Auteur Sujet: L'antre du démoniaque Morcego  (Lu 224 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Morcego

  • Démon en voie de pénitence
  • Jeune Mogma
  • *
  • Messages: 169
  • Webmaster du pire forum Zelda francophone
    • Voir le profil
    • Les annales d'Hyrule
L'antre du démoniaque Morcego
« le: vendredi 28 juin 2024, 03:07:23 »
Cabinet de curiosités d'un démon

Bienvenue dans ma galerie, vous trouverez ici chacune de mes fictions dédiées à Zelda. N'hésitez pas à commenter, j'accepte toutes les critiques sauf si elles sont négatives. ;D


Sommaire
  • Fan Fictions
    ___________________

    1. Fan Fictions
  • Chapitre 1 : Le retour du mal

    Link avait 16 ans. Il y a deux ans, Link avait battu le terrible masque de Majora. Trois ans s'étaient écoulés depuis que, accompagné des sept sages qu'il avait réunis, il avait purgé les ténèbres de Ganondorf avant de détruire le mal et de purifier Hyrule ce que seul le pouvoir des sept sages pouvait permettre. Link se prélassait donc dans la forêt kokiri, goûtant à un repos bien mérité. Ce matin, il jouait avec Saria, la sage de la forêt et sa meilleure amie. L'Arbre mojo les regardait de loin avec bienveillance. Ils avaient ressuscité le vieil arbre en replaçant l'Épée de Légende dans son socle et en combinant la puissance de l'arme avec le pouvoir de Saria. Plus loin, Mido grommelait  en faisant les cent pas:

    "Eh ben génial ! C'est moi le chef des kokiris et c'est Saria qui finit sage de la forêt alors qu'elle sait même pas choisir un mec correct ! Elle trouve Liiiiiink mieux que moi alors que c'est même pas un kokiri ! "
    Il passait à côté de l'Épée de Légende quand il entendit un petit bruit. Il revint à côté de l'arme et la toucha du bout du doigt. Une voix retentit dans sa tête :
    "Bonjour Mido, je suis Gibrahim
    -Qui ?
    -J'étais l'esprit de l'épée d'un homme puissant mais un ancêtre de Link à tué mon maître. J'allais retourner au Néant quand j'ai décidé de me réfugier dans l'épée de légende. L'esprit de l'épée, Link, Zelda, Impa... Aucun ne m'a remarqué. Cette épée ne peut pas détruire le mal sans contrepartie, elle absorbe toujours un peu de haine, de rancœur et de ténèbres. Cela aurait dû la brisé mais je me suis nourri de ces fléaux et j'ai empêché la lame purificatrice de se briser.
    -Vous êtes un héros.
    -Tu peux en devenir un.
    -Ah bon?
    -Oui, appelle Saria et demande lui de tirer avec toi sur cette épée.
    -J'y cours."
    Une minute plus tard, Mido revenait avec Saria. Link les suivit discrètement. Les deux kokiris tirèrent sur l'épée. Elle bougea, elle devint noire, des volutes de ténèbres apparurent. Mido avait peur, Link ne s'approchait pas pour pouvoir sauver sans être blessé ses amis quand les ténèbres se seraient dissipés et Saria...s'évaporait en filaments verts brillants qui entraient à travers la peau dans Mido. L'arbre Mojo s'effrita en petites paillettes vertes qui pénétraient dans le kokiri par la bouche et les yeux tandis que celui-ci criait de douleur. Les volutes de ténèbres fusionnèrent avec Mido qui hurlait à pleine gorge. Soudain, les cris se turent. Mido se retrouva face à Link. Il avait la peau zébrée de noir et de ses yeux émanait une lueur rouge. Link demanda : "Ça vas Mido ?" et le kokiri répondit : "Oui, j'ai absorbé l'essence de Saria et de ce vieux con d'arbre, je vais absorber celle des six autres sages, je deviendrais invincible et tu ne m'en empêchéras pas.Sors de cette forêt et ne te mets pas en travers de mon chemin sinon je te tue."

  • Chapitre 2 : L'étrange rencontre

    "Hue Épona. On doit se dépêcher de prévenir Impa. Ça sent pas bon C't'histoire." Link éperonna sa jument. Il devait prévenir Impa avant que Mido l'attaque et lui aspire son âme. Il passait sur un tronc au trot quand il entendit une voix, il arrêta Épona. Une étrange femme avec des plumes et un bec gisait dans l'herbe. Elle avait des cheveux rouges et des plumes blanches. Ses pieds étaient des pattes de cygne. Elle était blessée à la jambe. Link l'installa sur la selle et attrapa Épona par la bride en maudissant la jeune femme. Il allait devoir s'arrêter au village de Lon-londo, construit autour du ranch Lon-lon, pour la soigner et il arriverait donc une journée plus tard à Cocorico. Ils traversaient un petit bosquet au branchage dense et opaque quand des bokoblins sautèrent sur Link par derrière. Celui-ci ne put esquiver qu'une attaque. Les deux autres bokoblins...s'effondrèrent derrière lui ! Sa compagne de route avait envoyé des flèches dans la gorge des deux monstres. Une vague de bokoblins surgit alors des arbres en criant. L'étrange femme-oiseau sauta du cheval, éborgna un bokoblin en lui enfonçant le manche de son arc dans l'œil, s'agrippa à une branche, prit la corde de l'arc dans sa bouche, lâcha la branche, envoya une volée de flèches, resta suspendue dans les airs, envoya une deuxième volée de flèches ne laissant que deux bokoblins vivants et atterrit sur sa jambe blessée. Elle ne pouvait plus bouger et les deux monstres survivants lui sautèrent dessus. Ils furent abattus en plein vol par une attaque circulaire. Elle vit Link l'épée levée et murmura :
    "Merci.
    -C'est vous qui avez tout fait. Vous vous en sortez bien à l'arc.
    -On nous apprend ça tout le temps. On s'entraîne sans relâche.
    -Sans vouloir être indiscret, pourquoi ressemblez vous à un oiseau ?
    -Mon peuple est ainsi.
    -Votre peuple ?
    -Le peuple piaf. On habite très haut dans le ciel.
    -Nous serons bientôt arrivés à Lon-londo, on pourra faire un truc pour votre jambe."
    L'habitante des cieux monta sur la jument.
    Ils arrivèrent une heure de trot plus tard à Lon-londo, une bourgade prospère et touristique où toutes les auberges étaient complètes. Heureusement Link avait maintenu de bonnes relations avec Malon, une fermière et une aubergiste, qui avait logé les compagnons de route dans la chambre d'Ingo, un vieil homme banni du royaume car il avait soutenu Ganondorf.
    Épuisés, après une omelette, ils ne tardèrent pas à s'endormir mais ils marmonnèrent :
    "Comment vous appelez vous ?
    -Link et vous ?
    -Kasuto."




[/list]
« Modifié: lundi 08 juillet 2024, 17:14:41 par Morcego »