Auteur Sujet: [Discussions libres] Parlons Jeux Vidéo !  (Lu 769449 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne Daichi

  • Collectionneur de masque.
  • Jeune Mogma
  • *
  • Messages: 135
  • J'aime les pâtes.
    • Voir le profil
[Discussions libres] Parlons Jeux Vidéo !
« Réponse #6870 le: jeudi 25 mars 2021, 19:48:06 »
J'ai connu TES avec Morrowind. À l'époque célibataire dans mon appart, j'y passais des nuits entières ! Sans l'avoir jamais fini pour autant...
Meilleurs TES <3 Et quand tu parles de "jamais le finir", tu parles de l'histoire principale ??


Instinctivement j'aurais quand même tendance à dire que pour un jeu contemplatif comme Skyrim, le petit écran en 720p n'est pas spécialement quelque chose d'idéal v.v
Bah... Breath of the Wild n'est pas un jeu contemplatif ? :)
Ca dépend des goûts de chacun, mais se dire que tu peux y jouer sur le trajet du taf', ça me motive à aller bosser !
"You've met with a terrible fate, haven't you?"

Hors ligne Duplucky

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 13932
  • Dragon Gardien d'Hyrule
    • Duplucky
    • SW-8379-3575-2786
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
[Discussions libres] Parlons Jeux Vidéo !
« Réponse #6871 le: jeudi 25 mars 2021, 19:59:44 »
Les graphismes de BOTW ont été pensés pour être bien épurés et colorés et donc permettre de pouvoir admirer le tout même sur console portable. Un jeu aux graphismes réalistes et riches en détail et plus ternes a des chances de ne pas passer aussi bien que BOTW. Après tant mieux si ça passe super bien mais la remarque de D_Y peut se comprendre.  :8):

Hors ligne D_Y

  • Âme sombre
  • Stratège de Din
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 10180
    • Voir le profil
[Discussions libres] Parlons Jeux Vidéo !
« Réponse #6872 le: jeudi 25 mars 2021, 20:03:41 »
Citer
Bah... Breath of the Wild n'est pas un jeu contemplatif ?

Si et je te dirais la même chose.
Après soit pour toi un jeu est juste un moyen de passer le temps dans le bus, auquel cas tu joues au jeu avec autour les mouvements, les bruits, et la luminosité du jour. Soit c'est une vraie expérience narrative qui n'est pas là que pour combler un ennui et t'y joues dans les meilleures conditions possibles, c'est à dire sur un écran qui a une meilleure résolution, et de la même manière que Mortifuce quand il jouait à Morrowind c'est à dire la nuit ou dans le noir.

(c'est pas sarcastique tu as tout à fait le droit de penser qu'un jeu se situe dans la première catégorie)

Pour ma part c'est comme jouer à un survival horror par une belle journée d'été au milieu d'une foule de gens, il y a quelque chose qui coince.
O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?

Hors ligne Daichi

  • Collectionneur de masque.
  • Jeune Mogma
  • *
  • Messages: 135
  • J'aime les pâtes.
    • Voir le profil
[Discussions libres] Parlons Jeux Vidéo !
« Réponse #6873 le: jeudi 25 mars 2021, 22:34:51 »
Je dirais que c'est une expérience tellement riche qu'elle peut s'adapter à toute situation. Dans un bus, dans la rue, chez soi sur une grande télé, sous la couette la nuit, entre potes en soirée, etc.
Et quand je parlais de jouer en allant au taff, c'est pas "pour contrer l'ennui" (enfin, pas seulement, car jouer ça comble toujours l'ennui en un sens), mais simplement pour éviter d'attendre le soir (voire le week end) pour pouvoir jouer. Les temps de transport peuvent être longs, et ça serait bête de gâcher ce temps libre. Avoir un jeu "fixe" désormais portable est un rêve dans ces cas-là !
Ce qui ne m'empêcheras pas de kiffer toujours plus (voire plus !) Skyrim sur grand écran.

@Duplucky : mouais, pas forcément convaincu. Skyrim n'est pas si détaillé que ça, et les pixels seront encore moins visibles, c'est donc pas forcément un mal  :R
Mais ça se comprends. De toute façon, tout le monde a ses préférences ! Je ne cracherais jamais sur un TES Switch offert à Noël.
[D'ailleurs, on peut désormais jouer à Morrowind sur portable, grâce à OpenMW ! Et apparemment ça tourne plutôt bien.]
"You've met with a terrible fate, haven't you?"

Hors ligne Mortifuce

  • Jeune Mogma
  • *
  • Messages: 127
    • SW-3062-3500-3840
    • Voir le profil
[Discussions libres] Parlons Jeux Vidéo !
« Réponse #6874 le: vendredi 26 mars 2021, 09:21:07 »
Quand j'ai eu le jeu, la première chose que j'ai faite, c'est y jouer en docké. Je voulais voir la qualité graphique du jeu (tout en sachant que c'était un portage Switch).
Après quelques heures à balancer des flammes à droite et à gauche et à me balader dans la forêt sous le ciel étoilé de Tamriel, j'étais sous le charme :love:

Comme on nous demande la plupart du temps d'aller explorer des sanctuaires souterrains, jouer dans le noir c'est optimal oui. Mais ça m'arrive aussi de faire des pauses dans la journée. Et n'étant pas seul, la télé est souvent squattée et je ne peux pas fermer les volets :niak: Mes plus grosses sessions, c'est le soir avant de dormir, en nomade, casque sur les oreilles.

Meilleurs TES <3 Et quand tu parles de "jamais le finir", tu parles de l'histoire principale ??
Oui, et puis je ne me souviens pas de mon avancée dans les autres quêtes... Je me souviens avoir acheté une maison, ce qui signifiait que j'étais assez haut placé dans une des factions, mais mes souvenirs sont flous :oups:

Très bon choix New 'n' Tasty, j'ai aussi pris le jeu récemment et ça me démange de lancer le jeu, ayant fait l'original à l'époque (mais bon le 100% demande beaucoup de préparation mentale avant).
Je suis assez fier d'avoir fini le jeu à 100 % 8-)
J'avais connu le jeu sur PS1, par le biais d'une démo, puis j'ai acheté le jeu sur PC sans jamais avoir dépassé le premier secteur, pareil quand j'ai pris le remake. Finalement, je l'ai fini plutôt rapidement sur Switch.
Mon prochain objectif : Soulstorm. À 100 %. :bang:

Hors ligne Daichi

  • Collectionneur de masque.
  • Jeune Mogma
  • *
  • Messages: 135
  • J'aime les pâtes.
    • Voir le profil
[Discussions libres] Parlons Jeux Vidéo !
« Réponse #6875 le: vendredi 26 mars 2021, 12:37:56 »
Oh c'est dommage ! L'histoire principale est tellement bien, meilleure quête du jeu je trouve ! (Et meilleure histoire principale sur un TES).
"You've met with a terrible fate, haven't you?"

Hors ligne Cap

  • Récipiendaire du meilleur
  • Stratège de Din
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 10254
  • Time for your medicine
    • Code ami 3DS 3883-5183-2004

    • Code ami Wii U Capoun

    • Voir le profil
[Discussions libres] Parlons Jeux Vidéo !
« Réponse #6876 le: samedi 27 mars 2021, 21:58:59 »
Bon bon bon. Je voulais un jeu un peu chill, et j'ai craqué pour Haven, le nouveau bébé des Game Bakers. Oui, ceux qui ont fait Furi :oui:

Et c'était super cool. Yu et Kai, nos deux amoureux, sont hypers attachants. Toutes leurs interactions et dialogues sont adorables, et c'est un vrai plaisir de suivre leur histoire. On prend le temps, on explore les îles tranquillement, les combats sont plutôt simples. Le jeu s'annonce d'ailleurs très simple, des le début du jeu. Mais de toute façon, on n'est pas là pour ça. On est là pour suivre une belle histoire, et le quotidien de fugitif de nos deux amoureux.
L'univers est plutôt dense et soulève beaucoup de question. Toutes les infos passent par les dialogues entre les personnages, on a envie d'en savoir plus, mais il faudra rester sur sa faim. Le jeu donne ce qu'on a besoin, le reste il faudra extrapoler. Mais ça, c'est moi qui râle avec ma curiosité habituelle :hap:
Le jeu est vraiment bien. Je pense que j'étais dans un mood parfait pour apprécier ce genre de jeu, mais il n'en reste pas moins ultra quali. Encore une fois, le polish a vraiment été apporté au maximum pour ce qu'il veut faire. Et là, c'est clairement les deux persos, leur relation et les dialogues. Tout est au poil. Une petite pépite.

Oh et l'herbe est vraiment belle. Elle me rappelle celle de Furi, ça pique (lé vré sav).


J'ai voulu m'attaquer à Ratropolis aussi. Et mweh. Un tower défense mixé à un jeu de carte. L'idée sur le papier est pas mal. Mais je sais pas, je roule sur le jeu. Puis la 20ème vague arrive, et là, c'est le jeu qui me roule dessus. Je comprends pas, j'ai pas l'impression de mal faire, et le jeu me récompense jusque là. Donc bon. Je me dis que je relancerai. Et ça fait p'tre un mois qu'il dort sur mon pc, donc ça n'a pas l'air de vouloir relancer. Dommage... :<

Fiertés ?
It seems like we're fighting each other. But we both know that we're fighting against ourselves. - The Edge

Hors ligne Suijirest

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5895
  • Ci-gît Suijirest
    • Voir le profil
[Discussions libres] Parlons Jeux Vidéo !
« Réponse #6877 le: samedi 17 avril 2021, 21:31:21 »
Ça parle trop de bons jeux ici, il faut que je rabaisse un peu la moyenne. v.v Avec, par exemple, un de ces jeux qu'une personne dotée d'intelligence ne toucherait pas même s'il était gratuit.

Je vais donc parler de D-RPG japonais avec la dilogie Saviors of Sapphire Wings/Stranger of Sword City Revisited que, par facilité, je vais renommer désormais Saviors & Stranger. v.v Deux jeux signés Experience Inc. qui est un peu mon "studio de confort" avec le sous-genre. Ils font des jeux plus raffinés, moins brutaux que les Etrian Odyssey, avec une plus grande variété d'ambiances, mais en même temps, j'aurais du mal à vous vendre un seul de leurs titres comme un must-have. :mouais:
Si c'est pas encore fait, vous pouvez regarder la vidéo en lien, ça me fera plaisir (mauvaise raison) et ça vous en dira plus que le post ci-dessous (bonne raison).

Le premier titre, abrégé Saviors, est le remake d'un titre de 2010 intitulé Students of Round. Il relate les mésaventures du leader des chevaliers de la Table Ronde, occis par le Maître des Ténèbres Ol=Ohma. 100 ans après sa défaite, il revient réclamer vengeance avec une nouvelle bande composée de demi-losers.
On compte quand même un gamin autodidacte de l'épée, une prêtresse débutante, une soigneuse alcoolique, un voleur de trésor solitaire, un nain dépressif et j'en passe...
On va débloquer leur plein potentiel en les ajoutant à l'équipe, en se battant à leurs côtés, en partageant des repas et des conversations. Là, c'est le moment où j'attends les fans qui ne jouent qu'à un seul jeu hurler au plagiat. :hap:
Le jeu est un dungeon-crawler en vue subjective dans la veine des Wizardry : cela implique un level design plat ponctué de cases pièges, des rencontres aléatoires, un tour-par-tour basique mais pas dénué de stratégie, et surtout, une réalisation à la rue.

Je mentirais en disant que le jeu est dépourvu d'intérêt, il a ce côté chill qui me vide la tête, mais il faut attendre la moitié du jeu pour y poser les doigts, et c'est un point qu'un joueur non habitué n'atteindra pas. :^^':
Il pourrait être une introduction tout en douceur au sous-genre, mais je pense quand même qu'il manque un peu de brillance, de paillettes pour attirer l'attention. Passer plus d'une heure sur un jeu si moche à la DA fadasse au possible, frappé d'un gameplay ultra-limité n'intéressera personne.

L'autre jeu, Stranger, est d'une toute autre trempe. :/
C'est l'histoire d'un.e anonyme qui débarque du Japon par un crash d'avion dans une dimension parallèle, un univers de dark fantasy ultra-violent où le soleil ne se lève jamais et la faune locale attaque sauvagement tout ce qui bouge.
Vos deux objectifs vont être, tout d'abord de survivre, mais aussi de trouver le chemin vers votre monde.

Si j'ai un mot pour décrire ce jeu, ça serait punitif. Le gameplay n'est pas beaucoup plus complexe que celui de Saviors, mais la difficulté est nettement plus élevée et les prix à payer en cas d'erreur sont massifs. L'exemple le plus parlant : dans un RPG, un KO se soigne en un tour à l'auberge ou à l'église. Ici, il implique un séjour à l'hôpital, qui se traduit par une demi-heure de jeu (bien réelle) où l'unité ne sera pas exploitable. Et si cela arrive trop souvent, la permadeath nous attend, sauf si on place l'unité à l'hosto pour 2h pleines. C'est long, vous n'avez pas idée !

Et pourtant, je recommande plus sincèrement ce Stranger, quitte à le faire en difficulté Beginner, y a pas de honte. Il réussit partout où Saviors échoue : une DA forte, une OST qui se laisse écouter, un gameplay qui montre rapidement ses ficelles, une exigence plus marquée et un scénario plus "original" par son côté survivaliste assumé.

Est-ce que je vous recommande la dilogie, au final ? J'ai envie de dire que Stranger vaut le coût à lui seul, mais si ce devait être votre toute première incursion dans le domaine... Ca va être du quitte ou double. :/

Mille mercis à Yorick26 pour la signature !

Hors ligne Cap

  • Récipiendaire du meilleur
  • Stratège de Din
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 10254
  • Time for your medicine
    • Code ami 3DS 3883-5183-2004

    • Code ami Wii U Capoun

    • Voir le profil
[Discussions libres] Parlons Jeux Vidéo !
« Réponse #6878 le: samedi 17 avril 2021, 22:27:54 »
Je joue à ce qui me tente, je sais pas si c'est des bons jeux (mais vu qu'ils me plaisent, forcément, j'en parle bien :8):)

Merci de m'éviter le double post en tout cas, j'ai aussi quelques aventures vidéoludiques à partager.

J'ai entamé Ghost of a Tale. Un jeu plutôt beau, où on incarne une petite souris dans un monde de rats. C'est essentiellement de l'infiltration, et des rencontres de PNJ qui nous fournissent multitudes de quêtes dans le fort dans lequel on se trouve. Et ouais, le jeu est clean, les contrôles plutôt bien fichus, le rendu propre (la souris est magnifique) et le level design bien pensé, mais je sais pas, ça s’essouffle, j'ai pas envie de le relancer. On nous présente une souris bien déterminé à retrouver sa femme. Et ça fait presque 8 heures que je tourne dans le fort, dont la zone s’agrandit certes de fur et à mesure (et dont les interconnexions sont ultras bien fichues et pensées), mais j'ai pas l'impression d'avancer la quête principale. Et ça me frustre. J'ai l'impression que le jeu tourne en rond, qu'il n'évolue pas, et je trouve ça tellement dommage. J'aurai voulu le continuer, et le finir. Preuve en est, j'y pense et son icône me fait de l'oeil sur mon bureau. Mais je ne le lance pas...

J'ai aussi attaqué Dishonored 2 en parallèle. Ouais faut que j'arrête de lancer autant de jeux en même temps. Mais ce n'est pas le sujet. J'ai évidement décidé de jouer la demoiselle. Ca ne se refuse pas. J'ai retrouvé mon gameplay à pase de blink+vision, en mode full fufu. Je m'attendais à ce gameplay en lançant le jeu, donc il répond à mes attentes pour le coup, c'est aussi solide que le premier. Mais. J'ai l'impression que les niveaux sont juste un melting pot des idées qu'ils ont eu pour le premier. Un niveau gardes. Un niveau robot/méca. Un niveau sorcière (coucou le DLC). Et là, le prochain niveau qui m'attend, la guerre des gangs, avec deux factions qui se font la guerre et moi au milieu. J'avance doucement, mais sûrement. L'histoire est ultra classique, mêem si on se demande ce que fout Delilah encore en vie, surtout après le DLC du 1. Ca fait un peu du "on l'avait pas prévu en faisant le 1+DLC, mais on voulait pas que ça sorte de nulle part".
Oh et j'annonce, la demoiselle capitaine du bateau, c'est l'ancienne seconde de Daud. Des le moment où je l'ai vu c'est une évidence, hâte qu'elle se décide à parler de son passé (et là je me plante complètement :hap:)


Et évidement ça train toujours Sekiro et Furi. C'est bête, mais c'est les seuls jeux sur lesquels je ne vois pas l'heure passer. Cette nouvelle décennie vidéoludique commence incroyablement bien pour moi, c'est assez fou comme j'ai accroché à ces jeux :miou:

Fiertés ?
It seems like we're fighting each other. But we both know that we're fighting against ourselves. - The Edge

Hors ligne Cap

  • Récipiendaire du meilleur
  • Stratège de Din
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 10254
  • Time for your medicine
    • Code ami 3DS 3883-5183-2004

    • Code ami Wii U Capoun

    • Voir le profil
[Discussions libres] Parlons Jeux Vidéo !
« Réponse #6879 le: dimanche 25 avril 2021, 23:46:46 »
Bon bah j'ai fini Dishonored 2. Run full peacefull fufu, sauf Delilah, j'avoue j'ai ligne droite le niveau donc pas trouvé la strat pour ne pas la tuer.
Et ça résume pas mal ma partie en fait : j'ai ligne droite. Je sais pas, j'ai pas réussi à m'investir autant que le premier. L'impression de réchauffé et de réutilisation des idées non usées du premier reste toujours présente. Gros big up à la mission dans le manoir, avec le jeu temporel. L'idée est excellente, mais ça renvoie clairement au ressentit que j'avais précédemment : un melting pot d'idée, et chacune définit un niveau. Les missions, d'ailleurs, se suivent, sans connexion profonde, et les liens se font toujours comme par hasard
Par contre, j'ai l'impression que nos choix se reflètent beaucoup plus dans la scène finale. Il y a toujours le low/hight chaos, mais le fait d'avoir laissé la doublure du duc et de ne pas avoir prit parti dans la guerre des gangs a clairement influé ma fin. Mais dommage, je n'ai pas assez apprécié le jeu pour le refaire et tester d'autres options. Ou simplement jouer Corvo pour voir l'autre facette du jeu.

Bon après, ça reste un bon jeu, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit. Preuve en est, je l'ai terminé. J'ai de plus en plus de mal à terminer les jeux auxquels je n'accroche pas, ou qui me lassent :<

Fiertés ?
It seems like we're fighting each other. But we both know that we're fighting against ourselves. - The Edge

Hors ligne Guiiil

  • Sage Goron
  • *
  • Messages: 9723
  • Tagazok !
    • Voir le profil
[Discussions libres] Parlons Jeux Vidéo !
« Réponse #6880 le: lundi 26 avril 2021, 18:33:28 »
Je pense que ça vient du fait qu'il y a de plus en plus de jeux. De fait, on pardonne moins qu'avant ! Là où avant, on n'avait qu'un jeu, alors, même s'il était mauvais, on le choyait.

Et encore, ça, c'était quand on n'avait pas qu'un bâton pour jouer !

(Cliquez pour afficher/cacher)

Hors ligne Cap

  • Récipiendaire du meilleur
  • Stratège de Din
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 10254
  • Time for your medicine
    • Code ami 3DS 3883-5183-2004

    • Code ami Wii U Capoun

    • Voir le profil
[Discussions libres] Parlons Jeux Vidéo !
« Réponse #6881 le: lundi 26 avril 2021, 20:41:00 »
Pas d'accord. Parce que les jeux que j'apprécie, je continue à y jouer, même quand ils sont 100% full achievements. Et même après j'ai l'idée folle de les SR pour continuer à avoir un objectif dessus, et continuer à y jouer. Et pourtant, yen a des jeux que je veux faire :oups:

Fiertés ?
It seems like we're fighting each other. But we both know that we're fighting against ourselves. - The Edge

Hors ligne Cap

  • Récipiendaire du meilleur
  • Stratège de Din
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 10254
  • Time for your medicine
    • Code ami 3DS 3883-5183-2004

    • Code ami Wii U Capoun

    • Voir le profil
[Discussions libres] Parlons Jeux Vidéo !
« Réponse #6882 le: jeudi 29 avril 2021, 21:28:09 »
Bon bah voilà. J'en parlais l'autre jour, j'avais un peu soulevé le débat avec des potes, et voilà que Game Next Door s'empare du sujet :hap:




Je me retrouve pas mal dans ses remarques, c'est cool, ça va alimenter mes réflexions :oui:

Fiertés ?
It seems like we're fighting each other. But we both know that we're fighting against ourselves. - The Edge

Hors ligne Suijirest

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5895
  • Ci-gît Suijirest
    • Voir le profil
[Discussions libres] Parlons Jeux Vidéo !
« Réponse #6883 le: jeudi 29 avril 2021, 22:55:59 »
J'ai pas vu la vidéo mais pour la couverture la réponse "parce que c'est une horreur de malhonnêteté" me semblerait tout à fait pertinente !  v.v

Bon sinon histoire de pas m'en tenir à ces lieux communs, j'ai acheté NieR Replicant sur PS4.
Y a un peu l'appel de la nostalgie et beaucoup l'envie de profiter de la version d'origine.
Ça fait jamais que 10 ans que je le dis, NieR n'a jamais été écrit pour être un vieux mastar. Toute l'écriture du plot est adaptée à un jeune éphèbe naïf qui va évoluer radicalement au fil de l'aventure. Et c'est désormais une inébranlable conviction, pas une supposition.

Le gameplay a été légèrement enrichi avec notamment la garde parfaite, le contre et des esquives éclair, mais qu'on s'y trompe pas : on a plus de complexité et de versatilité dans les bastons de BotW qu'ici.
Le jeu est d'ailleurs bien davantage un Zelda qu'un A-RPG, que ce soit en combats ou en level design, sans parler des plagiats éhontés qu'il se permet (sur une autre note, ça se sent qu'il s'agit d'un spin-off de Drakengard : il recopie son postulat assez violemment avec des personnages interchangeables).

Mais qu'est-ce qui vaut à NieR sa renommée, vu ce portrait peu flatteur jusque-là ? Ben ça tient à deux choses. La première, c'est qu'il carbure aux émotions.
On ne cherche pas le plaisir de jeu immédiat, on cherche à endosser la peau du petit homme à tout faire, qui veut apporter un peu de joie aux PNJ qui subissent une vie dure. On ne cherche pas l'intrication délicate d'un game design, on bouffe du FedEx et autres loots d'une rareté abusée pour profiter du lore et débloquer la totalité de l'histoire. On se fiche du boss final ou même qu'il y en ait un, on veut que Yonah, pilier du jeu et du discours ludique, se rétablisse, même si on ne croit pas que ce soit possible.

Et seconde raison, NieR est fait par des gens qui aiment le jeu vidéo au sens large avant d'aimer l'argent ; chose rare chez les studios de RPG qui ont acquis une certaine taille, et qui confondent généralement leur public avec des débiles qui kiffent sur commande un contenu tellement calibré qu'on n'a pas besoin d'y jouer pour le connaître.
Ici, les références aux genres, aux séries, aux codes et l'usage intelligent des assets du médium sont omniprésents. Jouer à ce titre en étant assez gamer pour capter les allusions, mais aussi pour se détacher du diktat d'un fun manufacturé au profit d'une implication plus sincère du game designer, c'est là où toute la valeur du jeu explose.

Je le savais il y a 10 ans. Aujourd'hui, je ne l'apprécie que davantage.

NieR, vu de loin, est un bouillon d'idées mal mijotées séparément, un piètre jeu, une insulte à nul ne sait combien d'années d'évolution du jeu vidéo. Mais quand on y plonge, on voit combien ces maigres saveurs s'harmonisent et se complètent, devenant un mets raffiné pour qui sait l'apprécier.

Il ne s'agit pas d'un produit de consommation léché pour plaire. Il s'agit d'un ouvrage vidéoludique, qui ne choisit pas son public, et qui attend d'être aimé. Libre à vous de le faire.

Mille mercis à Yorick26 pour la signature !

Hors ligne Duplucky

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 13932
  • Dragon Gardien d'Hyrule
    • Duplucky
    • SW-8379-3575-2786
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
[Discussions libres] Parlons Jeux Vidéo !
« Réponse #6884 le: vendredi 30 avril 2021, 16:32:16 »
Oh, au vu de la richesse de l'intrigue de Nier : Automata, il me tarde de l'aimer, le petit Nier : Replicant. Hâte de découvrir ce qui a conduit à Automata.  ;D