Auteur Sujet: Salon d'Ecriture Occasionnelle  (Lu 2846 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Chompir

  • Grand guerrier Piaf
  • Stratège de Din
  • Chef Skimos
  • *****
  • Messages: 3109
  • Piaf dans l'âme
    • Code ami 3DS 4914-4674-5458

    • Code ami Wii U chompir

    • SW-4357-7164-4611
    • Voir le profil
    • Forums de Puissance Zelda
Salon d'Ecriture Occasionnelle
« Réponse #15 le: jeudi 11 janvier 2018, 21:44:31 »
Tu te lances des défis étranges mais le défi est réussi et c'est beau ce que tu as écris, Bravo !  :oui:
Merci à Haine et Jielash pour le kit. <3

Hors ligne Haine

  • Bébé dragon.
  • Valet d'Hylia
  • Soldat d'Ikana
  • *****
  • Messages: 654
  • Idiote.
    • Uselessenback
    • Voir le profil
    • Mon DeviantArt
Salon d'Ecriture Occasionnelle
« Réponse #16 le: samedi 03 mars 2018, 00:50:48 »
J'ai pas assez d'inspiration pour tenir une vraie heu... Galerie littéraire ? Du coup ce p'tit topic me convient bien, c'est une bonne idée ! C'est parti :miou:

  Je grimpai la pente avec difficulté, sans vraiment comprendre encore ce que je faisais ici. Mon souffle se saccadait, et j'étais forcée de m'arrêter presque tous les cinq mètres. Je n'étais pas vigoureuse du tout, mais cette côte était réellement ardue. Je profitais de chaque interruption -celles-ci durant environ une minute- pour admirer le paysage. Enfin, façon de parler. Il n'y avait guère de paysage ici, c'était une rue étroite, profonde, insondable, j'étais entourée de hautes maisons, pour la plupart assez anciennes. Quinze ans que je vivais ici, et c'était la première fois que je profitais de ce spectacle seule. Aucune autre structure n'était visible depuis cette rue, les habitations, hautes, cachaient tout le reste, c'était un peu coupé du monde. Je me souviens que je descendais en voiture cette rue tous les matins il y a cinq ans, pour aller à l'école.
Ah ! Je devais avoir l'air pathétique, ainsi épuisée, seule, transpirant dans le froid glacial du Cantal en janvier ! Mes mains avaient déjà commencé à devenir translucides, heureuse élue du Syndrome de Raynaud que j'étais. Je les mettais dans mes poches, ce qui créa une réaction de chaud-froid assez douloureuse. Ca faisait déjà dix minutes que je montais sans cesse à travers les rues, il était dix-sept heures. Je croisai un homme avec un bonnet, lui au moins avait compris qu'il faisait froid, je me sentais idiote, puis je vis une jeune fille dont le visage me rappelait vaguement quelque chose. Je ne la reconnus qu'après l'avoir dépassée, elle était dans ma classe il y a bien des années, c'était une fille timide, je me demandais ce qu'elle était devenue depuis.
La rue était assez oppressante, peu de gens osaient descendre, et j'avoue ne jamais avoir vu quiconque la monter. Je commençais cependant à en comprendre la raison, mes jambes me brûlaient terriblement. C'était pourtant un endroit magnifique, une vieille rue, au charme désuet, qui créait en moi un sentiment de mélancolie, voire de nostalgie. Je ne pensais pas qu'on pouvait ressentir de la nostalgie à mon âge, c'était un peu décalé et peu justifié, mais agréable.
Quand enfin je compris que j'étais arrivée dans ma rue à moi, mon visage s'illumina, j'en avais enfin fini avec cette montée. Je traînais un peu avant de rentrer, je devais être toute rouge et essoufflée. Ainsi, je ne rentrai que dix minutes après. La sensation de voyager seule m'avait emplie de bonheur, bien que je n'aie en réalité fait qu'un petit aller-retour dans ma propre ville, ce qui n'est pas exceptionnel, en relativisant...
Non je ne suis pas haineuse, juste Haine, merci.

Hors ligne Chompir

  • Grand guerrier Piaf
  • Stratège de Din
  • Chef Skimos
  • *****
  • Messages: 3109
  • Piaf dans l'âme
    • Code ami 3DS 4914-4674-5458

    • Code ami Wii U chompir

    • SW-4357-7164-4611
    • Voir le profil
    • Forums de Puissance Zelda
Salon d'Ecriture Occasionnelle
« Réponse #17 le: jeudi 08 mars 2018, 17:33:44 »
Petit texte intéressant qui doit raconter une fin de journée ou tu rentres à pied chez toi. :8): J'adore la façon de rendre ce moment aussi insignifiant si beau en pouvant écrire un petit texte dessus.  :^^: J'espère que tu nous proposeras d'autres petits textes par ici.
Merci à Haine et Jielash pour le kit. <3