Auteur Sujet: Aujourd'hui j'ai vu...  (Lu 205682 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne Plastik

  • Messager Éolien
  • *
  • Messages: 2279
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #660 le: mardi 12 février 2013, 12:06:18 »


J'ai vu ça le weekend passé avec un pote... Le genre de film tellement mauvais que ça en devient génial! L'histoire est celle de Johnny, un banquier (qui a plutôt l'air d'un clodo) de San Francisco qui va bientôt se marier à la très belle (hum hum) Lisa. Mais ladite Lisa n'aime plus Johnny et le trompe avec son meilleur ami, Marc...

Bref, un scénario complètement bateau, mais ce film... C'est comme si un réalisateur de films pornos s'était décidé à faire un truc sérieux avec à peu près aucune notion d'anglais, des acteurs choisis dans la rue... Les dialogues sont assez irréels de stupidité, tout est ultra-mielleux, il y a du sexe débile partout (rien de -18 je vous rassure) tout le temps et pour aucune raison. Le plus magnifique étant les doublages épiques des scènes filmées en lieu publics... C'est assez priceless.

Allez un petit extrait :

You're my favourite customer!



Laputa, Castle In The Sky, je continue mon exploration des films d'animation japonais!

Tout d'abord, j'adore les dessins, tout est absolument magnifique, ce petit univers steampunk est juste génial et envoutant. Les petits villages miniers, les trains de l'armée, les dirigeables, je suis absolument fan.

Pour le reste, je dois dire que j'ai trouvé ça génial... C'est le film d'aventure parfait, ça s'arrête jamais, c'est assez souvent "rigolo", c'est bien pensé, c'est poétique... Bref j'ai été comme un gosse devant ma télé pendant les deux heures du film ! Prochaine étape, Nausicaä and the valley of the wind!

Hors ligne Bilberry

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5444
  • rero
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #661 le: mardi 12 février 2013, 14:22:25 »
Si tu l'as pas déjà vu je te conseille Porco Rosso, je l'ai toujours associé au Château dans le Ciel parce qu'on retrouve une belle aventure (chose que je ne retrouve pas dans les nouveaux Ghibli) et une galerie de personnages excellents.


Si vous aimez pas Fio on pourra pas s'entendre.

Pour ce qui est de The Room je l'ai maté vaguement une fois, j'ai pas tenu tout le film tellement je le trouvais naze :'D Pourtant j'adore regarder les mauvais films, c'était trop pour moi je présume :(

Hors ligne Plastik

  • Messager Éolien
  • *
  • Messages: 2279
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #662 le: mardi 12 février 2013, 17:46:10 »
J'ai déjà vu Porco Rosso oui! J'ai trouvé ce film très bon d'ailleurs ! La scène de fuite dans Milan est juste parfaite...

The Room, c'est vraiment exécrable oui, mais sérieusement avec deux potes, on s'est vraiment bien marré tant tout est ridicule.

Hors ligne Plastik

  • Messager Éolien
  • *
  • Messages: 2279
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #663 le: dimanche 24 février 2013, 19:12:20 »


Vieux film d'horreur avec à l'affiche le premier Dracula et le premier Frankenstein du cinéma. Si le premier se paye un rôle minable, autant dire que Karloff est vraiment excellent dedans.

On suit l'histoire d'un apprenti-docteur prit sous la coupe d'un médecin très réputé en Grande-Bretagne. Les lois de l'époque interdisant les expériences sur les cadavres, ils se font harceler par un vieux "cabman" qui leur fournit des cadavres. Peu à peu on apprend l'histoire sous cet arrangement, l'espèce de dualité entre le médecin et le vieux cabman. Mais tout devient vraiment intéressant quand le vieux bonhomme doit commencer à tuer pour leur amener des nouveaux corps...

L'atmosphère du film dans ce vieux Edinburgh brumeux est assez "poisseuse", les personnages ont tous l'air torturé en dehors du jeune et charmant apprenti qui fait un peu tache à côté du reste du casting. Sa courte durée (1h15 à peine), ne laisse pas le temps à l'ennui et putain Karloff fait vraiment froid dans le dos avec son rôle de déterreur de cadavres.

Un film de 1945 qui n'a pas mal vieilli, son ambiance noire et son thème sont ses points forts. Je conseille aux fans des films* d'horreur gothique!
« Modifié: mercredi 27 février 2013, 01:35:54 par Plastik »

Hors ligne GKN

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6811
    • Code ami 3DS 3136-6906-6088

    • Code ami Wii U GranKorNichon

    • SW-7822-0270-0436
    • Voir le profil
    • facebook
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #664 le: mercredi 27 février 2013, 01:08:13 »
J'ai revu après des années La Mort aux Trousses... 6/10 et le film le plus naze que j'ai vu de Hitchcock. Ça reste au dessus de la moyenne, mais pas de quoi casser trois pattes à un oiseau.

Du ridicule dans les situations, un scénar' pour les barbus des années 60 et rien de bien fantastique outre les décors et quelques situations sympa, sans plus.
« Modifié: mercredi 27 février 2013, 01:11:10 par un modérateur »

Hors ligne Duplucky

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 13687
  • Dragon Gardien d'Hyrule
    • Duplucky
    • SW-8379-3575-2786
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #665 le: samedi 02 mars 2013, 16:39:35 »
Hier, j'ai vu:

Hitchcock: un film biographique qui raconte toute la vie de Hitchcock pendant la réalisation de son film "Psychose". Je m'attendais à un truc assez longuet et chiant mais, déjà avec le début super surprenant, on se sent déjà plus rassuré par l'aspect humoristique du film. Mais attention, c'est un humour subtile et on rira surtout du comportement de ce cher Hitch, ses mimiques, le tout interprété par le géniallissime Anthony Hopkins. Cerise sur le gâteau, ils arrivent même à nous foutre une monstrueuse dose de suspens dans l'intrigue de ce film bibliographique. De ce fait, on passe vraiment un bon moment sur ce film et, de plus, on a envie d'une seule chose en sortant: voir le produit final: Psychose :^^: Je lui mets donc un beau petit 8/10 car il était vraiment plaisant à regarder.

Le mariage pour tous: un petit film gentillet qui nous présente un homme homophobe qui fait appel à son frère gay pour organiser un mariage. Malheureusement, en période d'élection, il se doit d'écrire un article contre le mariage homosexuel, provoquant la fureur de son frère qui fait la grève devant le manoir du gouverneur: le mouvement finira par prendre une ampleur considérable. Globalement, le film est plutôt agréable à regarder et on rigolera pas mal, notamment avec la connardise du frère homophobe (y a pas d'autres mots, vraiment. v.v ). On se retrouvera avec une petite histoire touchante et tout saupoudrée d'un peu de wtf. C'est très agréable mais en vérité, le scénario ne vaut malheureusement pas un clou et la fin nous laisse un sentiment de frustration très intense
(Cliquez pour afficher/cacher)
Ma note osille entre 4/10 et 5/10.

Enfin le dernier film que j'ai vu, on commençait à plus être très frais puisqu'il était déjà 1h du mat. C'est un film interdit aux épileptiques, c'est Speed Racer des frères Wacowski. Déjà, la première chose qui frappe, ce sont les couleurs vraiment frappantes, violentes. On se croirait dans un Disney Pixar TRES coloré. Rien n'est naturel et on se retrouve dans un film nous contant la vie de Speed Racer, petit frère d'un ancien pilote de course futuriste mort dans un terrible accident. Le petit Speed a toujours été un passionné de voiture, passion partagée par son frère, son père, Mario, constructeur automobile à ses heures et sa copine, Trixie et son talent lui attire l'intérêt d'une grosse entreprise qui dirige justement lesdites courses automobiles. Graphiquement, c'est juste du nawak, c'est coloré, kitsh, complètement assumé et pourtant, j'dois avouer que ça a de la gueule. Je pense notamment au fait de voir la course, les visages des commentateurs qui défilent devant où des autres acteurs de la course. L'intégration des flash-backs des différents coureurs est vraiment bien foutu mais dans tous ces effets spéciaux colorés, on se retrouve avec un problème de taille: tout est tellement mélangé qu'on perd le fil du scénario. Au final, on n'arrive plus trop à comprendre ce qui suit à l'écran. Et c'est d'autant plus vrai que certains personnages importants ne sont même pas présentés: ils apparaissent comme ça et on doit deviner qu'ils s'appellent untel. Du coup, bah c'est vraiment un gros fouilli scénaristique et un gros bordel visuel: on sent vraiment que les Wacowski ont été à font dans un bon gros délire qu'eux-mêmes peuvent comprendre. C'est rigolo, ça marque visuellement mais, évitons de parler scénario. Je lui mettrai un petit 7/10 quand même pour l'aspect unique du film.

Hors ligne D_Y

  • Âme sombre
  • Stratège de Din
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 10052
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #666 le: samedi 02 mars 2013, 22:53:46 »
Citer
Le mariage pour tous

La critique d'un téléfilm passé sur TF1 dans la semaine, ça c'est le vrai esprit cinéphilique v.v
O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?

Hors ligne Duplucky

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 13687
  • Dragon Gardien d'Hyrule
    • Duplucky
    • SW-8379-3575-2786
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #667 le: samedi 02 mars 2013, 23:42:56 »
Navré mais je l'ai regardé sur le voo recorder, donc je ne pouvais pas savoir que c'était vulgaire téléfilm du mercredi soir. v.v

Hors ligne Nilezor

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6333
  • Auguste de l'Empire romain d'Orient
    • chevrier.raphael
    • raphou56340
    • RaphaelChevrier
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #668 le: samedi 09 mars 2013, 17:35:33 »
J'ai regardé Sucker Punch, film beaucoup critiqué y compris par les cinéphiles de ce forum. Autant je comprends les critiques formulées à son égard, autant ça ne me dérange pas plus que ça. Je reconnais que je ne suis pas très exigeant, assez bon public, en matière de cinéma. Du coup Sucker Punch a bien fonctionné sur moi, je l'ai bien aimé. J'ai également apprécié la bande originale avec un reprise de Sweet Dreams tristounette mais - je trouve - bien foutue.
Et puis les nanas quoi
“My philosophy is basically this. And this is something that I live by. And I always have. And I always will. Don't ever, for any reason, do anything to anyone, for any reason, ever, no matter what. No matter ... where. Or who, or who you are with, or where you are going, or ... or where you've been ... ever. For any reason, whatsoever.” Michael Scott.

Hors ligne GKN

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6811
    • Code ami 3DS 3136-6906-6088

    • Code ami Wii U GranKorNichon

    • SW-7822-0270-0436
    • Voir le profil
    • facebook
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #669 le: dimanche 10 mars 2013, 23:14:50 »


C'est, clairement, un film à voir. Autant Irréversible est une sombre bouse, autant Seul contre tous est une œuvre sombre.
Il faut savoir à quoi vous attendre car c'est un film à monologue vulgaire, violent, kornichonien ;D



Hors ligne Nilezor

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6333
  • Auguste de l'Empire romain d'Orient
    • chevrier.raphael
    • raphou56340
    • RaphaelChevrier
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #670 le: dimanche 10 mars 2013, 23:22:08 »
Sur un forum de vieux gangsters où je traînais jadis, les mecs parlaient souvent de ce film. Mais je n'ai jamais "pensé" à le regarder. Faudrait que j'y remédie, un de ces jours.
“My philosophy is basically this. And this is something that I live by. And I always have. And I always will. Don't ever, for any reason, do anything to anyone, for any reason, ever, no matter what. No matter ... where. Or who, or who you are with, or where you are going, or ... or where you've been ... ever. For any reason, whatsoever.” Michael Scott.

Hors ligne GKN

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6811
    • Code ami 3DS 3136-6906-6088

    • Code ami Wii U GranKorNichon

    • SW-7822-0270-0436
    • Voir le profil
    • facebook
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #671 le: dimanche 10 mars 2013, 23:28:56 »
On peut aimer ou détester mais il est impossible que le film laisse indifférent :)
Je me suis enfin décidé à le voir, je ne le regrette nullement et je pense le faire découvrir à mon entourage.

Hors ligne D_Y

  • Âme sombre
  • Stratège de Din
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 10052
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #672 le: dimanche 10 mars 2013, 23:34:28 »
Citer
Autant Irréversible est une sombre bouse, autant Seul contre tous est une œuvre sombre.

"Irréversible" n'est pas du tout une bouse, tout comme "Seul contre tous" ou "Enter the Void", il dérange, a une vraie recherche esthétique. Rien que pour l'ambiance poisseuse amplifiée par le grain 16mm de l'image, il mérite quand même le coup d'œil, ne serait ce que pour son originalité.
O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?

Hors ligne GKN

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6811
    • Code ami 3DS 3136-6906-6088

    • Code ami Wii U GranKorNichon

    • SW-7822-0270-0436
    • Voir le profil
    • facebook
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #673 le: lundi 11 mars 2013, 00:23:18 »
Irréversible a une esthétique faites pour provoquer un malaise. La construction par l'envers est original mais je trouve cela inutile. C'est étrange mais je ressent vraiment l'opposé entre ces deux films.

De plus, je trouve que Monica Bellucci joue horriblement mal (peut-être était-ce un tournage à la va-vite ?), ça m'a surpris

Me reste qu'à voir Enter the Void dont je n'ai vu aucune image. Ça sera la surprise totale.
« Modifié: lundi 11 mars 2013, 00:25:43 par un modérateur »

Hors ligne Yuan

  • Messager Éolien
  • *
  • Messages: 2044
  • Great Ape
    • Code ami 3DS 5300-8742-5932

    • FlourFlower_
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #674 le: mardi 12 mars 2013, 15:13:20 »
Parce que moi j'aime que le grand cinéma, les meilleurs de tous les films, la crème de la crème...

J'ai vu Sublimes Créatures en salle. Oui oui, j'ai payé pour cet étron. En tarif adulte en plus, parce que j'avais oublié ma carte d'identité chez moi et que visiblement ça se voit pas que j'ai encore 5 ans... Bref, vous prenez le script de Twilight, vous remplacez les vampires par des sorcières, et c'est bon vous avez Sublimes Créatures. Non sérieux. C'était atroce. Mention spéciale à la fin dégueulasse (et PAS DU TOUT prévisible, hein) et au héros qui est tellement niais et ridicule que j'ai failli faire caca sur mon siège.

J'ai aussi vu La Classe Américaine parce qu'on se faisait chier en bouffant du pop corn donc on a mis ça, et au final c'était excellent et j'ai bien ri.

Et bouquet final de ma semaine de vacances, The Human Centipede. Ah ce film... Brrr. Même trois jours après, j'y repense en grimaçant. Alors deux choses sont claires à son sujet : il est complètement dégueulasse (plus par son concept que pour ses scènes de gore) et il est bourré d'incohérences et de clichés. Mais ce dernier point n'affecte pas le premier. Déjà que le film en soi est complètement dérangeant, je dirai que ce qui me trouble le plus, c'est le fait qu'il y a eu des scénaristes qui ont eu l'idée de le faire. Du coup je me suis renseignée : apparemment, il est inspiré d'expériences faites pendant la seconde guerre mondiale... miam miam quoi.
Si vous n'en avez jamais entendu parler, ben ne cherchez pas à en entendre parler plus que ça. Mais si vous êtes curieux, lisez la synopsis wiki, c'est suffisant je pense... Le film en lui-même est simplement dérangeant et glauque.
On m'a dit qu'apparemment The Human Centipede c'est Mon Petit Poney à côté de A Serbian Film. Du coup j'ai aussi lu un peu au sujet de ce dernier, qui apparemment comporte lui aussi des scènes particulièrement dérangeantes... Je ne sais pas si j'aurai le courage de le voir un jour, je pense que si, pour la culture (haha, j'aime me traumatiser, cherchez pas). En revanche, je sais pas si j'aurai le courage de voir le deuxième Human Centipede. Un jour peut-être. Mais certainement pas en solo.
(Je précise que j'étais avec des potes quand j'ai vu ce film... Et on avait le loisir de faire d'autres choses à côté — l'une d'entre nous montait un Gundam, deux d'entre nous (dont moi) jouaient à la 3DS en buvant du chocolat chaud, et les deux autres regardaient à moitié en grinçant des dents. Ben franchement, si on avait été en salle de cinéma, sans les trucs à côté, je pense qu'on serait sortis direct).

Ah the ticking of the clock
And the ringing of the stocks
Are relics of our lives