Auteur Sujet: Analyse de Personnage : Xanto (Twilight Princess)  (Lu 1648 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Sentinelle

  • Chercheur en Korogus
  • *
  • Messages: 1206
    • Senti_nelle
    • SW-3963-6822-3987
    • Voir le profil
    • Artstation
Analyse de Personnage : Xanto (Twilight Princess)
« le: dimanche 14 avril 2024, 03:18:21 »


Bienvenue dans cette analyse de personnage de Twilight Princess. J'espère en faire une sur Midona et Link aussi à l'avenir, cette analyse est donc peut-être la première d'une série.

Comme le titre l'indique, je vais tenter de plonger un peu dans le personnage de Xanto, antagoniste "principal" de Twilight Princess, et essayer de lui rendre justice face aux nombreuses critiques que ce méchant a pu recevoir. Vous êtes bien sûr libres de ne pas partager mon avis et de vouloir débattre sur ce sujet, j'en serais ravie.

Alors, Xanto, méchant raté ou subtile exécution d'un usurpateur ?

Pour commencer, petite piqûre de rappel pour les gens qui n'auraient pas touché à Twilight Princess depuis sa sortie en 2006, ou ceux qui n'y ont peut-être jamais joué.

Xanto est un habitant du crépuscule, et appartient à la race des Twili, dont Midona est la princesse.

Citer
Les Twilis (en français Peuple du Crépuscule, Peuple des Ombres ou bien Peuple Exilé) sont une race d'êtres vivant dans le royaume du Crépuscule.
https://zelda.fandom.com/

Rappel de l'histoire du peuple Twili (à lire seulement si vous avez oublié) :

Les Twili sont les descendants de puissants sorciers voulant s'emparer du royaume sacré et ensuite de la Triforce il y a bien longtemps à l'aide de leur magie renfermée dans le Cristal d'Ombre. Face à cette menace, les Déesses et les Esprits de la Lumière brisèrent le Cristal d'Ombre en quatre morceaux et ils resteront dispersés de la sorte jusqu'à ce que Link et Midona viennent les récupérer. Ces sorciers furent ensuite bannis dans le Royaume du Crépuscule à tout jamais, et leurs descendants, le peuple Twili, s'épanouissent désormais de manière paisible dans ce monde étrange et n'ont plus rien à voir avec leurs ancêtres maléfiques.

Revenons à nos moutons. (Regardez son beau design.)



Xanto, dans tout ça, est un fidèle serviteur de la famille royale, destiné à obtenir le trône du royaume après ses années de servitude et de loyauté, ainsi que ses compétences. Seulement, le peuple Twili a finalement décidé de léguer son trône à Midona, craignant la soif de pouvoir de Xanto et voyant en lui l'avidité qui a conduit leurs ancêtres à cet exil (et il avait raison).

La monarchie du peuple Twili est un peu bizarre d'ailleurs, certains sites parlent d'un roi qui aurait donné le trône à sa fille (Midona), alors qu'il n'est mentionné nulle part, le jeu parle surtout du peuple qui a l'air de décider qui gouverne, mais on a tout de même une famille royale du peuple Twili. Bref, en l'absence de sources claires, on va s'en tenir au plus simple, visiblement c'est un puissant sorcier (et pas maléfique, si possible), qui gouverne les Twili.

Nous avons déjà ici une bonne partie de ses motivations en tant que méchant. La première, c'est effectivement son désespoir quant à la décision du peuple Twili, Xanto, persuadé jusqu'ici qu'il serait le prochain roi, se retrouve rejeté brusquement et apprend que sa vie de servitude et de bons services n'a eu aucun sens, et que c'est cette petite peste de Midona qui va être reine.

Le reste, c'est quelque chose d'un peu plus noble : Xanto, avide de pouvoir, certes, trouve le sort de son peuple injuste et abject. Pourquoi devraient-ils souffrir de n'être que l'ombre du monde de la lumière pour des actes commis par leurs lointains ancêtres ? Xanto rêve d'un monde où la lumière et le crépuscule ne font qu'un, où son peuple n'est plus enfermé et opprimé, et n'est plus simplement une pâle lueur dans l'ombre des gens de la lumière (ça fait beaucoup de répétitions).
Le petit hic, c'est qu'il aimerait surtout que le monde de la lumière soit remplacé par le crépuscule et exercer une domination/vengeance plutôt que de rétablir une sorte d'équité.

Ce qui nous ramène à notre question, Xanto a tout pour être un bon méchant, il a une histoire, une backstory tragique, des motivations convaincantes et concrètes, qu'est-ce qui cloche ?
Le personnage ne semble pas être très apprécié des joueurs, certains jugeant qu'il a été mis de côté trop vite dès l'arrivée de Ganondorf, ou qu'il a commencé à agir de manière complètement différente vers la fin du jeu, et que ça brise tout son personnage.

Réfléchissons à ces problèmatiques, Xanto a-t-il été jeté de côté misérablement, brusquement, et sans justification valable ? A-t-il perdu toute sa prestance et son charisme d'un seul coup ?

Xanto est un usurpateur, par conséquent, tout charisme et toute prestance qu'il a pu avoir au cours du jeu est simplement une mise en scène, une façade. On pourrait sûrement parler de la symbolique du masque de manière plus détaillée, mais restons-en aux aspects simples : Xanto portant son masque représente parfaitement son état d'esprit : c'est un raté, un serviteur, un imitateur et un usurpateur. C'est la base de son personnage, il a passé sa vie dans la servitude, la frustration, et reçoit un jour des pouvoirs divins de la part de Ganondorf.

Xanto n'est rien tout seul, il ne se suffit pas à lui-même, rien n'est plus parlant que son combat de boss, aussi impressionnant soit-il avec ses nombreuses phases différentes : Xanto emmène Link dans diverses salles de boss qu'il a déjà affronté auparavant. Durant chacune de ces phases, Xanto se contente de copier le style de combat de ces boss, il semble incapable de trouver une stratégie ou un style par lui-même. Lors de sa dernière phase, c'est encore plus flagrant, Xanto utilise enfin ses propres techniques : il tournoie dans tous les sens, agite ses lames n'importe comment, s'épuise tout seul et se rend vulnérable.

Xanto est devenu détenteur d'une magie puissante qui n'est pas sienne et qu'il ne maîtrise pas, ce n'est qu'un pion à qui on a donné un jouet le temps de faire diversion pour Ganondorf et de l'aider à revenir dans le monde de la lumière.
Au cours du jeu, Xanto est effectivement terrifiant et charismatique, il est calme, autoritaire, en parfaite maîtrise de ses émotions, et il semble posséder des pouvoirs au delà de toute imagination. Mais une fois en face de lui au palais du crépuscule, on se rend compte que ce n'était qu'une façade, sous un masque, Xanto est drastiquement différent que le vrai Xanto, rongé par la frustration.

Donc, pour les joueurs déçus de ce volte-face, je comprends que le Xanto charismatique vous manque, mais je trouve que c'est une très bonne écriture pour un personnage dont le principal rôle est bien d'être un usurpateur.
Bien que je puisse parfaitement entendre que ça ne plaise pas à tout le monde, j'aime vraiment beaucoup la façon dont Xanto a été construit, je pense que c'est le véritable antagoniste du jeu et que Ganondorf est plutôt celui qui est secondaire, peu importe qui est le boss final, Xanto est le personnage qui a permis à Ganondorf d'accomplir ses méfaits, là où Xanto est un personnage qui a de réelles motivations, une personnalité complexe, et un volte-face surprenant mais au fond, totalement justifié dans son écriture.
Son changement de design et la thématique du masque vont de pair avec sa personnalité changeante, une fois le masque tombé et face à une défaite proche, on découvre que Xanto n'est qu'une petite marionnette instable qui joue avec des pouvoirs hors de sa portée.

De plus, il existe une théorie comme quoi Xanto est celui qui permet de tuer réellement Ganondorf à la toute fin du duel avec Link dans les évènements du jeu.
Je vous redirige vers cette vidéo, mais il y en a sûrement d'autres, et peut-être même en français. La théorie est plutôt intéressante, ça parle de Triforce et ça implique que Xanto a vraiment eu un rôle déterminant dans le scénario.



C'est tout pour cette petite analyse de personnage sur Xanto. Il s'agit ici de mon interprétation, même si d'après les concept-arts, c'était bien l'effet voulu par les développeurs, Xanto était effectivement censé être un personnage instable et frustré caché sous un masque de charisme et de contrôle. Je me souviens avoir été un peu déçue aussi quand j'étais plus jeune que Xanto ait été oublié comme ça alors qu'il me paraissait bien plus intéressant que Ganondorf, mais mon avis a finalement bifurqué vers une appréciation générale de son écriture et du rôle qu'il a eu dans l'histoire. C'est un pantin, certes, mais un pantin bien écrit.

Laissez-moi savoir si vous avez une autre interprétation, avis ou des théories, si vous trouvez peut-être que l'idée est bonne sur le papier mais qu'il a été victime d'une mauvaise exécution, bref, n'hésitez pas à faire des petits retours, ça fait toujours plaisir dans tous les cas.

Si l'analyse intéresse du monde, je peux aussi continuer sur Midona/Link, on a déjà Duplucky en expert d'Ocarina of Time, mais je ne crois pas qu'on ait un expert en Twilight Princess ici, donc je risque d'avoir pas mal de boulot pour redorer le blason d'un des moutons noirs de la licence.
« Modifié: dimanche 14 avril 2024, 13:20:10 par Sentinelle »
Mon Artstation avec mes dessins : par ici

Hors ligne Duplucky

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 14640
  • Théoricien émérite
    • Duplucky
    • SW-8379-3575-2786
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
Analyse de Personnage : Xanto (Twilight Princess)
« Réponse #1 le: dimanche 14 avril 2024, 14:59:01 »
Ton analyse est en vrai vraiment intéressante et donne effectivement une seconde au personnage qui pourrait lui rendre ses lettres de noblesses. Ceci dit, je ne me souviens aucunement d'informations laissées par le jeu à propos du peuple qui choisit son dirigeant ou que Xanto était lui aussi de la famille royale. C'est à quel moment du jeu qu'on apprend ça ?

Après, pour moi, la fin du jeu est clairement bâclée et Xanto n'est pas le seul à en souffrir, je trouve le Ganondorf de TP, à l'exception de son design, vraiment raté et inintéressant, tout comme Zelda. J'ai vraiment cette impression qu'ils étaient partis sur quelque chose de plus complexe et ont tout coupé à la truelle. v.v

Mais perso, je suis chaud pour découvrir tes analyses des autres personnages de TP  :^^:

Hors ligne Sentinelle

  • Chercheur en Korogus
  • *
  • Messages: 1206
    • Senti_nelle
    • SW-3963-6822-3987
    • Voir le profil
    • Artstation
Analyse de Personnage : Xanto (Twilight Princess)
« Réponse #2 le: dimanche 14 avril 2024, 16:20:23 »
Ceci dit, je ne me souviens aucunement d'informations laissées par le jeu à propos du peuple qui choisit son dirigeant ou que Xanto était lui aussi de la famille royale. C'est à quel moment du jeu qu'on apprend ça ?

Xanto est un serviteur de la famille royale, et non pas un de ses membres ! Et pour le peuple qui choisit, c'est difficile de bien savoir... Xanto explique : "j'ai enduré tout cela pour une seule raison, je croyais vraiment un jour hériter du pouvoir et régner sur notre peuple !"

En français c'est pas très clair, mais en anglais : "But would they acknowledge me as their king? No!" (Mais me reconnaîtraient-ils comme leur roi ? Non !), cette phrase sous-entend quand même que c'est le peuple qui décide, ou alors qu'il a au moins le pouvoir de carrément refuser son règne même s'il obtenait le trône d'une façon ou d'une autre.

On n'a effectivement aucune information quant à un potentiel roi du crépuscule/père de Midona qui aurait simplement légué son trône, et on sait que Xanto n'est pas lui-même de sang royal puisqu'il est un serviteur auprès de la famille royale. La façon dont le dirigeant est choisi est donc assez mystérieuse, mais apparemment Xanto était bel et bien un candidat pour le trône, et a été rejeté à cause de sa soif de pouvoir et le fait qu'il est légèrement maléfique sur les bords.

J'aimerais bien trouver des explications plus concrètes sur le fonctionnement de la monarchie, parce que c'est assez cryptique en effet.

Merci pour ton retour en tout cas, ça me fait plaisir. Et je partage plus ou moins ton avis sur Ganondorf, qui est pour moi un antagoniste secondaire et ne mérite probablement pas un topic similaire à son sujet. Pour moi, il fait le taff, mais ne se démarque vraiment pas.
Mon Artstation avec mes dessins : par ici

Hors ligne Anju

  • Nécromancien du Déni
  • Twili maudit
  • **
  • Messages: 1376
  • Big Brother is watching you
    • Voir le profil
Analyse de Personnage : Xanto (Twilight Princess)
« Réponse #3 le: dimanche 14 avril 2024, 16:33:21 »
J'ai un peu hésité à lire ça maintenant, comme je suis en train de redécouvrir TP, de peur d'altérer ma redécouverte du jeu. Mais j'imagine que ça s'inscrit dans mon entreprise de réhabiliter ce jeu mal-aimé à mes yeux, et ça ne me spoile pas de toute façon. Pour la partie du post sur la royauté Twili, j'ai l'impression que c'est plus de la spéculation qu'autre chose, il ne me semble pas que le jeu parle beaucoup du monde du crépuscule "actuel", seulement de sa genèse. Et puisqu'en jeu, la seule matière dont on dispose, c'est un donjon peu marquant et deux personnages (Xanto et Midona), essayer de parler en détail d'un système de succession relèverait plus de l'imagination que de l'analyse je pense.

Concernant Xanto, je me souviens avoir été bien déçu aussi, comme beaucoup de monde, parce que ses premières apparitions étaient vraiment spectaculaires. Il a un très bon design, il est imposant, il me semble que son thème musical est bon aussi, mais il se révèle des plus pathétiques à la fin. Les antagonistes minables sont souvent moins appréciés que les antagonistes charismatiques, mais ils ne sont pas de mauvais personnages pour autant.

Je réalise maintenant que je n'avais jamais compris la surprise de Xanto en découvrant le lieu dans lequel il s'est téléporté dans la dernière phase du combat, ni pourquoi il apparaissait à Ganondorf dans ses derniers instants (j'avais même oublié ce détail). Je crois que j'avais vu dans l'échange de regards entre Xanto et Ganondorf l'idée que Ganondorf avait une dernière pensée pour son pantin avant de mourir (ce qui paraîtrait étrange étant donné le caractère du bonhomme). Et concernant le combat contre Xanto, j'aime beaucoup ton interprétation de la dernière phase.

EDIT car double post :

Citation de: Sentinelle
En français c'est pas très clair, mais en anglais : "But would they acknowledge me as their king? No!" (Mais me reconnaîtraient-ils comme leur roi ? Non !), cette phrase sous-entend quand même que c'est le peuple qui décide, ou alors qu'il a au moins le pouvoir de carrément refuser son règne même s'il obtenait le trône d'une façon ou d'une autre.

Cette phrase peut simplement vouloir dire que personne ne le prendrait au sérieux ou ne le reconnaîtrait comme roi, même s'il l'était dans les faits. Qu'il n'aurait pas assez d'autorité sur son peuple / son armée pour les conduire comme il le souhaite.

Hors ligne Sentinelle

  • Chercheur en Korogus
  • *
  • Messages: 1206
    • Senti_nelle
    • SW-3963-6822-3987
    • Voir le profil
    • Artstation
Analyse de Personnage : Xanto (Twilight Princess)
« Réponse #4 le: dimanche 14 avril 2024, 18:02:57 »
Citation de: Anju
essayer de parler en détail d'un système de succession relèverait plus de l'imagination que de l'analyse je pense.

Oui c'est plutôt de la spéculation car comme je l'ai dit, c'est difficile d'y voir clair et on manque d'informations sur le sujet, toujours est-il que ça ne change pas le principal : Xanto est frustré et pensait vraiment accéder au trône (première motivation en tant que méchant).

Après la partie sur la monarchie est assez succincte dans mon post et je précise bien qu'on y voit pas très clair dans cette histoire, et ça permet de faire un peu de théorie aussi puisqu'on est dans la catégorie adaptée, mais je pense pas qu'on puisse aller très loin avec si peu d'informations.

Citation de: Anju
Les antagonistes minables sont souvent moins appréciés que les antagonistes charismatiques, mais ils ne sont pas de mauvais personnages pour autant.

C'est sûr, mais j'irais peut-être jusqu'à dire que je trouve ça plus intéressant de voir un personnage charismatique s'effondrer plutôt que d'avoir un antagoniste qui n'évolue pas tout au long de l'histoire. C'est pour ça que je suis rarement fascinée par les différents Ganondorf de la licence, c'est un personnage archétypique et unidimensionnel, il représente le mal à l'état pur et par conséquent n'a pas beaucoup de marge de manoeuvre pour avoir une écriture poussée, là où Xanto n'a pas eu ces limitations.

J'aurais peut-être trouvé Xanto oubliable s'il s'était contenté d'être méchant et charismatique jusqu'à la fin... En revanche j'ai du mal avec les antagonistes purement minables ou risibles, mais je ne pense pas qu'on puisse considérer Xanto comme en faisant partie, il a eu le droit aux 2 facettes.

Merci de ta lecture et de ton retour. :miou: Et bonne chance pour ta nouvelle tentative sur le jeu.
Mon Artstation avec mes dessins : par ici

Hors ligne Maedhros

  • Peste Mojo
  • *
  • Messages: 292
    • Voir le profil
Analyse de Personnage : Xanto (Twilight Princess)
« Réponse #5 le: dimanche 14 avril 2024, 21:36:50 »
Excellente analyse de Xanto. Honnêtement, je n'ai jamais apprécier ce personnage pour les raisons vu plus haut, mais en lisant ton analyse, c'est qu'il est finalement assez bien écris. Je n'avais pas vraiment compris le côté façade de celui-ci, même si ça paraît évidement à posteriori. Je reste cependant déçu de la fin de TP, en partie à cause de Ganondorf dont la confrontation avec lui se déroule trop rapidement après Xanto je trouve. On a atteint le climax scénaristique, puis il faut allez vaincre Ganondorf. Il aurait fallu limite une troisième partie pour refaire un climax.

Hors ligne Sentinelle

  • Chercheur en Korogus
  • *
  • Messages: 1206
    • Senti_nelle
    • SW-3963-6822-3987
    • Voir le profil
    • Artstation
Analyse de Personnage : Xanto (Twilight Princess)
« Réponse #6 le: lundi 15 avril 2024, 22:13:02 »
Merci de ton retour.

C'est vrai qu'il y aurait eu mille autres façons de faire la fin de TP et les choix des développeurs sont un peu étonnants, je comprends que l'on puisse trouver ça "bâclé" ou fait à la va-vite. Et c'est vrai aussi que le climax pour Ganondorf n'est pas vraiment au rendez-vous.
Mon Artstation avec mes dessins : par ici

Hors ligne Kurkumai

  • Jeune Mogma
  • *
  • Messages: 239
    • Voir le profil
    • wiki JDR Zelda+L5A
Analyse de Personnage : Xanto (Twilight Princess)
« Réponse #7 le: mardi 16 avril 2024, 12:20:43 »
j'irais peut-être jusqu'à dire que je trouve ça plus intéressant de voir un personnage charismatique s'effondrer plutôt que d'avoir un antagoniste qui n'évolue pas tout au long de l'histoire.
Pareil, je préfère Xanto.

Je trouve que sa nature pathétique participe à constituer sa bonne écriture, et je salue le travail de l'autrice Aya Kyogoku.
Je trouve également qu'il s'inscrit dans la continuité de Majora's Mask en poursuivant les aspects de folie et de masque.
C'est par ce genre de détails que je considère que MM semble complété par TP sous certains aspect :
- Enfant / adulte.
- Peu de donjons / donjons suffisants.
- Absence de 4e transformation complémentaire / Link Loup.
- Pas de personnage féminin marquant et inédit / Midona.
- Pas de race inédite et étrange / les Twilis et Célestiens.
- Boss mécanique et donjon mécanisé / Aérouage.


Les jeux MM, TWW et TP souffrent d'avoir été rushés.
Ils ont assurément des défauts.
Mais Xanto n'en est pas un.

Hors ligne Sentinelle

  • Chercheur en Korogus
  • *
  • Messages: 1206
    • Senti_nelle
    • SW-3963-6822-3987
    • Voir le profil
    • Artstation
Analyse de Personnage : Xanto (Twilight Princess)
« Réponse #8 le: mardi 16 avril 2024, 14:14:21 »
Merci de ton retour.

C'est par ce genre de détails que je considère que MM semble complété par TP sous certains aspect :
- Enfant / adulte.
- Peu de donjons / donjons suffisants.
- Absence de 4e transformation complémentaire / Link Loup.
- Pas de personnage féminin marquant et inédit / Midona.
- Pas de race inédite et étrange / les Twilis et Célestiens.
- Boss mécanique et donjon mécanisé / Aérouage.


Oui j'avais vu passer ces idées sur le topic zelda général, je vois le concept mais je pense que c'est peut-être un peu réducteur, ça mériterait un topic entier plus nuancé et plus complet peut-être (sur les différences entre les différents jeux). J'avais aussi vu ton topic sur la transformation manquante de Majora's Mask, tu penses que Link loup ferait écho à ça ?

Après je pense qu'on s'éloigne un peu de Xanto avec toutes ces histoires :-*.
Mon Artstation avec mes dessins : par ici

Hors ligne Kurkumai

  • Jeune Mogma
  • *
  • Messages: 239
    • Voir le profil
    • wiki JDR Zelda+L5A
Analyse de Personnage : Xanto (Twilight Princess)
« Réponse #9 le: mardi 16 avril 2024, 18:37:22 »
[Hors-sujet : Link Loup complémentaire à MM]

(Cliquez pour afficher/cacher)


Concernant Xanto en dehors du jeu,
je suis intrigué par la manière dont Nintendo et Namco l'ont positionné dans Smash Bros Ultimate.
Le jeu attribue des rangs aux Esprits, et par ce biais je suis mitigé sur le rang de Xanto.

• Grand Kohga ★★
• Koume & Kotake ★★

• Xanto ★★

• Agahnim ★★★
• Ghirahim ★★★
• Twinrova ★★★


Qu'est-ce qui aurait permis qu'il gagne son ★ supplémentaire ?
Il lui manquerait quoi ?

Hors ligne Sentinelle

  • Chercheur en Korogus
  • *
  • Messages: 1206
    • Senti_nelle
    • SW-3963-6822-3987
    • Voir le profil
    • Artstation
Analyse de Personnage : Xanto (Twilight Princess)
« Réponse #10 le: mercredi 17 avril 2024, 01:08:37 »
Honnêtement je n'y connais rien, je n'ai pas joué à smash bros ultimate et je ne pense pas que ça ait forcément beaucoup de rapport avec le sujet en lui-même. :8):

J'aurais bien dit que c'est parce que c'est un antagoniste secondaire, mais ça vaut aussi pour Girahim et Twinrova encore pire... Je pense qu'il n'y a pas de grand message caché et que ce sont des classifications arbitraires qui nous dépassent un peu.
Mon Artstation avec mes dessins : par ici

Hors ligne Kurkumai

  • Jeune Mogma
  • *
  • Messages: 239
    • Voir le profil
    • wiki JDR Zelda+L5A
Analyse de Personnage : Xanto (Twilight Princess)
« Réponse #11 le: mercredi 17 avril 2024, 10:20:29 »
Ma question est introduite par un regard sur Smash Bros, mais ne porte pas sur ce jeu.
Il s'agit plutôt de déterminer dans quelles mesures le personnage de Xanto serait perfectible au sein de TP,
tout en respectant et en assumant son aspect pathétique.

Je peux formuler autrement.
Si TP avait eu plus temps de développement,
est-ce que ce temps aurait permis d'apporter des améliorations à Xanto ?

Hors ligne Anju

  • Nécromancien du Déni
  • Twili maudit
  • **
  • Messages: 1376
  • Big Brother is watching you
    • Voir le profil
Analyse de Personnage : Xanto (Twilight Princess)
« Réponse #12 le: mercredi 17 avril 2024, 12:45:00 »
Citation de: Kurkumai
Je peux formuler autrement.
Si TP avait eu plus temps de développement,
est-ce que ce temps aurait permis d'apporter des améliorations à Xanto ?

"Avec des "si", on refait le monde", comme dirait mon monsieur poncif n°2 aka mon père. :hap: Ce genre de problématique paraît plus propre à faire des fanfictions / fangames qu'autre chose.

Hors ligne Linkonod

  • Bokoblin audiovore
  • Messager Éolien
  • *
  • Messages: 1996
  • 3ⁱ³ + 1 = 0
    • https://www.philibertnet.com/378876-large_default/49355.jpg
    • Milk_Bars
    • SW-7390-1572-8523
    • Voir le profil
    • Milk Bars
Analyse de Personnage : Xanto (Twilight Princess)
« Réponse #13 le: lundi 22 avril 2024, 00:32:57 »
Très bonne analyse, je suis tout à fait d'accord sur le fait que Xanto vole la vedette à Ganondorf en tant qu'antagoniste - ce qui est en décalage avec le jeu qui présente plutôt Ganondorf comme le méchant surprise. TP était mon premier Zelda avec Ganondorf donc la surprise marchait bien avec moi mais en tenant compte des jeux précédents c'est un peu ridicule. En tout cas Xanto montre son vrai intérêt en étant le premier antagoniste (exception faite de Skull Kid qui est un cas à part) à avoir une réelle motivation derrière ces actes. Ou plutôt, si vous me permettez un peu de surinterprétation, c'est la progression logique du Ganondorf d'OoT qui voulait prendre le pouvoir sur Hyrule en tant que leader des Gerudos. Les raisons politiques de Ganondorf OoT ont vite été écartées par le fait que "c'est le mal", "l'incarnation de Ganon", tout ça tout ça. On dirait que les scénaristes avaient envie d'intégrer le personnage de Ganondorf dans le contexte social d'Hyrule mais étaient coincés par la nature absolument mauvaise du concept de Ganon. Difficile de trouver un équilibre entre une incarnation du mal et un Gerudo qui agit pour son peuple.

Xanto est un peu la solution alternative trouvée pour TP : on garde le Seigneur du Mal et sa dimension mythologique, et on rajoute un nouvel antagoniste, à la base bien humain (enfin, Twili), qui représente aussi un peuple négligé et qui va prendre le pouvoir pour servir sa cause, à savoir faire justice pour le peuple des ombres qui a été opprimé par les Déesses.
À l'origine il se place en représentant des Twilis, et l'injustice qu'il a subi en servant la famille royale fait écho à un sentiment d'oppression silencieuse qui a germé chez lui comme potentiellement chez d'autres Twilis, vis-à-vis de l'ordre en place : les Déesses déjà, le peuple de la lumière ensuite, et finalement la famille royale.

Citer
The people of our tribe...a tribe that mastered the arts of magic...were locked away in this world like insects in a cage. In the shadows we regressed, so much so that we soon knew neither anger nor hatred...nor even the faintest bloom of desire. And all of it was the fault of a useless, do-nothing royal family that had resigned itself to this miserable half-existence!

Des raisons qui sont débattables mais parfaitement crédibles. Et l'arrivée de Ganondorf lui offre le moyen de combler toutes ses frustrations sur un plateau d'argent, si c'est pas beau ça.

Midona explique en achevant Xanto que s'il n'avait pas obtenu le pouvoir, c'est à cause de l'avidité dans son regard, ce qui sous-entend que Xanto a toujours été mauvais. Mais de son point de vue, il est une victime qui ne fait que réparer des tords à l'aide d'un deus ex machina. C'est un type de montée dans la folie assez similaire à Chronicle (oui oui ça namedrop des films par ici), où la soudaine montée en puissance du personnage lui donne une furieuse envie de se faire justice, en mélangeant vengeance et ambition. D'ailleurs on peut opposer le premier contact avec Xanto, impressionnant et autoritaire, où ils présentent ses ambitions qui sans aller jusqu'à être nobles sont convaincantes et pourraient même correspondre à priori à Midona, et ses derniers instants où il se cache à nouveau derrière le pouvoir de son Dieu Ganon. On rencontre d'abord un roi ambitieux, qui à l'image de Ganondorf inspire la crainte et le respect, mais la découverte de son usurpation révèle qu'il ne reste de ses desseins qu'une bête envie de pouvoir. Est-ce que c'était le cas depuis le début, lorsqu'on lui a refusé l'accès au trône, ou bien ses ambitions se sont-elles perverties en empruntant la puissance de Ganondorf ? On ne peut pas être certains, mais j'aime bien l'idée que le Seigneur du Mal(in) ait pu corrompre ces motivations qui n'étaient jusque là pas spécifiquement mauvaises, rien qu'en lui octroyant ses pouvoirs. Ça s'oppose bien avec les Déesses qui mettent le héros à l'épreuve avant de lui conférer la Triforce afin d'assurer la noblesse de ses ambitions. Et de grands pouvoirs impliquent de grandes responsabilités, disait la boîte de riz. :oui:


En tout cas j'ai pas replongé dans TP depuis perpèt, ce topic fait bien plaisir à lire ! Et je serai intéressé par ton analyse de Link et de Midona aussi. Et pourquoi pas ce grand libéraliste de Balder ? :hap:

Hors ligne Duplucky

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 14640
  • Théoricien émérite
    • Duplucky
    • SW-8379-3575-2786
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
Analyse de Personnage : Xanto (Twilight Princess)
« Réponse #14 le: lundi 22 avril 2024, 13:28:04 »
J'avoue être intéressé par le lore qui se cache derrière l'habilité de Balder à encaisser des projectiles de lance-pierre ou des flèches dans la figure sans broncher. :oups: