Auteur Sujet: Cinéma coréen  (Lu 3419 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Taiki

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6276
    • Voir le profil
Cinéma coréen
« le: lundi 21 mai 2018, 12:06:25 »
Etant un grand amateur de films coréens, je propose un sujet recoupant un peu les films coréens de manière générale, ça sera peut-être plus intéressant que de voir un topic par film coréen peut-être, c'est pas non plus un cinéma très populaire ici il me semble.

C'est un cinéma assez particulier dans la mesure où j'ai l'impression que sa différence principale avec d'autres cinémas que j'ai pu voir, c'est que dans les sujets qu'il aborde, il n'y a pas de retenu. C'est graphique. C'est parfois dur à regarder ou choquant pour d'autres, mais tout est dépeint de manière réaliste et les personnages sont généralement très humains (et donc très attachants). C'est une généralisation bien évidemment, mais c'est mon ressenti et ce qui fait que j'aime beaucoup ce cinéma.

Je suis loin d'en avoir vu tout les films bien évidemment mais voilà ce que je conseille très fortement.


I Saw the Devil ou J'ai rencontré le diable.
Sorti en 2010 et réalisé par Jee-Woon Kim, cela parle d'un homme qui se met à traquer le tueur de sa fiancée.
Il faut avoir le coeur bien accroché mais c'est un chef d'oeuvre à mon sens. 


Memories of Murder
Sorti en 2003 et réalise par Joon-Ho Bong, c'est un film tirant son histoire de faits réels sordides déroulés en 1986. Un serial killer qui ne tue et ne viole que des femmes sévit en Corée du Sud. Sans spoiler beaucoup plus, c'est sûrement un des meilleurs film du cinéma coréen. La fin est absolument incroyable et je conseille de se renseigner sur internet à la fin pour en comprendre toute l'étendue et la signification


The Chaser
Sorti en 2008 et réalisé par Na Hong-jin, c'est l'histoire d'un proxénète ancien flic qui voit "ses filles" disparaître peu à peu. Il va se mettre à poursuivre ce le responsable pour espérer sauver la dernière disparue.
Comme I Saw the Devil il faut avoir le coeur bien accroché, mais cette poursuite haletante vaut le coup pour qui aime ce genre de films, très bon


Battleship Island
Sorti en 2017 et réalisé par Ryoo Seung-Wan, c'est un de mes films favoris du cinéma coréen. Il parle de la domination japonaise sur la Corée du Sud pendant la Seconde Guerre Mondiale. Il faut savoir que beaucoup de coréens ont toujours beaucoup de rancoeur envers les japonais concernant cette partie de l'Histoire. Ils réduisaient en esclavage les hommes et utilisaient les femmes comme femmes de confort. Ce film raconte l'un de ces camps sur l'île d'Hashima.
C'est un très bon film poignant. L'histoire du film s'est véritablement déroulée au passage, c'est tiré de faits réels.


Le dernier train pour Busan
Sorti en 2016 réalisé par Sang Ho-Yeon
Un film qui a eu du succés à l'international. C'est la version coréenne d'une épidémie qui donnerait naissances aux zombies. L'histoire se déroule principalement dans un train qui amène jusqu'à Busan qui serait une ville épargnée par la contamination. Film plutôt sympa que je recommande aussi. Il y aurait de grosses rumeurs sur un 2.


Old Boy
Sorti en 2003 et réalisé par Park Chan Wook, c'est sûrement le film coréen le plus connu à l'international.
Ca raconte l'histoire d'un père de famille qui se fait enlevé et se retrouve enfermé dans une cellule pendant de nombreuses années. Il n'en comprend pas la raison. Qui l'a enfermé ? Pourquoi ? Très bon film également que je recommande, c'est le premier film coréen que j'ai vu.

Bon voilà j'en ai vu pas mal d'autres mais je vais m'arrêter là c'est déjà pas mal. Si vous avez des films coréens à recommander ou autres n'hésitez pas.
« Modifié: lundi 21 mai 2018, 12:10:28 par Taiki »

Hors ligne Cap

  • Maître des fumbles
  • Gardien de Farore
  • Commandant Yiga
  • *****
  • Messages: 8740
  • Put your fate in your hands. Roll the dice
    • Code ami 3DS 3883-5183-2004

    • Code ami Wii U Capoun

    • Voir le profil
Cinéma coréen
« Réponse #1 le: lundi 21 mai 2018, 12:30:35 »
De ta liste, j'ai seulement vu Dernier train pour Busan. On l'a vu entre potes, on n'a pas été très sérieux tout le long (on a dit pas mal de bêtises pendant), mais surtout, on s'est bien marré. Le film est assez prévisible globalement, les personnages sont assez caricaturaux, mais on a passé un bon moment. C'est, je crois, mon premier film coréen, mais j'en garde un bon souvenir.

Je jetterai sûrement un œil à ta liste, certains films ont l'air sympa :-*
Merci à Laiken et à Chmop pour l'avatar <3

Fiertés ?
Citation de: Achi
Moi je dis Cap admin.
Cap sensei a toujours raison.

Hors ligne Taiki

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6276
    • Voir le profil
Cinéma coréen
« Réponse #2 le: lundi 21 mai 2018, 12:48:28 »
C'est sûrement le "moins bon" de la liste mais il reste pas mal effectivement il se regarde bien. J'ai bien aimé la petite, elle est trop chou et touchante v.v Elle rejoue d'ailleurs dans Battleship Island et elle est tout aussi touchante.

Yep hésite pas à venir donner ton avis si t'en regardes un autre !

J'ai encore pas mal de films à recommander si ça intéresse j'élaborerai, genre A bittersweet life, Mother et Mademoiselle qui sont pas mal (même si j'ai été déçu pour le premier je m'attendais à bien mieux vu la réputation qu'il a) mais ceux que j'ai cité dans le premier post sont globalement une bonne entrée en matière.

Le prochain que je compte regarder c'est Breathless quand j'ai le temps.

Hors ligne Rodrigo

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 14139
    • Voir le profil
Cinéma coréen
« Réponse #3 le: lundi 21 mai 2018, 13:00:42 »
J'en ai vu 3 dans ta liste (Old Boy, The Chaser et Memories of Murder), mais j'ai vraiment apprécié, j'ai l'impression que c'est le cinéma asiatique qui perce le plus en Occident en ce moment, et c'est chouette tant c'est un cinéma qui a une vraie personnalité et un style propre. C'est souvent très bien rythmé, avec des scénarios assez fous/malaisants et avec quand même une certaine légèreté (les scènes du héros de Old Boy au resto par ex, qui tranchent pas mal avec l'ambiance du film).

Un film que j'ai vu récemment, c'est Joint Security Area, de Park Chan Wook, qui raconte l'histoire de 4 gardes-frontières sud et nord coréens qui vont se rencontrer, et je n'en dis pas beaucoup plus pour ne pas spoiler, mais le film est super bien rythmé, intéressant dans sa vision des deux Corées et a une narration très efficace qui joue un peu avec le spectateur pour créer un vrai suspense. Vraiment très bon, et intéressant en cette période de rapprochement des deux Corées. 

Hors ligne D_Y

  • Âme sombre
  • Gardien de Farore
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 9671
    • Voir le profil
Cinéma coréen
« Réponse #4 le: lundi 21 mai 2018, 13:14:37 »
Perso j'ai découvert Old Boy, comme tout le monde, à l'époque en vieux divx VF :hap:
Ça a été la claque, c'est l'un des premiers films où je me suis rendu compte de l'importance de la "construction" des plans, tout pète la classe dans ce film que ce soit la mise en scène, la musique, l'histoire bien évidemment, avec le twist que je pense peu de monde a vu venir.
Le remake américain par contre est vachement anecdotique, je l'ai vu mais il ne m'a pas laissé de souvenirs mémorables.

D'ailleurs t'as pas parlé de ses autres films, mais je trouve que Sympathy for Mister Vengeance est le meilleur film Park Chan-wook, si tu l'as pas vu je te conseille.

J'ai rencontré le diable c'est clair que c'est très bon, les deux acteurs sont vraiment excellents et l'histoire est d'une glauquerie absolue. Comme Old Boy l'imagerie est super forte (ce début sous la neige...) et le rythme est aux petits oignons, c'est vraiment difficile de s'ennuyer. De plus le film nous prend un peu à rebours, notamment sur la fin, mais dire pourquoi serait un crime pour ceux qui ont pas vu le film v.v

Et pour finir je trouve que le chef d'oeuvre de ta liste c'est Memories of Murder. C'est l'un des seul film que j'ai vu deux fois de suite tellement ça m'avait scotché :8): L'atmosphère est vraiment énorme, tout est gris et pluvieux, l'ambiance de cette Corée des années 80, avec les couvre feux (d'ailleurs ce film m'a appris qu'il y avait des couvre feu en CdS jusqu'à assez récemment), c'est hyper bien retranscrit et extrêmement prenant.
Et en bon amateur de polars que je suis, voir cette enquête avec les bras cassés de cette police, c'est quand même quelque chose, les acteurs principaux sont excellents.

(Cliquez pour afficher/cacher)

D'ailleurs Bong Joon-ho a réalisé le récent film Okja avec Tilda Swinton, c'est une co-production mais que j'ai vraiment beaucoup aimé aussi, si ça t’intéresse je te le conseille vivement.

@Rodrigo j'ai vu Joint Security Area aussi :oui: Très très bon film en effet, qui nous sort du manichéisme habituel quand on parle de la Corée du Nord. Très intéressant surtout parce qu'il y a finalement peu de films qui aient parlés de cette frontière.
O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?

Hors ligne Taiki

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6276
    • Voir le profil
Cinéma coréen
« Réponse #5 le: lundi 21 mai 2018, 19:49:39 »
Faudrait que je le vois Joint Security Area, c'est un de ceux que j'ai pas vu et il a l'air pas mal.

Old Boy c'est clairement ce qui a fait découvrir le cinéma coréen à l'international je pense, quelle claque aussi quand je l'ai vu il y a maintenant 6-7 ans. Le remake américain j'ai même pas tenté de le regarder.

Mmh j'avais commencé la trilogie Vengeance de Park Chan Wook y'a bien longtemps après avoir vu Old Boy, j'avais enchaîné sur Lady Vengeance que j'avais pas trop aimé à l'époque du coup j'ai pas vu Sympathy for Mr Vengeance, faudrait que je lui donne sa chance effectivement.

I Saw the Devil et Memories of Murder sont clairement top tier dans le cinéma coréen. D'ailleurs Fix tu devrais voir I Saw the Devil surtout si t'as aimé The Chaser et Memories of Murder, tu vas forcément l'adorer.
J'ai ma petite préférence pour I Saw the Devil quand même qui m'a beaucoup marqué et qui m'a fait me poser la question "et si t'étais à la place du personnage principal, que ferais tu/comment gérerais-tu ça?" ça doit tellement être horrible et je comprend tellement toute la rage démente du personnage. J'ai envie de le remater rien qu'en en reparlant.

D'ailleurs concernant Memories of Murder

(Cliquez pour afficher/cacher)

Okja je l'ai pas vu j'ai lu de mauvaises critiques (en plus c'est produit par Netflix et jusqu'ici y'a pas UN SEUL film produit par Netflix que j'ai aimé donc je me méfie beaucoup). J'ai vu Psychokinesis, produit par Netflix, réalisé par Sang-ho Yeon le mec qui a fait Le dernier train pour Busan, et c'était plutôt décevant aussi. Je donnerais peut-être sa chance à Okja un de ces quatre.
« Modifié: lundi 21 mai 2018, 19:54:28 par Taiki »

Hors ligne D_Y

  • Âme sombre
  • Gardien de Farore
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 9671
    • Voir le profil
Cinéma coréen
« Réponse #6 le: lundi 21 mai 2018, 20:04:19 »
Lady Vengeance c'est clairement particulier, je pense que tous ceux qui ont aimé Old Boy et ont enchainés direct avec ce film ont été déçus. Je trouve que Mister Vengeance est un sacré chef d'oeuvre par contre, peut être mieux qu'Old Boy à mon sens, et il est plus "accessible" que Lady (même si l'histoire et le climax sont super crades, mais si t'as aimé I saw the devil ça devrait pas te rebuter).

Netflix a produit Okja mais Bong Joon-ho s'est tourné vers eux à la base parce que c'étaient les seuls qui voulaient financer le projet, les autres boîtes de prod aimaient pas vraiment le scénario et voulaient changer des trucs, y'a que Netflix qui lui a laissé une totale liberté dans son projet.
Au final le film a clairement des défauts (notamment Jake Gyllenhaal qui a là son pire rôle ever :8):) mais aussi beaucoup de qualités, c'est une critique de l'industrie agro-alimentaire mais pas manichéenne comme on a l'habitude de le voir. Tout le monde en prend pour son grade, que ce soit les écolos ou l'industrie elle-même (parodie de Monsanto), c'est assez original comme approche, le film ressemble pas du tout à ce qu'on voit d'habitude. Je trouve que la production via Netflix peut, dans plusieurs (rares) cas, aider des réalisateurs à financer des projets qui seraient refusés par les grandes sociétés de prod, et quand ça accouche d'un bon truc (sans être un chef d'oeuvre en soi) c'est pas mal, imo.

D'ailleurs du même réal t'as vu The Host ? Critique de l'utilisation de l'agent orange, j'en garde un bon souvenir même si je l'ai vu qu'une fois il y a longtemps. Comme d'hab dans les films coréens j'avais été vachement surpris de la tournure qu'avait pris le film, surtout à la fin. Faudrait que je me le rematte tiens.

Y'avait aussi Snowpiercer il y a quelques années, bon petit film de SF adapté d'une BD française. Là aussi on ressentait bien la patte du réalisateur.
O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?

Hors ligne Jielash

  • Apprentie de Kangis
  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5399
  • PZ: You can (not) escape
    • BoiteDeCrayons
    • Voir le profil
    • Blog BD
Cinéma coréen
« Réponse #7 le: mardi 22 mai 2018, 22:06:18 »
Le premier film coréen que j'ai vu ça doit être Printemps, Été, Automne, Hiver... et Printemps, que mon père m'avait fait découvrir quand j'étais au collège/lycée. La vie dans un temple bouddhique isolé d'un vieux maître et son jeune disciple qui va grandir et évoluer au fil des saisons. Comme vous pouvez vous en douter il y a de nombreuses scènes contemplatives autour de la nature à chaque saison, magnifiquement mises en valeur d'après mes souvenirs. Ça remonte un peu et ça fait quelque temps que je me dis que je le reverrais bien.

J'ai vu Memories of Murder quelques années plus tard et le film est très très prenant, avec en effet une fin marquante. Là aussi j'aimerais bien le revoir.

Old Boy, je ne l'ai regardé qu'il y a deux ou trois ans, donc pas si longtemps que ça. L'esthétique m'avait beaucoup plu et des autres films du même réalisateur, je suis très intriguée par Snowpiercer et Mademoiselle (celui-ci notamment parce que ça fait un bail que j'ai envie de lire Fingersmith, le roman de Sarah Waters dont il est inspiré mais comme j'ai toujours pas lu le livre, ça risque de me prendre du temps pour voir le film aussi :oups:)

Beaucoup plus récemment, j'ai découvert un peu par chance Vanishing Time: A Boy Who Returned, qui date de 2016... en fait j'en ai entendu parler parce qu'il y avait une jolie référence à un de mes mangas favoris dans le film :hap: et le synopsis SF d'histoire de voyage dans le temps m'a bien donné envie de tester. Des gamins se trouvent prisonniers dans un espace où le temps s'est arrêté après être partis à la recherche d'un œuf mystique et l'un d'eux va écrire ce qui lui arrive à une amie dans un langage codé qu'elle a inventé. Résultat, j'ai trouvé ça très sympathique et tous les effets autour du temps figé sont vraiment chouettes.

Hors ligne Taiki

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6276
    • Voir le profil
Cinéma coréen
« Réponse #8 le: mercredi 23 mai 2018, 10:36:45 »
Je checkerai Okja aussi du coup quand j'aurais le temps tu m'as convaincu @D_Y

The Host c'est le truc avec les tentacules ? Ca m'a jamais vraiment chauffé je dois de dire. Il est vraiment bien ?

Sinon Snowpiercer je trouve que ça n'a de coréen que le réalisateur, les 3/4 des acteurs ne sont pas coréens et ça ressemble plus à un film américain je trouve :niak: c'est particulier. Après de mémoire il est sympa effectivement je l'avais vu au ciné.

@Jielash Mademoiselle j'aurais pu le présenter dans le premier post du topic tant c'est un bon film, je recommande effectivement, un must-see.

Sinon ce que tu racontes de Vanishing Time m'intrigue, j'irai voir la bande annonce tiens.

Hors ligne D_Y

  • Âme sombre
  • Gardien de Farore
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 9671
    • Voir le profil
Cinéma coréen
« Réponse #9 le: mercredi 23 mai 2018, 16:58:49 »
Pour le coup c'est un peu pareil avec Okja, le casting est plutôt occidental et une partie du film se passe à New York. Mais je trouve que même Snowpiercer est original comparé à une production américain standard, tu sens le côté un peu barré du réalisateur qui tente des choses de mise en scène. Okja c'est un peu pareil c'est pas un film comme les autres, après le risque c'est que justement, soit t'aimes totalement, soit tu détestes :hap:

The Host c'est le truc des tentacules ouais, c'est un truc à la Godzilla un peu détourné, y'a un vrai message derrière. Après c'est particulier parce que le film essaye d'être humoristique par moment tout en parlant d'un sujet plutôt sérieux (l'agent orange utilisé par les américains au Vietnam), ce qui donne parfois un ton un peu particulier au film. Enfin bon ça fait longtemps que je l'ai pas vu, je dirais pas que c'est un chef d'oeuvre non plus mais il vaut le coup d'oeil si t'aimes le ciné coréen, je pense.

J'ai pas vu Mademoiselle mais c'est en projet, et je rappelle à toute fin utile qu'il est prévu dans le ciné club v.v
O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?

Hors ligne Jielash

  • Apprentie de Kangis
  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5399
  • PZ: You can (not) escape
    • BoiteDeCrayons
    • Voir le profil
    • Blog BD
Cinéma coréen
« Réponse #10 le: samedi 18 mai 2019, 18:00:50 »
Mademoiselle passait sur Arte cette semaine et est encore dispo en replay sur leur site jusqu'à lundi, du coup j'en ai profité pour le voir.

J'ai beaucoup apprécié la réalisation et l'ambiance de l'environnement et des décors (un peu moins pour les scènes de sexe, trop "théâtral" ?), comme je savais que c'était une histoire à twists, je n'étais pas super surprise par les divers retournements de situations mais ceux-ci restaient plaisants à découvrir.

Hors ligne Taiki

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6276
    • Voir le profil
Cinéma coréen
« Réponse #11 le: mardi 04 juin 2019, 20:31:36 »
Ah tu as vu Mademoiselle au final !
Faudrait que je le revois, ça fait un bail je ne m'en souviens qu'assez vaguement au final, je me souviens avoir été vraiment surpris sur la fin (je savais pas à quoi m'attendre avant de le voir).

Sinon récemment j'ai vu Okja, j'ai mis du temps à me motiver à le voir, c'est ma copine qui m'a poussé un peu à le voir un soir et pas de regrets.
J'ai passé un bon moment mais c'est pas incroyable non plus on va pas se le cacher. J'adore Jake Gyllenhaal, c'est un de mes acteurs favoris, mais pour le coup c'est vraiment un rôle de merde pour lui dans ce film, pas parce-qu'il joue un "méchant" mais tout simplement parce-qu'il joue un personnage vide, creux, inintéressant.

J'ai vu ce soir Burning, ça fait longtemps que je voulais le voir, des critiques relativement élogieuse et il avait été un prétendant pour la palme d'or l'année dernière, une adaptation d'un roman de Haruki Murakami, qui fait parti de mes écrivains favoris depuis mon adolescence, forcément ça titillait ma curiosité mais j'avais pas eu l'occasion de le voir, c'est chose faite puisqu'il est sur le Netflix US depuis quelques jours (merci le VPN).

Alors le film est très lent, ça ne plaira pas à tout le monde clairement. Ca ne m'a pas tant dérangé que ça, les plans qui s'attardent, la poésie qui se dégage du film, ça pose quand même une sacrée ambiance. Vu que j'y vis, j'ai apprécié voir tout ces décors que je connais, ça m'a d'autant plus en immersion on va dire, à me mettre dans le délire.
Les acteurs sont très bons, notamment Steven Yeun que j'adore. Je le connaissais de The Walking Dead ou je trouvais que c'était un acteur correct mais sans rien de spécial, mais le voir dans un rôle pareil je me dis qu'il a clairement du potentiel cet acteur. J'ai beaucoup aimé toutes ses scènes.
Les dialogues sont peu nombreux mais font mouche à chaque fois et il y a vraiment une double lecture il faut être attentif.
Ceci étant dit, le film est frustrant notamment par sa fin. Je me suis dit "non mais si le film se fini LA c'est n'importe quoi" et j'ai vraiment vu les crédits j'y croyais pas. :niak:
C'est très froid, c'est un parti pris et ça laisse énormément de questions en suspens, c'est surtout ce côté là qui m'a frustré.
Après, même si j'ai pas lu le livre dont le film est adapté, je retrouve quand même cette ambiance particulière des livres de Murakami, je pense que sur ce point le réalisateur a très bien fait son taf :oui: on évoque même Scott Fitzgerald ou encore William Faulkner qui sont souvent mentionnés chez Murakami d'ailleurs.

Enfin bref, je saurais même pas dire si je recommande au final, c'est vraiment spécial. Si un film relativement lent, qui laisse plus de questions que de réponses, ne vous fait pas peur, je pense que c'est un très bon visionnage :oui:

Sinon pour continuer sur cette lancée, Parasite, le nouveau film de Bong Joon-Ho (Memories of Murder, The Host, Okja...) sort cette semaine même en France si je dis pas de conneries (demain, non ?).
Il a gagné la Palme d'Or de cette année au festival de Cannes. Premier film coréen à l'avoir gagné donc c'est vraiment big pour eux, j'en ai entendu parlé absolument partout et tout les coréens veulent voir le film à cause de ça.
Je l'ai pas encore vu mais j'ai déjà mon billet pour le voir vendredi soir, j'ai hâte :oui:
« Modifié: mardi 04 juin 2019, 20:36:01 par Taiki »

Hors ligne Taiki

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6276
    • Voir le profil
Cinéma coréen
« Réponse #12 le: samedi 08 juin 2019, 05:21:50 »
Double post mais osef, j'ai vu Parasite (기생충) hier soir.

Pour faire le pitch vite fait et c'est ce qu'on voit dans les 10 premières minutes du film, c'est un mec d'une famille très pauvre qui va se faire embaucher en tant que professeur d'anglais par une famille très riche pour leur fille. Ca part comme ça, je n'en dis pas plus parce-que c'est important de découvrir le reste soi-même.

Film assez incroyable je crois qu'il n'a pas usurpé la réputation qu'il a déjà acquis. Je viens de voir que sur Senscritique le truc se tape un 8,6 d'ailleurs.
Sous couvert d'une critique de la société coréenne encore une fois, avec une opposition famille riche/pauvre, ce film m'a vraiment retourné.
La première heure est très comique (satirique) et super bien foutue, je me suis direct attaché aux personnages, surtout le père.
La deuxième heure on bascule dans un genre de thriller psychologique, ça m'a mis une claque comme j'en ai rarement eu dans un film :niak: il y a eu des scènes ou je me sentais vraiment, mais vraiment mal. C'est inconfortable, la tension est palpable.
D'ailleurs c'est assez déroutant de rire et sourire autant la premiere heure alors que la deuxième on est crispé/mal à l'aise sur le siège.

Le film décrit d'une manière assez réaliste les deux familles, avec chacun leurs défauts et leurs qualités. Les dialogues sont juste exceptionnels et c'est ce qui renforce l'attachement que j'ai eu aux personnages. Le budget n'est pas fou, la plupart des scènes se déroulent dans une maison, le focus est vraiment sur les personnages et c'est un très bon choix je pense. Après Okja c'est pour le coup un style complètement différent, j'ai du mal à croire que c'est le même réalisateur pour être honnête (effet Netflix ?? tout les films coréens produits par Netflix j'ai trouvé ça au pire nul au mieux passable).
Terrifiant, drôle, touchant, je me souviendrais de ce film un moment. Ma copine qui est coréenne ça l'a complètement bouleversée ce film.

Franchement le cinéma coréen c'est masterrace :niak: ils ont une manière de faire les films qui résonne vraiment avec moi.
Je pense que je vais le revoir au ciné encore une fois. Et je ne saurais que vous conseiller ce film :oui:

Hors ligne D_Y

  • Âme sombre
  • Gardien de Farore
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 9671
    • Voir le profil
Cinéma coréen
« Réponse #13 le: samedi 08 juin 2019, 18:39:05 »
Parasite j'étais bien chaud pour le voir, c'est un truc Netflix ? :cfsd:
En tout cas ouais Bong Joon-ho c'est un excellent réalisateur, même ses films mineurs sont cools, et ses films majeurs no comment, je pense qu'on est pas mal à avoir compris que le cinéma coréen était une tuerie à partir de "Memories of Murder".

Dans le même genre y'a aussi Na Hong-jin qui se démerde pas mal du tout même si c'est pas le réal coréen que je préfère. Son dernier film "The Strangers" est super cool aussi et rappelle sous certains aspects "Memories of Murder" en plus surnaturel.

J'ai vu "Mother" aussi, j'ai vu que vous en avez parlé plus haut. C'était de la belle tuerie, techniquement ça déchire pas mal et y'a de bons retournements de situation qui brouillent les pistes tout le long, c'est typiquement le genre de narration que j'aime bien. La femme qui joue la japonaise a vraiment un jeu d'actrice de malade, elle mériterait d'être un peu mieux connue à mon sens.
O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?

Hors ligne Taiki

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6276
    • Voir le profil
Cinéma coréen
« Réponse #14 le: dimanche 09 juin 2019, 05:10:42 »
Non, rien à voir avec Netflix comme je le disais.
J'étais pas super fan de Bong Joon-Ho justement personnellement, j'avais forcément apprécié Memories of Murder qui est incroyable mais le reste de ses films... Mother je comprends le succès du film et ses qualités mais j'ai trouvé ça relativement ennuyant de mémoire... Okja tout juste sympa.
Là pour le coup je pense que je préfère Parasite à Memories of Murder donc le coup de coeur est réel :niak:

The Strangers je voulais le voir quand il était à l'affiche à sa sortie mais j'ai pas eu l'occasion, faudra que je check ça :oui: