Auteur Sujet: [OOT] Les Zoras, une civilisation en déclin ?  (Lu 332 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Duplucky

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 12988
  • Dragon Gardien d'Hyrule
    • Duplucky
    • SW-8379-3575-2786
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
[OOT] Les Zoras, une civilisation en déclin ?
« le: samedi 28 mars 2020, 15:49:53 »
Aujourd'hui, vient la théorie du jour sur l'un des autres peuples cultes de la saga Zelda telle qu'elle nous apparait pour la première fois en tant qu'allié dans OOT. Ne vous étonnez pas à y voir des redites par rapport à d'autres topics, c'est un peu normal vu qu'ils sont quelques peu liés à certains autres peuples.  :oups: Toutefois, à partir d'un certain stade, on partira dans le rayon de la théorie pure sans grosse preuve flagrante pour étayer mes dires. Mais après réflexion, j'ai envie de dire "pourquoi pas, après tout ?" Bref, nous voilà parti sur une histoire de poiscaille.

A l'origine, les Zoras étaient de vulgaires poissons, rien de bien différent d'un quelconque bar à thym, qui nageaient bien sagement dans la fontaine Zora, sans rien demander à personne. Puis, un beau jour, les Déesses ont décidé de bénir ces eaux, permettant à tous ces poissons d'évoluer en hybrides humains/poissons, les fameux Zoras. Parmi eux, néanmoins, un poisson évolua différemment : il se contenta de grandir encore et toujours pour devenir une gigantesque créature à jamais coincée dans la fontaine Zora : Jabu-Jabu. En gros oui, c'est juste un poisson avec ce qui implique en terme d'intelligence, c'est juste qu'il fait maintenant la taille d'une baleine. Mais les Zoras, n'oubliant pas d'où ils venaient, plutôt que de le railler, en firent leur divinité car ce poisson en imposait quand même. Ils le coiffèrent de différentes tapisseries et autres bijoux pour lui donner une stature royale, probablement offerts par les Gorons lorsqu'ils se lièrent d'amitié avec eux. Le Roi Zora, très jeune à l'époque, s'étant lié d'amitié avec eux, en particulier à un certain Biggoron.

Non content de vivre dans cette petite fontaine et les grottes avoisinantes, les Zoras commencèrent à conquérir toutes les eaux d'Hyrule : le fleuve porta rapidement leur nom et parce qu'ils avaient un accès direct depuis leur domaine vers le futur lac Hylia, ils le conquirent aussi et en firent très probablement leur principal lieu de villégiature. Au centre de ce lac se trouvait une ile sur laquelle fleurissait un énorme arbre. Conquis par la beauté du lieu, il est fort possible que les Zoras décidèrent de concevoir au sein de cette ile ce qui allait plus tard devenir le temple de l'eau.

En effet, vu la complexité du lieu, je doute qu'il ait été conçu en urgence pour contrer le futur cataclysme qui allait s'abattre sur eux. De ce fait, il est plus que probable que les Zoras avaient déjà entamé la construction avant ce funeste évènement. Mais pour en faire quoi ? Jabu-Jabu possédait déjà son propre autel. Mon avis serait que le temple de l'eau était prédestiné à être la grande capitale des Zoras. Imaginez, une ville totalement sous-marine, idéale pour ces hommes-poissons qui ont néanmoins créé un système complexe de contrôle du niveau de l'eau pour permettre aux autres peuples de venir leur rendre visite. La conception de la tenue Zora leur permettait d'entrer dans la cité sous-marine, puis ils pouvaient rejoindre la surface pour discuter normalement avec les Zoras et faire du commerce avec eux. La tour centrale aurait pu servir de poste de garde voire de salle du trône, ses alentours directs, une fois desséchés, laisseraient la place à un marché pour les gens venus de l'extérieur, toutes les salles extérieures auraient pu servir d'habitations pour les Zoras. Et, la salle du boss aurait pu servir de salle du trône, si la tour centrale ne convenait pas. Bref, il y avait là une immense perspective de rêve pour les Zoras. Mais la construction de cette ville prenait énormément de temps, beaucoup trop de temps.

Puis un incident survint. Un dragon de feu surgit du sommet du Péril et descendit vers les plaines d'Hyrule. Fou de rage, il jeta son dévolu sur l'immense arbre de l'ile et le griffa puis le brûla, ne laissant de lui qu'un vulgaire arbre mort, parmi d'autres ravages non révélés à ce jour. Le peuple Zora effrayé fuit dans deux directions différentes : certains retournèrent se réfugier au domaine qui possédait une protection naturelle contre le dragon : une cascade interdisait l'accès à tout ce qui était de feu. D'autres se réfugièrent dans la ville en construction et commencèrent à y construire des statues de dragon bleue et à prier devant elles pour calmer le dragon. Quoi de mieux que des statues bleues, affiliées au calme et à la relaxation pour contrer un dragon rouge de colère, après tout ? Ces prières furent-elles entendues ? Nul ne le sait mais ce qui est sûr, c'est qu'au bout d'un moment, ce dragon reparti d'où il vint et ne reparut jamais.

Mais les Zoras s'étant réfugiés dans la cité ne donnèrent plus jamais signe de vie non plus.

Sans aucune nouvelle de leurs frères réfugiés au lac Zora, les réfugiés du domaine attendirent encore et toujours, craignant de faire face au terrible dragon. Mais au bout d'un long moment, ils décidèrent d'envoyer des volontaires voir de quoi il retournait et découvrirent autre chose : les Hyliens s'étaient installés sur le lac qui porta désormais le nom de lac Hylia. Et c'est ainsi que la guerre débuta du côté des Zoras et des Hyliens mais la bataille tourna rapidement à l'avantage des Zoras : étant des créatures aquatiques, ils avaient largement l'avantage du terrain sur les Hyliens et parvinrent à les repousser avant de construire des barricades à l'entrée du lac pour leur interdire l'accès.

Mais il était temps d'enquêter sur les Zoras disparus. Où avaient-ils bien pu passer ? D'autres volontaires partirent donc explorer la future cité et y découvrir la terrible vérité : en construisant cette immense structure, ils avaient éveillé une créature qui vivait là depuis des siècles. Une créature qui semblait insignifiante mais qui possédait un redoutable pouvoir, celui de contrôler l'eau à sa guise. Supprimant ainsi leur unique avantage de combat aux Zoras, Morpha pouvait les neutraliser et les faire disparaitre à sa guise, le peuple aquatique était juste impuissant face à lui.

Entretemps, les Hyliens revinrent à la charge avec l'arme du siècle pour outrepasser les barricades Zoras : des échelles. Les combats reprirent de plus belle avec néanmoins des cartes redistribuées : les Hyliens se sont préparés face aux Zoras, utilisant probablement des grappins pour les tirer hors de l'eau et les tuer tandis que les Zoras se battaient avec dans l'ombre une créature qui rôdait et pouvait les faire disparaitre à tout moment. Bref, cette fois-ci, les combats furent plus féroces et les Zoras subirent de lourdes pertes.

Fort heureusement, au bout d'un long moment, les batailles prirent subitement fin, suite au couronnement du nouveau Roi d'Hyrule qui vint discuter avec les Zoras et leur souverain. Ce dernier accepta l'accord proposé par le nouveau roi : le lac appartiendrait dorénavant aux deux peuples, la partie aquatique pour les Zoras et les berges pour les Hyliens. Mais il en profita pour lui faire part de sa première doléance : l'aider à trouver et vaincre Morpha. Ce sont donc les Hyliens qui se chargèrent de vaincre Morpha avec l'aide de leurs grappins mais il est probable qu'ils ne parvinrent pas à le vaincre une première fois, ce qui les força à créer un nouveau modèle possédant une chaine deux fois plus longue qui permit d'atteindre la créature et de l'achever. Ce grappin resta à jamais dans la cité, pour pouvoir être récupéré si nécessaire pour vaincre à nouveau la bête. Quant aux rêves d'une puissante ville Zora, ils furent à jamais oubliés, l'endroit devenant un temple, consacré à tous ces guerriers aquatiques qui ont trouvé la mort à travers toutes les épreuves qu'ont traversés les Zoras.

Les deux Rois scellèrent néanmoins leur amitié en arborant fièrement le symbole de la Triforce de la famille royale sur les système de contrôle d'eau, interdisant à n'importe quel quidam de les utiliser et de réveiller par mégarde d'autres créatures diaboliques et le Roi d'Hyrule offrit au Roi Zora la pierre ancestrale de la sagesse, rebaptisée Saphir Zora, qui symbolisa l'union des deux peuples, puis par la suite, l'union entre deux amants.

Voilà, cette grosse théorie est maintenant terminée. Contrairement aux autres, elle ne se base sur pas grand chose ingame puisqu'il n'y a pour ainsi dire très peu d'infos sur les Zoras. Je me suis donc basé sur la structure du temple de l'eau pour le réimaginer en potentielle cité Zora. Mais l'idée me plait dans la mesure où chaque temple dans ce jeu semble avoir à la base une autre fonction que celle de temple, justement et que je trouve que le style du temple siérait bien au style de vie des Zoras, justement, bien plus que la pauvre grotte dans laquelle ils vivent. Vous noterez juste que la création des Zoras est une information donnée par le Nintendo Player's Guide qui offrait un peu de lore dans ses pages et que c'est le Roi Zora lui-même qui dit être ami depuis l'enfance avec Biggoron, toujours à travers ces fameux masques. (Mais honnêtement, cela n'apporte pas grand chose à l'histoire, si ce n'est peut-être que ça justifie la non-intervention des Gorons dans le conflit, piégé entre deux alliés potentiels, à savoir les Hyliens et les Zoras.)

En espérant que cela vous aura plus.  :^^:

Hors ligne Chompir

  • Grand guerrier Piaf
  • Stratège de Din
  • Piaf postier
  • *****
  • Messages: 6404
  • Piaf dans l'âme
    • Code ami 3DS 4914-4674-5458

    • Code ami Wii U chompir

    • ChompirPZ
    • SW-4357-7164-4611
    • Voir le profil
    • Forums de Puissance Zelda
[OOT] Les Zoras, une civilisation en déclin ?
« Réponse #1 le: dimanche 29 mars 2020, 14:45:01 »
Elle est super cool cette théorie ! J'aime beaucoup l'idée d'une ville Zora avant de devenir un temple. Puis tout semble cohérent sur la fameuse guerre entre Hylien et Zora, l'histoire de Volcania puis de Morpha. Franchement superbe théorie car même sans élément, avec toutes tes autres théories ça semble cohérent et possible. Vivement ton livre. :oups:
Merci à Haine et Jielash pour le kit <3

Hors ligne OniKami

  • Paraduse timide
  • *
  • Messages: 58
    • Voir le profil
[OOT] Les Zoras, une civilisation en déclin ?
« Réponse #2 le: dimanche 29 mars 2020, 19:45:49 »
Mais l'idée me plait dans la mesure où chaque temple dans ce jeu semble avoir à la base une autre fonction que celle de temple

A quand une théorie sur le temple de l'Esprit, dans ce cas ? ;)

Après rien à dire sur la théorie, si ce n'est une idée légèrement différente pour la fin : le passage secret entre le lac Hylia et le domaine Zora a peut-être servi aux Zoras à échapper à Morpha, les Hyliens ayant également échoué à la vaincre, laissant gentiment un grappin perfectionné pour une personne assez courageuse pour dégluinger cette créature une fois pour toutes...

Et sinon, dans TP, les Zoras semblent avoir une technologie plus avancée et un habitat qui pourrait être similaire à la ville que tu as décrite. Le peuple de l'eau aurait-il repris possession des lieux après que Morpha ait été vaincue ?

Hors ligne Duplucky

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 12988
  • Dragon Gardien d'Hyrule
    • Duplucky
    • SW-8379-3575-2786
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
[OOT] Les Zoras, une civilisation en déclin ?
« Réponse #3 le: dimanche 29 mars 2020, 20:17:41 »
Disons que la victoire sur Morpha semble plus probable car on évoque le fait que Ganondorf l'a ressuscité une fois adulte. A moins qu'ils disent réveiller ? Faudra que je vérifie.  :coffee:

Mais bon, je doute que les Hyliens aient eu l'occasion de graver la triforce sur les mécanismes de gestion de l'eau avec Morpha qui se balade dans le temple.  :niak: