Auteur Sujet: Aujourd'hui j'ai vu...  (Lu 337098 fois)

0 Membres et 4 Invités sur ce sujet

Hors ligne Alien

  • Chef Skimos
  • ***
  • Messages: 3909
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #285 le: mercredi 19 octobre 2011, 16:13:59 »
C'est parce qu'Alien c'est le BIIIIIIEENNNN ! ! ! \o/
 :<3:


~>

Tiens, je savais même pas que les SdA étaient sortis en 3D.
Je pense pas que tu puisses vraiment comparer cette 3D à celle d'Avatar. Avatar a été tourné en 3D. Là elle est simplement rajoutée. C'est normal que ça rende pas bien. Enfin, à mon avis. C'est aussi pour ça que tous les films qui sortent en ce moment où la 3D est rajoutée après le tournage ne sont pas exceptionnels au niveau des images.
La 3D rajoutée, c'est moche ! V.v
[align=center]
[/align]

Hors ligne JeK

  • Chef Skimos
  • ***
  • Messages: 3785
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #286 le: mercredi 19 octobre 2011, 17:15:06 »
Bon ça y'est, je me suis enfin matter la trilogie du Seigneur des Anneaux en Blu Ray, et autant dire que le travail de restauration est largement à la hauteur de ce qu'on attendaient depuis longtemps. Enfin moi je l'ai surtout vu dans le premier, qui m'a bluffé grâce à certains décors, j'avais l'impression de me retrouver devant une peinture ou devant un bon film de Disney (Raiponce est un bon exemple tiens ^,^).

[..]

Bon sinon pour parler du Blu Ray en lui même, bien qu'il soit cher, c'est vraiment une edition exceptionnelle, la qualité d'image, les couleurs, le son, rien n'est à jeter, gros boulot de la part de Jackson et de son équipe, en esperant qu'il retouche pas sa trilogie à outrance comme on a pu le voir avec la saga Star Wars. Petit bémol quand même que les bonus soient pas en format BD, c'est un truc qui a tendance à m'enerver, tu payes une fortune pour t'acheter des Blu Ray dont tu espere un bon investissement, et dedans on nous refile des DVD. C'est quelque chose que j'avais déjà remarqué sur Blade Runner et ça me tue qu'on accepte ça, surtout que les bonus HD, on peut les avoir, l'édition Blu Ray de Alien le fait bien !
Mais ça reste quand même 25h de bonus passionnant, donc il faut pas cracher dans la soupe :niak:

J'ai quoté uniquement ces deux passages pour la simple et bonne raison qu'ils me semblent plus important que le reste (tu y parle des blu-rays en eux-même, et non du débat de l'intégration des graphismes..).
Si on commence à parler de ça, on a pas fini. Donc je vais pas rentrer là-dedans. D'autant que je suis pas tout à fait d'accord avec toi.
Mais bon, passons... :roll:

Mais pour les films, en plus de la qualité de l'image (piqué, profondeur de champ, restitution des décors..) j'ai particulièrement adoré la colorimétrie et le contraste. C'est vraiment agréable de redécouvrir ça en HD, surtout sur le premier film comme tu dis. :niais:
Et c'est encore plus énorme si t'a un écran de taille plus que convenable (à partir de 42" c'est cool).
Je plussoie aussi pour la partie sonore. Un truc à te décoller de ton canapé... :niak:
Là encore, c'est mieux si t'a du 5.1. Ne serait-ce que pour entendre les Nazgûl te glacer le sang juste à côté de ton oreille, ou la partition d'Howard Shore t'envouter à travers la pièce. Tout simplement pour restituer plainement les effets surround quoi ! ;)

Franchement, c'est cool de commencer une bluraythèque avec SDA. Qui plus est les versions longues.
D'autant qu'on a enfin une édition digne de la saga. v.v
Pour les bonus, je suis assez d'accord avec toi dans la mesure où ils auraient très bien pu foutre ça sur d'autres blu-rays. Mbon..
C'est à ce jour l'édition la plus complète en terme de contenu donc on va pas se plaindre. :p

Alien-> Fail ? xD
Quand D_Y parle de "3D" c'est les effets CGI. Ça n'a rien à voir avec le relief v.v

Hors ligne D_Y

  • Âme sombre
  • Stratège de Din
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 10432
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #287 le: mercredi 19 octobre 2011, 19:04:02 »
Rah pourtant c'était pour ça que j'étais venu poster à l'origine :niak:

Alien = Tu m'a tué :ash:
O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?

Hors ligne Nilezor

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6341
  • Auguste de l'Empire romain d'Orient
    • chevrier.raphael
    • raphou56340
    • RaphaelChevrier
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #288 le: mercredi 19 octobre 2011, 21:55:00 »
Je suis allé voir The Artist cet après-midi, et même si j'étais plus absorbé par la personne à côté de moi j'ai suivi le film. Il est vraiment super, le côté rétro montre qu'il n'y a pas besoin de grand-chose au final pour faire un bon film. Jean Dujardin et Bérénice Machin sont excellents. Vraiment c'est un film que je recommande.
“My philosophy is basically this. And this is something that I live by. And I always have. And I always will. Don't ever, for any reason, do anything to anyone, for any reason, ever, no matter what. No matter ... where. Or who, or who you are with, or where you are going, or ... or where you've been ... ever. For any reason, whatsoever.” Michael Scott.

Hors ligne Jay d'ail

  • Minish citadin
  • *
  • Messages: 2912
  • Bonjour
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #289 le: mercredi 19 octobre 2011, 22:54:26 »
J'ai vu The Artist aussi, et il est vraiment magnifique, une belle baffe.
Et je suis pas d'accord quand tu dis justement Nile qu'il en faut peu pour faire un bon film, ce film est super travaillé ! Même s'il est en noir et blanc, le travail sur l'image est remarquable, le rendu du n&b est superbe, le travail de reconstitution aussi, et j'ai été soufflé plusieurs fois par des plans et des cadrages vraiment superbes.
Pareil pour la musique que j'ai trouvé excellente, non seulement pour sa beauté et son charme désuet, mais aussi pour sa pertinence, elle accompagne ingénieusement certains moments et j'ai trouvé que les mecs s'étaient pas mal amusé à jouer sur le doute entre l'extradiégétique et le diégétique (sur la scène d'intro par exemple).
(Cliquez pour afficher/cacher)

Hors ligne Nilezor

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6341
  • Auguste de l'Empire romain d'Orient
    • chevrier.raphael
    • raphou56340
    • RaphaelChevrier
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #290 le: mercredi 19 octobre 2011, 23:01:53 »
Quand je dis qu'il en faut peu, je fais référence à l'absence de dialogue en fait.
“My philosophy is basically this. And this is something that I live by. And I always have. And I always will. Don't ever, for any reason, do anything to anyone, for any reason, ever, no matter what. No matter ... where. Or who, or who you are with, or where you are going, or ... or where you've been ... ever. For any reason, whatsoever.” Michael Scott.

Hors ligne Jay d'ail

  • Minish citadin
  • *
  • Messages: 2912
  • Bonjour
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #291 le: mercredi 19 octobre 2011, 23:14:01 »
Ok mais le travail à côté (pour le jeu d'acteur aussi d'ailleurs) est tellement énorme que je trouvais l'expression étrange ^,^

Hors ligne Gaillom

  • Peste Mojo
  • *
  • Messages: 383
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #292 le: jeudi 20 octobre 2011, 01:05:17 »
Haha, c'est vrai qu'il déchire ce film, et comme me l'a fait remarquer un pote la seule chose qui manque c'est l’orchestre dans la salle en dessous de l'ecran :D

Hors ligne Nilezor

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6341
  • Auguste de l'Empire romain d'Orient
    • chevrier.raphael
    • raphou56340
    • RaphaelChevrier
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #293 le: vendredi 21 octobre 2011, 12:09:34 »
Haha ouais ça aurait pu être génial d'avoir un orchestre comme autrefois.
“My philosophy is basically this. And this is something that I live by. And I always have. And I always will. Don't ever, for any reason, do anything to anyone, for any reason, ever, no matter what. No matter ... where. Or who, or who you are with, or where you are going, or ... or where you've been ... ever. For any reason, whatsoever.” Michael Scott.

Hors ligne Nehëmah

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6064
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #294 le: lundi 24 octobre 2011, 22:13:00 »
Vraiment pas aussi emballé que vous pour The artist.

Voici ce que j'avais posté sur un autre site :

Citer
J'suis assez mitigé. En sortant de la séance j'avais l'impression d'avoir vu un bon film, mais je réfléchis, je réfléchis, et je trouve que les critiques de Reso et Blazco sont légitimes et m'ont pas mal convaincu.

Moi ce qui me gêne c'est que je vois pas l'intérêt de faire un tel film actuellement. C'est HS, ça ne se raccroche pas vraiment à des problématiques actuelles, et c'est quand même vachement mitigé. La scène où les bruits remplacent la musique, lorsque Dujardin retourne dans sa loge est poignante. Mais le retour au muet la scène d'après est malvenue je trouve, on pouvait avoir un film barré comme il faut au lieu de ça, nous n'avons que de timides expériences. Et surtout la sensation que le réalisateur développe tout un discours arrogant sur l'histoire du cinéma, mais au final, on n'apprend rien sur l'époque, et on n'a pas de lien avec la nôtre, donc l'intérêt est fortement diminué.

Je laisse tout de même la note à 6, car en ce qui me concerne je suis fan de Dujardin et je l'assume, ses rires de gros con c'est trop bon, et j'suis assez friand de cet humour, mais dans l'ensemble y a une pointe de déception avec un peu de recul.

Hors ligne D_Y

  • Âme sombre
  • Stratège de Din
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 10432
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #295 le: mardi 25 octobre 2011, 13:35:35 »
Depuis quand un film est obligé de coller à une problématique actuelle ?

Décidément j'ai bien du mal avec ta vision du cinéma. J'ai pas encore vu The Artist mais ça m'a plus l'air d'être un bel hommage qu'une leçon d'histoire.
O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?

Hors ligne Nehëmah

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6064
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #296 le: mardi 25 octobre 2011, 14:32:38 »
Un film n'est pas obligé de coller à une problématique actuelle, mais quand tu sors un film muet en noir et blanc à l'époque du cinéma de la 3D, je m'attends à voir un film qui propose des idées sur ce qu'est fondamentalement le cinéma. Là, j'ai juste vu un pastiche de Chantons sous la pluie ou du Dictateur, sans réel autre intérêt que l'effet grand public avec la sensation de se dire "j'ai vu un film intelligent", ou "j'ai vu un film muet en N&B". Et on sait très bien dans les deux cas que c'est faux. Et on peut faire un bel hommage mais ce ne sera pas nécessairement un grand film.

Hors ligne Jay d'ail

  • Minish citadin
  • *
  • Messages: 2912
  • Bonjour
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #297 le: mardi 25 octobre 2011, 14:49:33 »
Je te trouve étonnement arrogant dans ta façon de t'exprimer, c'est dommage.
Je trouve pas The Artist soit juste un hommage/pastiche, ces vieux éléments sont utilisés pour raconter une histoire d'une manière assez moderne justement.

Hors ligne Nehëmah

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6064
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #298 le: mardi 25 octobre 2011, 15:13:17 »
Je vois pas où je fais preuve d'arrogance  :| Ca m'arrive d'en user par moment, mais là je vois vraiment pas où. L'arrogance est pour moi du côté de Hazanavicius, rien de moins. Et puis, merde, entre la pique de D_Y (que j'avais même pas relevée) et ma prétendue arrogance, osef quoi, je dis pas que j'ai l'avis ultime, juste que ce film m'a beaucoup moins plu que vous, j'expose mes arguments et personne n'y répond, si ce n'est pour établir un jugement personnel sur moi, bof quoi.

Quant à la manière d'utiliser des vieux éléments pour raconter une histoire moderne, ben, écoute, oui, mais à quoi ça sert ? JE trouve que The artist est creux, manque cruellement de consistance et au final ne relève que de l'anecdotique.
« Modifié: mardi 25 octobre 2011, 15:16:29 par Nehëmah »

Hors ligne Gaillom

  • Peste Mojo
  • *
  • Messages: 383
    • Voir le profil
Aujourd'hui j'ai vu...
« Réponse #299 le: mardi 25 octobre 2011, 17:19:50 »
Boarf moi j'ai plus l'impression que c'est un délire de réalisateur qu'autre chose. Apres tout le cinema de mon point de vue c'est ça, une vison personnelle d'un sujet qui tiens à coeur au réalisateur, rien de plus. Apres à chacun d’adhérer ou pas.