Auteur Sujet: [Manga] Dorohedoro  (Lu 1737 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Jielash

  • Apprentie de Kangis
  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5393
  • PZ: You can (not) escape
    • BoiteDeCrayons
    • Voir le profil
    • Blog BD
[Manga] Dorohedoro
« le: mardi 19 juin 2018, 22:15:52 »

La sinistre ville de Hole est régulièrement assaillie par des mages en quête de cobayes pour tester leurs pouvoirs magiques. Caïman est une de leur victime et s'est retrouvé avec une tête de reptile et en plus de ça, il a perdu la mémoire donc il ne sait pas quel mage lui a fait ça ni comment briser le sort. Avec son amie Nikaido, une simple vendeuse de gyozas, ils se baladent dans Hole à la recherche de mages à tabasser pour trouver le ou la responsable de son état.
Petit problème cependant : à force de tuer des mages, ils ont attiré l'attention de la famille mafieuse de En, qui ne compte pas les laisser agir impunément.

Dorohedoro est une œuvre de la mangaka Q Hayashida, encore en cours avec 22 tomes parus. C'est un manga à l'ambiance graphique et narrative bien particulière, à la fois super gore, parfois expérimental, absurde, sombre et humoristique, bourré de violence et de tragédies mais loin d'être dénué d'espoir.

Q Hayashida a un trait très griffonné et crade qui fait superbement ressortir la noirceur de l'univers dans lequel se situe l'histoire. Les décors débordent de détails qui participent à cela, que ce soit le côté ultra décrépit, limite en ruine, des différentes zones de Hole et les paysages et bâtiments étranges et fantasques du monde secret des mages.

Les pages et illustrations couleurs sont aussi très chouettes, avec encore une fois ce côté crade,  généralement dans des tons sombres et délavés, parfois rehaussées de couleurs vives ou acidulés.

L'action est très débridée mais aussi, je me répète, bien violente et ça ne manque pas de parties du corps découpés en tranches ou d'organes mises à nu. L'humour est souvent noir par ailleurs et l'œuvre a aussi un côté histoire d'horreur grandissante, par moments. Ce n'est donc pas forcément pour tout le monde.


Le charadesign des personnages, là aussi c'est quelque chose. Certains ont des looks très, très déjantés. Genre vraiment. Il faut dire que les mages de haut rang ont l'habitude de porter des masques pour se distinguer. En tout cas ils sont bien distincts les uns des autres et ne manquent pas de classe dans l'ensemble.

Et s'ils ne sont clairement pas des angelots débordant d'innocence, ces persos sont en tout cas remplis d'énergie et font le sel et le sucre de ce manga, tant ils peuvent se montrer attachants chacun à leur manière et sans qu'on s'en rende forcément compte tout de suite. D'ailleurs, si Caïman et Nikaido restent les personnages principaux, le temps d'action est bien réparti avec les autres persos récurrents et notamment la famille de En qui, bien que pouvant être vus comme antagonistes initialement, est très présente dès le début de l'histoire et constitue le point de vue nous permettant d'entrapercevoir le monde des mages, même si tout ne nous est pas révélé immédiatement à leur sujet. Ils sont loin d'être les seuls à cacher des mystères puisque évidemment il y a le passé de Caïman à découvrir mais aussi celui de Nikaido qui cache quelques trucs. Oh et je n'ai même pas encore parlé des Diables... mais je n'en dirais pas plus.

L'histoire a son lot de révélations et retournements de situations donc, même si au début on alterne un peu entre passages développant l'histoire et aventures plus légères dévoilant un peu plus l'univers et les personnages. Même si en fait certains trucs qui semblent sans relation avec le scénario peuvent se révéler l'être plus que ce qu'on croyait.

Ce qu'on a appris dans ce post :
1. Si vous voulez écrire sur un protagoniste amnésique, c'est bien de lui donner un petit truc particulier, comme une tête de caïman par exemple.
2. Les décors déchirent !
3. Q Hayashida semble bien aimer dessiner des gros seins.
4. Il y a des Diables, mais il faudra lire le manga pour en savoir plus.
5. C'est quand même bien gore.
6. Le personnage préféré de Jielash est Ebisu... ah non, je ne vous l'avais pas encore dit. :oups:

Qui postera plus tard dans ce topic ? Tout cela est encore... dans le plus grand chaos. C'est ça, Dorohedoro !


En ligne Chompir

  • Grand guerrier Piaf
  • Stratège de Din
  • Skull Kid
  • *****
  • Messages: 5706
  • Piaf dans l'âme
    • Code ami 3DS 4914-4674-5458

    • Code ami Wii U chompir

    • ChompirPZ
    • SW-4357-7164-4611
    • Voir le profil
    • Forums de Puissance Zelda
[Manga] Dorohedoro
« Réponse #1 le: mercredi 20 juin 2018, 14:32:45 »
Ça me donne tellement envie de découvrir ce manga (en plus tu nous le vends trop bien en nous évoquant les diables) ! *o*
Juste une chose que tu n'as pas précisé, il est traduit et publié en France ? :hap: Non parce que je ne doute pas que tu le lise dans sa version originale mais je doute d'en être capable. Après il y a peut être des fans traduction qui traînent sur Internet mais c'est pas pareil... v.v
Merci à Haine et Jielash pour le kit <3

Hors ligne Jielash

  • Apprentie de Kangis
  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5393
  • PZ: You can (not) escape
    • BoiteDeCrayons
    • Voir le profil
    • Blog BD
[Manga] Dorohedoro
« Réponse #2 le: mercredi 20 juin 2018, 18:14:07 »
Ah oui, pardon, j'ai oublié de préciser alors que j'y pense à chaque fois d'habitude  :oups:

C'est publié depuis un bail chez Soleil Manga, avec juste un tome de retard sur la publication japonaise. À prendre en compte si vous le chercher dans les rayons : le format des tomes est un peu plus grand que le "classique" (qui tourne autour de 18x11,5cm), ils font dans le 21x15cm, soit format A5.


Hors ligne Rodrigo

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 14139
    • Voir le profil
[Manga] Dorohedoro
« Réponse #3 le: mercredi 20 juin 2018, 20:09:04 »
Wow, joli topic qui donne envie ! Je connais déjà la série, en fait j'ai les trois premiers tomes, et je les avais acheté à une époque où c'était assez compliqué de les trouver ailleurs que sur amazon, et c'était chouette, et effectivement assez barré. Mais ça semble un peu plus disponible maintenant, et vu comment tous les fans de ce manga en parlent avec des étoiles dans les yeux, je vais me replonger dans sa lecture et voir si je continue. Merci pour la remise en lumière Jielash.  :^^:

Ah par contre, je me rappelle maintenant d'un lettrage absolument dégueu sur la VF, je ne sais pas si ça a été corrigé depuis ? Ca semblait totalement amateur et ajouté à l'arrache. :niak:

Hors ligne Jielash

  • Apprentie de Kangis
  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5393
  • PZ: You can (not) escape
    • BoiteDeCrayons
    • Voir le profil
    • Blog BD
[Manga] Dorohedoro
« Réponse #4 le: mercredi 20 juin 2018, 21:09:19 »
Oui, la suite est extra, ça monte constamment en puissance et en bizarrerie. C'est vraiment un sacré trip.

J'ai que le tome 1 de la VF en ma possession pour le moment (d'une édition de 2013), d'où je tire l'image postée ci-dessus et le lettrage est pas foufou dans l'ensemble. Ça va dans la plupart des bulles mais quand il s'agit de texte "à l'intérieur du récit" comme des trucs écrits sur des panneaux ou des documents c'est pas toujours très bien traité et y a des cas avec du texte placé direct par dessus les dessins, ils ont juste foutu un rectangle blanc comme pour cacher le texte original en japonais (parce qu'ils n'auraient pas eu les planches sans texte ?)

C'est clairement en dessous de ce que font des éditeurs plus réputés/spécialisés en manga, après y a peut-être eu plus d'efforts qui se sont fait pour les volumes plus avancés, il faut encore que je les achète.

(:niak: J'ai d'abord lu en scans pour tester mais après m'être enchainé tout ce qui était dispo sans pouvoir m'arrêter, j'avais du mal à suivre le rythme une fois la prépublication rattrapée, du coup je commence à récupérer les volumes parce que ça risque de bientôt se terminer et puis pour pouvoir tout relire)

Hors ligne Jielash

  • Apprentie de Kangis
  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5393
  • PZ: You can (not) escape
    • BoiteDeCrayons
    • Voir le profil
    • Blog BD
[Manga] Dorohedoro
« Réponse #5 le: vendredi 03 août 2018, 18:09:33 »
La fin était annoncée depuis un bail mais ça y est, c'est officiel, Dorohedoro va se terminer et devrait probablement faire 23 volumes en tout.

Une bonne nouvelle, j'avais un peu peur que le dernier arc ne s'allonge sans cesse. Je craquerais probablement et le lirais d'un bloc une fois les derniers chapitres sortis du coup :niak:

En attendant j'ai acheté le volume 2, qui est riche en petits détails et bizarreries qui auront leur importance par la suite, que ce soit l'épisode de la nuit des morts vivants ou l'aventure de la tête tranchée de Caïman :hap: J'avais oublié certains détails de ce passage d'ailleurs, qui est franchement fun en plus d'être très mystérieux.

On continue de découvrir aussi petit à petit le monde des mages avec les acolytes de En, à travers des lieux étranges et en rencontrant des mages aux masques des plus... particuliers Comme Turkey et son masque de dindon rôti qui va bien avec son pouvoir. Là aussi, on a droit à des recherches sur l'identité de Caïman et de l'étrange personnage "vivant" dans sa bouche, ce qui relie bien les deux groupes de personnages qu'on suit et ajoute de nouvelles questions.

Mais même une petite histoire sans conséquence sur le fil conducteur comme celle des combats de boxe sous-terrain offre des informations intéressantes comme la découverte d'un certain masque et un nouveau témoignage de la cruauté des mages envers leurs cobayes humains.

Graphiquement c'est toujours super chouette et c'est un plaisir à redécouvrir, le petit bonus en ouverture de la vie quotidienne de Caïman est top avec ses cases bordéliques (dommage qu'on n'ai pas droit à la version couleur), pareil pour la scène de soin réalisé par Noi et tout le passage dans le noir dans l'hôpital, avec l'éclairage limité de la lampe torche est extra. Les scènes de combat peuvent parfois sembler un peu confuses je trouve mais c'est pas très dérangeant non plus.

Je suis ressortie de la relecture de ce volume avec un grand sourire, parce que Dorohedoro c'est chaotiques,  c'est trash, c'est étrange, c'est drôle, c'est mignon (oui !) et ça en met plein les yeux.



Dans ce tome aussi, Ebisu en prend plein la gueule mais c'est pour ça que je l'aime :oups:

Hors ligne Jielash

  • Apprentie de Kangis
  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5393
  • PZ: You can (not) escape
    • BoiteDeCrayons
    • Voir le profil
    • Blog BD
[Manga] Dorohedoro
« Réponse #6 le: vendredi 11 octobre 2019, 20:44:51 »
Une adaptation anime avait été annoncée avec la fin du manga, celle-ci a maintenant une date : elle sera diffusée en janvier 2020.



Y a quelque chose d'un peu trop "propre" dans le rendu de certains persos (ou ce sont les couleurs qui me dérangent ?), par rapport à l'esthétique du manga mais cette bande-annonce rend mieux que ce à quoi je m'attendais en entendant que Dorohedoro serait adapté (il faut dire que je m'imaginais le pire). Niveau sonore, ça a l'air sympa, du peu qu'on entend.

Il y a des chances que je regarde du coup !

En ligne Chompir

  • Grand guerrier Piaf
  • Stratège de Din
  • Skull Kid
  • *****
  • Messages: 5706
  • Piaf dans l'âme
    • Code ami 3DS 4914-4674-5458

    • Code ami Wii U chompir

    • ChompirPZ
    • SW-4357-7164-4611
    • Voir le profil
    • Forums de Puissance Zelda
[Manga] Dorohedoro
« Réponse #7 le: dimanche 13 octobre 2019, 11:54:22 »
Ah c'est cool ça ! Le manga m'avait intéressé mais j'ai jamais pris le temps de le commander puis j'ai fini par oublier. L'adaptation à l'air cool. Effectivement, la bande sons à l'air bien sympathique, ça va jouer sur l'ambiance. Bref, je regarderai aussi.
Merci à Haine et Jielash pour le kit <3