Auteur Sujet: Problème de caractère  (Lu 1855 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne D_Y

  • Nunuche
  • Gardien de Farore
  • Commandant Yiga
  • *****
  • Messages: 9328
    • Voir le profil
Problème de caractère
« Réponse #15 le: lundi 20 novembre 2017, 23:59:21 »
Bah... non v.v

Citer
Ca fait des années qu'il existe et est une coquille vide, ce qui permet au joueur de s'identifier à lui.
Citer
Maintenant, si Nintendo décidait de mettre une vraie personnalité à Link, que risque-t-il de se passer ? Plein de gens seront mis sur le carreau car leur réaction ne correspondrait plus à celles de Link.

Tu peux le reformuler en hébreux ou en araméen si tu veux, moi je défends la position inverse v.v
Un personnage qui n'a aucune émotion c'est pas du tout naturel, donc ama, un avatar sans aucune émotion, ça a l'effet totalement inverse, si la situation qu'on joue n'est pas naturelle, il n'y a aucune raison que le joueur ressente une quelconque émotion.

Au contraire une émotion marquée, ça déclenche la même émotion chez celui qui regarde, lit ou joue. T'imagines si Fay Wray était une coquille vide dans King Kong pour que le spectateur se mette à sa place ?
Tu me diras "ouais mais au cinéma t'es passif alors que dans un jeu vidéo t'es actif", mais franchement dans les jeux où le héros a des caractéristiques qui lui donnent une identité propre (donc comme Link), je trouve pas ça évident du tout de me mettre à la place du perso même si c'est moi qui le dirige. Je le ressent comme n'importe quel personnage de n'importe quel média.

Après là où on se rejoint (et t'as mis particulièrement l'accent dessus donc je suis pas totalement de mauvaise foi :oui:) c'est que le changement serait naze parce qu'on a l'habitude que Link soit "neutre", et une partie des joueurs n’adhérerait pas à une personnalité propre. Mais c'est plus une difficulté inhérente à l'habitude qu'à d'éventuels avantages/inconvénients d'avoir un personnage à personnalité, comme tu l'as mentionné Geralt en est une preuve.
« Modifié: mardi 21 novembre 2017, 02:24:51 par D_Y »
O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?

Hors ligne Aki

  • Valet d'Hylia
  • Peste Mojo
  • *****
  • Messages: 271
  • Kokiri pour la vie! (...)
    • Voir le profil
Problème de caractère
« Réponse #16 le: mardi 21 novembre 2017, 20:27:31 »
Je vais essayer de parler de manière plus claire pour que vous compreniez ce que je pense:
_ Alors, Link ne parle pas et agi en fonction de ce que les autres personnages vont lui demander de faire, de la sorte on peut dire que Link n'a pas de caractère. Alors, les émotions qu'on ressent quand on joue à un quelconque Zelda seront reflétées à travers Link. Par exemple: quand je joue à Majora's Mask je ressens de la peur dans certains donjons; donc cette peur sera reflétée à travers le personnage de Link.
_ Mais, de toute façon il y a beaucoup de personnages de chez Nintendo qui n'ont pas vraiment de caractère et ce n'est pas pour s'identifier à eux car justement on s'identifie à quelque chose qui a une personnalité car dans cette chose on pourra retrouver certains traits de caractère qu'on n'a, je ne vais pas m'identifier à une brosse à dents alors que je peux bien m'identifier à Batman. (Cet exemple est très étrange)


Ps:Et les réactions qu'on n'a peuvent être totalement différente de celles du personnage. Je peux jouer à un jeu d'horreur où je vais avoir très peur alors que le personnage que je gère est totalement calme.

Merci à xanto01 pour la signature et merci à Achileus pour l'avatar!

Hors ligne Moon

  • Chef Skimos
  • ***
  • Messages: 3924
  • Go to the moonlight
    • Voir le profil
    • http://yuese.deviantart.com/
Problème de caractère
« Réponse #17 le: mardi 21 novembre 2017, 21:47:08 »
J'ai pas vraiment lu mais pour moi un des problèmes est : doit on s'identifier à un personnage ou doit on éprouver de l'empathie pour lui ?

Pour le premier cas, je vais prendre l'exemple d'un Skyrim. On façonne totalement son personnage, sa race, son apparence et c'est plus un appel à l'aventure que pour raconter une super histoire émouvante dont le héros va te marquer.
C'est un héros creux qui ne te fait plonger que dans un univers fantastique et tu es ce personnage qui découvre ces lieux.
Je pense pas que l'important ici soit vraiment de "s'imaginer" (et non s'identifier mais j'y reviendrais)  être le personnage et d'y mettre ta personnalité mais plutôt de t'imaginer dans ce monde et le "héros" n'est qu'un moyen pour t'y plonger.
Dans ce cas, ça n'empêche pas une narration poussée et un scénar marquant mais le personnage contrôlé n'a aucune importance en fait, le héros c'est l'univers et les autres personnages.
Après sur le problème "d'identification" même, c'est plus un problème de transfert, on s'imagine à la place du personnage contrôlé mais on s'y identifie pas (faudrait paradoxalement qu'il ai une personnalité pour ça, qu'on calque sa personnalité sur la sienne ou son histoire).

Dans le second cas, je vais plutôt prendre l'exemple d'un jeu naughty Dogs type Uncharted. On ne vit pas directement l'aventure, on la vit à travers les yeux de Nathan Drake, c'est son aventure, on ne fait que suivre ses évènements. C'est lui qui pleure quand il tombe d'un ravin, qui drague tout ce qui bouge, tire partout, ....
L'univers reste important et on peut s'en éblouir mais ça reste vu par les yeux du héros. On peut ressentir de l'empathie pour lui, s'imaginer au contraire ce qu'on ressentirait à sa place, mais on est plus dirigé pour nos émotions dans ce genre d'aventure.


Maintenant les 2 sont ils inconciliables, peut on avoir une aventure avec un héros à la fois charismatique, plein de sentiments humains (dans tout ce qui est le plus beau et noirs) et s'éblouir comme une [tulipe] devant des endroit charmeurs ?
C'est assez délicat de répondre et je pense que c'est ce qui bloque le plus de gens à faire parler Link, je pense qu'il faut raisonner à savoir quelles sont les intentions des réalisateurs (pour un jeux vidéo en tout cas) et qu'attends t'on principalement en jouant (une histoire construite, des personnages forts, un héros charismatique, un univers à découvrir, ... faut voir qui est le vrai "personnage" central).
Quand je joue à The Witcher 3, Geralt a une personnalité généralement bien marquée même si tu peux la changer un peu selon tes envies (tuer ou pas un ennemi, faire ton histoire amoureuse, ..) et on découvre des lieux parfois sublimes en même temps que lui mais est ce que ça a le même impact si on joue Geralt qui arrive à Skellige que Link arrivant dans cette même ile ?
Encore une fois il est pas vraiment question de "s'identifier" à un personnage (même pour une coquille vide comme Link, on ne s'identifie pas à lui, mais on peut plus imaginer vivre cette aventure à sa place) mais de savoir quel est le plus important pour les développeurs, qui est le vrai personnage principal : le héros, l'univers, nous, ...

Perso pour Link, je pense qu'il ne faut absolument pas prendre exemple sur les mangas, sur les zelda cdi ou même sur l'animé. Ce sont de très mauvais exemples.
Mais ça n'empêche pas d'essayer pour un épisode, un univers plus travaillé avec un Link ayant un vrai background (ne se résumant pas à je suis orphelin chevalier de père en fils), pas avec des semblants de caractères (évidemment que Link en a un peu dans les jeux mais ça reste très superficiellement traité) et qu'ils osent (s'ils ont une vraie histoire à raconter) nous présenter un "vrai" Link et pas un "nous" courageux.
Ils ont déjà fait un pas en avant en appelant Link officiellement Link dans BOTW mais je suis pour l'essai.
Il y aura des mécontents, c'est certain, surtout je pense pour les raisons que j'ai énoncé tantôt et pour le fait qu'il ne pourrait potentiellement que décevoir (il n'y a qu'a regarder son caractère de merde dans l'animé) mais qu'on ne me parle pas du problème d'identification.
On ne s'identifie pas à une coquille encore une fois.

Message modéré par "D_Y"
Je sais que ce n'est qu'une expression mais le mot utilisé n'est pas très adapté pour un forum grand public, dans un sujet lu par de jeunes mineurs.
« Modifié: mercredi 22 novembre 2017, 00:00:30 par un modérateur »

Hors ligne Aki

  • Valet d'Hylia
  • Peste Mojo
  • *****
  • Messages: 271
  • Kokiri pour la vie! (...)
    • Voir le profil
Problème de caractère
« Réponse #18 le: samedi 25 novembre 2017, 10:08:27 »
Alors, pourquoi vouloir donner un caractère à tout ce qui existe? Pourquoi ne pas vouloir imaginer seul un caractère d'un personnage principal? Link est très bien comme ça, et je me sentirais très mal de voir Link qui change radicalement. Je joue à Zelda depuis que je suis toute petite et le manque de caractère de Link ne m'a jamais dérangé.
En fait, les gens sont tellement habitués à voir des gens énervants, qui se plaignent tout le temps... que pour eux et bien, un personnage n'ayant pas de caractère est automatiquement une feuille blanche sur laquelle il n'y a rien. Mais Link est un garçon (souvent seul et souvent jeune) qui doit sauver le monde, je pense qu'il faut pas réfléchir 3000 ans pour ce rendre compte que déjà on part avec un bon point de départ. Maintenant, votre vision de Link va varier selon les jeux.

Merci à xanto01 pour la signature et merci à Achileus pour l'avatar!