Auteur Sujet: Tri Force Heroes: Ou Comment la Licence Zelda a perdu son Aura au fil des années  (Lu 44095 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Kikojiro

  • Jeune Mogma
  • *
  • Messages: 179
    • Voir le profil
Tri Force Heroes: Ou Comment la Licence Zelda a perdu son Aura au fil des années
« Réponse #30 le: vendredi 09 octobre 2015, 13:59:26 »
J'ai bien aimé jouer a la wiimote moi^^

Certes ça bouffe des piles et ça fait mal aux bras (contre Ghirahim...) mais je trouve que ça rend le jeu plus immersif.

Hors ligne Oni-Zelink

  • Jeune Mogma
  • *
  • Messages: 235
  • Watch Out! Ganon va revenir!
    • Voir le profil
Tri Force Heroes: Ou Comment la Licence Zelda a perdu son Aura au fil des années
« Réponse #31 le: vendredi 09 octobre 2015, 17:06:16 »
Moi, c'est Spirit Tracks qui m'a blessé( à force de taper sur l'écran tactile parce que Link se jette en bas pour rien. v.v

J'ai bien aimé jouer a la wiimote moi^^

Certes ça bouffe des piles et ça fait mal aux bras (contre Ghirahim...) mais je trouve que ça rend le jeu plus immersif.
C'est ce que j'aimais dans ce jeu, on avait vraiment l'impression d'être Link. Niveau difficulté, je trouve que les récents sont à peu près égaux aux anciens, quoique WW était assez facile.  OoT ne m'a pas impressionné tant que ça et à mes yeux, les seuls qui étaient difficile sans trop sont TP, M's M, SS.
Le pouvoir des Déesses en vos mains je remets.
Que vous les fiers enfants et l'épée légendaire
Receviez de nouveau le pouvoir d'éradiquer le mal.

Hors ligne Kikojiro

  • Jeune Mogma
  • *
  • Messages: 179
    • Voir le profil
Tri Force Heroes: Ou Comment la Licence Zelda a perdu son Aura au fil des années
« Réponse #32 le: vendredi 09 octobre 2015, 17:44:31 »
La difficulté est relative. Moi je galère sur les premiers Zelda ou t'est laché sens aucune explication bien plus qu'unOOT, un MM, un TP ou un SS ou t'a une fée/princesse/esprit qui t'aide dès que tu sais plus quoi faire  ;D

Hors ligne D_Y

  • Âme sombre
  • Stratège de Din
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 10542
    • Voir le profil
Tri Force Heroes: Ou Comment la Licence Zelda a perdu son Aura au fil des années
« Réponse #33 le: mercredi 14 octobre 2015, 21:41:14 »
A mon avis, si ce genre de débat arrive aussi souvent, c'est aussi (et surtout) parce que certaines prennent les gens pour des idiots. La nostalgie c'est l'argument facile hein, je comprends très bien, surtout que ça se voit que vous n'êtes pas convaincus, et même si vous pensez l'être, on sait que vous n'en savez rien. Pas besoin de sortir des pourcentages au pif pour illustrer ce que la communauté compte de nostalgiques, n'importe qui d'un peu lucide sait que c'est du pâté comme argument.
Et pourquoi ça énerve ? Parce que ça sous-entend que nous sommes bloqués dans un passé idéalisé qu'on pense irréprochable, et qu'on manque de clairvoyance pour déceler ce qui est bon ou non. Contrairement à vous, donc, qui ont un intellect au dessus de la moyenne, de toute évidence.
Moi je veux bien hein, qu'on mette des étiquettes sur des gens comme à la boucherie (d'ailleurs je vais pas me gêner). Mais il me semble que la nostalgie n'a pas lieu d'être, quand on prend en compte qu'on peut tout autant aimer un vieux jeu en 2015, qu'un jeu récent. Ou alors comment expliquer que des jeux d'aventure récents soient encore plus adulés que leurs aînés ? Suivant votre logique, c'est pourtant impossible, puisque beaucoup de joueurs ont des œillères vers (je suppose) leur enfance, époque mielleuse et naïve, s'il en faut. Mais bon une madeleine de Proust ça empêche pas d'aimer une tarte aux fraises.

C'est comme tout, les codes changent suivant l'époque, le média est différent, donc la question de savoir si on peut retrouver les sensations d’avant ne se pose même pas (c'est non). De là à ce que les défenseurs (de cette cause perdue) en concluent que les détracteurs n'arrivent pas à s'adapter aux codes actuels, c'est un raccourci gros comme une autoroute.
Je sais pourquoi Kikojiro et Neyrin ils défendent ardemment les Zelda récents, ça se voit comme le nez de Cyrano. Découvrir une saga culte et se forcer à aimer TP sans savoir qu'il est l'un des épisode les plus décrié, c'est franchement pas facile, je comprends cette douleur de s'être planté lamentablement dans une première expérience zeldaesque, et continuer à se persuader qu'on a fait le bon choix. C'est, dans une moindre mesure, le syndrome qui touche tous les fans de Metal Gear Solid 2, convaincus qu'il s'agissait d'un bon jeu, après la réputation du chef d'oeuvre précédent, alors qu'ils adoraient une daube. 
C'est beau, dans un sens, de s'attacher à ce point, c'est de l'instinct de survie, il faut défendre sa dignité de joueur. Mais au fond vous savez que les Zelda d'avant étaient plus ambitieux, plus aboutis, plus féériques, mieux en quasiment tout. Vous citez OoT à tout bout de champ mais vous êtes malins, vous savez que même chez les fans il a la réputation d'être sur-estimé, et que c'est l'un des seul "vieux" Zelda qui puisse servir de contre-argument. Mais bizarrement quand on aborde le sujet de AlttP, MM, LA, ben là forcément ça coince, parce que même vous, vous rendez compte qu'à côté un SS ça fait pitié, que ALBW c'est du petit lait et que TP passe pour une daube (ah non, lui officiellement il est "moyen" parce qu'il a seulement été attendu longtemps).

Je taquine, je taquine, mais il faut être honnête à un moment, c'est pas que l'amour du pixel moche qui parle, c'est une réalité, et que beaucoup perçoivent. Pas de là à dire que la majorité a forcément raison, hein, mais quand on arrive à ce genre de réactions unanimes c'est quand même qu'il y a un petit soucis à se faire. Ah tiens, on me souffle dans l'oreillette que certains se réveillent en voyant le prochain nanar estampillé Zelda. Un accident, vous vous dites sûrement. Tout autant que SS et son univers de dèche...

Et juste comme ça, en passant, je suis pratiquement sûr que Zelda Wii U sera à Princesse Mononoke ce que la rédaction d'un gamin de 8 ans est à la Bible.
O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?

Hors ligne Moon

  • Kokiri Espiègle
  • *
  • Messages: 4536
  • Go to the moonlight
    • Voir le profil
    • http://yuese.deviantart.com/
Tri Force Heroes: Ou Comment la Licence Zelda a perdu son Aura au fil des années
« Réponse #34 le: mercredi 14 octobre 2015, 22:22:19 »
Vu que je me sens un peu visé vu que tu parles de ceux qui balancent l'argument de la nostalgie :

- Je suis effectivement convaincu que ce facteur agit, pas tant comme tu l'entends à savoir qu'on idéalise un passé et qui est effectivement très discutable (mais pas tant infondé non plus, je remarque tous les jours et à tous les niveau cet effet chez toutes les générations de cracher sur la génération d'avant avec le fameux "c'était mieux avant") mais c'est surtout car à l'époque on avait pas tant de références que ça.
J'ai aucune honte à dire que Zelda a été l'un de mes premiers émois vidéoludiques avec Mario pour plusieurs raisons : j'étais un pur consoleux et je n'avais aucune autre référence et tout ce qui apparaissait sur la console me paraissait trop beau, trop innovant, trop génial, et en plus se rajoute le contexte auxquels je les ais fait (Le premier Zelda avec ma première console nes, mon grand frère m'offre Link's awakening ce qui est le premier cadeau qui m'offre :p, celui de la super nes m'est prêté par ma cousine, ...)
Maintenant oui j'ai pleins de jeux en comparaison, comment m’émouvoir d'un open world alors que j'ai passé des centaines d'heures sur un The Witcher 3, sur un Xenoblade ou autre GTA like (Red Dead Redemption  :-*), comment accueillir un jeu qui n'est effectivement pas innovant quand à côté j'ai fait je ne sais plus combien de RPG et d'a-rpg qui m'ont, je dois l'admettre, donné au minimum des sensations équivalentes voir plus fortes qu'un Zelda (Nier, Okami notamment), ...

- Maintenant ton argument est que Nintendo n'innove plus et ne fait pas de jeux plus ambitieux. je serais en vrai bien plus méchant en disant qu'il ne l'a presque jamais été.
Pour la licence Zelda, je suis désolé mais sa plus grande tentative d'innovation a été Zelda 2 puis devant le désamour de celui ci, ils ont fait machine arrière.
A côté je ne vois que des évolutions techniques ou graphiques du premier Zelda avec quelques idées de gameplay de ci de là mais rien qui supplante la concurrence en dehors du fait que c'était hyper jouable et comme la nes et la supernes était super populaire, ça a touché plus de monde (mais je suis pas certain que les pcistes de l'époque vouaient un culte comme nous à ces Zelda).

J'aime les Zelda, c'est vrai. Après j'avoue que comme toi, je les attends moins qu'à une époque (je me souviens les magazines "collector" que j'ai collectionné pour TP et TWW  :bave:) mais je me fais moi même mon autocritique de mon ignorance de l'époque (et à la limite c'était tant mieux).
Il y a d'autres compagnies qui mettent plus facilement leurs licences en danger et qui font que ce sont des épisodes plus attendus soit sur le scénario ou sur le gameplay (fifa et call of en tête de liste Balancez pas les roupirs, c'est une blaaague !!)

Après il y a pas que ça, je te l'accorde, et je l'ai déjà dit, mais de ce côté là, je reste persuadé que l'effet "nostalgie" joue beaucoup et c'est pour ça que j'arrive globalement à deviner l'âge de quelqu'un selon ses jeux préférés.

Hors ligne D_Y

  • Âme sombre
  • Stratège de Din
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 10542
    • Voir le profil
Tri Force Heroes: Ou Comment la Licence Zelda a perdu son Aura au fil des années
« Réponse #35 le: mercredi 14 octobre 2015, 22:53:40 »
Citer
c'est surtout car à l'époque on avait pas tant de références que ça.

Non, non, tu n'y est pas du tout !
Il y a des oeuvres intemporelles. Même en étant le plus gros geek du monde à jouer 18h par jour, tu peux lancer Majora's Mask pour la première fois et toujours être émerveillé par toute cette maîtrise. Le manque de références en plus d'être faux (des références il y en avait bien avant la N64) n'a aucun sens, ce serait comme dire que Nosferatu est idéalisé par rapport à Twilight parce qu'en 1922 y'avait moins de films que maintenant.
Après je suis d'accord que certains trouvent toujours à sortir le "c'était mieux avant", mais concernant Zelda, contrairement à d'autres domaines, je suis convaincu que c'est vrai, et ça se ressent dans ce qu'est devenu Nintendo aujourd'hui.

Concernant le reste, tu raconte de la couille :
Pourquoi s'émouvoir d'un open-world ? Parce qu'un genre c'est vaste et que c'est pas parce que t'as joué une centaine d'heure à un jeu X qu'un jeu Y du même genre t'apportera les même choses. Si Zelda U ça t'émeut pas c'est parce que ça a l'air naze, pas que t'as déjà fait le tour des open world. Il y a peu de similitudes entre GTA et Oblivion, pas plus qu'il n'y en a entre Okami et un Zelda.
Ça me parait évident dit comme ça, mais bon sait on jamais...
Pour l'innovation, notamment dans Zelda, déjà s'il ne fallait aimer que des jeux innovants ça se saurait. Ensuite, non tous les épisodes ne sont pas que des remakes de LoZ. MM est autant différent du premier que SS, pourtant y'en a un qui est réussi, l'autre non. Je te laisse chercher pourquoi, et vais te laisser conclure toi même que l'innovation n'est pas le fer de lance d'un bon jeu.

Citer
j'arrive globalement à deviner l'âge de quelqu'un selon ses jeux préférés.

Tu perds toute crédibilité à mon sens. Pourquoi ? Parce que tu limite l'appréciation d'une oeuvre (en général, du coup, puisque je vois pas pourquoi ce qui te semble évident en JV ne l'est pas pour d'autres médias) à un aspect générationnel. Ce qui n'est bien sûr pas possible sinon on serait pas sortis, et est mine de rien réducteur, non seulement pour la génération d'avant qui est taxée d'ingrate, mais aussi pour celle d'après qui ne peut pas apprécier une oeuvre antérieure, mais seulement celles qui sont faites pour eux :astro:

C'est triste quand même que tous ceux qui adorent Mozart soient tous morts...
« Modifié: mercredi 14 octobre 2015, 22:56:57 par D_Y »
O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?

Hors ligne Moon

  • Kokiri Espiègle
  • *
  • Messages: 4536
  • Go to the moonlight
    • Voir le profil
    • http://yuese.deviantart.com/
Tri Force Heroes: Ou Comment la Licence Zelda a perdu son Aura au fil des années
« Réponse #36 le: mercredi 14 octobre 2015, 23:07:01 »
Bah écoute si je dis de la merde et que tous les autres sauf toi dis de la merde, je ne vois pas l'intérêt d'un débat hein, donc inutilité de ce topic (un débat c'est avant tout de chercher à comprendre les arguments de l'autre et de pas considérer quoiqu'il dise que c'est de la merde ..) mais bon passons :

Majora's Mask, malgré tout l'amour que je lui porte n'est pas si innovant que ça, tant sur la forme (uniquement tiré d'OOT ou presque) que le fond (des jeux ou film avec voyage temporel ça se voyait déjà), après encore une fois, j'accorde que l'ambiance est superbe et que le gameplay est aux petits oignons sinon il n'aurait jamais été aimé évidemment.

Ta remarque sur les films est hors de propos pour moi car ils jouent sur bien d'autres choses et j'ai surtout parlé gameplay ou innovation alors que les scénarios, à moins d'admettre qu'on devient plus intelligent avec les époques, bah il n'y a aucune raison qu'un scénar soit forcément meilleur qu'un autre déjà fait (je dirais même qu'au contraire il est plus difficile de faire original).
Et la remarque sur Mozart est carrément un troll de mauvais gout et ne te sert pas d'avantage

Et puis tu as déformé mes propos sur les open world puisque je parlais surtout du côté grande surface des open world comme on pouvait baver à l'époque devant "l'immensité" de la plaine d'hyrule d'OOT (et si tu vois pas de lien ceci dit en passant entre Okami ou Nier et Zelda, là c'est même plus la peine de discuter plus loin).

Pour le dernier paragraphe, encore une fois, tu ne prends que ce qui t'intéresse. Bah ma fois oui, généralement, un mec qui me cite son Zelda favori, je connais globalement son âge, c'est un fait.
Après, c'est un peu moins vrai pour ceux qui ont une grande connaissance vidéoludique ou carrément faux dans le contexte de ce débat (à cause de biais évidents)

Hors ligne D_Y

  • Âme sombre
  • Stratège de Din
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 10542
    • Voir le profil
Tri Force Heroes: Ou Comment la Licence Zelda a perdu son Aura au fil des années
« Réponse #37 le: mercredi 14 octobre 2015, 23:38:42 »
Ça va être rapide...
MM n'était qu'un exemple, mais si tu ne vois pas l'innovation d'un jeu en dehors de son gameplay ou je ne sais quoi, forcément on est pas sortis. Half Life a été une innovation majeure dans les FPS, pourtant il a le gameplay classique de presque tous les jeux du même genre.
Zelda c'est pareil hein, ouais le gameplay est le même dans les grandes lignes, mais y'a trouze milles élements qui font que le truc se démarque. C'est pas parce que HG Wells parlait de voyages dans le temps au 19e siècle que toutes les histoires s'y rapportant sont du réchauffé. Tu le sais trés bien, d'ailleurs, je vois pas pourquoi je te dis de telles évidences.
Et donc pour revenir à ce que je disais, même SS se démarque d'une certaine manière, mais ça n'en fais pas un jeu au même niveau que MM, loin de là (ce dernier n'a rien à voir avec OOT visuellement, soit dit en passant).
Pendant que j'y suis je vois pas pourquoi tu limite l'appréciation d'un jeu dans le cadre d'un débat sur les époques, au gameplay, peut être qu'un truc m'a échappé...

Pour le reste, les films sont tout autant régis par des codes propres à leurs époques de sortie que des jeux. Donc la comparaison me semble bien valable, personnellement, surtout que le problème générationnel est souvent mis sur le tapis, au ciné. Pliz, me sort pas qu'un film ce n'est qu'un scenario :'(

Et tu te raccroche aux branches mais je ne vois nul part dans ta mention des open world le fait que tu ne parlais que de leur taille. Ok je suis à moitié illetré mais quand même...
Pour la différence entre Okami et Zelda, cf plus haut. Tu ne regarde que le gameplay et rien d'autre.

Le dernier paragraphe tu le prend comme tu veux mais tu continue jusqu'au bout à être ultra reducteur. Dans une autre mesure, ce serait comme dire que tu es capable de deviner l'âge de quelqu'un qui se dit fan de Black Ops. Tu prends le problème à l'envers, car il est plus intéressant de se demander combien de personnes de la génération de celui qui aime Black Ops aiment de meilleurs jeux. Et pour retourner le problème déjà à l'envers (donc le remettre à l'endroit ? v.v), si les vieilles générations peuvent aimer Black Ops.
Je vais loin (mauvaise habitude que j'ai prise, j'en suis conscient), mais franchement si tu te base sur le grand public pour prouver que l'aura de la saga est intacte et que les jeux sont toujours aussi bons, le débat est déjà mort dans l'oeuf depuis longtemps...
« Modifié: mercredi 14 octobre 2015, 23:41:34 par D_Y »
O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?

Hors ligne Moon

  • Kokiri Espiègle
  • *
  • Messages: 4536
  • Go to the moonlight
    • Voir le profil
    • http://yuese.deviantart.com/
Tri Force Heroes: Ou Comment la Licence Zelda a perdu son Aura au fil des années
« Réponse #38 le: mercredi 14 octobre 2015, 23:42:27 »
Ce qui est réducteur plutôt à mon avis, c'est que tu ne prennes mes exemples comme mon opinion générale alors que ce ne sont que des exemples (je n'ai parlé que de gameplay tout comme j'aurais pu parler d'autre chose, tout comme j'ai parlé de scénario des film alors que j'aurais pu parler de la façon de filmer), mais bon voilà quoi, je t'en veux pas, c'est juste inutile de discuter plus avec toi :-*

Hors ligne Oni-Zelink

  • Jeune Mogma
  • *
  • Messages: 235
  • Watch Out! Ganon va revenir!
    • Voir le profil
Tri Force Heroes: Ou Comment la Licence Zelda a perdu son Aura au fil des années
« Réponse #39 le: mercredi 14 octobre 2015, 23:45:00 »
Les gens cherchent ce qu'ils veulent dans les jeux, que ce soit Zelda ou autre. Si il y a un franchise qui devient du n'importe quoi, c'est bien Pokémon avec tous ces spin-offs à la con.
Dans un zelda, certains recherchent l'histoire captivante(comme moi) ou d'autres, le gameplay. Je mentirais si je dirais que TP ou SS sont parfaits, mais OoT et M'sM aussi. Et puis côté innovation, c'est peut-être OoT qui a fait la plus grande, mais ce n'est pas sans failles.

 
- Maintenant ton argument est que Nintendo n'innove plus et ne fait pas de jeux plus ambitieux. je serais en vrai bien plus méchant en disant qu'il ne l'a presque jamais été.
Pour la licence Zelda, je suis désolé mais sa plus grande tentative d'innovation a été Zelda 2 puis devant le désamour de celui ci, ils ont fait machine arrière.
A côté je ne vois que des évolutions techniques ou graphiques du premier Zelda avec quelques idées de gameplay de ci de là mais rien qui supplante la concurrence en dehors du fait que c'était hyper jouable et comme la nes et la supernes était super populaire, ça a touché plus de monde (mais je suis pas certain que les pcistes de l'époque vouaient un culte comme nous à ces Zelda).

Après il y a pas que ça, je te l'accorde, et je l'ai déjà dit, mais de ce côté là, je reste persuadé que l'effet "nostalgie" joue beaucoup et c'est pour ça que j'arrive globalement à deviner l'âge de quelqu'un selon ses jeux préférés.

C'est vrai qu'en y pensant bien, la plus grande innovation côté gameplay c'est AoL, puisqu'après, c'est presque toujours la même chose.

Pour être honnête, TP est mon préféré parce que c'est mon premier et que j'ai été époustouflé(donc nostalgie) et j'ai été déçu d'OoT car face au standards actuels, il perd quelque peu la figure (la plaine est minuscule comparé à d'autres). Mais bon, contrairement à certains, je ne dis pas que les jeux sont mauvais. Je crois que nos jeux favoris dépendent de notre expérience avec ce dernier et de nos goûts, sinon, tous auraient les mêmes favoris. v.v

Je vais loin (mauvaise habitude que j'ai prise, j'en suis conscient), mais franchement si tu te base sur le grand public pour prouver que l'aura de la saga est intacte et que les jeux sont toujours aussi bons, le débat est déjà mort dans l'oeuf depuis longtemps...
Je dirais plus que si tu ne prends pas la peine de lire les autres et comprendre leurs arguments, ce serait le cas.
Le pouvoir des Déesses en vos mains je remets.
Que vous les fiers enfants et l'épée légendaire
Receviez de nouveau le pouvoir d'éradiquer le mal.

Hors ligne Duplucky

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 14643
  • Théoricien émérite
    • Duplucky
    • SW-8379-3575-2786
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
Tri Force Heroes: Ou Comment la Licence Zelda a perdu son Aura au fil des années
« Réponse #40 le: mercredi 14 octobre 2015, 23:46:25 »
Heu juste pour dire que M'sM reste quand même innovant, hein : juste l'intégration du système de chrono pour un jeu d'aventure, fallait l'oser. A part Prince of Persia (est-ce vraiment un jeu d'aventure en scrolling horizontal ou bien un jeu de plate-forme, au fait ?), y avait pas beaucoup de jeux qui faisaient ça. Et en soit, c'est un concept vraiment unique sans lequel des séries de jeux comme les Atelier n'auraient peut-être jamais vu le jour. v.v

A côté de ça, le système de masque le démarque suffisamment des autres opus, puisqu'ils permettent de se transformer en trois autres créatures avec des compétences différentes de ce qu'on a l'habitude de voir dans un Zelda.

Donc ouais, ok, sur la forme, M'sM est une repompe totale d'OOT mais il innove quand même en mettant en avant des concepts complètement nouveaux ou presque à l'époque. :niak:

Hors ligne Moon

  • Kokiri Espiègle
  • *
  • Messages: 4536
  • Go to the moonlight
    • Voir le profil
    • http://yuese.deviantart.com/
Tri Force Heroes: Ou Comment la Licence Zelda a perdu son Aura au fil des années
« Réponse #41 le: mercredi 14 octobre 2015, 23:49:31 »
ça je ne le nie pas Dup, je dis juste que foncièrement il n'y a pas non plus x innovations dans MM (les items sont les mêmes, la structure donjon/plaines/mini-jeux, .. globalement les mêmes, certaines mécaniques de gameplay aussi, ..)
mais après heureusement d'ailleurs qu'il y a tout ça sinon ce serait pas mon Zelda favori mais tout comme chaque Zelda a eu ses idées de gameplay comme je l'ai dit mais rien qui chamboule foncièrement la saga (à l'inverse de Zelda 2)

Hors ligne Duplucky

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 14643
  • Théoricien émérite
    • Duplucky
    • SW-8379-3575-2786
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
Tri Force Heroes: Ou Comment la Licence Zelda a perdu son Aura au fil des années
« Réponse #42 le: mercredi 14 octobre 2015, 23:52:42 »
Ah ouais alors là oui, je suis d'accord, la principale révolution de la série après AoL, c'était clairement OOT et son passage à la 3D. Mais d'un autre côté, est-ce encore possible de faire de grosses innovations comme ces deux jeux ?

Hors ligne D_Y

  • Âme sombre
  • Stratège de Din
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 10542
    • Voir le profil
Tri Force Heroes: Ou Comment la Licence Zelda a perdu son Aura au fil des années
« Réponse #43 le: jeudi 15 octobre 2015, 12:42:20 »
Citer
Ce qui est réducteur plutôt à mon avis, c'est que tu ne prennes mes exemples comme mon opinion générale alors que ce ne sont que des exemples (je n'ai parlé que de gameplay tout comme j'aurais pu parler d'autre chose, tout comme j'ai parlé de scénario des film alors que j'aurais pu parler de la façon de filmer), mais bon voilà quoi, je t'en veux pas, c'est juste inutile de discuter plus avec toi

Tu prend des exemples isolés pour parler de sujets tout à fait généraux. Le cinéma c'est hors propos parce que par exemple les scénarios ne peuvent pas évoluer (ce qui est totalement faux mais osef). Majora's Mask n'est pas innovant parce que par exemple le gameplay ne change pas. Okami et Zelda c'est exactement la même chose parce que par exemple il y a des points communs. Donc bon vive l'argumentaire en béton quoi.
Oui mais bon, c'est bien joli, mais si c'est pour sciemment faire abstraction de plein de facteurs qui englobent mieux le sujet dont on parle, c'est pas la peine en effet.

Je note par ailleurs qu'en plus d'être sur la défensive et de couper court à la conversation, tu évite soigneusement tous les points que j'ai pu abordé et qui de toute évidence ne servent pas à grand chose (en atteste le post de Oni-Zelink).

Citer
Je crois que nos jeux favoris dépendent de notre expérience avec ce dernier et de nos goûts, sinon, tous auraient les mêmes favoris.

Ouais enfin là où il faut pas confondre, c'est qu'on peut très bien avoir un jeu favori sans que ce soit le premier jeu qu'on ait découvert. Il faut certes avoir le recul nécessaire, mais bon suffit d'avoir une connaissance globale pour voir les soucis d'un jeu, même qu'on a pu découvrir jeune. Ce qui est d'ailleurs le cas avec OoT (que tu t'échine à citer, de manière prévisible, comme j'ai dit plus haut).

En passant, tu joue pas à un jeu pour un élément isolé parmi d'autres. Sans parler du fait que jouer à Zelda pour son scénario "captivant" te décrédibilise en soi, un jeu (comme toute oeuvre) c'est une somme d’éléments qui mis bout à bout font un jeu réussi. T'as beau vouloir jouer à un jeu pour son gameplay, si le game design, la musique etc, sont totalement pourris, tu transformera pas le jeu en chef d'oeuvre, hein.

Citer
Je dirais plus que si tu ne prends pas la peine de lire les autres et comprendre leurs arguments, ce serait le cas.

Vous donnez vachement l'impression de comprendre les miens, par contre 8-)
Je sais lire et je répond, contrairement à ce que votre air offusqué prétend. Ce qui ne sert manifestement à rien puisque soit vous répondez à côté, soit vous ignorez mes arguments. En soi, je m'en fiche un peu, mais tu m'étonne que le débat revienne sans cesse, quand on voit qu'on pisse dans des violons.
O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?

Hors ligne Moon

  • Kokiri Espiègle
  • *
  • Messages: 4536
  • Go to the moonlight
    • Voir le profil
    • http://yuese.deviantart.com/
Tri Force Heroes: Ou Comment la Licence Zelda a perdu son Aura au fil des années
« Réponse #44 le: jeudi 15 octobre 2015, 13:00:24 »
Mais on prendrait en compte tes arguments si tu me donnais pas l'impression d'être autiste à interpréter n'importe comment ce qu'on dit sérieux.
Car à te lire me paraphraser, c'est juste du n'importe quoi.
Alors soit je m'exprime mal ou c'est peut être juste toi qui interprète n'importe quoi, n'importe comment et oui dans ces conditions, ça ne sert à rien de ""discuter"" avec toi.