Auteur Sujet: Aujourd'hui j'ai vu...  (Lu 422756 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne Suijirest

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5923
  • Ci-gît Suijirest
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #1530 le: dimanche 29 mai 2022, 23:59:07 »
Les visites chez ma sœur sont toujours l'occasion d'élargir mes connaissances ciné dans des horizons que je n'arpenterais pas de mon propre chef, du genre Arthur et les Minimoys.

Mon neveu de 12 ans m'a donc fait regarder son film préféré, que j'avais esquivé à sa sortie en salle : Ready Player One.
Je m'y suis lancé avec la plus totale bienveillance, décidé à chercher en ce film tout ce qu'il a de meilleur.
Et j'y ai cru pendant un bon moment. En fait, j'y ai cru pendant toute la course de bolides et ce qui a précédé, jusqu'à la résolution de l'énigme.

Sauf que là, quelque chose a commencé à se détériorer. :-|

Le film qui, jusque-là, m'avait renvoyé l'image d'un doux hommage à l'enfance, à la pop culture et à la célébrité du net, a commencé à sentir pas bon.
Les références mitraillées devenaient de plus en plus stériles, de plus en plus "t'es pas un true si tu connais pas".
Les ficelles d'écriture se faisaient de plus en plus grosses, et si mon mètre étalon n'était pas le coup des pancakes, ce serait devenu le mot de passe sur le post-it.
Le message politique forcé et pas audacieux pour un sou (l'invasion de la publicité des mégacorporations qui sont pas des trues oh là là) nuisait aux personnages, qui étaient déjà caricaturaux (le génie autiste, le méchant capitaliste, le héros niais...) mais, jusque-là, ça ne prêtait pas à conséquence.

Malheureusement, plus le film se prend au sérieux, moins il devient divertissant, et je n'étais pas au bout de mes peines.

J'avais déjà mentionné les références "t'es pas un true si tu connais pas" ; que faut-il penser des références "j'ai rien pané au message mais ranafout' le style c'est la vie" genre le Géant de Fer, ouvrage pacifiste s'il en est dans son thème, qui devient une machine de guerre pour le showdown ? On aurait pu invoquer le T-Rex de Jurassic Park, ça aurait été nettement plus dans le thème.

Alors oui, c'est bien beau d'avoir des infographistes par centaines qui se relaient dans un studio pour avoir un film en CGI tout à fait regardables.
C'est sans doute vrai qu'un film doit pouvoir s'apprécier sans se triturer les petites cellules grises.
Peut-être que je ne prends pas RP1 comme il a vocation à l'être, que je lui cherche trop de nobles intentions au lieu de juste ouvrir grand le bec pour l'avaler tout rond.

Mais dans le fond, le monde d'Oasis est en quelque sorte la pop culture idéalisés-slash-décriés par Spielberg, sachant qu'il a lui-même contribué à sa conception, et pas qu'un peu.
Une pop culture qui appartient à son public, pas à ses créateurs, que les marketeux et autres financiers ne peuvent pas comprendre, car ce n'est pas un métier mais une passion.
Un savoir encyclopédique, la seule reconnaissance étant acquise à la seule force de "c'est qui qu'a la plus grosse connaissance" sans aucun besoin d'étude ni talent particulier.
Bref, une culture de consommateur, incapable de la moindre analyse, gratuit dans sa profusion, créée et adulée par des gens qui n'ont pas le plus sain des rapports au monde réel.

S'il y avait une volonté de critiquer ce rapport à la fiction qu'on s'enfile comme des bonbons uniquement pour être digne de porter leur égérie en avatar, ça se vaudrait.
S'il y avait une création de fiction cross-media qui mélange tout ce qu'il cite (à l'image de la séance de Shining) ça se vaudrait aussi.

Mais là, on est clairement sur un film qui valorise, voire qui glorifie ce rapport ingrat du public à l'ouvrage.
Dans ces conditions, les facilités d'écriture omniprésentes, le propos bêtifiant, et toute la tripotée de clichés balancée, deviennent une flèche en cœur de cible d'un public que RP1 considère comme stupide, moutonnier, boulimique de contenus qu'il ne digère pas, et qui en redemandera.
Cela pousse tout son édifice et tout son contenu à la limite de la vulgarité, et cela achève le peu d'estime que je pouvais avoir pour lui.

Est-ce que RP1 est un énième projet qui s'est "perdu en cours de route" et qui a été forcé de s'aligner sur des volontés finales très différentes des initiales ? Je ne sais pas.
Est-ce que RP1 est un énième projet qui a essayé de capitaliser sur mes velléités d'être le loser le plus cool du monde juste avec des poses de BG et zéro esprit critique ? J'en suis convaincu.

Reste au milieu de ce merdier une réalisation qui faisait largement son affaire, gardons-lui ça... v.v

Mille mercis à Yorick26 pour la signature !

Hors ligne Chompir

  • Grand guerrier Piaf
  • Stratège de Din
  • Sorcier Sheikah
  • *****
  • Messages: 7538
  • Piaf dans l'âme
    • Code ami 3DS 4914-4674-5458

    • Code ami Wii U chompir

    • ChompirPZ
    • SW-4357-7164-4611
    • Voir le profil
    • Forums de Puissance Zelda
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #1531 le: lundi 30 mai 2022, 14:00:31 »
Je rejoins ton avis sur RP1, je l'ai regardé l'année dernière et j'avais été lâché de plus en plus au fil de mon visionnage. Le film me semblait plus finir dans le cliché avec son final "tout le monde devient copain grâce au pouvoir de l'amitié" et c'est plutôt dommage car le film partait plutôt bien, avec une écriture correcte. J'avais trouvé le dernier tier du film assez infâme et, pour un film qui dure déjà plus de 2h, ça fait long un tier du film. :hap:
Merci à Haine et Jielash pour le kit <3

Hors ligne setoda

  • Bébé Tikwi
  • *
  • Messages: 2
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #1532 le: vendredi 04 novembre 2022, 17:49:43 »
Je l'ai trouvé aussi très moyen. Je partais pourtant optimiste histoire de passer un bon moment, mais je ne suis pas parvenu à rentrer dans cette histoire simpliste pour ado

Hors ligne Snai

  • Snai
  • Soldat d'Ikana
  • *
  • Messages: 693
  • Ma barre de vie traverse l'écran
    • Voir le profil
    • Tempo !
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #1533 le: dimanche 06 novembre 2022, 14:03:06 »
Je vous rejoins globalement pour RP1.
Film au demeurant sympathique , visuellement très réussi, et bourrés de références, dont certaines sont très bien cachées..
Mais le scenario devient vite le gros problème de ce film selon moi. Encore une fois, nous assistons a un groupe de "Résistant/Rebelles/Révolutionnaires" qui luttent pour leur liberté (celle de l'Oasis en fait) contre le grand méchant chez IOI.
S'ajoute à cela de grosse facilités scénaristiques comme le mot de passe sur le post-it ; la pièce donnée par l'archiviste qui est une "extra-life", ou la proximité completement HASARDEUSE de tous nos héros.
Une belle déception pour ma part donc.
J'habite près de chez moi

Hors ligne Guiiil

  • Sage Goron
  • *
  • Messages: 10162
  • Tagazok !
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #1534 le: dimanche 11 décembre 2022, 12:04:38 »
Idem pour le coup de la course. C'est là qu'on voit que le film n'a pas été réalisé par un joueur. Dès la deuxième course, des gens auraient cherché le bug exploit !

(Cliquez pour afficher/cacher)

Hors ligne Guiiil

  • Sage Goron
  • *
  • Messages: 10162
  • Tagazok !
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #1535 le: vendredi 23 décembre 2022, 09:13:38 »
J'ai vu Avatar 2, pas forcément dans les meilleures conditions (une salle 3D d'une petite ville), mais suffisante pour profiter du film.

Concrètement, c'est le même déroulé scénaristique que le premier, mais le fossé technique est très impressionnant (même si j'avais l'impression d'être un peu dans un jeu vidéo à la fin, dans la scène dans le bateau). L'évolution de certains personnages est intéressante, mais c'est marrant, on est vraiment dans du classique transcendé, comme dans le premier. C'est vraiment le film qu'on a vu 50 fois, mais qu'on apprécie de voir raconté autrement (un peu comme une nouvelle version d'un Cantique de Noël, avec les trois esprits).
« Modifié: vendredi 23 décembre 2022, 09:15:59 par Guiiil »

(Cliquez pour afficher/cacher)

Hors ligne Kurkumai

  • Jeune Mogma
  • *
  • Messages: 185
    • Voir le profil
    • wiki JDR Zelda+L5A
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #1536 le: lundi 26 décembre 2022, 10:05:38 »
Avatar 2 : la voie de l'artifice
En dépit de la technique et des propos, je trouve que le scénario du film est particulièrement entachant. La principale faute au vilain et ses motivations. Pour le reste, Cameron critique Marvel pour ses développements de personnages, mais il nous sert tout autant de liens non-développés, de clichés et d'incohérences. Puis, il y a la redit du premier film.

Je pense que le film est un bon produit pour évaluer la crédibilité d'un critique ou vlogueur expérimenté : si celui-ci qualifie le film de parfait ou de génial dans son ensemble, alors il est trop enclin à l'occultation, à l'aveuglissement, voir au fanatisme s'il est pro-Cameron. Donc, il manque de recul critique.

Hors ligne Guiiil

  • Sage Goron
  • *
  • Messages: 10162
  • Tagazok !
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #1537 le: mardi 03 janvier 2023, 15:40:31 »
Je suis curieux, quelles incohérences ?

(Cliquez pour afficher/cacher)

Hors ligne Kurkumai

  • Jeune Mogma
  • *
  • Messages: 185
    • Voir le profil
    • wiki JDR Zelda+L5A
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #1538 le: mercredi 04 janvier 2023, 04:55:25 »
Voici lesquelles en ce qui me concerne ; au plaisir de partager.

(Cliquez pour afficher/cacher)

Hors ligne Yorick26

  • Priant de Nayru
  • Prince Zora
  • *****
  • Messages: 12707
  • Homme à tout faire
    • yorick26100
    • SW-6264-4058-0328
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #1539 le: mercredi 04 janvier 2023, 07:47:38 »
Hier, j'ai vu...



Un film sur l'islam et sur la nécessité de ne pas faire d'amalgame. Mais pour autant on voit quand même que c'est une critique du Djihad sans qu'elle permette de laisser le moindre doute. En tout cas le Djihad comme il est appliqué dans le langage courant. Impunité, orgueil et j'en passe.

Ah et j'ai eu du mal avec une des pistes musicales qui reprend par hasard le thème de Smash Bros.
                     

Eh ben ! C'est bien triste. Je me suis fait simplement avoir par l'affiche qui avait l'air de raconter quelque chose de doux. C'est raconté doucement, mais ce n'est pas doux pour autant. "Plus jamais ça." c'est ce qu'on dit ceux qui ont fait la guerre. "Plus jamais ça." c'est ce que j'ai dit après avoir regardé le Tombeau des lucioles. Ben c'est la même chose, mais de jour. Il y a juste plus de lumière.
                     

Commentaire à venir, mais en gros... mouais.

Hors ligne Guiiil

  • Sage Goron
  • *
  • Messages: 10162
  • Tagazok !
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #1540 le: vendredi 31 mars 2023, 11:23:55 »
J'ai pas vu de films, mais j'ai vu des bandes annonces :

     

Et si ça reste très beau dans les deux cas (surtout Elementaire, qui est un peu quelconque graphiquement mais impressionnant techniquement), j'ai l'impression d'être un gros blasé qui a déjà vu ce genre d'histoire 50 fois sur Disney Chanel, avec ces ados qui en ont marre de leurs parents tradi.

Je me doute bien que je deviens vieux con, mais j'aimerais voir d'autres choses. Surtout venant de Pixar (on a déjà eu Alerte Rouge y a peu sur un sujet très similaire).

Et pourtant, j'ai beaucoup aimé Le Chat Potté 2, alors qu'idem, c'est une histoire de course au trésor qu'on a pas mal déjà vu !
« Modifié: vendredi 31 mars 2023, 11:25:30 par Guiiil »

(Cliquez pour afficher/cacher)

Hors ligne Snai

  • Snai
  • Soldat d'Ikana
  • *
  • Messages: 693
  • Ma barre de vie traverse l'écran
    • Voir le profil
    • Tempo !
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #1541 le: mardi 09 mai 2023, 14:07:27 »
Quelques retours sur de récents visionnages (j'ai fait un gros tri car j'ai un rythme de 2~3 visionnages par semaine en moyenne).

Ceux que j'ai aimé :

As bestas  (2022)
Un film Hispano-français qui a figuré à la selection du festival de Cannes 2022.
Un bon thriller rural et sombre, efficace, avec une tension palpable, croissante et oppressant sur fond de problème de voisinnage entre des français en reconversion dans l'agriculture et des locaux.
Une mise en scène très réussie dans son ensemble (+ l'évolution du climat tout au long du film qui joue énormément sur l'ambiance). La prestation de Luis Zahera est remarquable, chaque fois qu'il y avait des scènes avec sa présence, j'étais bluffé par son personnage.
Une belle réussite.

Novembre  (2022)
J'adore voir Jean Dujardin endosser des rôles sérieux, car il excelle dans ce domaine, qu'on se le dise.
Suffit de voir "La French" pour s'en convaincre !
Ce film retrace l'enquête qui a suivi les attentats du 13 Novembre en France (Bataclan, Stade de France, La belle équipe, Le petit cambodge,..); avec la traques des des Djihadistes jusqu'à Saint Denis.
Les attentats en eux-même qui surviennent au début du film restent hors champ ce qui est un très bon choix selon moi.
Dans la même lignée que Bac Nord, nous allons vivre ces 5 jours de traque, de tres fortes tensions au sein même des brigades anti terroristes, des enquêtes ou actions sur le terrain.
La camera de Jimenez est efficace notamment sur les scènes tres intenses.
Je recommande.

Hopper et le hamster des ténèbres  (2022)
Film d'animation Belge. Littéralement un Indiana Jones-Like (totalement assumé) réussi, dans un monde de lapins (et pas que)
Même le scénario est quelque peu prévisible, l'animation est trés réussie, le traitement des différents personnages aussi.
Un bon divertissement familial donc !

Le Chat Potté 2 : La dernière quête  (2022) <3
Une claque monumentale qu'est ce 2e long métrage sur le chat potté !
Je me souviens du 1er volet qui était bien mais ne cassait pas la baraque (je n'aime pas trop le personnage de l'oeuf).
L'animation est très réussie (elle reprends les codes qui ont étés mis en place par le Spider Man : New Generation). Le "relifting" du Chat potté est trés réussi
Malgré une quête manquant un peu d'originalité sur le papier, elle sert surtout a faire évoluer ou découvrir tous les personnages, protagonistes comme antagonistes.
Comme dans Shrek, c'est bourrés de petits clins d'oeil et de références aux univers fantastiques que nous connaissons tous (+ ou -)
Chaque personnage à droit a son thème musical, brillemment distillé durant le long métrage. Chapal !
Le message véhiculé à la fin est aussi très fort.
(Cliquez pour afficher/cacher)


Au tour des films que je n'ai pas aimé.

Ant Man 3 : Quantumania  (2022)
J'avais trouvé Ant man premier du nom bien sympa.
Le 2e avec "la guêpe", sympa mais avec de gros points noirs.
Et puis, Quantumania débarqua. Dans le MCU, ce film doit mettre en selle le nouveau grand méchant, après Thanos. Plot twist, c'est complètement raté.
Ce film, c'est du grand n'importequoi. Quand arriva le générique je me suis demandé comment toute la prod derrière le MCU à pu nous sortir un étron pareil. En plus le scénario fait très Star Wars IV, du vu, revu et encore revu que j'ai déjà vu !
Je pense que 95% du budget doit être passé dans les effets spéciaux, car tout le film se déroule dans des mondes subatomiques avec des ciels/vegetation tous plus aussi WTF les uns que les autres. On en a mal à l'oeil tellement ca crache de la couleur dans tous les sens.
Et puis, le pire du pire du pire du MCU adapté au cinema : M.O.D.O.K.
WHAT THE FUCK ??? Il s'est passé quoi dans les studios pour faire une telle horreur ? Il est complètement raté ! AAAAAH !!!
Fallait vraiment ne pas l'adapter au cinema le MODOK. vraiment.
Claqué au sol / 20

Asterix L'empire du milieu  (2023) : De la m*rde à 66 millions d'euros
Guillaume Canet qui se retrouve réalisateur + acteur tenant le rôle principal. Voila voilà. J'avais vu la bande annonce. Eh bien je sais pas ce qu'ils y mettent dans leur potion mais faut arrêter d'en consommer.
Par où commencer ? à part 2~3 décors sympa (oui, pas plus), tout le reste est soit moche, soit fait trop cosplay amateur type Fan film (je n'ai pas de probleme avec le cosplay amateur hein, juste que quand ya plus de 60 milions d'euro de budget, tu fais un minimum d'efforts ..!). Les costumes ne sont pas crédibles. On a les romains avec leur armes en plastique ca fait pitié.
C'est un défilé de ""Guest Stars"" qui touchent des gros chèques pour passer 5 ou 20min à l'écran. un peu comme Asterix Aux jeux olympiques.
L'humour est à chier. Blagues sur le physique, sur les femmes, sur les chinois, sur les végétariens, sur la couleur des cheveux... oui oui. Ya des références sorties de nulles part, genre celle de La Chèvre avec le sable mouvant. juste, pourquoi ? La seule ref qui ma fait sourire c'est celle tiré des Tontons flingueurs avec Raoul Volfoni (et les sublimes dialogues d'Audiard). Suivi d'une autre ref à Belmondo dans 100 000 dollars au soleil (toujours Audiard pour les dialogues).
Les dialogues, justement, parlons-en. Bah ils sont également à chier, ya des phrases que je comprenais pas car soit l'acteur parlait dans sa moustache, soit la capture du son était foirée, ou les deux. ajoutons à cela le jeu d'acteur très mauvais. Marion cotillard en Cléopatre qu'on a envie de tarter dès qu'elle rigole, Guillaume Canet qui prend un air de depressif sur quasiment tous les plans. Punaise mais Asterix n'est pas comme ça dans les BD !! Cassel en César qui n'en a rien littéralement rien à foutre on dirait que ca l'emmerde de jouer ce personnage. Mais bon c'est très bien payé alors je reste. :hap:
Les effets spéciaux, je les trouve globalement ratés.
Même l'enchainement des plans / séquences est raté. On a des scènes on sait pas pourquoi elles ont été calés là ou là. surtout quand c'est pour faire de l'humour de merde qui va faire rires 2 clampins dans la salle de projection.
L'éclairage est quasiment toujours le même (sauf les 2/3 tres courtes scenes de nuit), quasiment aucun jeu de lumières/d'ombres. c'est tout en mode éclairage comme chez le dentiste vous savez. AZIZ LUMIERE !!
Niveau cadrage c'est le strict minimum, aucune scène de sort du lot. Faudrait que je fasse un 2nd visionnage pour preter un oeil + attentif sur ce point mais je ne veux pas m'infliger ça, désolé.
Ce film tente trop de refaire du Chabat. Sauf qu'on est plus en 2002.
Je ne retrouve pas du tout l'univers/ambiance d'une aventure d'Asterix & Obelix.
Définitivement, être réalisateur c'est pas ton truc guillaume. alors, pour le bien du cinéma français, ARRÊTE !
:arrow: NULACHIER

Avatar 2 (2022)
Ahhhh ! Le SACRO SAINT Avatar. Je suis un des rares dans mon équipe au boulot à avoir fait l'impasse pour aller au ciné. Parce que Avatar 1er du nom était bien joli mais le scénario sur post it et totalement téléphoné ça m'a juste gavé puissance 1000.
Eh bien Avatar la voie de l'eau, c'est pareil. Cameron nous ressort le même méchant (sérieusement ???), mais dans un 'avatar' cette fois-ci. Et la chasse à Jake Suly (+ ses enfants) reprend. GNAGNA VENGEANCE TUER MOI CAR MOI ETRE VILAIN MILITAIRE MOI COMPRENDRE QUE LA VIOLENCE PAR ARMES.
Plus manichéen tu meurs. Nous sommes encore dans configuration de : "les gentils de la nature contres les méchants militaires humains". Ok je veux bien que cela soulève des interrogations sur notre mode de vie actuel,  mais pourquoi tomber direct et rester constemment dans des clichés ? Très mauvais Antagoniste que cet Avatar du colonel.
Après avoir vu le peuple de la forêt, on a le droit au peuple de la piscine. Je prédis qu'Avatar 3 nous présentera des Na'vi sous terre, comme les nains là, avec le Mithril.
Mention spéciale à la femme de Jake Suly qui passe son temps à grogner et à faire la sauvageonne, et a la femme du chef des Navi poissons, qui fait que grogner aussi. Merci Cameron d'avoir donné un background de malades à ces personnages !  :hap:
Voila, sinon oui c'est beau, mais je vais pas voir un film juste pour voir des effets spéciaux.
Sinon à ce compte là, 300 est un bon film hein.
Completement surcoté/survendu/surévalué/surnoté. Ca envoie visuellement, et c'est tout.

...
À bientôt pour une analyse plus poussé d'un chef d'oeuvre du 7e art, en exclusivité sur PZ. :_i _i:
J'habite près de chez moi

Hors ligne Kurkumai

  • Jeune Mogma
  • *
  • Messages: 185
    • Voir le profil
    • wiki JDR Zelda+L5A
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #1542 le: dimanche 28 mai 2023, 20:18:01 »
Durendal vient de sortir une vidéo de 1h30 qui compile toutes les incohérences et facilités de Avatar 2.
Ma préférée : la famille remonte sur le bateau pour échapper à un mur de flammes sur l'eau, au lieu de passer dessous.

Hors ligne Moon

  • Kokiri Espiègle
  • *
  • Messages: 4536
  • Go to the moonlight
    • Voir le profil
    • http://yuese.deviantart.com/
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #1543 le: mercredi 31 mai 2023, 17:49:09 »
J'avais vu Avatar 2 : disons que l'intérêt réside en effet surtout dans l'aspect graphique et la prouesse technique qui est effectivement bluffante.
Après j'ai plus trop de souvenir du film (preuve qu'il est assez oubliable) en dehors du fait qu'il est horriblement long.
Il y a un gros message écolo d'où le discours très manichéen effectivement mais je garde en tête de belles scènes (la chasse à la baleine qui est effectivement très touchante et incroyable niveau technique).
Il y a beaucoup de personnages tête à claques (à commencer par l'enfant humain adopté et globalement tous les gamins Navis poissons :p) mais disons que certains s'en sortent mieux que d'autres.
Juste dommage pour le sous traitement des personnages principaux du premier film et le recyclage des méchants.
Après c'est pas que l'histoire est nulle mais elle est assez convenue.

En terme de cinéma surcoté, j'ai vu l'autre jour Nope qui se veut être un Signes bis (le film était sympa au 3/4 mais la fin gache tout) et là c'est juste ... Nul.
En fait j'ai pas d'autres mots, les acteurs sont insipides voir agaçants, l'histoire assez invraisemblable avec un parallèle avec un fait divers dont jusqu'au bout j'ai du mal à voir le lien.
C'est supposé critiquer les médias dans la généralité de ce que j'ai compris mais c'est au minimum très mal mit en place.
C'est long pour rien et la fin est juste débile.
Bref rien à sauver pour moi.

Et finalement j'ai vu le film Super Mario Bros : j'en tire un moui.
Alors oui, c'est rigolo à suivre, j'ai les (nombreuses) références pour une grosse part, c'est joli à regarder mais pour moi ça se limite un peu à ça.
Le scénario casse pas 3 pattes à un canard et c'est surtout une succession de scènes (sympa à regarder ceci dit) mais à part une ou 2 fois, je n'ai pas trouvé ça drôle.
Le film vaut surtout pour son affiche (après on le voit surtout pour ça on est d'accord mais pour quelqu'un qui connait pas la licence, je pense qu'il va pas être hyper emballé); il reste sympathique à regarder mais on est très loin d'un pixar ou même n'importe quel film illumination.
Ah et serieux, comment ils arrivent à nous pondre des musiques/chansons entendues et réentendues alors qu'on a tout le catalogue Mario dont ils auraient pu se servir ?