Auteur Sujet: Aujourd'hui j'ai vu...  (Lu 264668 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Duplucky

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 14058
  • Dragon Gardien d'Hyrule
    • Duplucky
    • SW-8379-3575-2786
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #1500 le: mardi 20 juillet 2021, 00:30:53 »
Hé bien, je viens de voir Voyage vers la lune et my god, quel film.

Ce film nous conte l'histoire de Feifei, une jeune fille qui vit avec ses parents, producteurs de mooncakes et qui lui racontent la légende de la princesse Chang'e qui s'envola sur la lune, abandonnant son amour sur Terre. Feifei vit tranquillement dans cette famille aimante jusqu'au jour où elle perd sa maman et doit grandir en portant ce fardeaux sur ses épaules. Elle ne supporte pas l'idée que son père remplace sa maman par une autre femme et décide de lui rappeler le bon souvenir de sa mère en lui prouvant l'existence de Chang'e. Et c'est ainsi que commence son aventure pour construire une fusée qui lui permettra d'atteindre la lune, accompagné de son adorable lapinou Cabriole, un voyage qui lui réservera énormément de surprises.

C'est vraiment un très chouette film, haut en couleur, avec une mise en scène vraiment grandiose, qui commence de façon sobre avant de partir dans l'extravagance. Les chansons sont vraiment très chouettes et même si je suis trrrrès réticent à l'idée d'avoir des chansons aussi contemporaines dans un film (j'ai grandi avec Disney, ça aide pas.), force m'a été reconnaitre qu'elles ont fini par me plaire et que les chorégraphies étaient franchement magnifiques. Mais au-delà de cet improbable univers qui s'offre à nous, le film nous baigne toujours dans une certaine mélancolie (où alors c'est moi qui suis trop sensible, faut dire, j'ai revu un évènement de ma jeunesse dans ce début de film.) et sait faire monter la larmichette quand il faut, même avec des personnages supposés être drôle, et cela grâce à une bande son vraiment au poil.

D'ailleurs, j'ai trouvé les personnages vraiment sympathiques. Drôles mais sans être lourdingues, certains qui se montrent surprenamment badasses aussi, un autre personnage important qui nous fait véritablement passé par toutes les émotions avant de finalement s'émouvoir devant. Vraiment une belle écriture. Parlant d'écriture, ça m'a fait quelque chose de voir que ce film était en hommage à son scénariste, comme quoi l'ombre de la mort plane vraiment dessus du début à la fin. :'(

En plus, y a Cabriole, quoi.

(Cliquez pour afficher/cacher)

Bref, en temps normal, j'aurai foutu un beau 9/10 au film avec mention spéciale Duplucky. Mais parce que y a Cabriole, ce sera plutôt un beau 12/10. :^^:
« Modifié: mardi 20 juillet 2021, 00:36:44 par Duplucky »

Hors ligne Guiiil

  • Sage Goron
  • *
  • Messages: 9792
  • Tagazok !
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #1501 le: mardi 27 juillet 2021, 07:53:39 »
Hier soir, je suis allé voir Kaamelott!

C'est parfois très beau, c'est très souvent fouillis, il y a beaucoup trop de personnages et pourtant certains manquent, mais ça reste très sympa, dans la suite logique de la série, et il y a l'humour propre aux 3 premières saisons et le sérieux propre aux 3 dernières. L'équilibre est pas mal atteint.

En gros, l'histoire c'est : Tout le monde attend le retour d'Arthur, et ça tombe bien, Arthur revient (le délire messianique est tellement poussé qu'à un moment un personnage cite le psaume 23) !

J'ai bien aimé, mais je pense qu'il faudra voir la trilogie pour pouvoir réellement juger cette œuvre sur le long terme.

(Cliquez pour afficher/cacher)

(Cliquez pour afficher/cacher)

Hors ligne D_Y

  • Âme sombre
  • Stratège de Din
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 10285
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #1502 le: mardi 27 juillet 2021, 12:26:39 »
Je suis pas sûr pour ton premier point positif, il y a beaucoup de blagues (la plupart) qui sont des références à la série. Quand le Roi burgonde balance son 5e "Troupa scala" ou "salsifi" dans le film vaut mieux avoir un souvenir assez précis du personnage. C'est ce que je regrette principalement, le fan-service. J'ai perdu pas mal de temps à me souvenir de certains personnages secondaires assez obscurs alors que je connais bien la série.

Sinon le Psaume 23 en délire christique, j'en attendais mieux de Astier vu que c'est un élement de l'AT !
O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?

Hors ligne Guiiil

  • Sage Goron
  • *
  • Messages: 9792
  • Tagazok !
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #1503 le: mardi 27 juillet 2021, 12:39:08 »
Attention, j'ai pas dit "pour capter tous les détails du film", mais "pour apprécier le film". :astro:

(Cliquez pour afficher/cacher)

Hors ligne thelinkdu40

  • Tokay bizarre
  • *
  • Messages: 1852
  • Je suis né pour sauver hyrule.
    • SW-0961-7062-2916
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #1504 le: mardi 27 juillet 2021, 13:48:55 »
Moi j'ai étais le voir en avant première et j'ai bien aimé pourtant j'avais pas trop vu la série, mais je dois dire que Astier est un excellent metteur en scène et acteur et il maîtrise bien l'humour donc je m'étais quand même avant le film revu la série et c'est vrai que pour certains perso j'ai étais déçu notamment le Père Blaise et d'avoir une explication sur le pourquoi il est avec les méchant qu'alors c'est un serviteur de Dieu ou alors Astier n'aime pas les prêtres et les considère comme des hypocrites et il n'aurait pas tort...

Mais le film pour moi est un des meilleurs films français de la décennie pour moi et ça change de toute les deux trois films naze qu'on se tape en France ou des films de super héros, là on a une bonne base, une bonne histoire et personnellement c'est une adaptation plus fidèle je trouve que celle de Guy Ritchie du cycle Arthurien même si humoristique. Et pour la version de Guy Ritchie, on peut lui dire plein de chose mais le scénario du roi arthur la légende d'excalibur avec la tour qui se construisait me faisait vachement pensé au scénario d'oracle of age et je me dis Guy Ritchie t'aurais du essayer d'adapter Zelda. 

Et pour finir sur les films arthuriens le meilleur pour moi c'est "Excalibur" de John Boorman. T' à tout dans celui là de l'humour avec les pics bien lancé de Merlin, la poésie notamment dans les combat et sur la scène de fin, c'est vraiment le film même si mal vieilli qui donne le plus niveau épique dans la quête arthurienne et qui te donne envie de lire les livres c'est grâce à ce film d'ailleurs que j'ai lu les livres des chevalier de la table ronde, le cycle arthurien "la quête du graal" et "la mort d'arthur"  et Kamelott pour moi respecte autant les livre que l'a fait John Boorman certes il se rapproche plus de l'humour et non de l'épique mais il respecte l'univers et l'enrichie en nous montrant les défauts des personnages.

Hors ligne Duplucky

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 14058
  • Dragon Gardien d'Hyrule
    • Duplucky
    • SW-8379-3575-2786
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #1505 le: mercredi 28 juillet 2021, 22:21:05 »
Bien bien bien, j'avais fait une critique assez succincte de Voyage vers la lune un peu plus haut, dans le but évident de ne pas en dévoiler trop et ne rien spoiler au néophyte. Je l'ai adoré alors qu'en vrai, j'ai pu remarquer qu'il ne faisait pas vraiment l'unanimité à partir d'un certain stade du film. Ici, je vais donc entrer en détail sur ce qui fait de ce film quelque chose de plus profond et intelligent qui ne parait aux premiers abords. Bien évidemment, le world trade center qui suit est réservé aux personnes ayant déjà vu le film vu que là, je vais foncer en plein dans le spoil intensif sans aucune pitié. Vous voici prévenu. v.v

(Cliquez pour afficher/cacher)


Hors ligne Guiiil

  • Sage Goron
  • *
  • Messages: 9792
  • Tagazok !
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #1506 le: mardi 17 août 2021, 14:09:26 »
J'ai vu Free Guy au ciné hier, parce que ma femme avait bien envie de le voir.

Je n'en attendais pas grand chose, et c'est ce que j'ai eu. Ce n'est pas nul, ce n'est pas ultime, ça m'a arraché quelques rires à quelques reprises, et c'est, comme souvent, le témoignage d'un manque total de connaissance des auteurs concernant le game design. C'est un jeu qui ne pourrait jamais marcher dans la vraie vie, comme souvent. Et si ce n'est pas ce qu'on demande au film, ben moi ça m'aide pas à entrer dedans ! 

(Cliquez pour afficher/cacher)

(Cliquez pour afficher/cacher)

Hors ligne thelinkdu40

  • Tokay bizarre
  • *
  • Messages: 1852
  • Je suis né pour sauver hyrule.
    • SW-0961-7062-2916
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #1507 le: mardi 17 août 2021, 15:09:46 »
En même temps vu l'affiche du film ça donne pas envie de le voir, ça aurait pu être intéressant si le concept n'avais pas déjà étais fait et en mieux, et pour moi même si ça ne parlais pas de la thématique de PNJ de jeux vidéo le film qui reflète le mieux un héros piégé dans un univers totalement faux c'est bien sure "Truman show" qui marche bien parce qu'il utilise les code de la tv et explore bien mieux le sujet, après Free Guy j'ai pas vu et pas envie de le voir honnêtement.

Sinon moi sur recommandation d'un super youtubeur j'ai regardé "Le Juge et l'assassin" avec Philippe Noiret et Michel Galabru et j'ai adoré le film je trouve que c'est un des meilleurs de la carrière de Galabru(pour Noiret j'en sais trop rien j'en ai pas vu enormément avec lui)  j'ai beaucoup aimé le fait que ce soit tiré d'une histoire vrai et la scène qui m'a le plus bouleversé dans le film c'est vers la fin avant qu'on nous parle de la guillotine avec le magistrat, pour moi c'est un très bon film et je suis content de l'avoir découvert

Hors ligne Sani

  • V8
  • Peste Mojo
  • *
  • Messages: 468
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #1508 le: vendredi 03 septembre 2021, 16:48:04 »
Dans la vie, il faut faire des choix :
- La porte à ma gauche m'emmene vers Dark Souls II, avec des heures de rage et de challenge au programme, et peut-être, au bout.. la rédemption ?
- La porte à ma droite m'emmene vers un film qui détruira de manière irreversible certains de mes neuronnes.

Je vous laisse deviner quelle porte j'ai pris.

Je pensais que ce film allait me faire rire, mais en fait, non.  v.v
Le ton de ce post sera donc différent de mes précédentes publications


Pixels (2015)

1. Avant, dans le passé proche de l'ancienne époque en noir et blanc.

1982, Le film commence sur Brenner, un jeune cis-mec-blanc-het-normal; il se rend chez son pote Smough en vélo pour aller dans la salle d'arcade du coin, afin de draguer des cis meufs avec leur gros scores au tetris.
Brenner est un PGM, il va donc participer au championnat mondial des bornes d'arcades pour pouvoir voir son exploit filmé envoyé dans l'espace (oui, dans l'espace)

Arrivés au championnat, Smough et Brenner font ami ami avec Razmoket, un gamin qui est amoureux d'un personnage pixélisé de jeu vidéo (Lady Lisa de Dojo Quest); et ensemble ils forment la dream team !
Mais c'est là qu'arrive Tirion, entouré de ses 2 femmes objets du jour rencontrés sur Tinder 1h plus tôt.

Tirion de 1982 avec ses 2 conquetes du jour

Lors du dudududududuel final, Tirion gagne au jeu Donkey Kong et là commence le film. (sauvez-moi svp)

2. Brenner, le héros.

2015, au présent :
- Smough est président des États-Unis mais ne sait pas lire
- Brenner est nerd à domicile, il installe des TV et autres trucs de geek.
- Razmoket, pas de nouvelles.
- Tirion, pas de nouvelles.

Brenner se rend a domicile pour installer une télé, et..... lorsqu'il rencontre sa cliente, Violette...
Réaction attendue : "Bonjour madame, je suis Brenner de la société NERD, je suis venu pour installer votre téléviseur =)"
Réaction obtenue : "Wouaou"

La suite de la conversation est de haute volée, cela va sans dire !
Reprenons depuis le début :

- Wouaou
- Pardon.. Wouaou ?
- Juste vous... Wouaou
- Moi, Wouaou ? Je ne comprends pas.
- Quand votre fils m'a dit qu'on vous a quitté pour une nana de 19ans, je vous imaginais du genre : fille canon au lycée qui s'est laissé aller et a du bide, un cou de dindon, du poil au menton. Mais à l'évidence, ce n'est pas le cas. Donc, "Wouaou", j'aurais dû me laver les dents avant de quitter la maison.
- Vous ne vous les êtes pas lavées ?
- Si... je devrais commencer l'installation de la TV
Violette se retourne et s'en va dans sa chambre.
Au même moment : Brenner, au lieu de s'occuper de faire son boulot, bah il fait son cis mec v.v :

:lourd:

Note :
Cette courte scène annonce la couleur du film et en dit long sur certains personnages.
Brenner est le cliché du nerd puceau qui a le tendu dès qu'il rencontre une femme.
Violette est à l'évidence un trophée pour Brenner. Je dirais même que pour notre héros brenner, c'est une femme facile pas tres futée (elle a pas compris le Wouaou je rappelle) puisque 5min plus tard, il essaiera de l'embrasser alors qu'elle est sous l'emprise de l'alcool.

> Je skip 5 minutes parce que c'est chiant.

3. Première attaque en 480p

Un base militaire est soudainement attaquée en pleine nuit par des monstres pixel 8 bit de jeu vidéos venus du ciel.

Smough le président convoque un bureau de crise blabla, et il demande à son ami d'enfance Brenner de venir à la Maison Blanche pour analyser la vidéo, et le conseiller.
On découvre que Violette est lieutenant colonnel dans l'armée et qu'elle travaille à la maison blanche. Wouaou !
Durant la réunion de crise.. une réplique m'interpelle :

Cette femme ose parler alors qu'elle n'est que lieutenant colonnel à la maison blanche ?  BACK TO THE KITCHEN !

> Je skip 5 minutes parce que c'est chiant

Brenner rencontre Razmoket, devenu hacker-complotiste vivant avec sa grand mère et vouant toujours un culte à son crush virtuel (Lady Lisa).
Razmoket montre qu'il a découvert la vérité. Que des extra terrestres vont attaquer la terre a coup de vieux jeux vidéos.

> je skip 5 minutes encore et encore

De retour à la maison blanche. Le labo dirigée par Violette vient de créer un pisto-laser pouvant toucher ces monstres pixélisés.
Une garnison de marines est formé aux jeux vidéos d'arcades par Razmoket et Brenner.
Encore une fois nous avons le droit à des dialogues pitoyables que je ne vais même pas écrire ici pour le bien du forum.

4. Pixel II le retour (sans DLC)
La 2e attaque va avoir lieu à Londres.
Direction Londres, l'US army réquisitionne le parc. Les militaires et les nerds s'envoient des fions dans la gueule mais c'est pas drôle. Alors on avance.

Et là c'est le jeu Centipède qui attaque.
Le but du jeu : tirer sur les têtes des chenilles et non sur le reste du corps, sinon elles se dupliquent.
Les marines, des gros bonhommes musclés sur-entrainés sont incapables de viser juste. Normal.. ils ont pas de cerveau (d'après Razmoket)
alors nos 2 amis nerds Brenner et Razmoket prennent 2 pisto laser et comme ce sont des PGM en borne d'arcade bah FORCEMENT ils savent viser IRL quoi !
Les humains de la terre ont gagné ! youpi !


5. Pacman, père des pixels
Mais ! La 3e attaque est déjà prévue et aura lieue a New York City ! Et cette fois-ci ce sera Pac man !
Le président décide de libérer de prison Tirion, sous conditions évidemment. Oui car monsieur a triché avec les institutions de son pays v.v

De retour au Labo de la maison blanche, les humains ont eu le temps de customiser 4 bagnoles avec un truc technologique sur le toit !
1 voiture = 1 fantôme !
Le but sera donc de toucher Pacman 3 fois pour gagner la partie.
Nos 4 pilotes sont donc : Brenner, Razmoket, Tirion et le créateur de Pacman en personne. Oui, on demande a des nerds de courser pacman dans les rues de New York. Des vrais pilotes automobiles on s'en balec

Le début de la fin du WTF


Après avoir gagné in extremis la partie ; tout ce beau monde fête la victoire sur les pixels
Mais ! À ce moment là, Ils apprennent que pour cause de tricherie, ils vont envahir la terre pour de bon !
(Devinez qui à triché pendant le combat contre pacman ? Allez, la réponse est simple !)

6. J'en peux plus de ce film, tuez moi
On se retrouve dans une ville pour la scène finale, enfin..
Un vaisseau balance tout ce qui est possible en terme de mob pixelisé. Ya même tétris qui vient démonter des bâtiments c'est dire !

Brenner, Smough et Violette se rendent sous le vaisseau pour y entrer et parler aux chefs pour faire cesser cette mascarade.

L'hologramme les acceuille juste avant de les faire rentrer dans le vaisseau

Pendant ce temps là,; Tirion et Razmoket s'occupent de tuer les mobs pixels qui envahissent la ville...
Et la, la cis crush de razmoket (Lady lisa) spawn et se "dépixellise" pour devenir réelle ?

Ceci est un nouveau trophée !  De plus elle va les aider à combattre les mobs pixels ! Un vrai trophée comme dans Smash !

Dans le vaisseau, le défi est de gagner la partie de Donkey Kong (comme le dudududuel au début souvenez vous!)
Bref, Brenner étant un PGM, il y arrive, et tout le monde est sauvé, la ville redevient normale
Et la, Lady Lisa disparait. Ce qui rend fou de chagrin Razmoket.
Brenner et Violette s'embrassent, parce qu'il a sauvé le monde c'est un vrai héros.

Fin.
-------
En résumé :

Pixels est un très mauvais hommage au monde du jeu-vidéo.
Pixels n'est pas drôle. C'est de l'humour de beauf, avec énormement de clichés sur les militaires, les femmes, les "geeks".
Pixels, c'est une morale à la con : les jeux vidéos sont devenus trop violent, c'était mieux avant (coucou Morano)

D'habitude, je prends un tout petit peu de plaisir dans mes visionnages de navets (fusion, divergente, labyrinthe, hunger games, Star wars 9 aussi tient), parce que ce ne sont pas des "comédies", ducoup c'est facile de troller.
Ici, j'ai failli ragequit de nouveau ce visionnage tellement je me suis fait chier, tellement c'est n'importequoi.

Je vous ai épargné ce moment où Serena Williams accepte de passer une soirée avec Tirion pour avoir un échange une île. Ce n'est pas une blague.
Je vous ai épargné beaucoup de répliques nulles, chaintes, malaisantes, sans intêret.

Ceci était mon 2nd et dernier visionnage.
4/20, sans rattrapage possible
J'habite près de chez moi

Hors ligne Duplucky

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 14058
  • Dragon Gardien d'Hyrule
    • Duplucky
    • SW-8379-3575-2786
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #1509 le: vendredi 03 septembre 2021, 17:32:07 »
Ok, Smough est devenu le président des Etats-Unis mais tu n'as pas dis ce qu'était devenu Ornstein.  :oups:

Hors ligne Sani

  • V8
  • Peste Mojo
  • *
  • Messages: 468
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #1510 le: samedi 04 septembre 2021, 11:18:19 »
Il a refusé de participer a cette mascarade  v.v

En regardant le Wiki, je viens de voir ceci, concernant Pixels :

    Razzie Awards 2016 :
        - Pire film
        - Pire acteur pour Adam Sandler
        - Pire acteur dans un second rôle pour Josh Gad et Kevin James
        - Pire actrice dans un second rôle pour Michelle Monaghan
        - Pire scénario pour Tim Herlihy et Timothy Dowling

Tout est dit  v.v
J'habite près de chez moi

Hors ligne Duplucky

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 14058
  • Dragon Gardien d'Hyrule
    • Duplucky
    • SW-8379-3575-2786
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #1511 le: dimanche 05 septembre 2021, 00:49:14 »
Aujourd'hui j'ai vu Mirror Mask, un film mettant en scène une certaine Stéphanie Léonidas dans le rôle principale d'Elena, jongleuse dans un cirque qui déteste sa vie d'artiste. Suite à une dispute avec sa mère, elle souhaite de pouvoir la tuer et sera rongée de culpabilité en la voyant effectivement devoir être emmenée d'urgence à l'hôpital. Une nuit, elle se réveille après un étrange cauchemar pour découvrir qu'elle a changé de monde et se retrouve dans un univers onirique rongé par les ténèbres...

Point de vue scénario, en vrai, il n'y a pas grand chose à dire, c'est une sorte de chasse aux trésors relativement classique mais là où j'ai adoré le film, c'est vraiment cet univers onirique. Les personnages sont vraiment originaux et amusants, notamment un certain Valentin très burlesque. Le monde est à la fois étrange et glauque et mine de rien, on ne voit absolument pas le temps passer en le découvrant au fur et à mesure. On a vraiment droit à une magnifique vision artistique très créative qui fait plaisir à voir et on se demande ce qu'ont picolés les créateurs du film pour imaginer tout ça.

Ne vous attendez pas à un film d'action avec des scènes ouffissimes, c'est véritablement un film d'ambiance au rythme lent mais qui pourtant ne génère aucune lassitude. Pour moi, son seul gros bémol, c'est cette impression que la fin est un peu trop rushée à mon goût. Mais il n'empêche que le voyage vaut le détour, largement. 7/10.

Hors ligne Duplucky

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 14058
  • Dragon Gardien d'Hyrule
    • Duplucky
    • SW-8379-3575-2786
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #1512 le: dimanche 17 octobre 2021, 23:23:38 »
Aujourd'hui, j'ai vu Power Rangers, le film de 2017. Je me souviens qu'à sa sortie il avait été vivement critiqué sur les réseaux sociaux. Du coup, à la base, je l'ai juste regardé par curiosité pour voir l'étendue du carnage. Et...

... Ben en fait, j'ai été agréablement surpris.  :-|

Plutôt que de nous sortir un film où les gentils combattent les méchants et sauvent le monde avec de la castagne de tout côté, le film nous offre une approche vachement surprenante de la saga : il se concentre sur la relation entre les Rangers, de leur rencontre à leur entrainement avec ces moments où ils apprennent à se connaitre. Au lieu d'avoir un film purement hollywoodien qui explose de tout côté comme ce à quoi je m'attendais, on se retrouve finalement avec un film plus psychologique qu'autre chose et honnêtement, c'était assez agréable à suivre. Bon, bien évidemment, il y a du gros cliché dans tous les sens et au final c'est juste un bon gros pouvoir de l'amitié. Mais j'apprécie vraiment qu'avec ce film, ils ont voulu nous offrir autre chose que ce qu'on a l'habitude de voir.

En plus, le casting, ce sont les personnages originaux de la série, la toute première team et juste pour ça, la grosse nostalgie fait que je me suis bien attaché à eux, même si au début, j'ai levé un sourcil de surprise en découvrant les tronches de Billy et de Zack.  :^^': Mais en fait, à partir du moment où j'ai décidé de faire table rase sur la série et de prendre le film comme une histoire originale sans aucun lien avec la série, je me suis vite adapté à ces deux persos. Et au final, je trouve qu'ils ont tous su faire leurs tafs comme il le fallait et plutôt que d'avoir les gros clichés sur patte de la série, on a des personnages plus profonds et torturés, ce qui les rend plus attachant. (Bon après, ça reste du léger, hein, ne nous berçons pas d'illusion.)

Pareillement, j'aurai pas cru que même Zordon aurait droit à sa propre histoire approfondissant son personnage et le rendant plus nuancé que dans la série et surtout, Rita Repulsa, omg. L'idée d'en faire
(Cliquez pour afficher/cacher)

Le gros soucis pour moi, c'est que ça reste un film Power Rangers, il dure 2h et l'action ne commence qu'après 1h30 de film. Du coup, je reste un peu sur ma faim point de vue combat, surtout avec les Rangers vs les patrouilleurs, ça doit même pas durer plus de 3min durant tout le film, c'est bien peu. Reste que le combat des Zords était par contre vraiment pas mal du tout et j'ai bien aimé le concept du Mégazord.

Tout comme j'ai bien aimé le design des zords, justement (même si celui de Zack reste non-identifié à ce jour, mais c'est clairement pas un mammouth. O_O ). Les armures des Rangers sont plutôt pas mal aussi bien que les casques sont moches. Heureusement, ils ont prit le parti de retirer leurs visières pour voir leurs visages durant les combats, un choix que je trouve bon, car ça n'aurait pas autant d'impact de voir ces casques dénués d'émotions durant les combats, je pense. :^^': Au final, y a juste la tronche du Mégazord qui me laisse sceptique.

Du coup finalement, je colle un bon petit 7/10 au film, pour son approche plutôt audacieuse de la saga, sa tentative d'approfondissement et de nuancement des personnages que ceux de ma génération connaissent et je lui colle comme point négatif finalement qu'on reste un peu sur notre faim en terme de combats. Ce qui est plutôt positif que très souvent, les films de ce type préfèrent noyer leurs scénarios sous des scènes d'action à n'en plus finir. v.v

Hors ligne Ptitecocotte

  • Mikocotte de choc !
  • Stratège de Din
  • Piaf postier
  • *****
  • Messages: 6419
  • Reine des Quiz
    • Code ami 3DS 3222-5893-4889

    • SW-4769-0921-4200
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #1513 le: lundi 18 octobre 2021, 13:10:58 »
T'as vraiment des goûts de merde, Dup.

(Non en vrai j'en sais rien, je l'ai pas vu. Mais t'as demandé :oups:)

Citer
22:25:26 ‹Yan930› cocotte > admin site > admin forums > modo
22:26:09 ‹Chompir› oui ça c'est vrai par contre :oups:
Citer
D_Y: si t'étais un délit, tu serais un excès d'intelligence

Hors ligne Guiiil

  • Sage Goron
  • *
  • Messages: 9792
  • Tagazok !
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #1514 le: Hier à 07:49:35 »
Power Ranger, ce qui m'avait fait marrer, c'était surtout la version de Benzai, où il témoignait de l'aspect trop depressif d'un film qui raconte à la base l'histoire de types qui se battent en combi moulantes !

(Cliquez pour afficher/cacher)