Auteur Sujet: Le topic BD [de Tintin à Blacksad]  (Lu 22593 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Sentinelle

  • Chercheur en Korogus
  • *
  • Messages: 963
  • Je dessine un peu, des fois
    • Senti_nelle
    • SW-3963-6822-3987
    • Voir le profil
Le topic BD [de Tintin à Blacksad]
« Réponse #105 le: jeudi 01 mars 2018, 17:27:21 »
C'était un "vous" général Fenrin-samaaa ; -;

Aie le tome 10 m'avais fichu une sacrée claque, d'un côté je suis jalouse de toi, t'as encore pas mal de bons tomes à découvrir !

Ah et au passage je rajoute qu'il y a les Légendaires Origines aussi ! On change de Dessinateur, ici c'est Nadou qui dessine. J'en connais plusieurs qui n'ont pas apprécié son style, mais personnellement je l'aime bien, Patrick Sobral est moins doué pour faire des adultes aha. Ca parle de l'enfance ou plus précisément du passé des personnages principaux, chaque personnage a sa propre BD, ainsi que la rencontre avec la team des Légendaires évidemment. On en apprend beaucoup et c'est très appréciable !
Le tome de Shimy était super dans mes souvenirs. *o*

Ah et @Chompir , son nom est Elysio !
Haine, Aleit, on m'appelle l'indécise, mais je crois que maintenant, c'est bon.

Presque miss PZ !

Know this, cur. I am Zote the Mighty, a knight of great renown. Cross me again, and you'll find out why they call my weapon 'Life Ender'.

Hors ligne Achileus

  • Le plus petit des grand idiots.
  • Soldat d'Ikana
  • *
  • Messages: 748
    • Code ami 3DS 0447 7957 2118

    • SW 3805 4509 0400
    • Voir le profil
Le topic BD [de Tintin à Blacksad]
« Réponse #106 le: jeudi 01 mars 2018, 21:02:53 »
Les légendaires origines... Ils sont encore mieux que les originaux (haha, quel jeu de mot ;D). Mon tome préféré est aussi celui de shimy, mais il y a celui de gryffenfer qui est génial aussi.

Bon, c'est un topic consacré à la BD, alors je parle de mes préférées bien sûr !
Les bandes dessinées picsou, je les adore. Attention : comme elles ont été dessinés par des milliers de personnes, on ne peut pas parler des BD picsou comme d'une série ou tout les tomes se ressemblent. Moi, je dévore les picsou de Don Rosa. C'est un type qui a fait "la jeunesse de picsou", entre autres. Ses BD sont remplis de petits détails géniaux. Il a réussi à mélanger Histoire et bandes dessinées. Ses histoires sur "picsou et le trésor de crésus", "picsou et la mythologie nordique", ou encore "picsou et le trésor des 10 avatars". Sans oublier ses suites des histoires de Carl Barks. Carl Barks, ne pas confondre avec Karl Marks, est le créateur de picsou, il a signé beaucoup d'histoires humoristiques de Donald et picsou chez Disney. Si vous voulez vous mettre à lire l'intégralité des récits de barks ou de don rosa, ils sont disponibles aux éditions glénât, à 30 euros le tome. (ouille, ça pique. Moi j'ai l'intégrale en 7 tomes de Don rosa, et 2 des 27 tomes de l'intégrale Carl barks. J'vous dis pas les discussions diplomatique pour faire acheter ça aux parents.)


Ah, et aussi mon autre BD préférée : Gaston lagaffe. De franquin. Vous connaissez sûrement, il a fêté ses 60 ans cette année. Cette BD est très drôle : c'est juste une succession de gags hilarants. Le personnage de Gaston est très attachant (faut dire que je lui ressemble  :^^:). Les gags sont drôles et toujours bien trouvés.


Voilà, je me demandais si vous aussi vous aimez picsou ou Gaston la gaffe. Moi, personnellement, j'adore.
Mille Mercis à aki pour l'avatar ! <3

Hors ligne Jielash

  • Apprentie de Kangis
  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5393
  • PZ: You can (not) escape
    • BoiteDeCrayons
    • Voir le profil
    • Blog BD
Le topic BD [de Tintin à Blacksad]
« Réponse #107 le: mercredi 13 juin 2018, 19:35:24 »
Pour te répondre tardivement Achileus, j'aime énormément Gaston, même si je n'ai probablement pas lu tous les albums (je relisais encore et encore ceux qui se trouvaient chez ma grand-mère, dans des bibliothèques de centre aérés ou chez des amis), c'est évidemment incroyablement drôle et j'adore le personnage de Gaston lui-même.

Récemment j'ai lu le Transperceneige, comme je voulais voir le film j'en ai aussi profité pour lire la BD originale. L'univers post-apo de l'œuvre est intéressante à découvrir, je n'ai pas été méga-passionnée par les personnages ou l'histoire elle-même par contre mais ça n'est clairement pas une mauvaise lecture. Les dessins de la première histoire sont bien mais j'ai eu une préférence pour le style graphique du dessinateur de la partie 2 et 3.

Suite à une discussion sur le tchat avec Rodrigo, j'ai aussi lu Une Vie Chinoise une autobiographie de Li-Kunwu co-écrite avec l'aide de Philippe Ôtié, qui aura réfléchi avec lui à quoi/comment raconter les événements de ces trois volumes, qui s'étendent de sa naissance en 1955 jusqu'à notre époque en 2009. C'est vraiment un sacré pan de vie qui nous est dévoilé, montrant les différents bouleversements et évolutions de la Corée dans la second moitié du vingtième siècle et les conditions de vie de plusieurs personnes, leurs réactions aux changements de régime, etc. Pas une lecture facile mais intéressante sur bien des points.
J'ai beaucoup apprécié le dessin de Li-Kunwu, très "sec" et direct, avec beaucoup de variations dans l'épaisseur des traits, ce que j'aime bien.

Et là je suis au milieu du second tome de Monstress, ça fait un an que j'ai lu le premier et j'ai malheureusement oublié pas mal de détails sur le lore et les nombreux mystères donc la reprise a été un peu dure mais c'est toujours très joli !

Hors ligne Jielash

  • Apprentie de Kangis
  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5393
  • PZ: You can (not) escape
    • BoiteDeCrayons
    • Voir le profil
    • Blog BD
Le topic BD [de Tintin à Blacksad]
« Réponse #108 le: dimanche 26 août 2018, 17:56:00 »
J'ai lu cet été la version intégrale de Beauté, de Hubert et Kerascoët, qui a la particularité d'être en noir et blanc avec des rehauts dorés, contrairement aux trois tomes qui sont en couleur.  Image comparant les deux versions

Je ne savais pas qu'il y avait ce changement à la base, j'ai beaucoup aimé l'effet que ça donnait, cela va très bien avec le style de dessin et l'univers moyenâgeux. Le graphisme m'évoque des enluminures et gravures. Peut-être que certaines ambiances rendent mieux tout en couleur cependant, certaines pages de l'autre version me semblent quand même bien jolies aussi.

Il était une fois, dans un royaume lointain, une jeune écailleuse de poissons dont la laideur lui valait le nom de Morue. Un jour, elle brisa le sortilège emprisonnant la fée Mab dans le corps d'un crapaud. Comme Morue voudrait être belle pour ne plus avoir à subir les moquerie du village, Mab lui accorde ce vœu mais elle va y aller fort et lui donner une beauté surnaturelle ensorcelante. Ce qui va évidemment causer des problèmes de plus en plus croissants dans le royaume d'abord pour Morue, renommée Beauté, puis pour d'autres personnages.

L'histoire est bien violente, on y trouve de nombreuses agressions sexuelles, meurtres et massacres, même si le dessin fait que ce n'est pas présenté de façon ultra-réaliste ou avec moult détails. La série contrebalance quand même un peu ça avec des moments plus calmes et de l'humour. L'histoire part du classique thème du "attention à ce que vous souhaitez" et certains développements sont très prévisibles mais c'est suffisamment bien mis en scène pour qu'on ai envie de lire la suite et découvrir comment ça va se terminer. Il y a quand même quelques surprises et j'ai bien aimé les parties du scénario en rapport avec les fées, j'aurais même voulu en apprendre plus ! Mais on découvre qui est Mab exactement et comment et pourquoi elle s'est fait transformée en crapaud, ce qui était le plus important à savoir pour cette partie-là de l'histoire.

J'avais adoré le dessin du couple Kerascoët sur Jolies Ténèbres et c'est le cas ici aussi, il est très expressif, dynamique quand il faut et facilement lisible mais certaines cases ne manquent pas pour autant de petits détails dans lesquels ont peut s'amuser à se perdre.

La version intégrale est très classe, avec une couverture superbe (par contre j'ai la colle attachant les pages au dos du livre qui est complètement partie en miettes, je ne sais pas si c'est parce que le livre a voyagé plusieurs fois (c'était un cadeau d'anniversaire) et que je n'ai pas fait assez attention ou s'il s'agissait d'un défaut dans la fabrication D:)



Et en parlant de jolis bandes-dessinées, j'ai craqué pour les deux tomes des femmes du Zodiaque de Miyako Mari, série d'histoires initialement parues en 1973-74. Si tous les récits ne m'ont pas forcément marqué (l'astrologie me passe pas mal au dessus de la tête entre autre), graphiquement j'ai trouvé l'ensemble superbe que ce soit les dessins ou les idées de composition.

Hors ligne Jielash

  • Apprentie de Kangis
  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5393
  • PZ: You can (not) escape
    • BoiteDeCrayons
    • Voir le profil
    • Blog BD
Le topic BD [de Tintin à Blacksad]
« Réponse #109 le: jeudi 28 mars 2019, 21:02:52 »
Récemment j'ai découvert les œuvres de Tillie Walden, une dessinatrice de BD aux USA. Son style de dessin me plaisait bien et j'ai beaucoup apprécié la lecture des deux livres que j'ai lu.

Spinning est une autobiographie de ses années de patinage artistique en compétition et de sa vie autour, qui influence son état d'esprit dans cette période. Le tout a une ambiance assez douce-amer et les sujets ne sont pas toujours faciles (bizutages, problèmes familiaux, coming-out) mais la lecture reste très fluide, portée par un dessin simple et dynamique.

Dans un Rayon de Soleil (On a Sunbeam) part dans un tout autre registre (même si on reconnait certains éléments très vraisemblablement inspirés de ses expériences) puisqu'il s'agit d'une aventure onirique dans l'espace en compagnie d'une équipe réparant les ruines de différentes planètes pour que ces bâtiments soient réutilisés. Les différents protagonistes cachent quelques secrets qui les lient les unes aux autres de diverses manières.
Si Spinning avait une colorisation très sobre, quasi-monochrome, ici on a une forte utilisation d'aplats noirs représentants l'obscurité ou le vide de l'espace et qui se retrouve associé à des tons chauds et vifs ou froids et plus sombres, selon les ambiances et le moments, le passé et le présent se distinguent initialement pour finalement se mélanger, de même que la réalité et les rêveries oniriques. Le résultat est superbe et chaque planche est un plaisir à parcourir, surtout que la composition est très efficace elle aussi !
L'histoire elle-même n'est pas très compliquée mais l'univers mystérieux de l'histoire est fort intriguant et les personnages ont leur petit charme.

Initialement, l'histoire avait été publiée sous forme de webcomic et celui-ci est toujours en ligne, pour ceux qui voudraient tester.


Hors ligne Guiiil

  • Commandant Yiga
  • *
  • Messages: 8962
  • Tagazok !
    • Voir le profil
Le topic BD [de Tintin à Blacksad]
« Réponse #110 le: lundi 28 octobre 2019, 13:29:53 »
Allez, un petit retour sur le dernier Asterix, monument français mesdames et monsieur !

- C'est, selon moi, le meilleur des trois nouveaux, et il dépasse les plus mauvais des Goscinny (même si le seul vraiment pas bon qui me vienne en tête juste maintenant, c'est "La grande traversée").
- Adrenaline est une ado, avec ce que ça implique de positif et de négatif pour l'aventure. Mais ses copains sont limites plus présents et impactant qu'elle. C'est un mélange de Mestria (qui refuse les robes et l'oppression), de Pépé (elle ouvre rarement la bouche, et elle boude/fugue) et de Goudurix (l'ado blasé), avec plus d'occasion d'être mise en avant, mais ce qu'elle met en avant n'est que l'ombre/l'imitation de ce son père a accompli, d'après la BD, les personnages insistent souvent là-dessus.
- Astérix et Obélix sont aussi présents qu'ils le sont dans le film Astérix et Cléopâtre.
- Y a une très bonne vanne sur Macron (mais qui sera assez vite non compréhensible d'ici quelques années, comme beaucoup de blagues des anciens Astérix).
- La BD fait un usage assez bon des perso secondaire apperçus ça et là dans la série.
- Le méchant est cool et marquant. J'espère qu'on le reverra (ce serait, il me semble, le premier méchant régulier avec César et Brutus dans un Astérix) !

Chompir : J'ai déplacé ton message dans le topic. Sieur Guiiil, je suis pas content que tu l'ais oublié !

Cap : Si tu l'appelles Sieur, il va t'appeler demoiselle :hap:
« Modifié: mardi 29 octobre 2019, 11:17:10 par un modérateur »

(Cliquez pour afficher/cacher)

Hors ligne Chompir

  • Grand guerrier Piaf
  • Stratège de Din
  • Skull Kid
  • *****
  • Messages: 5687
  • Piaf dans l'âme
    • Code ami 3DS 4914-4674-5458

    • Code ami Wii U chompir

    • ChompirPZ
    • SW-4357-7164-4611
    • Voir le profil
    • Forums de Puissance Zelda
Le topic BD [de Tintin à Blacksad]
« Réponse #111 le: mardi 29 octobre 2019, 11:03:25 »
J'ai toujours aimé les Asterix même si j'en ai lu assez peu en vrai (j'avoue les avoir surtout vu :oups:). Mais la sortie de ce dernier me donne vraiment envie et ton avis va très certainement me faire craquer. J'avoue déjà que ce nouveau personnage et le titre donne envie de s'y intéresser et de le découvrir. Je reviendrai donner mon avis quand je l'aurai lu. :^^:
Merci à Haine et Jielash pour le kit <3