Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - Moon

Pages: [1] 2 3 ... 198
1
Discussions Générales / Le jeu de la chaîne d’images
« le: mercredi 15 août 2018, 13:17:31 »


Car ça restera l'un des best game ever !

2
Jeux Zelda / [Topic Officiel] Spirit Tracks
« le: lundi 13 août 2018, 00:03:21 »
Je me rend compte après des années, que j'ai oublié les 3/4 du jeu t que j'en ai gardé en mémoire que sa fin super épique  :oups:
Je te comprends totalement sur le manque de liberté même s'ils tentent de rattraper ça en proposant des chemins alternatifs mais ça reste très dirigiste.

Mais ouais, je trouve Zelda dedans attachante de même que certains personnages comme Trauchmar.
Après le côté graphique ne me choque pas, je le trouve plus joli à regarder que son prédécesseur même si ça reste pas folichon (ils étaient hyper fier de leur 3D immonde à l'époque ... Comme Okamiden, ils mériteraient un sérieux ravalement de façade pour être jouable aujourd'hui ...)
Quand tu sais qu'il aurait largement pu être jouable avec une belle 2D, ça dégoute un peu mais bon ...

3
Je me souviens que j'avais eu aussi du mal à l'époque pour ces défis.
Mais ils sont aussi indispensable car c'était eux qui te permettaient d'avoir les meilleurs trésors/pièces pour le bateau/locomotive de mémoire.
Le tout est de chopper le truc et après tu enchaine beaucoup plus facilement.

4
Discussions Générales / Le jeu de la chaîne d’images
« le: jeudi 09 août 2018, 07:21:12 »

5
Un trophée aide bien cheaté comme les autres montrés :p

J'avais pas vu les artworks finaux comme un teasing de l'emissaire subspatial 2 mais il y a beaucoup de choses qui m'y font penser (le coup du "boss" pour le Rathalos encore une fois mais sinon j'espère ne pas voir toutes ces cinématiques perdues même s'ils nous ont fait le même coup au smash précédent).
Je me dis qu'au pire des cas, l'émissaire subspatial apparaitra en DLC ... Mais bon, j'espère vraiment qu'il sera dans le jeu de base.

Par contre avec les échos, je trouve qu'il y a une porte ouverte à d'autres persos de la licence Zelda.
Et vu le design de Zelda, je verrais bien son pendant de Lorule, et pareil pour les 2 autres ...

6
Jeux Vidéos / Super Smash Bros
« le: mercredi 08 août 2018, 22:33:53 »
Arf même s'il n'y a toujours pas de simili emissaire subspatial, j'avoue que ce Nintendo Direct m'a hypé.

Dès le début, quand j'ai vu le chateau, j'étais à fond dedans.
Tout d'abord je me suis dis qu'ils allaient annoner le gros mode solo, puis j'ai eu un doute, je me suis même demandé s'ils allaient pas annoncé un Luigi's Mansion 3.
Puis est arrivé Death et là j'ai de suite compris ... Castlevania !! Et puis dès que j'ai vu le fouet, j'ai presque hurlé (non mais vraiment) Simon Belmont !!
Nan sérieux, ça fait quelque chose pour un gand fan comme moi de la saga. Et puis le stage à l'air cool, le personnage echo est sympa même si j'aurais peut être aimé un autre (celui qui est en trophée aide par exemple :p ou un Soma cruz)
Mais bon je joue la fine bouche, c'était une excellente entrée en matière pour moi et vu le nombre de musiques de Castlevania qu'on y trouvera ...

Je suis très content de Dark Samus aussi.
Les stages ont l'ai très cool, la tonne d'option vraiment sympa (j'aime bien l'idée de la rencontre qui fait un peu stratégique en t'empêchant de choisir des personnages déjà sélectionnés, le tournoi est cool aussi). Peu de modes ont été présentés mais j'attends de voir la suite en me hypant tout seul (je l'espère pas à tord pitié)
Les trophées aides sont sympa (j'ai vivement tilté sur le Rathalos qui serait "un boss" en plus d'un trophée aide, ça annonce quelque chose ça ...)bien que certains me paraissent cheaté, tout comme certains objets (j'adore celui qui inverse les mouvements, il risque d'être bien chiant celui là).

Et puis la cerise sur le gateau, j'ai presque hurlé aussi tellement j'y croyais plus.
Et puis ce troll magistral avec Dadidou !!
J'ai adoré KRool, il est enfin dans la place et fanchement, c'est cool (même si je ne le joue pas, je sais pas, mais c'est l'esprit de Donkey Kong !! Et en plus sa présence permettrait peut être son retour dans le futur de la licence qui sait).

Bref, que du bon en attendant l'emissaie subspatial 2 (je refuse de croire qu'il n'y ai pas avec tout ce surplus de plus)

7
Je pense que ton message ne pouvait pas mieux tomber pour ma part.
Depuis 1 mois et demi, je suis très pris par mon travail et le peu de temps libre que j'ai eu, je l'ai passé avec ma famille.
Et pour être honnête je n'aurais jamais pu faire quoi que ce soit pour ce vendredi.

Si tu peux rallonger le délai à 2 semaines, personnellement, je ne dirais pas non (et dans l'inverse à ce vendredi, ça serait surement forfait pour moi).

8
C'est pour ça que la prévention est importante, il y a beaucoup d'aides (sans compter l'appréciation des amis et de la famille) et d'echelles de mesures pour ça.
Rien n'est parfait, mais c'est le meilleur compromis actuellement je pense pour respecter kes désirs de chacun.

On se rejoindrais donc sur la prévention et l'absence de législation
Mais là où je te rejoins pas, c'est sur le fait d'être absolument contre l'alcool, d'être contre les repas avec de l'alcool (dont je vois des bienfaits que tu ne reconnais pas) et sur les fêtes alcoolisés occasionnelles (qui sont à limiter je suis d'accord mais qui, bien contrôlées ne sont pas à interdire selon moi ni à juger, ce que j'ai l'impression que tu fais).
De la même manière, je suis contre classifier les drogues comme beaucoup de médecins en fait (on est de plus en plus sur une mouvance qu'il n'y a pas de drogues douces et que chaque addiction doit être prise au sérieux)

9
Quand je parle de responsabilité individuelle, je parle bien sur de l'état avant l'alcoolisme.
ça me semble évident, mais je précise au cas où.

Bien heureusement qu'il faut aider les alcooliques (s'ils l’acceptent bien sûr, encore une fois, on est pas dans l'imposition mais dans la proposition d'aide) et que tout ne se base pas sur une simple volonté.
Mais on ne passe pas d'un état à l'autre du jour au lendemain.

Je ne pense pas minimiser le pouvoir addictif de l'alcool mais je pense sincèrement que l'alcoolisme uniquement du à l'effet de l'alcool chez quelqu'un bien entouré et sans "gros" problèmes (sociaux, familiaux, familiaux, de santé ou autre) n'est vraiment pas la majorité.

10
Je crois beaucoup trop à la liberté individuelle et à la prévention qu'à l’oppression et le contrôle pour me faire "admettre" ton point il est vrai.
Mais là où je te suis, c'est qu'effectivement c'est 2 visions très différentes de la société assez incompatibles.

11
Je vais pas tout citer Cocotte, mais ces propos :

D'ailleurs ton argument d'autorité "je suis médecin c'est mon boulot" (bien que de mémoire tu n'es pas addictologue mais bon), c'est très bof dans un argumentaire.
Tu sembles totalement méconnaitre les rouages des substances addictives, ce qui m'étonne beaucoup puisque tu es médecin :cfsd:

C'est clairement de la condescendance.
Et pareil, je peux faire quelques citation de ce que je trouve agressif mais je trouverais pas ça très utile étant donné que ça n'apporterait rien de plus et que j'ai fini mon argumentaire précédemment.

Si D_Y souhaitera me répondre, je suis d'accord avec toi, ce sera par mp.
Des bisous.

12
Lol

Bon on va arrêter là je crois D_Y, tu déformes très "légèrement" mes propos alors que j'ai rien contre toi mais c'est pas grave, je t'en veux pas :3
Et juste l'alcool n'est pas une maladie (C'est un facteur de risque il est vrai), l'alcoolisme si.

Savais tu qu'il y a peu l'hypertension artérielle était considérée comme une maladie et qu'elle a été déclassifiée ?
Tu serais surpris de voir les évolutions qu'on a connu dans nos considérations (y compris dans ta fameuse classification des drogues).
Mais je te remercie de ta leçon de condescendance.

Donc je conclurais mon propos en disant les choses le plus simplement possible pour qu'elle ne soit pas interprété de travers, y compris par toi :

Je pense comme toi que l'alcoolisme est un problème de société mis qu'accuser en tant que tel l'alcool est une erreur et ne peut que déplacer le problème.
Je pense que la prévention est très importante et qu'une consommation occasionnelle et raisonnée, si elle ne doit pas être pour autant incité (car faire de la pub pour quelque chose entraine facilement le risque de dérives), ne doit en aucun cas être condamnée et je mise sur la responsabilité individuelle plutôt que la répression globale.

13
Citer
Ça fait des décennies qu'on classe et qu'on arrive à déterminer la dépendance psychique et physique des substances, que ce soit l'opium, la morphine, le haschich...
Le tableau en question vient du rapport Roques établit dans les années 80. On a également eu le rapport Pelletier dans les années 70 (dans lequel l'alcool est également dans le haut du panier), l'OMS l'a fait en 1971 (même constat pour l'alcool).
La classification de Pellissier et Thuillier dans les années 90 range l'alcool dans la même catégorie (à savoir "dépresseur du système nerveux central" -sic-) que les barbituriques, la morphine, les benzo, &c.

Ouais mais ça n'empêche que tu sors le tableau comme si c'était une vérité absolue ce qui n'est absolument pas le cas.
Tu dis toi même que ce tableau à presque 40 ans et avant que je le demande tu citais pas les sources.

ça s'appelle de la lecture critique d'article, ne prend rien pour argent comptant, la medecine est mouvante et il y a plein de biais dans beaucoup de choses.
Comme là, tu ne dis pas comment ils s'y sont pris pour avoir ces chiffres, ils ont pris combien de personnes, ils se sont basés sur quoi pour les avancer ? ...
Va au bout de tes arguments et les balance pas comme ça à l'arrache car un tableau prit à part, au risque de me répéter, n'a aucune signification.

Et l'OMS dit beaucoup de bêtises parfois, il vaut mieux le savoir.

Citer
Si comme tu le dis c'est un sujet que tu connais bien tu ne peux ignorer l'existence de tous ces rapports et classifications...

Je ne les ignore pas mais je les prends dans leur contexte car celui ci est très important.

Citer
Maintenant tu m'accuses de paralogisme...

Je ne t'accuse de rien, tu t'accuse tout seul et c'est toi qui est agressif pas moi.
Je dis juste qu'on ne peut se baser sur de telles affirmations et qu'elles peuvent entrainer des dérives.
Que l'alcool entraine des dépendances est un fait mais la majorité du temps, c'est des facteurs multifactoriels qui sont la cause de l'alcoolisme et l'alcool n'est qu'un moyen ou un pretexte.

Citer
L'alcoolisme touche toutes les catégories professionnelles et tous les âges. On a même vu des œnologues devenir alcooliques... Lorsque toute la société sans aucune exception est suseptible de devenir alcoolique (ce qui est largement reconnu par les faits) alors si, on peut conclure sans risque que l'éthanol est très largement addictif à lui seul.

Non tu ne peux en conclure ça avec tes déductions, c'est un raccourci justement faux à mon avis et il ne prouve en aucun cas tes dires.
Quand je dis cause multi factorielle, je dis bien causes multiples.
Et pour l'oenologie, faudrait notamment comparer le taux de dépendance par rapport au reste de la population et voir au cas par cas le pourquoi du comment, tu as ça dans tes études que je les étudient une par une ?

Citer
Du reste je n'ai jamais dit que tous les buveurs étaient alcooliques, mais qu'ils étaient susceptibles de l'être un jour quelle que soit leur conso...
Mais mec, tu peux conclure à ça avec quasiment toutes les addictions.
Je sais que ça en est une qui te tient particulièrement à coeur (et si tu y a été confronté quasiment autant que moi, je peux comprendre que tu en as eu de la haine) mais c'est typiquement les arguments des pro-interdictions à tout et t'es absolument pas objectif.


Citer
Ce que tu dis sur le tabac n'est pas sourcé en plus d'être faux ; l'éthanol agit de la même manière sur le cerveau que les alcaloïdes.

Mais oui, c'est pas sourcé ... Bon quand j'aurais quelques heures pour mieux répondre, je te sortirais quelques études mais t'auras intéret de les lire !


Citer
Soyons sérieux deux minutes, la boulimie n'est pas une addiction et personne n'est boulimique en mangeant uniquement du chocolat...
Je te répète, mettre l'addiction aux bonbons ou aux sucreries sur le même plan que l'alcoolisme est très irrespectueux. Je vais te demander de mettre de côté ton besoin compulsif de me contredire pour une fois, s'il te plait ne me répond pas sur ce point précis ; je te le demande le plus respectueusement possible.

Mec, mais arrête d'essayer de décrédibiliser l'autre car tu perds pied.
Depuis le début, j'ai jamais essayé de te contredire, c'est toi tout seul qui t'enfonce et est agressif pour rien, j'ai jamais nié les effets néfastes de l'alcool mais c'est toi qui essaye de le diaboliser et minimiser les autres problèmes pour étayer je ne sais quelles intentions.
Les dépendances aux sucreries existes, révélation.
Je me suis mal exprimé sur la boulimie il est vrai (mais ça le faisait moins de dire "va parler à un dépendant psychique aux sucreries que ça n'a aucune conséquences") mais ouais, la dépendance physique et psychiques aux sucreries en général est assez bien étudiée et a des conséquences aussi et je serais toi, je ne les minimiserais pas.

Donc non, mon but n'est pas de te contredire, je ne pense pas être agressif envers toi (c'est toi qui a essayé de me prêter je ne sais quelles intentions) je te dis que ce tu dis est vrai pour l'avoir également vécu de très près (mais mon experience professionnelle m'a grandement aidé à relativiser mon point de vue) mais il est très restrictif dans son approche et assez superficiel et je trouve ça vraiment dommage.

Ptitecocotte : Personne n'a été agressif avec personne jusque là, donc on continue sur cette lancée s'il vous plait :)

14
Citer
Justement tous les tableaux/graphiques sortis ne sont pas du tout hors contexte...

Il sont même carrément hors propos je dirais.
ça te balance un tableau sans source, sans te dire ça se base par rapport à quoi, par rapport à qui, sur quelle base a t'on estimé la dépendance physique et psychique.
Quand est ce qu'il a été fait, quelles benzodiazepine ont été comparés, ont ils inclus les effets indésirables de ces derniers ?
Ont ils inclus les maladies pour lesquels ces toxiques sont des facteurs de risques ? Si oui, lesquelles ?


Citer
Et pourquoi ? L'alcoolisme est une maladie "générale", les alcools sont considérés comme drogue qui touche toutes les sociétés, les ressorts de l'addiction sont plus ou moins les même quelle que soit la substance. On ne soignera pas tout le monde de la même façon mais tout le monde rentre dans l'alcoolisme par la même porte.

Tout comme il a été prouvé que beaucoup de tueurs en série ont été consommateurs de lait.
C'est pas parceque tu consomme de l'alcool que tu vas finir alcoolique.
Le fait est que tu n'as pas l'air de pouvoir différencier alcoolisme et consommation d'alcool alors que souvent pour tomber dans l'alcoolisme, c'est en y accumulant un certain nombre de facteurs qui ne sont pas liés qu'à l'alcool en lui même (contrairement au tabac qui est rapidement addictif y compris en consommation modérée).
les facteurs d'alcoolisme sont multiples et vont souvent bien au déla de la simple consommation récréative et occasionnelle.

Je n'ai jamais rien dit d'autre que ça.
Oui pour être alcoolique, il faut obligatoirement avoir consommé de l'alcool mais on doit pas pour autant diaboliser ce dernier car pour une personne dans mon entourage personnel alcoolique (je vais pas compter les personnes de ma vie professionnelle, ce serait un gros biais), combien en consomme de manière occasionnelle et n'auront jamais de soucis avec ?
Je suis un fervent défenseur de la prévention plutôt que de la diabolisation.

Citer
Et le tableau que j'ai donné (que tu as réfuté pour je ne sais quelle raison) n'est pas une comparaison ? D'ailleurs ce tableau considère les benzodiazépines dont par ailleurs tu n'a que très brièvement parlé.
Oui j'avoue ça m'arrange de ressortir la comparaison avec le chocolat parce que personne n'a vécu l'enfer en mangeant du chocolat au contraire de l'alcool. Donc j'avoue que ça me fait un peu frémir de comparer des addictions qui n'ont pas du tout le même effet sur le corps et le cerveau.

Je peux en parler beaucoup plus longuement si tu le souhaite, de ses effets de dépendance, de ses effets indésirables propres, de sa surconsommation "légale" qui en fait une drogue d'après moi la plus consommée du troisième âge.
Et à côté, je peux parler des effets néfastes des sucreries avec dépendance physique également, des effets indésirables de ceux ci (même si le nombre de mort n'est possiblement pas le même, bien que les morts par diabète ou autre doivent attirer l'attention) ou de la dépendance psychique (va parler à un boulimique de ce que tu affirmes).

Je pense que c'est pas parce qu'un truc "tue" moins (et encore, c'est même pas certain et de toute façon c'est pas l'objet de mon argumentation) qu'il est moins comparable.

15
C'était qu'un exemple mais on aurait pu trouver plein d'autres truc que Sheik et je trouve as que ça rendre le personnage si profond que ça (d'ailleurs de mémoire dans le manga, Sheik se souviens pas d'être Zelda).

Pour le reste je suis d'accord bien que certains jeux brillent quand même dans l'écriture de leurs personnages (pas mal de rpgs comme un Mass effect ou des jeux d'aventure comme Bioshock).

Pages: [1] 2 3 ... 198