Auteur Sujet: The Wind Waker : Un chef d'oeuvre ou pas?  (Lu 77076 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Rodrigo

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 14174
    • Voir le profil
The Wind Waker : Un chef d'oeuvre ou pas?
« Réponse #255 le: vendredi 13 mai 2011, 23:13:21 »
Citation de: "Pépé Boz"
Je rebondis sur ce topic et sur les propos de ROMM ^^ pour exprimer le fait que j'ai également ressenti le contrepoint entre la scénrio "passéïste" et le dynamisme général du jeu.

Toutefois, je trouve que ce "passéïsme" prend davantage des airs de "une page se tourne", assez optimiste, que d'une nostalgie en sens étymologique douloureux du terme.

De plus, ile me semble que Myamoto déclarait à la sortie de TP qu'il serait "le dernier Zelda tel qu'on le connaît". J'ai ma pensée que ce TP n'était pas prévu, qu'il a été fait en réaction à l'attente des joueurs par rapport à Ocarina et WW et que ce rôle de passeur allait à la base à WW, ce qui colle davantage avec l'esprit général du jeu, dont nous parlons.

Mais bon, je suis ravi de la sortie de TP, hein !

A l'époque de sa sortie, je n'ais pas vraiment accroché à WW, non pour les graphismes, que j'ai beaucoup aimés quoique les décors étaient un peu trop épurés, mais pour le vide de cette plaine aquatique et pour ces myriades de petites îles minuscules sagement rangées par cases. J'aurais préféré moins d'îles mais plus grandes, où on peut courir. Curieusement, le fait d'être toujours sur des îles minuscules ou sur un bateau grand comme un mouchoir de poche m'a fait ressentir une impression un peu clostro, prisonnier d'un environnement marin fondamentalement hostile (puisqu'on s'y noie au bout de quelques secondes). Un peu comme le gag de l'astronaute, enfermé dans une capsule de 1m50², criant triomphalement "je suis dans l'espace infini !"

Mais ceci dit, j'avoue que j'aimerais beaucoup le refaire auourd'hui. Je pense que je le verrais de manière très différente et sûrement bien meilleure. Il me semble que des soucis de l'époque ne m'ont pas fait prendre mon temps comme il aurait fallut dans un Zelda pour l'apprécier.


Ton avis est super intéressant Pépé Boz! (merci d'avoir up ce topic dont je ne me souvenais pas d'ailleurs) Je n'y avais jamais pensé, mais j'ai effectivement senti une grande différence dans le ton pris par le jeu lorsqu'on parle du "vieux" Hyrule. Et si c'est assez pesant la première fois (on se sent limite écrasé par l'histoire de ce monde enfoui, sa magnificence, sa décadence surprenante, avec les monstres qui ont envahi le château), et arrivé à la fin du jeu, on est beaucoup plus optimiste, et comme tu le dis, on sent cet effet de "une page se tourne".


Pour ce qui est des îles, j'ai été assez déçu la première fois aussi. Et peu après, quand j'ai découvert One Piece, et que j'ai refait le jeu, je l'ai vu d'une toute autre manière. Chaque île ayant sa propre spécificité, c'est une vraie ode à l'aventure. Parfois tu tombes sur un îlot tout à fait inintéressant, parfois sur un sous-marin qui regorge de trésors, ou une île avec une chouette énigme. Et oui, certaines îles sont vraiment très petites, mais j'ai adoré ça aussi, parce que quand on est sur un îlot de 5 m², et que partout autour on ne voit que la mer (et quelques gros monstres au loin), il y a un certain sentiment d'impuissance, de petitesse (ça se dit?) vraiment intéressant. Oui, l'océan est hostile, vaste, étouffant, mais que c'est grisant de tomber sur un trésor enfoui, d'affronter un Kalamar en pleine tempête ou de découvrir une île sympa sur son itinéraire. Au final, je trouve que cet océan a bien plus de personnalité que la plaine de OOT.

Hors ligne ROMM

  • Commandant Yiga
  • *
  • Messages: 8949
  • Dieu Vengeur
    • Voir le profil
The Wind Waker : Un chef d'oeuvre ou pas?
« Réponse #256 le: samedi 14 mai 2011, 12:05:40 »
C'est une interprétation que l'on peut effectivement tirer de voir que finalement une page se tourne, mais de mon point de vue, cette page et cet espoir que sont Link et Tetra n'apparaissent qu'à la fin.

Tout ce qu'il y a avant je l'interprète comme de la douleur et de la destruction que l'on peut voir à travers un Ganondorf mélancolique, un Chateau d'Hyrule, seul vestige du Royaume d'Hyrule, prisonnier du temps et des flots avec pour seul avenir de se faire engloutir.

Sinon je plussoie Flo' pour un océan qui a plus de personnalité que la plaine d'OoT, parce que certes parfois les voyages en bateau sont chiant mais quel plaisir de découvrir un trésor, une ile, de se retrouver en plein combat face aux kalamars, d'être accompagné par les requins ou les mouettes, de rencontrer par moment les chercheurs de trésor, un sous marin et surtout de débarquer sur une nouvelle ile parce que, ça sent l'aventure. =D

Hors ligne JeK

  • Chef Skimos
  • ***
  • Messages: 3785
    • Voir le profil
The Wind Waker : Un chef d'oeuvre ou pas?
« Réponse #257 le: dimanche 15 mai 2011, 00:50:32 »
Citation de: "Floax"
Pour ce qui est des îles, j'ai été assez déçu la première fois aussi. Et peu après, quand j'ai découvert One Piece, et que j'ai refait le jeu, je l'ai vu d'une toute autre manière. Chaque île ayant sa propre spécificité, c'est une vraie ode à l'aventure. Parfois tu tombes sur un îlot tout à fait inintéressant, parfois sur un sous-marin qui regorge de trésors, ou une île avec une chouette énigme. Et oui, certaines îles sont vraiment très petites, mais j'ai adoré ça aussi, parce que quand on est sur un îlot de 5 m², et que partout autour on ne voit que la mer (et quelques gros monstres au loin), il y a un certain sentiment d'impuissance, de petitesse (ça se dit?) vraiment intéressant. Oui, l'océan est hostile, vaste, étouffant, mais que c'est grisant de tomber sur un trésor enfoui, d'affronter un Kalamar en pleine tempête ou de découvrir une île sympa sur son itinéraire. Au final, je trouve que cet océan a bien plus de personnalité que la plaine de OOT.

C'est juste pile-poil ce que j'ai ressenti concernant l'océan. Pour les îles, perso, j'ai jamais été déçu même ne serait-ce que la première fois que j'ai joué. Beaucoup reproche leur petite taille mais comme tu dis, c'est largement suffisant pour éprouver ce sentiment de "t'es seul au monde". ;) Mais même ne serait-ce que les îles plus grandes ou de taille "moyenne". Franchement, pas la peine d'en avoir des immenses et ne plus en voir le bout..
Mais en fait, plus généralement, je sais pas comment expliquer mais je pense que ce jeu dégage quelque chose de particulier par rapport aux autres Zelda... je sais pas.
Bizarrement moi aussi je trouve que l'océan est un lieu beaucoup plus intéressant que la plaine. Quand tu vogues dessus avec lion rouge, le vent avec toi et la musique en fond, t'a cette espèce de sensation qui te vient, t'a envie de tout explorer, de vivre une grande aventure, avec les pirates, toussa.. :<3: c'est juste énorme :niais:
Je trouve pas ça plus jouissif que de chevaucher Epona sur la plaine mais disons que c'est plus "captivant".

Sinon mon îlot préféré reste L'île du Dragon :niais:
Gros coup de coeur à chaque fois quand j'arrive au loin et que je vois se dessiner sa forme "volcanique" et quand j'entend sa musique typée espagnole avec la guitare et la flute de pan... <3

Hors ligne Pépé Boz

  • Paraduse timide
  • *
  • Messages: 76
    • Voir le profil
The Wind Waker : Un chef d'oeuvre ou pas?
« Réponse #258 le: dimanche 15 mai 2011, 01:24:15 »
Je suis tout à fait sur le même plan que vous en ce qui concerne l'intérêt de l'océan de WW par rappot à la plaine d'Ocarina.  :)  Ce que je regrette le plus dans cette plaine (par rapport à Zelda III), c'est le manque de grottes cachés derrière les murs et les recoins... Ceci dit, ce défaut a été très efficacement corrigé dans TP. D'accord aussi qu'il faut attendre la toute fin du jeu pour que le côté plus optimiste d'un nouveau départ se concrétise !

J'ai également ressenti le côté exploration, avec la carte qui se dévoile au fur et à mesure des découvertes, de WW même si je reproche quand même une certaine routine dû à la logique un peu grossière "1 case, 1 île" comme sur un échiqier (m'enfin c'est pas non plus un reproche si gros que ça, j'oublie pas que la Gamecube n'est pas Deep Blue non plus... Vous avez, le super ordi balèze que Kasparov avait pourtant battu).

Maintenant, mon ressenti vient peut-être du fait que j'y connais rien en équitation et que j'ai rarement parcouru des grandes plaines verdoyantes ni côtoyer souvent des cours d'eau (dont le "mouvement immobile "et la douceur de leur eau me fascine, sans doute précisemment pour cette absence). En revanche, ayant grandi en Provence, plutôt habitué de la garrigue rocheuse, en bord de mer dans une famille axée marine, j'ai eu la chance de m'embarquer assez jeune sur des bateaux dans de longues durées, avec les longues traversées avec quarts, la découverte de nouveaux endroits, avec ses habitants etc. et donc d'avoir la grande chance (j'en suis concient) de connaître la réalité de ce que WW tente de nous inspirer. Alors forcément, je suis à fond sur une grande plaine, chevauchant une jument et tout, parce que ça m'évoque un inconnu qui me fait rêver mais sur un optimist à faire du saute-confetti sur un océan opaque, j'suis plus résérvé.

Hum...  :$  J'avoue avoir rêvé (attention, je dévoile l'intimité des moments peu assidus mais riches en évasions intérieurs des cours de math... et de philo... et de français... et aussi de - enfin bref) à une sorte d'add-on à Wind Waker où on pourrait explorer le fond de ces océans... et pas à sec dans une bulle merveilleuse (idée géniale ceci dit) mais aussi dans la mer elle-même, façon Oracle of Age avec le village zora ! Etrange, d'ailleurs, que dans un tel contexte de déluge, les zoras évoluent en oiseaux ! J'avais même imaginé un titre pour cette add-on façon master quest(au point où j'en suis j'peux bien vous le dire) : the Wave Waker... Ouais je sais, c'est ridicule mais quoi, j'pouvais bien rêver, j'aimais pas les maths ! Ni la philo ! Ni l'français! Ni - enfin bref.   :roll:

Hors ligne Ruffian

  • Jeune Mogma
  • *
  • Messages: 106
  • Moi, Ruffian, demande des pommes-frites ! x)
    • Voir le profil
The Wind Waker : Un chef d'oeuvre ou pas?
« Réponse #259 le: dimanche 22 mai 2011, 21:18:53 »
Ce que j'aime pas dans ce jeu c'est les graphismes, mais sinon j'adore l'histoire.

Hors ligne Syndrome

  • Kokiri Espiègle
  • *
  • Messages: 4785
    • Voir le profil
    • 32gigabits
The Wind Waker : Un chef d'oeuvre ou pas?
« Réponse #260 le: dimanche 22 mai 2011, 21:43:18 »
Citation de: "Ruffian"
Ce que j'aime pas dans ce jeu c'est les graphismes, mais sinon j'adore l'histoire.


T'aime pas les graphismes de Wind Waker....? Chacun ses gouts après tout.

T'as joué à quel autre Zelda ?

Hors ligne Ruffian

  • Jeune Mogma
  • *
  • Messages: 106
  • Moi, Ruffian, demande des pommes-frites ! x)
    • Voir le profil
The Wind Waker : Un chef d'oeuvre ou pas?
« Réponse #261 le: lundi 23 mai 2011, 16:14:07 »
Mon frère avait Ocarina of Time, que je demande pour mon anniversaire.
J'y ai joué quand j'étais petite, mais un jour il l'a perdu dans un déménagement et impossible de remettre la main dessus  :/

Hors ligne ROMM

  • Commandant Yiga
  • *
  • Messages: 8949
  • Dieu Vengeur
    • Voir le profil
The Wind Waker : Un chef d'oeuvre ou pas?
« Réponse #262 le: mardi 24 mai 2011, 17:20:29 »
Plop les gens, faudrait penser à rester dans le sujet surtout qu'il y a la présentation des membres pour ça. Merci. =)

Hors ligne Albireo

  • Jeune Mogma
  • *
  • Messages: 206
    • Voir le profil
The Wind Waker : Un chef d'oeuvre ou pas?
« Réponse #263 le: jeudi 09 juin 2011, 20:50:07 »
Je ne qualifierai pas TWW de chef d'oeuvre, mais néanmoins, c'est l'un de mes opus préféré. En fait, TWW, est le seul où je ressent une véritable sensation de liberté, je ne l'ai retrouvé dans aucun autre Zelda. C'est aussi le premier zelda en 3D auquel j'ai joué.
La mer est très vaste, pleine de secret, les tours de guets, les sous marins, les bateaux, les marchands aussi (un peu fêlé faut l'admettre). Il y'a beaucoup d'îles à explorer, une nouvelle aventure à chaque fois que l'on met pied à terre.
Ce que je trouve dommage, c'est l'aspect enfantin du jeu, que je n'apprécie pas énormément, mais ça c'est une question de goût. Les îles sont parfois très petites aussi, mais ça encore ce n'est pas si grave. Je trouve que les donjons sont parfois un peu trop facile aussi. Les énigmes me faisant penser aux ancien opus (ceux en 2D).

Hors ligne Brume-Ondeblois

  • Tokay bizarre
  • *
  • Messages: 1656
  • Souriez, rien n'est sous contrôle.
    • Voir le profil
The Wind Waker : Un chef d'oeuvre ou pas?
« Réponse #264 le: dimanche 12 juin 2011, 20:33:39 »
Bah tiens laissons un avis aussi.

Je considère TWW comme le meilleur opus 3D de la série.

Mes arguments? Cette infinie sensation de liberté que l on a a traverser en continue les mers. Ce peut être un vecteur d ennuis pour d autres, moi je trouve sa fantastique.

Le pari graphique, désolé mais j accroche a cette univers cohérent et onirique,les bouilles des personnages sont mignonnes les animations sont bien réalisées, et puis cette mer c est le premier jeu au quel je joue qui met un tel accent sur l exploration maritime  et puis j aime encore plus ce Ganondorf que ceux des autres opus, il a finalement quelques choses de plus humain dans cet épisodes. Je ne me l explique pas mais je trouve que sa grandit le personnage.

LA jouabilitée y est sublimée par rapports aux autres Zelda y est sublimée, les coups sont très fluides  et le principe de contre attaque est très amusant.

De plus je trouve les donjons bien conçus et les boss tout a fait a la hauteur.

Bref je ne vois pas en quoi il ne pourrait pas être considéré comme un chef d oeuvre. Surtout avec une si belle OST.
Merci Alice Lee pour la sign
Sing to me of a time long past
A Time when men answered to power alone
Ruled by steel, Steeped in darkness
Sing of an Age called Xytegenia.

Hors ligne Rodrigo

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 14174
    • Voir le profil
The Wind Waker : Un chef d'oeuvre ou pas?
« Réponse #265 le: dimanche 12 juin 2011, 20:55:22 »
Je suis entièrement d'accord avec toi, sauf en ce qui concerne les donjons. autant je trouve le level design des temples de la terre et du vent excellents, autant les deux premiers donjons sont vraiment fades et linéaires. Encore que ça se discute pour celui sur l'île du dragon, le paysage change, mais ça reste très très linéaire.

Hors ligne lazerty

  • Bébé Tikwi
  • *
  • Messages: 3
  • Lazerty, le clavier laser
    • Voir le profil
Re: The Wind Waker : Un chef d'oeuvre ou pas?
« Réponse #266 le: samedi 09 juillet 2011, 19:21:25 »
The wind waker est un jeu pas si mal, en fait... :hum:
A part quelques bugs... (devant la tour de ganon, avec le grappin...
la barre juste devant le vide...) mais sinon certaines personnes le surnomment


                                               The legend of

                                 Link avec ses beaux cheuveux sous le vent!  :D
l@zerty dit l'azerty

Hors ligne L'écureuil

  • Bébé Tikwi
  • *
  • Messages: 35
    • Voir le profil
The Wind Waker : Un chef d'oeuvre ou pas?
« Réponse #267 le: samedi 09 juillet 2011, 20:20:02 »
j'aurais une chose à dire pour ce qui concerne la pêche au trésors, il suffit de repérer de loin l'alvéole d'écume sur lequel se trouve le cercle de lumière et tu a ton trésor en 2 sec

j'ai pas compris son passage là dessuss
i
sinon TWW est pour moi le juste meilleur des zelda, à la même place que OOT, musique maniabilité, PNJ .... l'histoire.... la fin le générique ! oh tout !  :)


beaux cheveux dans le vent   :roll: 8-)


d'autres font.... Link, quoi c'est le truc vert qui court ?  x-D
"La pluie de tes sarcasmes glisse sur la toile cirée de mon indifférence"
Linebeck

Hors ligne PrinceKherlan

  • Bébé Tikwi
  • *
  • Messages: 12
    • Voir le profil
The Wind Waker : Un chef d'oeuvre ou pas?
« Réponse #268 le: lundi 11 juillet 2011, 01:28:45 »
Moi je dis chef d'oeuvre ! Enfin, vidéoludique, bien entendu ...

Tous les admirateurs de Wind Waker disent la même chose : la liberté absolue, voilà ce qu'on aime ! Se perdre pour le plaisir des quêtes secondaires est ici un plaisir comme je n'ai connu dans aucun jeu ...

Le scénario est aussi au rendez-vous, avec une princesse zelda mignonne comme jamais, et cette mélancolie d'hyrule et de Ganondorf qui fait passé ce jeu de "gamin" à "mature" à mon sens ...

Je m'avoue aussi conquit par les graphiques, attachant et donnant aux personnages secondaires un charisme fou ! Et que dire de la musique, le thème de la Reine des Fées ou l'Hymne du vent sont deux de mes thèmes favoris de Zelda ...

Malheureusement, toute cette poésie aurait mérité un brin de difficulté supplémentaire ... Bien qu'elle ne correspondrait pas tellement à l'ambiance, je vous l'accorde ... Elle convient davantage à Majora !

Une page qui se tourne ? Pourquoi pas ... La mélancolie de Ganondorf, sa folie douce, donne en effet un peu cette impression ... après tout "Le vent souffle ...", comme il le dit si bien ...
Je trouve aussi très agréable le coté "mythologique", avec l'histoire du royaume perdu, des traditions, plus présentes que dans les autres zelda ... Le langage ancien ...

Le message de Wind Waker est d'ailleurs flou : faut-il enfouir le passé, afin qu'il ne remonte pas à la surface ? ... Sommes nous condanné à affronter les erreurs passées ? Twilight Princess semble dire quelquechose de semblable : on finit par affronté une erreur du passé en se séparant d'un autre monde ... ou bien je délire complètement ...

Hors ligne Duplucky

  • Prince Zora
  • *
  • Messages: 13868
  • Dragon Gardien d'Hyrule
    • Duplucky
    • SW-8379-3575-2786
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
The Wind Waker : Un chef d'oeuvre ou pas?
« Réponse #269 le: lundi 11 juillet 2011, 02:27:38 »
Citer
Tous les admirateurs de Wind Waker disent la même chose : la liberté absolue, voilà ce qu'on aime ! Se perdre pour le plaisir des quêtes secondaires est ici un plaisir comme je n'ai connu dans aucun jeu ...


J'admire TWW mais pas pour ça, qui est au contraire assez gavant dans ce jeu :mad: Limite si on avait eu un monde bien plus riche :conf:

Non perso, ce qui fait sa force, c'est son scénar poétique à fond et son gameplay hors bateau qui est varié :yeah: