Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - Loupiaf

Pages: [1] 2 3 ... 5
1
Longs métrages et Télévision / [Spoil] Game Of Thrones
« le: mardi 25 juillet 2017, 08:04:47 »
@Rodrigo

(Cliquez pour afficher/cacher)


2
Théories sur Zelda / Chronologie Zelda
« le: dimanche 28 mai 2017, 21:46:36 »
C'est supposer que Ganon est "plus puissant" que Ganondorf...

Personnellement, je pense le contraire. Que ce soit dans OoT ou dans TP (où on a le Gerudo autant que sa forme Bestiale), Ganondorf m'a toujours paru être le plus puissant des deux, le plus redoutable adversaire, que ça soit par la maîtrise de sa magie ou ses qualités d’épéiste monstrueux, et sa malveillante intelligence.

Ganon m’apparaît être que l'expression pure et brute de sa Haine (et par extension, celle de l'Avatar du Néant), juste une soif de destruction aveugle dirigée contre ses ennemis, (Le Royaume d'Hyrule, les Sages, la Famille Royale et le Héros), extrêmement dangereux, oui, certes, et puissant, mais il me fait pas l'effet d'avoir une véritable conscience, même si il est pas totalement dénué d'intelligence (son adaptation et sa capacité à neutraliser le plan d'Hyrule pour le vaincre est éclatante), et comme suggéré par Breath of the Wild, aspirant à redevenir Ganondorf. (on peut d'ailleurs, pour expliquer les différences de styles de combats des différents Ganon imaginer qu'à chaque défaite, à chaque bannissement, le Gérudo faiblit, laissant place à un Ganon toujours plus brutal et bestial.)




3
Breath of the Wild et sa suite / Donnez vos impressions sur le jeu !
« le: mercredi 26 avril 2017, 13:18:03 »
Bah pour les trois cœurs, j'ai des moyens de survivre, ou de "tricher", comme les plats qui donnent des cœurs jaunes & cie... Mais je verrais, je viens juste de commencer, j'ai simplement cet objectif en tête, si au bout d'un moment, ça me parait de plus en plus délicat, je me donnerais quelques cœurs supplémentaires.

Et comme toi, l'épée de légende m'intéresse, et je ne ferais aucune des machines avant de l'avoir, juste que ça repoussera d'autant le moment où je l'aurais, mais encore une fois, je reste souple, au moment où le challenge deviendra de la frustration, j'envisagerais de changer de cap.

4
Breath of the Wild et sa suite / Donnez vos impressions sur le jeu !
« le: mercredi 26 avril 2017, 08:38:50 »
Je plussoie tes impressions de seconde partie, Moon, pour avoir, timidement, commencé à le faire.

Je suis plus méticuleux, plus précis, et donc, plus économe... Mais, surtout, dans ma première partie, j'étais trop prudent, en fait, ce qui m'a évité de multiplier les morts mais m'a fait éviter certains endroits ou ennemis "trop" tôt. Cette fois, j'ai davantage de techniques, je connais les ennemis, je commence à savoir me battre, du coup, j'ose davantage.
Sur le Plateau du Prélude, typiquement, bah le Lithorock il a pas aimé me croiser, tout fraîchement armé du marteau de l'épreuve du Cinetis.

Mais ce qui est intéressant, c'est que c'est pas le jeu qui en est plus simple - une mauvaise manipulation, et je prends un gros coup, d'autant que mon défi, pour le moment, c'est d'investir uniquement dans de l'endurance, rester dans ce seuil du péril que sont les 3 coeurs le plus longtemps, tout en augmentant assez tôt mes possibilités d'explorations - c'est nous qui avons gagné quelque chose, enfin, c'est mon impression.

Mais bon, j'avance très doucement x)

5
Breath of the Wild et sa suite / Les meilleurs personnages de BotW
« le: mardi 18 avril 2017, 22:49:28 »
Pour Revali, si, enfin, pas "à la place de Link", mais il s'estime, lui, le Prodige Piaf, plus capable et digne de vaincre le Fléau.
Après, il n'aime pas Link, ni l'idée d'être à son service, et il a peu d'estime pour la symbolique de l'Epée de Légende : Pour avoir revu le souvenir, il en parle comme de "la vieille épée rouillée qui rend monsieur plus important que tout le monde".

6
Sans avoir d'avis sur l'endroit, sinon qu'il se prêterait bien à quelque chose du genre, en effet, d'autant que c'était, si je ne m'abuse, l'endroit où l'armée d'Hyrule s'est repliée après la perte du château (un PNJ en parle, faudrait que je le retrouve), j’adhérerais à l'idée de voir un nouvel endroit ou une nouvelle zone basée sur le principe du château d'Hyrule, que je voudrais être un modèle pour les futurs donjons et éventuels temples des Zelda à venir, de part sa construction pratique cohérente (c'est un château "fonctionnel" avant d'être un "donjon") et les possibilités que ça apporte pour étendre un peu le contexte global.
Et à la forteresse d'Akkala, si je me suis pas trompé sur le rôle, d'un point de vue background, on pourrait très bien voir fleurir des journaux ou extraits de journaux de bord des commandants de la garnison, ou de soldats, pour avoir une nouvelle perspective des événements d'il y a 100 ans, d'une part, et pourquoi pas des micro-indices sur une arme, ou un lieu mystère cachant autre chose & cie...

Mais que ça soit sous cette forme, et avec la cohérence d'une forteresse, non d'un donjon.

7
Breath of the Wild et sa suite / Les meilleurs personnages de BotW
« le: mardi 18 avril 2017, 13:47:02 »
Je rejoins l'avis de Moon sur Mipha et Urbosa, même si j'ai, pour ma part, plutôt apprécier le caractère de Revali (moins que les deux premières, néanmoins), son arrogance autant que sa manière de considérer Link, il est le seul à, d'une certaine façon, remettre en question, à défaut de la légitimité, la capacité de Link, même désigné par l'Epée de Légende. De mémoire, aucun autre personnage ne l'avait fait avant... Même Hergo, voyant Link capable de braver et de défaire le Banni, pourtant hostile, devait reconnaître qu'il n'avait pas les moyens de faire de même, et donc d'être aussi utile à Zelda (du moins, de cette façon).

Après, Daruuk est en dessous, mon sentiment c'est qu'en effet, il est passe-partout, pour un Goron, il est construit sur le calque de Darunia, jusque dans la relation qu'il a avec Link, et j'ai trouvé ça dommage, j'aurais voulu un Chef Goron capable de sortir de son ombre, d'une manière ou d'une autre.

Même avis que Moon également sur la famille royale, j'ai eu les mêmes phases que toi, surtout sur le Roi, et puis, Zelda, voila quoi... Que ça soit l'évolution de sa relation avec Link, que sa propre évolution, d'abord émerveiller par la technologie, puis doutant à mesure que son échec lui apparaît de plus en plus, souffrant des critiques mais également des comparaisons. Bref, elle est humaine, et elle est bien plus que son rôle dans l'histoire, et ça se ressent, en fait... Parce que pendant tout les souvenirs, bah elle n'est jamais capable de tenir son rôle, justement.
Même chose pour Link, j'ai d'ailleurs, même si elle est simple, apprécié l'explication qu'on nous donne sur son mutisme, et donc, malgré ses capacités, sa confirmation par l'Epée, le fait qu'il subisse lui-même la pression et la peur de décevoir, qui prend encore plus de poids chez les Zoras.

Car c'est chez les Zoras que j'ai le plus apprécié des PNJ, en les anciens, dont le conseiller à tête de raie manta... A leur façon, le mépris et l'hostilité, le ressentiment à l'égard de Link m'a particulièrement touché, eux aussi, pourtant acteurs secondaires, voir figurant, sur ces moments et dialogues m'ont paru vivant.

8
Aide Zelda / Breath of the Wild
« le: dimanche 09 avril 2017, 13:33:21 »
Bah, depuis le dessous, donc depuis l'entrée, tu fais comme précédemment... Tu suis la plateforme avec le nanogardien, et normalement, tu devrais pouvoir rejoindre le coeur de la machine, et puisque tu as retrouvé le contrôle des anneaux, tu pourras éventuellement les redisposer pour affronter à nouveau le boss, non ?

Juste que dans un donjon, comme dans les précédents Zelda, quand tu sauvegardes et charges, le jeu te ramène au début du donjon, c'est tout.

C'était problématique que tu n'ais pas accès aux contrôles, mais c'était peut-être dû, encore à ce moment là, à la présence du boss etc...

9
Aide Zelda / Breath of the Wild
« le: dimanche 09 avril 2017, 09:00:16 »
Désolé...

Juste pour les précisions... Tu es sur la machine, là où se trouve l'entrée ?

Sur ta carte, tu as quoi ? La carte du monde ? La carte de la créature ?

Si carte du monde > Tu peux te téléporter ailleurs ?
Et si oui, en te retéléportant sur la créature, il se passe quoi ?

Et euh... Tu peux te rendre ailleurs sur la créature, éventuellement, ou tu es dans une zone "fermée" ?

10
Aide Zelda / Breath of the Wild
« le: dimanche 09 avril 2017, 07:57:45 »
Je n'ai jamais été dans cette configuration, donc je ne peux pas aider précisément, mais n'as-tu pas moyen de reprendre une ancienne sauvegarde automatique, précédant ton Game Over ?

11
Pour d'éventuels sanctuaires bonus, si y en avait, je dirais... 12 ! (pour avoir cœurs et endurances à fond ! x))

12
Sans avoir d'avis sur la question, et sans avoir joué à Triforce Heroes (ni aucun Zelda multi), j'ai juste été jeté un œil aux tenues de ce jeu, et y a autant de l'Oni Link que du Linebeck, voir même un Koopa de Mario... Faut-il, de là, en supposer des liens avec Termina, avec TWW et ses suites ou le royaume champignon ?

La culotte barbare est une tenue "barbare", reposant sur une représentation classique qu'on s'en fait et l'amalgame de plusieurs croyances de chez nous, l'utilisation des tatouages pour se donner de la force ou du courage, des restes des prédateurs pour s'octroyer leurs capacités & cie...
On pourrait, de là, en émettre des théories...Par exemple si, indépendamment des Timeline, les royaumes et mondes "extérieurs" existent dans chacune (Termina, le Crepuscule & cie), juste qu'aucun "Héros" ne s'y rend, aucune légende donc, n'en parle... Alors la tenue de TH a très bien pu, elle-même, avoir été inspiré d'une tenue barbare d'un royaume voisin (Hyrule) par son créateur.

Sinon, pas encore d'idée de ce que pourrait être le DC... Un voyage dans le passé aurait été plaisant, mais bon, ça reviendrait à créer un second jeu x) Mais ça aurait été cool de voir certains villages aujourd'hui détruits & cie.
Pour une cinquième machine, je dirais que c'est impossible, à cause de la légende d'il y a 10 000 ans qui n'en mentionne que quatre, des préparatifs du siècle dernier qui tourne autour des quatre prodiges soutenant les deux élus de la Déesse & cie. (D'ailleurs... Que sont devenus les Sages ?)

Je sais pas ce que j'aimerais moi-même... Une aventure secondaire, sans lien véritable avec la trame principale, offrant des révélations ou des pistes sur des éléments du BG... Pourquoi pas un des anciens Temples remanié pour coller au style "Chateau d'Hyrule", que je considère être une véritable réussite, et que j'espère revoir à l'avenir, à la rencontre d'un ancien Sage, justement, eux qui ont été, pour une raison qu'on ignore encore, remplacé par des Machines Divines et des Prodiges.




13
Breath of the Wild et sa suite / Donnez vos impressions sur le jeu !
« le: mercredi 05 avril 2017, 17:18:12 »
En parlant de Grande Fée, à Cocorico, en choisissant d'améliorer au maximum mes boucles d'ambre, elle a littéralement noyé Link dans sa "piscine". O_o Apparemment, pour qu'elle ait une telle réaction un peu particulière, il faudrait que l'un des items soit au dernier maximum. A tester avec les autres Fées.  ;D

C'est l'animation des améliorations maximum, oui... Mais... et c'est peut-être mon esprit qui me fait dire ça... Je crois pas qu'elle le "noie"... Vu l'évolution des animations, de niveau en niveau... Hum hum... 

Bon, de mon côté, j'ai enfin trouvé les 120 sanctuaires et obtenu la récompense suprême, enfin <3

14
Aide Zelda / Breath of the Wild
« le: lundi 03 avril 2017, 18:15:24 »
Comme souvent, j'imagine qu'il n'y a pas une seule réponse... Personnellement, j'en ai testé plusieurs avant de trouver la bonne - ou une bonne, j'ai pas poussé jusqu'à me demander si y avait plusieurs possibilités-, mais il y a bien possibilité de tirer à travers deux roues "physiques".

15
Breath of the Wild et sa suite / Votre avis Final sur le jeu
« le: mercredi 29 mars 2017, 14:47:44 »
Bon, je n'en ai pas encore fini (me reste quelques sanctuaires)... Mais je crois en avoir assez vu en l'état pour me faire un avis sur l'ensemble.

Pour reprendre un peu le modèle proposé par Moon... Mon propre contexte.

Depuis quelques temps, de façon étendue, qu'importe les domaines (que ce soit le cinéma, les séries ou les jeux vidéos), je trouve que, volontairement ou non, on nous livre beaucoup trop d'informations, et donc, pour tout ce qui suscite chez moi une véritable attente, je me tiens le plus éloigné de toutes les informations.
Donc pour ce Zelda... Je n'avais vu que les deux trailers des E3 et celui de Janvier, sans même un coup d’œil aux vidéos de gameplay, aux retours sur les démos & cie... Et quelques informations complémentaires plus techniques, comme le truc à télécharger sur WiiU, mais c'est tout. Et ça m'avait suffit à être rassuré et impatient de mettre la main dessus.

Je n'ai pas les mots pour...

Je vais tenter d'être concis, et même si je devais échouer, je suis sûr qu'il manquera des choses tant ce jeu, cette expérience, m'ont marqué.

D'abord, l'ambiance générale...
Ce jeu est beau, c'est incontestable... Visuellement, les paysages sont magnifiques, fourmillant de détails, avec une patte artistique qui évoque, comme ça a souvent été dit, un Ghibli (et encore plus avec les personnages... mention spéciale à l'Impa dont j'adore le design), dans lequel on peut se perdre.
Alors, oui, de près, certaines textures jurent, mais quand on se prend à apprécier l'ensemble, ces défauts disparaissent.

Mention spéciale également à l'affichage pro, dans les paramètres, que j'ai eu la bonne idée de mettre dès le départ (j'ai juste jeté un œil à l'affichage normal pour la différence), car dans un jeu aussi visuel, ne pas être encombré d'éléments et pouvoir profiter du jeu, c'était une très bonne chose (virer l'HUB a été une des premières choses que j'avais fait en moddant Skyrim).

La musique et l'ambiance sonore, par sa discrétion, renforce l'immersion et la vie dans ce jeu, je ne sais pas précisément comment le dire, mais elle n'a jamais prit l'ascendant, sans pour autant s'effacer complètement, elle est juste, que ça soit pour la part qu'elle prend dans l'émotion et l'exploration, que par son volume à chaque instant... Elle fait parti intégrante du tableau qu'on nous offre, et sans encore y avoir accordé une attention, je ne sais pas si l'écoute de l'OST, à part, produirait le même effet.
 
Ce monde est vivant, de bien des manières... Comme je l'ai souvent dit dans les impressions... Pour saisir combien ce monde est vivant, il faut aller au delà des villages et des habitants déjà très plaisant, encore davantage lorsqu'on commence à voir les autres races, et la relation que chacune peut avoir avec Link (celle qui m'aura le plus marqué, ça sera les Zora, avec le ressentiment et la violence justifiée envers celui qu'ils voient comme le Héros qui a échoué et à cause de qui leur princesse est morte, en me mettant à la place de Link, face à ces réactions, j'ai ressenti une certaine culpabilité, très proche de ce que j'avais ressenti dans TWW en découvrant le château d'Hyrule figé, où j'avais sous les yeux, directement, quelque part, la preuve de mon échec, comme Héros), la présence de certains indices culturels et d'enfants, vraiment génial.
Le fait qu'ils réagissent aux mobs, en les subissant ou en les combattant, à l'environnement, à la météo etc... Ils ne sont pas de vulgaires coquilles immobiles.

Bref, il n'y a pas que les PNJ « classiques », mais également une faune et une flore plutôt variée et imprévisible, tantôt fuyante, tantôt sur la défensive et chargeant avant de filer, mais ayant également des détails dans leurs comportements, très naturels. Les Mobs m'ont particulière touché, pour avoir prit le temps de les observer... Ils ont un rythme de vie, des petits plaisirs, des interactions et même si on ignore ce qu'ils peuvent se raconter, ils discutent entre eux, quand on ne les dérange pas.

(pour le concis, c'est raté, mais on va continuer)

Bon, pour les « généralités », on en restera là, maintenant, l'expérience elle-même...

Comme souvent dit, c'est une ode à l'aventure... C'est un voyage, une expérience...
Il m'a fait renoué avec une sensation qu'aucun Zelda (et très peu de jeu) depuis Majora's Mask, ne m'avait procuré, cette impression d'être totalement perdu. Il m'a forcé à désapprendre tout ce que je savais des Zelda, dans leurs mécaniques, tant il bouscule ses codes, et si je suis conscient que certains seront dérangés, par ça, par la difficulté que présente ce jeu également, c'était ce que j'attendais sans en avoir vraiment conscience.
Et cette apprentissage, il se fait pas seulement au début, mais pendant tout le jeu... Et ça n'est pas via des tutoriels, via des explications qu'on apprend la plupart des choses, mais en expérimentant par soi-même, en se disant « est-ce que je peux faire ça ? », et ça, c'est fou. Même au point où j'en suis rendu, j'ai toujours l'impression d'avoir une foule de choses à apprendre de l'utilisation de telles ou telles items, des synergies possibles, des tactiques possibles... Et ce jeu encourage et surtout récompense cette attitude expérimentale.

Il faut apprendre à gérer ses armes, à économiser, et donc, à exploiter des stratagèmes variés, il faut comprendre (et les sanctuaires sont conçus pour certains en ce sens) les multiples utilisations des outils de la tablette, les interactions possibles avec l'environnement (et il y en a toujours plusieurs). On passe son temps à apprendre, et on utilise concrètement tout ce que nous enseigne l'expérience acquise... Rien n'est jamais superflu, pourvu qu'on y prête attention.
Ce nécessaire apprentissage, cette récompense faite aux audacieux, aux explorateurs, à l'imagination et à la créativité, c'est une des grandes richesses de ce jeu, c'est une de ses pierres angulaires.

Scénario

Et c'est notre aventure avant d'être celle de Link (ce qui conduit à un de ses défauts majeurs), le jeu nous initie rapidement à ses règles sur le Plateau, sans jamais nous tenir par la main, « Tu dois me trouver ça... Pour le comment, débrouilles-toi. », il ne nous donne que quelques indices. Et même par la suite, c'est toujours ce qu'il fera... Donnant des énigmes, des chansons, mais il nous revient la charge d'en comprendre le sens. Une fois conclut le Plateau, il nous libère, considérant avoir fait son boulot, et on peut faire ce qu'on veut, partir dans la direction que l'on souhaite... Ayant, du haut de la tour, ou depuis une montagne, aperçu quelques endroits intriguant et quelques sanctuaires...

Cette liberté est une épée à double tranchant... Elle procure les meilleures sensations mais produit un effet pervers que, je l'espère, Nintendo sera capable de contrecarrer tout en préservant les meilleures idées qu'offre ce jeu. Si on écrit sa propre aventure, si on peut tout faire ou presque dès le début (pourvu qu'on en trouve les moyens), si il n'y a pas d'ordre... Alors le scénario « joué » en souffre malheureusement.
Les souvenirs compensent une part de ce manque, mais si on prend la mesure de la richesse des protagonistes, le fait est que la part que nous faisons de cette histoire est réduite. Des trames assez légères, assez inégales et des donjons plutôt simple une fois conscient de la mécanique du premier (pour les machines), et des boss anecdotiques et oubliables, même si le cadre lui-même est grandiose, d'autant qu'on peut, en partie, explorer et arpenter ces machines, même dans des zones inutiles.

L'exception, c'est le château d'Hyrule, grandiose... Et encore, je l'ai pas totalement exploré, mais il est cohérent, avant d'être un donjon, il a clairement été conçu pour être un château (ça n'était pas le cas des autres, dans aucun Zelda), avec ses pièces à vivres, ses appartements, ses salles de réception, ses cachots & cie, avant d'être un donjon qu'il n'est pas vraiment.
Personnellement, à l'avenir, c'est davantage ce genre de chose que j'aimerais voir... Des temples qui seraient d'abord conçu, par l'architecture, par l'organisation des pièces, comme étant des temples, des lieux de vies et de cultures, de rituels, avec des éléments de background pour qui se donnerait la peine d'y jeter un œil, enrichissant l'univers lui-même, et les races associés, tout en apportant une mécanique pour les traverser ou pour aller plus loin.

La facilité des machines est contrebalancé par la diversité et la complexité de certains sanctuaires (et avec le recul, je me rends compte qu'ils sont conçus pour être ce qu'ils sont dans le scénario, des épreuves pour préparer le Héros... Pour comprendre les mécaniques de ses outils autant que pour s’entraîner à combattre la variété de ses adversaires), dont certains sont particulièrement tordus jusqu'à ce que l'on pose sur eux le bon regard, d'autres sont funs, comme l'Ile Finalis.

Ce défaut dans le scénario « joué » est tout de même en partie contrebalancé par les souvenirs, qui apportent beaucoup, sur le caractère des personnages, leurs relations, et c'est très touchant (que ça soit l'amour de Mepha autant que la relative rivalité avec Revali, et l'aspect très maternel de Urbosa envers Zelda). La relation entre Link et Zelda, dans cet opus, je la trouve vraiment intéressante, dans sa progression autant que par ce que je considère entre les lignes, que le poids de la légende sur leurs épaules.

Quelques défauts...

Pour passer rapidement sur les autres grands défauts... Oui, le jeu peut ramer, dans les villages et lorsqu'on commence à engager de trop nombreux ennemis (particulièrement quand ça implique des Moblins, chez moi), mais au global, c'est une chose anecdotique qui ne ruine pas l'expérience.
Les Korogus reposent sur une variété limités « d'énigmes », mais bon, ça occupe quand on explore et le bénéfice qu'on en tire, au moins pour une partie, encourage à les chercher.

Et, même si je peux le comprendre, d'un point de vue scénaristique... Ganon est une certaine déception, mais bon, j'ai toujours préféré Ganondorf, ou un antagoniste avec du caractère. Ganon, plus que jamais ici, en fait, est l'Incarnation de la Haine promit par l'Avatar, c'est une volonté de détruire à l'état pur, qu'il faut stopper, elle ne discute pas, n'interagit pas, elle veut simplement tout détruire.
Donc si je trouve ça logique, bah... Voila...

Bref...

Y a une foule de détails dont je parle pas, même si j'ai beaucoup écrit, j'ai essayé de rester générale. Mais ce jeu est une pépite, c'est à la fois un Zelda que je n'attendais pas et un jeu que j'espérais, et qu'à travers des mods sous Skyrim, j'avais tenté d'ébauché.
J'en rêvais, Nintendo l'a fait, avec la patte Zelda qui rend les choses encore plus magique.

Pages: [1] 2 3 ... 5