Auteur Sujet: [Littérature] H.G. Wells  (Lu 725 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Sentinelle

  • Chercheur en Korogus
  • *
  • Messages: 963
  • Je dessine un peu, des fois
    • Senti_nelle
    • SW-3963-6822-3987
    • Voir le profil
[Littérature] H.G. Wells
« le: jeudi 20 septembre 2018, 16:50:49 »
La Machine à Explorer le Temps
(The Time Machine ; H.G. Wells)






« Londres, à l’extrême fin du XIXe siècle. Dans la maison d’un savant, un groupe d’amis écoute celui qui prétend être le premier voyageur du temps narrer ses aventures. » (Wikipédia)
– Le livre est écrit au XIX siècle, ce qui en fait un assez vieil ouvrage dans le genre. A vrai dire, Wells serait considéré, avec Jules Verne, comme l’un des pères fondateurs du genre.

Je n’ai pas la prétention de résumer mieux le livre que le ferait Wikipédia, c’est pourquoi je vous propose simplement quelque ébauche du fil conducteur, car je pense que lire un résumé briserait beaucoup l’immersion du récit.

Comme énoncé auparavant, l’explorateur du temps va raconter au fil du livre ses aventures dans le futur. S’il est l’un des premiers auteurs à explorer le genre, je trouve sa vision du futur déjà très originale et pertinente, en effet, là où on s’attendrait à trouver un monde utopique, on trouve plutôt une humanité bien changée. A la surface de la Terre vivent de petits êtres androgynes (les Eloïs), simplets, bien habillés cependant, et ne pensant qu’à jouer et manger. Il est évident qu’ils sont les descendants des humains du XIXe siècle pour le protagoniste. Pourtant, bien des choses attisent encore sa curiosité, ce qui l’amène à découvrir davantage ce monde en l’an 802 701.

Le livre me paraît plutôt accessible et franchement passionnant, je pense que chacun ici peut tenter sa chance et se régaler ! Il offre une vision du futur par quelqu’un de la fin du XIXe siècle, que je trouve assez inédite, un style délicieux, une narration bien foutue, et des retournements plutôt inattendus… Je vous invite fortement à vous le procurer ! Bien évidemment, n'hésitez pas à partager votre avis, ressenti ou tout autre sentiment à propos de La Machine à Explorer le Temps ou un autre ouvrage de Wells, il y a beaucoup à dire et à tirer de cette lecture !


Ce sujet est dédié à tout ouvrage, ou autre création (qui sait) de l'auteur H.G. Wells, tout le monde peut donc ajouter son petit grain de sel pour présenter ou commenter quelque chose. Bisouilles !
Haine, Aleit, on m'appelle l'indécise, mais je crois que maintenant, c'est bon.

Presque miss PZ !

Know this, cur. I am Zote the Mighty, a knight of great renown. Cross me again, and you'll find out why they call my weapon 'Life Ender'.

Hors ligne Duplucky

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 12540
  • Dragon Gardien d'Hyrule
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
[Littérature] H.G. Wells
« Réponse #1 le: jeudi 20 septembre 2018, 17:43:27 »
Grâce à Steven Spielberg et son adaptation de La guerre des mondes, j'ai eu l'occasion de lire le roman de ce cher H. G. Wells. :ange:

L'histoire est simple : on suit les aventures d'un homme (l'auteur ou le lecteur même du roman, au choix) et de son frère qui tentent de survivre chacun de leur côté face à la destruction de l'humanité perpétrée par des extraterrestres venus envahir la planète.

On rentre sans problème dans le bouquin et on n'en sort qu'une fois l'histoire terminée. Simple mais efficace.

La petite anecdote, incorporée directement dans ma version du bouquin, c'est qu'il est à l'origine de la vague de panique qu'il y a eu lieu dans les années 50-60 aux Etats-Unis : un journaliste lisait un extrait du bouquin à la radio et du coup, de nombreux auditeurs ont cru que le monde était vraiment attaqué par des extra-terrestres. Et depuis cette vague de panique hystérique, les rumeurs et théories du complots vont bon train autour de Roswell et ses potes.  :R

Hors ligne D_Y

  • Âme sombre
  • Gardien de Farore
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 9662
    • Voir le profil
[Littérature] H.G. Wells
« Réponse #2 le: vendredi 21 septembre 2018, 00:00:45 »
Citer
La petite anecdote, incorporée directement dans ma version du bouquin, c'est qu'il est à l'origine de la vague de panique qu'il y a eu lieu dans les années 50-60 aux Etats-Unis : un journaliste lisait un extrait du bouquin à la radio et du coup, de nombreux auditeurs ont cru que le monde était vraiment attaqué par des extra-terrestres.

Ce n'étaient pas des journalistes ; le narrateur était Orson Welles lui-même, accompagné d'autres acteurs, qui lisaient une adaptation du livre, et non le livre lui-même.

Hier, j'ai justement regardé l'adaptation de 1960 de la machine à explorer le temps, je l'ai trouvé un peu raté notamment dans sa représentation des Morlocks, mais toute l'introduction, quand le héros traverse plusieurs époques, dont les deux guerres mondiales, puis se retrouve littéralement à l'intérieur d'une montagne où il profite de sa machine pour attendre qu'elle soit entièrement érodée par le temps.
J'ai lu le livre il y a quelques années mais je me souviens pas avoir tant aimé que ça, ni d'ailleurs la Guerre des Mondes qui ne m'a pas laissé un souvenir impérissable même si bien mieux que les adaptations ciné (desquelles celle de Spielberg est la moins bonne).
Je pense que la vraie bombe de Wells est l'Ile du docteur Moreau, très bien écrit, et de très belles réflexions sur la relation homme/animal et la génétique en particulier.
O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?