Auteur Sujet: [Fan-fiction] La légende de Zelda (chronologie)  (Lu 424 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne leroiducouscous

  • Bébé Tikwi
  • *
  • Messages: 20
    • Voir le profil
[Fan-fiction] La légende de Zelda (chronologie)
« le: mercredi 09 septembre 2020, 19:09:47 »
Bonjour à toutes et à tous amis fans de Zelda !

Je me suis dernièrement amusé sur mon temps libre à écrire une sorte de "semi-fiction" qui s'inspire de la chronologie d'Hyrule Historia (sans pour autant la respecter parfaitement).
Je ne sais pas trop comment appelé ce texte du coup... Je dis "semi-fiction" car techniquement c'est une fiction, sauf que je n'ai pas inventé grand chose dans ce qui est raconté en fait. Il s'agit avant tout d'un résumé des backgrounds et des péripéties des différents jeux de la série avec quelques faits en plus inventés par moi-même pour préciser certaines petites choses et "recoller" le tout ensemble.

Du coup, je me demande encore si je suis bien dans la bonne partie du forum pour en parler...  :^^':
Si oui, est-ce le genre de chose qui pourrait intéresser les lecteurs que vous êtes ? (C'est un texte un peu long :^^: )

EDIT : la fiction est juste un peu plus bas !  ;)
« Modifié: mercredi 30 septembre 2020, 17:39:13 par leroiducouscous »

Hors ligne Anju

  • Foudroyée sur place Massacrée au round 3 Brûlée vive à l'unanimité
  • Soldat d'Ikana
  • *
  • Messages: 536
    • Voir le profil
[Fan-fiction] La légende de Zelda
« Réponse #1 le: mercredi 09 septembre 2020, 19:26:49 »
Coucou @leroiducouscous ! Si j'ai bien compris, tu as essayé de reconstituer la chronologie Zelda et de romancer les faits ? Ça m'a l'air d'être un projet intéressant. J'ai cherché ce que tu avais posté sur le forum, je ne te connaissais pas même si tu t'es inscrit en 2007, et j'ai vu que tu avais déjà des projets de ce genre en 2010.

Je pense que tu peux en parler dans "Théories sur Zelda", mais comme c'est aussi une fiction, tu peux la poster ici, au choix.

Hors ligne Chompir

  • Grand guerrier Piaf
  • Stratège de Din
  • Piaf postier
  • *****
  • Messages: 6874
  • Piaf dans l'âme
    • Code ami 3DS 4914-4674-5458

    • Code ami Wii U chompir

    • ChompirPZ
    • SW-4357-7164-4611
    • Voir le profil
    • Forums de Puissance Zelda
[Fan-fiction] La légende de Zelda
« Réponse #2 le: mercredi 09 septembre 2020, 19:38:45 »
Si c’est romancé @leroiducouscous tu es dans la bonne section !  :^^:

Mais sinon oui je suis grandement intéressé, c’est vraiment un projet cool.
Merci à Haine et Jielash pour le kit <3

En ligne Dågªªk

  • T'es Beau.
  • Jeune Mogma
  • *
  • Messages: 137
  • L'Art esthétique, avec des gens, c'est magnifique.
    • Code ami 3DS 1221-2608-1934

    • Voir le profil
[Fan-fiction] La légende de Zelda
« Réponse #3 le: mercredi 09 septembre 2020, 20:10:57 »
Pareil ! J'ai pas commenté plus tôt, mais j'suis a fond !

Tant qu'il y a LBW... :hihi:

Hors ligne leroiducouscous

  • Bébé Tikwi
  • *
  • Messages: 20
    • Voir le profil
[Fan-fiction] La légende de Zelda
« Réponse #4 le: mercredi 09 septembre 2020, 20:59:12 »
Ah et bien merci pour vos encouragements !  :)
Du coup, je vous mets mon texte ici.
Cette "petite" fiction n'inclut pas toutefois tous les jeux de la série. Il y manque notamment les jeux sur l'épée de quatre (Minish Cap et Four Swords Adventures) car je trouve qu'ils forment une histoire totalement à part, ainsi que Breath of the Wild, parce que je n'y pas encore beaucoup joué  :oups:
Bonne lecture !

------------------------------------------------------------------------

La légende de Zelda

Prologue

Au départ, les 3 déesses Din, Nayru et Farore descendirent des cieux pour créer le monde et toutes les formes de vie. Une fois leur œuvre accomplit, elles s’en allèrent en laissant derrière elles la Triforce : un artefact contenant une partie de leur pouvoir, nécessaire au maintien de l’équilibre du monde, et capable d’exaucer les vœux des mortels méritants qui la toucheraient. La garde de cet artefact fut confiée à une autre déesse qui, elle, resta sur terre entourée de ses serviteurs : la déesse Hylia.

L’existence de la Triforce attira toutefois rapidement la convoitise des armées de démons, et une guerre éclata entre l’armée d’Hylia et le grand démon connu comme l’Avatar du Néant. Au cours de cette guerre, Hylia fit s'élever dans le ciel une partie de la terre abritant la Triforce ainsi que les derniers humains afin de les protéger. Suite à cela, la déesse parvint à sceller dans la terre l’Avatar du Néant et à mettre fin à la guerre, mais elle savait que le sceau qui retenait prisonnier le démon ne tiendrait pas éternellement… Hylia se dit que le seul moyen de se débarrer définitivement de l’Avatar du Néant était d’utiliser le pouvoir de la Triforce. Cependant, la Triforce avait beau être un artefact divin, les dieux eux-mêmes ne pouvaient utiliser son pouvoir. Seul un mortel avec une âme suffisamment forte le pouvait. Hylia mit alors au point deux stratagèmes : elle créa un esprit nommé Fay qui devrait guider le futur élu humain pouvant utiliser la Triforce, et dans le même temps elle renonça à son existence de déesse pour se réincarner plus tard en humaine…


Skyward Sword

Si Hylia prit la décision de devenir humaine, c’est parce que le destin voulait qu’elle renaisse dans le futur sous les traits de la meilleure amie de l’élu, et elle pourrait ainsi utiliser ce lien pour motiver le héros à développer la force d’âme nécessaire à l’utilisation de la Triforce. Elle créa pour cela une série d’épreuves que l’élu devrait passer pour développer la force de son âme.

Cependant, la disparition d’Hylia posa un problème : sans la déesse pour le maintenir prisonnier, l’Avatar du Néant finirait par se libérer bien avant l’apparition de l’élu. Impa, l’une des servantes de la déesse, partit alors chercher la réincarnation d’Hylia – une jeune fille nommée Zelda – dans le futur. Impa aida Zelda à retrouver la mémoire de son ancienne existence et la ramena ensuite à l’époque où l’Avatar du Néant venait d’être enfermé. Là, Zelda se plongea dans un sommeil millénaire pour veiller sur la prison du démon, en attendant que son champion vienne au monde…

Plus de mille ans après ces événements, Link le héros et Zelda vinrent au monde au sein du peuple du ciel. Zelda rencontra Impa sur terre avant de partir dans le passé, tandis que Link reçut l’appel de Fay et se mit en quête de la Triforce. Il passa avec succès les épreuves d’Hylia et l’entreprise réussit : l’Avatar du Néant fut détruit, et Zelda se réveilla de son sommeil millénaire.

Suite à ces événements, Link et Zelda décidèrent de rester sur terre et d’y fonder le royaume d’Hyrule, tandis que certains de leurs congénères continuaient d’habiter le ciel. Cependant, la Triforce, redescendue sur terre, devint source de convoitise et de conflit. Pour mettre un terme à ces querelles, Zelda choisit six élus et créa avec eux la communauté des sept sages, dont la mission au fil des âges et de leurs successeurs serait de veiller sur la Triforce. La Triforce fut mise à l’abri dans un lieu mystique nommé la Terre Sacrée, dont l'entrée fut scellée par l'épée de la déesse, également connue sous le nom de Master Sword. L’épée fut placée dans un lieu nommé le Temple du Temps, et seul celui qui parviendrait à retirer l’épée de son socle pourrait ouvrir l’accès à la Terre Sacrée. De plus, les sages érigèrent une immense porte de pierre à l’intérieur du Temple du Temps pour bloquer l’accès à la Master Sword. Cette porte, appelée la Porte du Temps, ne pouvait s’ouvrir qu’à l’aide de quatre clés magiques combinées : trois pierres et un ocarina, qui furent gardés par la famille royale d’Hyrule durant des générations… Seul l’un des sages décida de rester vivre dans la Terre Sacrée pour veiller directement sur la Triforce : le sage Rauru, à qui la Triforce accorda l’immortalité...


La guerre civile

Malgré toutes les précautions prises par les sages et la famille royale d’Hyrule et malgré la perte partielle de leur savoir ancestral, des rumeurs sur l’existence de la Triforce et sur son pouvoir se rependirent de plus en plus dans la population au fil des ans et nourrirent la convoitise d’un grand nombre d’individus. Une violente guerre civile finit par éclater dans le royaume entre d’un côté un groupe qui voulait accéder à la Terre Sacrée, composé essentiellement de voleurs et de pillards gérudos mais guidé par de puissants magiciens, et de l’autre la famille royale et leurs alliés du clan sheikah, déterminés à protéger la Triforce des mauvaises intentions. Au cours de cette guerre, la famille royale fit alliance avec trois peuples qui vivaient en marge du royaume à ce moment : les kokiris, les gorons et les zoras. Une mère hylienne blessée fut par ailleurs contrainte de fuir sa bourgade avec son bébé pour trouver asile dans la forêt du peuple kokiri, où le vénérable Arbre Mojo, l’esprit des bois, accepta de recueillir l’enfant avant que sa mère ne décède de ses blessures.

Cette guerre ne cessa de prendre de l’ampleur et finit par irriter les déesses créatrices elles-mêmes, qui voyaient dans la Triforce qu’elles avaient laissée un symbole d’harmonie, et non une source de convoitise et de discorde. Les déesses revinrent alors sur terre et donnèrent naissance à quatre esprits de la lumière, qui eurent pour tâche de stopper et de bannir le clan qui convoitait la Triforce. Le cristal d’ombre, la source de magie du clan, fut brisé en quatre morceaux par les esprits de la lumière, et le clan dût alors se rendre. Puis les esprits bannirent ceux qui étaient animés de mauvaises intentions dans un monde parallèle dépourvu de lumière : le Crépuscule. Ils utilisèrent pour cela le miroir des ombres, un nouvel artefact confié par les déesses. Toutefois, dans leur fuite vers le Crépuscule, les twilis - comme on les appelait désormais - parvinrent à emporter l’un des quatre fragments de leur cristal d’ombre ; les trois autres fragments quant à eux furent placés sous la protection des esprits de la lumière.

Une fois cette guerre terminée, les sheikahs accueillirent les réfugiés hyliens sur leur terre, et la construction d'un village nommé Cocorico démarra. Par ailleurs, les peuples des gorons, zoras et kokiris furent pleinement intégrés au royaume d’Hyrule pour le soutien inestimable qu’ils avaient apporté à la famille royale durant le conflit. Pour sceller ces nouvelles amitiés, le roi d’Hyrule décida de confier à chacune de ces trois tribus l’une des pierres ancestrales, clés de la Porte du Temps…


Ocarina of Time

Dix ans après la fin de la guerre civile, Hyrule était toujours en paix. Toutefois, le roi des voleurs gérudos Ganondorf, qui avait pris soin de rester à l’écart durant le conflit, convoitait toujours la Triforce. Il fit chanter en secret les peuples ayant hérité des pierres ancestrales dans le but d’obtenir ces clés, mais sans succès. Parallèlement, il feignit de vouloir créer une alliance entre son peuple et le roi d’Hyrule en espérant ainsi pouvoir mettre la main sur l’ocarina du temps. Zelda, la princesse d’Hyrule, sentait que les intentions de Ganondorf étaient mauvaises, mais son père le roi ne voulut pas l’entendre. Zelda rencontra alors le jeune garçon hylien qui avait grandi parmi les kokiris et à qui l’Arbre Mojo avait confié sa pierre ancestrale. Ensemble, ils décidèrent de réunir les clés de la Porte du Temps avant Ganondorf pour contrecarrer ses plans. Link – le jeune garçon – partit en tant que messager de la famille royale chez les gorons et les zoras pour récupérer leurs pierres, puis une fois toutes les clés réunies, il ouvrit la Porte du Temps et sortit la Master Sword de son socle. Le portail magique vers la Terre Sacrée s’ouvrit alors, mais quelque chose d’inattendu se produisit...

Lorsque Link ouvrit le portail vers la Terre Sacrée en ayant suivi les directives de Zelda, il fut doublé par Ganondorf qui l'avait suivit, et le roi des voleurs gérudos posa finalement ses mains sur la Triforce le premier. Cependant, Ganondorf ne parvint pas à énoncer son vœu, car la Triforce ne reconnut pas son cœur comme étant équilibré. Ganondorf ne put garder pour lui qu’une seule des trois parties de la Triforce : la Triforce de la Force. Les deux autres parties, elles, s’envolèrent rejoindre les personnes qui les méritaient le plus. Ainsi, Zelda devint la détentrice de la Triforce de la Sagesse, et le jeune Link devint le détenteur de la Triforce du Courage. Par ailleurs, l'ouverture du portail magique vers la Terre Sacrée déclencha de vives réactions dans le royaume d'Hyrule, et nombre d'hommes et de femmes avides de pouvoir ne purent s'empêcher de le franchir. Tous espéraient pouvoir mettre la main sur les pouvoirs des dieux, ignorant que la Triforce avait déjà trouvé ses maîtres, et certains allèrent même jusqu'à s’entretuer pour cela. Les survivants, eux, finirent par jurer allégeance à Ganondorf, et la Terre Sacrée devint le bastion du roi gérudo et de son armée. De leur côté, les jeunes Link et Zelda, guidés par Rauru le sage ancestral, firent tout ce qu'ils purent pour aider de nouveaux élus à s'éveiller à la conscience de sage, afin que les pouvoirs de ces derniers les aident dans leur lutte contre Ganondorf et ses nouvelles forces. Toutefois, Link était encore trop jeune pour manier la Master Sword, et il périt dans la bataille, laissant Ganondorf s'emparer de la Triforce du Courage. Le roi des voleurs parvint par la suite à arracher à Zelda sa Triforce de la Sagesse et devint la créature la plus puissante ayant jamais existé. Le monde courrait à sa perte, mais la Master Sword prédit ce sombre futur et réagit en conséquence...

L'épée de légende remonta le temps jusqu'au moment où elle fut brandie par le jeune Link et, pour le protéger, elle plongea à ce moment l'esprit du jeune héros dans un profond sommeil dont il ne devait s’éveiller que sept ans plus tard. Cela laissa toutefois tout le temps à Ganondorf de conquérir Hyrule grâce aux pouvoirs que lui octroyait la Triforce de la Force, mais les deux autres parties de la Triforce restèrent ainsi hors de sa portée, car Zelda, de son côté, prit soin de se cacher pour protéger son fragment de la Sagesse en attendant l’éveil de Link...

Sept ans plus tard, Link, devenu adulte et sacré Héros du Temps, se réveilla armé de la Master Sword et de la Triforce du Courage. Guidé par Zelda et Rauru, il libéra les temples d'Hyrule de l'emprise de Ganondorf pour permettre à cinq nouveaux élus de devenir les nouveaux sages de la communauté des sept sages : les gardiens de la Triforce. Le héros venu d'un autre temps engagea ensuite le combat avec Ganondorf et parvint à débarrasser Hyrule de son tyran en l’enfermant dans la Terre Sacrée, dont le portail fut scellé à nouveau par la magie des sages.

Suite à ce combat, Zelda utilisa ses pouvoirs de sage pour renvoyer Link sept ans dans le passé afin qu’il rattrape ses années perdues et corrige les erreurs de la jeune princesse en contrecarrant les plans du roi gérudo autrement…


La fracture de la ligne du temps

Les actes du Héros du Temps perturbèrent grandement le flot du temps, et de ses actions découlèrent au bout du compte trois univers distincts.

Dans le premier de ces univers, les plans de conquête de Ganondorf échouent, car le jeune Link et la jeune princesse Zelda parviennent à dévoiler au grand jour ses intentions, et le roi des voleurs est fait prisonnier. Ainsi, la Terre Sacrée et la Triforce restent inviolées.

Dans le deuxième univers, Ganondorf a volé la Triforce de la Force et a gouverné Hyrule pendant sept ans avant que le Héros du Temps et les sept sages n’interviennent et ne scellent le tyran dans la Terre Sacrée.

Dans le troisième univers, Ganondorf est parvenu à récolter les trois parties de la Triforce pour lui seul et est devenu la « Calamité Ganon ».


Univers 1 : La Terre Sacrée protégée

L’exécution de Ganondorf

Ganondorf feignait de vouloir créer une alliance entre Hyrule et les gérudos tout en planifiant secrètement de pénétrer dans la Terre Sacrée et de s’emparer de la Triforce. Malheureusement pour lui, ses plans furent dévoilés au grand jour aux yeux du roi d’Hyrule, et Ganondorf fut conduit à la tour du jugement pour être exécuté. Les esprits des anciens sages furent chargés de l’exécution, mais celle-ci ne se déroula pas comme prévu… Lorsque l’épée des sages transperça Ganondorf, il se révéla être l’un des élus des déesses, celui à qui devait revenir de droit la Triforce de la Force si la Triforce devait être séparée en trois parties ! L’éveil de ce pouvoir latent permit à Ganondorf de survivre, et dans la panique, les sages utilisèrent le miroir des ombres qui reposait dans la tour pour l’envoyer dans le Crépuscule…

Après cela, le jeune Héros du Temps qui avait fait échouer les plans du roi des voleurs quitta le royaume d’Hyrule et s’aventura dans un autre monde : le monde de Termina…


Twilight Princess

Au fil des siècles et des générations, la rancœur des habitants du Crépuscule envers Hyrule s’était estompée et une monarchie s’était instaurée dans ce monde. Les souverains du Crépuscule se transmettaient de génération en génération le fragment du cristal d’ombre que leurs ancêtres étaient parvenus à arracher aux esprits de la lumière et vivaient paisiblement. Ganondorf quant à lui s’était plongé dans un long sommeil de plusieurs siècles pour parvenir à récupérer de la blessure que lui avait infligée l’épée des sages.

Arriva le jour ou Midona fut couronnée souveraine du Crépuscule, ce qui contraria énormément Xanto, le conseiller de l’ancien roi qui convoitait le trône. La haine qu’éprouva Xanto ce jour-là réveilla l’esprit de Ganondorf, et ce dernier lui confia une partie de ses pouvoirs afin qu’il puisse renverser Midona, mais à condition qu’il l’aide ensuite à réaliser ses propres desseins : faire tomber Hyrule afin que le roi gérudo en soit le souverain une fois qu’il aurait recouvré toutes ses forces. Ainsi, Xanto devint le dictateur du Crépuscule, puis grâce à ses nouveaux pouvoirs, il parvint à ouvrir une brèche vers le royaume d’Hyrule et partit à sa conquête. Hyrule tomba rapidement face à son armée de soldats des ombres, et les esprits de la lumière furent privés de leur lumière, plongeant ainsi Hyrule dans les ombres…

C’est alors qu’un jeune berger qui vivait à la frontière du royaume se révéla être lui aussi l’un des élus des déesses. Link (c’était son nom) croisa par hasard la route de Midona, qui possédait toujours son fragment du cristal d’ombre et qui avait quitté le Crépuscule à la poursuite de Xanto. Ensemble, ils partirent en quête des autres morceaux du cristal, tout en volant au secours des esprits de la lumière. Selon Midona et les esprits, la magie du cristal d’ombre était la seule arme qui pouvait leur permettre d’affronter Xanto et ses sbires. A force de persévérance de la part des deux héros, Xanto et Ganondorf tombèrent au combat, et Hyrule put à nouveau goûter la paix. Midona repartit ensuite gouverner son peuple dans le Crépuscule et brisa au passage le miroir des ombres, condamnant ainsi tout contact et tout futur conflit entre le monde la lumière et le monde des ombres…


Univers 2 : Hyrule sous les flots

Le retour de Ganondorf

Après s’être réveillé d’un sommeil de sept ans, le Héros du Temps, armé de la Master Sword, venait d’enfermer Ganondorf - le porteur de la Triforce de la Force - dans la Terre Sacrée à l’aide des sept sages. Puis, le héros repartit dans le passé et disparut de ce monde, tandis que le peuple loua son courage et sa légende au fil des ans. Lorsque le héros disparut, la Triforce du Courage se retrouva dépourvue de porteur et se brisa en huit morceaux. La Triforce de la Sagesse quant à elle, portée par la princesse Zelda, se transmit de génération en génération dans la famille royale d’Hyrule…

Plusieurs siècles après, Ganondorf parvint à se libérer de sa prison et les habitants d’Hyrule vécurent à nouveau dans la terreur. Le peuple pria pour que le héros de jadis réapparaisse, et deux nouveaux sages furent choisis pour veiller à ce que la Master Sword conserve ses pouvoirs en attendant : Laruto du peuple zora et Fado du peuple kokiri. Hélas, aucun héros ne se manifesta, et Ganondorf finit par tuer Laruto et Fado. Désespéré, le roi d’Hyrule adressa alors une prière aux déesses et leur demanda de stopper Ganondorf en scellant le royaume d’Hyrule tout entier. Les déesses répondirent à l’appel, et le royaume fut alors submergé par un déluge pour finir au fond d’une immense mer ! Seuls certains élus perchés sur les plus hautes montagnes du royaume survécurent…


The Wind Waker

Plusieurs siècles encore après la disparition d’Hyrule, les descendants des hyliens vivaient sur de petites îles au milieu de ce qu’on appelait la Grande Mer. Puis vint le jour où Ganondorf parvint à se libérer du sceau des dieux et à réémerger au-dessus des flots. Poursuivant toujours le but de retrouver les deux parties de la Triforce qui lui manquaient, il se mit à rechercher Tetra, la descendante de Zelda qui portait la Triforce de la Sagesse, et finit par la retrouver. Cependant, un nouveau héros appelé le Héros du Vent, guidé par l’esprit de l’ancien roi d’Hyrule rappelé par les dieux, se dressa contre l’ancien roi gérudo. Ce héros parvint à retrouver la Master Sword ainsi que les morceaux de la Triforce du Courage au fond de l’océan, et un nouveau combat entre élus de la Triforce démarra. Ganondorf mit toutefois rapidement le jeune héros à terre et fit se réunir les trois parties de la Triforce. Ganondorf fut alors sur le point de toucher l’artefact des dieux pour tenter une nouvelle fois de formuler son vœu : restaurer Hyrule et en devenir le souverain. Malheureusement pour lui, il fut doublé par l’ancien roi d’Hyrule qui toucha la Triforce le premier. L’ancien roi fit le vœu que les restes d’Hyrule soient définitivement détruits, que Ganondorf sombre avec l’ancien royaume, et que les enfants des mers se tournent vers l’avenir plutôt que vers le passé.

Tetra et le Héros du Vent partirent ensuite s’aventurer sur les mers ensemble. Au cours de leurs voyages, ils rencontrèrent notamment le grand esprit nommé le Roi des Mers, puis ils finirent par découvrir une terre où Tetra fonda un nouveau royaume qu'elle appela Hyrule en hommage à ses lointains ancêtres…


Univers 3 : La Calamité Ganon

La guerre de l’emprisonnement

Ganondorf était finalement parvenu à accéder à la Terre Sacrée puis à s'accaparer les trois fragments de la Triforce, devenant ainsi la créature la plus puissante ayant jamais existé. A partir de ce point de l’histoire, il fut plus connu sous le nom de « Ganon », la Calamité. Ganon fit notamment le vœu à la Triforce de devenir immortel : s’il devait être vaincu par un détenteur de la Master Sword – la seule arme capable de s’opposer aux pouvoirs conférés par la Triforce – il finirait toujours par renaître un jour ou l’autre.

Cependant, Zelda, leader des sept sages, ne s’avoua pas vaincue pour autant. Bien que Ganon ait réussi à lui prendre sa Triforce de la Sagesse, la puissance des sages restait une arme puissante à même de contrer les pouvoirs octroyés par la Triforce. La princesse parvint à réunir plusieurs chevaliers, et au cours d’une grande et ultime bataille qui coûta la vie à nombre d’entre eux, les chevaliers parvinrent à protéger suffisamment les sages des légions de Ganon pour leur donner le temps de rassembler tout leur pouvoir et d’enfermer Ganon dans son bastion de la Terre Sacrée. Ganon eut beau par la suite faire le vœu de s’échapper pour reconquérir Hyrule, même la Triforce ne pouvait briser le sceau des sages, et le vœu de Ganon eut seulement pour effet de donner à sa prison un aspect similaire à Hyrule. Ce « Hyrule des ténèbres », où chaque individu prenait une apparence qui dépendait des qualités de son cœur, existait dès lors en parallèle du « Hyrule de la lumière » où la paix était finalement revenue au prix de nombreux efforts. Suite à cette bataille, les chevaliers survivants rendirent hommage au jeune héros qui avait initié la résistance contre Ganon et firent reposer la Master Sword dans la forêt, là où il avait grandi...


A Link to the Past

Ganon resta enfermé dans son monde des ténèbres durant plusieurs siècles, siècles durant lesquels le sang et la langue des hyliens disparurent peu à peu et les événements de la guerre de l’emprisonnement s’effacèrent petit à petit de la mémoire collective… Puis un jour, un sorcier nommé Agahnim s’attira les faveurs du roi d’Hyrule en aidant à résoudre divers fléaux qui frappaient le royaume. Agahnim devint le conseiller privilégié du roi, et petit à petit il usa de son influence pour prendre le contrôle du royaume. Tout le monde ignorait qu’Agahnim avait en réalité provoqué lui-même les catastrophes qui avaient fait de lui un héros et que son véritable but était d’ouvrir le sceau des sept sages pour libérer Ganon, son maître. Pour cela, Agahnim se mit à user de sa magie pour capturer et envoyer un à un les héritiers du pouvoir des sages dans le monde des ténèbres afin d’affaiblir le sceau. Diverses brèches vers le monde de Ganon apparurent alors à divers endroits dans le royaume, et à nouveau certains cherchèrent à s’aventurer sur l’ancienne Terre Sacrée en espérant trouver les pouvoirs des dieux de la légende, sans possibilité de retour vers le monde de la lumière toutefois. Agahnim en arriva même jusqu’à supprimer le bon roi d’Hyrule lorsque vint le temps de sacrifier la princesse Zelda, la dernière des sept héritiers…

Cherchant à éviter son sacrifice, Zelda parvint une nuit à entrer en contact par télépathie avec celui qui allait devenir le nouveau héros du royaume. Link, dernier descendant de la lignée des chevaliers, s’infiltra dans le château d’Hyrule et aida la princesse à s’évader. Cette dernière se réfugia dans un sanctuaire et conjura Link de retrouver la Master Sword afin de défaire le sorcier avant que le sceau des sept sages ne soit totalement rompu. Malheureusement, lorsque Link retrouva finalement l’épée, Agahnim retrouva Zelda au même moment, et le dernier sacrifice eut bien lieu. Il restait toutefois encore du temps avant que la brèche entre les deux mondes ne soit suffisamment large pour permettre à Ganon de déferler sur Hyrule. Link s’aventura donc dans le monde des ténèbres et, grâce à l’épée de légende, parvint à sauver les héritiers des sages et à détruire Ganon avant qu’il ne soit trop tard. Le héros récupéra ainsi la Triforce, et la Terre Sacrée reprit sa forme d’origine. Cependant, malgré toutes ses prouesses, Link n’avait pas les qualités requises pour garder le contrôle de la Triforce, et celle-ci se sépara en trois fragments, comme lorsque Ganondorf l’avait touchée autrefois. Link garda la Triforce du Courage, qu’il confia par la suite aux sages, Zelda acquit la Triforce de la Sagesse, et la Triforce de la Force resta accrochée à l’âme immortelle de Ganon…


A Link Between Worlds

L’histoire d’un royaume abritant des pouvoirs laissés par les dieux n’était pas uniquement le lot d’Hyrule. Il existait dans une dimension parallèle un pays similaire nommé Lorule où une autre Triforce existait ! Nul ne sait si ce monde parallèle fut créé par les mêmes déesses que celles qui avaient créé le monde d’Hyrule ou par d’autres puissances divines, mais ce pays connut dans son histoire des troubles bien similaires à Hyrule. Lorsque la connaissance de l’existence d’un pouvoir divin accessible se répandit chez les habitants de Lorule, l’avidité de certains déclencha de multiples guerres et conflits d’intérêt. Toutefois, là où la guerre civile d’Hyrule s’était soldée par l’intervention des déesses et des esprits de la lumière, les choses furent différentes à Lorule où les sages du royaume prirent la décision radicale de détruire leur Triforce afin de stopper tout conflit. Ils ignoraient cependant en prenant cette décision qu’ils venaient de condamner leur monde, puisque l’existence de la Triforce était nécessaire à son équilibre. Au fil des ans, Lorule fut ainsi petit à petit absorbé dans le néant…

Lorsque la situation de Lorule commença à devenir critique, la princesse Hilda du royaume, aidée de son conseillé Yuga, chercha par tous les moyens à venir en aide à son peuple, et d’après elle il n’y avait qu’une solution : accéder au monde d’Hyrule et y dérober la Triforce qui y existait encore. Yuga, qui était un puissant mage, réussit à passer par une brèche qui menait à Hyrule et entreprit de capturer Zelda et les héritiers des pouvoirs des sages. En s’appropriant le pouvoir des sages, il comptait non seulement obtenir la Triforce de la Sagesse de Zelda, mais aussi ressusciter Ganon afin de récupérer la Triforce de la Force. Le plan secret de Yuga par ailleurs était de trahir Hilda pour garder la Triforce pour lui seul. Cependant, un apprenti forgeron récupéra la Master Sword pour contrer les plans d’Hilda et Yuga. Link s’aventura dans le monde de Lorule où il entra en contact avec Hilda après que Ganon eu été ressuscité. Cette dernière se doutait que si Link entrait en contact avec l’ensemble des sages d’Hyrule, ces derniers lui remettraient la Triforce du Courage que leurs ancêtres leur avaient confiée, et Yuga pourrait ensuite récupérer ce fragment également, aussi entreprit-elle de guider le héros vers les lieux où les sages étaient retenus prisonniers. Comme prévu, Link acquit la Triforce du Courage puis partit affronter Yuga dans le château de Lorule. Ce dernier avait beau avoir fusionné avec Ganon et récupéré deux parties de la Triforce, Link parvint malgré tout à sortir victorieux du combat, et la Triforce d’Hyrule fut réunie entre ses mains et celles de Zelda. Link et Zelda comprirent toutefois la détresse d’Hilda et formulèrent le vœu de restaurer la Triforce de Lorule qui avait jadis été détruite. Cette histoire permit de rappeler à la famille royale d’Hyrule de toujours veiller sur la Triforce à l’avenir, quand bien même celle-ci pouvait attiser les convoitises et se révéler dangereuse…


La princesse endormie

Dans les années qui suivirent la crise du royaume de Lorule, Hyrule se trouva un roi dont l’âme était suffisamment forte pour utiliser la Triforce complète. Ce roi était sage et altruiste, et Hyrule connut une période de grande prospérité sous son règne. Cependant, ce roi refusa de s’accorder l’immortalité, et lorsque ses derniers jours approchèrent, il s’inquiéta quant à sa succession, car il ne trouvait personne dans le royaume ayant comme lui les qualités requises pour utiliser la Triforce… Il décida alors de lancer un sort sur le royaume tout entier pour que, dans le futur, la marque de la Triforce apparaisse sur la main de celui qui aurait ces qualités. Ses deux enfants allaient chacun hériter d’une partie de la Triforce, respectivement la Sagesse pour sa fille Zelda et la Force pour son fils et successeur désigné, mais le roi prit soin de cacher la Triforce du Courage aux confins du royaume et créa plusieurs gardiens pour la protéger. Ces gardiens devraient tous être vaincus par l’élu pour que le temple abritant la Triforce du Courage s’ouvre. Avant de mourir, le roi ne parla de tout cela qu’à la personne qu’il jugeait la plus digne de confiance : sa fille Zelda.

Puis le roi mourut, et son fils monta sur le trône. Ce dernier chercha activement à découvrir l’endroit où son père avait caché la Triforce du Courage et se retrouva assisté dans ses recherches par un puissant sorcier qui était proche de l'ancien roi. Le sorcier savait que Zelda savait où était la Triforce du Courage, et la princesse fut questionnée ardemment, mais elle refusa de révéler quoique ce soit. Un jour, le sorcier se laissa emporter par sa colère et lança un sort à la princesse Zelda qui la plongea dans un sommeil éternel. Ayant surestimé ses forces, le vieux mage libéra une trop grande partie de sa puissance dans le processus et s'éteignit peu après, tandis que le roi pleura la perte de sa sœur et renonça à sa quête de la Triforce. La princesse Zelda endormie fut déposée dans un palais au nord du royaume où le roi espéra toute sa vie qu’elle finirait un jour par se réveiller, en vain… Afin de rendre hommage à sa sœur, il décréta durant son règne que tous les futurs nouveau nés de sexe féminin dans la famille royale soient nommées « Zelda »…


La résurrection de Ganon

Depuis la défaite de Ganon du temps du sorcier Agahnim et son retour éphémère au temps d'Hilda, de nombreux siècles s’étaient écoulés et le visage du royaume d’Hyrule avait bien changé. Ce dernier s’était notamment sensiblement agrandi, et même si cela n’allait pas sans créer régulièrement quelques tensions entre les différentes parties du royaume, la famille royale parvenait à maintenir la paix génération après génération grâce à la puissance des deux Triforces qu’elle possédait : celle de la Force et celle de la Sagesse.

Hélas, l’âme immortelle de Ganon finit un jour par ressurgir et semer à nouveau le trouble. Rassemblant une nouvelle armée, Ganon attaqua le royaume d’Hyrule, parvint à mettre à nouveau la main sur la Triforce de la Force et redevint le tyran qu’il avait été durant la guerre de l’emprisonnement, dans un très lointain passé. Afin de protéger la Triforce de la Sagesse, la princesse Zelda de cette époque décida de briser celle-ci en huit morceaux qui se dispersèrent en Hyrule, puis elle pria sa nourrice Impa de partir trouver de l’aide. Dans sa fuite, Impa finit malheureusement par se retrouver cernée par les sbires de Ganon, mais par chance, un nouveau héros apparut in-extremis pour la sauver. Impa mit au courant le jeune homme de la situation, et Link partit à la recherche des huit morceaux de la Triforce de la Sagesse à travers le royaume pour pouvoir affronter Ganon et sauver Zelda ainsi que le royaume d’Hyrule. La quête de Link fut un succès, Ganon fut détruit une nouvelle fois, et le royaume put récupérer ses deux Triforces…


L’aventure de Link

Les mois passèrent suite à la défaite de Ganon et Hyrule se remettait peu à peu. Cependant, plusieurs des fidèles de Ganon n’avaient pas renoncé pour autant à leurs plans de conquête. Bien que désorganisés, ils menaient toujours des attaques régulièrement contre les différentes bourgades du royaume, et ils avaient notamment découvert qu’ils pourraient ressusciter leur maître s’ils parvenaient à verser sur ses cendres le sang du héros qui l’avait vaincu.

Link, de son côté, aidait à la reconstruction du royaume. Puis un jour, alors qu’il approchait de son seizième anniversaire, la marque de la Triforce apparut sur le dos de sa main. Il alla alors consulter Impa qui, à la vue de la marque, fut à la fois stupéfaite et horrifiée. Impa conduisit alors Link dans l’antique palais du nord où reposais toujours l’ancienne princesse Zelda endormie. Impa raconta à Link l’ancienne tragédie et lui remit un ancien parchemin écrit de la main du roi qui contrôlait la Triforce autrefois. Ce parchemin était parsemé de caractères que personnes n’avaient jamais réussi à déchiffrer, mais Link s’aperçut qu’il pouvait les lire sans problème ! Dans ce parchemin, l’ancien roi révélait à l’élu la marche à suivre pour retrouver la Triforce du Courage, et Link partit alors à l’aventure à travers le royaume pour défaire les gardiens créés par le roi, tout en déjouant les attaques des sbires de Ganon qui cherchaient à le sacrifier. Au bout du compte, Link parvint à retrouver la Triforce du Courage et put ainsi réunir les trois parties de la Triforce. Il fit alors le vœu de réveiller la princesse endormie depuis des siècles et de repousser l’armée de Ganon hors du royaume d’Hyrule. Link laissa ensuite la Triforce reposer dans le château du royaume. Après tout, il était le seul à pouvoir utiliser sa puissance…


Les Oracles

Bien que les disciples de Ganon avaient été repoussés hors des frontières d’Hyrule, ils n’avaient toujours pas renoncé à leur projet de faire revivre le prince des ténèbres. Les sorcières jumelles gérudos Koume et Kotake, alias « Twinrova », prirent la direction des opérations et entreprirent un nouveau rituel qui permettrait à Ganon de ressusciter une nouvelle fois. Twinrova était un duo de sorcières millénaires. Déjà du temps du Héros du Temps, elles s’étaient placées à la solde de Ganondorf, et le héros les avait d’ailleurs vaincues dans l’univers où il fut victorieux. Certains historiens suspectent même que la magie de Twinrova était la source du cycle des naissances des gérudos mâles, lesquels n’apparaissaient dans la tribu gérudo qu’une fois tous les cent ans. Quoiqu’il en soit, Twinrova désigna deux généraux : Onox, le général des ténèbres, et Veran, la sorcière des ombres. Ils furent chacun chargé de semer suffisamment de trouble dans les lointains pays d’Holodrum et de Labrynna pour alimenter le rituel qui devait ramener Ganon à la vie, et ils s’en prirent pour cela aux oracles : les divinités qui protégeaient ces pays. Zelda et Link sentirent toutefois le danger, et Link partit avec Impa à la rescousse des oracles. Voyageant d’un pays à l’autre, Link parvint à vaincre Onox, Veran et Twinrova et à stopper le rituel juste à temps.

Suite à ces événements, Link embarqua seul à bord d’un esquif qui devait le ramener chez lui, mais on dit qu'il se retrouva sur une île mystérieuse n'apparaissant sur aucune carte... « Qui sait quelles menaces pourraient à nouveau émerger des cendres de Ganon ? » murmuraient pendant ce temps les habitants d’Hyrule fatigués en fronçant les sourcils et en secouant leurs têtes…
« Modifié: vendredi 02 octobre 2020, 11:53:34 par leroiducouscous »