Auteur Sujet: Aujourd'hui j'ai vu...  (Lu 194884 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne D_Y

  • Âme sombre
  • Stratège de Din
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 9982
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #360 le: lundi 02 janvier 2012, 16:20:19 »
Bref, un film navrant

Houla non, Piranha 3D est certes classique et cliché, mais dans son genre le film est très réussi, outre la grande scène de carnage qui déchire vraiment, on a aussi quelques scènes bien foutues (la scène des plongeurs entre autre). Dans le beau monde des films de prédateurs, ce Piranha n'a vraiment pas à rougir.

Pour ta remarque sur Chris Lloyd franchement faut pas pousser aussi loin, sa présence n'est qu'anecdotique (malgré tout le respect que j'ai pour lui), il n'est là que pour satisfaire le fanboy en rute (et je soupçonne Aja d'être fan de BttF). On voit bien par contre le casting s'implique dans le film (c'est plus ou moins bien fait), et je retiens beaucoup plus Ving Rhames que Chris Lloyd.
O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?

Hors ligne Plagueis

  • Sorcier Sheikah
  • ****
  • Messages: 7321
  • Legendary Taunter
    • Code ami 3DS 1993-7815-1252

    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #361 le: lundi 02 janvier 2012, 19:02:00 »
Piranha 3D, c'est surtout un film qui ne se prend pas au sérieux et qui balance des clichés volontairement. Le but du film est plus de faire sourire que d'effrayer comme un Jaws, qui tendait plus vers le film d'horreur pur, loin de tout comique. Après on aime ou on n'aime pas, mais c'est un genre à part entière.

Hors ligne JeK

  • Chef Skimos
  • ***
  • Messages: 3785
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #362 le: lundi 02 janvier 2012, 19:28:28 »
Complètement d'accord.
Piranha 3D n'a jamais prétendu être un film d'horreur. Il faut le prendre comme une sorte de nanar, ces films de série B (voire Z) du temps des années 50/60...
Après c'est clair que c'est pas le meilleur dans le genre, mais il est plutôt sympa.
Sinon j'ai aussi trouvé l'apparition de Lloyd un peu anecdotique, c'est dommage. Je m'attendais à mieux en ce qui le concerne. Je pensais avoir une présence au moins aussi fun que celle de Bill Murray dans Zombieland par exemple. M'enfin ça reste plutôt cool de le voir dans ce genre de production. ^,^
A noter aussi la présence d'Elisabeth Shue, la Jennifer Parker de BTTF. ^^

Je plussoie D_Y pour Ving Rhames, btw.
« Modifié: lundi 02 janvier 2012, 19:31:24 par JeK »

Hors ligne Plastik

  • Messager Éolien
  • *
  • Messages: 2279
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #363 le: lundi 02 janvier 2012, 19:49:56 »
Perso Piranha 3D je l'ai aussi trouvé vraiment naze, enfin je ne savais rien du film j'ai été le voir au hasard avec des potes et avoir claqué 10€ (ouais, vive la 3D) pour voir un truc pareil j'étais assez dégouté, c'est peut-être marrant dans ton salon avec une bière, mais là dans la salle j'étais vraiment consterné, même si on sent que ça se prend pas au sérieux, j'ai quand même trouvé ça très lourd, faut dire que je suis loin d'être un fan d'Aja, ses productions me laissent vraiment froides, je trouve son remake de la Colline a des Yeux vraiment très naze (faut dire que le film original ne brillait pas par son excellence)...

Hors ligne D_Y

  • Âme sombre
  • Stratège de Din
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 9982
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #364 le: lundi 02 janvier 2012, 21:14:02 »
A noter aussi la présence d'Elisabeth Shue, la Jennifer Parker de BTTF. ^^

La première ou la deuxième Jenny ? C'est qui dans Piranha ?
O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?

Hors ligne JeK

  • Chef Skimos
  • ***
  • Messages: 3785
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #365 le: lundi 02 janvier 2012, 21:35:41 »
La deuxième xD
D'ailleurs j'suis le seul à préférer la première Jenny ? :niak:

Dans Piranha bah elle joue le shérif, c'est juste l'un des rôles principaux du film quoi ;D


Hors ligne D_Y

  • Âme sombre
  • Stratège de Din
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 9982
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #366 le: lundi 02 janvier 2012, 22:17:15 »
Abusé j'avais jamais calé que c'était l'actrice qui jouait Jennifer. Même en ayant les deux visages en tête, je trouve qu'elle a bien changée la petite :niak:

Et puis moi aussi je préfère la première, elle a une bien meilleure tête.
O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?

Hors ligne JeK

  • Chef Skimos
  • ***
  • Messages: 3785
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #367 le: mardi 03 janvier 2012, 11:25:30 »


That's the power of loooove !

:<3:

Hors ligne Suijirest

  • Skull Kid
  • *
  • Messages: 5843
  • Ci-gît Suijirest
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #368 le: mardi 03 janvier 2012, 20:34:44 »
Le dernier film que j'ai vu... Un Raisin au Soleil sur M6. :niak: L'histoire d'une famille d'afro-américains dans les années 40 ou 50 à Chicago : la mama très attachée aux valeurs familiales, la fille très attirée par son "héritage" nigérien, le fils (et perso principal) amer au possible devant le système social de l'époque, et sa femme qui lutte contre ses sautes d'humeur...

Lynchez-moi si vous voulez, j'ai bien aimé ce film.  ^,^  Je l'ai trouvé bien réalisé au vu de la teneur et puis il se regarde comme n'importe quelle oeuvre du genre. Et puis, le thème de Jim Crowe m'a toujours plus ou moins touché. ^x^

Mille mercis à Yorick26 pour la signature !

Hors ligne Shiva

  • Bébé Tikwi
  • *
  • Messages: 17
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #369 le: vendredi 06 janvier 2012, 23:02:03 »
Récemment j'ai vu... 127h:



Date de sortie: 2011

Réalisé par: Danny Boyle

Acteur principal: James Franco

Histoire: Ce film est tiré d'une histoire vrai qui a énormément fait parler d'elle : celle de Aron Ralston, sportif habitué à l'escalade, à la randonnée  et autres sports extrêmes. (le film est tiré du livre qu'il a écrit suite à sa mésaventure).
Le 26 avril 2003, il se met en route pour une nouvelle randonnée, il est tellement solitaire qu'il ne prévient personne lorsqu'il part le week-end dans le désert rocailleux de l'Utah.
Ce qui n'aurait pas été bien grave s'il ne s'était pas retrouvé au fond d'une crevasse, prisonnier le bras coincé sous un rocher...
Tout le film est centré sur cet alpiniste, tiraillé entre le désespoir et la volonté de s'en sortir.

Bande annonce :

Critique:  J'ai adoré ce film  :<3: l'histoire est déjà particulièrement forte, mais un autre réalisateur aurait très bien pu utiliser tous les stratagèmes qu'on connait pour au final donner un  résultat complètement plat... ce n'est pas le cas de Danny Boyle. Le réalisateur arrive à nous faire ressentir toutes les émotions du héros, en jouant sur les plans, les sons... ( des sons aigu par exemple, limites strident dès qu'il ressent une douleur), il use tous les moyens techniques d'interprétation.
James Franco est incroyable dans sa prestation, on rit, on pleure, on souffre avec lui...  on s'attache très vite au personnage principal, quitte à comprendre ses divagations et ses délires  au fur et à mesure que le temps passe au fond de cette crevasse. A la fin de ce film on en ressort totalement chamboulé.
Un film INCONTOURNABLE ! Cependant il peut être à éviter pour les âmes sensibles (il n'est pas violent en soit mais certaines scènes peuvent choquer).
Il est diffusé en ce moment sur canal + si jamais.

"Nous sommes si accoutumés à nous déguiser aux autres qu'à la fin, nous nous déguisons à nous même"" François de La Rochefoucault

Hors ligne HamsterNihiliste

  • Tokay bizarre
  • *
  • Messages: 1891
  • Pouet pouet
    • royrhoam
    • Voir le profil
    • Tumblr
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #370 le: vendredi 06 janvier 2012, 23:14:41 »
Je l'ai vu récemment, ou du moins la fin, comme il repasse je regarde la première partie.

L'art du film de Danny Boyle est exceptionnel. En soi, le scénario d'un mec coincé dans un ravin pendant 127 heures peut rebuter, beaucoup sont tombés dans ce piège, mais là, c'est le tournage qui mène l'intérêt. C'est très bien alterné, tous les plans sont cohérents, le jeu de James Franco, de sa caméra et ses moyens de débrouille est sympathique également, mais ce n'est pas forcément le sujet. C'est la solitude qui est mise en avant, puis peu à peu, les hallucinations, la soif, le dégoût, puis la résignation puisque le choix final, il pouvait le faire depuis le début. Pour une fois que j'ai allumé la télé, je regrette pas. Bien qu'il soit pas un film de divertissement, même si l'affiche et la bande-annonce le font un peu penser, elles sous-estiment peut-être.

Un reproche quand même, détail, qui nous renvoie à la triste réalité du film américain à fric : PLACEMENT PRODUIT PLACEMENT PRODUIT PLACEMENT PRODUIT. Mais ça ne gêne pas forcément.

Hors ligne Shiva

  • Bébé Tikwi
  • *
  • Messages: 17
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #371 le: vendredi 06 janvier 2012, 23:40:40 »
L'art du film de Danny Boyle est exceptionnel. En soi, le scénario d'un mec coincé dans un ravin pendant 127 heures peut rebuter, beaucoup sont tombés dans ce piège, mais là, c'est le tournage qui mène l'intérêt. C'est très bien alterné, tous les plans sont cohérents, le jeu de James Franco, de sa caméra et ses moyens de débrouille est sympathique également, mais ce n'est pas forcément le sujet. C'est la solitude qui est mise en avant, puis peu à peu, les hallucinations, la soif, le dégoût, puis la résignation puisque le choix final, il pouvait le faire depuis le début. Pour une fois que j'ai allumé la télé, je regrette pas. Bien qu'il soit pas un film de divertissement, même si l'affiche et la bande-annonce le font un peu penser, elles sous-estiment peut-être.

Un reproche quand même, détail, qui nous renvoie à la triste réalité du film américain à fric : PLACEMENT PRODUIT PLACEMENT PRODUIT PLACEMENT PRODUIT. Mais ça ne gêne pas forcément.

Je suis tout à fait d'accord avec toi !
On peut penser au début vu l'histoire que le film est ennuyeux mais c'est loin d'être le cas.
Au final on ressent ce que ressent le "héros"... les enchaînements d'instants de désespoir à un gros gros délire (le top show à l'américaine par exemple), on vit la même solitude que lui pendant le film en quelque sorte.

(Cliquez pour afficher/cacher)

"Nous sommes si accoutumés à nous déguiser aux autres qu'à la fin, nous nous déguisons à nous même"" François de La Rochefoucault

Hors ligne Plastik

  • Messager Éolien
  • *
  • Messages: 2279
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #372 le: samedi 07 janvier 2012, 12:47:18 »


Film d'horreur japonais assez connu, The Audition raconte l'histoire d'un producteur de film dont la femme est morte il y a 7ans, malgré le temps il vit toujours sa disparition avec douleur... Mais avec l'aide d'un vieil ami, il décide d'organiser une audition fictive pour un film, dans le but de trouver une compagne parfaite. Monsieur tombe amoureux d'une femme qui a l'air d'avoir un lourd passé, et celle-ci va l'entrainer dans une spirale malsaine...

Si l'idée de départ est très bonne et que le film contient son lot de bonnes idées, je dois avouer que je n'ai pas été séduit. Trop décousu, trop lent, trop impersonnel, la femme censée être belle se comporte comme une autiste et est assez laide (du moins c'est mon opinion  ;D), la scène finale est dégueulasse, et pas mal de choses restent inexpliquées, donnant l'impression que tout était presque gratuit, pour un film qualifié de film d'horreur psychologique c'est moyen...



2012, un vrai navet. L'histoire relate la destruction de la planète après une suite de catastrophes naturelles prévues par les Mayas, les fourmis indonésiennes et les Lamas Sacrés du Tibet. La première demi-heure laborieuse avec les présidents, machins "tavu le monde kapout vite les chinois faites des bateaux", théorie du complot bidon, etc. La suite n'est pas plus reluisante vu qu'on suit un écrivain merdique qui ressemble un peu à N.Cage qui essaye de sauver sa famille après une suite d'actions héroïques incroyables, course-poursuite en limousine contre un tremblement de terre atrocement exagéré, de la guimauve plus qu'il n'en faut, des Russes qui font "Good that is good", des bisous, de la bravoure... En bref c'était 2h30 vraiment trop longue, et j'ai vraiment vraiment détesté ce film. C'était immonde, tout ce que Hollywood fait de pire. Les effets spéciaux étaient pas mal... Mais c'est tout, le reste c'est du Franklin avec le monde qui se chie dessus en arrière-plan, merdique, je vous le déconseille.

Zlark

  • Invité
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #373 le: samedi 07 janvier 2012, 13:16:45 »
2012 est un tel condensé de clichés sur le cinéma américain que j'ai presque cru que le but du film était d'en faire une caricature.
Vraiment tout y est : "j’ai l'impression qu'une ligne se dresse entre nous deux... *fissure sismique entre les deux personnages*" "laissez-moi là mais par pitié, emmenez ms enfants...oh, oh merci!!" tout le monde qui se fend la poire à la fin, l'ado pseudo-rebel qui appelle son père par son prénom en faisant des réflexions sur son ex-vie sexuelle avec sa mère, l'immeuble qui s'effondre pile pour laisser passer l'avion... Impossible à prendre au sérieux :-X Aucun relief à mon goût, à part pour apprécier les effets spéciaux qui sont bien foutus mais là encore, abusés.

Hors ligne Moon

  • Kokiri Espiègle
  • *
  • Messages: 4464
  • Go to the moonlight
    • Voir le profil
    • http://yuese.deviantart.com/
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #374 le: mardi 24 janvier 2012, 23:09:40 »
Je viens de voir Predictions sur M6, l'une de mes plus grandes déceptions je pense du point de vue cinématographique depuis un petit moment.

En fait c'est pas que j'attendais de voir ce film avec impatience, au contraire, ce soir il n'y avait rien d'autre à la télé et je me suis dit pourquoi pas, donc la déception ne vient pas de là.
Je suis pas fan de Nicolas Cage mais il y a quelques films que j'ai bien aimé de lui et je trouve que c'est généralement un bon acteur.

Bref revenons au film, en fait le problème pour moi, c'est qu'il commençait bien, voir même super bien et hormis quelques étrangetés qui m'ont un poil fait grincer
(Cliquez pour afficher/cacher)
Mais bon, je suis passé outre et je me suis dit que ça pouvait déboucher sur un truc intéressant si c'était bien tourné, après tout le background était intéressant.

Et du coup, j'ai été scotché sur le film jusqu'à on va dire les 10 dernières minutes et là .. c'est le drame
(Cliquez pour afficher/cacher)

Bref on devrait renommer ce film en "Comment détruire un film en 10 minutes" ...
Pour moi, ça reste une très grosse déception et j'ai honte d'avoir gâché 2 heures de ma vie à regarder attentivement ce navet ...
La prochaine fois je regarderais MegaShark Vs Crocosaurus, c'est un navet mais au moins lui, c'est un navet assuré et ça me fera bien rire ...

Encore une fois, c'est que mon opinion, tant mieux si ce film plaira à certain .. après tout il m'a plus les 3/4 du temps mais cette fin ...