Auteur Sujet: Images pas drôles, mais poignantes ou marquantes  (Lu 51649 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Guiiil

  • Sage Goron
  • *
  • Messages: 10200
  • Tagazok !
    • Voir le profil
Images pas drôles, mais poignantes ou marquantes
« Réponse #120 le: jeudi 19 novembre 2015, 11:59:59 »
(je sais pas si c'est clair mais faut dire que je trouve la remarque de ce monsieur tellement absurde, je vois pas comment répondre à ça)

Je ne suis pas du genre à faire ça (parce que pour le coup, je vais dévoiler une partie de ma vie directement sur ce forum), mais je vais me confier, pour que, je l'espère, tu puisses envisager en quoi, pour moi, cette remarque n'est pas absurde, et pourquoi j'insiste quelque peu.

Concrètement, je suis croyant, je suis protestant, mes parents ne l'ont pas toujours été, mais le sont aujourd'hui, même si pas de la même branche (il en existe plusieurs). Pour moi, de part mon expérience et ma foi, je sais que tout part d'un vieux livre (pas forcément démodé, comme beaucoup aiment le dire, puisque plusieurs concepts "modernes" existaient déjà dans d'autres pays y a des milliers d'année, en gros, ça s'en va et ça revient), et que c'est ma foi seule qui le fait vivre et qui le rend légitime pour moi. De fait, je ne suis pas dans le jugement, puisque je ne vois pas pourquoi quelqu'un qui n'a pas cette foi devrait adopter mes dogmes et mon point de vue ! La séparation de l'église et de l'état a été pour moi une très bonne chose, parce que, quand je vois le nombre d'hypocrites qui restent pour la reconnaissance et le pouvoir dans les églises (surtout traditionnelles, parfois attiré par les bâtiments nombreux et à rénover ou vendre, ou par le pouvoir local) encore aujourd'hui, je n'ose imaginer comment ça devait être quand c'était mal vu de ne pas être chrétien ! Je suis attaché au fait que les gens puissent dire ce qu'ils veulent, penser ce qu'ils veulent.

MAIS

Je reste humain, et je reste sujet aux remarques que je considère comme méchante. Pour vous expliquer ça, je vais vous utiliser l'analogie la plus évidente en mon sens : l'homosexualité.

Imaginez quelque qu'un arrive et dise "En tant que non-homo, ça m'insupporte ces gens qui ont le drapeau LGBT sur FB". J'imagine que certains de vous commencent à être en colère, en train de dire "Mais ça n'a rien à voir.". Mais, même si vous n'êtes pas LGBT, vous êtes potentiellement sensible à leur cause. Vous n'êtes ni croyant, ni vraiment sensible à la "cause" des croyants. Ce qui fait que ces remarques ne vous choque, ni ne vous agresse, et c'est normal.

Mais en mon sens, ça ne devrait pas l'être. Quand @Kaiwatt dit "Pour moi des croyants ne devrait pas autant partager, parce que ce sont des croyants qui ont fait le coup", ou quand @Kitty dit "ça m'insupporte en tant qu'athée". Ou @Poulika qui sous-entendait que Laïc = Athée. Je prend ça limite personnellement, puisque j'ai l'impression qu'on me retire un moyen d'expression, qu'on critique un peu ce que je suis. Et pourtant, comme je l'ai dit plus tôt, et pour la raison de l'hypocrisie chrétienne propre à certains qui ne le sont que quand ça les arrange ("koukou les politiciens de droite"), ça ne devrait pas. D'ailleurs, je parle de politicien de droite. J'ai beaucoup de gens à droite dans mes contacts. Je comprend que voir ce message défiler vous gonfle (pray for), comme quand ça me gonfle de voir défiler un article sur "Pourquoi il faudrait revenir aux 39h".

En fait, ma réaction est aussi liée au fait que je vais être papa. Avant ça, je ne me prononçais pas tellement sur l'avortement, n'étant pas tellement concerné. Mais voir l'évolution du fœtus, ses battements de cœurs au bout d'une semaine, le voir sur une échographie, et l'entendre au bout de 6 semaines (on a eu une dérogation dû à une difficulté, normalement, la première se fait à 12). Quand je vois que le fœtus se fait taxer de parasite, ça me fait l'effet des gens qui disent que les gens qui vivent des aides sociales sont des parasites. On sait que certains ne peuvent pas faire autrement, et ça reste des êtres humains. Et je me rend compte que ce genre de propos, parce qu'en désaccord avec la société, est très mal vu, on me dit que j'ai la liberté d'expression, mais aucun journal ne voudrait répéter ce que je viens de dire (à part peut-être La Croix :astro: ), et j'aurais de grandes chances de me faire insulter (je l'ai déjà été sur FB, en fait).

C'est un peu la même chose, ou... Si vous voulez, c'est comme un mec qui fera une remarque sexiste qui fera rire plusieurs filles, mais une, et une seule, le prendra mal, et en plus, ce n'est même pas la plus concernée ! Ou un pas trop raciste qui a des amis noirs qui fera une blague pas-trop-raciste qui indisposera un de ses amis blacks. Ou un type pas croyant qui a des amis chrétiens qui fera une remarque qui n'aura pas l'air christianophobe, sauf pour un de ses amis.

Je suis cet ami là, tout simplement, et ces remarques et ces articles qui n'ont pas l'air christianophobe, peuvent l'être pour moi ! Et pour moi, ces remarques manquent d'amour, d'où le fait que pour moi, la remarque de ce monsieur n'est absolument pas absurde !

Et Poulika, de très belles images, ça me donne vraiment envie d'aller enfin dans ce pays (envie qui traine depuis le SdA) ! :)
« Modifié: jeudi 19 novembre 2015, 12:06:49 par un modérateur »

(Cliquez pour afficher/cacher)

Hors ligne Bilberry

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5444
  • rero
    • Voir le profil
Images pas drôles, mais poignantes ou marquantes
« Réponse #121 le: jeudi 19 novembre 2015, 12:11:15 »
Non mais je comprends très bien ton ressenti face aux gens qui remettent en cause #prayforparis. Personnellement j'en suis pas fan simplement parce que j'aime pas étaler ma présence dans ce genre de situation, disons que je préfère soutenir les gens de façon plus personnelle et que je ne ressens pas le besoin de balancer ça dans un tag générique.

Je dis simplement que la remarque du monsieur ne mène à rien puisqu'il compare l'incomparable selon moi.

(et je vais éviter de développer sur tes exemples sinon on va embrayer sur d'autres débats alors qu'au départ je voulais juste dire ça :v)

Hors ligne Moon

  • Kokiri Espiègle
  • *
  • Messages: 4536
  • Go to the moonlight
    • Voir le profil
    • http://yuese.deviantart.com/
Images pas drôles, mais poignantes ou marquantes
« Réponse #122 le: jeudi 19 novembre 2015, 12:42:07 »
En fait, ma réaction est aussi liée au fait que je vais être papa. Avant ça, je ne me prononçais pas tellement sur l'avortement, n'étant pas tellement concerné. Mais voir l'évolution du fœtus, ses battements de cœurs au bout d'une semaine, le voir sur une échographie, et l'entendre au bout de 6 semaines (on a eu une dérogation dû à une difficulté, normalement, la première se fait à 12). Quand je vois que le fœtus se fait taxer de parasite, ça me fait l'effet des gens qui disent que les gens qui vivent des aides sociales sont des parasites. On sait que certains ne peuvent pas faire autrement, et ça reste des êtres humains. Et je me rend compte que ce genre de propos, parce qu'en désaccord avec la société, est très mal vu, on me dit que j'ai la liberté d'expression, mais aucun journal ne voudrait répéter ce que je viens de dire (à part peut-être La Croix :astro: ), et j'aurais de grandes chances de me faire insulter (je l'ai déjà été sur FB, en fait).

Pour le reste je vais essayer de pas partir en débat plus ou moins long, plus ou moins utile mais juste sur ce point je tenais à réagir car c'est un débat qui me touche particulièrement.
Tu dis qu'être papa te fait comprendre l'importance de la vie, et tant mieux en soit, par contre je pense qu'il faut être passé de plus ou moins loin par une grossesse non désirée et ses conséquences pour comprendre l'importance et la libération de certaines familles depuis la légalisation de l'avortement (qu'il soit thérapeutique ou non d'ailleurs)

Oui c'est dans notre société actuelle généralement mal vu de défendre la position inverse, et bien que je sois en général pour la démocratie et la liberté d'expression, je trouve effectivement que c'est une des exceptions médicales au problème car la grosse majorité des tenants et aboutissants échappent à la plupart sans oublier que ceux qui le défendent n'ont en général jamais vécu une situation similaire ni n'ont vécu les conséquences de ces choix (avec exceptions bien sûr, il y a je pense des personnes qui défendent l'interdiction de l'avortement même s'ils l'ont désirés à un moment et qu'ils ont changés d'avis .. ou non d'ailleurs et qu'ils culpabilisent mais pour moi, je suis sûr que c'est des exceptions).
Sans parler de parasites (et d'ailleurs, à part par les défenseurs de ceux pour l'interdiction de l'avortement, je n'ai jamais vu/entendu ce mot employé mais c'est facile de déformer les propos là dessus), on parle effectivement d'embryon qui n'ont pas de conscience, d'un futur être en création, potentiel, mais qui n'existe pas encore en tant que tel et c'est nullement un meurtre que d'arrêter cet embryon de pousser (sinon autant considérer la masturbation comme un génocide).

Je pense qu'il est important de faire la distinction et déculpabiliser les femmes qui ne peuvent accueillir un enfant pour des tonnes de raisons parfois très complexes et de par mon métier, mes études et ma maigre experience, un enfant non désiré et/ou élevé dans de mauvaises conditions, ça se ressent malheureusement dans les 3/4 des cas. Et ces ressentiments sont parfois destructeurs de famille/de vie. Mais je pourrais développer si le besoin s'en fait sentir.

Ensuite un des arguments adverses est que les femmes ne prennent plus conscience de la vie et que dorénavant on peut se faire avorter comme si on allait au supermarché.
Déjà, on va briser ces idées reçues farfelues, je n'ai vu aucune femme ne pas réfléchir aux conséquences de leurs actes ni réagir comme ça et même au contraire, je pense que c'est prendre conscience de la vie, de la réalité, prendre ses responsabilités et de la vie parfois difficile que de ne pas "pondre" des enfants sans réfléchir aux conséquences de ces actes derrière et c'est assurer une bien meilleure vie pour sa future progéniture.
Et médicalement, un avortement ne se fait pas comme ça sur un coup de tête d'ailleurs (pilule du lendemain à part si pour la plupart ça devrait aussi être interdit ..), il y a des entretiens avec plusieurs membres du corps médical, il y a un bon délais de reflexion, des psychologues à disposition, ...
Bref on fait pas ça comme ça.

Donc oui, il y a toujours le miracle de la vie et je serais le plus heureux des pères le jour où j'aurais un enfant mais définitivement, je serais toujours pour le droit à l'avortement car l'inverse est bien plus destructeur pour pleins de raisons et j'en vois les résultats tous les jours.
Donc oui je suis content que la société soit plus ouverte et sensibilisée à ce problème car pour moi il est très important que ce droit reste, qu'il reste un droit fondamental et qu'il soit non négociable car malheureusement je ne pense pas que la majorité a toujours raison quand il y a des choses qui lui échappe.
« Modifié: jeudi 19 novembre 2015, 12:44:35 par Moon »

Hors ligne Guiiil

  • Sage Goron
  • *
  • Messages: 10200
  • Tagazok !
    • Voir le profil
Images pas drôles, mais poignantes ou marquantes
« Réponse #123 le: jeudi 19 novembre 2015, 12:53:28 »
Attention, hein ? Je ne suis pas contre l'avortement. Je préfère voir une femme à l'hôpital que chez elle avec des aiguilles à tricoter.

C'est juste que je me rend compte qu'il est difficile de dire que tout de même, c'est beau la vie, sans se faire taxer d'intégriste ou de mec fermé et paternaliste.

Pour le coup du parasite, le terme a été utilisé sur ce forum même, par Arwen !

(Cliquez pour afficher/cacher)

Hors ligne Royug

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 13247
    • Voir le profil
Images pas drôles, mais poignantes ou marquantes
« Réponse #124 le: jeudi 19 novembre 2015, 16:08:08 »
Alors pour commencer Guiiil, en utilisant le mot tannant, je voulais pas dire que tu étais lourd ou énervant. Chez moi, ou en tout cas pour moi, ça veut juste dire "t'es fatiguant, petit chenapan", c'est plus léger.

Ensuite, Bil' a souligné l'essentiel de mon message, je faisais effectivement remarquer l'absurdité de comparer les deux types de message sur un seul plan.

Après, est-ce que le slogan #prayforparis me dérange personnellement ? Peut-être un tout ptit peu. Tout d'abord parce que j'aime plus ou moins les hashtags, et parce que, comme Bil, j'aime pas trop m'afficher en public dans des situations comme ça, et encore moins le faire en suivant un trend de masse comme le filtre FB ou en utilisant le slogan #prayforparis, même si je sais que la cause est bonne. J'ai l'impression que l'abondance de messages identiques ou quasi fait en sortes que ceux-ci ne veulent plus dire grand chose, et que plein de personnes le font juste pour faire comme les autres, et donc je préfère participer au soutien d'une façon différente, plus personnelle. Et ça touche #prayforparis, parce que le slogan est apparu aux États-Unis en premier je crois, puis s'est répandu partout et est devenu LE slogan à utiliser pour montrer son appui aux victimes. Du coup bah plus trop le temps de changer pour autre chose, c'est celui-là qui domine, c'est celui-là qu'il faut utiliser pour montrer sa compassion. Et beaucoup de personnes l'ont utilisé juste pour faire comme tout le monde j'ai l'impression, même des gens agnostiques ou athées, comme tu l'as montré. Je dis pas que c'est mal, attention, et tout le monde a le droit d'utiliser cette expression s'il le veut, qu'il soit croyant ou pas, et sans se faire critiquer. C'est juste que pour moi, prier ça veut dire faire appel à une force supérieure, or je crois pas vraiment à ce genre de chose, donc le faire me rend mal à l'aise, c'est être quelque chose que je ne suis pas. Et donc ça me rend un peu mal à l'aise de voir ce slogan et ce qu'il représente pour moi être aussi présent, et d'être "l'option par défaut" en quelque sorte. Après, rien ne nous empêche de créer ou d'utiliser d'autres slogans moins religieux, comme #peaceforparis ou #parisattacks, mais quand la machine est lancée...

Hors ligne Poulika

  • Twili maudit
  • **
  • Messages: 1495
    • Voir le profil
Images pas drôles, mais poignantes ou marquantes
« Réponse #125 le: mercredi 25 novembre 2015, 00:01:03 »
Citation de: Guiiil
Ou @Poulika qui sous-entendait que Laïc = Athée

Alors non, ni dit, ni sous-entendu. Je pense avoir pleinement conscience du principe de laïcité.
Et c'est pas la question d'obstruer quelconque liberté d'expression, le problème est de donner du sens à ses paroles et, vraisemblablement contrairement à toi, une grande partie des français ne prie pas réellement pour Paris. Pour eux c'est juste un moyen de se rallier sous une bannière qui ne les représente pas vraiment, ce qui est dommage.

Et pour revenir au sujet, le National Geographic a finalisé les candidatures pour les meilleures photos de 2015, dont voici quelques participantes. (Oui, encore des paysages)

















En ligne Cap

  • Cruelle et plus cool du forum
  • Stratège de Din
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 11057
  • Je garde mes mofufles poru te combratrte
    • Voir le profil
Images pas drôles, mais poignantes ou marquantes
« Réponse #126 le: mercredi 25 novembre 2015, 00:03:23 »
Quand j'ai vu la troisième photo, j'ai tout de suite pensé 'oh le beau lenticulaire'


Bah ça gâche un peu la magie du truc :-|

Fiertés ?
It seems like we're fighting each other. But we both know that we're fighting against ourselves. - The Edge

Bêtatesteuse en chef des logiciels météo

Hors ligne Doutchboune

  • Vieux fossile
  • Gardien de Farore
  • Sorcier Sheikah
  • *****
  • Messages: 8030
  • Couronne de Charisme +2
    • Voir le profil
Images pas drôles, mais poignantes ou marquantes
« Réponse #127 le: mercredi 25 novembre 2015, 09:05:36 »
Bah, ça fait des années que je vois des failles, des chevauchements, des plis, des discordances, etc dès que je vois une photo/un paysage (Maaah ce pli quand on arrive à Grenoble par Voreppe *o* ) où les roches sont apparentes.

Et même si j'ai "perdu mon innocence face à la roche", dixit un de mes profs de l'époque, ben je regrette pas, parce qu'apercevoir à travers ça toute un processus de mise en place, au final, c'est encore plus magique qu'un truc "juste joli".


"Je ne connaîtrai pas la peur car la peur tue l'esprit. La peur est la petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur. Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle sera passée, je tournerai mon œil intérieur sur son chemin. Et là où elle sera passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi."

Hors ligne Guiiil

  • Sage Goron
  • *
  • Messages: 10200
  • Tagazok !
    • Voir le profil
Images pas drôles, mais poignantes ou marquantes
« Réponse #128 le: mercredi 25 novembre 2015, 12:05:14 »
vraisemblablement contrairement à toi, une grande partie des français ne prie pas réellement pour Paris.

J'ai exprimé à de nombreuses reprises ce qui me gênait dans le concept "Prier pour Paris", prier pour une ville, prier pour un truc et pas un autre, donc, non, je ne prie pas pour Paris ! v.v Et qui sommes nous pour être dans la tête des gens et savoir qui se rallie ou qui prie. Les gens face à la mort et à la détresse, changent souvent de comportement et d'état d'esprit, et le rejet concerne souvent le contenant (la religion) et non le contenu (la foi). Le terme "prier" est tellement vague (quand les japonais prient, ils ne prient pas le dieu chrétien) qu'il est assez universel, dans le fond. Je ne suis pas dans la tête de tous les français, et si c'est ce à quoi ils veulent se raccrocher, tant que ça ne fait pas de mal et que ça ne s'oppose pas à la laïcité, tant mieux pour eux !

Cap, c'est l'aspect pyramidal inversé qui est sympa, au delà de la météorologie ! v.v

La dernière image est superbe ! :)

(Cliquez pour afficher/cacher)

Hors ligne Liam

  • Kokiri Espiègle
  • *
  • Messages: 4968
  • Rongeur Hostile
    • Voir le profil
Images pas drôles, mais poignantes ou marquantes
« Réponse #129 le: mercredi 25 novembre 2015, 14:45:51 »
@Doutchboune
Citation de: Doutch'
Bah, ça fait des années que je vois des failles, des chevauchements, des plis, des discordances, etc dès que je vois une photo/un paysage (Maaah ce pli quand on arrive à Grenoble par Voreppe *o* ) où les roches sont apparentes.
Je confirme, juste dommage que y'ait une quelques gigantesques carrières qui niquent tout le paysage.

Hors ligne Guiiil

  • Sage Goron
  • *
  • Messages: 10200
  • Tagazok !
    • Voir le profil
Images pas drôles, mais poignantes ou marquantes
« Réponse #130 le: vendredi 18 mars 2016, 16:06:20 »
Pas vraiment une image marquante, mais il y a pleins d'images marquantes dans ces dessins "animés" sur la vie d'un mec en Irak sous Daesh !

http://youtu.be/pRK1L9xfHAg

(Cliquez pour afficher/cacher)

Hors ligne Guiiil

  • Sage Goron
  • *
  • Messages: 10200
  • Tagazok !
    • Voir le profil
Images pas drôles, mais poignantes ou marquantes
« Réponse #131 le: mercredi 02 septembre 2020, 21:26:03 »

(Cliquez pour afficher/cacher)