Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - Kurkumai

Pages: [1] 2 3 ... 12
1
The Legend of Zelda / L'après TotK
« le: mardi 20 février 2024, 19:20:40 »
FEINDRE UNE DENSITÉ DÉMOGRAPHIQUE

Suivant les épisodes en 3D libre, le monde jouable s'agrandit, et la série doit redoubler d'astuces pour simuler que la Princesse Zelda gouverne une large population. Pour le prochain jeu, comment Nintendo va-t-il peupler Hyrule ? Une solution future devrait provenir de l'avancée de l'IA, mais probablement lorsque l'évolution technologique le permettra. En attendant, Nintendo devrait continuer avec des solutions à sa portée, même s'il lui serait possible de solliciter les IA à l'étape de finition.



Existant

Âge d'Or
OoT – Pour peupler Hyrule, les clones anonymes sont introduits. Ainsi, les Gorons, Zoras et Gerudos sont formés à partir de clones, et l'illusion fonctionne très bien.
MM – Pour peupler Termina, les clones sont réutilisés (Mojos, Gorons, Zoras, Gerudos, Sakdoss, Garos), tandis que Bourg-Clocher concentre une population riche en quêtes.
TWW – La carte de base est un désert, ce qui représente une chose à contrecarrer.
L'astuce pour peupler la mer est de proposer une Mercantîle bien fournie et de nouvelles races, en abandonnant les clones (les skins des PNJ sont différents). L'illusion fonctionne, parvenant même à faire oublier qu'il n'y a qu'une seule femelle chez les Piafs, ou que le peuple vénérant Jabu est manquant.

Déclin
TP – Pour peupler Hyrule, Nintendo semble en difficulté. La Citadelle est remplie de faux PNJ. Il y a deux Villages Cocorico, mais dépeuplés. L'intérêt des Gorons, Zoras (3 skins seulement), Célestiens et Tuilis est minime. L'absence du peuple de la Forêt et des Gerudos se fait ressentir. Le vide ressenti marque la fin de la magie et le début de l'essoufflement.
SS – Pour peupler Hyrule, Nintendo fait un reset. Après tout, avec de nouvelles races et une île bien fournie comme dans TWW, l'illusion devrait fonctionner n'est-ce pas ? Célestbourg est un must, mais les races que le jeu propose dans le monde de la surface sont dégelasses et en sous-effectif.

Nouveau souffle
BotW – Pour peupler Hyrule, Nintendo développe davantage ses races sur un modèle de type "best-of". Le principe est superficiel (les Zoras ne justifient même pas l'exploration aquatique), mais fait illusion. Les Sheikahs deviennent largement upgradés pour le meilleur rendu. Les humains sont surtout voyageurs, aubergistes ou marchands, ce qui est un peu exagéré, mais les variantes générée par les Mii leur donnent des aspects différents. La diversité globale des prénoms et des âges contribuent à la richesse. Il n'y a pas assez de personnages par rapport à l'idée d'un "royaume", mais la touche post-apo renforce finalement l'illusion.

Retombée
TotK – Pour poursuivre, Nintendo s'appuie sur l'existant sans étoffer les races, et néglige de peupler en partie les anciens villages, les ruines de La Citadelle, la mer, le Ciel et les Profondeurs. Le gros des nouveautés se situe à Fort de Guet.



***Propositions***

Abandonner le post-apo

Merci aux anciens jeux qui se déroulent post-destruction.
Serait-il possible de faire autre chose, Nintendo ?
Il serait temps d'avoir une Citadelle d'Hyrule aboutie [post] ainsi qu'une grande cité portuaire complémentaire. Le milieu citadin impliquerait un monde de la nuit différent de l'activité de jour.
En outre, l'idée de non-destruction permettrait de visualiser ce que les populations auraient à perdre en cas de menace.


Accroître les factions antagonistes

Différents antagoniste non-monstrueux peuvent constituer différentes puissances, nécessitant davantage de PNJ, de réseaux d'influence, et d'intrigues.
Se référer à la Triforce, c'est le guide :
- (Puissance) On connaît. Une faction qui œuvre pour la domination et la conquête, imposées par la force.
- (Sagesse) Éventuellement une faction qui œuvre pour le contrôle et la croissance, consentis par manipulation.
- (Courage) Éventuellement une faction qui œuvre pour la pensée unique, propagées par la peur et l'anéantissement des rêves et idéaux.
- (Centre) Une faction d'incroyants qui complote de l'intérieur pour s'opposer à l'influence des descendantes d'Hylia sur le monde mortel.
Quoi qu'il en soit, ajouter des factions ajouterait des membres et donc des populations.


Accroître les métiers

BotW a son lot de voyageurs, d'aubergistes et de marchands en surnombre.
En valorisant d'autres occupations et économies spécifiques, l'ajout d'activités différentes pourrait accroitre la quantité de PNJ différents.


Ajouter des secrets et besoins

Des PNJ pourraient être créés parce qu'ils correspondraient au secret ou au besoin d'un autre PNJ. Ainsi, la quantité de PNJ serait justifiée par les secrets et les besoins, comme avec les Fragments du Bonheur dans TMC. Chaque PNJ aurait au moins 1 secret ou 1 besoin, ou les deux, impliquant d'autres PNJ, multipliant donc le nombre de PNJ à relier et la quantité de quêtes à accomplir.


Redonner du sens aux races

À la manière des Sheikahs qui sont justifiés par la technologie dans BotW,
les peuples devraient être justifiés par le gameplay.

Les Êtres de la Forêt doivent être autre chose que des collectables [post].
Après quoi on pourrait éventuellement parler d'apparences et de rôles supplémentaires.

Les Gorons doivent justifier l'exploration souterraine ou le développement industriel.
Les Zoras doivent justifier l'exploration marine ou sous-marine, ou sinon un culte à Jabu.
Les Piafs doivent justifier l'exploration aérienne ou autre chose.
Les Gerudos doivent justifier l'exploration montée ou autre chose.
Après quoi on pourrait éventuellement parler de nouveauté : ethnies, fonctions, cultes…


Former des communautés avec certains monstres

À la manière des Geldman qui évoluent en Gerudos de ALttP à OoT,
des Pestes et Sakdoss qui évoluent en petites tribus de OoT à MM,
des monstres peuvent former des populations, puis évoluer d'ennemis ou alliés selon la progression.

Exemple, avant de devenir une monnaie, les Poes formaient des petits groupes, habitant le Temple de la Forêt, le Temple de la Terre, ou protégeant l'accès à l'Epée de Légende dans ALBW. Ils pourraient alors redevenir de petits groupes de gardiens comme auparavant. Autre exemple, la saga Zelda propose des Wizzrobes ; maintenant, où est-ce que ces sorciers étudient la sorcellerie ? Et Paf ça fait une communauté d'occultistes.

2
Tears of the Kingdom / [Topic Officiel] Tears of the Kingdom
« le: mardi 20 février 2024, 14:49:35 »
Un peu de Tears of the Fandom

Sélection de commentaires sous une vidéo récente de 2h,
qui a pour titre/contexte : TotK: un chef-d'œuvre décevant.
Et vous, avez-vous rencontré des commentaires qui vous ont marqué ?

J'ai ajouté un indicateur de likes obtenus en 2j, et des titres pour savoir rapidement de quoi ça parle.
Je tente d'apporter une contradiction au commentaire qui est de très loin le plus liké (4000+).



40+ Narration similaire avec Skyward Swords
L'histoire de la Princesse Zelda, qui a été envoyée dans le passé dans un voyage parallèle à celui de Link, qui apprend des capacités et son but, et fait un gros sacrifice pour attendre seule pendant de longues années… c'était un énorme coup de poing narratif qui a très bien fonctionné dans Skyward Sword ! Donc, ça me semble un peu moins qualitatif de revoir ça dans Tears of the Kingdom.


100+ Bestiaire répétitif
J'étais tellement excité de combattre toutes sortes de nouveaux ennemis après avoir combattu des Bokoblins, des Moblins et des Lézalfos pendant 90% des combats dans BotW…
seulement pour trouver une énorme déception dans le fait que vous combattiez des Bokoblins, des Moblins et des Lézalfos pendant 90% des combats dans TotK.
La diversité des ennemis était absolument épouvantable. Où étaient les Darknuts, les Leevers, les Dodongos, les Peahats, les Tektites, les Skulltulas ?
Ils ont changé les Poes en objets, pardi – allez mec.
Citer
Meilleure conclusion possible ^^ : "les Poes sont devenus une monnaie".


100+ Inversion des Monts Géminés qui échoue
Question random sur les Profondeurs -
Donc… nous savons que les Profondeurs existaient à l'ère des légendes dans laquelle se trouve Zelda. Et d'après l'arrière-plan d'une cinématique, nous savons avec certitude que les Monts Géminés n'étaient autrefois qu'une seule montagne.
Alors pourquoi y a-t-il deux vallées en contrebas dans les Profondeurs ?


100+ Lore Sonao non-continu
La tradition Sonao dans BotW est qu'ils étaient une tribu barbare adorant les dragons et utilisant (probablement) la magie noire.
La tradition Sonao dans TotK est qu'ils étaient des figures angéliques dotées d'une technologie très avancée et de pouvoirs divins,
un total virage à 180° entre les deux jeux.
Citer
Coup dur pour le milieu du theory-crafting. Le travail d'enquête et la confrontation des théories ne pouvaient pas devenir autre chose qu'obsolètes à cause de la non-continuité. Cela a manifestement découragé les tentatives de bâtir de nouvelles théories à partir de TotK.


100+ Commencer par le meilleur du jeu
J'ai eu l'idée d'aller d'abord au Désert Gerudo ! Avant toute autre région. C’était une énorme erreur, car cela a donné lieu à l’un des meilleurs contenus du jeu ! La région Gerudo était la seule à proposer une série de quêtes intéressantes avant le donjon ! Et le Temple de la Foudre qui semblait encore plus proche de ce à quoi ressemble un véritable "donjon Zelda". Aucun autre donjon ne s'en est approché !


300+ Ciel inexploité par les Piafs
Ils auraient au moins pu créer un village dans le Ciel avec des villageois Piafs et ajouter des quêtes secondaires intéressantes ou quelque chose comme ça. Peut-être même que Kass y soit avec certains autres Piafs dans le cadre des quêtes de la Gazette des Bois. Je suis sûr que cela aurait été relativement facile à faire.
Citer
Oui, mais…
Cette idée aurait déplacé le problème ailleurs. Les Piafs auraient pris une grande importance par rapport aux autres races, et cela aurait rendu compte que les Zoras sont sous-exploités de leur côté par exemple.


1300+ Fausse suite
Mon plus grand reproche envers TotK est son manque absolu de connexions avec BotW. Cela ressemble plus à un jeu Zelda complètement différent avec une histoire différente qui n'a jamais été censée être une suite de BotW, malgré les mêmes personnages et le même Hyrule.
350+Même Ganondorf semble dire « Ganon, le Fléau ? Qu'est-ce que c'est ? Moi je suis coincé ici. »
4000+Le problème fondamental de l'histoire est que la politique de l'équipe de Zelda, qui consiste à créer des jeux autonomes, se heurte au concept d'une suite directe dans le même monde.
75+Dans Tears, les développeurs se sont liés les mains en choisissant de greffer leur gameplay principal d'Emprise dans un monde qui n'a pas été conçu pour cela, dans un décor qui avait déjà sa propre histoire, ses propres traditions et ses propres personnages. Ils ont limité leur propre liberté de création car les bonnes idées étaient bridées simplement en choisissant de réutiliser le même monde, et cela se voit dans le produit final. De tous les Zelda auxquels j'ai joué, c'est dans celui-ci que je ressens le moins de passion de la part des développeurs.
Citer
L'identité autonome et la créativité étaient possibles avec le thème de la reconstruction.


500+ Hyrule dans le passé aurait été meilleur
Je pense qu'ils auraient pu s'en sortir en utilisant la même carte d'Hyrule s'ils avaient seulement fait en sorte que Link soit celui qui remonte dans le temps. Nous explorerions toujours ce qu'est essentiellement Hyrule, mais bien dans le passé avec différents ennemis pré-évolués, différentes armures, armes et objets à récupérer à travers le monde. Je pense que cela aurait pu fondamentalement changer le jeu et le faire ressortir davantage. J'aurais adoré jouer à ce jeu.
150+Ils pourraient toujours utiliser le même Hyrule, mais nous en faisons l'expérience il y a plus de 10 000 ans.
150+Cela aurait donné un sens à la présence de la technologie Sonao qui remplace la technologie Sheikah.
Citer
Non.
C'était un défi à relever d'exploiter que Link soit déjà encré au monde, tout en faisant évoluer les PNJ.
L'idée de poursuivre dans un même Hyrule n'était pas mauvaise de base, c'est l'exécution qui l'a été.


1000+ Cavernes vers les Profondeurs
Je pense vraiment que les Profondeurs et les grottes auraient dû être combinées. Un labyrinthe de tunnels sans fin qui semblent aller de plus en plus profonds, des poches occasionnelles d'espace ouvert révélant à quelle profondeur vous vous trouvez réellement sous la terre. Cela ferait de l'exploration un véritable défi, tant en termes de compétences que de capacité à s'orienter. Ça serait aussi amusant de tomber dans un puits pour se rendre compte après quelques minutes qu’il n’y aura pas de fin.
Citer
Non.
Cette idée s'oppose au principe d'autre monde / outremonde, comme le monde du Jigoku (Enfer) dans la théologie japonaise.
S'il devait y avoir des galeries complexes, je préfèrerais qu'elles soient réservées au peuple Goron ou bien à un autre peuple des cavernes.


1200+ Fausse guerre
On a l'impression que "La Guerre du Sceau" était un combat, et pas vraiment une guerre. Ils auraient pu montrer la GUERRE du point de vue de chacun des Sages. Avec la ruine qui arrive jusqu'à leurs villages et leurs populations respectives. Au lieu de la même cinématique du même simple combat.
Citer
Les Sages sont manifestement des gens qui ont tendance à exagérer et à dramatiser les choses ^^

3
The Legend of Zelda / L'après TotK
« le: samedi 17 février 2024, 12:12:56 »
Compagnon : faire différent de Metroid Prime 4

Metroid Prime 4 pourrait être le jeu d'aventure faisant ressentir une sensation de solitude extrême.
Alors, le prochain Zelda pourrait être conçu de manière complémentaire et se distinguer en proposant du chiling et des équipiers. L'équilibre compagnon/solitude pourrait aussi être préservé par la discrétion du compagnon. À regarder certains joueurs du mod Link's Awakening DX Randomizer, la liberté de pouvoir garder un compagnon (Toutou, Marine, Coq Volant) semble ajouter un nouveau niveau de plaisir. Quant à lui, TotK échoue pour une raison principale de mauvaise ergonomie, mais la piste est lancée, revenant vers le concept art d'équipe de RPG proposée par Retro Studios.

Au niveau du gameplay, Samus accumule des Power Up technologiques.
Alors, les objets de Link pourraient trouver de nouvelles utilités et synergies avec une bonne IA de compagnon. Cette idée commence avec la Princesse Zelda qui renvoie les flèches de lumière de Link dans TWW.
Situation : Link fait face à plusieurs ennemis défensifs ; il assigne son Boomerang au compagnon pour que ce dernier étourdisse un maximum de cibles pendant que Link termine le travail à l'épée. Ici, le joueur dirige le compagnon, l'aide n'est pas gratuite car elle est le résultat de la réflexion du joueur, préservant à la fois la satisfaction du Joueur et l'équilibre compagnon/solitude.

4
Littérature, Fictions / [Zelda humain] Élaboration d'un univers
« le: vendredi 16 février 2024, 15:27:43 »
APPEL À CONTRIBUTION
*****************************
Compléter la répartition des thèmes
*****************************


Plus j'avance, plus mes points manquants me semblent difficile à finaliser.
Auriez-vous des suggestions pour déterminer les points '?' manquants ?
Auriez-vous des suggestions de modifications ?
En fin de post, il y a un lexique que je peux compléter en cas de besoin.



CONTEXTE

Gouvernement matriarcal

L'impératrice Zelda est la plus haute autorité.
Les Sages sont des femmes.
L'Empereur consort a moins de statut que les Sages.

En-dessous, trois Porteurs Impériaux :
△ le Shogun (f ou h) ;
△ le Premier Conseiller (homme de l'Ordre de Mudora) ;
△ l'Impa (femme).


Particularités des Clans
Goron - Sheikah - Zora - Gerudo - Mojo - Rito - Central - Tuili


Gorons et Sheikah sont complémentaires
(imposant/subtile ; montagne/ombre ; terre/air).
Les Gorons ont plus de constitution physique.
Les Sheikahs ont des Écoles officieuses.

Zoras et Gerudos sont complémentaires
(confort/survie ; pacifisme/art de la guerre ; mer/sable).
Les Zoras sont les plus attachés au prestige et à la réputation.
Les Gerudos sont des femmes.

Mojos et Ritos sont complémentaires
(nature/science).
Les Mojos ont plus de Familles différentes.
Les Ritos ont plus de Temples.

Centraux et Tuilis sont complémentaires
(supérieur/dominé ; cœur/colonie ; lumière/crépuscule).
Les Centraux ont plus de statut.
Les Tuilis sont un clan récent et inégal.


Spécialités au féminin

Les spécialités des Écoles de Temple sont au féminin car réservées aux femmes.


Guildes

Il n'y a pas d'Écoles de Clan pour devenir postier, mais une Guilde. Une Guilde agréée dans un domaine protège les intérêts de ses membres et leur constitue un réseau, comme la Guide des Marchands, l'Équipe d'Exploration, les Bénévoles du Bonheur.



RÉPARTITION GÉNÉRALE

Clans|Goron|Sheikah|Zora|Gerudo|Mojo|Rito|Central|Tuili*
_
RôlesIngénierie
Technologie
Défense
Information
Planification
Sécurité
Diplomatie
Culture
Navigation
Stratégie
Arbitrage
Cavalerie
Préservation
Bonheur
Pièges
Alchimie
Perfection
Explosifs
Bureaucratie
Cérémonies
Armée imp.
Intégration
_
[?]Temples?Temple
de la Vérité
Temple
de l'Art
Temple
de la Dualité
Temple
de la Nature
Temples
des Éléments
Temple
d'Hylia
-
MinistèresGénieRenseignementCultureJusticeBonheur*Sciences--
_
FamillesLohdrum
Ordinn
Akkala
Dotour
Necluda
Yiga
Dobone
Lanelle
Brynna
Doroffe*
Moldo
Makeela
Kokiri
Natzu*
Firone
Fado
Boko
Stal
Tabanta
Hebra
Oatara*
Estoffe
Sonao
Kanulet
Ghirahim
Tarmina
Samihol*
_
Écoles


[?]
[?]
artisanat
politique
négoce
défense
comb. spé.
sagacité
Métallurgiste
Ingénieur
Technicien
Sentinelle
Bélier de fer
Washishi*
Courtisan
Informateur
Protecteur
Émissaire
Peintre
Pacificateur
?
Lancier
Marin
Bijoutière
Tacticienne
Caravanière
Dans. lames
Cavalière
Sculpteur
Zélateur
Financier
Patrouilleur
Camoufleur
Barde
Apothicaire
Érudit
Cartographe
?
Aérostier*
Couturier
Bureaucrate
Bienfaiteur
Soldat
Chevalier
Tapissier
Rédempteur
-
Combattant-tai
-
Prosélyte*
de Temple
[?]analyse
sagacité
Architecte
Inventeuse
Investigatrice
Chroniqueuse*
?
Visionnaire*
Arbitre
Palefrenière
Guérisseuse
-
Artificière
Ornithologue
Héraldesse*
Entremetteuse
-
-
officieuses
Crypteur
Manipulateur
Assassin
Guériller
Mentaliste
Comploteuse



* Lexique et références
AérostierNavigateur, fauconnier, archer ou bombardier en montgolfière.
BonheurInclut les notions de soin et d'économie.
ChroniqueuseArchiviste pouvant anticiper et conditionner les comportements (comme par astrologie).
DoroffeDorf sans consonance allemande.
HéraldesseMessagère impériale.
NatsuPeste (noix) en japonais, utilisé dans OoS.
OataraDéclinaison de Watarara.
ProsélytePrêcheur pour l'Ordre de Mudora.
SamiholSammy Hall, illustrateur de Retro Studios.
TuiliTwili sans le w anglais.
VisionnaireArtiste spirituelle.
WashishiArtisan du papier.

5
The Legend of Zelda / L'après TotK
« le: mercredi 14 février 2024, 13:23:11 »
Zelda et Link frère et sœur, c'est plausible s'il fallait créer une proximité forte. Evoluer en milieu paysan serait une nouvelle manière pour la princesse de grandir en sécurité en faisant différemment de OoT. Cela ferait un éventuel rapprochement à faire avec The Legend of Joan of Arc.



Rôles de Zelda
regard sur l'existant
et propositions de concepts


Au regard de la série, la charte serait d'avoir une nouvelle Zelda avec un aspect inédit,
qu'elle soit unique et différente.

Partons du principe que le cycle "enfant" est enterré.
J'ajoute une version "vampire" pour le fun.

Je serais ravi de mettre à jour s'il y avait de nouvelles propositions.


JeuxOccupationsÂgesLiens initiaux
avec Link
Situations majeuresAlters
ALttPPrincesseinconnueprisonnière dans son château (1/4). Jeunes femmes
OoTPrincesseenfant, inconnuecontrainte à l'exil.Sheik
TWWPirateenfant, inconnueignore ses origines royales. Tetra
TMCPrincesseenfant, amieprisonnière dans son château (2/4).
TPPrincesseinconnueprisonnière dans son château (3/4). Éclipsée par Midona.
PHPrincesseenfant, inconnuedevient un fantôme.Spectre
SSAcadémicienneamieignore ses origines sacrées.Hylia
ALBWPrincesseinconnueprisonnière dans son château (4/4). Hilda
BotWPrincesseoubliée de Link, maintient un sceau depuis 100 ans.Dragon Blanc
___
(next)Princesseinconnueotage restant conseillère. Rivale/confidente
Paysannesœur par adoption, ignorant ses origines royales. Autre identité
Princesseex-amantedevient une vampire sous emprise.Ombre de Zelda
????



Développement de la version princesse-paysanne
(modifiable à convenance)

Au terme d'une terrible guerre, Ganondorf tue le roi d'Hyrule et prend le trône. Il fait exécuter ses enfants, et prend la reine brisée en tant que nouvelle épouse afin d'imposer sa légitimité. La petite dernière de la famille royale est un nourrisson qu'Impa emporte en sécurité, parvenant à faire croire à sa mort.

    Suite à leur défaite, les Sheikahs loyalistes sont les plus menacés d'extermination, car ils sont considérés comme étant les plus dangereux. Alors, ils expriment immédiatement leur soutien à Ganonforf. Pour gagner la confiance du nouveau roi, leur cheffesse trahit et fait assassiner les chefs Mojo, Goron et Zora. C'est en possession de reliques ancestrales que la représentante Sheikah plie le genoux devant Ganondorf. Il s'agit en réalité d'un piège, car cette action lui permet de lancer par surprise une attaque ultime sur le roi.

    Le résultat est qu'elle perd et est tuée. Son plan élaboré et son double jeu n'ont tout simplement servi à rien. Ganondorf domine. Ce dernier fait ensuite croire aux Sheikahs que leur meneuse a offert sa propre vie en paiement de leur allégeance à tous, et qu'ils sont désormais tenus d'honorer ce sacrifice. Il choisit le plus corruptible d'entre eux, et l'élève en tant que nouveau chef de peuple. Depuis lors, un nouveau royaume d'Hyrule prend forme, où la soumission devient la meilleure solution de survie et de désespoir. De son côté, Ganondorf élargit son désir de conquête, projetant de soumettre les Déesses à sa Volonté et de devenir le nouveau maître du Saint-Royaume.

Plusieurs années plus tard, au Village du Prélude, Impa rend visite à sa protégée. Elle lui révèle sa véritable identité, puis la prépare à sa mission divine de récupérer son titre de Princesse. Elle rencontre son frère d'adoption, Link, qu'elle charge de trouver l'Epée de Légende, un objet capable de ranimer l'espoir sur le monde. Une fois en sa possession, il devra secrètement trouver chaque Sage et les rappeler à leur devoir envers la véritable famille royale.

Au début de l'aventure, Link possède la Lame Divine, mais il ne peut pas l'utiliser en tant qu'arme sous peine que sa mission soit percée à jour. Sa croisera tôt ou tard celle de l'enfant en personne de Ganondorf et de la reine. Son nom est Zelda – révélation majeure, alors qu'on croyait depuis le début que Zelda était le véritable prénom de la princesse sauvée par Impa. C'est une jeune femme à étoile double née de l'acier et des larmes.

6
The Legend of Zelda / L'après TotK
« le: mardi 13 février 2024, 12:17:35 »
Au plaisir de poursuivre.


Potentiel des Mojos v2
Le thème du théâtre pourrait effectivement donner un caractère fort, ne serait-ce que par la personnalité, comme la Princesse Mojo ou Noïa.

Des Mojos pourraient éventuellement protéger l'Epée de Légende, comme auparavant :
- la Peste à la fin de la quête des échanges (OoA) ;
- Skull Kid (TP) ;
- l'Arbre Mojo (BotW).

Voici d'autres mots-clés pour ajouter des spécificités à la race.
ThéâtreuxEntêtement, émotivité, zèle, moquerie…
SculpteursMasques et figurines de Korogus(échanges et collection).
MarchandsVendeurs, prêteurs, apothicaires…(équipement).
PatrouilleursGardes forestiers guides et soldats(infos et combat).
CamoufleursCachette, piège, tir, embuscade(PNJ cachés et combat).



Customiser les armes
Il serait viable (et souhaitable) de pouvoir customiser l'équipement plutôt que ramasser en continu.
Le ramassage pourrait être autre chose laissée aux Golems invoqués (voir ci-dessous).

Voici des idées de customisations pour le grappin,
18 techniques.

(Cliquez pour afficher/cacher)



Customiser des Golems
L'idée de pouvoir invoquer/switcher de compagnon pourrait ne pas correspondre avec l'esprit de Zelda. I serait peut-être plus envisageable à la place de pouvoir simplement invoquer des golems plus statiques et automatiques. Voici des idées d'invocations possibles pour les Golems, avec différents exemples de customisation.

(Cliquez pour afficher/cacher)



Rôles supplémentaires de Ganondorf et Zelda

Je trouve que le personnage de Ganondorf aurait besoin de se racheter une vraie image de menace. La Puissance, c'est dominer le monde, et cela signifie souvent de persécuter. Au lieu de cela, le dernier Ganondorf en date attend dans un trou de manière inerte et laisse la domination technologique aux Hyruliens. Les derniers jeux Zelda se veulent chill, où l'on prend son temps en savourant des instants contemplatifs, mais je ne pense pas qu'il serait incompatible d'ajouter des notions de drame et de menace.

Je suis particulièrement curieux de savoir de quelle manière sera traitée la prochaine princesse Zelda, première figure iconique. Comment faire mieux que le rôle dans BotW et sa suite ? Avec quel meilleur développement et quelle meilleure conclusion ? Quelle serait la nouvelle astuce narrative pour créer une proximité entre elle et Link ?

En tant que souhait du moment, si je devais esquisser un concept, j'opterais pour une princesse intrigante et rusée, trop perspicace pour son âge. Elle devinerait rapidement les intentions de ses interlocuteurs, et afficherait un faux air pour ne pas révéler son jeu et s'assurer de garder des coups d'avance. Afin qu'elle puisse davantage se dépasser à comprendre le monde qui l'entoure, elle aurait une rivale à la cour ou une proche confidente avec qui évoluer à plus grande intensité.
Lorsque Link la rencontrerait pour la première fois, il se ferait totalement brain. Le pauvre serait confronté à un mentalisme déconcertant dont il aurait l'éprouvant sentiment d'être mis à nu. Cependant, le lien serait créé, et la Princesse – bien qu'elle soit allée trop loin – saurait désormais avec certitude que le jeune homme a le cœur pur et l'âme d'un héros courageux.

7
The Legend of Zelda / L'après TotK
« le: samedi 03 février 2024, 07:32:17 »
C'est chouette de trouver autant de points partagés.
Cela permet de soulever des choses diverses.



Donjons classiques
La tradition, bordel !
— sousou

Selon moi, le meilleur argument serait le suivant :
l'obtention d'un objet de donjon permet un second niveau d'exploration.
Je ne vois aucune bonne raison que Nintendo continue d'esquiver ce principe.



Peuple de la Forêt
poubelle les korogus, ces trucs osef qui sont là pour donner l'illusion qu'il y a du contenu (Dupychounet)

Bref regard sur le passé
OoT crée la Forêt Kokiri en tant que zone de tutoriel.
MM soumet les Mojos (gameplay et nouveauté).
TWW génocide les 2 en faveur des Korogus (nouveauté). Une théorie du choix de Nintendo d'abandonner les Kokiris est que ces derniers étaient contraints à l'enfance et au confinement, ce qui faisait de l'Arbre Mojo un gros forceur.
TP s'essouffle avec ses singes.
SS soumet les Tikwis (nouveauté jetable).
BotW exploite le croquis du projet de spin-off par Retro Studios [image] en suivant ce modèle de type "best-of". Les Piafs grand-remplacent l'importance qu'avait les peuples de la Forêt autrefois, s'appropriant même le thème du Vent. Les Korogus quant à eus sont utilisés pour apporter un aspect chibi et un rôle de collecte.
TotK ne propose pas de nouveaux peuples.

Proposition : les Mojos v2
Dans la continuité des Kokiris et Korogus, les Mojos V2 incarneraient le monde de l'insouciance, la liberté, la vie de bohème, les rêves (et aussi des cauchemars), avec une part de courage et de lâcheté.
Les aménagements mettraient l'accent sur l'aspect plateformes : exploration au pied des arbres, à mi-hauteur, à hauteur de feuillage, ponts suspendus, tyroliennes, poulies, échelles, et rails à chariots de bois à la manière du village des enfants perdus du film HooK.
Les quêtes consisteraient en des mini-jeux en tout genre et des challenges avec un esprit de compétition est bon enfant.
L'apparence physique pourrait être un mix rafraichissant des Pestes, des Skull Kids, des Korogus, et éventuellement de divers concept arts abandonnés.

Pour le développement narratif, voici un exemple de situation initiale. Un vilain contrôle l'eau de la Grande Forêt et réclame des rubis pour en autoriser l'accès (allégorie de la privatisation). Les Mojos tombent en dettes en détresse, contraints par désespoir à filouterie et à l'utilisation de nombreux pièges pour dépouiller les malheureux.



Quitter Hyrule ?
il va leur falloir un nouvel monde (Maedhros)

Nintendo peut-il quitter Hyrule ?
Concernant la mer, je ne pense pas que revenir à TWW puisse satisfaire de manière engageante. Une mer, c'est un désert d'eau. Sur la terre, le fait de pouvoir apercevoir différents sites à différentes distances sur 360° me semble être un principe essentiel.

Concernant un autre monde. J'ai du mal à concevoir que Zelda pourrait quitter Hyrule. Changer de pays nécessiterait une trop grande brouette de nouveaux noms propres mémorisables pour les nouveaux sites. Par exemple, le Ciel et les Profondeurs, qui ont chacun des nouvelles cartes, sont justement dépourvus de nouveaux noms propres. Les noms propres des jeux passés devraient continuer de servir au recyclage, et ce recyclage ne pourrait s'appliquer que pour un nouvel Hyrule.

Reformer la map
• Le monde d'Hyrule sur la carte a actuellement une forme relativement rectangulaire ; il y a même les îles d'Edal et Finalis pour occuper les angles.
• Le Désert Gerudo est quasi en bord de mer, mais les Gerudos n'en profitent pas.
• La Grande Forêt est en dehors de Firone.
Tout ceci est inacceptable.
Au moins, ça ferait des choses à faire.

Proposition : village du Prélude
Le premier site que le joueur est sensé découvrir est le lieu où Link a grandi. Amnésie à part. Dans les jeux linéaires (sauf MM), la zone de tutoriel était un village reculé pour donner ensuite une direction à l'exploration. Désormais, le nouveau village en open world devraient se situer à un point central pour offrir un panorama large des autres régions autour.
 
Le concept de Village des Rizières utiliserait l'altitude des collines comme point d'observation panoramique. Une nouveauté pourrait être la façon organique avec laquelle les PNJ se comportent, semblant réellement s'impliquer dans l'activité économique d'Hyrule (ou d'un éventuel esclavagiste) et veillant au bon déroulement de la vie en communauté. A travers certaines missions tuto, le joueur apprendrait quelque chose sur la fabrication du riz, voir du saké.

Faut-il que Link reste sans famille ? Grand-mère, mère, père, mère, oncle, sœur : il pourrait tout y avoir. Ou seulement une partie, bien entendu. La maison commune serait par tantôt chaleureuse, tantôt pénible où l'on aimerait plutôt rester seul. La sœur serait un alter ego pensant et parlant à la place de Link. Elle ferait part de la pénibilité de son quotidien avec son franc-parler, ainsi que de sa frustration de servir au devoir de la famille envers laquelle est préfère mettre de la distance. En lui ramenant son précieux livre, Link apprendrait que son attitude rebelle s'explique par le fait qu'elle rêve de nouveaux horizons et d'aventures. Si elle savait ce qui allait arriver…



Craft ou pas craft ?
je doute que l'on est un truc aussi pousser mécaniquement que le système de craft de TotK (Maedhros)

SS a été une bonne base de gameplay pour BotW et de concept pour TotK.
BotW a aussi été une bonne base d'univers TotK.
TotK devrait est une bonne base pour l'après.

Dans TotK, Nintendo a délégué une partie de la créativité aux joueurs, où la plus grand part de choses nouvelles est provenue des constructions, et le résultat a dû être très satisfaisant en interne. Dès la fuite du jeu, les joueurs ont fait des vidéos Tiktok de leurs créations, jusqu'à des construction de géants avec des kikis sophistiqués, en contribuant ainsi à la promotion. Cette liberté de création pourrait devenir une chose à conserver et à développer.



Proposition de nouvelle mécanique : invocations (donc multijoueur)

Il est déjà possible d'invoquer des constructions et des avatars de Sages, alors il me semble viable de développer les invocations. Link ne serait plus obligé de combattre lui-même, pouvant faire appel à diverses invocations. Cette proposition renforcerait l'aspect chill.

Techomagie Sheikah
Les Sheikahs continueraient de "faire le café" pour justifier le gameplay technologique, divers pouvoirs, ainsi que les Invocations.
La Tablette permettrait une vue du dessus qui serait utile au contrôle d'Invocations ou aux tactiques de combats.

Invocations
Il pourrait y avoir 3 types d'invocations.
- Les Golems (max 6), automates combattants (dont Sentinelles fixes et Gardiens mobiles), réparateurs de véhicule, collecteurs de ressources… Leur coût serait en pièces mécaniques.
- les Ombres (max 2), copies de certains Sheikahs, de créatures d'Ombre (dont Twilis) ou même d'autres Link (voir ci-dessous). Leur coût serait en magie.
- les Esprits (max 1), êtres immortels, comme les Fées et les Poes, conférant des bonus à l'équipe ou des malus sur des ennemis. Leur coût serait en rubis (pour obtenir un lien magique).

Les Esprits seraient une alternative aux compagnons (comme depuis Navi). Le nombre d'heures passées en sa compagnie augmenterait ses capacités. Il y aurait plusieurs choix d'Esprit de départ, et de nouveaux choix se débloqueraient suivant la progression.
Des équipements rares et non-cumulables permettraient de pouvoir appeler 2 Golems supplémentaires, 1 Ombre supplémentaire, ou 1 Esprit mineur supplémentaire.
Toutes les Invocations auraient des lignes de dialogues uniques, et seraient immunisées à la douleur physique.

Ombres Sheikah
Le concept de Miroir des Ombres évoluerait. La Tablette permettrait d'invoquer des doubles de PNJ disposant de la technologie des Ombres, c'est-à-dire certains Sheikahs.
De manière autonome et avec le matériel dont elle dispose, une Ombre Sheikah pourrait effectuer des constructions simples qui peuvent se complexifier suivant la progression du joueur. Une Ombre ne serait pas nécessairement utile au combat. Par exemple, en choisissant 3 Ombres aux compétences de musiciens (il n'y en aurait que 3), Link pourrait former un groupe de musique.

Le gros des waifus et des husbandos se situerait chez les Sheikahs, et être sexy serait un argument implicite. En effet, grâce aux Invocations, Link pourrait parcourir son aventures aux côtés de 3 Ombres Sheikahs sexy. Ou pas, le joueur choisirait. S'il préfèrerait être entouré par une Ombre de type vieille Impa, il pourrait le faire.
"C'est ça le progrès!"

Ombres Link : option multijoueur
Link pourrait appeler jusqu'à 3 "Ombres" de lui-même pour construire plus vite. Ces Link seraient les personnages des joueurs invités online. La limitation des 4 Link au total permet d'éviter de former plusieurs clans et de mieux pouvoir se mettre d'accord autour de projets communs.
Il y aurait un contre-coup d'entrave : chaque joueur qui n'aurait pas débloqué l'un des pouvoirs spéciaux empêcherait tous les autres de l'utiliser. Donc, une invitation de trop pourrait provoquer une indisponibilité temporaire de certaines techniques. La distance d'éloignement d'une Ombre serait limitée. Link pourrait la rappeler à lui par téléportation. Les objets que les Ombres récupèreraient seraient automatiquement donnés à Link.

8
Quiz Zelda / Quiz Majora’s Mask (M’sM)
« le: mercredi 31 janvier 2024, 04:49:05 »
En fait… j'avais complètement oublié ces agités.
Mais cette curiosité – c'est le moins qu'on puisse dire – correspond de manière tout à fait valide .
C'est un joli coup, bien joué squirrel (・ω・ノノ゙

Les PNJ en question représentent le gars au sommet de la Tour du Festival à Bourg Clocher, qui disparaît au 2e jour. Depuis le télescope, l'agité situé sur pilier vers Ikana disparaît également au 2e jour. Il s'agit donc du même homme. Je ne sais pas ce qu'il en est de la copie qui se situe dans le carré d'herbe à gauche ; je serais curieux de savoir si ce clone disparaît aussi ou non. Quoi qu'il en soit, il s'agit bien d'un double.
Ce personnage apparaît pour occuper la Maison des Araignées de la Côte une fois que Link l'a nettoyée. Il recherchait manifestement un abri anti-explosion, ce qui peut en partie expliquer pourquoi il se tenait près des entrées secrètes dans la Plaine de Termina. Après qu'il ait remercié Link, il ne s'agite plus du tout, se recroquevillant dans un coin en priant. Brrr que c'est lugubre !

Les doubles auxquels je pensais étaient Pierre l'épouvantail, que l'on peut appeler 2 fois à la Forteresse de Pierre (confirmé), et éventuellement dans la salle centrale, circulaire et verticale du Temple des Pics des Neiges (à vérifier).

9
Quiz Zelda / Quiz Majora’s Mask (M’sM)
« le: lundi 29 janvier 2024, 15:32:30 »
Quel personnage est-il possible de trouver en double dans une même zone
(sans changement de lieu et sans temps de chargement, contrairement à Tingle) ?

10
The Legend of Zelda / L'après TotK
« le: lundi 29 janvier 2024, 15:23:13 »
Évolution technologique
= moins de contraintes techniques
= moins obligé de faire un post-apo
= avoir une ville.

Le thème de post-apo est une solution de facilité qui répond au besoin de justifier l'absence de population d'un monde avec l'extension de la surface géographique de celui-ci.

TWW est le premier post-apo dépeuplé de la série qui fonctionne, où la pilule passe très bien.
Pour preuve, le jeu a du contenu coupé (3e tribu vénérant Jabu, donjon pour la 3e Perle, 3e Sage, 3e Temple…) auquel les joueurs passent outre sans difficulté.

• Dans TP, il s'agit davantage de monde post-Crépuscule, mais l'extension du monde accentuant l'effet de régression.
(Cliquez pour afficher/cacher)

SS change d'astuce pour justifier le caractère désert du monde, avec le prétexte que celui-ci soit inexploré.

BotW retourne à un post-apo dépeuplé avec des ruines, et cela fonctionne.

Le futur de Zelda va rester en monde ouvert, mais peut-être que Nintendo est prêt à en finir avec les Hyrule en ruine.



Avoir un nouvel Hyrule, mais cette fois sans la carte "un fléau est passé par là", cela pourrait signifier en partie d'avoir une ville, dans la continuité progressive de OoT, MM et TP, sans temps de chargement. Ne serait-il pas temps qu'Hyrule ait une Citadelle digne de ce nom ?

À La Citadelle, il pourrait y avoir :
- différents quartiers avec des chefs de différentes races ;
- un gouvernement avec 7 Ministres ou Jeunes Filles,
- et avec 3 autres conseillers majeurs (▲ Chef des Chevaliers ▲ Sage de Mudora ▲ Impa) ;
- un quartier religieux faisant honneur à la Triforce, aux Déesses d'Or, aux Kamis (comme l'Arbre Mojo, Valoo, Jabu…) ;
- un port fluvial ;
- une gare de train automatisé…

- la possibilité de parcourir la ville avec un compagnon citadin ;
- une boucle de quotidien des PNJ étalée sur 7 jours ;
- un monde de la nuit, où certains PNJ ont d'autres facettes comme s'il s'agissait d'alter-ego d'un autre monde ;
- des secrets de PNJ à découvrir par nouveau gameplay (métamorphose, rôle play, artefact de type Tome des Secrets…) ;
- une exploration verticale nécessitant le Grappin ;
- une technologie mécanique sur laquelle Link peut intervenir (comme des épreuves de Sanctuaires)…

11
Quiz Zelda / Quiz Majora’s Mask (M’sM)
« le: vendredi 19 janvier 2024, 18:12:17 »
Je laisse la main à Dupylucky si toutefois il le souhaite.

12
Quiz Zelda / Quiz Majora’s Mask (M’sM)
« le: vendredi 19 janvier 2024, 13:08:51 »
Nous l'avons enfin (et c'était laborieux).

J'étais complètement passé à côté des indices.
Quelque part, Dupychounet a donné la réponse.
Si je lui vole la réponse exacte, pourrions-nous considérer que je fais cela pour être dans le thème du vol ?

Le personnage est l'Employé à Temps Partiel. Il travaille la nuit au Troc en Trop, puis toute la journée du 3e jour. Lorsque Link lui parle avec le masque Zora, il croit qu'il s'agit de Mikau et déclare alors que lui aussi fait partie d'un groupe. Le mot pour "groupe" en japonais, バンド Bando, renvoie directement à l'idée d'un groupe de musique.

Citer
Waouh! Moi aussi je suis dans un
groupe.
Ouaip… un sacré groupe…



J'aurais aimé que l'Employé fasse partie d'une sous-intrigue organique plus développée.

En journée, l'Employé est perché à un arbre près de l'Observatoire pour essayer d'attraper des rubis. Pourquoi il fait ça, ce galérien, n'y aurait-il pas plus simple ? Il a déjà volé un rubis rouge à un corbeau, et cherche manifestement à en obtenir de nouveaux.

Citer
Hééé! J'ai volé ce Rubis à un
corbeau. Fais pas pareil, man!

Bien qu'il fasse prétendument partie d'un groupe de musique, l'Employé fait un travail à contrecœur, vole des rubis aux corbeaux, et a participé à un concours pour gagner des billets de concert plutôt que les acheter directement. Il semble donc en situation de dettes. Comment ? Pourquoi ?
Et son groupe serait composé de qui ? Pierre le danseur ? Grog le dépressif ? La Main "paumée" ?
Par ailleurs, les rubis ne sont pas la seule chose qu'il recherche, puisqu'il confie vouloir trouver une petite amie et se marier bientôt.

L'Employé a pour patron le Vendeur, qui la nuit refourgue des objets volés au Bazar sous une autre identité. Taxos, l'oiseau robuste, et Sakon font partie des voleurs dont certains objets dérobés finissent au Bazar.  Il y a ici comme une esquisse de petit réseau de larcin organisé, de petit groupe de voleurs et receleurs. L'Employé quant à lui commet de petits vols auprès de corbeaux, admettant qu'il s'agit bien de vol, et semble donc en voie de devenir bandit à son tour. Cela donnerait au mot "groupe" un second sens, plus proche de celui de guilde ou de gang.

Les transitions louches au Bazar auraient pu faire l'objet d'une affaire concrète pour la Société Secrète de Justice des Bombers. Les jeunes garçons seraient désireux de faire chanter ou de raisonner l'Employé à Temps Partiel afin d'obtenir des preuves de banditisme. Mais, n'étant que des enfants, ils ne seraient pas allés plus loin que l'idée. En revanche, ils feraient appel à un allié pouvant dissimuler son identité derrière un masque (Link) afin que celui-ci puisse faire pression sur l'Employé, ce qui aurait finalement pour résultat de changer en bien le cours les choses.

13
Discussions Générales / Restons dans le Hors-Sujet ! [Discussions libres]
« le: mercredi 17 janvier 2024, 18:00:49 »
Compte-tenu que vous semblez déjà former une sorte de couple fusionnel,
votre séparation devrait vous affecter en bad quel que soit le statut actuel de votre relation.
Ce que je veux dire par là, c'est que je ne pense pas qu'il y aurait un meilleur choix (rester ami ou devenir petit-ami) qui puisse vous protéger de la peine.

C'est pourquoi je pense qu'il ne serait pas égoïste de désirer augmenter votre proximité à un autre degré de relation.
Si vous êtes accordés sur ce désir, cette expérience de vie, vos sentiments de bonheur, pourraient être enrichissants pour l'un et l'autre, et ceci en dépit de votre rupture.

La peur de la rupture est peut-être un obstacle à surmonter ▲ pour poursuivre votre histoire différemment. Vous pourriez en premier lieu exprimer l'un et l'autre quelles seraient vos envies sincères, sans tenir compte de l'échéance très probable de votre histoire. Peut-être que tu pourrais initier de partager tes mots du cœur, en excluant l'idée de vos chemins qui se séparent, sans attendre nécessairement de retour de sa part (c'est-à-dire sans mettre la pression).

14
Quiz Zelda / Quiz Oracle series (OoA et OoS)
« le: mercredi 17 janvier 2024, 16:20:16 »
Oh yeah,
bien trouvé squirrel !
Il s'agit bien de Jabu-Jabu, en version jeune.




Du violet, on en retrouve sur Head Thwomp du même jeu.
On dirait la naissance de ce qui deviendra plus tard la 4e couleur de Link dans Four Swords.
Le violet est aussi la couleur de certaines apparitions de Veran , un choix qui renforce son importance,
et il apparaît en premier lieu dans LADX en tant que couleur singulière de PNJ avec le Photographe .

Finalement, le violet partiel du jeune Jabu-Jabu semble être le choix le plus étrange.


Nous avons désormais la moitié de la réponse.
Il ne reste plus qu'à la compléter avec l'identité de Petite-Barbe-Toute-Verte dans OoS.

15
Aïe, si la bande sonore du film Mario n'était pas bonne, je me demande ce qu'il en serait de la bande sonore du possible film Zelda. Comme vous dites, la bande sonore est primordiale à un bon film. N'ayons pas vu le film Mario, je ne peux pas en dire plus.

La musique m'a sorti plutôt qu'entraîné, mais cela n'empêchera pas la cible de l'apprécier.
Voici une réponse développée d'un spectateur ayant aimé, exprimant que la musique peut plaire telle quelle :

Citer
pour ma part j'ai bien aimé les ost du film Mario Bros, la preuve j'ai le CD des musiques et je compte prendre la version vinyle 😌🔺
Maiiis il y a ce côté " blockbuster " vouloir transformer le thème Mario en quelque chose de Epic comme Marvel le font avec le thème Avenger par exemple
Je comprends que ça rebute les gens car nous perdons un peu l'authenticité et la magie des compositions de kondo
Mais justement c'est transformer pour rendre quelque chose de tout public, qui rentre plus facilement dans le moule d'aujourd'hui
Il n'y a pas vraiment de risque en effet mais les musiques font le taffe
Est ce que je suis un fanboy ? C'est possible aussi . Mario c'est une licence très cher à mon coeur 🔺

D'un point de vue plus objectif, le gros du problème de Mario se situerait ailleurs. Illumination Entertainment a pour habitude de mettre en scène des Mignons, alors on retrouve des attitudes de Lapins Crétins / Mignons dans à peu près tous les personnages sauf Mario et Peach. Exemples des premières interventions crétines de Donkey Kong :
- "Coucou P'pa ! Regarde, j'fais l'abeille !"
- (avec un air abruti) "Coucou Papa, bisou !"
- "Ah ah, il a eu la boîte-chat ! Ah, le matou !"

Ça, c'est représentatif du niveau où se situe le film Mario.
Illumination a changé DK et d'autres personnages en abrutis.
La très bonne nouvelle avec le film Zelda est qu'il ne soit pas animé par Illumination, et donc qu'il n'inclura donc pas d'office une majorité de personnages immatures ou surexcités.

Pages: [1] 2 3 ... 12