Auteur Sujet: Séries TV, Web & autres  (Lu 100758 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Suijirest

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5921
  • Ci-gît Suijirest
    • Voir le profil
Séries TV, Web & autres
« Réponse #165 le: dimanche 27 décembre 2020, 19:27:31 »
Décidément, ça n'en finit pas, outre que j'ai publié une vidéo d'introduction sur le sujet, j'ai démarré une nouvelle série du motard masqué.

Celle-ci se nomme Ex-Aid, et franchement, je ne peux que vous la recommander. :niak:

Tant qu'on adhère à l'humour japonais, aux jeux vidéo et à la médecine, elle est juste hilarante de bout en bout. ;D
On se demande en permanence ce qu'ils vont encore inventer, et ils ne ratent jamais l'occasion de nous surprendre.

Donc voilà, oubliez toutes mes précédentes recommandations, regardez Ex-Aid. v.v

edit pour développer un chouia.
C'est l'histoire d'un interne en hôpital, grand fan de jeux vidéo. Celui-ci découvre par le plus grand des hasards l'existence top-secret des Bugsters Virus ; des formes de vie qui se nourrissent du stress humain pour devenir de terribles monstres.
Forcément, notre inconnu va enfiler le Rider System et devenir un des trois héros du show.

Sanglé dans sa tenue rose et armé d'un marteau en plastique, il part latter du mob à tête de poulet avec des HIT et des GREAT à chaque coup porté.

Le show trouve le reste de sa dynamique dans la rivalité des Riders, des médecins qui voient leur rôle chacun à sa façon.
Le héros a une vision très naïve, où le docteur doit tout donner pour son patient,
Le chirurgien ne s'attache jamais et voit le billard comme le terrain de son talent,
Le radié est accro au jeu sous toutes ses formes, dont le gambling du diagnostic.

Bref, ça fait beaucoup plus Power Rangers que les autres saisons que j'ai pu voir, mais la quantité de références et son autodérision constante sont franchement jouissives.
Armez-vous de courage pour la première tentative qui va vous mettre à l'épreuve, mais attendez-vous quand même à être surpris du résultat. :ange:
« Modifié: dimanche 27 décembre 2020, 21:50:07 par Suijirest »

Mille mercis à Yorick26 pour la signature !

Hors ligne Suijirest

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5921
  • Ci-gît Suijirest
    • Voir le profil
Séries TV, Web & autres
« Réponse #166 le: jeudi 12 août 2021, 20:31:03 »
Ça m'aura pris des années, mais j'ai fini par finir la série Netflix Castlevania. v.v

Alors, je connais pas des masses la série, j'ai dû en faire un y a longtemps, aucune idée duquel. :/
Mais je peux affirmer qu'il n'y a aucun besoin d'avoir fait les jeux pour apprécier le show. Par contre, il est recommandé de ne pas être assez ingénu pour s'emporter à la première goutte de sang ou au premier gros mot.
L'histoire est celle, classique pour un sou, d'un super-vampire de la non-mort qui tue, Dracula, qui décide que le monde il est tout pourri et qu'il faut le purger. Sauf que ça fait pas plaisir à trois gentils héros de la lumière, Trevor Belmont, Sypha Belnades et Adrian "Alucard" Tepes, qui partent tous en route pour lui abîmer la figure.


Le scénario est signé Warren Ellis, que je connais surtout pour Transmetropolitan :une série de romans graphiques cyberpunk déjantés, trash au possible, que ce soit en visuel, en dialogues ou en message.
La licence appartient à Konami, pas exactement le plus prodigue ni le plus protectionniste des studios ; ils auront probablement financé un kebab par épisode, tout en facturant deux kebabs pour les droits d'auteurs.

Devant un tel panorama, je me suis mis dans les conditions requises pour apprécier une production d'Alexandre Astier : même si ça devait une platitude chiante à mourir qui se croit super drôle et bien écrite, il restera la béatitude de voir le résultat technique potable malgré un budget consolidé de deux rouleaux de scotch et un tube de carton-pâte.

Le Modo masqué : voici ma tête devant ce message.
(Cliquez pour afficher/cacher)

Bref. v.v

Il est vrai que je partais avec assez peu d'espoir : les séries adaptées de jeu vidéo, c'est rarement la panacée.
Dans l'ensemble, les bastons sauvent le show de la noyade à elles seules, mais elles ne représentent que 15% de la série, maximum. Tout le reste, c'est du blabla soporifique cousu de grossièretés fort imagées, dans des plans lents, très lents. J'ai pas testé, mais il doit être assez facile de skip les épisodes 4 à 7 de chaque saison sans être plus perdu qu'au début.

La saison 1 m'a d'ailleurs plutôt donné raison, car excepté deux ou trois répliques graveleuses et le boss final, je n'en ai rien retenu.

La saison 2 fut un bras de fer intense entre ma patience et mon ennui, car elle était quatre fois trop longue pour son contenu et faisait tous les efforts possibles pour meubler.
Elle n'a été sauvé de l'oubli que par quelques fulgurances, parmi lesquelles le showdown ou encore Alucard annonçant "ce caveau est un musée consacré à l'extermination de ma race" avec contrechamp sur un crâne d'enfant.
Qu'y a-t-il à ajouter à cela ? :-|

La saison 3 est clairement l'apogée de la série. Malgré quelques problèmes de rythme et une vulgarité vraiment pas assez maîtrisée, c'est là où on voit se développer le plus de thématiques, le plus de sous-textes, la dark fantasy la plus dense. Les intrigues séparées évoluent clairement, les intentions sont évidentes, la conclusion est attendue mais bien fichue.
C'est ici qu'on apprend que même s'il y a une hiérarchie, il n'y a clairement pas un monopole de la saloperie en ce monde.

Et la saison 4 parachève le tout à merveille, avec un boss final tout à fait cohérent et bien écrit, au terme de situations tout à fait adéquates, une montée en puissance réelle et j'en passe.
Mais juste au cas où une saison 5 ne devait jamais exister, la série choisit dans ses 7 dernières minutes de brûler tout son édifice par le happy end le plus forcé, le plus gratuit possible.
Juste, on a passé 39 épisodes à baigner dans le sang, les tripes, la crotte, la violence, la cruauté, et au dernier moment, tournée générale de deus ex machina pour que tout le monde soit content à la fin. :severe:

Génies. :severe:



Est-ce que je vous recommande la série malgré tout ?
... J'aurais tendance à dire non. :/
Y a des show bien pires que ça, pour n'en citer qu'un y a Kaamelott, mais on peut aussi trouver tellement mieux pour le temps qu'elle dure et la conclusion qu'elle offre, je ne pense qu'elle mérite votre temps.

Merci d'avoir lu. v.v

Mille mercis à Yorick26 pour la signature !

Hors ligne thelinkdu40

  • Seigneur des Landes
  • Messager Éolien
  • *
  • Messages: 2011
  • Hyrule est mon passé, mon présent et mon futur
    • SW-0961-7062-2916
    • Voir le profil
Séries TV, Web & autres
« Réponse #167 le: vendredi 13 août 2021, 13:22:00 »
Moi je suis pas d'accord avec toi Suijirest, j'ai trouvé la série potentiellement bonne bon déjà il y'a plusieurs chose que  je trouve bien faite:

1) avoir élaboré une histoire autour du 3ème jeux c'est pas facile car pour rappel l'histoire du troisième jeux c'est "Dracula à lancé une malédiction et est revenu à la vie, Trevor descendant de la famille Belmont est appelé et décide d'allez aidez les gens(oui le scénario du jeu c'est a peu près ça) alors déjà pour une série je trouve que ils s'en s'ont bien sorti, tout en mettant des références à d'autre jeux par exemple Hector et Isaac, ainsi que st Germain sont issu d'un castlevania sorti sur PS2 "Curse of darkness" et je trouve que leurs arc narratif est meilleur dans la série que dans le jeux et qu'il y'a pas mal de bon sens, d'ailleurs quand j'ai rejoué au jeu je préférais ce qu'en avais fait la série.

2) Ils ont quand même donné une personnalité au personnage, encore pour st Germain, Hector, et Isaac, c'est facile même pour dracula, mais pour trevor qu'y n'apparait pas dans tout les jeux castlevania , et qui n'a pas vraiment de personnalité, ou Sypha sauf dans les remakes, je trouve qu'ils ont su donnez de la classe au personnage.


Moi perso je la conseille, et justement passez les épisodes là où il parlent beaucoup c'est justement enlever l'intérêt de la série, car justement dans le jeux il n'y'a rien, on sais rien et on sais même pas vraiment pourquoi on doit absolument tuez Dracula, là on a des discours, on voit les deux coté d'un coté les vampires qui veulent une guerre, car ils ont marre, et qui prennent comme chef "Vlad Dracula" qui lui est juste dans un optique de vengeance tandis que Belmont au départ de la série ne veut aidez l'Eglise que pour une chose pour impressionnez Sypha parce que l'Eglise à quand même fait assasinez sa famille car trop puissante donc justement les épisode où il ne se passe rien sont essentielle pour comprendre et faire des ponts avec les passages d'action.

Bon je trouve juste la fin idiote,car j'aurais aimé un vrai sacrifice peut être voir Trevor se sacrifier pour sauvez tout le monde, mais bon ils ont fait une fin happy ending et ça c'est dommage, j'aurais trouvé un truc plus cool moi je l'aurais fait ce sacrifier, et à la fin j'aurais fait appelez le gosse de sypha qu'elle aurait eu "simon"

suijirest, il n'y'aura pas de saison 5 mais je crois qu'il y'a avoir un spin off de castlevania en série, mais qui ne serais tiré d'aucun jeu et donc ce sera plus libre.

Hors ligne Suijirest

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5921
  • Ci-gît Suijirest
    • Voir le profil
Séries TV, Web & autres
« Réponse #168 le: vendredi 13 août 2021, 19:55:32 »
A la base mon post était à moitié du divertissement cheap à prendre à la légère, mais je te réponds quand même sur quelques points :

1) avoir élaboré une histoire autour du 3ème jeux c'est pas facile car pour rappel l'histoire du troisième jeux c'est "Dracula à lancé une malédiction et est revenu à la vie, Trevor descendant de la famille Belmont est appelé et décide d'allez aidez les gens(oui le scénario du jeu c'est a peu près ça) alors déjà pour une série je trouve que ils s'en s'ont bien sorti, tout en mettant des références à d'autre jeux par exemple Hector et Isaac, ainsi que st Germain sont issu d'un castlevania sorti sur PS2 "Curse of darkness" et je trouve que leurs arc narratif est meilleur dans la série que dans le jeux et qu'il y'a pas mal de bon sens, d'ailleurs quand j'ai rejoué au jeu je préférais ce qu'en avais fait la série.

Sauf erreur de ma part, ils font un méli-mélo entre Castlevania 3 et Symphony of the Night.
D'où la présence d'Alucard et de la femme de Dracula ; ce personnage a été écrit deux fois (une dans Lament of Innocence et dans SotN) comme traumatisé par l'assassinat de sa femme, soit par "les humains" soit par Dieu l'ultime ingrat.

Citer
2) Ils ont quand même donné une personnalité au personnage, encore pour st Germain, Hector, et Isaac, c'est facile même pour dracula, mais pour trevor qu'y n'apparait pas dans tout les jeux castlevania , et qui n'a pas vraiment de personnalité, ou Sypha sauf dans les remakes, je trouve qu'ils ont su donnez de la classe au personnage.

On a aussi donné une personnalité aux protagonistes de Super Mario Bros, Sonic, Persona 4, Pokémon, Dragon Quest V, Zelda, bref, c'est le principe même d'une adaptation de jeu, que de donner une personnalité à un protagoniste muet. v.v
Tu mentionnes les personnages de Curse of Darkness, pour Isaac on est passé du stéréotype de la grande fofolle démente obnubilée par Dracila à un souffi noir, rasé, froid, misanthrope et un peu paumé qui va se remettre en question à force de perdre ses repères et de devoir se débrouiller seul. Hector, pareil, on passe d'un simple "I seek revenge" à un homme-enfant qui se fait manipuler comme un rien. Même Trevor, il change vachement de personnalité, entre le héros gothic metal de Kojima et le badass loser de Warren.
A côté de ça, on a le portrait de Leon Belmont qui, vu de loin, est une retranscription parfaite de celui du jeu ; mais bon, entre un portrait et un personnage, il y a souvent de la marge.

Alors bon, de deux choses l'une, soit la série suit une recette, et je juge le résultat sur son respect, soit elle fait sa propre tambouille, et je juge le résultat sur sa cohérence. Là, on a carrément le cul entre deux chaises, avec un cuistot qui n'en fait vraiment qu'à sa tête. :-X

Warren Ellis, c'est peut-être pas Victor Hugo ou Franck Miller, mais quand il a écrit le scénario de la série Castlevania, il avait déjà 27 ans de carrière et il s'était fait connaître en 1997 avec Transmetropolitan. D'après Wikipedia, il a été récompensé 9 fois comme meilleur auteur de comics entre 2001 et 2010.
J'ai du mal à être impressionné qu'un mec pareil soit capable d'écrire une histoire, des personnages et un univers cohérents. :^^':

J'ai aussi du mal à hurler au génie devant des dialogues qui tartinent du fuck et du shit toutes les 2 lignes pour se donner une contenance et pavaner que "wah j'suis trop la maturité de ouf".

(Cliquez pour afficher/cacher)

Ce paragraphe est à peu près vrai pour la première saison, à la rigueur la deuxième. Et encore, la deuxième, je maintiens que toutes les messes basses et les dissensions de l'armée de Dracula, ça sert vraiment à rien si ce n'est meubler.
Mais à partir de la troisième saison, on évacue à 99.99% tout ce que tu indiques : le rôle de l'Eglise, le passé des Belmont, la persécution des Tepes, les Speakers, la géopolitique vampire... tout cela est réduit à une dentelure de timbre-poste pour se concentrer sur une mosaïque d'intrigues parallèles.
Je maintiens que c'est vraiment là que la série touche son point culminant, quand elle se diversifie et qu'elle n'essaie plus d'être plus cousue ou engagée qu'elle ne l'est, mais ça reste aussi vrai qu'elle se débarrasse d'énormément de contenus au passage.

J'ai lu quelque part qu'à la base, le scénario était celui d'un film, qui se serait arrêté au point le plus évident :
(Cliquez pour afficher/cacher)

Et ça ne contredit rien de ce que j'ai écrit. v.v Très clairement, la série savait où elle allait jusqu'à la moitié, et à partir de là, elle a lâché la bride.

Citer
Bon je trouve juste la fin idiote,car j'aurais aimé un vrai sacrifice peut être voir Trevor se sacrifier pour sauvez tout le monde, mais bon ils ont fait une fin happy ending et ça c'est dommage, j'aurais trouvé un truc plus cool moi je l'aurais fait ce sacrifier, et à la fin j'aurais fait appelez le gosse de sypha qu'elle aurait eu "simon"

Là-dessus, on est d'accord, la fin est un véritable suicide, je vais pas y revenir.
Si je ne m'abuse, Trevor c'est le grand-père de Simon, donc il manque une génération là. v.v

Citer
suijirest, il n'y'aura pas de saison 5 mais je crois qu'il y'a avoir un spin off de castlevania en série, mais qui ne serais tiré d'aucun jeu et donc ce sera plus libre.

Ben, des libertés, cette série en prenait déjà sa dose, donc ça n'engage vraiment à rien ce genre d'annonce. :/
Moi je sais que je peux me brosser pour une saison avec Richter et Maria, et rien que pour ça, je suis la déception. :mouais:

Déso pas déso, mais j'ai vraiment du mal à m'extasier sur le résultat.
C'est vrai que ça aurait pu être un massacre et qu'on échappe au pire, mais on reste très loin d'un truc vraiment qualitatif.
« Modifié: dimanche 15 août 2021, 10:19:51 par Suijirest »

Mille mercis à Yorick26 pour la signature !

Hors ligne D_Y

  • Âme sombre
  • Stratège de Din
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 10430
    • Voir le profil
Séries TV, Web & autres
« Réponse #169 le: vendredi 13 août 2021, 20:47:13 »
J'ai quand même tendance à penser que vous avez tous les deux raison. D'un côté il y a eu du taff dans les décors et l'atmosphère générale qui donne une bonne lecture et une vraie atmosphère à CasIII et à ses héros fatalement sans personnalité (perso j'ai passé un long moment à croire que Sypha était un mec tellement c'était pas clair dans le jeu). De l'autre, la qualité d'écriture, et surtout des dialogues, est d'un pathétique que j'ai rarement vu dans une série animée.

Wolf tu vas te faire ban à force avec tes trolls sur Kaamelott v.v
O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?

Hors ligne thelinkdu40

  • Seigneur des Landes
  • Messager Éolien
  • *
  • Messages: 2011
  • Hyrule est mon passé, mon présent et mon futur
    • SW-0961-7062-2916
    • Voir le profil
Séries TV, Web & autres
« Réponse #170 le: samedi 14 août 2021, 00:12:37 »
@Suijirest Alucard apparaît pour la première fois dans dracula curse donc le troisième castlevania en fait il est à débloquer en tant que personnage secondaire et permet de tuer ou même de survolez des passage plus facilement dans le jeu. Après les dialogues de l animés certes m ont au début un peu déranger mais après j ai fini par me dire "t a vu pire en termes de dialogue" et le deuxième point par contre que je trouverais à redire dans l animé c'est la scène de nudite.
Après je sais que c étais une critique légère et j ai apprécié d avoir des opinions contraire.