Auteur Sujet: Conseils aux écrivains  (Lu 32910 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne astrid

  • Espion Garo
  • *
  • Messages: 758
  • Make the most of it.
    • Voir le profil
    • http://highcaptainfantasy.blogspot.com/
Conseils aux écrivains
« Réponse #45 le: mercredi 07 octobre 2009, 18:32:06 »
Doit-on décrire physiquement un personnage ?

Question à laquelle je réponds oui ! Mais attention, il ne faut pas oublier que le lecteur est roi ; il lui faut donc se faire une idée du personnage pour que lui-même se fasse une idée de son physique, car quand le lecteur est parti dans ses délires, c'est impossible qu'il imagine autrement un personnage. Trop de description peu embrumer l'esprit du lecteur et il aura alors dur d'imaginer le personnage alors qu'il s'en est fait une idée concrète. Surtout si un trait physique du perso devient important dans un chapitre.

Aimez ce que vous faites, quel que soit le résultat

C'est une des choses essentielles pour écrire une nouvelle, un chapitre ou une fiction. Si on aime pas ce qu'on produit déjà au début, on aura de mauvaises bases pour la suite. En fait, c'est comme construire un immeuble : si il n'a pas de bonnes bases, et si il est de plus en plus, il risque de s'effondrer. C'est bien là le problème. Lorsque quelqu'un commence une fiction ou un roman, le but principal est d'aimer sa production, et corriger quelques soient les fautes si cela empêche la bonne lecture d'un texte. Et si jamais une fiction devient immensément longue et que cela devient beaucoup trop pensant, finissez-en du mieux que vous pouvez. Aimer ce que l'on fait est une priorité. Si il n'y a pas d'amour, on ne peut pas produire un écrit.

Comment couper un chapitre ?

Je suis d'accord avec Yorick : Mets une intrigue, ou mieux, un dialogue dont on ne connait pas la suite. Ca donnera envie de lire la suite, et si tu fais ça à chaque fois, ben, les lecteurs sont bien partis pour lire TOUTE ta fiction. Fais les baver, fais-les tourner en bourrique, et tu obtiendras des résultats (par tourner en bourrique, je pense à ce que tu les surprenent par le chapitre suivant, ou le contraire : Qu'ils s'y attendent justement ). Mais comme l'a dit John, c'est toi qui décide quand et comment ton chapitre se terminera.
Some legends are written in blood. Other ones are graved in love.

Hors ligne Limnear

  • Soldat d'Ikana
  • *
  • Messages: 548
    • Voir le profil
Conseils aux écrivains
« Réponse #46 le: lundi 12 octobre 2009, 18:49:26 »
Et est ce que ton topic explique comment combattre le pire fléau des écrivains, c'est a dire....

(Cliquez pour afficher/cacher)


Non parce que je cherche vraiment une solution a ce probleme et ce fléau m'enpeches d'écrire

Hors ligne John Craft

  • Sorcier Sheikah
  • ****
  • Messages: 8156
  • Monsieur Condescendance.
    • Voir le profil
    • Feuilles en vie
Conseils aux écrivains
« Réponse #47 le: lundi 12 octobre 2009, 21:37:10 »
Ce fléau, hélas, se rencontre chez tous les auteurs, dans tous les types d'art... et il n'y a qu'un seul moyen de le vaincre : prendre sur soi.
Néanmoins, tu peux "forcer" ta reprise : en regardant des films excellents, en écoutant des musiques fascinantes, en lisant d'autres œuvres, en jouant à d'autres jeux...
En gros, nourris ton inspiration, gave-la; souvent, tes débuts seront un peu du "vomi", justement, d'inspiration, c'est-à-dire "au moins ça sort"... L'image est peu ragoûtante, mais pas si erronée : ce n'est qu'après avoir repris "la route" que ça pourra se relancer plus tranquillement et efficacement.
Ainsi, pour vaincre ça, un seul choix : se montrer actif... et c'est dur.
Très dur.
Feuilles en vie
Je joue, je hurle et je ris sur ma chaîne Twitch, on m'a dit que je suis drôle. Passe donc !

"A writer is a person for whom writing is more difficult than it is for other people" Thomas Mann

Hors ligne Limnear

  • Soldat d'Ikana
  • *
  • Messages: 548
    • Voir le profil
Conseils aux écrivains
« Réponse #48 le: lundi 12 octobre 2009, 21:47:35 »
Ben le souci c'est que mon histoire ne fait que grandir dans ma tete mais helas, les idées se bousculent, certaines de mes scenes sont basé sur une architecture musicale, mais des que je veux mettre tous ca sur papier, la ma fainéantise fait son apparition et me forces a etre fainéant.... et ca dure depuis 7 ans

Hors ligne John Craft

  • Sorcier Sheikah
  • ****
  • Messages: 8156
  • Monsieur Condescendance.
    • Voir le profil
    • Feuilles en vie
Conseils aux écrivains
« Réponse #49 le: mercredi 14 octobre 2009, 22:20:31 »
Argh, 7 ans ?... est-ce que tu écris autre chose, autrement ? Parce que si tu n'écris RIEN depuis sept ans, c'est peut-être simplement que ce n'est pas ton truc d'écrire...
Mais si tu es vraiment dans l'écriture malgré tout, alors... alors il faut que tu trouves de quoi te lancer un peu. =_= Tu es la seule personne à pouvoir t'aider, hélas, excuse-moi.
Feuilles en vie
Je joue, je hurle et je ris sur ma chaîne Twitch, on m'a dit que je suis drôle. Passe donc !

"A writer is a person for whom writing is more difficult than it is for other people" Thomas Mann

Hors ligne Nastu

  • Jeune Mogma
  • *
  • Messages: 213
    • Voir le profil
Conseils aux écrivains
« Réponse #50 le: mardi 20 octobre 2009, 14:20:18 »
*Débarque mine de rien*

Huum... Je ne suis pas vraiment ce qu'on peut appeler un écrivain mu bon je me permet de faire une petite remarque. Limnear si tu as réellement envie d'écrire, des idées plein la tête mais une réel incapacité à te lancer, pour des raisons de flemme. Je vais te donné un petit conseil. Tente les fictions collectif (non non je ne fais pas de pub j'vous jure x3) ou encore les forums rp. C'est un bon compromis pour écrire, mettre en place tes idées sans pour autant devoir être assidue et mener une grande histoire en étant tout seul. Même en étant feignant, il suffit que tu te trouve un bon compagnon de rp et je peux te dire que tout flemmard que tu sois tu ne pourras qu'écrire en ayant trouvé un bon partenaire.
Et ca sera peut-être ce qui te permettra plus tard de te lancer dans une fiction en solitaire ^^.

*s'en retourne dans sa bubulle de savon se pelotonner en attendant la visite de ses ficqueurs*

Hors ligne John Craft

  • Sorcier Sheikah
  • ****
  • Messages: 8156
  • Monsieur Condescendance.
    • Voir le profil
    • Feuilles en vie
Conseils aux écrivains
« Réponse #51 le: lundi 15 février 2010, 18:32:16 »
J'aimerais rebondir sur le post de Nastu, et demander... est-ce que, en effet, les fics collectives sont de bons tremplins à l'inspiration ? Est-ce que le fait d'être lancé aide à se lancer soi-même ?
Personnellement... personnellement je souhaite être écrivain depuis que j'ai treize ans, et ce grâce à une fic collective avant tout, où j'ai rencontré des amis qui me furent excessivement chers et avec qui l'écriture devint un jeu, et par conséquent quelque chose de passionnant. Donc oui, je propose ce système-là, qui me paraît efficace.
... et vous ?
Feuilles en vie
Je joue, je hurle et je ris sur ma chaîne Twitch, on m'a dit que je suis drôle. Passe donc !

"A writer is a person for whom writing is more difficult than it is for other people" Thomas Mann

Hors ligne Yorick26

  • Priant de Nayru
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 11296
  • Homme à tout faire
    • Code ami 3DS 1951-0832-7742

    • yorick.oudin
    • yorick26100
    • SW-6264-4058-0328
    • Voir le profil
Conseils aux écrivains
« Réponse #52 le: mardi 16 février 2010, 09:44:07 »
Je ne ferai que dire la même chose que mes camarades de "jeu" pour reprendre le terme de John Craft. Les fan fictions collectives sont une opportunité pour se comprendre et surtout comprendre comment on écrit. Arf. Je dirais que moi non plus je ne suis pas un grand écrivain de ce sous forum, cependant j'ai commencé à écrire avec les ffco. Cela apporte beaucoup d'avantages, cela t'apprend à t'adapter à des situations auxquelles tu n'avais pas pensé, mais aussi cela permet de ne pas couper le récit lorsque tu es dans une bonne équipe (ce qui manque cruellement en ce moment).
En bref pour commencer à trouver sa voie, les ffcos sont une bonne idée.
En suite, une fois que tu auras compris comment tu fonctionnes, quelles sont tes envies et tes inspirations, alors tu pourras pleinement te lancer dans une fiction bien à toi sans craindre la "glandouille". Pour ma part, pour vaincre cette glandouille, il faut que je me force à écrire. N'importe quoi, même si cela ne correspond pas vraiment à ce que je souhaitais écrire à la base. Je me lance dans une rédaction et l'inspiration me vient en écrivant et après je suis pris dans le même cercle vertueux dans lequel nous plongeons les lecteurs, j'ai envie d'écrire la suite, pour la connaître et pour la partager.
Mon professeur de lettres te dirait (outre que le bac est une vaste plaisanterie) que l'inspiration n'existe pas. Tout du moins pas comme la conçoit un bon nombre de personne, c'est-à-dire comme une chose à moitié divine qui nous tombe sur nous à un moment donné alors que l'on ne s'y attend pas. L'inspiration ça se travaille. Et il encore plus dommage de la laisser s'évader pour cause de flemingite aigüe.

Little bit of Love

Hors ligne Link_le_blond

  • Bébé Tikwi
  • *
  • Messages: 20
    • Voir le profil
Conseils aux écrivains
« Réponse #53 le: lundi 26 avril 2010, 00:58:06 »
Bon, j'ai un autre problème : depuis peu j'ai posté une fic sur le monde de Zelda sur ce fofo nommée Ecailles, plumes et magie mais j'ai l'impression qu'elle n'attire personne. Quand j'étais plus petit, je faisais des fanfics qui faisaient rire tout le monde, mais ça appartient au passé.
Ces derniers jours j'ai refait une fic (ce que je n'avais pas fait depuis longtemps, sinon j'avais démarré deux autres fics sur Zelda il y a quelques semaines mais qui n'étaient pas appréciées et qui, avec du recul, étaient stupides) sur un cadre assez original qui se veut dans la lignée des Zeldas, mais avec la dose d'imagination et d'humour donnée par un fan.
Mais je me pose des questions :
->Possède-je un bon ou mauvais style d'écriture ? (dialogues assez théatraux + importante part accordée à l'action par moments)
->Les épisodes sont-ils pas trop longs et suffisament aérés ?
->Le cadre (montagne) vous plait-îl ?
->Les personnages vous plaisent-ils ? (Link est un être humain mais... pas à 100%, voir fic pour plus de détails)

A noter que cette fic reprend pas mal d'éléments de
(Cliquez pour afficher/cacher)

mais rassurez-vous, il y aura de nombreuses surprises et retournements de situation.

La fic que j'ai commencée me tient vraiment à coeur cette fois-ci, j'aimerais bien la faire jusqu'au bout, même si quand j'ai commencé un épisode, c'est dur de l'arrêter pour qu'il ne soit pas trop long... et des épisodes, pour l'instant il y en a 3 (+ un prologue), bientôt il y en aura plein.
Que la Triforce soit avec nous mes frères !
Ensemble, nous, les Gentils, allons vaincre les Méchants !

---> Link, le Blond de Gad Elmaleh, le Chuck Norris de Nintendo <---
J'ai même mon facebook !

Hors ligne Royug

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 13247
    • Code ami Wii U Royug5

    • Voir le profil
Conseils aux écrivains
« Réponse #54 le: lundi 26 avril 2010, 02:49:12 »
Link_le_blond -> je n'ai pas encore lu ta fic, mais je comptais m'y mettre bientôt. Si ça reprend les idées que tu as émis dans le topic de Zelda Wii, j'ai hâte de voir ce que ça donne ^^ Je vais te donner mon avis très bientôt, lorsque j'aurai terminé  :)

Hors ligne John Craft

  • Sorcier Sheikah
  • ****
  • Messages: 8156
  • Monsieur Condescendance.
    • Voir le profil
    • Feuilles en vie
Conseils aux écrivains
« Réponse #55 le: lundi 26 avril 2010, 10:06:09 »
Le blond, tu es en train de faire de la pub pour ta fic, là. Tu donnes trop d'importance à la lecture, donnes-en davantage à l'écriture.
S'il y a peu de lecteurs, c'est qu'il y a en vérité très peu de monde sur ce forum... qui passe, lit et commente, je veux dire.
Pour avoir un peu lu ta fic, je dirai qu'il faut éviter de mettre "Link : dialogue de Link
Zelda : dialogue de Zelda
Link : dialogue de Link"
Sauf si tu veux assumer entièrement le caractère théâtral, et donc ne travailler que par les dialogues et des didascalies. Si tu restes dans le "roman", tu dois enlever ça et mettre "dialogue de Link, dit Link
- Dialogue de Zelda, répondit Zelda"
ou quelque chose dans le genre. Ce sera beaucoup plus lisible puisque beaucoup plus écrit.
Autrement, ton histoire n'est pas méchante du tout. Même si je te soupçonne d'être encore jeune, n'oublie pas que tu n'es pas obligé de mettre en ligne un texte dès que tu as fini de l'écrire; relis-toi, et pas seulement au niveau de l'orthographe, mais bien aussi sur le sens de ton chapitre.
Par exemple, tu te rendras compte que, parfois, tu auras mis par accident des incohérences avec des chapitres précédents (par exemple, imaginons qu'un de tes personnages affirme ne se battre qu'avec une dague courte, et tu dis deux chapitres plus loin qu'il sort son épée; ce n'est qu'une étourderie, mais qui peut déranger le lecteur averti; et il est plus facile de voir les fautes quand on n'en est pas l'auteur); ou alors, tu pourras voir des opportunités dans ce que tu auras écrit, en te disant "tiens, juste là ça pourrait entraîner telle aventure plus tard, tel rebondissement, tel retournement de situation si je dis ça comme ça..."
Et puis, enfin, il faudra que tu réfléchisses à ce que tu veux dire à travers ton texte. Le sens que tu donnes à ton écrit; est-ce que c'est juste pour faire rire ? Est-ce que tu as un message très sérieux ? Quoi que ce soit, il faut que tu trouves le moyen de le faire ressortir dans tes chapitres.

EDIT : ah oui, et puis n'explique jamais des choses au milieu d'un texte ! Avant même d'écrire, tu dis "je suis désolé c'est peut-être un peu long"; ne fais jamais ça, c'est déjà dire au lecteur qu'il risque de déprécier ton texte ! Et puis, en vrai, on parle d'écrits, donc c'est jamais trop long. T'as déjà lu Les fourmis ? Cet enfoiré fait des chapitres de plusieurs centaines de pages ! Ou Proust, qui fait des PHRASES longues de plusieurs pages, bahahahaa
Ou autrement, tu mets des remarques et autres au beau milieu de ton texte... si c'est dans un but comique, ce n'est pas assez assumé -sois plus dans l'idée de jouer avec cette insertion dans le texte-, et si c'est vraiment pour prévenir le lecteur, c'est inutile, parce qu'il doit se faire sa propre opinion tout seul.
C'est comme si tu présentais une p'tite statuette que tu avais faite : si elle est belle, celui qui l'aura entre les mains la trouvera belle ou non selon ses goûts, mais elle remarquera bien tes efforts et la beauté que tu lui auras insufflée. Si, pendant qu'elle l'admire, tu passes tout ton temps à dire "oui, là j'ai fait une petite éraflure, et là j'ai voulu symboliser ça, et tant que j'y suis, au moment où je faisais ça, je...", la personne qui regarde ne sera pas prise par l'œuvre, mais par les piaillements de son auteur :p
Feuilles en vie
Je joue, je hurle et je ris sur ma chaîne Twitch, on m'a dit que je suis drôle. Passe donc !

"A writer is a person for whom writing is more difficult than it is for other people" Thomas Mann

Hors ligne Link_le_blond

  • Bébé Tikwi
  • *
  • Messages: 20
    • Voir le profil
Conseils aux écrivains
« Réponse #56 le: lundi 26 avril 2010, 23:06:52 »
OMG (comme on dit ^^), hier j'étais vraiment énervé quand j'ai passé cet appel à lire ma fic. C'est que pour la première fois, je faisais quelque chose qui me plaisait à moi mais qui ne me plaisait pas aux autres. Mais c'est vrai que la forme est à refaire... je voulais faire un truc épique et comique à la fois mais non, c'est impossible. J'y ai réfléchi aujourd'hui quand même.

Oui, on m'a déjà fait les remarques concernant les dialogues théâtraux, je crois que je vais refaire la forme classique.

Et puis concernant la longueur des phrases... faut vraiment que je me contrôle. Mon problème, c'est que je ne réfléchis pas beaucoup au plan du chapitre avant de le poster, ou alors je le modifie, et je veux les poster à un rythme régulier. Mais non, c'est pas ça le truc. En fait, j'ai voulu faire une fiction amusante parce qu'autrefois je savais bien en faire, mais aussi épique puisqu'elle correspond à la vision que je me fais d'un monde de Zelda un peu décalé mais toujours encré dans l'esprit...

Conclusion : avant de reprendre/refaire ma fic, je vais m'arrêter un instant. Et je déteste lire ^^
J'aime lire les fictions des autres, sauf quand elles sont commencées depuis longtemps, mais il faudrait que je lise un peu plus plutôt que d'écrire, c'est vrai.

Sur ce, au revoir ^^
Que la Triforce soit avec nous mes frères !
Ensemble, nous, les Gentils, allons vaincre les Méchants !

---> Link, le Blond de Gad Elmaleh, le Chuck Norris de Nintendo <---
J'ai même mon facebook !

Hors ligne Elenwë

  • Messager Éolien
  • *
  • Messages: 2277
  • MIGNONTITUDE
    • Voir le profil
    • Le Mistral
Conseils aux écrivains
« Réponse #57 le: lundi 26 avril 2010, 23:18:23 »
Pendant que j'y suis, j'ai balancé le prologue du début de ma fic (j'attends pour poster la suite), et j'aimerais savoir ce que vous en pensez é_è (certes dans le prologue, je reprends des éléments déjà énumérés dans les cinq premiers chapitres de mon roman^^"). Voilà c'est tout u_u.

Sinon, j'ai un gros problème avec mon chapitre 6, je le trouve dix fois trop long é_è. Pour résumé, Elenwë va visiter un lieu avec sa cousine et son grand cousin. Ensuite, le demi elfe demande à Lankou (son petit cousin qui est timide comme tout) s'il peut aller dans un autre village, ce dernier est d'accord et leur dit qu'il avait prévu de manger avec ses amis. Donc, ils vont dans un autre endroit où nous trouvons un nouveau personnage (désolée é_è, j'ai trop de personnages ToT), et Luna. Le petit groupe partit pique niquer dans la forêt, mais Elenwë s'arrête et va dans une direction différente. Son amie, appelle le reste du groupe et ils rentrent tous dans un autre lieu, où nous trouvons un nouveau personnage (oui encore). Et... Il n'est pas encore fini, donc, je me demandais si je pouvais le coupé entre chaque lieu, ce qui donnerais:

Chapitre 6: Elenwë va visiter le premier lieu
Chapitre 7: Elenwë va dans le deuxième lieu
Chapitre 8: Elenwë rentre dans le troisième lieu
Chapitre 9: Le groupe pique nique (oui, ils n'ont pas encore mangé é_è)

Ou ça fait bizarre comme coupure? é_è

Merci d'avance^^,

Elenwë

Merci Yorick26^^
Votre vie manque de mordant? Venez me rejoindre en cliquant sur ma bannière :niais:
Ma chtite histoire: http://www.puissance-zelda.com/forums/viewtopic.php?t=3937&postdays=0&postorder=asc&start=0

Hors ligne HamsterNihiliste

  • Tokay bizarre
  • *
  • Messages: 1891
  • Pouet pouet
    • royrhoam
    • Voir le profil
    • Tumblr
Conseils aux écrivains
« Réponse #58 le: samedi 28 août 2010, 15:01:49 »
Deux questions avant d'ouvrir ma bibilibliothèque :

-Est-ce qu'il y a une longueur réglementaire pour publier un chapitre ?
-Peut-on publier une fic en un seul chapitre ?

Merci d'avance ;)

Hors ligne Yorick26

  • Priant de Nayru
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 11296
  • Homme à tout faire
    • Code ami 3DS 1951-0832-7742

    • yorick.oudin
    • yorick26100
    • SW-6264-4058-0328
    • Voir le profil
Conseils aux écrivains
« Réponse #59 le: samedi 28 août 2010, 15:43:16 »
Pour ce qui est de la longueur d'un chapitre. C'est toi qui voit. Mets toi à la place d'un lecteur. Tu souhaites que ça fasse vrai chapitre de roman ou petit chapitre de fiction publiée sur le web ? Je ne crois pas qu'il y ait une taille idéale de chapitre. S'il y en a une, c'est sûrement entre le "trop court" et le chapitre de PdC "trop long".

Tu peux, pour répondre à ta deuxième question, très bien faire une fiction en une seule fois. Je crois qu'on appelle ça un One-shot je crois. Ou plus simplement, j'appelle ça une nouvelle, mais du coup on ne peut pas vraiment appeler ça un chapitre.

Little bit of Love