Forums de Puissance-Zelda

Art => Longs métrages et Télévision => Discussion démarrée par: Yorick26 le jeudi 27 décembre 2018, 13:06:35

Titre: Watching Challenge 2019
Posté par: Yorick26 le jeudi 27 décembre 2018, 13:06:35
On repart pour une belle année. Voilà deux ans que le défi s'est implanté sur Puissance-Zelda. Initialement tenu par Poulika, avec ses 40 films et ses 10 bonus, j'avais repris le flambeau avec cette fois une liste dite "officielle" car publiée sur un grand site de culture (et de notation). Je reviens encore une fois avec de nouveaux thèmes. L'idée - et j'insiste là dessus - n'est pas de vous punir et de vous faire voir des films que vous n'avez pas envie de voir. Prenez le vraiment comme un défi sans engagement mis à part celui que vous vous faites. Cela reste un challenge difficile. Moi-même, il me reste 3 films à voir en 72h à l'heure où j'écris ces lignes, mais on sait tous qu'il y a toujours des événements de dernières minutes (@Linkondo).

Faut-il que je rappelle le principe ?
Choisissez un film que vous n'avez pas vu pour chacun des 50 critères qui vous trouverez plus bas. Regroupez ces 50 films dans une liste que vous aurez jusqu'à la fin de l'année pour regarder ! Cette liste ne peut pas être changée (sauf cas inconvenant comme un film introuvable).

Liens utiles :
Liste des thèmes :

Liste des participants :
Titre: Watching Challenge 2019
Posté par: D_Y le jeudi 27 décembre 2018, 19:12:52
Bien balèze la 24, heureusement que t'as pu trouver ce site parce que sinon...

Bref, j'ai ma liste :hap:

1 – L’ile aux chiens
2 – L’évadé d’Alcatraz
3 – Monika
4 – La forme de l’eau
5 – La ville abandonnée
6 – Blancanieves
7 – Opera
8 – Tetsuo
9 – Les parapluies de Cherbourg
10 – Le choix de Sophie
11 – Alexandre Nevski
12 – La cité des enfants perdus
13 – American Graffiti
14 – Thirst : Ceci est mon sang
15 – L’assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford
16 – Walkyrie
17 – Un après-midi de chien
18 – Taxi Téhéran
19 – Prince of Persia
20 – Hamlet
21 – Capitaine Sky et le monde de demain
22 – Stalker
23 – Zardoz
24 - Huit et Demi
25 – Elephant
26 – A Single Man
27 – Pirates des Caraïbes – La Vengeance de Salazar
28 – Le salaire de la peur
29 – Starfighter
30 – Rollerball
31 – Docteur Folamour
32 – Mississipi Burning
33 – La vie est belle
34 – Paycheck
35 – La nuit nous appartient
36 – Creed, l’héritage de Rocky Balboa
37 – Alabama Monroe
38 – La vague
39 – Les suffragettes
40 – Bullitt
41 – Funny Ha Ha
42 – Phantom of the Paradise
43 – Les nouveaux chiens de garde
44 – Le crime était presque parfait
45 – Crying Freeman
46 – Dragons Forever
47 – Foxcatcher
48 – James et la pêche géante
49 – Poultrygeist : Night of the chicken dead
50 – A la recherche du Hobbit
Titre: Watching Challenge 2019
Posté par: Jielash le samedi 29 décembre 2018, 19:18:59
J'avais eu la flemme de le faire l'année dernière parce que le sujet avait été lancé en retard et que choisir tous les films d'un coup à l'avance est une plaie pour moi /:
Là j'aurais un peu envie de m'inscrire sans rien poser, même s'il y a des catégories où j'ai des idées/déjà choisi... mais bon, c'est un peu contre les règles du jeu, je suppose.
Titre: Watching Challenge 2019
Posté par: Yorick26 le samedi 29 décembre 2018, 23:10:27
Au pire tu peux faire comme la première année, c'est à dire te fixer un nombre intermédiaire et mettre les autres en bonus. 'fin voilà. J'ai pas envie qu'on se force, c'est contre productif. Cette année je serai pleinement content d'avoir fini, mais je suis déçu de certains films. Pour l'année 2019 j'ai essayé de taper dans les films les mieux notés et les plus vus parmi mes connaissances histoire de virer le plus de lacunes donc faut pas vous étonner si vous vous dîtes "Ah il l'a jamais vu ? Ca craint." Mais ça va me faire plaisir de regarder tout ça.



1. Ready Player One
2. American History X
3. Monty Python : Sacré Graal !
4. Moulin Rouge !
5. Les Lumières de la ville
6. Sin City 2
7. Six Femmes pour l'assassin
8. Rubber
9. Les Demoiselles de Rochefort
10. Cyrano de Bergerac
11. Stalker
12. L'Armée des 12 Singes (ohoh)
13. Will Hunting
14. Vampires en toute intimité
15. Le Loup de Wall Street
16. Le Nom de la rose
17. Snatch, tu braques ou tu raques
18. Taxi Driver
19. Kingslaive : Final Fantasy XV
20. Artemis Fowl [Annulé : Sortie en 2020]
21. Retour vers le futur 2
22. Enter the Void
23. S.O.S. Fantômes
24. Hitcher
25. Birdman
26. The Revenant
27. Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar
28. Priscilla, folle du désert
29. H2G2 : Le Guide du voyageur galactique
30. The Rocky Horror Picture Show
31. L'homme bicentenaire
32. Viva la vie
33. Parle avec elle
34. Pentagon Papers
35. Limitless
36. Logan
37. Le Huitième Jour
38. Être et avoir
39. Thelma et Louise
40. Baby Driver
41. States of Grace
42. The Neon Demon
43. Night Call
44. Fantastic Mr. Fox
45. Nikita
46. Detective Dee : Le Mystère de la flamme fantôme
47. Le Cercle rouge
48. Ma vie de Courgette
49. Les Oiseaux
50. No Land's Song



(Cliquez pour afficher/cacher)
(Cliquez pour afficher/cacher)

Titre: Watching Challenge 2019
Posté par: D_Y le dimanche 06 janvier 2019, 21:08:16
Tu t'es infligé Ready Player One @Yorick26 ? J'ai trouvé que c'était un bel étron quand je l'ai vu, un melting pot de références jv sorties n'importe comment pour brosser les joueurs dans le sens du poil :hap:
(enfin j'en ai déjà parlé dans Aujourd'hui j'ai vu, crois-je)
Titre: Watching Challenge 2019
Posté par: Yorick26 le dimanche 06 janvier 2019, 21:16:07
Ouaip. C'était pas si mal. Surtout vu le contexte (je gardais sur mes genoux un chiot convulsivant). En tout cas moi j'ai bien aimé, même si j'ai trouvé le scénario assez déjà vu (genre il y a la même chose dans Bobby Pendragon et c'est un des meilleurs tomes). Sinon, chacun ses boulets, hein ? C'était comment Prince of Persia ? J'attends ta réaction vis à vis des La cité des enfants perdus qui m'a laissé complètement perdu...

Dans l'édit, il y aura l'avis de mes 4 premiers films.
Titre: Watching Challenge 2019
Posté par: D_Y le dimanche 06 janvier 2019, 23:14:11
C'est surtout que j'ai trouvé ça beaucoup trop long et je n'y ai pas cru une seule seconde. Genre le jeu de guerre c'est trop bourrin et trop bordélique pour être réel, et qui voudrait une combinaison qui fait ressentir la douleur du jeu dans ce genre d'univers ? J'ai eu l'impression que c'était un film qui voulait brosser le geek dans le sens du poil sans en comprendre la culture (paradoxe venant d'un réal qui a beaucoup contribué à la dite culture).

Prince of Persia c'était un peu pourri on va pas se mentir :niak: C'est la perse vue par Hollywood quoi, un peu comme dans le Aladdin de Disney sauf que dans Aladdin c'est un peu mieux foutu et y'a une réelle ambiance. Dans "Prince..." t'as deux trois airs de mandoline pour faire genre, quelques dunes et des chameaux et c'est à peu prés tout, l'ambiance est naze (y'a un filtre orangé dont je suppose que l'existence même est de pallier à ce manque, mais ça m'a plus dérangé qu'autre chose). Sinon le scénario est nul mais il faudrait spoiler la fin si t'as pas vu tu comprendrais pas ; je peux juste dire qu'il est très prévisible, on comprend vite (mais genre très vite) qui est le méchant alors que le scénario nous laisse poireauter jusqu'à mi-métrage pour nous le dire comme si c'était une énorme surprise.
Et tous les personnages qui sont censés être des perses sassanides sont joués par des blancs maquillés vite fait en brun pour faire croire qu'ils ont la peau tannée. A part Ben Kingsley qui est un peu typé, personne ne peut croire que Jake Gyllenhaal soit moyen-oriental. Niveau white-washing c'est assez hardcore j'ai trouvé (alors que d'habitude je m'en fous).
Titre: Watching Challenge 2019
Posté par: Yorick26 le dimanche 06 janvier 2019, 23:48:59
Si si je l'ai vu. Et ça fait bien parti de mon top 20 des pires adaptations. J'ai trouvé le scénario nul à chier et il manquait absolument tout de l'ambiance que l'on peut retrouver dans les jeux vidéos.

Pour ce qui est de Ready Player One, on ressent effectivement l'envie d'en faire un film geek mais ça ne m'a pas gêné. Je comprends qu'il ait du succès, c'est un bon divertissement, mais il n'est pas crédible sur plein de trucs. 'fin genre la première épreuve, j'ai mis à peu près cinq minutes à me dire qu'il fallait faire exactement ce qu'il fallait. Le coup du mot de passe est juste une connerie sans nom. Bref, il y a plein de choses à critiquer, mais on peut les mettre facilement de côté pour que ça nous fasse plaisir.

Actuellement, je suis en train de voir The Revenant et je vous cache pas que pour l'instant je me fais chier. J'en suis à une heure du film et on comprend enfin un début de scénario. Je ne vois pas encore le mérite qu'à ce film. Di Caprio ne brille pas spécialement, il passe son temps à grelotter. C'est pas non plus exceptionnel.



Avis un peu plus complet :

J'avais envie de le voir car il a fait parlé de lui rien qu'avec le fait que ce soit le premier oscar de Di Caprio. Ben honnêtement, j'ai été très désappointé. C'est long. Trop long. On voit un objectif qu'à peu près à la moitié du film, sinon, c'est juste l'histoire d'un mec mal barré dans la vie. On commence par nous dire qu'il est mal aimé, mais compétent. Qu'il a des valeurs que le monde réprouve. Okay, mais faut pas une heure pour nous le dire. Bon, au milieu, on tue son fils. Il veut alors se venger. Très bien. Cela lui prendra à peu près une heure trente pendant laquelle il essayera surtout de survivre à un hiver particulièrement rude. Décidément les films de survies en hiver ne sont pas fait pour moi. Esthétiquement, on a des jolies plans, des effets ont été rajoutés sur l'écran de la caméra afin d'améliorer l'immersion afin de rendre le tout plus réaliste et plus cru. Musicalement, je n'apprécie pas spécialement. Bien souvent, je me suis demandé ce que c'étaient ces sons qu'ils ont rajouté. Il y a des claquements rythmiques qui n'ont rien à faire là. Je ne dis pas que c'est mal réalisé, mais le sujet est en soi assez creux. C'est le mieux qu'on puisse faire avec une telle histoire.
Titre: Watching Challenge 2019
Posté par: Jielash le mardi 08 janvier 2019, 20:08:11
Au pire tu peux faire comme la première année, c'est à dire te fixer un nombre intermédiaire et mettre les autres en bonus.

Ah oui, merci de la proposition , du coup si ça va, je fais moitié-moitié: d'abord les 25 premières (que j'ai enfin terminé de choisir aujourd'hui :hap:)  et puis l'autre moitié une fois que je les aurais terminé.

1 La Forme de l'Eau
2 Chicago
3 Le Dictateur
4 Le Voyage Fantastique
5 Ville Portuaire
6 J'ai Toujours Rêvé d'être un Gangster
7 L'Oiseau au Plumage de Cristal
8 Le Sang d'un Poète
9 Om Shanti Om
10 Paris, Texas
11 Les Cygnes Sauvages
12 La Cité des Enfants Perdus
13 L'Esquive
14 Morse
15 Lautrec
16 Hot Fuzz
17 Snatch
18 Lost in Translation
19 Super Mario Bros
20 Notre-Dame de Paris
21 Watchmen
22 Le Sacrifice
23 La Cinquième Colonne
24 Le Voleur de Bicyclette
25 L'Arche Russe
Titre: Watching Challenge 2019
Posté par: Yorick26 le mercredi 09 janvier 2019, 22:54:07
Petit tour de piste sur les films que j'ai déjà vu.

Ready Player One
1. Un film de 2018 ayant eu beaucoup de succès

C'est clairement un melting pot de référence geek. Je ne les ai pas toutes et c'est de toute évidence pas le but non plus, mais il y en a plusieurs que j'apprécie beaucoup notamment une qui n'est pas des moindres : l'easter egg d'Adventure. C'est quand même l'un des précurseurs de The Legend of Zelda et je garde ce jeu dans un petit coin de mon cœur même si je ne l'ai pas fini (mais j'y ai joué, c'est déjà ça). Après il y a quelques tours de passe-passe qui m'ont semblé un peu trop faciles. La première épreuve était quand même assez simple dans sa réflexion. En effet, il m'a pas fallu dix minutes avant de me dire qu'il fallait faire ce qu'il fallait faire (si vous me suivez). De plus le thème était pour moi un peu déjà vu puisque j'avais la même morale (facile) dans un tome de Bobby Pendragon où le monde virtuel a pris le pas sur la vie réelle et que la réalité en a été détériorée. En vérité, la fin est assez mignonette. Cela ne se passera pas comme ça. Le monde trouvera un moyen de contourner les nouvelles limites imposées par le personnage principal. C'est peut-être une porte discrète pour un second volume non voulue, mais en tout cas ils se sont concentrés sur une morale sans réfléchir si leur solution était satisfaisante.

Retour vers le futur 2
21. Un film qui réécrit l'Histoire

Honte à moi. C'était le film que tout le monde avait vu et que je n'avais pas regardé. 27 de mes éclaireurs l'avaient vu. Soit bien la moitié et, ce, sans compter les inactifs qui se sont inscrits parce qu'ils ont vu de la lumière. J'ai vraiment apprécié. Les gags sont sympas, le comique de répétition est bien mené et même si j'en avais vu des extraits car on a dépassé la date du futur et qu'on en a parlé au moins trente-six fois. C'est vraiment un plaisir de voir ce film.

S.O.S. Fantômes
23. Un film avec des statues - Avec le chien terrifiant

J'ai bien fait. Je pensais tricher un peu avec ce film avec des statues qui n'ont pas de rôle, mais en fait pas tant que ça. Premier plan, première statue. Quand le titre s'affiche. Vue sur la vue qu'a une statue (on voit la statue en premier plan, ça a un nom, mais j'ai oublié). Et puis on a les statues finales qui jouent un rôle principal. Mis à part ça, ça reste un film bien sympathique même si je ne comprends pas pourquoi Ernie Hudson intervient si tard dans le film. Son rôle est juste totalement inutile. Mais ça m'a fait plaisir de revoir des acteur·e·s que j'aime bien comme Sigourney Weaver ou Rick Moranis. Je comprends également pourquoi la musique est devenue si addictive. Elle est bien placée, rythmée, originale et entêtante. Le scénario quant à lui est drôle même si c'est bien crétin par moment. Cela ne m'a pas empêché d'être bien surpris des rebondissements. Même si j'en connaissais pas mal comme le bibendum, je me demandais comment ça serait amené. J'étais surpris et ça peut se tenir. C'est quand même bien débilos comme film, mais on adore.

The Revenant
26. Un film sur la solitude

J'avais envie de le voir car il a fait parlé de lui rien qu'avec le fait que ce soit le premier oscar de Di Caprio. Ben honnêtement, j'ai été très désappointé. C'est long. Trop long. On voit un objectif qu'à peu près à la moitié du film, sinon, c'est juste l'histoire d'un mec mal barré dans la vie. On commence par nous dire qu'il est mal aimé, mais compétent. Qu'il a des valeurs que le monde réprouve. Okay, mais faut pas une heure pour nous le dire. Bon, au milieu, on tue son fils. Il veut alors se venger. Très bien. Cela lui prendra à peu près une heure trente pendant laquelle il essayera surtout de survivre à un hiver particulièrement rude. Décidément les films de survies en hiver ne sont pas fait pour moi. Esthétiquement, on a des jolies plans, des effets ont été rajoutés sur l'écran de la caméra afin d'améliorer l'immersion afin de rendre le tout plus réaliste et plus cru. Musicalement, je n'apprécie pas spécialement. Bien souvent, je me suis demandé ce que c'étaient ces sons qu'ils ont rajouté. Il y a des claquements rythmiques qui n'ont rien à faire là. Je ne dis pas que c'est mal réalisé, mais le sujet est en soi assez creux. C'est le mieux qu'on puisse faire avec une telle histoire.

Le Loup de Wall Street
15. Un film avec un personnage historique

Deuxième film à la suite que je suis un biopic incarné par DiCaprio. Deuxième fois que je trouve qu'on nous refourgue un truc qu'on essaye de nous faire avaler de force. Moins chiant que The Revenant, là c'était plus nauséabond. Alors oui, la moral de ce film veut qu'on se dise qu'il faut savoir placer ses priorités si on veut être heureux, que la chance peut tourner etc. Mais voilà, le message on le comprend dès la première demi-heure et il ne faut pas espérer que cela va changer les deux heures trente restantes. Non, c'est toujours la même débauche, toujours la même luxure, toujours le même excès qu'on nous sert à nous faire vomir. Du coup, c'est un film qui m'a donné mal au ventre et j'ai pas bien dormi.

Pirates des Caraïbes 5
27. Un film avec des pirates

Mis à part un soucis de doublage auquel j'ai mis un moment à m'adapter et un gag d'une banque soit trop fragile, soit trop résistante j'ai apprécié ce cinquième opus là où j'avais désespéré au visionnage du quatrième volet de la saga. On ressent cependant une certaine fatigue à devoir porter toujours les mêmes personnages. Certains font du guest presque juste pour le fan service (ce que j'ai apprécié, faut pas se mentir). Les nouveaux tardent un peu à être convaincant. En vrai, j'aurais aimé qu'on s'attarde un peu plus sur Karina et qu'on développe un plus lentement son personnage comme on l'a fait avec Elisabeth et Will Turner. De même Henry, on nous le précipite. Du coup, j'aurais aimé qu'on nous serve cette histoire que j'ai bien aimé en deux parties. Cela nous aurait évité des tours de passe passe comme "Ah ben oui, faut détruire la plus puissante relique du monde". Néanmoins, j'en ai eu pour mes attentes avec des musiques qui me font frémir et des scènes d'action toujours aussi imaginatives. Par exemple la scène de combat entre les deux bateaux sur les canons était particulièrement appréciée.
Titre: Watching Challenge 2019
Posté par: Vaati the Wind Mage le jeudi 10 janvier 2019, 19:16:10
J'avais regretté de ne pas l'avoir fait avant, voilà ma liste cette année


-Bohemian Rahposdy
-Les évadés
-Funny Games
-Mémoire d’une Geisha
-La ville dont le prince est un enfant
-The Artist
-La Maison aux fenêtres qui rient
-Eraserhead
-Veer Zaara
-L’associé du Diable
-Stalker
-Battle Royale
-Juno
-Le cauchemar de Dracula
-Les heures sombres
-Society
-Ocean’s Eleven
-Taxi Driver
-Super Mario Bros
-Vipère au Poing
-The greatest Showman
-Le roi et l’oiseau
-L’homme au masque de cire
-Le Dieu d’osier
-La Corde
-Seul au monde
-L’île au trésor
-Lawrence d’Arabie
-Star Trek
-Les Valseuses
- 2001 l’Odyssée de l’espace
-Papillon
-Citizen Kane
-L’imaginarium du Docteur Parnassus
-Las Vegas Parano
-Rogue One
-Alabama Monroe
-Les Choristes
-Boys don’t Cry
-Mad Max
-The puffy chair
-The Neon Demon
-Millenium les hommes qui n’aimaient pas les femmes
-M le maudit
-Léon
-Karate Kid
-Tchao Pantin
-Vincent
-Birdemics
-Le cercle des poètes disparus
Titre: Watching Challenge 2019
Posté par: Yorick26 le jeudi 10 janvier 2019, 19:31:28
Ouah, c'est quand même une liste très intéressante. Il y a vraiment des films que j'aime beaucoup dans le lot :

-Les évadés
-Mémoire d’une Geisha
-Vipère au Poing <3
-The greatest Showman
-L’île au trésor
-Les Choristes
-M le maudit
-Karate Kid
-Le cercle des poètes disparus

Titre: Watching Challenge 2019
Posté par: Vaati the Wind Mage le jeudi 10 janvier 2019, 19:56:30
En revanche Vipère au Poing justement je suis un peu craintif, j'ai vraiment adoré le livre et j'ai très peur d'être déçu.
Titre: Watching Challenge 2019
Posté par: Yorick26 le jeudi 10 janvier 2019, 20:15:25
Personnellement j'ai adoré les deux. Ils sont assez différents, mais les deux sont biens. Bon le livre est meilleur.  :oups:
Titre: Watching Challenge 2019
Posté par: Ptitecocotte le jeudi 10 janvier 2019, 20:16:19
Le vieux film ou le plus récent?
Titre: Watching Challenge 2019
Posté par: Yorick26 le jeudi 10 janvier 2019, 20:21:02
Ah mais il y a une vieille adaptation ? Après vérification sur Wikipedia, il y a effectivement un film sorti en 1971 dont je n'avais pas connaissance. Donc c'était bien la version avec Jacques Villeret et Catherine Frot de 2004.
Titre: Watching Challenge 2019
Posté par: D_Y le vendredi 11 janvier 2019, 01:55:53
Moi je l'ai trouvé pas bien terrible le Pirates des Caraïbes. Il a certes l'avantage de passer après le 4e mais à part ça, j'ai pas ressenti grand chose alors que j'aime bien les trois premiers. J'ai surtout eu l'impression que Depp s'emmerdait grave dans cet épisode, que le scénario avait été écrit à l'arrache et au gré de péripéties sans queue ni tête. Y'a des trucs sympathiques quand même, Bardem est cool dans cet épisode, de même que la fille astronome. Par contre le fils de Will, lui, est un peu à côté de ses pompes et manque de charisme, même plus que son supposé paternel dans le film, faut le faire quand même...
Par contre moi j'ai pas aimé la scène avec les canons et la proue qui devient vivante. D'une parce que j'en ai marre que les mecs fassent des mouvements physiquement impossibles dans les films, de deux parce que j'ai trouvé la proue mal faite... Enfin le final avec son lever d'ancre interminable et sa musique pompeuse, j'y arrive plus. Et c'était un peu trop long, comme d'hab, le cancer des blockbusters modernes :hap:

Je sais pas si c'est à cause du film ou de ma mémoire (ou les deux) mais à part ce que je viens de citer je ne me souviens pas de grand chose de mémorable. Comme le 4 quoi.

Sinon moi j'ai vu Creed, je suis très fan du premier Rocky, pourtant en vrai je déteste la boxe, mais voilà Rocky ça donne trop la patate. Ce qui est aussi le cas des autres mais pour une autre raison (qui tiennent en grande partie à Mister T et Dolph Lundgren + l'OST années 80).
"Creed" c'est fait par Ryan Coogler, aka le bonhomme derrière "Black Panther", ça vaut ce que ça vaut mais il n'est clairement pas dénué de talent. L'une des raison qui m'ont fait adorer le film, c'est la façon dont ont été filmés les combats de boxe. On est carrément dedans, il est mieux que son ainé à ce niveau, c'est vraiment impressionnant, presque à me faire regretter de pas l'avoir vu sur grand écran. Ce serait presque nous faire oublier que le combat de fin est presque un remake du combat du premier film, en moins épique quand même (de part le fait que Creed a quand même moins la classe que Stallone, et qu'il manque d'un réel adversaire charismatique en face).

Sans parler de ce petit écueil l'intrigue hors combat s'en sort globalement même s'il faut avoir vu les films de base pour se plonger dans le voyage vu qu'il est continuellement fait référence à la saga d'origine. Difficile de dire si le passage de flambeau est réussi, mais l'acteur principal s'en sort bien, l'OST est cool, le réalisateur cartonne, c'est super bien filmé. Bref je suis agréablement surpris par le film, que je place assez haut dans mon classement de la saga globale.
Titre: Watching Challenge 2019
Posté par: Jielash le mardi 15 janvier 2019, 22:52:33
Allez, 5 films de vus ! Je ne traine pas pour commencer mais encore faut-il tenir le rythme par la suite :^^:

Un film russe : Les Cygnes Sauvages

Un film d'animation adaptant le conte d'Andersen.
Beaucoup aimé le style d'illustration et la stylisation des décors. L'animation des personnages était très expressive, il y a juste les scènes d'arrachage d'ortie et le combat de chevalier que je trouve assez particulières mais l'aspect "fantaisiste" me semblait voulu au moins pour la première. Chouette utilisation du blanc lors des scènes de la bataille d'oreillers et la tempête.

Un film de braquage : Snatch

J'apprécie bien ce genre de film rocambolesque ou plusieurs groupes de personnages se tirent dans les pieds les uns des autres s'en sans rendre compte en cherchant à atteindre chaque leur propre but, donc c'était sympa. Il y avait un travail d'édition assez nerveux dans certaines scènes que j'ai trouvé bon mais quand même assez confus dans quelques moments d'action.

Une comédie musicale non-anglophone : Om Shanti Om

C'est kitsch, c'est très bollywoodien et une lettre d'amour très méta et parodique à ce cinéma. Bon, c'est quand même un peu long (2h48), notamment il y a une scène d'after party (qui suit une très drôle parodie de cérémonie d'awards) qui ramène plein de guest-stars célèbres du cinéma Bollywood pour une chanson... bonne idée mais évidemment le sens se perd un peu quand on ne s'y connait pas trop en la matière (j'ai dû voir 3-4 films bollywoodien à tout casser) et qu'on ne peut donc reconnaître aucune des personnes.
Mais sinon c'est plein de jolis couleurs, les chansons étaient entrainantes (mention spéciale à celle épique où le perso principal révèle avec style les crimes de l'antagoniste devant lui) et j'ai passé un bien bon moment du début jusqu'à la scène des crédits où on voit défiler toute l'équipe du film sur le tapis rouge (avec la réalisatrice qui arrive en dernière, alors que tout le monde remballe ^^)

Un film surréaliste : Le Sang d'un Poète

J'étais pas super attentive, ce qui n'est pas une idée géniale quand on veut voir un film de ce genre déjà pas très compréhensible... Après est-ce que j'en aurais compris davantage en suivant mieux ? J'en suis ressortie avec des images étranges et intéressantes mais très disparates.

Un Giallo : L'Oiseau au Plumage de Cristal

J'avais vu Suspiria de Dario Argento en novembre, sur arte et ça me disait bien de voir un autre de ses films parce que l'ambiance de Suspiria était vraiment excellente.
On change de genre (thriller policier), mais la tension est tout aussi forte. Si les décors sont dans l'ensemble moins marquants que ceux fantastiques de Suspiria, leur mise en scène est très bonne, beaucoup de scènes et d'images que je retiens en tête. La musique aussi accompagnait très bien les scènes angoissantes.
Titre: Watching Challenge 2019
Posté par: Krystal le vendredi 25 janvier 2019, 22:27:38
C'est en cours, je finirai ce post demain. Des bisous.

Titre: Watching Challenge 2019
Posté par: Jielash le jeudi 07 février 2019, 20:28:20
Encore 5 films de vus, je suis en forme pour le moment et j'avance dans ma liste sans trop trainer, plus qu'à continuer sur cette voie :^^:

Un film avec une société secrète : Hot Fuzz

(ce spoil :oups:)

C'était sympa. Certains passages humoristiques n'ont pas du tout fait mouche mais à part ça je me suis bien amusée devant, tout ce qui tournait autour du mystère de la petite ville et du thème demandé par le watching challenge était cool et bien que ça tire un peu en longueur au bout d'un moment, le combat final+course poursuite est assez grandiose.

Un film avec un taxi : Lost in Translation

Je crois que j'aurais pas mal préféré le film sans la romance. Je trouve que le thème sur les difficultés potentielles de s'adapter à un autre pays à différents niveaux était intéressant. Les problèmes de compréhension pendant les tournages des publicités m'ont bien fait sourire en tout cas.

Une adaptation d'un livre que tu adores : Notre-Dame de Paris (version 1956 de Jean Delannoy)

Cela commence de manière très fidèle au livre mais il y a plusieurs changements par la suite... je ne me souviens pas très bien/en détail de toute la fin du livre et de ce qui arrive à tous les personnages mais Quasimodo est en tout cas plus "humanisé" que dans le bouquin et j'ai bien apprécié ses scènes avec Esmeralda et celle de la confrontation à trois avec Claude Frollo. L'acteur qui jouait ce dernier le campait super bien d'ailleurs et j'étais contente de voir une petite scène reprenant le chapitre du bouquin où il joue les alchimistes. L'intrigue de l'échange des bébés a été supprimé mais c'est vraiment pas plus mal :hap:
Les décors font très carton-pâte dans l'ensemble mais on va dire que ça a son charme ^^

Un film qui réécrit l'histoire : Watchmen Les Gardiens

Il y a de très beaux visuels, des images assez mémorables (apparemment ça reprend de manière très fidèle, voir copié-collé l'esthétique du comics?) et des thématiques qui peuvent être intéressantes... mais j'ai trouvé les personnages vraiment chiants à suivre en général :/  Ils m'ennuyaient ou m'agaçaient la plupart du temps donc le film m'a paru long et un peu pénible à suivre.

Un film en plan-séquence ou qui en donne l'illusion : L'Arche Russe

Une visite très spéciale et assez déroutante dans le temps et l'espace à travers un monument. C'était impressionnant à regarder, par contre je ne m'y connaissais clairement pas assez en histoire de la Russie pour comprendre toutes les subtilités et références de certaines scènes.
Titre: Watching Challenge 2019
Posté par: D_Y le dimanche 17 mars 2019, 20:43:57
Ça avance @Yorick26 ?
J'ai le même problème que l'année dernière moi, je regarde plein de trucs, sauf mon WC v.v Faut dire que j'ai choisi pas mal de trucs qui durent 2h30/3h, ça aide pas à se lancer, je suis moins endurant qu'avant à ce niveau.
Titre: Watching Challenge 2019
Posté par: Yorick26 le dimanche 17 mars 2019, 20:55:41
J'ai regardé un film de mon Watching Challenge il y a deux semaines, mais fun fact, je me suis rendu compte à la fin du film que c'était pas le bon film. Je vous explique, j'ai voulu regardé Sin City. Sauf que j'ai pas fait gaffe, j'ai regardé le 2. Pour ma défense, je ne savais même pas qu'il y avait une suite et les synopsis étaient inversés du coup, je regardais, je regardais en me disant "Je comprends pas, ça raconte pas la même chose que le résumé, c'est peut-être pour pas en dévoiler et juste pour planter le décor". Du coup je suis un peu dégouté et l'idée de devoir regarder le premier épisode d'un film qui n'était pas déjà très très joyeux dont je connais déjà du coup pas mal de tenants et aboutissants, ça me motive qu'à moitié. 

Faudrait que je me relance sur un truc plus calmos. Genre American Story X, Six Femmes pour l'Assassin, Rubber, Stalker, Morse, Enter The Void... Que des films qui sentent bon les fleurs des champs et les bisous.
Titre: Watching Challenge 2019
Posté par: Suijirest le lundi 18 mars 2019, 15:43:10
J'ai le même problème que l'année dernière moi, je regarde plein de trucs, sauf mon WC v.v

B'alors ça va, tu te fais pas chier quoi. :niak:

Je vous explique, j'ai voulu regardé Sin City. Sauf que j'ai pas fait gaffe, j'ai regardé le 2.

Les films Sin City n'ont qu'un seul intérêt en même temps : donner envie de lire les romans graphiques. J'crois qu'on peut considérer que si t'as vu le 2, t'as vu le 1.
Titre: Watching Challenge 2019
Posté par: Yorick26 le lundi 18 mars 2019, 15:53:04
Je vous explique, j'ai voulu regardé Sin City. Sauf que j'ai pas fait gaffe, j'ai regardé le 2.

Les films Sin City n'ont qu'un seul intérêt en même temps : donner envie de lire les romans graphiques. J'crois qu'on peut considérer que si t'as vu le 2, t'as vu le 1.

J'ai bien envie de t'écouter et de considérer Sin City comme acquis. Il est vrai que c'est surtout le côté graphique qui était intéressant. C'était le thème du film (regarder un film) en noir et blanc. On a qu'à dire que c'est validé ? Allez, merci.
Titre: Watching Challenge 2019
Posté par: D_Y le lundi 18 mars 2019, 17:37:12
Perso je trouve que Sin City 2 est de la grosse merde en conserve alors que le premier est largement regardable. Je dirais pas que les deux se valent.
Après y'a pas de quoi se mettre des étoiles dans les yeux non plus, faut pas déconner, mais le premier est bien mieux que le deuxième.
Titre: Watching Challenge 2019
Posté par: Yorick26 le samedi 23 mars 2019, 15:41:33
Du coup D_Y m'a chauffé et ma relancé. J'en ai regardé trois cette semaine. C'était bien.

Les lumières de la ville

5. Un film avec "ville" dans le titre - 8/10

Difficile à aborder. Un film en noir et blanc c'est joli. Mais muet, c'est particulier. En effet si on a le malheur d'être un peu fatigué lorsqu'on regarde le film, ce qui est toujours mon cas, on a tendance à plus facilement s'endormir car il n'y a aucun dialogue auquel s'accrocher. Mais c'était surtout très intéressant à regarder. En effet, au delà de l'humour un peu vieillot, on ne peut qu'admirer le jeu d'acteur de Charlie Chaplin. Bon sang qu'il est expressif. Et qu'il est doué. Il y a une gestuelle. Une précision digne d'une chorégraphie. Les gags s’enchaînent et se répètent avec une précision folle. On ne peut, même si on apprécie pas la forme, qu'admirer le talent que contient ce film.

Sin City : J'ai tué pour elle

6. Un film en noir et blanc sorti après 1990 - Hésitation avec The Artist - 7/10

Je dois avouer que normalement j'aurais du regarder le premier volet, mais suite à une lamentable erreur qui a duré plus d'une heure et demi, j'ai cru regarder le premier volume alors que je regardais le second. Du coup, je comprenais pas tout, mais de toute façon, ce n'était pas tant l'intrigue qui était intéressante dans ce film. C'est surtout le côté visuel. Je m'attendais typiquement à un film uniquement en noir et blanc où juste la technique employée permettait d'avoir un meilleur résultat. En définitive c'est beaucoup plus complexe que ça. Toutes les images ont été d'abord pensées en noir et blanc puis retravaillées pour être encore plus impactantes. Quelques touches de couleurs sont rajoutées, assez pour qu'elles aient encore plus d'importance. Visuellement c'est un travail admirable. Je ne sais pas si un autre sujet pourrait être tout aussi bien mené avec la même direction artistique, mais si tel est le cas que c'est un peu moins noir et un peu plus blanc, je serai volontiers partant pour regarder.

Limitless

35. Un film qui met en scène un trip sous substances - C'est le principe du film me semble-t-il... - 7/10

J'ai bien aimé dans l'ensemble, mais il y a quand même des choses qu'il ne faut pas pousser. Des incohérences grosses comme des ficelles. Et plus ça va, plus ça part en vrille. On te dit dans le film (à raison) : "Okay, je peux vous refaire la même formule, mais pour l'administration, faut que ça passe la barrière hématoencéphalique, faut calculer la meilleure absorption, le temps de demi-vie". Bon j'extrapole un peu, mais la question est largement posée. Et quelques minutes après, qu'est-ce qu'on a ? Un mec à la renverse qui décide de boire du sang contenant du NZT presque en dose homéopathique. Alors non seulement ça agit par magie, mais en plus ça agit plus vite qu'en cachet. Alors qu'il y avait une seringue juste à côté en contenant. Vous pouviez pas faire plus réaliste ? Non ? Vous aviez la solution sous les yeux. Non, vous préférez utiliser l'aiguille pour crever un œil (ce qui est assez chouette, ok). Et puis, le mec il arrive à s'en sortir quand même. Tout le monde en est mort, mais lui non. Le lambda survit. Plein d'hommes et femmes ont eu des compétences intellectuelles surdéveloppées pour trouver avant lui une méthode d'améliorer l'administration et baisser les effets secondaires, mais non, lui il y arrive. Cela manque de cohérence, mais le pitch est sympa et c'est bien bien regardable.

Logan

36. Un spin-off - 9/10

C'est un film de superhéros, on n'en demande pas plus. Il y a la relève, c'est la fin d'un héros, le début d'un autre. Enfin, je reste persuadé qu'ils se sont laissés la possibilité de le faire revenir un jour ou un autre. Un combe-back surprise que les gens ne comprendront pas, mais la fin de Logan était pas si claire que ça. Ou alors c'est mon côté optimiste.

Baby driver

40. Un film de course-poursuite - 9/10

C'était rigolo. Il parait que quand on le regarde en DVD le son est également distribué selon les oreillettes que portent Baby, tout du moins pour la musique.  Les personnages sont à peu près tous des têtes à claques. Les situations sont évidemment pas toutes crédibles (genre, le revirement du Doc à la fin, j'y crois pas un sou), mais c'est quand bien sympa à regarder. Les courses poursuites et la passion de la musique en font un film sympathique.

Detective Dee : Le Mystère de la flamme fantôme

46. Un film d'arts-martiaux - 6/10

Ahalala. C'est marrant ce genre de film. Au départ, j'étais parti pour le prendre au sérieux, mais rapidement, j'ai vite déchanté. Ce n'est pas du tout crédible. Pas le moins du monde. C'est très esthétique, mais pas forcément impressionnant. L'histoire est globalement prévisible. Au bout de la moitié du film, on comprend déjà les gros mystères du film, le gros méchant est assez vite démasqué (même si en vrai j'aurais dû le comprendre encore plus tôt) alors que le plus grand détective ne le comprend pas.

Ma vie de Courgette

48. Un film d'animation en stop-motion - 8/10

Longtemps dans mes envies, j'ai pris plaisir à regarder. D'autant plus qu'il est court. En définitive, le chara design choisi ne m'a pas enthousiasmé. J'aime beaucoup le stop motion, mais si j'ai aimé la technique, j'ai eu plus de mal avec l'esthétisme de ce film. Et c'est à peu près la seule chose que je reprocherai à ce film. L'histoire est particulièrement belle et touchante. Ce sont les enfants oubliés que l'on rencontre qui se retrouve dans un foyer pour orphelins, là où il n'y a plus personne pour les aimer. On a presque un happy ending complet. Mais on a une progression des personnages qui est bien chouette.
Titre: Watching Challenge 2019
Posté par: Jielash le dimanche 24 mars 2019, 23:19:21
Mon rythme a moi s'est un peu ralenti.

Un film qui se passe dans une prison : Chicago

J'ai beaucoup aimé les numéros musicaux et l'ambiance graphique portée par les rêves de star de la protagoniste. Les personnages principaux, tous très opportunistes à l'exception du mari, étaient sympathiques à suivre dans leurs manigances.

Un film avec "ville" dans le titre : Ville Portuaire

Le passé trouble de la protagoniste qui se dévoile au fil du film est intéressant à découvrir. C'est une époque différente mais pas si lointaine et les thèmes abordés trouvent encore un écho.

Un film dystopique : La cité des enfants perdus

Esthétiquement ça m'a plu, par contre j'ai trouvé que l'histoire avait pas mal de longueurs, notamment à cause de la sous-intrigue avec les institutrices qui devenait très poussive à force.

Un film avec des vampires : Morse

Bien dérangeant et angoissant (à part pour une scène avec des chats qui m'a fait plus rire qu'autre chose :oups:), j'ai beaucoup aimé l'ambiance et la relation intrigante entre les deux protagonistes.

Une adaptation d'un jeu-vidéo : Super Mario Bros

Cette introduction. :hap: Ce scénario. :hap: Ces références. :hap:
Un beau gros n'importe quoi qui est quand même plutôt distrayant à voir. Yoshi était trop mignon !
Titre: Watching Challenge 2019
Posté par: Jielash le mardi 04 juin 2019, 18:10:56
J'ai rien maté du tout en avril, je me traine un peu là. Il m'en reste plus que 5 dans la liste que j'avais faite mais je ne sais pas si je vais avoir la motivation de me lancer dans l'autre moitié ceci-dit... On verra quand j'y serais.

Un film de 2018 ayant eu beaucoup de succès : La Forme de l'Eau

En vrai, je crois qu'il est sorti à la toute fin 2017 mais bon...
J'avais très envie de le voir mais j'avais comme souvent eu la flemme d'aller au cinéma lors de sa sortie. Beaucoup aimé l'histoire et l'ambiance.

Un film qui brise le quatrième mur : Le Dictateur

... J'avais oublié pour quel thème je l'avais pris et en fait je ne me souviens pas d'une scène où le quatrième mur aurait été brisé ? Mais j'ai bien apprécié le visionnage, même si je l'ai trouvé un peu longuet à certains moments.

Un film qui a gagné un Oscar des meilleurs décors : Le Voyage Fantastique

Les décors à l'intérieur du corps sont en effet magnifiques. Ce type d'histoire a pas mal été repris mais le scénario est bien rythmé et se suit avec plaisir.

Un film en noir et blanc sorti après 1990 : J'ai toujours rêvé d'être un gangster

Je n'avais pas du tout lu de quoi ça parlait, j'aimais juste bien le titre. C'est donc un film à scénettes humoristiques, plus ou moins liées entre elles et tournant autour d'un café sur l'autoroute (une, beaucoup moins que les autres). Je les ai toutes trouvées bien sympathiques et drôles, une bonne surprise !

Un film avec un monologue mémorable : Paris, Texas

Le mystère de son protagoniste, perdu au milieu de nulle-part, qui se dévoile petit à petit au fil de l'intrigue était intéressant à découvrir (virant un peu sur le malaisant sur la fin, notamment dans la scène de monologue tout à fait mémorable). Bien aimé les scènes et décors souvent très saturés.

(Cliquez pour afficher/cacher)
Titre: Watching Challenge 2019
Posté par: Yorick26 le mardi 04 juin 2019, 20:53:27
J'avoue ne pas avoir beaucoup avancé au profit d'un peu de lecture et de beaucoup d'heures de sommeil. Je peux déjà rajouter celui-là :

(https://media.senscritique.com/media/000008589761/150/Les_Oiseaux.jpg)Les oiseaux
49. Un film avec des oiseaux - J'ai quand même hésité avec Nicostratos

Ce film ne m'a pas plu autant qu'il l'aurait du. J'ai eu beaucoup de mal à le remettre dans son contexte historique. Il y a des passages où j'ai trouvé le jeu des acteurs absolument catastrophique (notamment Mélanie avec la surprise). Le pire a été le moment où les voitures explosent à cause de l'essence. Il y a une succession de plans sur Mélanie où elle joue la surprise dans différente direction. C'était risible. J'ai eu pas mal de soucis avec la bande-son également : les cris des mouettes. Je sais pas si les mouettes américaines ont un chat dans la gorge à qui on écrase la queue, mais on dirait qu'ils ont jamais entendu une mouette de leur vie. Pourtant il y en a des vraies dans le film. Pareil pour le sang. Je n'ai jamais vu du sang qui ressemblait autant à de la peinture... Je veux bien que ce soit une autre époque, mais tout de même.

Après cela m'a gêné de ne pas avoir de réponse sur le mystère des oiseaux. Après réflexion ce n'est pas plus mal car cela contribue au malaise et que c'est sûrement ce qu'a voulu l'auteure de la nouvelle. Mais pendant le film, je voulais comprendre.
Titre: Watching Challenge 2019
Posté par: Jielash le jeudi 27 juin 2019, 19:13:00
J'ai fini ma moitié de challenge ! Du coup, je vais essayer de trouver des films pour faire l'autre moitié aussi.

Un film sur l'adolescence : L'Esquive

Bien aimé tout le contexte du théâtre qui se rattache. Le personnage principal n'est pas exactement sympathique mais colle très bien au thème de l'adolescence.

Un film avec un personnage historique : Lautrec

J'ai trouvé le rythme parfois un peu chaotique mais j'ai bien aimé dans l'ensemble. J'avais un peu peur avec les premières scènes de maisons closes que ça reste totalement dans un côté très fantasmé, ce qui aurait été un comble pour un film sur Lautrec mais on voit quand même un peu l'envers beaucoup moins reluisant du décor.
Bien que j'ai vu les œuvres de Lautrec plusieurs fois dans des cours d'histoire de l'art, je ne me rappelle pas avoir jamais appris qu'il était atteint de nanisme. Je ne connaissais pas Suzanne Valadon non plus. Même si le film est probablement très romancés sur certains aspects, il m'a quand même appris des trucs du coup. :niak:

Un film contemplatif : Le Sacrifice

C'était le seul long-métrage de Tarkovski (et son dernier) que je n'avais pas encore vu. Du coup c'est effectivement très contemplatif (mais ça je m'y attendais en ayant vu ses précédents films) et on sent le temps passer un peu lentement. La manière dont il a été filmé est très particulière, beaucoup de plans séquences (celui ouvrant le film étant particulièrement marquant :hap:) et des scènes d'intérieur qui m'ont un peu donné des sentiments de malaise avec la manière dont la caméra glisse le long des pièces et les personnages qui ne cessent de bouger en arrière-plan, étant toujours en action. C'est volontaire au vu de l'histoire du film et des relations complexes entre les personnages et je trouve que ça colle bien tout en restant vraiment particulier.

Un film avec des statues : La Cinquième Colonne

Bien aimé tout l'aspect grand complot du film et les péripéties, moins apprécié les clichés de la relation amoureuse entre les protagonistes.

Un des films préféré d'un de tes réalisateurs préférés : Le Voleur de Bicyclette

(D'après Buta Connexion, le fansite français sur Ghibli, c'est un des films préférés de Hayao Miyazaki avec le Serpent Blanc, Le Roi et L'oiseau et la Reine des Neiges (version russe, évidemment) que j'avais tous déjà vu)

Un film déchirant sur un homme qui cherche à retrouver sa bicyclette. J'ai beaucoup aimé, à chaque nouvelle scène on veut espérer qu'il va pouvoir s'en sortir, tout en sachant que c'est très improbable et que cela ne va pas se terminer en happy end. Le final est très dur.



26 A Single Man
27 One Piece : L'île du Baron O-Matsuri
28 : Bagdad Café
29 Dune
30 Rocky Horror Picture Show
31 Patlabor 3
32 Le Boucher
33 Vertigo (/Sueur Froides)
34 Sword of the Stranger
35 Easy Rider
36 The Animatrix
37 Bon Baisers de Bruges
38 Camille Redouble
39 Cléo de 5 à 7
40 Mad Max
41 Hannah Takes the Stairs
42 The Neon Demon
43 Les Hommes du Président
44 Fury
45 O Matador
46 A Touch of Zen
47 Tchao Pantin
48 Krysar : Le Joueur de Flûte de Hamelin
49 Birdy
50 Microcosmos
Titre: Watching Challenge 2019
Posté par: Jielash le mardi 06 août 2019, 19:41:12
Un film qui se passe dans le désert : Bagdad Café

C'était vraiment sympa, j'ai bien apprécié l'ambiance et l'humour avec les personnages assez décalés, ainsi que l'amitié entre les deux protagonistes.

Un film provocateur : The Rocky Horror Picture Show

Les décors, les chorégraphies et les chansons sont très chouettes. C'est en effet très provocateur, kitsch et drôle ! Je n'avais pas entendu parler du côté SF de l'histoire, c'était fun à découvrir du coup.
Let's do the time-jump again!

Un film avec un·e acteur·ice décédé·e en 2018 : Le Boucher

L'actrice en question est Stéphane Audran, que j'avais déjà vu il y a longtemps dans Le Festin de Babette (j'en garde un souvenir flou mais très bon)
Là elle joue dans un film au ton très différent. Le jeu entre tranquille histoire d'amour dans un petit village et thriller donne un côté juste légèrement anxiogène intéressant, la sauce ne monte pas trop vite quoi. C'est bien classique niveau scénario au fond mais pas désagréable à regarder.

Un film qui met en scène un trip sous substances : Easy Rider

Marrant mais comme le titre est assez similaire à Taxi Driver, je m'étais mise dans la tête qu'il s'agirait aussi d'une œuvre très sombre et violent et comme je savais qu'il y avait des motos, je pensais à une histoire de gangs... Alors qu'en fait c'est un road-trip !

Les paysages sont superbes, les péripéties variées et divertissantes et le trip en question est tourné de manière vraiment marquante et intéressante. La fin... ouch :'(

Un film qui se passe à l'école : Camille Redouble

J'aime bien l'idée de retour mental dans le temps où on garde l'apparence la plus âgée pour montrer le décalage. Ça marchait bien en général dans le film, notamment au niveau comique. Par contre c'était quand même pas mal concentré sur les affaires de cœurs de la protagoniste, ce qui ne m'intéressait pas des masses. Mais il y a de beaux moments, notamment ceux où elle enregistre ses parents pour garder plus de souvenirs d'eux.
Titre: Watching Challenge 2019
Posté par: Jielash le dimanche 18 août 2019, 16:15:37
J'enchaîne :^^:



Un film de la liste 100 films pour une cinémathèque idéale des Cahiers du cinéma : Vertigo (Sueurs Froides)

Je connaissais quelques scènes déjà vues à travers diverses vidéos (sur le cinéma ou l'art en général) donc c'était intéressant de replacer ça dans son contexte. L'histoire du "fantôme" est bien intrigante et graphiquement il y a pas mal de plans que j'ai trouvé marquant (même s'il y en a aussi quelques uns de bien kitsch, comme le baiser cliché avec les vagues en fond)

Un film d'arts-martiaux : A Touch Of Zen

Bon, c'était assez long (presque 3h) mais c'était beau. Les décors notamment, les scènes nocturnes. Le début de l'intrigue est plein de mystère avec ces différents personnages dont on ne connait pas les intentions qui arrivent dans cette région totalement isolée. Et les différentes péripéties qui suivent sont tout aussi intéressantes, comme l'assaut du manoir et ce qui en ressort (à la fois drôle et glaçant, au vu du nombre de morts).

Un film avec un acteur comique en contre-emploi : Tchao Pantin

Je n'ai pas accroché. Pas la faute aux acteurs, juste le scénario et ses clichés qui ne me bottaient pas, je ne suis pas rentrée dedans.
Ironiquement, du réalisateur Claude Berry, j'ai beaucoup plus apprécié ses adaptations de Jean de Florette et Manon des Sources, qui avaient là aussi un acteur comique en contre-emploi.

Un film d'animation en stop-motion : Krysar, le Joueur de Flûte de Hamelin

Beaucoup aimé l'esthétique générale de ce film tchécoslovaque. Les designs des marionnettes de bois, l'animation des rats, les textures des tissus, fourrures, métaux pour les différents objets et lieux donnaient une très bonne ambiance. Outre une petite introduction, pas de dialogues mais l'histoire est très simple à suivre et cela va bien avec le ton donné par les graphismes.

La version du conte est un peu différente de celle que j'ai vu le plus souvent utilisée (où le joueur de flûte emmène les enfants quand on refuse de le payer), là tous les habitants se font transformer en rats et noyer à leur tour.
J'ai bien aimé cet aspect mais beaucoup moins le rôle du personnage de la "jeune fille pure" dont le design est beaucoup plus humanisé que celui des autres villageois, aux formes taillées à la serpe. Celle-ci sert d'intérêt romantique au joueur de flûte et se fera tuer (et violer, en sous-entendu) par les autres villageois, ce qui le poussera, en plus du fait qu'il n'ai pas été payé, à se venger sur eux.

Un film avec des oiseaux : Birdy

Le personnage de Birdy, obnubilé par les oiseaux est assez fascinant. Son amitié avec son camarade de lycée est classique mais la manière dont c'est présenté, inséré entre leurs interactions post-Vietnam dans l’hôpital psychiatrique marche bien. 
La fin est surprenante ! Il y a un côté assez osé à couper le film comme ça mais j'ai bien aimé.
Titre: Watching Challenge 2019
Posté par: Jielash le mardi 17 septembre 2019, 20:49:05
Un film sur la solitude : A Single Man

Dans l'ensemble, j'ai bien aimé le film, son ambiance, son sujet, la manière dont celui-ci était traité et celle dont les scènes étaient filmées.
Il y a juste la toute fin sur laquelle je suis un peu partagée.

Un film de course-poursuite : Mad Max

J'avais vu Fury Road l'année dernière et beaucoup aimé, du coup j'étais un peu curieuse de voir comment était le premier des films de la série, tout en étant consciente que ce ne serait pas du tout la même chose.
Et j'ai bien aimé, l'esthétique comme le scénario sont évidemment très différents mais on ressent quand même la filiation à travers certains aspects. J'ai trouvé les décors particulièrement intéressants, on a cette impression d'une chute vers la décrépitude en cours mais pas forcément non plus celle d'un univers post/apocalyptique, c'est plus dans un entre-deux. Et il y a pas mal de petits détails cocasses dedans.

Un film avec une esthétique néon : The Neon Demon

Esthétiquement, c'est très joliment travaillé mais sur le plan du scénario, meh. C'était assez pénible et comportait un peu tous les clichés auxquels on pouvait s'attendre d'un film alliant l'horreur et le milieu de la mode.

Un film sur le journalisme : Les hommes du président

J'ai passé un bon moment, je suis tout de suite rentrée dedans au point que je n'ai pas vu la fin arriver. Je veux dire, quand on voit les titres des dates et articles futurs être tapés à la machine, j'ai mis un peu de temps à comprendre le film était en train de se conclure ^^", on pourrait dire que c'était un peu abrupt du coup mais je comprends la décision de se concentrer sur cette partie des débuts de l'affaire Watergate avec l'identification des personnes concernées.

Un film avec un tueur à gages : O Matador

J'ai trouvé le début du film assez fascinant, avec ce gosse élevé à l'écart de la civilisation par un tueur à gage et qui va finalement devoir rejoindre celle-ci et se retrouver dans un univers complètement inconnu.
Mais dès qu'on rencontre les français, ça part dans la démesure et j'ai beaucoup moins apprécié. Je ne suis pas forcément dérangée par les représentations d'univers ultra-violent mais là, la manière dont c'était fait rendait le visionnage assez pénible et agaçant. Il y avait quand même quelques bons passages mais j'ai été pas mal déçue de la tournure du film.



Du coup il ne me reste plus que 10 films à voir, avec un peu plus de trois mois avant la fin de l'année ! Je devrais y arriver normalement  :^^:
Titre: Watching Challenge 2019
Posté par: Jielash le mardi 15 octobre 2019, 23:09:44
Un film avec une langue imaginaire : Dune

J'avais lu les bouquins il y a plus ou moins une dizaine d'années donc c'était assez intéressant de retomber dans cet univers et le vocabulaire qui va avec, familier mais lointain. Visuellement y avait des trucs intéressants (et d'autres moches, comme l'effet des boucliers) mais le scénario est souvent présenté de manière super rushé donc c'était un peu lourd sur la longueur.

Le choix de faire écouter les pensées des divers personnages est un qui n'est vraiment pas souvent utilisé dans les films/séries avec acteurs, je ne sais pas si c'est cette absence d'habitude qui donnait un drôle d'effet à la chose ou si les effets sonores/le raccord avec l'image auraient pu être améliorés pour que cela passe mieux.

Un film avec une deadline : Sword of the Stranger

Pas une histoire et des persos super complexes/originaux mais c'est un bon film d'action, avec des combats bien animés et dynamiques, de quoi passer un sympathique moment devant.

Un spin-off : The Animatrix

Si je n'ai pas adoré tous les courts, dans l'ensemble c'est une très chouette visite de différents aspects du monde de Matrix à travers des petites histoires aux styles et thèmes divers. Certains collent bien à l'esthétique originale, d'autres s'en éloignent mais j'ai trouvé sympa cette variété.

J'ai notamment beaucoup apprécié celui sur la maison hantée et celui avec le duel reprenant divers éléments du Japon féodal.

Un film belge : Bon Baisers de Bruges

J'avais un peu peur que l'humour soit très lourd et en effet, le protagoniste m'a soûlée sur ce point mais malgré ça j'ai quand même pas mal apprécié les thèmes du film et son histoire.

Un film féministe : Cléo de 5 à 7

J'aimais bien l'idée du point de vue et de la mise en scène. Sur le fond, ce qui est raconté ne m'a pas forcément passionné après mais voilà.



Plus que 5 films à voir, j'ai presque fini ! :cool:
Titre: Watching Challenge 2019
Posté par: Yorick26 le lundi 06 janvier 2020, 18:29:33
J'ai mis à jour du coup le premier post, mais du coup je pense que tu as du finir @Jielash .

Qu'en est-il des autres participants (@D_Y @Krystal @Vaati the Wind Mage ) ?

Pour ma part, il y en a quelques uns que je n'avais pas encore raconté. Et depuis le temps je suis pas sûr de ne pas en avoir pas déjà parlé.

The Hitcher. C'est peut-être celui qui m'a le plus marqué. C'est exactement le genre de film qu'il ne faut pas que je regarde. C'est l'histoire d'un mec lambda donc qui peut être toi et qui prend en autostop un psycopathe qui va tuer tout le monde sur son passage, sauf lui. Depuis, je n'ai plus pris un seul autostopeur alors que j'étais plutôt dans une période bon karma à vouloir aider les gens. Là c'est fini. Cela me rappelle une nouvelle de Richard Matheson qui est sur le même principe sauf que c'est un gros camion qui te poursuit.

H2H2 : Le guide du voyage intergalactique. Un bon film WTF mais drôle. Il y a de la créations d'univers, de l'imagination. J'ai vraiment passé un bon moment.

Fantastic Mr. Fox : Je l'ai vu aujourd'hui pour le coupler avec mon Watching Challenge 2020. J'aime beaucoup le stop-motion. L'histoire présente de nombreux rebondissements et abordent des thèmes que j'aime beaucoup : ce qu'il faut pour être heureux, vivre avec sa nature... C'est super bien réalisé, la musique n'est pas extraordinaire, mais les petites touches musicales sont bienvenues.

Priscilla, Folle du désert : J'ai tellement ri de bout en bout. C'était vraiment très drôle et très bien fait. Les personnages sont super attachants, tous autant qu'ils sont. Même les plus crevards sont attachants par leur bêtise. Ils font pitié. C'est tout.
Titre: Watching Challenge 2019
Posté par: Jielash le mardi 07 janvier 2020, 18:54:34
Non même pas :'(, je me suis plantée parce que j'avais pas la motivation ou la possibilité de voir les films qui me restaient, il m'en reste encore 3 que je n'ai pas vu du coup. X.
 
Je suis un peu dég' parce que je savais que je n'aurais pas accès à certains films de ma liste sur la fin de l'année donc j'aurais juste pu les voir avant ça mais je n'ai pas réfléchi. Éventuellement j'aurais pu les récupérer illégalement au pire mais grosse flemme en fait.
Titre: Watching Challenge 2019
Posté par: Yorick26 le mardi 07 janvier 2020, 18:56:56
Tu restes tout de même la meilleure élève d'entre nous.  ;D


Il te manquait lesquels du coup ?
Titre: Watching Challenge 2019
Posté par: Jielash le mardi 07 janvier 2020, 19:04:37
Patlabor III, Fury et Microcosmos. Les deux premiers, je comptais déjà les voir avant le challenge en plus, ahlala.

Pour les deux que j'ai vu, One Piece le Baron de l'île O-Matsuri était vraiment très chouette graphiquement, c'est un film de Mamoru Hosoda et j'étais très curieuse de voir son travail sur une si grosse franchise, le scénar' était pas forcément méga-original mais c'était sympa, bonne gestion de l'ambiance et tout à fait dans l'esprit de OP.
Hanna Takes the Stair était chiant comme regarder les cassettes vidéos filmées en amateur par quelqu'un qu'on ne connait pas sur son quotidien. Avec donc quelques moments sympathiques et drôles mais bien plus souvent ennuyeux. Je crois que j'avais trouvé la dernière scène très réussie mais j'ai déjà oublié ce que c'était.