Auteur Sujet: Le salaire à vie  (Lu 3266 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Guiiil

  • Commandant Yiga
  • *
  • Messages: 9047
  • Tagazok !
    • Voir le profil
Re : Re : Le salaire à vie
« Réponse #15 le: lundi 28 mars 2016, 15:26:32 »
Sinon j'ai regardé vite fait l'histoire d'équivalence de diplome, c'est vrai par contre, ça ne dispense pas de passer le concours de recrutement des professeurs de premier ou second degré. j'ai eu un peu peur un moment quand même, il y a au moins un mini requis ^^"

C'est ce que j'ai dit ! v.v Par contre, tu peux faire des remplacements, même si tu as juste eu le bac.

Pour le fait qu'on ait du mal, ça vient, j'en suis persuadé, uniquement de notre modèle de consommation, et de notre regard purement occidental sur la question. Suffit de zieuter un supermarché, et tous les produits périmés, abimés et jetés. Sans compter l’obsolescence de nos matériels, très certainement programmée d'après le témoignage de nombreux ingénieux,qui nous pousse à acheter un nouvel aspirateur pour une petite pièce qui a grillé !

(Cliquez pour afficher/cacher)

Hors ligne Rodrigo

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 14139
    • Voir le profil
Re : Le salaire à vie
« Réponse #16 le: lundi 28 mars 2016, 15:28:39 »
Oui, ça je me doute qu'il y aura plus de monde sur terre dans 50 ou 100 ans, mais sur quoi te bases-tu pour dire qu'on a "déjà du mal". A quel niveau ? Et est-ce qu'une augmentation des naissances en France augmentera la famine en Afrique ou les guerres au Moyen-Orient ? Quand on parle du salaire à vie, on parle de nos sociétés occidentales, parce que les pays du Sud auraient bien plus de mal à mettre en place un tel système, mais ça me semble plutôt évident.  Et donc à moins d'être un peu misanthrope/pessimiste sur les bords (genre "l'homme c'est mal, on devrait tous mourir pour laisser la nature survivre"), je ne comprends pas trop ton raisonnement.

Après, tout dépend des critères que tu considères (et c'est ça que je te demandais), sur le plan économique, une plus grande population est toujours bénéfique si on a les infrastructures pour l'accueillir et l'éduquer.

Hors ligne Moon

  • Kokiri Espiègle
  • *
  • Messages: 4389
  • Go to the moonlight
    • Voir le profil
    • http://yuese.deviantart.com/
Le salaire à vie
« Réponse #17 le: lundi 28 mars 2016, 15:33:23 »
Guiiil : Il y a un problème de consommation, c'est certain, mais je ne suis pas en accord avec toi quand tu dis que c'est le seul soucis.
Par exemple, c'est essentiellement les pays occidentaux qui vont voir leur population stagner voir diminuer pour certains d'après les estimations (et ce pour plein de raisons plus ou moins évidentes), mais même avec tout ça, la planète Terre n'a pas assez de ressources pour nourrir 10-15 milliards d'habitants à moins de foncer sur l'agriculture massive (qui détruit aussi la Terre).
Je pense que la responsabilité vis à vis de la Terre implique un changement profond et je pense que ce que tu propose ne suffit pas (et ne sera pas assez drastique).

Rodrigo : Oui c'est certain pour moi qu'une augmentation des naissances augmente la famine en Afrique pour plusieurs raisons plus ou moins directes (les plus riches se nourrissent des plus pauvres), pour les guerres, j'ose à penser que c'est un poil plus compliqué que ça :p
Et pour moi, un système viable se doit de l'être dans la plupart du monde, surtout si on parle d'écologie, de perdurer l'espèce humaine et la solution ne pourrait être que mondiale à mon sens.

Hors ligne Nilezor

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6327
  • Auguste de l'Empire romain d'Orient
    • chevrier.raphael
    • raphou56340
    • RaphaelChevrier
    • Voir le profil
Le salaire à vie
« Réponse #18 le: lundi 28 mars 2016, 17:28:47 »
La surpopulation que tu évoques est un faux problème. La population va s'auto-réguler vers 2050 (perso je connaissais déjà ce chiffre de 9,5 milliards pour avoir étudié ça en géo). Le vrai problème c'est la redistribution des ressources ; tu dis qu'on a déjà du mal à 7 milliards, qu'il y a des famines etc., mais ces problèmes ne sont pas le résultat de la population mondiale. Ils résultent de la redistribution. On produit largement de quoi nourrir la terre entière. On a des tonnes de bouffes qui pourrissent dans des hangars. On a une minorité d'individus dont la richesse surpasse ce qui est acceptable. Il me semble que tu vois le problème à travers les mauvaises lunettes.
D'autre part, ça n'a aucun rapport avec le salaire à vie  :(8:
“My philosophy is basically this. And this is something that I live by. And I always have. And I always will. Don't ever, for any reason, do anything to anyone, for any reason, ever, no matter what. No matter ... where. Or who, or who you are with, or where you are going, or ... or where you've been ... ever. For any reason, whatsoever.” Michael Scott.

Hors ligne Moon

  • Kokiri Espiègle
  • *
  • Messages: 4389
  • Go to the moonlight
    • Voir le profil
    • http://yuese.deviantart.com/
Le salaire à vie
« Réponse #19 le: lundi 28 mars 2016, 18:35:16 »
Sauf que ce chiffre d'estimation est en constante augmentation au fil des années, on pensait pas l'atteindre avant bien plus loin et les perspectives sont finalement plus pessimistes.
Et je dis que non seulement il y a un problème de répartition des richesses, indéniable, mais qu'il y a un soucis de surpopulation (ou en tout cas que celui ci tend à se préciser et s'aggraver mais comme c'est un sujet tabou, peu de gens osent même l'évoquer) mais bon on en reparlera dans quelques mois/années ;)

Et le rapport avec le salaire à vie était là si tu as suivi l'argumentaire, je disais que selon les personnes, ce qui est jugé utile à l'un est jugé néfaste par d'autres (mais bon ça a dévié vu qu'on me posait des questions du coup j'ai répondu) et pour moi compromettais ce système de payer en fonction de ce que tu fais pour la société.
J'aurais très bien pu parler d'elevages de bêtes Vs Vegetarien qui pronent l'arrêt de toute exploitation animale ou les débats sur les centrales nucléaires, les barrages electriques, ...

Hors ligne Guiiil

  • Commandant Yiga
  • *
  • Messages: 9047
  • Tagazok !
    • Voir le profil
Le salaire à vie
« Réponse #20 le: lundi 28 mars 2016, 18:42:20 »
mais comme c'est un sujet tabou, peu de gens osent même l'évoquer) mais bon on en reparlera dans quelques mois/années ;)

Ce n'est pas vraiment un sujet tabou, vu que les gens prennent conscience qu'on consomme vraiment beaucoup trop (genre les images "on est en octobre et on a déjà dépassé la limite de ce que peut fournir la planète). Et effectivement, pour avoir bossé un peu dans l'agro-alimentaire, les gâchis, les pertes, et toutes ces sortes de choses sont de plus en plus graves, mêmes si certains efforts sont fait (genre interdiction maintenant de mettre de la javel dans la poubelle), mais les associations chargées de redistribués les biens périmés ou pas vendables n'arrivent pas à suivre la cadence !

Et si l'on améliore le train de vie de l'Inde ou de l'Afrique, la croissance démographique va ralentir.

Le seul tabou, c'est que les gens ont du mal à accepter le fait qu'on ne pourra garder notre mode de vie, qu'on soit 7 milliards ou 10. Comme les gens ont du mal à accepter le fait que beaucoup d'emplois disparaissent, que peu sont créés, et qu'un jour pas si lointain, on atteindra le point de rupture, et que la France ait 70 millions d'habitants ou 140 millions ne change en rien la problématique.

(Cliquez pour afficher/cacher)

Hors ligne Moon

  • Kokiri Espiègle
  • *
  • Messages: 4389
  • Go to the moonlight
    • Voir le profil
    • http://yuese.deviantart.com/
Le salaire à vie
« Réponse #21 le: lundi 28 mars 2016, 19:00:36 »
Bah là ou je suis effectivement ton raisonnement et l'appui, je reste persuadé (et en fait je suis pas le seul, en me renseignant un peu en postant, pas mal de commissions l'appuient), que l'effet le plus fiable et rapide d'améliorer les conditions de vie revient à ne pas encourager la natalité (je suis pas forcément pour, enfin à moindre echelle, mais je trouve que c'est quelque chose qui mériterait sérieusement qu'on s'y penche).

Et surtout, c'est quelque chose de très concret, par exemple tu dis qu'il faut améliorer les conditions de vie en Inde et en Afrique, mais je suis d'accord, tout le monde est d'accord avec ça, il y a combien d'associations qui oeuvrent pour ça mais concrètement on fait quoi ? Tu es president de la république demain, tu annonces quoi comme mesure ?
C'est bien ça le problème je pense, c'est que sur le fond, on est tous d'accord pour dire qu'il faut réduire la misère dans les tiers états, mais la solution est plus que compliquée.

Hors ligne Poulika

  • Twili maudit
  • **
  • Messages: 1495
    • Voir le profil
Le salaire à vie
« Réponse #22 le: mercredi 30 mars 2016, 02:50:56 »
Citation de: Moon
Et surtout, c'est quelque chose de très concret, par exemple tu dis qu'il faut améliorer les conditions de vie en Inde et en Afrique, mais je suis d'accord, tout le monde est d'accord avec ça, il y a combien d'associations qui oeuvrent pour ça mais concrètement on fait quoi ? Tu es president de la république demain, tu annonces quoi comme mesure ?
C'est bien ça le problème je pense, c'est que sur le fond, on est tous d'accord pour dire qu'il faut réduire la misère dans les tiers états, mais la solution est plus que compliquée.

Dans les faits, tout le monde n'est pas d'accord sur le fait d'améliorer les conditions de vie et et d'encourager le développement des pays du tiers-monde. L'Afrique, par exemple, possède des richesses considérables qui suffiraient, hypothétiquement, aux pays propriétaires pour assumer un développement économique convenable et stable. L'héritage post-colonial de ce continent nous permet de nous enrichir sur le dos des Africains en pillant leurs richesses tout en faisant bon dos avec nos ONG qui dépensent des millions en comm' dans le but de maintenir une image pauvre, mendiante et nécessiteuse de ces populations. Comme souvent, l'intérêt du plus petit nombre prévaut. Notre sens moral nous pousserait à considérer l'égalité des nations et des peuples comme une évidence. Paix sur la Terre. La réalité économique, elle, est bien contente de pouvoir soumettre des pays, de chopper leurs ressources, de détruire l'environnement et de ne laisser qu'un misérable pourboire. Notre condition relativement prospère d'occidentaux est en partie dû aux injustices que nous faisons subir aux pays du tiers monde. Le pire c'est qu'on peut taper sur les multinationales qui participent activement à la pérennité de ces déséquilibres (Pour des questions de croissance, ce qui fait à peu près le lien avec le salaire à vie, histoire de pas être HS), ça n'enlève pas qu'à moins d'avoir un mode de vie réellement responsable, nous participons tous à ce système.