Zelda > Breath of the Wild et sa suite

Les meilleurs personnages de BotW

(1/5) > >>

Vaati the Wind Mage:
Comme tout jeu Zelda qui se respecte, Breath of the Wild est rempli de personnages marquants. Je vous propose donc d'écrire ici vos personnages préférés du jeu, ce qui vous auront touchés, amusés ou que vous adorez détesté! Ainsi on pourra voir les meilleurs personnages de BotW. Attention aux spoiler:

-Mipha: c'est le premier vrai personnage avouant son amour à Link. Et puis c'est une zora, référence à Ruto, tout ça tout ça. Et puis surtout elle a une histoire vraiment touchante et j'espère que je ne suis pas le seul à avoir versé quelques larmes...

Moon:
La plupart des personnages y sont touchants et attachants mais je retiendrais perso :

- Chez les prodiges Mipha et Urbosa :
Mipha, car oui, elle est touchante dans son amour impossible pour Link, qui part au combat pour ce dernier alors que visiblement c'est pas son truc mais elle veut panser les blessures de son amoureux. Déjà que globalement, les zoras sont ceux qui m'ont le plus touché dans cet épisode, Mipha est encore au dessus du lot. Sa fin est assez tragique au final (surement aussi qu'elle m'a le plus touché car c'est la première histoire que j'ai faite mais vraiment j'ai adoré).
Urbosa car en plus d'être canon, j'adore son caractère "maternel" envers Zelda, sans la surprotéger, elle est rassurante et bienveillante avec elle et j'ai vraiment aimé. Et puis son don est carrément le plus utile  :R
J'ai moins accroché à Daru que j'ai trouvé un peu passe partout et beaucoup moins à Revali dont j'ai pas aimé son comportement (bien qu'original et m'ayant rappelé Falco).

- La famille royale :
Zelda qui est plus humaine que jamais, avec ses doutes. c'est dans cet épisode qu'on voit que c'est pas la généalogie qui fait l'homme (ou en l’occurrence la femme) et j'ai trouvé toute son histoire bien menée et attachante (bien qu'elle finisse quand même par être une Zelda digne de ce nom au final, mais pas sans reproches pour autant).
Le roi d'Hyrule m'a bien touché aussi bien que je sois passé par 3 phases pour lui :
D'abord la première fois qu'on le voit, je l'ai trouvé majestueux, imposant et bienveillant. Surtout quand il demande à Link d'aider sa fille.
Après j'avoue que j'ai commencé par le detester avec les souvenirs. Surtout quand j'ai vu comment il traitait sa propre fille, la traitant même de princesse inutile, lui faire x reproches et j'ai trouvé ça hyper dur.
Enfin, la 3ème phase vient quand j'ai lu son livre dans son chateau, de voir qu'il s'est fait violence car il devait tenir ce mauvais rôle à cause de la prophétie et de son statut de roi alors qu'il souffrait intérieurement, et qu'il attendait qu'à la prendre dans ses bras pour la consoler ...
Dommage qu'on l'ai pas plus vu dans la scène finale mais vraiment, son traitement était très sympa bien que très différent de son homologue de Wind Waker.

Loupiaf:
Je rejoins l'avis de Moon sur Mipha et Urbosa, même si j'ai, pour ma part, plutôt apprécier le caractère de Revali (moins que les deux premières, néanmoins), son arrogance autant que sa manière de considérer Link, il est le seul à, d'une certaine façon, remettre en question, à défaut de la légitimité, la capacité de Link, même désigné par l'Epée de Légende. De mémoire, aucun autre personnage ne l'avait fait avant... Même Hergo, voyant Link capable de braver et de défaire le Banni, pourtant hostile, devait reconnaître qu'il n'avait pas les moyens de faire de même, et donc d'être aussi utile à Zelda (du moins, de cette façon).

Après, Daruuk est en dessous, mon sentiment c'est qu'en effet, il est passe-partout, pour un Goron, il est construit sur le calque de Darunia, jusque dans la relation qu'il a avec Link, et j'ai trouvé ça dommage, j'aurais voulu un Chef Goron capable de sortir de son ombre, d'une manière ou d'une autre.

Même avis que Moon également sur la famille royale, j'ai eu les mêmes phases que toi, surtout sur le Roi, et puis, Zelda, voila quoi... Que ça soit l'évolution de sa relation avec Link, que sa propre évolution, d'abord émerveiller par la technologie, puis doutant à mesure que son échec lui apparaît de plus en plus, souffrant des critiques mais également des comparaisons. Bref, elle est humaine, et elle est bien plus que son rôle dans l'histoire, et ça se ressent, en fait... Parce que pendant tout les souvenirs, bah elle n'est jamais capable de tenir son rôle, justement.
Même chose pour Link, j'ai d'ailleurs, même si elle est simple, apprécié l'explication qu'on nous donne sur son mutisme, et donc, malgré ses capacités, sa confirmation par l'Epée, le fait qu'il subisse lui-même la pression et la peur de décevoir, qui prend encore plus de poids chez les Zoras.

Car c'est chez les Zoras que j'ai le plus apprécié des PNJ, en les anciens, dont le conseiller à tête de raie manta... A leur façon, le mépris et l'hostilité, le ressentiment à l'égard de Link m'a particulièrement touché, eux aussi, pourtant acteurs secondaires, voir figurant, sur ces moments et dialogues m'ont paru vivant.

Vaati the Wind Mage:
J'avais les poing serrés pour le souvenir un père et sa fille mais j'avoue que j'adore Urbosa, juste aussi parceque j'aime la foudre et les gerudos! J'aime aussi Revali, plus convaincant qu'Hergo justement dans son rôle de rival et plus intéressant dans son évolution. Et je trouve au passage l'espèce de Ganon version aura maléfique  trop classe!

Jielash:
L'histoire de BOTW est très concentrée sur Zelda et Link (à travers évidemment les souvenirs photos qu'on récupère) et ça m'a semblé être un très bon plan d'essayer de développer quelque chose autour de leurs rôles et destinée connues à travers les légendes, surtout pour un Zelda qui se voulait un renouveau/retour au base et donc à la fois attirer les vieux fans et de potentiels nouveaux joueurs.
Et j'ai beaucoup aimé le résultat :^^: Zelda est charmante, j'ai adoré la voir passionnée par ses recherches, son rapprochement avec Link et ce qu'on entrevoit de ses relations avec les autres personnages était bien intéressant aussi. Sans aucun doute une de mes Zelda préférées.

Concernant les Prodiges :
J'ai beaucoup apprécié la fougue et la classe d'Urbosa. Si elle est évidemment très proche de Zelda, je ne la qualifierais pas de "maternelle" par contre. Elle fait attention à elle et la soutient mais ça peut tout simplement être par amitié et à cause du rôle des prodiges et du fait que Zelda est quand même la princesse de tout le royaume.
Moi j'ai bien aimé la relation de rivalité avec Revali, ça changeait un peu des autres, notamment avec ses petites piques pour te motiver lors de l'activation des pierres du donjon :hap:
L'histoire de Mipha était en effet bien touchante.
Daruk, même s'il reste un Goron très classique, j'ai apprécié des petits détails comme le fait qu'il foute une grosse baffe à Link avant de lui faire une autre petite tape l'air de dire "non mais en fait je sais contrôler ma force, j'avais juste envie de te bizuter un peu :_i _i:" et aussi la conclusion de son donjon où il regarde avec optimisme ce que son village est devenue, un peu en contraste avec la mélancolie de celle de Mipha qui ne peut pas échanger de derniers mots avec son père et son peuple, il y a une liaison passé->futur qui s'établit lorsque Yunobo et Daruk s’aperçoivent.

Du coup j'en profite pour passer au présent en continuant sur Yunobo que j'ai trouvé trop choupi. Bon le perso est un classique aussi mais ça marche (d'ailleurs je ne pense pas que les personnages de Zelda soient en général super "originaux", ce qui ne les empêche pas de pouvoir être très attachants) et la petite discussion sur le pont avec lui après avoir fini le donjon était sympa.
Beaucoup apprécié Riju aussi, dont la lecture du journal m'a donné l'impression d'un parallèle effectué entre elle et Zelda : mère morte trop tôt, laissant un gros fardeau sur ses épaules concernant ses devoirs envers son peuple.

Et dans les personnages secondaires, il y a aussi des "groupes" que j'aime pas mal : la famille de Pricota et Cocona (avec l'histoire du papa qu'on apprend en terminant toutes les quêtes du village), la famille d'Assirim et les villageois d'Euzéro.

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

Sortir du mode mobile