Auteur Sujet: [OOT] Le marchand d'âmes  (Lu 812 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Chompfrombelgium

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 14027
  • Dragon Gardien d'Hyrule
    • Duplucky
    • SW-8379-3575-2786
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
[OOT] Le marchand d'âmes
« le: mardi 06 juillet 2021, 00:34:52 »
Avant-propos : Cette théorie est à lire un soir orageux ou à Halloween.

C'est un fait, l'avènement de Ganondorf au pouvoir s'est soldée notamment par la destruction du Bourg d'Hyrule. Beaucoup d'habitants ont disparu entre l'époque de Link enfant et le futur, 7 ans plus tard. Si certains sont réapparus lors du banquet du Ranch Lonlon, laissant sous-entendre qu'ils ont fuit le pays, d'autres ne sont jamais réapparus. Ainsi, le vieillard à la longue barbe, le gars qui ne fait rien de sa journée, la femme qui ne peut s'empêcher de se gratter et son interlocuteur semblent avoir été tués, ainsi que la petite fille qui courait après une cocotte. A toutes ces victimes, on peut rajouter les soldats gardant le bourg et le château d'Hyrule. Et comme je l'avais suggéré dans un autre ancien topic, il est fort probable que les victimes rôdent désormais sur la place en tant qu'Effrois, tandis que leurs âmes hantent la plaine d'Hyrule, fuyant les vivants.

Dans ces ruines totalement dénuées de vie s'est installée un curieux personnage, vêtu de haillons avec un unique oeil et qui manie le bâton comme personne pour mâter des spectres et les forcer à retourner dans leurs cages. Il s'agit bien évidemment du marchand d'âme. Mais qui est donc cette personne ? Après une première analyse, il est facile de deviner qu'il s'agit d'un ancien garde, en faction dans ce qui deviendra l'antre du marchand. Cet homme s'ennuyait comme la mort de jour, demandant au jeune Link de casser quelques pots pour faire de l'animation. Jusque là, rien d'anormal. Mais si vous veniez lui parler de nuit, il évoquait sa volonté de croiser des fantômes. Dans sa grande mansuétude, Ganondorf lui aurait dit octroyé ce voeux, le condamnant néanmoins à une vie de damnation éternelle dont il ne semble avoir cure, tant qu'il peut récupérer des spectres de toute sorte. Pourquoi pas, après tout, un homme qui adore les fantômes est corrompu par le mal et fait du trafic d'esprit, ça pourrait tenir la route.

Néanmoins, pourquoi un tel traitement de faveur pour ce soldat en particulier ? Pourquoi juste parce qu'il aime les spectres, il aurait le droit de devenir un spectre trafiquant d'âmes ? Est-ce que le fait de vouloir côtoyer des fantômes suffit à accéder à cette forme, une fois contaminé par le mal ? Ca me semble un peu facile comme explication. D'autant plus que Ganondorf, bien qu'étant l'incarnation du Malin, est plus du genre à détruire et à mater ses opposants par la force qu'à maudire des péquins random de cette façon, bien que le mal semble s'être insinuer au sein des ruines du Bourg d'Hyrule, éveillant les morts au statut d'Effrois. A moins qu'il lui aurait donné cette forme pour montrer l'étendue de ses nouveaux pouvoirs à un soldat qui l'aurait provoqué, ignorant à qui il avait à faire ? Possible.

Mais aujourd'hui même, j'ai trouvé une autre théorie intéressante au sujet de ce personnage qui me semble tout aussi plausible et même plus glauque.

Le bourg d'Hyrule n'est pas le seul endroit à avoir été touché par le mal, Cocorico ne semble pas avoir été épargné pour autant : en effet si beaucoup d'habitants se sont réfugiés là-bas, certains de ces villageois ont aussi disparus, notamment certains gardes ainsi que... le soldat qui gardait l'accès au mont du Péril, qui prenait Link de haut en le traitant de preux chevalier mais qui reçu de lui le masque du renard. Cet homme était le père du gamin qui jouait dans le cimetière et semblait vénérer Igor, disparu lui aussi, ainsi que sa mère. Leur maison sera en effet occupée sept ans plus tard par le bazar d'Hyrule et de cette famille, il ne restera plus aucune trace.

L'enfant du cimetière adorait donc jouer à cet endroit de jour, à imiter Igor. A ce stade, on aurait pu dire qu'il reprenne le flambeau du fossoyeur à sa mort mais il n'en fut rien, le poste restant éternellement vacant mais qui sait, il était peut-être un poil trop jeune pour pouvoir postuler à cette morbide fonction. Par contre, à vouloir trop jouer au cimetière, peut-être a-t-il attiré une colère surnaturelle sur lui, ne se rendant même pas compte qu'il ait été maudit par des spectres. Cette théorie vous semble tirée par les cheveux ? Moi, je dis pas tant que ça. Et pour cause, contrairement au bourg d'Hyrule où le mal est apparut après la prise de pouvoir de Ganondorf, Cocorico a toujours baigné dans une malédiction latente, invisible au commun des mortels mais pourtant bien présente : en témoignent les Effrois squattant les différentes tombes ainsi que les spectres qui se manifestent. Un mal plus ancien hante le village, probablement dû à l'influence néfaste de ce qui pourrit dans le puits et dans le temple de l'Ombre et d'un certain démon qui dort sous terre, un certain Bongo-Bongo.

La montée en puissance de Ganondorf a plongé tout Hyrule dans la malédiction, mais Cocorico étant à la base une terre déjà maudite, cette dernière a été amplifiée à cet endroit, permettant aux spectres d'hanter directement le cimetière plutôt que de rester cachés dans leurs tombes à attendre d'être dérangés pour se manifester. Et au milieu de ces spectres, ce petit garçon continuait de jouer au fossoyeur, ne se doutant de rien jusqu'à ce qu'il devienne corrompu par la malédiction et, sa fascination pour le cimetière et le métier de fossoyeur lui auront forgés cet aspect de marchand d'âme. Mais n'anticipons pas, il manque un évènement déclencheur qui lui a valu le droit de vivre dans la damnation éternelle.

Personne n'en parle au village car personne ne semble savoir ce qu'il s'est passé mais se pourrait-il que ce petit bonhomme, corrompu par la malédiction amplifiée du village Cocorico, ait commis le crime ultime de faire disparaitre ses parents, récupérant ainsi ses premières âmes ? Cet acte insensé aurait déchiré son âme, lui donnant cette apparence délétère et depuis lors, il aurait prit goût à la récupération d'âmes ? Aurait-il fait disparaitre d'autres gardes du villages avant de prendre la fuite et se réfugier au Bourg d'Hyrule avec sa nouvelle collection d'âmes ? Mais n'osant plus sortir de crainte d'être traqué, il demande à Link de l'aider à agrandir sa collection en récupérant d'autres spectres. Mais pourquoi préférer les âmes aux esprits ? Peut-être parce que ce sont des spectres de personnes innocentes sans aucune corruption ni haine dans leur coeur et que ce sont ces créatures qui ont une meilleure saveur où un meilleur éclat. Ou peut-être cherche-t-il à réparer son âme en la remplaçant par une nouvelle, ignorant qu'il s'agit d'un acte impossible et qu'il est dorénavant impossible pour lui de trouver le repos éternel ? Ainsi, il passera la fin des temps à demander à d'autres courageux voyageurs de continuer à traquer des âmes pour obtenir une récompense, à moins de ne rester à jamais seul dans sa cabane, sans voir plus personne, à attendre désespérément que quelqu'un d'autre vienne l'aider dans sa sinistre besogne ?

A méditer...

Cette théorie se base sur le fait idiot que le gamin et le marchand d'âmes manient tous les deux un bâton. Après vérification, il s'avère que le bâton du marchand est quand même bien plus grand que celui du gamin donc à partir de là, j'ai de gros doutes que ça tient véritablement la route. Je pense néanmoins que l'idée du gamin corrompu par le mal qui ronge secrètement Cocorico depuis des années plus crédible que l'idée d'un garde qui aime les fantômes et devient subitement marchand d'âme par la bonne volonté de Ganondorf car je pense que ce dernier à d'autres choses à foutre que s'amuser à maudire un clampin random : il n'est pas du genre à balancer des malédictions à la légère, chacune d'entr'elle avait un but bien spécifique. Comme je l'avais déjà expliqué dans l'une de mes toutes premières théories, l'objectif de Ganondorf est de s'emparer du pouvoir et de régner sur tout Hyrule, pas nécessairement d'en faire souffrir tous ses habitants. La guerre a beau avoir eu des conséquences sur le pays, provoquant morts et exodes, il n'empêche que si tel était la volonté de Ganondorf, il aurait eu tout loisir d'éradiquer toute vie dans tout Hyrule au lieu de s'embêter à les soumettre. A partir de là, je doute qu'il fasse preuve de sadisme en s'amusant en maudissant un garde malgré son influence maléfique, là où un démon ancien, né de la haine de personnes torturées puis exécutées dans l'ombre, peut très bien s'amuser à corrompre des vivants pour les retourner contre leurs semblables.

Hors ligne Chompirequenulle

  • Chercheur en Korogus
  • *
  • Messages: 912
  • Big Sister is watching you
    • Voir le profil
[OOT] Le marchand d'âmes
« Réponse #1 le: jeudi 22 juillet 2021, 23:51:21 »
Je me suis toujours interrogée sur la nature du marchand d'âmes d'OOT... dans M'sM on le retrouve à deux reprises dans la vallée des morts donc il pourrait très bien être un fantôme mais dans OOT c'est plus compliqué. Il pourrait être un simple hylien avec un vêtement à capuche qui lui cache le visage, peut-être à cause de blessure de guerre ou je ne sais quoi par exemple, c'est surtout la lumière rouge sous la capuche qui est étrange. Cependant il a toujours son corps, en tout cas en-dessous de la tête.

Quant à l'implication de Ganondorf dans sa transformation, je ne suis pas sûre de te suivre... Ganondorf a de grands pouvoirs démoniaques mais ce genre de malédictions est sans précédent dans le jeu. Enfin, si, mais elles sont causées par d'autres maux bien plus anciens, ceux du village Cocorico. Dire que le garde se serait rendu à Cocorico pour chercher des esprits et y aurait trouvé la mort avant de renaître en tant que mort-vivant maudit me paraîtrait déjà plus plausible. Dans ce cas les âmes qu'il capture seraient ses semblables, des compagnons de jeu. Compagnons qui semblent d'ailleurs plutôt libres de quitter leurs cages, ils pourraient s'enfuir s'ils le voulaient. Là ils semblent juste vouloir faire un petit tour avant que le marchand ne les rappelle à l'ordre.

Pour son identité, je pense que le jeu nous oriente vraiment dans la direction du garde d'il y a sept ans : même lieu et même passion pour les esprits, ça fait beaucoup. Surtout que le dialogue du garde d'il y a sept ans n'a aucune utilité en soi, il ne réagit pas si on lui apporte des esprits. Un dialogue aussi original venant d'un PNJ très secondaire a forcément un sens. Je le vois un peu comme les secrets que révèlent certaines pierres Sheikah, en réfléchissant un peu à partir de ça on peut comprendre des détails de l'univers du jeu.

Citation de: Duplucky
Cet homme était le père du gamin qui jouait dans le cimetière et semblait vénérer Igor, disparu lui aussi, ainsi que sa mère.

Comment sais-tu que l'homme au masque de renard est le père du petit garçon du cimetière ? Il fait une remarque sur son enfant qui se promènerait toujours au cimetière ou quelque chose comme ça ?

La théorie sur le petit garçon du cimetière est sympa à lire mais je reste sur le garde, ça me semble vraiment tiré par les cheveux tout ça.  :oups:

Hors ligne Chompfrombelgium

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 14027
  • Dragon Gardien d'Hyrule
    • Duplucky
    • SW-8379-3575-2786
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
[OOT] Le marchand d'âmes
« Réponse #2 le: vendredi 23 juillet 2021, 00:09:45 »
En effet, c'est ce que je dis à un moment : parce qu'il s'intéresse aux fantômes, le garde semble tout indiquer pour être le marchand d'âme. Mais comme je l'explique plus bas : pourquoi lui uniquement serait maudit ? Ceci dit, ta théorie comme quoi il serait parti chasser des fantômes à Cocorico est intéressante, je n'y avais pas pensé du tout.  :oups:

Par contre le marchand d'âme, ça se voit clairement que ce n'est plus un être vivant en tant que tel, déjà notamment avec cet unique oeil rouge qui brille sous sa capuche. Ensuite, il me semble qu'on peut voir ses jambes qui sont aussi pâles que celles d'un cadavre. Et pour les fantômes dans leur cage, à mon avis ils sont bels et bien prisonniers mais vu que ce sont des fantômes, ils n'ont aucun mal à sortir de leur cage. Ils craignent néanmoins le bâton du marchand pour je ne sais quelle raison, bâton qui est d'ailleurs à l'origine de cette théorie.

Ensuite pour ce qui est du lien de parenté entre le gamin du cimetière et le garde, c'est explicitement dit dans le jeu, mais je te laisse deviner comment obtenir l'information.  :8): Dis-toi que même un bouquin censé être exhaustif comme Hyrule Encyclopedia n'a pas réussi à choper l'info.  :hap:

Hors ligne Chompirequenulle

  • Chercheur en Korogus
  • *
  • Messages: 912
  • Big Sister is watching you
    • Voir le profil
[OOT] Le marchand d'âmes
« Réponse #3 le: vendredi 23 juillet 2021, 00:16:23 »
Citation de: Duplucky
Ils craignent néanmoins le bâton du marchand pour je ne sais quelle raison, bâton qui est d'ailleurs à l'origine de cette théorie.

C'est peut-être simplement le bruit qui les effraie, eux qui sont habitués au silence ? Ou alors c'est la colère du marchand qui leur fait peur, on ne sait pas de quoi il est capable après tout, c'est pour ça qu'ils se rangent bien sagement dès qu'il donne un petit coup (le marchand a des yeux derrière la tête d'ailleurs, il voir les fantômes essayer de sortir alors qu'il a le dos tourné :hihi:).

Citation de: Duplucky
Ensuite pour ce qui est du lien de parenté entre le gamin du cimetière et le garde, c'est explicitement dit dans le jeu, mais je te laisse deviner comment obtenir l'information.  :8):

Je dirais à tout hasard, parler au gamin avec le masque de renard/au soldat avec le masque d'Effroi, ou parler à un des deux avec le masque de vérité. Je testerai tout ça ce soir ou demain.


Hors ligne Chompfrombelgium

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 14027
  • Dragon Gardien d'Hyrule
    • Duplucky
    • SW-8379-3575-2786
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
[OOT] Le marchand d'âmes
« Réponse #4 le: vendredi 23 juillet 2021, 00:23:47 »
Ben que ce soit le bruit du bâton ou la colère du marchand, il a de l'autorité sur eux et un simple coup de bâton suffit à les remettre à leur place. Y a pas besoin d'investiguer plus loin de ce côté là. :8): Et je pense qu'avec l'expérience, le marchand est capable de sentir quand les spectres font des bêtises. D'ailleurs parfois, les spectres partent bien loin avant qu'il ne les rappelle à l'ordre.  :^^': Bref, pas besoin d'avoir d'yeux derrière la tête quand on a de l'expérience. ;)