Auteur Sujet: [Livres] Dune  (Lu 666 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Maedhros

  • Peste Mojo
  • *
  • Messages: 289
    • Voir le profil
[Livres] Dune
« le: mardi 09 avril 2024, 18:23:31 »
Lancé par les romans de science-fiction de l'écrivain Frank Herbert, l'univers de Dune est à la base d'une franchise ayant généré un grand nombre d'oeuvre dans des domaines variés.


Inspiration

Pour les similitudes entre certains termes et idées d'Herbert et les mots et concepts réels de la langue arabe, ainsi que les nuances islamiques et les thèmes de la série, une influence du Moyen-Orient dans les oeuvres d'Herbert a été largement noté. En tant qu'étranger qui adopte les habitudes d'un peuple vivant dans le désert et les diriges ensuite dans une fonction militaire, le personnage de Paul Atréides présente de nombreuses similitudes avec le personnage historique de T.E. Lawrence, dont le biopic Lawrence d'Arabie a également été identifié comme une influence. Le roman de Lesley Blanch Les Sabres du Paradis (1960), sur la résistance musulmane à la conquête russe du Caucase, a également été identifié comme une influence majeure sur Dune, avec sa représentation de l'Imam Shamil, de l'Imamat du Caucase et de la culture islamique du Caucase inspirant certains des thèmes, personnages, évènements et terminologie de Dune. Plusieurs proverbes enregistrés par Les Sabres de Blanch comme originaire des montagnes du Caucase sont inclus dans Dune, tels que "le vernis vient de la ville, la sagesse des collines", devenant "le vernis vient de la ville, la sagesse du désert" pour Arrakis.


L'environnement de la planète désertique Arrakis est similaire à celui du Moyen-Orient, notamment de la péninsule arabique et du golfe Persique, ainsi qu'à celui du Mexique. Le roman contient également des références aux industries pétrolières des États arabes du golfe Persique ainsi qu'au Mexique. Le peuple Fremen d'Arrakis a été influencé par les tribus bédouines d'Arabie et la prophétie du Mahdi trouve son origine dans l'eschatologie islamique. L'inspiration est également adopté par l'histoire cyclique de l'historien médiéval ibn Khaldun et son concept dynastique en Afrique du Nord, suggéré par la référence d'Herbert au livre d'ibn Khaldun Kitab al-'Ibarn Le Livre des exemples comme connu parmi les Fremen


En plus de l'arabe, Dune dérive des mots et des noms de plusieurs autres langues, notamment l'hébreu, le navajo, le latin, le chakobsa, la langue nahuatl des Aztèques, le grec, le perse, l'indien oriental, le russe, le turc, le finnois, le néerlandais et le viel anglais. À travers l'inspiration des Sabres du Paradis de Lesley Blanch, il y a aussi des allusions à la noblesse russe et aux cosaques de l'époque tsariste. Frank Herbert a déclaré qu'une bureaucratie qui durait assez longtemps deviendrait une noblesse héréditaire, et qu'un thème important derrière les familles aristocratiques de Dune était la bureaucratie aristocratique qu'il considérait comme analogue à l'Union soviétique.   

Publication

L'intérêt d'Herbert pour le cadre désertique de Dune et ses défis est attribué aux recherches qu'il a commencé en 1957 pour un article inachevé sur une expérience du Département de l'Agriculture des États-Unis utilisant de l'herbre pauvres pour stabiliser les dunes de sables dommageables, qui pourraient engloutir des villes entières, des lacs, des rivières et des autoroutes. Herbert a passé les cinq années suivantes à rechercher, à écrire et réviser ce qui allait devenir le roman Dune qui a été initialement publié en série dans le magazine Analog sous la forme de deux ouvrages plus courts, Dune World (1963) et The Prophet of Dune (1965). La version sérialisée a été augmentée et retravaillée – et rejeté par plus de 20 éditeurs – avant d'être publié par Chilton Books, une imprimerie surtout connue en 1965 pour ses manuels de réparation automobile. Dune est souvent décrit comme le roman de science-fiction le plus vendu de l'histoire. Il a remporté le premier prix Nebula du meilleur roman et le prix Hugo en 1966 et a ensuite été adapté en un film en 1986, une mini-série télévisée en 2000 et une série de film en deux parties avec le premier film en 2021 et une suite en 2024.  Le roman a été traduit dans des dizaines de langues et s'est vendu à près de 20 millions d'exemplaires.


Une suite, Le Messie de Dune, suivit en 1969. Un troisième roman, intitulé Les Enfants de Dune a été publié en 1976 et a ensuite été nominé au prix Hugo. Les Enfants de Dune est devenu le premier best-seller à couverture rigige jamais crée dans le domaine de la science-fiction. Certaines parties de ces deux premières suites ont été écrites avant la fin de Dune.


En 1978, Putnam a publié The Illustrated Dune, une édition de Dune avec 33 croquis en noir et blanc et huit peintures en couleurs de John Schoenherr, qui avait réalisé la couverture de la première impression de Dune et illustré les sérialisations analogiques de Dune et Les Enfants de Dune. Herbert a écrit en 1980 que bien qu'il n'ait pas parler à Schoenherr avant que l'artiste ne crée les peintures, l'auteur a été surpris de constater que l'oeuvre apparaissait exactement comme il l'avait imaginer ses sujets fictifs, notamment les vers des sables, le baron Harkonnen et les Sardaukar.


En 1981, Herbert à publié L'Empereur-Dieu de Dune, qui a été classé 11e best-sellers de fiction à couverture rigide de 1981 par Publishers Weekly. Les Hérétiques de Dune, le best-seller de sciences-fiction à couverture rigide 13e du New York Times de 1984 a été suivi rapidement par La Maison des mères en 1985. Herbert est décédé le 11 dévrier 1986.


En 1984, l'éditeur d'Herbert, Putnam, a publié The Dune Encyclopedia. Approuvé par Herbert, mais non écrit par lui, ce recueil d'essai rédigé par 43 contributeurs décrit en détails de nombreux aspects de l'univers de Dune que l'on ne trouve pas dans les romans eux-mêmes. La sucession d'Herbert a confirmé plus tard son statut non canonique après que Brian Herbert et Kevin J. Anderson aient commencé à publier des romans préquels qui contredisent directement The Dune Encyclopedia.


En 1985, Frank Herbert a écrit un court ouvrage illustré intitulé The Road of Dune, qui se déroule entre les évènements de Dune et Le Messie de Dune. Publié dans le recueil de nouvelle d'Herbert, Eye, il prend la forme d'un guide destiné aux pèlerins d'Arrakis et présente des images (avec descriptions) de certains des appareils et personnages présentés dans les romans.


En mai 1992, Ace Books a publié Songs of Muad'Dib, un recueil de poèmes liés à Dune écrits par Frank Herbert et édité par son fils Brian. Dans le répertoire géographique de 1999 The Stars and Planets of Frank Herbert's Dune: A Gazetteers (1999), Joseph M. Daniels estime la distance de la Terre en années-lumière (ly) pour de nombreuses planètes de Dune, sur la base des distances réelles des étoiles et les systèmes planétaires référencés par Frank Herbert dans le glossaire du roman Dune. Bien qu'Herbert ait utilisé les noms d'étoiles et de systèmes planétaires réels dans son travail, il n'existe aucune documentation soutenant ou contestant l'hypothèse selon laquelle il faisait référence à ces étoiles ou systèmes réels.


Plus d'une décénie après la mort d'Herbert, son fils Brian Herbert a engagé l'auteur de science-fiction Keven J, Anderson pour co-écrire une trilogie de romans préquels de Dune nommée Avant Dune. En utilisant certaines des propres notes de Frank Herbert, le duo a écrit La Maison des Atréides (1999), La Maison Hardkonnen (2000) et La Maison Corrino. La série se déroule dans les années précédant immédiatement les évènements de Dune. Cela a été suivi par une deuxième trilogie préquelle appelée Dune, la genèse composé de La Guerre des machines (2002), Le Jihad butlérien (2003) et La Bataille de Corrin (2004). Celles-ci se sont déroulées pendant le Jihad butlérien, un élément de la trame de fond que Frank Herbert avait précédement établi comme se produisant 10 000 ans avant les évènements relatés dans Dune. La brève description d'Herbert de la croisade de l'humanité contre les ordinateurs, les machines pensantes et les robots conscients a été développée par Brian Herbert et Anderson dans cette série.


Brian Herbert et Kevin J. Anderson ont publié La Route de Dune le 11 août 2005. Le livre contient une nouvelle intitulée La Planète de l'Épice (une version alternative de Dune basée sur un aperçu de Frank Herbert), un certain nombre de nouvelles de Brian Herbert/ Keven J. Anderson et des lettres et chapitres inutilisés écrits pa Frank Herbert. 


Avec un premier aperçu du premier livre de la série Avant Dune écrit et une proposition envoyée aux éditeurs, Brian Herbert avait découvert le plan de 30 pages de son père pour une suite de La Maison des mères, que l'aîné Herbert avait surnommé Dune 7. Après avoir publié leurs six romans précédents, Brian Herbert et Anderson ont publié Les Chasseurs de Dune (2006) et Le Triomphe de Dune (2007), qui complète la série originale et concluent les intrigues commencées avec Les hérétiques de Dune de Frank Herbert.


The Science of Dune (2008) analyse et déconstruit de nombreux concepts de inventions fictives d'Herbert. La série Légendes de Dune a suivi, ce concentrant sur les périodes entre les romans originaux de Frank Herbert. Le premier livre, Paul le prophète, a été publié en 2008 suivi de Le Souffle de Dune en 2009. Les deux prochains volets devaient s'appeler Le Trône de Dune et Leto de Dune (peut-être devenant Le Chemin d'Or de Dune), mais ont été reportés en raison du projet de publié une trilogie, Dune, les origines, sur la formation des Benes Gesserit, les Mentats, les médecins Suk, la Guilde spatiale, ainsi que la solidification de l'Imperium Corrino. La communauté des soeurs est sorti en 2012, suivit de Les Mentats de Dune en 2014. Dans un interview en 2009, Anderson a déclaré que le troisième et dernier roman s'intitulait The Swordmaster of Dune, mais qu'en 2014, il avait été renommé Les Navigateurs de Dune. Le roman a été publié le 13 septembre 2016. Un troisième roman de la sous-série Légendes de Dune, Princesse de Dune, est sorti le 3 octobre 2023.


En juillet 2020, Herbert et Anderson ont annoncé une nouvelle trilogie de romans préquels intitulée Chroniques de Caladan. Le premier, Le Duc est sorti en octobre 2020 et le second, La Dame est sorti en septembre 2021. Le troisième roman, L'Héritier, est sorti le 22 novembre 2022.


Brian Herbert et Anderson ont écrit huit nouvelles sur Dune et quatre romans sur Dune, la plupart liées et publiées autours de leurs romans. Les huits nouvelles incluent Dune: A Whisper of Caladan Seas (2001), Dune: Hunting Harkonnens (2002), Dune: Whipping Mek (2003), Dune: The Face of a Martyr (2004), Dune: Sea Child (2006), Dune: Treasure in the Sand (2006), Dune: Wedding Silk (2008) et Dune: Red Plague (2016). Ces huit nouvelles ont été publiées ensemble dans la collection Tales of Dune: Expanded Version sorti en 2017. Les quatre romans incluent Dune: The Water of Kanly (2017), Dune: Blood of the Sardaukar (2019), Dune: The Edge of a Crysknife (2022) et Dune: Emperial Court (2022). Les quatre romans ont été publiées ensemble dans la collection Sands of Dune, sortie le 28 juillet 2022. 

Après les livres

Le cadre de fiction politique, scientifique et social des romans et oeuvres dérivées d'Herbert est connu sous le nom de Cycle de Dune. Se déroulant des dizaines de milliers d'années dans le futur, la sage raconte une civilisation qui a interdit toute les "machines pensantes", qui incluent les ordinateurs, les robots et l'intelligence artificielle. À leur place, la civilisation a développé des disciplines mentales et physique avancées ainsi que des technologies avancées qui respectivent l'interdiction des ordinateurs. La planète désertique Arrakis, la seule source connue du mélange d'épices, la substance la plus précieuse de l'univers, est vitale pour l'univers. Car en plus de prolonger la vie, elle améliore la capacité mentale des humains: elle permet aux pilotes mutés de la Guildes spatiale de naviguer dans l'espace et de parcourir les distances entre les planètes; et déclenche certains des pouvoirs du Bene Gesserit, un groupe religieux qui cherche secrètement à contrôler la direction que prend l'humanité. Le mélange est difficile à acquérir en raison de l'environnement hostile d'Arrakis et la présence de vers des sables géants attirés par les sons rythmiques des sables du désert. Le contrôle d'Arrakis, sa production d'épice et son impact sur le développement de l'humanité deviennent les point centraux d'un conflit millénaire qui se développe à travers la série.   


Jon Michaud du New Yorker a écrit en 2013 que la conversion de Dune en franchise, tout en satisfaisant les lecteurs et en rapportant des redevances au domaine Herbert, a largement contribué à obscurcir la puissance du roman original. La série Dune est une référence en matière de soft science-fiction. Herbet a délibérément supprimé la technologie dans un univers afin de pouvoir aborder la politique, plutôt que l'avenir de la technologie. Dune réfléchit à la façon dont les humains et leurs institutions pourraient évoluer au fil du temps. Jon Michaud du New Yorker a qualifié le roman original Dune d'épopée de trahison politique, de stratégie du bord de l'abyme écologique et de délivrance messianique. Le réalisateur John Harrison, qui a adapté Dune pour la mini-série Syfy de 2000, a qualifié le roman de reflet universel et intemporel de la condition humaine et de ses dilemmes moraux, et à déclaré:

"Beaucoup de gens qualifient Dune de science-fiction. Je ne le fais jamais. Je le considère comme une aventure épique dans la tradition du conte classique, une histoire de mythe et de légende qui n'est pas sans rappeler Le Morte d'Arthur ou n'importe quelle histoire de messie. Il se trouve que cela se déroule dans le futur... L'histoire est en fait plus pertinente aujourd'hui que lorsqu'Herbert l'a écrite. Dans les années 1960, il n'y avait que deux superpuissantes qui s'affrontait. Aujourd'hui, nous vivons dans un monde plus féodal et corporatisé, plus proche de l'univers d'Herbert, composé de familles séparées, et centre de pouvoir et d'intérêt commerciaux, tous interdépendant et maintenus ensemble par l'unique produit nécessaire à tous."


Le romancier Brian Herbert, fils et biographe de Frank Herbert, a expliqué que Frank Herbert a établi des parallèles, utilisé des métaphores spectaculaires et extrapolé  les conditions actuelles dans des systèmes mondiaux qui semble à première vu totalement étranger. Mais un examen attentif révèle qu'ils ne sont pas si différents des systèmes que nous connaissons. Il a écrit que ce mélange de drogues inestimable représente entre autres choses, la ressource limité du pétrole. Michaud a expliqué: Imaginez une substance ayant la valeur mondial combinée de la cocaïne et du pétrole, et vous aurez une idée du pouvoir du mélange. Chaque chapitre de Dune comme par un épigraphe extraite des écrits fictifs du personnage de la princesse Irulan. Sous des formes telles que des entrées de journal, des commentaires historiques, des biographies, des citations et de la philosophie, ces écrits donnent le ton et fournissent une exposition, un contexte et d'autres détails destinés par Herbert à améliorer la compréhension de son univers et de ses thèmes fictifs complexes.


Michaud a écrit en 2013: Avec les rappels quotidiens des effets croissants du réchauffement climatique, le spectre d'une pénurie mondiale d'eau et les bouleversements politiques continus au Moyen-Orient riche en pétrole, il est possible que Dune soit encore plus pertinent aujourd'hui qu'auparavant. Saluant la décision d'auteur intelligent d'Herbert d'exclure les robots et les ordinateurs (deux incontournables du genre) de son univers fictif, il a suggéré que Cette désaccentuation de la technologie renvoie l'attention sur les gens. Elle permet également la présence d'un mysticisme religieux peu commun dans la science-fiction. 


Le roman original Dune a été qualifié de premier roman d'écologie planétaire à grande échelle. Après la publication de Printemps silencieux de Rachel Carson en 1962, les auteurs de science-fiction ont commencé à aborder le sujet du changement écologique et de ses conséquences. Dune a répondu en 1965 avec ses descriptions complexes de la vie sur Arrakis, depuis les vers des sables géants (pour lesquels l'est est mortelle) jusqu'aux formes de vie plus petites, ressemblant à des souris, adaptées pour vivre avec une eau limitée. Dune a été suivi dans sa création d'écologies complexes et uniques par d'autres livres de science-fiction tels que A Door into Ocean (1982) et Mars la rouge (1992). Les écologistes ont souligné que la popularité de Dune en tant que roman décrivant une planète comme une chose complexe, presque vivante, combinaison des premières images de la Terre depuis l'espace publiées au cours de la même période, a fortement influencé les mouvements environnementaux tels que la création du Jour de la Terre.   


Lorenzo DiTommaso a comparé le portrait de la chute d'un empire galactique à Histoire de la décadence et de la chute de l'Empire romain d'Edward Gibbon, qui soutient que le christianisme allié à la débauche de l'élite romaine à conduit à la chute de la Rome antique. Dans History and Historical Effect in Franks Herbert's Dune (1992), Di Tommaso souligne les similitudes entre les deux oeuvres en soulignant les excès de l'empereur Padishah Shaddam IV sur sa planète natale de Kaitain et du baron Vladimir Harkonnen dans son palais. L'empereur perd son efficacité en tant que dirigeant à cause d'un excès de cérémonie et de faste. Les coiffeurs et assistants qu'il ammène avec lui sur Arrakis sont même qualifié de parasites. La baron Vladimir Harkonnen est également corrompu, indulgent matériellement et un dégénéré sexuel. La décadence et la chute de Gibbon attribue en partie la chute de Rome à la montée du christianisme. Gibbon affirmait que cette importation exotique d'une province conquise affaiblissait les soldats de Rome et la laissait ouverte aux attaques.


De même, les combattants Sardaukar de l'Empereur ne font pas le poids dace aux Fremen d'Arrakis en raison de l'excès de confiance des Sardaukar et de la capacité d'abnégation des Fremen. Les Fremen font passer la communauté avant eux dans chaque cas, tandis que le monde extérieur se vautre dans le luxe aux dépends des autres. Le déclin et la longue paix de l'Empire préparent le terrain pour la révolution et le renouveau par le mélange génétique de groupe qui vainqueur et vaincu, par la guerre un processus culminant dans la Jihad dirigé par Paul Atréides, décrit par Herbert comme décrivant la guerre comme un orgasme collectif (s'inspirant du livre de Norman Walter de 1950, The Sexual Cycle of Human Warfare). Ces thèses réapparaissent dans la diffusion de L'Empereur-Dieu de Dune et dans l'armée entièrement féminine de Leto II Atréide.


Brian Herbert a écrit que Dune est un conglomérat de mythes familiers, un conte dans lequel de grands vers des sables gardent un trésor de mélange...[qui] ressemble au mythe décrit par un poète anglais inconnu dans Beowulf, l'histoire fascinante d'un redoutable dragon qui gardait un grand trésor dans un repaire sous les falaises.


L'ascension de Paul vers le statut de surhumain suit le modèle du voyage du héros; après que des circonstances malheureuses lui ont été imposées, il subit une longue période de difficultés et d'exil, et finalement affronte et vainc la source du mal dans son récit. En tant que tel, Dune est représentatif d'une tendance générale née dans la science-fiction américaine des années 1960 dans la mesure où il met en scène un personnage qui atteint le statut divin grâce à des moyens scientifiques. Frank Herbert a déclaré en 1979: L'essentiel de la trilogie Dune est: méfiez-vous des héros. Il est bien préférable de vous fier à votre jugement propre et à vos propres erreurs. Il écrivait en 1985: Dune visait toute cette idée du leader infaillible parce que ma vision de l'histoire dit que les erreurs commises par un leader (ou commise au nom d'un leader) sont amplifiées par les personnes qui suivent sans aucun doute.


Juan A. Prieto-Pablos dit qu'Herbert réalise une nouvelle typologie avec les super pouvoirs de Paul, différenciant les héros de Dune des héros précédents tels que Superman, Gilbert Gosseyn de van Vogt et les télépathes d'Henry Kuttner. Contrairement aux super-héros précédents qui acquièrent leurs pouvoirs soudainement et accidentellement, ceux de Paul sont le résultat de progrès personnels douleureux et lents. Et contrairement aux autres super-héros des années 1960 – qui constitutent l'exception parmis les gens ordinaires dans leurs mondes respectif – les personnages d'Herbert développent leurs pouvoir grâce à l'application de philosophies et de techniques mystiques. Pour Herbert, la personne ordinaire peut développer d'incroyables compétences de combat (Fremen et Sardaukar) ou des capacités mentales (Bene Gesserit, Mentats et Guilde spatiale).   


Brian Herbert a qualifié l'univers de Dune de creuset spirituel, notant que son père, Frank Herbert, a incorporé des éléments de diverses religions, notamment le bouddhisme, le mysticisme soufi et d'autres systèmes de croyances islamiques, le catholiscisme, le protestantisme, le judaïsme et l'hindouiste.  Il a ajouté que la futur fictif de Frank Herbert dans lequel les croyances religieuses se sont combinées en des formes intéressantes représente la solution de l'auteur pour éliminer les disputes entre les religions, dont chacune prétent avoir la seule et unique révélation. Frank Herbert écrit qu'à la suite du Jihad Buthlérien de purge technologique, le Bene Gesserit a composé le livre d'Azhar qui préserve les grands secrèts des religions les plus anciennes. Peu de temps après, un concile oecuménique a créé une religion syncrétique définie par la Bible catholique orange, qui allait devenir le principal texte religieux orthodoxe de l'univers. Son titre suggère une fusion du protestantisme (Ordre d'Orange) et du catholiscisme. Herbert a écrit dans le glossaire de Dune:

"Bible catholique orange: le Livre accumulé, le texte religieux produit par la Commission des traducteurs oecuméniques. Il contient des éléments de la plupart religions anciennes, notamment le Maometh Saari, le christianisme Mahayana, le catholiscisme Zensunni et les traditions bouddislamiques. Son commandement suprême est considéré comme étant "Tu ne défigurera pas l'âme". /


Au début de sa carrière dans la presse, Frank Herbert a été initié au Zen, une école du boudhisme Mahayana, par deux psychologues jungiens, Ralph et Irene Slettery qui ont donné un élan crucial à sa réflexion. Les enseignements du Zen ont finalement eut une influence profonde et continue sur le travail d'Herbert. Les Fremen sont des adeptes de Zensunni et de nombreuses épigraphes d'Herbert sont inspirées par l'esprit Zen. Dans Dune Genesis, Frank Herbert a écrit:

"Ce qui me plait particulièrement, c'est de voir les thèmes entrelacés, les relations fuguées des images qui rejouent exactement la façon dont Dune a pris forme... Je me suis impliqué dans des thèmes récurrents qui virent au paradoxe. Le paradoxe central concerne la vision humaine du temps. Qu'en est-il de la prescience de Paul – la fixation presbytérienne? Pour que l'Oracle Delphique fonctionne, il doit s'emmêler dans une toile de prédestination. Pourtant, la prédestination annule les surprises et, en fait, crée un univers mathématiquement clos dont les limites sont toujours incohérentes, rencontrant toujours l'indémontrable. C'est comme un koan, un briseur d'esprit zen. "


Les Bene Gesserit pratiquent l'ingénirie religieuse à travers la Missionaria Protectiva, qui propagent des mythes artificiels, des prophéties et des superstitutions sur les mondes primitifs afin que les soeurs puissent plus tard exploiter les croyances enracinées pour faire avancer leurs stratégies universelles. Herbert suggère un processus de reconnaissance exauçant les souhaits des textes sacrés créés par le plan directeur du Bene Gesserit chez une personne particulière, et de transformation des évènements en croyance commune. Dans les romans, la religion Freman sur Arrakis a ainsi été influencé, permettant à Paul d'incarner leur messie prophétisé. Paul est angoissé par des visions de terrible jihad qui détruiront l'Imperium mais il devient Paul Muad'Dib, Mahdi des Freman, acceptant le rôle imposé par le Bene Gesserit. Une nouvelle religion amène Paul au pouvoir.


Entre les évènements de Dune et Le Messie de Dune, le nom de Muad'Dib devient un cris de guerre sur les lèvres de l'armée Fremen qui déferle sur l'univers dans un jihad au nom de la religion de Muad'Dib. La population de l'univers considère Muad'Dib comme son dieu, que cela lui plaise ou non, et elle ne peut pas nier religieusement son pouvoir. La culture Fremen est irrémédiablement endommagé par le jihad; la nouvelle religion prend la forme de rituels dépendants de l'omniprésence de Muad'Dib. En tant que Muad'Dib, Paul est le nouvel messie et l'empereru (le roi des rois) qui se donne au destin et devient le martyr de ses partisants, erre aveugle dans le désert pour mourir, trouvant plus tard l'émancipation en tant qu'hérétique de sa propre église en tant que Prédicateur. La régence d'Alia, la soeur de Paul, et les prêtres de Quizarate continuent de promouvoir la religion de Muad'Dib pour aider à garder le contrôle de l'univers, en veillant à ce que d'autres ne s'y opposent pas. Dans son Golden Path, Herbert présente un argument sur la manière de créer une société saine, en évitant le despotisme et le culte des héros, un piège dans lequel les groupes sociaux peuvent être pris:

"Créer un monde où l'humanité peut créer son propre avenir à chaque instant, sans la vision d'un seul homme. Libre de la perversion des paroles des prophètes. Et libre de tout futur prédéterminé..."


Le cadre de fiction politique, scientifique et social des romans et oeuvres dérivées d'Herbert est connu sous le nom d'univers Dune ou Duniverse. Dune a eut une grande influence, inspirant de nombreux romans, musiques, films, émissions de télévision, jeux et bandes dessinées. Il est considéré comme l'un des romans de science-fiction les plus grands et les plus influents de tous les temps, avec de nombreuses oeuvres de science-fiction modernes telles que Star Wars qui doivent leur existance à Dune. Dune a été citée comme la principale source d'inspiration du manga et du film ultérieur de Hayao Miyazaki, Nausicaä de la Vallée du Vent (1982 – 1994).


Jom Michaud notait en 2013 dans The New Yorker, ce qui est curieux à propos de la stature de Dune, c'est qu'il n'a pas pénétré la culture populaire comme l'on fait Le Seigneur des Anneaux et Star Wars. Il a salué la décision d'auteur intelligente d'Herbert d'exclure les robots et les ordinateurs (deux incontournables du genre) de son univers fictif, mais a suggéré que cela pourrait être une explication du manque de vrai fandom parmis les fans de science-fiction de Dune. 


Au cours des années 1970, diverses tentatives d'adaptions cinématographiques du roman avaient été envisagées. Arthur P. Jacobs, entres autres producteur de la série de films La Planète des singes était candidat à l'adaptation, ainsi que le Britannique Patrick McGoohan (acteur principal de la série Le Prisonnier). Arthur P. Jacobs étant décédé en 1973 et Patrick McGoohan abandonnant, ces projets ne verront jamais le jour.


Un projet de production plus abouti a également été lancé par le producteur français Michel Seydoux et le réalisateur chilien Alejandro Jodorowsky (ce projet est décrit dans le documentaire Jorodoroysky's Dune, diffusé en 2013). Des acteurs majeurs du monde du cinéma et des arts y ont contribués, tels que Salvador Dali (pour le rôle de l'empereur Padishah Shaddam IV), Orson Welles (le baron Vladimir Harkonnen); le dessinateur Jean Giraud, dit Moebius (3000 dessins préparatoires du storyboard), l'illlustrateur Christopher Foss (design des vaisseaux spatiaux), ainsi que l'artiste H.R Giger (le décor de Giedi Prime, le siège de la maison Harkonnen) pour la conception graphique et Dan O'Bannon pour les effets spéciaux, les groupes Pink Floyd et Magma pour la musique. Cependant, le projet ne se concrétisera pas pour cause de financement insuffisant, les producteurs américains étant notamment effrayés par la personnalité et les ambitions de Jodorowsky pour ce projet (le film étant prévu pour durer au moins 12 heures). Une grande partie du matériel graphique composé par Moebius et Giger sera recyclée dans d'autres films tels que Blade Runner ou Alien. Le cahier manuscrit de Jodorowsky fut partiellement publié en fac-similé en 2012 dans le cadre du catalogue 100 Notes – 100 Pensées de la 13e exposition documenta. Frank Pavich a réalisé un documentaire sur ce projet non réalisé intitulé Jodorowsky's Dune, présenté au Festival de Canne 2013 en mai 2013 et est sorti en salles en mars 2014.


Vers 1980, le producteur Dino De Laurentiis rachète les droits du roman et commence une adaptation confiée à Ridley Scott, mais une incompatibilité d'humeur avec la production oblige ce dernier à abandonner le projet. David Lynch prend alors sa place pour la première adaptation ayant été menée à son terme. Le film Dune avec Kyle MacLachlan, Francesca Annis, Jürgen Prochnow et Sting sort sur les grand écrans en 1984. Bien qu'il s'agisse d'un échec critique et commercial à sa sortie, Frank Herbert lui-même aurait été satisfait du film, car il est resté plus fidèle au livre que les tentatives d'adaptation cinématographique précédentes. Il avait cependant des réserves sur ses échecs de l'époque, invoquant le manque d'imagination dans sa commercialisation et ses coûts estimés, ainsi que dans certaines techniques de production du cinéaste.  Le film Dune de 1984 a donné naissance à The Dune Storybook (1984), une romanisation écrite par Joan D. Vinge, et The Making of Dune, un making-of d'Ed Naha.


Le film Dune de David Lynch a été adapté en comic par le scénariste Ralph Macchio et le dessinateur Bill Sienkiewicz. Le récit a été publié aux États-Unis par Marvel Comics, tout d'abord en décembre 1984 dans la collection Marvel Comics Super Special, sous forme de roman graphique, puis en trois fascicules parus entre avril et juin 1985. La traduction française est parue sous forme d'album chez Michel Lafon.


En 2008, Paramount Picture a annoncé qu'elle avait une nouvelle adaptation cinématographique de Dune en développement avec Peter Berg prêt à réaliser. Bert a abandonné le projet en octobre 2009, et le réalisateur Pierre Morel a signé en janvier 2010 pour continuer le projet. Paramount a abandonné le projet en mars 2011. 


En nomvembre 2016, la société de production américaine Legendary Pictures récupère les droits d'adaptations de Dune pour des projets de cinéma. Variety a rapporté en décembre 2016 que Denis Villeneuve était en négociations pour diriger le projet, ce qui a été confirmé en février 2017. Début 2018, Villeneuve a déclaré que son objectif était d'adapter le roman en une série de films en deux parties. Il a déclaré en mai 2018 que la première ébauche du scénario était terminé. En juillet 2018, Brian Herbert a confirmé que la dernière ébauche du scénario couvrait environ la moitié du roman Dune. Le tournage a commencé le 18 mars 2019 et le film a été tourné sur place à Budapest, en Hongrie et en Jordanie. Distribué par Warner Bros. Pictures, le Dune de Villeneuve est sorti le 22 octobre 2021. Dune a été un succès critique et commercial, ce qui a conduit Legendary Pictures à donner son feu vert à une suite, Dune , deuxième partie, au cours de la même semaine. Le film est sorti le 1er mars 2024


La chaîne Syfy a crée une mini-série en trois partie intitulée Dune le décembre 2000. Sa suite, Les Enfants de Dune, est sortie le 14 mars 2003, combine à la fois Le Messie de Dune et Les Enfants de Dune. En 2004, les deux mini-séries figuraient parmis les trois programme les mieux notés jamais diffusé sur Syfy. Dune a remporté deux Primetime Emmy Awards pour une cinématographie exceptionnelle pour une mini-série ou un film et pour des effets visuels spéciaux exceptionnels pour une mini-série, un film ou un spécial. La mini-série a également été nominée pour un Emmy pour le montage sonore exceptionnel d'une mini-série, d'un film ou d'un spécial. Les Enfants de Dune a remporté le Primetime Emmy Award pour les effets visuels spéciaux exceptionnels pour une mini-série, un film ou un spécial en 2003. La mini-série a également été nominée aux Emmys pour le montage sonore exceptionnel pour une mini-série, un film ou un spécial, une coiffure exceptionnelle pour une série limitée ou un film et un maquillage exceptionnel pour une série limitée ou un film (non prothétique).


En juin 2019, il a été annoncé que Legendary Television produirait une série télévisée Dune : The Sisterhood, pour le service de streaming de WarnerMedia, HBO Max. La série se concentrera sur le Bene Gessirit et servira de préquelle au film de 2021. Villeneuve réalisera le pilote de la série avec Jon Spaiths qui écrit le scénario et tous deux sont producteurs exécutifs aux côtés de Brian Herbert. Bien qu'il est initialement servi de showrunner, le 5 novembre 2019 The Hollywood Reporter a rapporté que Spaiths avait démisionné de son poste pour se concentrer davantage sur la suite du film de 2021. Diane Ademu-John avait été embauché comme nouvelle showrunner en juillet 2021. La série a été rebaptisée Dune : Prophecy en novembre 2023. 


En janvier 2020, Entertainment Weekly a raporté qu'Abram Books développait une adaptation en roman graphique en trois parties de Dune, ce qui était la première fois que le roman était publié dans ce format. Le roman graphique a été écrit par Brian Herbert et Anderson et illustré par Raul Allen et Patricia Martin, avec des couvertures de Bill Sienkiewicz et a été publié le 24 novembre 2020. En mai 2020, Boom ! Studios avais acquis les droits de comics et de roman graphiques du roman préquel de 1999 La Maison des Atréides, avec l'intention de réaliser une adaptation comic en 12 numéros écrits par les auteurs originaux Brian Herbert et Anderson. En 2021, ils ont annoncé une série de comics de 12 numéros basée sur la nouvelle de 2019 de Brian Herbert et Kevin J. Anderson Blood of the Sardaukar. En 2022, Dune : The Graphic Novel, Book 2 : Muad'Dib, a été publié le 5 juillet 2022.


À l'instar des nombreux projet d'adaptation visuelle sur grand et petit écran, Dune a été adapté dans le domaine du jeu vidéo. Le premier était Dune (1992) développé par Cryo Interactive. Un autre jeu développé à la même époque, Dune II (1992) de Westwood Studios, est généralement reconnu pour avoir popularisé et défini le modèle du genre de la stratégie en temps réel des jeux informatiques. Dune II est considéré comme l'un des jeux vidéo les plus influents de tous les temps.


Dune 2000 (1998), est un remake de Dune II d'Intelligent Games. Il eut une suite, Empereur : La Bataille pour Dune (2001) d'Intelligent Games/Westwood Studios/Electronic Arts. Le jeu d'aventure Frank Herbert's Dune (2001) de Cryo Interactive/DreamCatcher Interactive est basé sur la mini-série de la chaîne Syfy de 2000 du même nom. Le 29 février 2019, Funcom a annoncé qu'elle concluait un partenariat exclusif avec Legendary Pictures pour développer des jeux liés aux prochains films Dune. 


L'univers de Dune a fait l'objet de plusieurs adaptations en jeux de société de différents types. Le jeu de société Dune est sorti par Avalon Hill en 1979, suivi d'un jeu Parker Brothers en 1984. Le jeu d'Avalon Hill de 1979 a été réédité par Gale Force Nine en 2019. Le jeu de société Dune Imperium a été publié par Dire Wolf en 2021.


Dune a aussi inspiré les créateurs de jeux de cartes à collectionner avec le jeu de cartes à collectionné Dune sorti en 1997.  Enfin, l'univers de Dune a fait l'objet de plusieurs adaptations en jeu de rôle, tel que Dune: Chronicle of the Imperium en 2000. En mai 2021, un RPG sur table, Dune: Adventure in the Imperium, a été publié par Modiphius Entertainment. Il a remporté un Gold Enni Award pour la meilleur écriture et a également été nominé pour le produit de l'année.


Une gamme de figurine Dune de la société de jouet LJN a connu des ventes médiocres en 1984. Inspirée du film de David Lynch, la collection comprenait des figurines de Paul Atréides, du baron Harkonnen, de Feyd, de Rabban, de Stilgar et d'un guerrier Sardaukar, ainsi que d'un ver des sables articulés, plusieurs véhicules et arme, et un ensemble de bobine stéréoscope View-Master. Les figurines de Gurney et Lady Jessica présentées en avant-première dans la catalogue de LJN n'ont jamais été produites. En 2006, SOTA Toys a produit une figurine du Baron Harkonnen pour la ligne Now Playing Presents. En octobre 2019, Funko a annoncé une ligne Dune Classic de figurine POP!en vinyle, dont les premières sont Paul en combinaison et Feyd en combinaison bleue, stylisées d'après le film de David Lynch. Une version alternative de Feyd dans son pagne bleu a été publié pour le New York Comic Con 2019.


Des albums de bandes sonores ont été publiés pour le film de 1984, la mini-série télévisée de 2000 et la mini-série Les Enfants de Dune de 2003, ainsi que le jeu vidéo de 1992, le jeu vidéo de 2001 Emperor: La Bataille pour Dune et certains morceaux de tous les jeux vidéos Dune. 

https://www.youtube.com/watch?v=5x2W6kYxJs0&list=PLA41FBE817859ACC3

Depuis 2009, les noms des planètes des romans Dune ont été adoptés pour la nomenclature réelle des plaines et autres éléments de la lune Titan de Saturne. Les noms de planètes utilisés à ce jour incluent Arrakis, Caladan, Giedi Prime, Kaitain, Salusa Secundus et Tleixax. Les champs de dunes de Hagal et d'autres sites de Mars portent officieusement le noms de planètes mentionnées dans la série Dune. La ville de Tacoma, dans l'État de Washington, lieu de naissance d'Herbert, a consacré une partie du Point Defiance Park sous le nom de péninsule de Dune en hommage à l'écrivain t à la série . Dune a également été référencé dans de nombreuses autres oeuvres de culture populaire, telles que Star Treck, Les Chroniques de Riddick, Chroniques du tueur de roi et Futurama. En janvier 2022, les personnages des parodies de Rick et Morty de Dune (en particulier les versions de Morty Smith sur le thème de Paul Atréides) ont été rendus disponibles en tant que personnage jouables dans le RPG Pocket Morty.
« Modifié: mardi 16 avril 2024, 20:51:18 par Maedhros »

Hors ligne Maedhros

  • Peste Mojo
  • *
  • Messages: 289
    • Voir le profil
[Livres] Dune
« Réponse #1 le: samedi 13 avril 2024, 21:25:04 »

Bon, j'ai écouter Dune, deuxième partie de Denis Villeneuve et son équipe. Je dois avouer que mêem si j'ai lu le roman après avoir vu Dune, je n'ai jamais vu Dune de David Lynch, donc il me sera impossible de comparer les deux oeuvres. J'ai cependant trouver Dune, deuxième partie tout simplement magistral tout autant dans le budget de production qui se ressent partout, que dans la réalisation et l'écriture du film.

En parlant de budget de production, j'ai vraiment trouver le film magnifique, surtout la bataille finale et tous ce qui concerne les vers des sables qui sont juste impresionnant. Je trouve aussi que Arakis en tant que tel est toujours aussi belle et cette scène sur Prime est juste incroyable. Cependant, je trouve que le film manque de faste dans tous ce qui concerne l'empereur, c'est au final assez peu digne du reste. Surtout que le faste impérial et la dégénérescence des grandes maisons est l'un des thèmes de Dune. C'est vraiment un point raté du film.

Je trouve aussi la réalisation excellente. Chaque plan est magnifiquement composé, chaque séquence est parfaitement rythmée, et l'esthétique visuelle du film est tout simplement époustouflante. La direction artistique résolument brutaliste rend à la perfection l'ambiance étouffante d'Arraken, du pouvoir et de la décadence, contrairement à la pureté du désert. Et j'apprécie particulièrement la scène de la première chevauché du vers des sables. Apercevoir sa minuscule silhouette courir sur l’arête d’une dune, se rapprocher, sauter dans le vide avec lui, s’accrocher à ses côtés pendant qu’il résiste et manoeuvre, avec ces bourrasques de sable tout autour… Le voir se redresser… Frissons.  Je trouve aussi que la mise en scène réussis à dégager un côté mystique sans toutefois en faire trop. Que ce soit le cadrage pour le Voix, la scène où la Jessica boie le liquide de vie, sa tenue de Révérande Mère et son bébé (même si j'aurais apprécier voir Alia) et même (dans une moindre mesure) le Bene Gessirith, je trouve tous ces aspects très bien amené.

On peut et va cependant regretter le fait que Villeneuve n'aime décidément pas les combats, ceux-ci son souvent rapidement expédié. C'est surtout le cas pour la bataille finale. Mais c'est un sacrifice que je suis prêt à faire pour avoir plus de temps d'écran pour le développement de personnage.

Et puis je trouve l'écriture excellente. Passer lentement, mais surement du héros le plus banal possible à ce qu'il devient (après avoir fini Attack on Titan, Paul me fait penser à Eren (ou le contraire) et c'est une thématique assez originale dans les oeuvres de fiction grand public et que j'ai beaucoup. Le fait d'ironiquement mettre l'accent sur ce thème dans le film que dans le livre montre comment c'est une excellente idée. J'aime aussi beaucoup l'emphase mit sur Jessica, qui s'efface pas mal dans la seconde partie du livre et son rôle dans l'ascencion de Paul, surtout sa manipulation de la religion pour servir ses propres intérêts est encore une fois très intéressant. Je trouve que si Villeneuve n'aborde pas tous les thèmes du livre (on a pas l'écologie, ni le thème de l'héritage), il réussit à transcender les thèmes qu'il décide de mettre en excerbe. Ce qui est une excellente idée pour une adaptation d'une oeuvre aussi vaste.

Et puis, le film fait quelque chose que j'adore par dessus tout: il nous donne le sentiment qu'il y a tout un univers qui existe au-delà de ça. Malgré l'importance de Paul, l'univers ne tourne pas autour de lui, nous ne vivons qu'une histoire dans un univers. C'est un sentiment que j'adore et que Dune m'a fait retrouver et j'hésite toujours à aller explorer plus en profondeur son univers, car alors ce sentiment va disparaître, mais ça c'est un autre débat qui est en-dehors de la porté de ce texte.

Le film a coupé de nombreuses choses que je trouve pourtant soit intéressantes, soit essentielle du livre (Aria, le comte Hasimir, la thématique de l'écologie, ainsi que de l'héritage qui sont à peine présente) et qui donne une oeuvre qui au final, en ayant la même base scénaristique, raconte quelque chose de différent, tout en restant la vaste majorité du temps fidèle au livre. Je vais faire une comparaison un peu bizzare avec la Maison du Dragon, où on a le même processus de choix d'adaptation qui raconte quelque chose de différent de Feu et Sang, tout en lui restant assez fidèle. Je trouve que dans la Maison du Dragon, la thématique du féministe et de la place de la femme est infiniment présent que dans Feu et Sang et le choix d'adaptation de certaines rumeurs, des choix de casting, etc font en sorte que (en tous cas pour moi) nous somme plus porté vers le clan des noirs que celui des verts.

En bref, Dune, deuxième partie est un excellent film, le meilleur que j'ai écouter de ces dix dernières années (même si mon échantillonnage de film est assez faible) et je le comparerais même au Seigneur des Anneaux de Peter Jackson en terme de qualité.