Auteur Sujet: Le guide OOT Ecureuil Noir  (Lu 1058 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Dupluçky

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 14265
  • Dragon Gardien d'Hyrule
    • Duplucky
    • SW-8379-3575-2786
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
Le guide OOT Ecureuil Noir
« le: jeudi 08 juillet 2021, 15:53:18 »
Ca y est, après bien des aventures pour récupérer mon guide collector d'OOT, j'ai enfin finir par récupérer le précieux sésame.

Ceux qui les ont achetés se souviennent tous des guides des Oracles, ALTTP, Link's Awakening et LOZ de l'écureuil noir qui avaient été... décevant, à cause d'un soucis de mise en page étrange, des astuces très concises et insuffisantes pour finir les donjons, des cartes illisibles sur un format aussi petit et... de nombreuses coquilles, des textes latins et j'en passe. Bref, le bilan était peu reluisant.

Qu'en est-il de ce guide OOT ? Et bien si j'ai décidé de faire ce topic, c'est que j'ai bien envie de redorer les lettres de cette maison d'édition parce que, bien que je n'ai fait que le survoler pour le moment, je dois avouer que j'ai été agréablement bien surpris.

On conserve l'aspect listing des fragments de coeurs et des skulltullas d'or en début de bouquin, avec le bestiaire et autres rétrospectives sur le jeu avant d'attaquer la soluce. Et le premier truc qui me fait saluer du chapeau, ce sont les cartes faites main, dans un graphisme rappelant les parchemins où le moindre petit secret est répertorié. Déjà juste pour avoir conçu ces plans qui sont bien faits et clairs, je tire mon chapeau.

Ensuite, il y a clairement bien plus d'étapes à suivre que ce soit dans l'overworld ou dans les donjons pour tout trouver dans le jeu et s'en sortir. N'ayant que survoler, je ne peux pas encore évaluer la qualité des textes mais c'est sûr, ça ressemble déjà plus à un guide que les précédents guides. Notez que j'ai quand même noté une petite coquille dans un sous-titre de ce décidément bien maudit temple de l'eau, aïe. :oups:

Un détail qui me déplait mais je ne mets pas dans les défauts parce que ce n'est pas le premier guide à agir comme ça, c'est de mélanger les secrets de Link enfant et de Link adulte sur une même page. Personnellement, j'aurai préféré découper le guide en deux parties distingues pour plus de clarté. Mais ça, ça ne regarde que moi. Par contre, c'est juste idiot de remettre dans la partie enfant ET dans la partie adulte la quête d'interdonjon pour accéder au temple du feu.  :oups:

Dans le lot on retrouve ensuite des petits encarts racontant un peu les différentes cinématiques du jeu, tout le contraire des anciens guides qui avaient pour vocations de spoiler le moins possible. Ici, c'est carrément le contraire, donc attention à ceux qui découvrent le jeu. Ces encarts sont néanmoins repérables au premier coup d'oeil et faciles à éviter.

Enfin pour tout le guide, il y a la blinde de screenshots, ce qui est assez appréciable. (Y en a ptête même un peu trop, j'ai envie de dire.) Et ça se voit que ce sont des screenshots de qualité. Le seul soucis c'est que... héhé... ben ce sont des screenshots d'OOT 64, l'une des toutes premières versions avec l'ancien bouclier miroir, plus exactement. Et donc ben forcément, c'est très très sombre et sur pas mal d'entr'eux, on ne voit rien grand chose sans s'abimer les yeux. Moins de screenshots mais de plus grande taille n'aurait pas été de refus.

Dernier bémol, mais j'ai peut-être sauter la plage, mais je n'ai pas vue de page consacrée aux nombreux petits secrets du jeu. C'est dommage dans la mesure ou il y en a des TONNES sur ce jeu et que c'était ma partie préférée de leurs anciens guides.  :/

Mais bon, à vue de nez, le guide s'annonce plaisant à parcourir et on voit qu'effectivement, le Dr Lakav a apprit de ses erreurs pour nous sortir un guide largement supérieur que ce qu'on a eu avec les autres guides.  :^^:

A suivre au niveau de la qualité des informations données.  :niak:

Chapitre 1 lu : il se compose du listing des équipements, bestiaire, fragments de coeurs et skulltullas dorées.

Mettre l'image de la masse de titan à la place de la pierre des souffrances est une grossière erreur. :oups: Les strats contre le bestiaire évoque beaucoup la surutilisation des noix mojos, au détriment des vraies strats de combat. Dommage mais pour un néophyte, ça passe.  Reste que le coup du poignant qui n'est pas un miniboss car on en croise plusieurs dans le jeu (juste 2 en tant que miniboss, btw) m'a fait hurler de rire. :lol:

Les fragments de coeur, rien à redire, à part le coup des "il vaut mieux lire la soluce pour savoir comment les atteindre" pour ceux du fleuve zora, c'est très moyen. D'ailleurs, la raison pour laquelle on fout la soluce principale avant le contenu annexe, c'est généralement car on a déjà expliqué le cheminement dans cette partie et il est plus facile de pointer le contenu annexe sans devoir tout réexpliquer pour les personnes ayant déjà avaler la soluce.  :8): Mais sinon, c'est correct, pas très précis mais correct. Malheureusement, ce que j'évoquais plus haut, ce sont les screenshots ou on ne voit absolument rien. Et c'est encore pire avec les skulltullas d'or. Ah si quand même, mettre une strat de pro pour récupérer un fragment de coeur plus tôt que prévu mais ne pas mettre la strat de pro pour un autre fragment plus facile à obtenir avec ladite strat. Incomplet à ce niveau-là : soit tu fais tout, soit tu fais rien mais ne fais pas le travail à moitié, quoi.  :hihi:

Pour les skulltullas, c'est pareil, pas évident de s'y retrouver si t'as pas lu la soluce avant. Ils comptent sur les screens pour montrer plus clairement mais on voit rien, surtout en extérieur de nuit.  :8): Y a bien une strat manquante pour obtenir une skulltulla de façon legit, mais l'ayant découverte que récemment, je lui en tiens pas rigueur.  :8):

Bref, je comprendrai jamais sa lubie de mettre les annexes avant la soluce principale, c'est vraiment se tirer dans les pattes. C'est néanmoins complet, juste imprécis. Ceci dit, tout est indiqué et numéroté sur leurs cartes faites maisons, donc à partir de là, elles sont aisément trouvables. Mais encore une fois, c'est un agencement bizarre et pas intuitif de leurs bouquins.  :niak:

Maintenant, il est temps d'attaquer le coeur du sujet, la soluce en elle-même et elle est très longue.  8-)

Alors la soluce commence très bien quand elle t'indique de ramasser 40 rubis pour choper le bouclier sans te dire comment. Elle nous refait le même coup plus tard avec l'infiltration du château d'Hyrule : c'est bien beau de nous dire exactement ce que le jeu nous dit de le faire mais, en tant que soluce, ce serait bien d'expliquer comment aussi. D'autant plus que la forêt kokiri est farcie de secrets à gauche à droite qui ne seront même pas évoqués.

Fort heureusement, la soluce se rattrape par la suite avec l'Arbre Mojo qui est assez complète dans ses explications. Globalement, les donjons sont complets à ce niveau-là. Le seul gros soucis c'est que l'auteur se contente de décrire les salles numérotées sur sa carte sans cheminement, comptant sans doute sur ladite carte pour nous aiguiller. Du coup, le temple du feu est quand même une purge avec toutes ces salles ou il est écrit "appuyez sur l'interrupteur pour libérer le goron" alors qu'il aurait pu varier en indiquant comment atteindre ladite salle. :8): L'auteur s'est aussi emmêlé les pinceaux avec le changement de niveau d'eau dans le temple de l'eau, ce qui va perdre plus d'un joueur et va, à mon avis, redorer le blason de ce temple mis à mal à cause d'OOT 3DS.  :hihi:

En ce qui concerne l'overworld, c'est bien beau d'indiquer les rochers à faire exploser pour obtenir des rubis mais si tu commences comme ça, fait le pour tous et pas juste pour la plaine d'Hyrule. Et quitte à faire ça, autant évoquer les rubis invisibles comme ceux sur le pont levis qui sont pourtant bien connus, maintenant. :8): Ceci dit, le fait d'avoir passé au crible tous les trous secrets force le respect, d'autant plus que j'ai découvert un trou que je ne connaissais absolument pas et qu'il me tarde de voir ingame. :oups:

Petit coup de coeur aux plans du fleuve zora qui indiquent les itinéraires pour obtenir les deux fragments de coeur et qui nous permettent de réaliser que le fleuve a été designé de façon à être parcouru avec la cocotte tout du long pour obtenir les deux fragments d'un coup mais que bien évidemment, on a tous skippé en trouvant des solutions plus faciles pour les deux fragments. Faudra que je tente de relever le défi à ma prochaine run, du coup. 8-)
. Coup de coeur pour les cartes de la plaine d'Hyrule et du village Cocorico qui indiquent l'emplacement des âmes et des cocottes, surtout les âmes qui s'annonce être un sauveur de temps pour mes futures runs 100%.  :hihi:

Reste qu'il y a encore des trucs qui tendent à la confusion, notamment le fait d'évoquer avant la caverne dodongo l'obtention du chant des tempêtes qui nécessite d'être adulte juste parce que c'est repris sur le plan, au lieu de garder ça pour le moment venu. (En plus de spoiler le plot twist avant l'heure) et quelques impressions. Autre fait qui me dérange, notamment dans les donjons : les skulltullas d'or ne sont plus évoquées et il faut retourner à la liste au début du bouquin pour voir comment les récupérer ce qui n'est pas instinctif du tout.  :8):

Mais globalement la soluce est globalement complète et largement supérieure à ce qu'on nous avait proposé avant. Reste de trop nombreuses impressions qui je pense veulent être compensées par les différentes cartes (gros coup de coeur du guide, vraiment.) et les nombreux screenshots dont beaucoup sont trop sombres pour voir quoique ce soit. Ca reste un résultat honnête pour une soluce lambda, bien évidemment loin de rivaliser avec des guides stratégiques professionnels ou les soluces de PZ.  8-)

Juste qu'il faut vraiment que l'auteur réfléchisse à la construction de ses bouquins pour les rendre plus intuitifs d'utilisation. Envisager une bonne fois pour toute l'avancée chronologique de la soluce et foutre les annexes après serait déjà un bon début. Je lui mets un 14/20 encourageant.

STOP, arrêtez tout ! Ce guide ne mérite qu'un vulgaire 0/20 : ils ont osé écrire dans les remerciements mon pseudo SANS majuscule. Cet affront ne peut rester impuni ! :mouais:
« Modifié: vendredi 09 juillet 2021, 13:33:00 par un modérateur »