Auteur Sujet: Vous voulez nous faire découvrir une musique ?  (Lu 884575 fois)

0 Membres et 4 Invités sur ce sujet

Hors ligne Nilezor

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6339
  • Auguste de l'Empire romain d'Orient
    • chevrier.raphael
    • raphou56340
    • RaphaelChevrier
    • Voir le profil
Vous voulez nous faire découvrir une musique ?
« Réponse #4965 le: mardi 23 juin 2009, 20:46:22 »
C'est ça qu'est bien avec le Hellfest, y'en a pour tout les goûts. Mais si les horaires sont nazes c'est dommage...
Et Andreas & Nicolas c'était comment ?

Caught in a mosh (live)
d'Anthrax
Ah tiens eux aussi y étaient ! Je sais pas s'ils l'ont joué, mais en tout cas elle donne bien en live.
“My philosophy is basically this. And this is something that I live by. And I always have. And I always will. Don't ever, for any reason, do anything to anyone, for any reason, ever, no matter what. No matter ... where. Or who, or who you are with, or where you are going, or ... or where you've been ... ever. For any reason, whatsoever.” Michael Scott.

Hors ligne Nehëmah

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6064
    • Voir le profil
Vous voulez nous faire découvrir une musique ?
« Réponse #4966 le: mardi 23 juin 2009, 20:57:52 »
Emy -> Pain of Salvation j'ai d'ailleurs vraiment bien aimé, je saurais pas dire tout ce qu'ils on joué, mais je sais qu'il y avait Idioglossia et que j'ai pris mon pied. Pour Dream Theater j'suis allé les voir, j'ai entendu la voix de Labrie et ça m'a suffi pour me dissuader d'en écouter plus. J'suis allé me mettre à l'abris (Labrie :niak: ). En plus au même moment y avait Electric Wizard et juste après Amon Amarth. Et moi, comme un con, au lieu d'aller voir Electric Wizard que je croyais en même temps qu'Amon Amarth, bah j'suis resté à attendre Amon Amarth pour une bonne place.

Nile -> Andréas et Nicolas c'était vraiment énorme. De la bonne humeur, un show à la con, des chansons complètement foireuses. Ils ont joué Petit enfant abandonné, d'ailleurs. En fait, je les ai même vus deux fois.

Sol

  • Invité
Vous voulez nous faire découvrir une musique ?
« Réponse #4967 le: mardi 23 juin 2009, 23:06:11 »
Luciole - Ombre


Un jeune  et jolie bretonne qui alterne paroles chantées et parlées, avec un univers bien à elle, une voix maîtrisée et un accompagnement musical vraiment sympa et juste, voilà ce qui fait Luciole.
C'est vraiment très agréable à écouter.
A écouter également le morceau "Grain de Sable".

Hors ligne Plastik

  • Messager Éolien
  • *
  • Messages: 2279
    • Voir le profil
Vous voulez nous faire découvrir une musique ?
« Réponse #4968 le: mercredi 24 juin 2009, 10:41:03 »
Citation de: "Emy-Lili"



Plastik, c'est marrant moi je trouve qu'Opeth c'est encore plus extra sous un ciel grisâtre ou orageux ... Encore mieux, dans un paysage vide et brumeux, avec des arbres sans feuilles et une nature endormie ... *-*
*divague*
 :arrow:


Oui mais sous la pluie ou dans la brume mon pc portable va pas survivre longtemps!!!!

Metallica - ...And Justice For All

Le meilleur des Met's...
Des riffs qui tuent, un James qui est enfin sortit de la puberté et qui chante comme un Dieu!!!

What else ?

Hors ligne Revolution_Urbaine

  • Bébé Tikwi
  • *
  • Messages: 23
    • Voir le profil
    • http://cas-prod.new.fr/
Vous voulez nous faire découvrir une musique ?
« Réponse #4969 le: mercredi 24 juin 2009, 13:16:24 »
Là j'écoute "Si tu pars, je pars" de Révolution Urbaine, un groupe de Marseille signé sur le Label de Soprano "Street Skillz" qui sortent leur album bientôt.

Cette chanson est dédiée à leurs mères, ils sont touchants à un point incroyable, et puis ils parlent du jour où ils perdrons leurs maman. Comme l'indique le refrain :

"Une seule femme, une seule voix, un seul cœur, un seul choix,
laisse moi te dire juste une seule fois,
que si tu part, je verserai des larmes et des larmes
Car toi malgré mes gaffes t'as toujours été là,
Une seule femme, et si tu pars laisse moi une seule fois,
Me reposer dans tes seuls bras
Car si tu pars, je verserai des larmes et des larmes
Car toi, malgré tout ça t'as toujours été là.
Je t'aime Yéma."

(L)
"Les armes coutent cher, pourtant la violence est gratuite..."  Makiavel

Hors ligne Peter

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6435
  • Puissance et gloire
    • Voir le profil
    • http://www.wearefiveo.com/
Vous voulez nous faire découvrir une musique ?
« Réponse #4970 le: samedi 27 juin 2009, 10:59:33 »
Michel Jacques - Dangereux

Ce grand monsieur nous ayant quitté hier voici un ptit morceau bien sympa qui n'est as le plus connu mais qui me plait bien...

RIP


Résu powa!!

vainqueur du Zelda Master saison 3
co-organisateur de Battle Royal Zeldaique

Hors ligne Frizer

  • Tokay bizarre
  • *
  • Messages: 1854
    • Voir le profil
Vous voulez nous faire découvrir une musique ?
« Réponse #4971 le: samedi 27 juin 2009, 13:47:02 »
Alien Ant Farm - Smooth Criminal

Reprise de la fameuse chanson de Mickael Jackson, qui d'ailleurs était vraiment excellente (surtout pour son clip).
R.I.P
Now the world is gone, I'm just one.

Hors ligne Plastik

  • Messager Éolien
  • *
  • Messages: 2279
    • Voir le profil
Vous voulez nous faire découvrir une musique ?
« Réponse #4972 le: dimanche 28 juin 2009, 23:05:14 »
Je me fais le dernier Dream Theater...

Sceptique, je l'ai télécharger, mais là, je compte l'acheter, il me donne une meilleur impression que le Systematic Chaos à sa sortie!

Très bon, ça me fait franchement plaisir!

St-Renan

  • Invité
Vous voulez nous faire découvrir une musique ?
« Réponse #4973 le: lundi 29 juin 2009, 00:43:13 »
Puisque je vois qu'on en parle, je vais donner mon avis aussi sur ce Black Clouds & Silver Linings :p (Quel nom de fou).

Pour moi cet album a une saveur toute particulière puisque c'est le premier que j'attends, ayant découvert le groupe avec Systematic Chaos. Eh bien je ne suis pas déçu ! On a vraiment le droit à du lourd, à du DT quoi. On est presque frustré à la fin des 6 chansons tellement c'est bon ^^

L'album commence très fort avec A Nightmare to Remember, un morceau puissant et sombre avec un thème prenant qui me fait un peu penser à un In the Presence of Ennemies à la sauce Train of Thought, du pur bonheur. On remarquera aussi à plusieurs moments une reprise du thème de Six Degrees of Inner Turbulence, ce qui n'est pas pour me déplaire :p Au fait vous aviez déjà imaginé Portnoy screamer (WTF ? xD).

Juste après ce début en fanfare, on retrouve le single, dont le clip est le premier pour cet album, A Rite of Passage, qui à l'instar d'un Constant Motion est un titre facile d'accès et très addictif, surtout au niveau du refrain avec un excellent Labrie, le tout suivis par un ultime solo de la mort qui tue tout et qui fuck le world de Petrucci, fidèle à lui-même ! Du bon là encore.

Ensuite, une partie que je redoute en général, la chanson calme de l'album, qui s'appelle cette fois-ci Wither. Eh bien très très bonne surprise de ce côté-ci à nouveau : loin de la classique chanson un peu mélancolique (The Answer Lies Within ou Another Day, pour ne citer que), ce titre a été bien pensé et n'est pas là que pour faire joli.
D'ailleurs c'est peut-être la chanson qui m'a le plus marqué.

Alors que l'on enchaîne les excellents points, vient le tour de The Shattered Fortress. L'intro bien Metal ne laissait présager que du bon avec ses riffs lourds, laissant place au traditionnel "auto-clin d'œil" à This Dying Soul, présent depuis Octavarium (The Root of All Evil et Repentance), clin d'œil bien prévisible. Mais le début des problèmes vient ensuite puisqu'on entendra des reprises de pas moins de 3 autres morceaux (The Glass Prison, Repentance, The Root of All Evil). Là, il y a pas à dire ça fait un poil trop, surtout que cette chanson prend un sérieux air de medley.
La chanson dispose tout de même de passages inédits et reste très agréable à l'oreille mais on ressent une sorte de manque d'inspiration.

L'avant dernière piste (eh oui déjà), The Best of Times est celle qui m'est passée quasi inaperçue. Rien de transcendant donc, à part un refrain sympa et de bons passages mélodiques.

Enfin, The Count of Tuscany n'est pas la chanson qui m'a le plus marqué non plus, je n'ai rien retenu qui sorte de l'ordinaire à part, encore une fois un très très bon refrain, avec un Labrie toujours aussi juste dans cet album. En tout cas si rien de vraiment précis ne m'est resté en tête, je dois avouer que j'ai bien pris mon pied en l'écoutant.

En bref, on a le droit a un très bon album de Dream Theater, moi qui attendait de voir le résultat pour aller au Progressive Nation Tour à Lille, je suis bien rassuré. Même si on a l'impression que le groupe a parfois du mal à se renouveler, les musiciens, restent fidèles à eux-mêmes, c'est à dire très bons et Labrie est assez exceptionnel par rapport à certaines performances dans le passé. En tout cas, je pense que ça va tourner en boucle chez moi pendant un bout de temps ^^

A noter aussi que pour 20€ on a aussi le droit à un CD de reprises qui, sans être forcement incroyables sont toujours bonnes à prendre et aux versions instrumentales des chansons de l'album, que je n'ai pas encore eu le temps d'écouter.

M'enfin je suis content pour le coup :p

Hors ligne Emy-Lili

  • Chef Skimos
  • ***
  • Messages: 3461
  • AZY LÀ ! Kesssstu ve ? Pomme-chips ?
    • Voir le profil
    • http://www.emiliemoulinie.com
Vous voulez nous faire découvrir une musique ?
« Réponse #4974 le: lundi 29 juin 2009, 01:03:36 »
Citation de: "St-Renan"

Alors que l'on enchaîne les excellents points, vient le tour de The Shattered Fortress. L'intro bien Metal ne laissait présager que du bon avec ses riffs lourds, laissant place au traditionnel "auto-clin d'œil" à This Dying Soul, présent depuis Octavarium (The Root of All Evil et Repentance), clin d'œil bien prévisible. Mais le début des problèmes vient ensuite puisqu'on entendra des reprises de pas moins de 3 autres morceaux (The Glass Prison, Repentance, The Root of All Evil). Là, il y a pas à dire ça fait un poil trop, surtout que cette chanson prend un sérieux air de medley.
La chanson dispose tout de même de passages inédits et reste très agréable à l'oreille mais on ressent une sorte de manque d'inspiration.


C'est tout à fait normal que la chanson fasse des reprises à d'anciens morceaux. Car cette chanson est la dernière de la suite de morceaux crées par Portnoy appellée Alcooliques Anonymes. Et cette suite de morceaux regroupe ceux que tu as cité.
Donc ce n'est pas franchement un manque d'inspiration, c'est fait exprès. xD D'ailleurs, j'ajouterai que les reprises sont vraiment habilement réalisées et insérées dans le nouveau morceau, ce qui nous donne un morceau qui poutre sa mamie tout simplement. v.v

Citation de: "St-Renan"
L'avant dernière piste (eh oui déjà), The Best of Times est celle qui m'est passée quasi inaperçue. Rien de transcendant donc, à part un refrain sympa et de bons passages mélodiques.


Et le magnifique solo de Petrucci à la fin, non di Diou ? Il ne t'as pas marqué toi ? Moi il m'a collé au mur, mais bon. xD

Citation de: "St-Renan"
Enfin, The Count of Tuscany n'est pas la chanson qui m'a le plus marqué non plus, je n'ai rien retenu qui sorte de l'ordinaire à part, encore une fois un très très bon refrain, avec un Labrie toujours aussi juste dans cet album. En tout cas si rien de vraiment précis ne m'est resté en tête, je dois avouer que j'ai bien pris mon pied en l'écoutant.


Dommage que ce n'est pas le morceau qui t'as marqué le plus, perso je trouve que c'est un des titres les plus excellents de DT. Ce morceau, du haut de ses 19 min est une vraie merveille. On ne s'en lasse pas. Des refrains énormes, des passages mélodiques magnifiques (rah l'accalmie bien planante, my God *-*) puis voilà, un morceau vraiment superbe de bout en bout, proute. v.v


Franchement, j'ai vraiment adoré ce nouvel opus. Dream Theater s'est vraiment surpassé ! Cet album fera largement partit de mes préférés, il est vraiment magnifique !!! Dire que j'vais pouvoir voir ça en live au Progressive Nation .... Rah. :niais:


EDIT : Sinon, je suis d'accord avec toi, LaBrie gère vraiment le cul sur cet album, chapeau bas à la brioche. \o/

Hors ligne Jay d'ail

  • Minish citadin
  • *
  • Messages: 2912
  • Bonjour
    • Voir le profil
Vous voulez nous faire découvrir une musique ?
« Réponse #4975 le: lundi 29 juin 2009, 01:44:02 »
Citation de: "St-Renan"
L'album commence très fort avec A Nightmare to Remember, un morceau puissant et sombre avec un thème prenant qui me fait un peu penser à un In the Presence of Ennemies à la sauce Train of Thought, du pur bonheur. On remarquera aussi à plusieurs moments une reprise du thème de Six Degrees of Inner Turbulence, ce qui n'est pas pour me déplaire :p Au fait vous aviez déjà imaginé Portnoy screamer (WTF ? xD).

Ah ouais je l'aurais pas décrit comme ça moi.
Je trouve que c'est la chanson la plus originale de l'album. Etonnement sombre pour le groupe, l'ambiance est différente de Train of Thought. Le thème en fait c'est un accident de voiture que Petrucci a eu quand il était petit et dont le souvenir lui revient sous forme de cauchemar depuis.
Je trouve le morceau vraiment puissant, et assez étonnant y a même une sorte de côté Black Metal parfois (très discret et pas dans le chant bien sûr, mais les accords mineurs de Petrucci sur l'un des refrains et le Blast Beat à la fin m'évoquent ça en tout cas). Puis le passage calme est juste MA-GNI-FIQUE.
Mais bref, grosse tuerie ce titre.

Par contre tu le sors d'où le thème de Six Degrees..??

Citer
Juste après ce début en fanfare, on retrouve le single, dont le clip est le premier pour cet album, A Rite of Passage, qui à l'instar d'un Constant Motion est un titre facile d'accès et très addictif, surtout au niveau du refrain avec un excellent Labrie, le tout suivis par un ultime solo de la mort qui tue tout et qui fuck le world de Petrucci, fidèle à lui-même ! Du bon là encore.

Ouais assez d'accord, sauf que je trouve que le solo de Petrucci est le moins bon de l'album. Moins dynamique et efficace que ceux de Nightamre.
Puis le morceau souffre de transitions trop abruptes je trouve.

Citer
Ensuite, une partie que je redoute en général, la chanson calme de l'album, qui s'appelle cette fois-ci Wither. Eh bien très très bonne surprise de ce côté-ci à nouveau : loin de la classique chanson un peu mélancolique (The Answer Lies Within ou Another Day, pour ne citer que), ce titre a été bien pensé et n'est pas là que pour faire joli.
D'ailleurs c'est peut-être la chanson qui m'a le plus marqué.

Ah parce que Wither est pas une petite ballade mélancolique ?
C'est dans la continuité de celles que DT a toujours fait, court (pour du DT), accessible avec de belles mélodies. Enfin je la trouve particulièrement réussi.
Mais euh, le meilleur titre de l'album ?! @.@
Sérieux, réécoute les autres chansons bien. C'est comme si tu me disais que ta préférée sur Octavraium c'est I Walk Beside You (alors que t'as l'éponyme dessus qui est objectivement extraordinaire 8-))

Citer
Alors que l'on enchaîne les excellents points, vient le tour de The Shattered Fortress. L'intro bien Metal ne laissait présager que du bon avec ses riffs lourds, laissant place au traditionnel "auto-clin d'œil" à This Dying Soul, présent depuis Octavarium (The Root of All Evil et Repentance), clin d'œil bien prévisible. Mais le début des problèmes vient ensuite puisqu'on entendra des reprises de pas moins de 3 autres morceaux (The Glass Prison, Repentance, The Root of All Evil). Là, il y a pas à dire ça fait un poil trop, surtout que cette chanson prend un sérieux air de medley.
La chanson dispose tout de même de passages inédits et reste très agréable à l'oreille mais on ressent une sorte de manque d'inspiration.

Mdr
Et t'as vu aussi, dans This Dying Soul, ils reprennent un riff de The Glass Prison, et dans The Root Of All Evil ils reprennent This Dying Soul, et dans Repentance... Bon ça va je m'arrête.
Comme l'a dit Emy c'est normal, cette chanson fait partie d'une suite en XII parties sur l'alcoolisme passé de Portnoy. T'avais jamais tilté en voyant dans le livret que cette chanson commence par la partie X, ou que Dying Soul commence par la partie IV ?

Citer
L'avant dernière piste (eh oui déjà), The Best of Times est celle qui m'est passée quasi inaperçue. Rien de transcendant donc, à part un refrain sympa et de bons passages mélodiques.

@O@
Halluciné quand j'ai lu ça. Cette chanson, on l'adore ou on la déteste, mais elle passe pas inaperçue c'est pas possible.
Pose toi, avec un casque, prend le livret et lis les paroles en écoutant. C'est la chanson que Portnoy a écrit en hommage à son père qui est mort y a même pas 6 mois. Le début est assez dramatique (Rudess au piano putain c'est magnifique !) et la suite est enjouée (et sent bon le Rush) et étonnement positive, c'est l'hommage d'un fils qui se remémore tout les bons moments passés avec son défunt père. On pleure ou on trouve ça trop niais, mais ça passe pas inaperçus (mon Dieu, blasphème !)
Et retape toi le solo final de Petrucci qui fait 3 minutes... Comment t'as pu rater 3 minutes du solo le plus exceptionnel de l'album ? Quand je l'ai entendu c'était l'apocalypse perso !!

Citer
Enfin, The Count of Tuscany n'est pas la chanson qui m'a le plus marqué non plus, je n'ai rien retenu qui sorte de l'ordinaire à part, encore une fois un très très bon refrain, avec un Labrie toujours aussi juste dans cet album. En tout cas si rien de vraiment précis ne m'est resté en tête, je dois avouer que j'ai bien pris mon pied en l'écoutant.

Rien qui sort de l'ordinaire ?
Une intro juste exceptionnelle tout droit sortie de l'époque Images & Words, tout s'enchaîne à la perfection jusqu'au couplet, là le refrain est génial effectivement, un magnifique solo de Petrucci façon Ocatavrium qui déboule sur un long passage atmosphérique magnifique avec un duo claviers/guitare en violon qui fait planer, et une fin genre quand Learning To Live rencontre Octavarium avec des mélodies qui feraient pâlir John Williams, un Petrucci épique et un LaBrie en forme comme jamais ?

Je pense une fois encore que tu n'as pas bien digéré le morceau. En même temps il fait 19 minutes, y a de quoi s'y perdre au début, mais une fois que le flou est dissipé... Le meilleur titre de l'album en ce qui me concerne.

Dans l'ensemble je trouve d'ores et déjà que c'est l'un des meilleurs du groupe, meilleur que Systmatic Chaos.
Je lui reproche un manque d'unité (les enchaînements des chansons sont assez moyens).
Mais sinon tout est mieux, LaBrie est au top, Petrucci est héorïque avec ses riffs de tueurs et ses solos épiques, et Rudess sort moins de  solos zigouigoui pour nous pondre des accompagnements de très grande qualité.
Je trouve que les deux derniers morceaux sont les meilleurs de l'album et parmi les meilleurs du groupe, je les mettrais facilement dans le Top 10, et Nightmare To Remember suit pas très loin.
Bref je suis trop heureux en fait.

St-Renan

  • Invité
Vous voulez nous faire découvrir une musique ?
« Réponse #4976 le: lundi 29 juin 2009, 08:48:56 »
En fait en lisant vos comm' j'ai eu l'impression d'avoir mal écouté la fin et d'avoir écrit nawak à certains endroits mais bon on va dire que c'est l'émotion (ok je me pends) ^^ Faut avouer que j'ai peut-être eu du mal à tout assimiler d'un coup ... :p
M'enfin je me réécouterai ça ce soir à tête reposée.

Pour Nightmare, j'avoue que j'ai assez mal décrit le truc m'enfin je suis pas doué pour ça ^^' Et puis je suis persuadé d'entendre le thème de Six Degrees. Après je me plante peut-être totalement mais il m'a semblé le reconnaître à plusieurs moments (enfin un des thèmes de Six Degrees en tout cas).

Au niveau de Wither, là où I Walk Beside You m'a laissé pratiquement de marbre, j'ai vraiment adoré. C'est dans ce sens là qu'elle m'a marquée, parce que je m'y attendait pas. Je n'ai pas dit que c'était ma préférée (A Nightmare To Remember à la première écoute). Et puis, encore une fois j'ai dit n'imp pour la ballade mélancolique, j'ai voulu dire que c'était déjà moins je sais pas quoi que les deux que j'ai cité, je sais pas comment dire ça, je l'ai trouvée bonne :p

Après pour The Shattered Fortress, j'avouerai que je savais pas que les chansons avaient un lien. Je savais que This Dying Soul parlait de l'alcoolisme de Portnoy mais pour le reste j'ai pas fait le rapprochement.
Encore une fois j'ai manqué une occasion de la fermer. Mais bon, si c'est voulu, j'adhère xD

M'enfin vu votre avis sur les deux dernière chansons, je vais me les réecouter au calme comme je le disais au début parce que à la première écoute j'ai pas retenu grand chose, un peu comme Octavarium la première fois quoi.

Hors ligne Plastik

  • Messager Éolien
  • *
  • Messages: 2279
    • Voir le profil
Vous voulez nous faire découvrir une musique ?
« Réponse #4977 le: lundi 29 juin 2009, 09:25:11 »
Justement, c'est celle qui me déçoit le plus dans l'album, the Shattered Fortress!

Pour finir cette saga ils auraient pu innover et sortir un final vraiment grandiose!

Même si cette chanson est agréable, ça me déçoit quand même!

Mais sans aucun doute, The Count Of Tuscany est belle à pleurer, James y est magistral ! :<3:

Hors ligne Nilezor

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6339
  • Auguste de l'Empire romain d'Orient
    • chevrier.raphael
    • raphou56340
    • RaphaelChevrier
    • Voir le profil
Vous voulez nous faire découvrir une musique ?
« Réponse #4978 le: lundi 29 juin 2009, 09:44:14 »
St Renan, je pense surtout que t'as le droit d'avoir ton propre avis et que t'es pas obligé d'être d'accord avec les deux experts de DT 8-)
Je n'ai l'ai pas écouté d'ailleurs, j'aime bien DT mais j'ai d'autres chats à fouetter :
Don Caballero - For Respect
Un des groupes les plus connus de math rock. C'est du bon, du très bon même !
“My philosophy is basically this. And this is something that I live by. And I always have. And I always will. Don't ever, for any reason, do anything to anyone, for any reason, ever, no matter what. No matter ... where. Or who, or who you are with, or where you are going, or ... or where you've been ... ever. For any reason, whatsoever.” Michael Scott.

Hors ligne Jay d'ail

  • Minish citadin
  • *
  • Messages: 2912
  • Bonjour
    • Voir le profil
Vous voulez nous faire découvrir une musique ?
« Réponse #4979 le: lundi 29 juin 2009, 11:03:36 »
Citation de: "Nile"
St Renan, je pense surtout que t'as le droit d'avoir ton propre avis et que t'es pas obligé d'être d'accord avec les deux experts de DT 8-)

Je ne remettais pas du tout en cause ses goûts, mais il avait écrit quelques trucs incohérents et bon, quand il dit que dans les deux dernières chansons de respectivement 13 et 19 minutes (qui sont quasi-unanimement considérées comme les meilleures) il a l'impression qu'il ne se passe rien, et celle qui l'a marqué c'est la petite ballade de 5 minutes, je devine que c'est parce qu'il n'a pas encore digéré l'album, normal la chanson "simple" se retient facilement tandis qu'on a tendance à se perdre dans les pavés au début.

Enfin après si ça se trouve ses goûts resteront les mêmes et il préféra la petite ballade aux grands epics, et c'est tout à fait son droit, mais je faisais simplement remarqué qu'on voyait que son écoute n'était pas tout à fait digérée et lui  recommandait de se pencher sur certains détails.

Enfin bon, c'est sympa de faire le justicier et de tenter de mieux faire passer la pilule avec un smiley mignon, mais ça serait bien d'essayer comprendre de quoi on parle aussi avant de troller =)