Auteur Sujet: La météorologie  (Lu 8871 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En ligne D_Y

  • Âme sombre
  • Stratège de Din
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 9908
    • Voir le profil
La météorologie
« Réponse #15 le: lundi 16 octobre 2017, 18:54:37 »
Ma mère a lu quelque part que c'est la poussière du sable du Sahara qui remonte jusqu'à nous qui donne cet effet dans le ciel. C'est pas à cause d'un ouragan qui approche aussi ?

C'est les deux, l'ouragan amène avec lui du sable du Sahara ainsi que des fumées provenant d'incendies de forêt au Portugal. Je suis un peu dégoûté parce que je suis en plein dans le phénomène à Quimper mais dehors il y a un grand ciel bleu, j'aurais bien aimé voir ça pourtant.
O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?

Hors ligne Gaellink

  • Soldat d'Ikana
  • *
  • Messages: 674
  • Petit Lutin
    • Gaellink_A
    • Voir le profil
La météorologie
« Réponse #16 le: mardi 17 octobre 2017, 09:58:51 »
Je ne savais pas pour les incendies au Portugal, et c'est très étrange parce que je pensais que vu la double cause de ce ciel orange ça allait rester mais ce matin c'est plutôt gris.
En tout cas j'ai essayé de prendre des photos du ciel avec portable pour l'ajouter à mon post mais ça ne rend pas bien, dommage, mais y'a sans doute de meilleures photos sur internet.
-Y'a pas de canon dans Zelda
-Si dans TP
-Oui mais c'est pas pour faire guerre c'est pour envoyer des Link dans le ciel '^'

En ligne Cap

  • Maître des fumbles
  • Stratège de Din
  • Commandant Yiga
  • *****
  • Messages: 9437
  • Time for your medicine
    • Code ami 3DS 3883-5183-2004

    • Code ami Wii U Capoun

    • Voir le profil
La météorologie
« Réponse #17 le: mardi 30 janvier 2018, 16:47:04 »
Coucou ! J'arrive complétement après la bataille, mais voici quelques explications !



L'image vient de keraunos, et montre l'ensemble des ouragans majeurs sur l'Atlantique depuis qu'il y a des observations météos. Et on remarque que c'est la première fois qu'on observe un cyclone aussi au nord-est.


Et pour le ciel jaune en sur la Bretagne, effectivement, c'était surtout les feux de forêts au Portugal (si je me souviens bien)



Petite image sat' pour illustrer tout ça : on voit bien l'enroulement du reste du cyclone Ophélia qui arrive sur l'Irlande. Et la bande nuageuse qui s'étend du centre dépressionnaire, jusqu'au sud du Portugal ne passant sur la Bretagne. C'est cette dernière qui a causé la couleur étrange du ciel. Le vent y soufflant du sud vers le nord, a effectivement amené les fumées et les poussières looooiiin au nord.


Et si on zoome un peu, on voit tout de suite mieux :




Et de dessous : (au Mont Saint Michel)



Je précise que j'ai trouvé les images sur les forums d'infoclimat :niak:




Sinon, pour revenir à l'actualité : attention à la vigilance innondation pour la Seine et le Rhône. Plus d'informations directement sur Vigicrues, ou sur Météo France !


Fiertés ?
Citation de: Achi
Cap sensei a toujours raison.

En ligne Cap

  • Maître des fumbles
  • Stratège de Din
  • Commandant Yiga
  • *****
  • Messages: 9437
  • Time for your medicine
    • Code ami 3DS 3883-5183-2004

    • Code ami Wii U Capoun

    • Voir le profil
La météorologie
« Réponse #18 le: dimanche 25 février 2018, 20:18:18 »
Petit double post tranquille pour vous parler de la vague de froid qui arrive.

Pour vous rafraîchir la mémoire : sont attendues début de semaine prochaine en France des températures minimales plutôt froides. Voyez vous même :


Merci Météo France

Et n'espérez pas vous réchauffer en journée, les maximales seront au mieux de quelques degrés.


C'est quoi une vague de froid ?
Une vague de froid est un épisode de temps froid (noshit) caractérisé par son étendue géographique, sa persistance et son intensité. Pour parler de vague de froid, il faut que le phénomène dure au moins deux jours, et que les températures soient nettement inférieures aux valeurs normales saisonnières des régions concernées. Également, les gens seront plus sensibles au froid au début de l'hiver qu'à la fin, puisque les corps n'y seront pas encore habitués.


Pourquoi ? Comment ?

Certaines situations sont propices à la formation de vague de froid, et sont donc particulièrement surveillées. Je vais aujourd'hui vous présenter celle qui nous concerne dans les jours à venir.

Ce phénomène se nomme Moscou-Paris. L'air froid et sec de Russie arrive directement en France, poussé par l'anticyclone Scandinave.


Chez moi, l'image ne s'affiche pas, cliquez ici pour l'ouvrir.
Cette carte représente au matin du 25 février (donc ce matin) à 8h TU la pression ramenée au niveau de la mer. On y voit bien les hautes valeurs (1048hPa) sur la Finlande. Puisque nous sommes situés dans l'hémisphère nord, l'atmosphère tourne donc dans le sens horaire. Ce qui explique le phénomène.

Et donc les prévisions en France :



Cette carte est produite par le modèle haute résolution américain (le WRF), et a été produite le jeudi 22 février à 12h TU). Elle représente le géopotentiel (j'expliquerai plus tard ce que c'est) et la température à 850 hPa. Soit environ 1500 mètres d'altitude. Et on voit bien, au fur et à mesure des échéances, que l'air froid (en violet) arrive de l'est.


Mais ? J'ai l'impression qu'il fait plus froid moi ? vous, demain, en sortant

Effectivement. La température ressentie, qui prend aussi en compte le vent et l'humidité, sera plus basse. Je vous renvoie vers la page de Météo France qui explique tout ça, ils le font bien !



Fin février, l'hiver est déjà presque fini, nan ?

Effectivement, les vagues de froid ont plus souvent lieu entre fin décembre et mi-février. Mais ce phénomène peut se produire jusqu'à fin mars. Cela reste néanmoins relativement exceptionnel : les jours rallongent, le soleil est (un peu) plus haut sur l'horizon. Le froid a donc plus de mal à s'installer.


Ça fait longtemps qu'on n'a pas eu une vague de froid ?

Et oui ! L'image ci-dessous recense l'ensemble des vagues de froid en France entre 1947 et 2017.



La dernière remonte à début février 2012. Ce qui fait un bout de temps quand même.

On verra où celle des prochains jours se place sur le graphique :-*

Fiertés ?
Citation de: Achi
Cap sensei a toujours raison.

En ligne Cap

  • Maître des fumbles
  • Stratège de Din
  • Commandant Yiga
  • *****
  • Messages: 9437
  • Time for your medicine
    • Code ami 3DS 3883-5183-2004

    • Code ami Wii U Capoun

    • Voir le profil
La météorologie
« Réponse #19 le: lundi 15 octobre 2018, 14:20:27 »
Bon. Je viens déterrer ce topic pour parler cyclone. Vous avez sûrement vu passer l'actualité, Leslie, méga cyclone, viens de frapper le Portugal, elle va remonter jusqu'en France, regardez, on a l'Aude en vigilance rouge, et tout les départements alentours en orange pluie-innondation, c'est forcément ça. Et bien, on va en parler !

L'ouragan Leslie

Bon, je dois avouer que je n'ai pas suivit la formation de Leslie. En fouillant un peu, on peut trouver des cartes situant son emplacement au 30 septembre. Encore à l'état de tempête tropicale, on peut déjà noter sa naissance tardive pour la saison, et son emplacement très au nord.


Emplacement de la tempête tropical Leslie au 30 septembre

La question était alors de savoir son évolution (renforcement en cyclone, ou au contraire, perdre de l'intensité), et sa trajectoire (certaines peuvent être très chaotique, ici Ginger en 1971, avec une longévité record) au passage)

Vous connaissez la suite. Leslie est passé cyclone, et s'est dirigé vers l'est. Les modèles ont longtemps été en désaccord sur sa trajectoire exacte. Certains lui faisait faire demi tour devant les côtes du Portugal, d'autres au contraire le faisait traverser toute la péninsule Ibérique puis la France jusqu'à la Normandie (!!).


Scénario de différents modèles le 12 octobre, runs de 12UTC

Ils ont finalement fini par se mettre d'accord sur une trajectoire traversant le Portugal. Je ne vous fait pas le détail de l'évolution des différents runs des modèles (parce que c'est pas ça qui vous intéresse). Mais voici l'image satellite (plus quelques observations météorologiques, notamment les fronts en ligne de couleur, et les rafales de vent mesurés) du vendredi 12 à 23h45. Le cercle nuageux en bas à gauche, c'est notre fameuse Leslie.


Image satellite du 12 octobre 21h45 UTC


L'arrivée sur le Portugal

La trajectoire de Leslie a été, au final, assez directe, et droit vers les côtes européennes :


TD : tropical depression, TS : tropical storm, et cat pour les différentes catégories de cyclones

Les prévisions météorologiques (ainsi que les observations) ont longtemps conservé la nature cyclonique de la bête. Fortes précipitations, rafales à plus de 150km/h attendues, tout y était. On avait même presque un oeil sur l'image satellite (ici le samedi 13 octobre vers 17h)


Image satellite du samedi 13 octobre[/img]

Le service météorologique du Portugal a donc appelé à la plus grande prudence, plaçant une bonne partie du pays en vigilance absolue :


Vigilance rouge vague submersion et vent violent

Au final, le 13 octobre, à 18h UTC, Leslie est officiellement devenue un cyclone post-tropical. Néanmoins, elle reste le premier ouragan à être venu aussi prêt des côtes européennes. Finalement, elle touche terre à 22h UTC. Ci dessous l'image radar, qui montre les précipitations observées. On peut deviner un oeil, plutôt bien dessiné jusqu'à l'impact sur les terres. Des rafales jusqu'à 130km/h sont enregistrées.


Radar des précipitations sur le Portugal le 13 octobre soir

Je ne vous parlerai pas des dégâts, une rapide recherche google vous donnera les réponses. Il me semble qu'il y a (actuellement) une trentaine de morts, jusqu'à 300 000 foyers privés d'électricité, et beaucoup de dommages matériels.

L'ouragan "zombie"

Je n'ai aucune idée d'où vient ce terme : "zombie". Ce n'est pas un terme utilisé par les météos, et c'est la presse qu'il l'a utilisé, il semblerait, pour qualifier la trajectoire quelque peu atypique de Leslie. En effet, un cyclone (même passé en post-tropical) à ces latitudes, c'est exceptionnel ! Mais le terme n'a rien d'officiel, et est (àmha) là pour faire sensation, et du clic.

Et la pluie sur le Languedoc ?

Cette nuit, le département de l'Aude a été placé en vigilance rouge pluie-inondation pour de très importants cumuls de pluie. Localement, il est tombé jusqu'à 260mm en 12h, ce qui est énorme, et a conduit aux inondations dont on parle dans tous les médias aujourd'hui. Encore une fois, je ne parlerai pas des dégâts, ni des morts, mais bien du phénomène météorologique. Également, je ne parlerai pas des crues, je suis moins calée sur le sujet (et ce post commence à être bien long). Pour ces infos, je vous laisse consulter votre média favori, qui se fera un plaisir de vous parler du catastrophique avec de belles photos/vidéos bien impressionnantes.


Précipitations cumulées sur 12 heures dans la nuit du 14 au 15 octobre

Mais comment on est arrivé à ça ? Une chose est sûre : non, ce n'est pas Leslie. Pour faire simple (et pas trop entrer dans les détails, ce genre de situation est vite complexe), une ligne de convergence (en gros, deux masses d'air vont à la rencontre de l'autre : -> <-) s'est établit entre les vents marins chauds et humides venant de la Méditerranée, et les vents d'ouest de la plaine toulousaine. Ce qui a déclenché des fortes précipitations/localement des orages stationnant au même endroit. La zone de précipitations est restée plus de 9 heures sur la même zone, entrainant les forts cumuls observés.

Au moment où j'écris ces lignes (environ 12h UTC), la ligne de pluie a enfin quitté l'Aude, et est maintenant sur l'Hérault. Le département 11 reste néanmoins en vigilance rouge inondation ! Le Tarn, l'Aveyron et l'Hérault sont en orange pluie-inondation, tandis que les Pyrénées Orientales sont en orange inondation. Pour plus d'informations, n'hésitez pas à consulter le bulletin de vigilance de Météo France, ainsi que Vigicrues (et le bulletin de la situation) pour connaitre l'état des crues.


Les images proviennent toutes d'Infoclimat et leur forum, Keraunos et Météo France


Voilà voilà. J'espère que c'est clair pour vous maintenant. Et si vous avez la moindre question, n'hésitez pas ! :miou:

Fiertés ?
Citation de: Achi
Cap sensei a toujours raison.

En ligne Chompir

  • Grand guerrier Piaf
  • Stratège de Din
  • Piaf postier
  • *****
  • Messages: 6654
  • Piaf dans l'âme
    • Code ami 3DS 4914-4674-5458

    • Code ami Wii U chompir

    • ChompirPZ
    • SW-4357-7164-4611
    • Voir le profil
    • Forums de Puissance Zelda
La météorologie
« Réponse #20 le: mardi 16 octobre 2018, 22:34:52 »
Merci pour toutes ses infos Cap, c'est toujours super intéressant à lire. Mais du coup j'ai une petite question, est-ce qu'avec le phénomène de réchauffement climatique, ce genre d'événements toucheront de plus en plus nos contrées ?
Merci à Haine et Jielash pour le kit <3

En ligne Cap

  • Maître des fumbles
  • Stratège de Din
  • Commandant Yiga
  • *****
  • Messages: 9437
  • Time for your medicine
    • Code ami 3DS 3883-5183-2004

    • Code ami Wii U Capoun

    • Voir le profil
La météorologie
« Réponse #21 le: mercredi 17 octobre 2018, 17:17:18 »
Je t'avoue que je ne connais pas en détail les effets estimés du changement climatique localement dans l'Aude (:oups:). Mais j'aurais plutôt tendance à dire que oui. Les eaux de la Méditerranée devraient être plus chaudes, et donc, plus favorables à des épisodes dit méditerranéens. Les épisodes de fortes précipitations à l'automne sur le sud est devrait donc être plus fréquents. En ajoutant quelques effets synoptiques (soit à grandes échelles), on obtient d'importantes précipitations stationnaires, avec les effets qu'on a observés lundi.

Après, si tu veux en savoir plus, je te conseille la chaine youtube de Météo France. Outre les prévisions météos, ils expliquent également des phénomènes météos. Dernièrement, ils ont sorti des vidéos pour parler des conséquences du changement climatique, ça peut également répondre à tes questions :8):

Fiertés ?
Citation de: Achi
Cap sensei a toujours raison.

En ligne Cap

  • Maître des fumbles
  • Stratège de Din
  • Commandant Yiga
  • *****
  • Messages: 9437
  • Time for your medicine
    • Code ami 3DS 3883-5183-2004

    • Code ami Wii U Capoun

    • Voir le profil
La météorologie
« Réponse #22 le: dimanche 23 juin 2019, 23:04:20 »
Bonjour, bonsoir PZ :hap:


Vous n'êtes pas sans savoir que la canicule approche à grand pas. Et qu'on va tous fondre dans les prochains jours. Sisi. Mais avant de vous parler de la semaine qui arrive, on va déjà voir ce qu'est une canicule !

La canicule, ou l'art d'avoir très (très chaud)

D'après Wikipédia, une canicule, ou vague de chaleur, est un phénomène météorologique de températures de l'air anormalement fortes, diurnes et nocturnes, se prolongeant de quelques jours à quelques semaines, dans une zone relativement étendue. Cette définition du commun des mortels rejoints celle du météorologue. Facile !
Mais n'oublions pas Météo France et ses fameuses vigilances. Pourquoi un tel département est en orange (Paris, pour ne pas te viser) alors qu'à d'autres endroits, il y fait aussi très chauds ? Pour chaque département (et pour chaque type de vigilance (on en reparlera si vous voulez)), Météo France a choisit une valeur seuil, à partir de laquelle la vigilance orange, puis rouge est déclenchée. Pour le cas particulier de la vigilance rouge canicule (et grand froid si je ne m'abuse), le déclenchement du rouge ne dépend pas que de Météo France. Outre la météo, il y a aussi le côté sécurité national qui entre en jeu.
Mais bref. Pour déclencher la vigilance orange canicule, le maximal de température le jour doit dépasser une valeur seuil ET la température la nuit ne doit pas descendre en dessous d'une autre valeur seuil pendant au moins trois jours consécutifs. Je vous laisse regarder la carte ci-dessous récapitulant les deux seuils pour chaque département.


Température seuils pour lesquelles la vigilance orange canicule est déclenchée dans le département, à gauche la valeur sous laquelle il ne faut pas tomber la nuit, à droite la valeur à dépasser le jour

Mais il n'y a pas que ça. Est aussi regardé l'effet des villes, appelé îlot de chaleur urbain. Les villes ont en effet tendance à garder la chaleur, pouvant arriver à des différences de plusieurs degrés avec la campagne environnante. La vigilance orange peut être activée à cause de la grande ville présente dans le département.
Est également regardé la période de l'année. Si on est à la limite des valeurs, mais qu'on est au début de l'été, la vigilance orange sera plus facilement activée. En effet, les corps ne sont pas encore habitués à la chaleur. Là où un petit coup de chaud fin août quand on a fondu tout l'été, on n'est plus à ça près.

Voilà le petit point vigilance. Passons maintenant à ce qui nous intéresse. La semaine qui arrive

Ata ya une canicule semaine prochaine ?

Et oui ! Météo France est formel (et les modèles météos auss), on va avoir chaud. Très chaud même !


Températures prévues en France pour le début de semaine prochaine en ce dimanche 23 juin

Je vous passe les recommandations d'usages, mais je vous encourage quand même à jeter un œil à la carte de vigilance régulièrement. Elle est mise à jour chaque jour à 10h et 16h (au moins). Vous pouvez pariez sur prochains les départements en vigilance orange.

Mais pourquoi une telle chaleur ?

Regardons cette petite animation pour comprendre. Il s'agit du run du modèle allemand (ICON) du vendredi 21 juin à 12 UTC et montre la température à 850hPa. Le D est pour la dépression, le A pour l'anticyclone.


Pour faire simple avec les mains. La dépression tourne dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. En se positionnant sur les Açores, et en restant coincée là bas, elle va entrainer une remontée d'air chaud tout droit venu du Sahara.

Cet épisode est remarquable par son intensité. Outre la cuisson au niveau du sol, les valeurs prévues à 850 hPa (soit environ 150/200m) sont extrêmement élevés, on envisage des records pour ces valeurs. Pour vous donner un ordre d'idée, il est envisageable que le sommet du Mont Blanc (soit 4807m) subisse plusieurs jours d'affilés de dégel. Des records de chaleur vont tomber, c'est sûr :/

Oué la faute au réchauffement climatique ça

Il ne faut pas confondre météo et climat. Un épisode une année ne veut absolument rien dire. En témoigne la vague de froid de cet hiver en Amérique. Néanmoins, si on regarde les vagues de chaleur depuis les années 1950, on constate une augmentation nette de leur fréquence et de leur intensité. De plus, elles sont deux fois plus nombreuses au cours des 40 dernières années que sur la période antérieure.


Cette infographie remonte à 2015, je vous encourage à jeter un coup d'oeil à l'application pour l'observation du climat de Météo France. Il produit le même genre de vue (phénomène>vague de chaleur), mais à jour lui (et il propose d'autres infographies aussi) :oups:


Voilà rapidement ce qui va nous arriver. Pas merci le forum pour l'intégration des tweets. Merci Sentinelle pour les vidéos. Merci à Météo France, Infoclimat, Météociel et Keraunos pour votre débrief de l'actu météo. Merci à vous d'avoir lu. N'hésitez pas à commenter ou poser des questions si vous en avez. Bizu !
« Modifié: dimanche 23 juin 2019, 23:06:27 par un modérateur »

Fiertés ?
Citation de: Achi
Cap sensei a toujours raison.

En ligne Ptitecocotte

  • Mikocotte de choc !
  • Stratège de Din
  • Piaf postier
  • *****
  • Messages: 6024
  • Reine des Quiz
    • Code ami 3DS 3222-5893-4889

    • SW-4769-0921-4200
    • Voir le profil
La météorologie
« Réponse #23 le: lundi 24 juin 2019, 04:06:37 »
Je reviens d'une semaine en Egypte à 45°, c'est de la gnognotte ta canicule :h:

Citer
22:25:26 ‹Yan930› cocotte > admin site > admin forums > modo
22:26:09 ‹Chompir› oui ça c'est vrai par contre :oups:
Citer
D_Y: si t'étais un délit, tu serais un excès d'intelligence

Hors ligne Taiki

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6316
    • Voir le profil
La météorologie
« Réponse #24 le: lundi 24 juin 2019, 05:54:06 »
Post très intéressant merci :hap:
D'ailleurs, sur quoi est basé le calcul pour la "température ressentie" ? Ca me parait un peu arbitraire.

Sinon l'année dernière en Corée l'été je me suis tapé 41 degrés avec une humidité de l'enfer, je commençais à suer en marchant rien que 5mn sous le soleil, infernal (d'ailleurs t'as du crever en Egypte ptitecocotte, 45 degrés bordel :hap: la mort).
Mais c'est clair qu'en France on est pas du tout habitué à des climats comme ça (mais l'enfer en France c'est surtout que la clim est pas du tout populaire chez nous, RIP ceux dans le RER à Paris).

Je suis content d'éviter cette canicule quand même :niak: là en Corée on est encore vers 30-32 degrés c'est supportable.
« Modifié: lundi 24 juin 2019, 05:56:55 par Taiki »

En ligne Ptitecocotte

  • Mikocotte de choc !
  • Stratège de Din
  • Piaf postier
  • *****
  • Messages: 6024
  • Reine des Quiz
    • Code ami 3DS 3222-5893-4889

    • SW-4769-0921-4200
    • Voir le profil
La météorologie
« Réponse #25 le: lundi 24 juin 2019, 07:42:54 »
J'étais au bord de la mer donc yavait de l'air, pas comme en France dans mon coin (donc je vais crever à partir d'aujourd'hui), et en maillot de bain, la chaleur passe mieux je t'avoue xD

Citer
22:25:26 ‹Yan930› cocotte > admin site > admin forums > modo
22:26:09 ‹Chompir› oui ça c'est vrai par contre :oups:
Citer
D_Y: si t'étais un délit, tu serais un excès d'intelligence

En ligne Cap

  • Maître des fumbles
  • Stratège de Din
  • Commandant Yiga
  • *****
  • Messages: 9437
  • Time for your medicine
    • Code ami 3DS 3883-5183-2004

    • Code ami Wii U Capoun

    • Voir le profil
La météorologie
« Réponse #26 le: lundi 24 juin 2019, 08:27:45 »
Tu vas voir la différence entre la brise marine (aka le petit vent au bord de mer), et l'air lourd qu'il va y avoir chez toi :hap:


Taiki > En France, on parle très peu de température ressentie. C'est pourtant l'impression qu'on va avoir de la température. On en considère une en hiver, et une été. Rapidement, celle d'hiver, prend en compte le refroidissement éolien, donc on va avoir des températures ressenties plus froides que la température mesurée. Ce concept vient du Canada. Pour plus de détail, je vous renvoie vers Wikipédia, qui explique le calcul, et surtout, a un joli tableau de correspondance associant température et vitesse de vent pour donner la température ressentie.

En été, on va également regarder la température ressentie, cette fois appelée humidex. On va associer à la température le taux d'humidité de l'air. Plus ya d'humidité, plus l'air sera lourd et désagréable. Encore une fois, c'est à l'initiative des canadiens. Je vous laisse aussi le lien de Wikipédia pour les calculs et le tableau de correspondance des températures.

Déso, j'aurais bien mis le lien des images ici, mais les quelques sites que j'ai rapidement regardé ont tous des tableaux en intégration et non pas des images :<


Voilà. Si vous voulez vous marrer, Météociel propose un classement des températures réactualisé toutes les heures de toutes les stations de mesures françaises. Est également indiqué l'humidex. De quoi voir qui a la plus grosse température, mais aussi qui fond le plus vite :oui:

Fiertés ?
Citation de: Achi
Cap sensei a toujours raison.

En ligne D_Y

  • Âme sombre
  • Stratège de Din
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 9908
    • Voir le profil
La météorologie
« Réponse #27 le: lundi 24 juin 2019, 18:33:11 »
Quelle bande de pleureuses ces français, ils font les braves en temps normal mais dés qu'il fait un peu froid ou un peu chaud, ça tâche son slip v.v
Ils verront quand il y aura des dunes en Auvergne et des dromadaires en Alsace, ils feront moins les fiers.

Plus sérieusement je suis pas trop touché là où je suis et de toute façon je craint pas vraiment la chaleur. Mais rien que regarder le JT de France 2 (ouais je suis maso) est divertissant, on croirait Independence Day. Ce serait encore plus marrant s'ils faisaient pas la même soupe tous les hivers et tous les étés.

Par contre petite pensée aux soignants, infirmiers et aux personnes âgées, il semble que ça va bien piquer.
O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?

Hors ligne Sentinelle

  • Chercheur en Korogus
  • *
  • Messages: 1031
    • Senti_nelle
    • SW-3963-6822-3987
    • Voir le profil
La météorologie
« Réponse #28 le: lundi 24 juin 2019, 19:55:53 »
Les dunes en Auvergne... Quelle horreur. C'est vrai que j'apprécie être dans le Cantal en ce moment, on souffre bien moins que vous tous. Et ça tombe bien, je supporte très mal la chaleur.
Merci Cap pour ces posts. :)
(Regardez comment elle exploite ma chaîne youtube, rofl)
"From sun to moon, moon to sun... Give peaceful rest to the living dead."

En ligne Cap

  • Maître des fumbles
  • Stratège de Din
  • Commandant Yiga
  • *****
  • Messages: 9437
  • Time for your medicine
    • Code ami 3DS 3883-5183-2004

    • Code ami Wii U Capoun

    • Voir le profil
La météorologie
« Réponse #29 le: lundi 24 juin 2019, 20:08:18 »
Plus sérieusement je suis pas trop touché là où je suis et de toute façon je craint pas vraiment la chaleur. Mais rien que regarder le JT de France 2 (ouais je suis maso) est divertissant, on croirait Independence Day. Ce serait encore plus marrant s'ils faisaient pas la même soupe tous les hivers et tous les étés.

Je ne regarde pas la télé, mais ça ne me surprend pas que les médias en fassent des tonnes. Néanmoins, cet épisode caniculaire va être marquant, et important. Les modèles prévoient des nouveaux records absolus de température, et la fin de semaine promet d'être terrible. On est au mois de juin, c'est précoce pour une canicule (habituellement, c'est à partir de mi-juillet qu'on en a), et surtout, on a les jours les plus longs de l'année (solstice ya à peine trois jours). Le soleil réchauffe donc encore plus cette masse d'air déjà bien trop chaude, et les nuits sont bien trop courtes pour dissiper (un peu) toute cette chaleur :<


Oh et je profite de ce post pour attirer votre attention sur la vigilance : ça y est, on est parti, plus de 50 départements en vigilance orange canicule !
« Modifié: lundi 24 juin 2019, 20:10:44 par un modérateur »

Fiertés ?
Citation de: Achi
Cap sensei a toujours raison.