Auteur Sujet: [Topic Officiel] Playstation 4  (Lu 6474 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Bilberry

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5444
  • rero
    • Voir le profil
Playstation 4
« Réponse #30 le: samedi 30 novembre 2013, 21:15:27 »
Ou sinon on en profite pour transformer les périodes de soldes en Hunger Games :



Et avant que quelqu'un me saute à la gorge, si je parle pas de Battle Royale c'est parce que les participants ne se battent pas pour obtenir des armes dès le début contrairement à HG.

Hors ligne Wuzup

  • Bébé Tikwi
  • *
  • Messages: 2
    • Voir le profil
Playstation 4
« Réponse #31 le: dimanche 28 juin 2015, 23:10:06 »
Aprés l'E3 terrible [de Nintendo!], je songe a acheter un PS4. Il a de bons jeux maintenant.
Eeeet j'aime The Last Guardian, ca a l'air bon ^-^
« Modifié: dimanche 28 juin 2015, 23:19:52 par Wuzup »

Hors ligne Rodrigo

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 14088
    • Voir le profil
[Topic Officiel] Playstation 4
« Réponse #32 le: jeudi 19 juillet 2018, 09:09:44 »
Wtf, ce topic en page 3 alors que celui de la Vita est toujours épinglé.

Comme y'a plus le topic général jv et que j'ai la flemme de créer deux topics pour parler brièvement de deux jeux sortis sur PS4, je le fais ici :

Ratchet & Clank PS4 : en parallèle de la sortie d'un film basé sur la licence, Insomniac a réalisé un remake du premier opus de sa prolifique série (quelque chose comme une dizaine d'épisodes sortis sur 10 ans de temps), et j'avais juste joué à la série vite fait chez un ami étant plus jeune. En gros, c'est du plateformer/TPS bien bourrin avec quelques énigmes, et le mélange est assez unique. Du coup ce remake est une bonne occasion pour s'essayer à la licence, et j'ai plutôt accroché. C'est extrêmement beau, on dirait du Pixar matérialisé en jeux video, les environnements sont splendides, c'est très coloré et l'univers est du coup assez sympathique à découvrir, malgré quelques fautes de goût à mon sens. Mais surtout, c'est extrêmement fun, parce qu'on dispose d'une dizaine d'armes, avec arbre de compétences à débloquer chacune et un système de niveau qui les rend de plus en plus puissantes, et surtout, ce ne sont pas des armes conventionnelles : ça va du bête lanceur de grenades à la boule disco qui fait danser TOUS les ennemis (même les boss) dans son rayon d'action, en passant par le moutonator qui transforme les ennemis en ... moutons ou encore le shotgun qui transforme les ennemis en amas de pixels 8bits. Ca faisait longtemps que je n'avais pas découvert une série de plateformer 3D, et sans être exceptionnel, j'ai vraiment apprécié le jeu pour ses sensations assez originales.


Et surtout, même s'il est multi-plateformes, j'ai joué à Prey, et je ne l'ai pas encore fini. Alors Prey, c'est le dernier jeu des Français d'Arkane Studio, et c'est donc un "immersive sim", comme Deus Ex, System Shock ou Bioshock. (si vous ne savez pas ce qui définit un immersive sim, je vous renvoie à la vidéo à la fin de mon post, qui possède des sous-titres en français)  Au programme donc, l'exploration d'une base spatiale envahie par des créatures étranges, le tout alors que le héros est amnésique et se réveille après que la majeure partie de l'équipage ait été décimée. Pas extrêmement original, mais le scénario est pour l'instant intéressant. Mais la grande force de Prey, c'est que ce n'est PAS un FPS, mais vraiment un RPG qui laisse le joueur choisir ses approches tout à fait librement. L'espace de jeu n'est pas énorme, mais laisse toujours le choix de l'approche au joueur, qui est extrêmement faible au début du jeu (rendant chaque rencontre avec un ennemi très stressante et délicate, ceux-ci pouvant nous tuer en trois coups, et le tout avec un système de santé qui ne se régénère pas seul...), et c'est avec des améliorations qu'on pourra décider de son approche du jeu. Rien d'extrêmement original, on peut se spécialiser dans les attaques "magiques" avec différents pouvoirs qui rappellent les plasmides de Bioshock, dans l'exploration, avec des compétences pour hacker, déplacer des objets lourds, prendre l'apparence du décor pour devenir invisible aux yeux des ennemis, utiliser des robots, etc. Mais le tout fonctionne vraiment super bien, parce que le level design est juste brillant, absolument tout dans ce jeu est "organique", un peu à la manière de Zelda BOTW. Bon moteur physique, niveaux qui permettent de préparer ses combats, passages secrets vraiment bien dissimulés (et qui récompensent vraiment l'exploration) et un système de craft très pratique (en gros, TOUT peut être transformé en cubes de matière, il en existe de 4 sortes, qu'on peut ensuite utiliser pour créer via une imprimante 3D des munitions, packs de soin, améliorations et on est encouragé à TOUT ramasser pour aller ensuite faire du recyclage et créer ce dont on a besoin)

Je dois être au tiers du jeu, mais je suis déjà conquis par son gamedesign extrêmement cohérent, ses possibilités et son level design incroyable. Mais ce que j'adore pour l'instant, c'est que je suis encore faible et que chaque ennemi me fait stresser et demande de bien aborder le combat pour s'en sortir sans trop de pépins, ce qui crée une très grosse tension qui correspond très très bien à l'univers du jeu. Il avait d'ailleurs été présenté comme un FPS horrifique, mais l'aspect shoot n'est pas du tout central au final, et le bourrinage est juste impossible. C'est plutôt un jeu totalement axé sur l'exploration, avec quelques jump scares et une ambiance tendue et lourde qui fait qu'on est toujours sur ses gardes. En ce point, ça me rappelle un peu le 1er Resident Evil, avec son manoir qu'on finit par connaitre par coeur et qui mêle très bien cette incitation à l'exploration de tout, avec toujours la menace d'une attaque surprise qui peut être fatale si mal négociée.

Bref, je le conseille à tous les amoureux de Deus Ex, BioShock ou encore Dishonored. Mention spéciale à @Shern et @D_Y.

« Modifié: jeudi 19 juillet 2018, 09:11:52 par Rodrigo »