rythme et un tel gamefeel depuis. Certains ont essayé (comme Abzu), mais Journey reste le maitre de l'escapade poétique indé.

Wii U & 3DS :

Beaucoup de déceptions à l'époque côté Nintendo, les deux consoles ont eu des jeux sympas, mais je voyais comme un déclin qualitatif s'annoncer dans la production Nintendo, et je me suis un peu détourné de leurs productions quelques années. Je retiens toutefois deux jeux :

- Bayonetta 2 : Encore aujourd'hui le meilleur BTA à mes yeux, j'ai adoré Astral Chain sur Switch, mais tout est maitrisé dans Bayonetta 2 : le rythme des chapitres, le visuel et la direction artistique clinquants, le système de combat riche et profond tout en étant accessible et même les musiques ! Peut-être trop facile par rapport au premier, et pas aussi riche qu'un DMC5 sorti plus tard (avec ses trois gameplays différents), mais mon gros coup de coeur de la décennie c'est clair.
-A Link Between Worlds : Peut-être un des Zelda que j'ai le moins attendu avant sa sortie et qui m'a le moins intéressé, et pourtant, quelle claque ! Une relecture de l'excellent ALTTP, ce qui peut sembler un poil paresseux, et pourtant le jeu propose des donjons meilleurs, un gameplay plus fluide (et c'est normal, soyons honnête) et une bande-son exceptionnelle. Le tout avec davantage de liberté donnée au joueur (et ça faisait du bien après SwS), et des nouvelles mécaniques et objets très sympas.

PS4 :

Je me suis acheté un peu la console par hasard dans une période où je jouais beaucoup moins aux jeux vidéo. Ma première claque (et la raison de mon achat) fut Metal Gear Solid 5.

Premier MGS dans un open-world (formule qui ne m'enchante pas spécialement), avec une narration très très discrète par rapport aux standards de la série, j'ai eu un peu de mal au début avec le jeu. Et pourtant, malgré le peu "d'activités" à faire sur le terrain, le gameplay et les possibilités de Snake sont tellement riches que je ne me suis finalement pas ennuyé une seconde. C'est juste le top de l'infiltration, il y a tellement d'outils disponibles pour le joueur, tout en étant assez laxiste (avec les slowmo quand on est repéré) et l'IA est vraiment bonne pour ce genre de jeux. Et au final, le scénario qui semblait assez absent se révèle très bien construit, intriguant et bien implémenté dans l'histoire globale de la série. Juste ce gros souci dans la représentation des femmes de la part de Kojima qui m'avait déjà beaucoup choqué à l'époque, pour noircir le tableau.

Ensuite, j'ai repris peu à peu le goût aux jeux, et j'ai joué à pas mal de choses sur PS4, mais je retiens surtout ceux-ci :

-Persona 5 : dont j'ai déjà parlé récemment sur un autre topic, je ne reviendrai pas dessus ici.
- Life Is Strange : sans doute devenu mon jeu narratif préféré. Ils ont tout compris à la formule de Quantic Dream, en ajoutant un élément de gameplay génial (revenir dans le passé), en mettant davantage de micro-choix intéressants et surtout, avec une qualité d'écriture mille lieux au dessus. Les personnages sont attachants, le scénario complexe, inspiré de Twin Peaks, mais avec suffisamment d'éléments originaux et la fin reste un de mes grosses claques narratives.
-Detroit : Become Human : Le meilleur Quantic Dream, et de loin. Toujours des moments un peu gênants en terme d'écriture, mais un bon scénario global qui pose quelques bonnes questions et qui est superbement mis en scène. La frontière entre jeu et film n'a jamais été aussi floue, et j'ai hâte de voir ce que Quantic Dream pourra faire en améliorant les bases de Detroit !
- Sekiro : Le premier Souls-like auquel j'ai vraiment accroché. Peut-être grâce à l'univers qui me parle plus ? Peut-être parce que dans Sekiro la strat opti n'est plus de faire 50 roulades autour d'un boss, mais plutôt de tenter continuellement les parrys ? Ouaip, c'est sûrement ça, le système de combat de Sekiro est viscéral et requiert une attention folle pour enchainer les parades  à l'épée en restant bien en face de son adversaire. Couplé au grappin qui ajoute de la verticalité au level design et surtout beaucoup de mobilité, Sekiro propose peut-être les meilleurs combats à l'épée que j'ai jamais joués. Reste la difficulté, qui fait que j'ai lâché à un moment, mais ça reste une de mes meilleures expériences sur la console.
The Last of Us Part 2 : Excellent dans tout, sauf dans sa boucle de gameplay, mais le reste compense largement pour en faire un jeu passionnant à suivre.
Prey : Le meilleur Immersive-sim des années 2010 ? En tout cas à mes yeux il a détrôné le grand Bioshock dont il s'inspire clairement. Prey a une approche bien plus RPG, en proposant toujours 4 solutions "organiques" à chaque problème rencontré dans le jeu, tout va dépendre des compétences qu'on choisit de développer. De plus, les combats sont bien plus intéressants et intenses que dans Bioshock, avec des ennemis très agressifs et un arsenal très limité du côté du joueur. La fin est décevante, mais je conseille vraiment ce jeu à tous ceux qui ont adoré Bioshock, et souhaiteraient une expérience similaire (et meilleure) dans un environnement spatial.
DOOM : Encore un jeu que je n'ai pas fini, ennuyé par le manque de renouvellement des situations à la fin, mais quel jeu jusque là pourtant ! Après une génération marquée par les FPS couloir scriptés, Doom est revenu pour montrer ce qu'était un fast FPS, un level design et des combats dantesques. Comme un Hotline Miami en 3D, le flow du jeu est parfait, le feeling des armes excellents et les morts de gros monstres s'enchainent sur une bande-son metal exceptionnelle.

SWITCH :

Breath of the Wild : mon jeu préféré de tous les temps, tout simplement.
Super Smash Bros Ultimate : le jeu de baston dans lequel je me suis le plus investi, mais aussi le plus bel hommage global au jeu vidéo que je connaisse.
Fire Emblem : Three Houses : Peut-être le meilleur Fire Emblem après l'épisode Wii ? Le jeu est moche, il rame, le côté dating sim est agaçant, mais le système de build des personnages est génial et donne une rejouabilité énorme au jeu (puisque n'importe quelle unité peut essayer toutes les classes) et le scénario est l'un des meilleurs de la série, en évitant intelligemment le manichéisme.

PC & Indé (je terminerai plus tard)

-Civilization VI
-Hadès
-Papers, Please
-Cuphead




Hors ligne Link66

  • Bébé Tikwi
  • *
  • Messages: 3
    • Voir le profil
    • Ma Peluche Câlin
Vos jeux de la Décennie
« Réponse #14 le: vendredi 05 février 2021, 17:18:25 »
Je fais une liste simple des jeux qui m'ont le plus plus !

-Max Payne 3
-Terraria
-7 days to die
-Sleeping dogs
- Hitman 1 & 2
-Infamous (tous)
-Skate 3

Si vous ne connaissez pas l'un de ces jeux foncez ! C'est que des masterclass, n'hésitez pas à donner votre avis.