Auteur Sujet: [Topic] Animés & Manga  (Lu 261035 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne Suijirest

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5829
  • Ci-gît Suijirest
    • Voir le profil
[Topic] Animés & Manga
« Réponse #525 le: samedi 22 décembre 2012, 21:43:27 »
Après avoir regardé l'anime Umineko (note finale 5/10, beaucoup de qualités contrebalancées par autant de défauts) j'ai entamé Higurashi.

Je n'ai encore vu que trois épisodes mais ça promet. :-o

(Cliquez pour afficher/cacher)

Si j'arrive au bout de la série, je laisserai un avis complet.

Mille mercis à Yorick26 pour la signature !

Hors ligne Jielash

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5482
  • PZ: You can (not) escape
    • BoiteDeCrayons
    • Voir le profil
    • Blog BD
[Topic] Animés & Manga
« Réponse #526 le: dimanche 30 décembre 2012, 20:05:40 »
Bon, comme l'année arrive à sa fin, je me suis dit que ce serait intéressant de faire un Récapitulatif 2012 de ce que j'ai lu et vu cette année.
Attention, énorme masse de texte en approche. Et je me relis pas parce que j'ai la flemme.

On commence tranquillement par la partie visionnage et tout de suite les animes diffusés en 2012 que j'ai fini de visionner.


-Tsuritama : Un anime de pêche SF coloré, joyeux et drôle. Très sympathique pour se détendre. Bilberry en parle très bien en détail quelques pages avant sur le topic.

-Kids on the Slope : Adaptation d'un manga josei parlant d'ados (beaucoup) et de jazz (un peu). Ça se regarde mais j'ai pas particulièrement apprécié les persos et leurs histoires (dramaaaa, aaaangst). Dommage pour le retour de Watanabe. Les musiques sont chouettes par contre.

-Hyouka : Adaptation d'une série de romans policier par Kyo-Ani donc évidemment on a des persos moe aux grands yeux scintillants et une réalisation très soignée. On suit la vie lente et tranquille de quatre lycéens et les mystères/enquêtes apparaitront sûrement comme ridicules à beaucoup de monde mais c'est ça qui fait que j'aime la série, elle sort un peu du lot des histoires policières où le nombre de criminels en liberté devient limite effrayant au fur et à mesure (Détective Conan, je t'aime et te regarde). On traine avec une bande d'adolescents curieux/paresseux qui n'ont rien d'autre à faire que de bavarder sur des problèmes pas tellement importants pour la plupart et ça endormira peut-être certains mais moi j'ai regardé chaque épisode avec plaisir. Et puis niveau graphisme c'est très joli, ça fait du bien aux yeux. L'arc du mystère de l'oncle de Chitanda et celui de la fête du lycée sont mes passages préférés.

-Ame et Yuki les enfants loups : Dernier film de Hosoda, sorti cette année en France seulement un mois après le Japon. Très beau, attendrissant, peut-être un touuut petit peu trop long mais ça reste très plaisant à voir.

-Chuunibyou demo koi ga shita! : Deux animes de Kyo-Ani dans l'année. Diantre. Passerais-je du côté moephile ?
Bon, Chuunibyou c'est assez sympa et drôle mais ça casse pas exactement trois pattes à un canard. Le genre d'anime qu'on regarde avec plaisir une fois sur le coup mais qui ne laissera pas forcément beaucoup de marques.

-Kyousogiga : J'adore le graphisme, l'univers déjanté, l'animation mais c'est couuurt (1 OAV de 20 minutes puis 5 épisode de 7~8 minutes). J'aimerais bien en voir plus et savoir s'il y a une histoire à développer. Le très joli dernier épisode laisse entendre que peut-être...

Et c'est tout. Maintenant, les animés diffusés en 2012 mais qui ne sont/que je n'ai pas encore fini.


-Shin Sekai Yori : Adaptation d'un roman qui avait gagné en 2007 un prix japonais d'œuvre de science-fiction à égalité avec Denno Coil (mon anime favori et tout *radote*), je m'attendais donc à quelque chose de BIEN. Et euh... ben je pense clairement sans avoir pu lire le livre que l'adaptation doit être assez ratée et les dires de certaines personnes l'ayant lu confirment mes pensées.
Je ne dirais pas que l'anime est complétement pourri parce qu'on sent très souvent le potentiel, que certains passages marchent particulièrement bien et les musiques sont très jolies mais le rythme, l'animation et la réalisation sont souvent pas terribles voir même parfois catastrophiques (les épisodes 5 et 12.... je suppose que certaines personnes peuvent apprécier mais moi je les ai trouvés mauvais, ça cassait le rythme, les angles et les poses choisies dérangeaient, détruisaient toute crédibilité dans les scènes).
Le charadesign est pas spécialement bon mais les vêtements sont vachement chouettes. Un mix de tenues traditionnelles japonaise avec un style de vêtements modernes.
Je conseille quand même aux amateurs de dystopie parce que celle-ci reste vachement bien foutue mais la série reste assez irrégulière, alternant parfois des épisodes très bons avec des mauvais. Le générique de fin est super joli sinon.

-Jojo's Bizarre Adventure : C'est kitsch. C'est bourré de muscles hypertrophiés. Ça sent bon le vieux manga d'aventure du siècle passé. C'est culte.
Le Jojo de 2012 est une des nombreuses adaptations du manga du même nom de Hirohiko Araki qui a déjà vingt-cinq ans et cette fois on commence par le tout début (non parce que certains OAV racontent des passages d'arcs du milieu).
Pour faire simple, cette saga raconte l'histoire de la famille Joestar, des personnes qui leur seront proches et des étranges aventures qu'ils auront. Au début nous suivrons donc Jonathan Joestar qui, à douze ans, est aussi musclé que Sangoku adulte et va devoir apprendre à vivre avec son nouveau frère adoptif : le machiavélique Dio.
Pour le premier ending on a comme musique Roundabout du groupe Yes. Ouais parce que l'auteur aime bien faire des clins d'œils à ses musiciens et groupes favoris, par exemple dans les noms de certains personnages et le studio chargé de l'anime a décidé de lui faire plaisir !
Niveau réalisation, ça se voit qu'ils n'ont pas beaucoup de moyens mais ils font avec, ça joue sur les couleurs, l'ambiance et au final ils arrivent à rendre un truc très plaisant. Le graphisme peut rebuter un peu mais je trouve qu'on s'y fait vite et ça fait aussi partie du charme particulier et personnel de l'anime.
Contient une masse de personnages cultes, charismatiques et classiques.

Pour conclure la partie "œuvre animées", voici aussi des trucs qui datent d'avant 2012 mais que j'ai regardé cette année. J'en oublie peut-être parce que je me souviens pas forcément de tout ce que j'ai pu voir.


-The Tatami Galaxy : j'en avais déjà parlé en long et en large page 33. Je répéterais ici que c'est très bien.

-Hunter x Hunter 2011 : Ça commençait pas mal même si censure, blabla (bizarrement les gens ont arrêté de l'ouvrir avec l'arrivée de la Brigade et leurs jolis massacres huhu), comparaison avec l'ancien animé blablabla (qui vont je l'espère s'arrêter maintenant qu'on se rapproche de la partie non-adaptée). L'arc de York Shin était très réussit et là on rentre dans Greed Island, j'ai hâte, j'ai hâte. Dans l'ensemble, de bons épisodes avec parfois du très bon, ça suit bien le manga et niveau animation/réalisation c'est très correct.
Niveau rythme c'est bien soutenu, les épisodes ne trainent pas puisqu'ils en ont encore pour deux ou trois ans de matériel à adapter. On soulignera qu'ils ont décidé de se la jouer vieux de la vieille/nous torturer avec le même opening pendant plus de 60 épisodes. À l'inverse je regrette le très chouette ending Hunting for Your Dreams avec son intro qui te rendait super bien dès qu'il y avait un cliffhanger.

-Kare Kano : entre elle et lui : J'ai regardé toute la première moitié qui était excellente et puis bam, deux épisodes de résumé dans la face alors que y avait pas vraiment besoin. J'entends un peu partout que la deuxième partie est moins bonne et du coup beh... j'ai toujours pas fini de regarder. Le début est pourtant vachement chouette, drôle, touchant et joli.

-Neon Genesis Evangelion : re-visionnage de cette série après loooongtemps (je devais avoir 15 ans la dernière fois), encouragée par les films Rebuild qui m'avaient fait un peu replonger et j'ai donc redécouvert NGE avec un grand plaisir. J'en parle juste pour en parler parce que j'ai envie. Ceux qui ne l'ont pas encore vu devraient le regarder. Ne fuyez pas. Félicitations.



On arrive donc à la partie manga et là je crois que je vais pas parler de tout ce que je lis parce qu'il y aurait trop à dire et que j'ai déjà papoté pas mal là...


Mes petits favoris de l'année au niveau sorties françaises en 2012 :

-Samidare, Lucifer and The Biscuit Hammer : dont j'ai déjà parlé . Une très très chouette histoire d'aventure qui reprend les classiques du genre et s'amuse bien avec, se permet des moments sacrément classieux et émouvants et nous livre un humour méta qui fait sourire quand ce n'est pas rire aux éclats.

-Bonne Nuit Punpun : encore un manga dont j'ai déjà parlé. À tester.

Et dans les manga pas encore sortis dans nos vertes contrées que j'ai adoré lire en 2012 :

-Shingeki no Kyojin : Il s'agit d'un manga d'horreur post-apocalyptique au pitsh plutôt simple : l'humanité s'est faite attaquer par une étrange race de géants monstrueux mangeurs d'hommes et s'est réfugiée derrière une série de trois immenses murailles derrière lesquelles elle vit depuis maintenant une centaine d'année. Nombreuses sont les personnes qui resteraient bien tranquillement à l'abri de leurs murs mais d'autres ne sont pas de cet avis. Que ce soit parce qu'ils veulent voir le monde extérieur, se venger des titans où veulent savoir d'où ces monstres sont arrivés, plusieurs individus se regroupent au sein de l'armée censée protéger le dernier rempart de l'humanité.
Mais avant de réaliser leurs rêves et leurs ambitions, va falloir qu'ils essaient de ne pas se faire bouffer.
Au niveau graphisme, si l'auteur a encore quelques progrès à faire au niveau anatomique et dans les scènes banales, il se débrouille par contre pas mal du tout quand il s'agit d'instaurer du dynamisme ou des ambiances particulièrement angoissantes et prenantes. Pareil pour l'histoire, c'est le genre qu'on aimerait bien dévorer (huhu) en une fois pour pouvoir avoir la réponse à tous les mystères.

-Assassination Classroom : le tout nouveau manga de Yusei Matsui, l'auteur de Neuro le Mange-Mystère.
Il n'y a ici pas d'enquêtes policières mais on garde le côté humoristique et le bizarre de son œuvre précédente.
Le synopsis de l'histoire est simple : un étrange être pensant tentaculaire menace de détruire la Terre et fait un gros trou dans la lune afin de montrer de quoi il est capable. Il fait un marché avec les différents gouvernements et devient le professeur principal d'une classe de lycéens normaux pendant un an. Durant toute la durée de son contrat, ses élèves devront tenter de le tuer et s'il n'est pas mort à la fin, il détruira définitivement la Terre. Afin de motiver encore plus les élèves, une énorme récompense sera offerte à celui qui parviendra à bout de leur professeur poulpesque.
Yusei Matsui possède un style très particulier et personnel qui ne plaira pas à tout le monde. On accroche ou on accroche pas, personnellement j'ai adoré Neuro et j'aime aussi beaucoup Assssination Classroom. Cela fait à peine six mois que le manga a commencé et pour le moment nous en sommes encore dans une phase de présentation et développement de nos nombreux protagonistes et leur environnement donc cela pourrait partir dans plusieurs directions mais je fais confiance à l'auteur à ce niveau
Si Neuro restait assez discret dans le bas du classement du Weekly Shonen Jump, Assassination Classroom a au contraire réussi à attirer les foules et se trouve très souvent dans le top 3 du magazine. Pareil au niveau des ventes de volumes reliés.



Je conclurais par ce que j'ai hâte/espère voir l'année prochaine.

-Tout d'abord la saison 2 de Chihaya Furu en début 2013.

-L'adaptation animée de Shingeki no Kyojin au printemps.
(Cliquez pour afficher/cacher)

-Rebuild of Evangelion 3.0
(Cliquez pour afficher/cacher)

-La suite de Hunter x Hunter. Togashi s'étant relancé dans un nouvel arc cette année, j'ai hâte de voir ce qu'il mijote. Hâte aussi d'avoir la conclusion de l'arc des Fourmis en français.

-March Comes in like a lion, Shingeki no Kyojin, Assassination Classroom, l'anime de Honey and Clover et Denno Coil disponibles en France ? Ouais je rêve un peu.
Dans les animes confirmés, j'attends déjà Mushishi et Baccano! et niveau manga je me laisserais sûrement tenter par Silver Spoon de Hiromu Arakawa (peut-être pour l'offrir à ma maman comme elle a grandit dans une ferme)

Désolé à ceux qui m'ont lu jusque là. C'est enfin fini.
« Modifié: lundi 30 décembre 2013, 17:30:07 par Jielash »

Hors ligne Bilberry

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5444
  • rero
    • Voir le profil
[Topic] Animés & Manga
« Réponse #527 le: dimanche 30 décembre 2012, 21:46:58 »
Très bon récap', faut que je garde ce post en réserve pour quand j'aurai le courage de m'atteler à d'autres séries. Faut vraiment que je regarde sérieusement Denno Coil vu comment t'en parle à chaque fois. Faut aussi que je me fasse les films Evangelion, Cowboy Bebop, Gurren Lagann et que je reprenne BTOOOM! que j'ai lâchement laissé tomber :niak:
*soupir*
J'en oublie certainement encore plein D:

Pour ma part je retiens de cette année Mirai Nikki qui aura su me faire rire aux éclats, Evangelion et Nadia. Ouais ya 2 vieux animés et un nanar dans le lot ;D Puis bien sûr FMA que j'ai enfin commencé à lire.

Hors ligne Brume-Ondeblois

  • Tokay bizarre
  • *
  • Messages: 1656
  • Souriez, rien n'est sous contrôle.
    • Voir le profil
[Topic] Animés & Manga
« Réponse #528 le: dimanche 30 décembre 2012, 21:59:52 »
Très sympathique résumé, surtout que c est toi qui m a conseillé une bonne partie des animes que j ai regardé
en vrac
Mirrai nikki 
Neon genesis evangelion
Denno Coil
Code geass
Baccano

En terme de manga bah je suis tombé sous le charme de Berserk mais aussi de quelques autres
Nausicaa de la vallée du vent
Pluto
Fma (que j ai relu récemment )


et voilà c est à peu près tout. Pour l'année à venir je n ai aucune idée de ce que je regarderais/lirais je vais faire comme à mon habitude si le hasard me fait tomber sur un truc bien je le lis ça a toujours assez bien marché.
Merci Alice Lee pour la sign
Sing to me of a time long past
A Time when men answered to power alone
Ruled by steel, Steeped in darkness
Sing of an Age called Xytegenia.

Hors ligne Suijirest

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5829
  • Ci-gît Suijirest
    • Voir le profil
[Topic] Animés & Manga
« Réponse #529 le: vendredi 04 janvier 2013, 19:58:38 »
J'ai fini Higurashi (aka Hinamizawa le Village Maudit), manga d'horreur psychologique.

Je partais avec un a priori très positif, les cinq premiers épisodes étant des plus flippants et délicieusement bien foutus, avec une montée en puissance courte mais intense et un final sacrément bien ambigu. Et pourtant, je lui mets la note finale de 13/20.


Si j'ai vraiment adoré la façon dont l'histoire démontre qu'on peut aisément sombrer dans la psychose et la paranoïa pourvu que des personnes aptes à le faire et un climat propice soient réunis, le concept d'arcs et de réalités alternatives est à double tranchant, car c'est typiquement le genre d'histoire, à l'image d'un certain Thanatos mon Ami, qui peut durer aussi longtemps que l'auteur/créateur en décide. Pas plus de véritable début que de véritable fin, ça donne tout son charme et son unicité au schmilblick mais qu'à cela ne tienne, on jongle en permanence entre l'envie d'en voir plus et le dégoût de voir que ça ne s'arrête pas.

J'ajoute accessoirement que certaines histoires ne sont vraiment pas exceptionnelles (je pense notamment au deuxième arc, dont les explications ultérieures étaient quelque peu prévisibles) et que le contenu se contredit parfois méchamment, même si globalement, ça se laisse suivre.

(Cliquez pour afficher/cacher)

Je finis sur un commentaire un peu plus "critiquable" : comment cet anime a-t-il pu être licencié en France alors qu'Umineko n'y a pas eu droit ? Parce que quand même...

(Cliquez pour afficher/cacher)

Bref, Higurashi, j'ai apprécié, mais certainement pas adoré. v.v

Mille mercis à Yorick26 pour la signature !

Hors ligne Bilberry

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5444
  • rero
    • Voir le profil
[Topic] Animés & Manga
« Réponse #530 le: vendredi 04 janvier 2013, 20:50:25 »
Juste, t'as maté la 2ème saison aussi ? Après ouais, Higurashi est carrément pas un animé exceptionnel mais il reste beaucoup mieux géré qu'Umineko en terme d'adaptation. Et justement, ce dernier a bien bidé au Japon, ça donne pas spécialement envie de le licencier en France (mais NIS America l'a fait).

jisk

  • Invité
[Topic] Animés & Manga
« Réponse #531 le: dimanche 13 janvier 2013, 17:05:46 »
Moi mon manga préféré c'est fairy tail, sinon je regarde aussi sayuki et one piece. :bave:

Hors ligne Bilberry

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5444
  • rero
    • Voir le profil
[Topic] Animés & Manga
« Réponse #532 le: jeudi 17 janvier 2013, 22:31:53 »
La saison hivernale ayant débuté du côté des animés j'ai décidé de commencer doucement avec...


Tamako Market

Encore un slice of life comme on en voit depuis des années sauf que celui-ci a un oiseau trop BG qui parle. Osef du scénar (et du reste en fait). Je suis venue et je reste pour ce piaf. Je dirais pas non à ce qu'il joue un plus grand rôle dans l'histoire en revanche parce que là j'ai juste l'impression qui fait la mascotte pour permettre à l'animé de se différencier du reste. Ca serait vraiment dommage vu tout le potentiel comique que renferme ce personnage. Allez, je sais que vous aussi vous tombez déjà sous son charme.


Et pour le reste des animés de la saison... (omg Hetalia est de retour, serrez les fesses les gens)

Je pense tenter Little Witch Academia parce que du peu que j'ai vu j'ai bien aimé (à partir de 0:32):

Peut-être même Death Billard tiens (rien que le titre déjà).

Et sinon je sais pas, ça viendra après :niak: Ce dont je suis sûre en revanche c'est que j'ai un tas d'animés à regarder cette année. Déjà je dois finir BTOOOM! (une Battle Royale avec des bombes), ensuite faut vraiment que je me mette aux films Evangelion. Et j'ai au moins 2 gros classiques à voir : Cowboy Bebop et Utena. J'en ai d'autres sur la liste mais ce sont les principaux.

EDIT : :bave:
« Modifié: vendredi 18 janvier 2013, 21:46:11 par Bilberry »

Hors ligne Jielash

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5482
  • PZ: You can (not) escape
    • BoiteDeCrayons
    • Voir le profil
    • Blog BD
[Topic] Animés & Manga
« Réponse #533 le: samedi 19 janvier 2013, 17:40:45 »
Des animes de cet hiver, j'ai aussi commencé Tamako Market qui se laisse regarder en effet pour son volatile mais aussi, je trouve, pour son aspect "petit quartier commerçant" bien sympathique. (J'ai définitivement un truc pour les histoires basées sur des petites communautés moi)

Pis j'ai aussi vu le début de la saison 2 de Chihayafuru et c'est totalement dans la continuité et l'ambiance de la saison 1 et hnnng ça va être dur, le rythme de 1 épisode par semaine. (J'avais vu la première saison qu'une fois qu'elle s'était terminée).

Par contre Bilberry, je ne sais pas si tu sais mais ce ne sera pas difficile de "tenter" Little Witch Academia parce qu'il y aura juste un épisode de 30 minutes environ. Cet OAV fait parti du projet "Anime Mirai" qui consiste à lancer de nouveaux animateurs/réalisateurs de différents studios sur des court-métrages, une fois par an.
J'en avais testé un de l'année dernière, cette année, je songe à voir les 4 qui seront disponibles.

Oh et tu me fais penser que j'ai revu l'épisode 5 de Cowboy Bebop récemment, qu'il est beau celui-là. Surtout vers la fin.  :-*
Faudrait que j'en revois d'autres (genre le 6, le 9, le 17, le 24 par exemple).



Sinon j'ai fini le magnifique Princess Tutu, un anime de magical girl et de ballet à l'ambiance conte de fée pour les petits et grands enfants de 26 épisodes. (ou 38 ~techniquement~ parce que certains épisodes de 20 minutes de la deuxième moitié de la série sont coupés en deux)

Il y a de cela très longtemps, un écrivain mourut. Dans sa dernière histoire inachevée, un beau et bon prince était supposé vaincre un monstre corbeau. Seulement, maintenant qu'ils étaient piégés dans ce récit sans conclusion, il n'y aurait jamais de fin à leur combat.
Tous deux détestaient cette situation. Alors le corbeau s'enfuit de l'histoire et le prince courut à sa poursuite.
Utilisant un pouvoir interdit, le prince retira son propre cœur pour sceller son adversaire.

À ce moment là, un murmure s'échappa de la bouche de l'écrivain qui aurait dû être mort.



(Si la chanteuse vous semble familière, elle a notamment aussi chanté le générique de Fruits Basket)

Les événements précédents ont quelque peu provoqués des remous entre réalité et fiction si bien que les deux se mélangent au sein d'une petite ville. Un canard ayant vu danser le prince sans cœur trouva la scène tellement triste qu'elle se dit qu'elle serait prête à mourir pour le voir sourire.
Évidemment, c'est à ce moment là qu'un homme étrange apparait de nulle-part pour lui donner les moyens d’exhausser son souhait. Il lui confie une pierre magique lui permettant de se transformer en Princesse Tutu, une incroyable danseuse et notre petite héroïne pleine d'espoir part donc sauver son prince sans rien savoir encore de l'histoire et des mystères qui l'entourent.

S'y connaître en danse classique et en ballet n'est pas du tout nécessaire pour comprendre et apprécier Princess Tutu, cependant cela donne évidemment un petit plus.
La piste musicale de l'anime est remplie de musiques classiques qui magnifient les scènes de danse et d'émotion. On a notamment beaucoup de Tchaikovsky, puisqu'une des principales inspirations de Tutu est le Lac des Cygnes.

Niveau animation, couleurs, décor, c'est bon dans l'ensemble, avec évidemment une hausse et une plus grande attention portée aux scènes de danse et des passages/épisodes importants. J'aime particulièrement l'ambiance des petits contes racontés avant le générique et celle de la "machinerie" de Drosselmeyer.
Le charadesign est très typé "shojo", avec de jolis longs cils et tout. De même il y a pas mal de parties humoristiques en chibi/super déformé qui bouge beaucoup, dans un style qui, je trouve, montre bien "l'âge" de l'anime.
Je ne sais pas si c'est juste moi qui ne regarde pas "les bons trucs" mais j'avais l'impression que ça faisait vraiment longtemps que je n'avais pas vu de ça et j'ai été un peu submergée par le premier épisode qui en faisait un chouïa trop à mon goût. Après ça cependant, la tendance se calme un peu et on s'habitue.

Princess Tutu c'est donc un très joli dessin animé pour petites filles, aux personnages attachants et à l'histoire à la fois simple et complexe, remplie de féérie... et d'une petite touche de tragédie.

Hors ligne Bilberry

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5444
  • rero
    • Voir le profil
[Topic] Animés & Manga
« Réponse #534 le: samedi 19 janvier 2013, 18:10:04 »
Yup je sais que Little Witch Academia n'est pas une véritable série, ça me fait de la peine d'avance :'(

Tu fais bien de parler de Princesse Tutu parce que c'est aussi un animé que j'ai envie de voir. Ca date depuis Madoka en fait, les connaisseurs du genre "magical-girl" en parlaient pas mal et en bien et tu ne fais que me donner encore plus envie.

Pour ma part j'ai commencé Utena, la Fillette Revolutionnaire, j'en suis au 2ème épisode.

Pour le synopsis je donne le relais à Google :
Utena la fillette révolutionnaire est l'histoire d'une jeune fille de 14 ans, Utena, qui a rencontré un prince monté sur un cheval blanc alors qu'elle était très jeune et venait de perdre ses parents. Il lui a offert une bague en souvenir de leur rencontre et elle rêve de le retrouver un jour. Mais surtout, Utena a été si impressionné par le prince qu'elle souhaite devenir un prince elle-même, bien qu'elle soit une fille.
Élève à l'établissement scolaire Ohtori, elle s'y retrouve mêlée à une étrange compétition entre les membres du conseil des élèves, qui se livrent des duels à l'épée pour obtenir le pouvoir de révolutionner le monde.


Ca s'annonce très perché et OH MON DIEU



Ouais le chara-design peut faire bobo aux yeux :niak: L'histoire joue clairement sur la surenchère, avec des collégiens/lycéens se livrant à des duels à mort (ou pas), un établissement scolaire digne d'un Versailles puissance 1000 et pourquoi pas le monde à sauver si on en croit les paroles de certains :

"L'oisillon meurt s'il ne sort pas de sa coquille, nous sommes l'oisillon et le monde l'oeuf. A nous de briser la coquille."

Mais ça pourrait tout simplement être une métaphore :niak:

Techniquement l'animé accuse quand même de son âge mais il y a de bonnes idées de mises en scène. Puis j'imagine que je n'ai pas encore assez avancé pour voir tout ce que l'animé avait dans le ventre :p 'fin bref, dès que j'aurai terminé je donnerai un avis plus complet. Sur ce, je vous laisse sur le générique :

« Modifié: samedi 19 janvier 2013, 19:30:11 par Bilberry »

Hors ligne Jielash

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5482
  • PZ: You can (not) escape
    • BoiteDeCrayons
    • Voir le profil
    • Blog BD
[Topic] Animés & Manga
« Réponse #535 le: samedi 19 janvier 2013, 18:51:24 »
Y a aussi un film de fantasy avec des sorcières appelé "Majocco Classical" qui devrait sortir jesaispasquand. Bientôt j'espère, ça a l'air chouette :



Utena c'est classique, c'est culte et je l'ai toujours pas vu... Hmm mais vu que tu t'y mets ça va peut-être me faire me bouger les fesses tiens  :-* (j'avoue, si j'ai finalement dévoré Princess Tutu en quelques jours après avoir voulu le faire pendant des années sans passer le cap... c'est parce qu'un gars dont je lis le blog allait le regarder et commenter haha)

Hors ligne Bilberry

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5444
  • rero
    • Voir le profil
[Topic] Animés & Manga
« Réponse #536 le: dimanche 03 février 2013, 22:07:57 »
Ca m'a l'air bien sympa ce film, a surveiller.

Et j'ai donc enfin fini Utena et ça confirme ce que j'ai pu dire sur la série, c'est comme si on avait pris les derniers épisodes d'Evangelion pour en faire 39 épisodes. Mon Dieu, que cet animé a pu me retourner la cervelle, c'est la première fois que ça me le fait à ce point. Franchement j'ai adoré regarder, c'est très divertissant et surtout très intéressant tant il y a de la place pour l'interprétation. C'est carrément le genre d'animé que je me vois revisionner dans quelques années avec un autre oeil. Et cette montée en puissance tout le long ! Ça doit être bien marrant de revoir le 1er épisode tout en connaissant la fin. Je suis allée voir la réaction des gens sur le net justement, c'est toujours drôle de voir certains rager parce qu'ils s'attendaient à une fin "classique". Soyons sérieux deux secondes, faut être complètement idiot pour croire qu'Utena se terminera d'une façon compréhensible, c'est déjà du grand n'importe quoi durant les 38 premiers épisodes, pourquoi ça changerait au 39ème ? :'D

D'ailleurs je donne vite fait mon avis sur cette fin :
(Cliquez pour afficher/cacher)
J'admets que ce n'est pas totalement développé mais pour le moment c'est mon idée, j'irais voir l'opinion d'autres personnes sur la question :niak: J'aimerais aussi dégager une signification plus générale de l'animé mais pour cela je vais attendre d'avoir vu le film et lu le manga.

Pour ce qui est de l'avis plus technique, j'ai beaucoup aimé les musiques (c'est simple, un duel = une chanson) et j'ai eu l'impression que l'animation s'améliorait au fil des épisodes, même si on n'est pas à l'abris du recyclage (ça contribue d'ailleurs pas mal à l'aspect "magical girl" de l'animé). Je tiens tout de même à préciser que les duels occupent finalement assez de place "quantitativement" parlant dans l'animé. Faut pas s'attendre à du One Piece à ce niveau là quoi, venez pas rager parce que ça ne castagne pas assez.

'fin bref, si vous voulez vous faire une montagne russe mentale, foncez :-*
Je vous abandonne sur la séquence d’extraction d'épée que je trouve trooop classe. et pis la douce voix d'Anthy :3

« Modifié: dimanche 03 février 2013, 22:09:36 par Bilberry »

Hors ligne Jielash

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5482
  • PZ: You can (not) escape
    • BoiteDeCrayons
    • Voir le profil
    • Blog BD
[Topic] Animés & Manga
« Réponse #537 le: dimanche 03 février 2013, 23:51:00 »
Je conseille aussi de regarder (ou d'au moins tenter) Utena si vous vous intéressez à l'animation japonaise parce que c'est une sacré expérience et que je pense que l'anime a quand même eu une sacré influence, même si c'est pas du niveau d'Evangelion.
D'ailleurs au début quand je voyais des comparaisons je me disais "ouais mais c'est pas pareil"... et puis en fait je pense que ce sont au final deux œuvres qui manient très bien une structure linéaire (les duels, les anges) grâce à leur fond qui fait que le spectateur ne s'ennuie pas. (Et ça me fait penser à Princess Tutu aussi du coup mais il joue de manière un peu différente avec ça)
Y a aussi le fait que ce sont des "déconstructions" et qu'ils jouent beaucoup avec une frontière métaphore/réalité.

Tiens et comme je sais que tu aimes beaucoup Nanami, j'en profite pour parler d'une théorie que j'ai trouvé à de nombreux endroits sur ses épisodes "particuliers" :
(Cliquez pour afficher/cacher)

Pour le recyclage, en effet c'est un truc récurrent dans certains types d'anime (pas que magical girl, certains show de mecha en ont quand il y a des transformations), l'idée étant que justement, quand on fait une séquence soignée pour un événement qui arrivera plusieurs fois au cours de l'anime, autant la réutiliser à chaque fois heh, ça remplit du temps et c'est joli. De plus, d'une certaine manière, ça rend certains trucs "cultes" (dans Utena, les mots escalier, ascenseur ou voiture sont plus que ce qu'ils sont.)

Et c'est clair que c'est le genre d'anime à revoir pour découvrir des choses qu'on avait pas vu.


Sinon, toujours dans la continuation "fin 2012", j'ai découvert un AMV très chouette qui rassemble les animés diffusés au Japon cette année (donc autant les trucs qui n'ont durée que 12 épisodes que les adaptations de shonen qui sont là depuis dix ans et continuent encore), c'est bien foutu et c'est marrant à regarder pour repérer les différents trucs et se remémorer ce qu'il y a eu cette année.


Hors ligne Bilberry

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5444
  • rero
    • Voir le profil
[Topic] Animés & Manga
« Réponse #538 le: lundi 04 février 2013, 00:04:59 »
J'ai utilisé le terme "magical girl" parce que j'avais l'aspect féminin en tête mais ouais ça se retrouve dans des tas d'autres genre.

Et ce que t'as mis sous spoil est très intéressant, j'aime beaucoup
(Cliquez pour afficher/cacher)

Et classe la vidéo Oo Ca forme un ensemble très cohérent.

Hors ligne Yuan

  • Messager Éolien
  • *
  • Messages: 2044
  • Great Ape
    • Code ami 3DS 5300-8742-5932

    • FlourFlower_
    • Voir le profil
[Topic] Animés & Manga
« Réponse #539 le: dimanche 10 février 2013, 05:03:13 »
Je suis en plein dans la lecture d'un manhwa, ces temps-ci. À vrai dire, je ne l'ai pas commencé parce qu'il m'a été recommandé ou parce que j'en ai entendu du bien, mais juste parce que je connaissais son auteur depuis longtemps grâce à son splendide site de dessin. Il s'agit tout simplement de Kine in Aqua. J'ai du découvrir ses œuvres en... 2003 ? 2004 ? Aucune idée, mais ça remonte à longtemps maintenant. Bref, ça faisait un petit bout de temps que je savais qu'elle avait commencé à publier ses histoires, donc j'ai voulu tenter le coup avec Magical JxR, une série en 5 tomes.


Pour le moment, je n'en suis qu'au tome 3, donc je ne sais pas encore ce que me réservent les deux restants. Néanmoins, je pense que c'est suffisant pour déceler les qualités et les défauts principaux jusque là.

Tout d'abord, au risque de devenir Captain Obvious, c'est beau. Très beau. Après, on peut ne pas aimer le style, mais il y a une esthétique très particulière et un sens du détail sur absolument toutes les pages. Mais là, rien de surprenant venant de Kine in Aqua et de la qualité à laquelle elle nous a habitué depuis le début.
Là où Magical JxR est on ne peut plus décevant, c'est son histoire et sa narration. Et malheureusement, c'est les deux points restants pour juger un manga. D'abord, la narration... je trouve celle-ci plutôt confuse. En effet, on se perd facilement sur une page, l'ordre de lecture n'est pas toujours clair. Souvent, il y a deux phrases qui continuent en parallèle, et peut-être qu'en coréen ça marche, mais en français, c'est un aller-simple pour avoir le visage en mode « haussement de sourcil et yeux de merlan fris ». Du coup, on relit la case, ou dans le pire des cas, toute la page. Et ça, c'est pas spécialement cool. Après, c'est peut-être juste moi qui ait eu la malchance de ne lire ce manhwa uniquement quand il se faisait déjà tard et que j'avais sommeil, mais bon, faut m'expliquer pourquoi quand je prends un autre manga sur mon étagère, c'est clair et j'ai pas de souci, alors que là je galère...
Et ensuite, l'histoire (et en même temps, les personnages). C'ÉTAIT POSSIBLE DE FAIRE PLUS NIAIS, SÉRIEUX ? J'ai absolument pas d'autre mot. C'est niais à en crever. Tout est absolument cliché, hyper bon enfant, tout gentil tout mignon... On se croirait dans une badfic ou sur un forum RP de gosses de 14 ans. Je trouve ça hyper décevant vu la qualité du dessin !

Bref, la seule chose qui me fait continuer à lire, comme je l'ai dit plus haut, c'est les joulis dessins. Autrement, je dois avouer que c'est particulièrement décevant... Enfin, je dirai quand même que ça vaut le détour parce que c'est beau. Mais pas la peine de lire l'histoire, en tout cas.
« Modifié: dimanche 10 février 2013, 05:06:30 par Yuan »

Ah the ticking of the clock
And the ringing of the stocks
Are relics of our lives